#1 21-05-2007 01:14:29

thonyf
Plus trop mul.Jmen fout, mon parapente porte tout
Lieu : Ca dépent
Inscription : 16-05-2006
Messages : 167

[Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Bonjour.

D'ici un mois, je serais en inde, plus precisement au laddak-zanskar, et ce pour quasiement 4 mois ( a moins que je n'aille faire un petit tour au pakistan admirer le K2).

Je suis en train de finir de me réequiper pour affronter tous les climats (de tres chaud a la neige), pour ne pas dépasser 7 kg, sac de 60 litres compris... Je ferais une petite liste sur le forum dédié d'ici peu...


Autrement, voila mon probleme:


Je possede: _ un tarp Silshelter de dimentions 1.5 sur 2.70 m, en toile nylon tres fine (mais je crois que pas mal d'entre vous connaissent l'engin)
                  _ Un sac de couchage RAB Q600 endurance, déja testé avec succes entre -5 et -10. Ce sac est composé de pertex endurance, "soit disant" étanche a l'humidité.
                 

J'ai l'intention, pour des raisons de confort et histoire de prévoir un hypothétique déluge sur terrain peu perméable, de rajouter un tapis de sol a mon tarp , relevé sur les bords de quelques centimetres, histoire de ne pas me reveiller en pleine nuit le cul dans l'eau... D'ailleur pour le tissu, j'hésite encore entre raintech et duty...

Maintenant, je vois que pas mal d'entre vous utilisent un sursac  en complément d'un tarp. Pourquoi ???

1/Est ce parce que vous dormez a 3 sous un poncho taille 6 ans ???
2/Est ce pour eviter le fameux "splash effect" qui se produit quand l'abri n'est pas asser large???
3/ Simplement pour proteger vos duvets concus en tissus leger qui pourraient souffrir d'une eventuelle surdose d'humidité dans l'air ???

Etant donné que je serais tout seul dans un 2 places (je suis grand et je dois pouvoir faire a bouffer a l'intérieur sans etre trop gené), qui plus est peu se fermer completement, pensez vous que j'ai besoin d'un sursac ???

Je vais me ballader seul, entre 4000 et 5600 m, par momments a plusieurs jours de toute presence humaine, dans des conditions méteo qui, a partir de mi-septembre, ne seront pas vraimment clémentes. J'aimerais pas me retrouver comme un con avec mes plumettes toutes raplaplates par -10 la nuit...


Mes inquietudes en ferons surement marrer certains, donc je precise: je n'ais jamais utilisé de tarp, et jamais subit de grosses intempéries en rando.


Voila, un grand merci pour votre aide.

Hors ligne

#2 21-05-2007 12:24:02

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 10 735

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Une raison supplémentaire : le sursac protège le sac de couchage. Et mieux vaut qu'une épine abîme un sursac à 45 euros qu'un super sac de couchage qui a coûté une petite fortune. hmm (Certes, une bonne épine d'acacia doit pouvoir abîmer les deux d'un coup).

Hors ligne

#3 21-05-2007 12:38:38

simon
Membre
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 250
Site Web

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

thonyf a écrit :

Je vais me ballader seul, entre 4000 et 5600 m, par momments a plusieurs jours de toute presence humaine, dans des conditions méteo qui, a partir de mi-septembre, ne seront pas vraimment clémentes.

je n'ais jamais utilisé de tarp, et jamais subit de grosses intempéries en rando.

Oh yikes ! Passes quelques nuits (par mauvais temps) sous ton tarp avant de partir quand même... Bon courage...


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#4 21-05-2007 13:43:13

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Avec un abri totalement fermé il n'est pas nécessaire de prendre un sursac. Par contre, aux altitudes ou tu te propose d'aller, avec des terrains pas faciles, peu de terre pour les sardines etc., je ne suis pas sûre que tu pourras monter efficacement ton abri pour faire face aux vents forts que tu risques d'expérimenter. Dans ce cas, le sursac me paraît une mesure de sécurité que je ne négligerais pas, dans le pire des cas tu pourras toujours passer la nuit.

Autre chose, le silshelter n'a pas beacoup de surface intérieur disponible, en ce qui me concerne, mesurant 195cm, les pieds risquent de toucher le fond de l'abri, idem pour la largeur, de plus, un abri totalement fermé, ce qui est obligatoire lors de fort vents avec pluie, va condenser un maximum et risquer de mouiller le sac de couchage. Le sursac palie à ce problème.

Je vais relater ma sortie de ce weekend aux Jura, et oui encore, c'est mon pays fétiche. Nous nous sommes rendus aux alentours du Chalet à Roch entre le Mont Sala et le Mont-Tendre. Nous avons eux des coups de vents avec pluie et tonerre, n'ayant même pas pris un tarp, et mon copain ayant (encore) oublié son sursac, nous avons décidé de nous installer près d'une ferme.

Finalement le ciel s'est dégagé et avons préparé un beau feu pour griller notre viande et nous sommes endormi près du feu. Vers 5h du matin, les orages reprennent et mon copain Angel a dû se lever au pour dormir sous l'avant toit de la ferme. Pour ma part, j'étais déjà dans le sursac et j'ai fermé l'ouverture à la taille d'une balle de tennis et me suis couché sur le côté afin que la pluie n'entre pas par l'orifice. J'ai très bien dormi!

Il m'étais arrivé de monter mon tarp et le vent était tellement fort avec la pluie que j'ai préféré l'abattre, et ceci sans sortir de mon sac de couchage, j'ai tiré les sardine proches de moi et j'ai fais une boule des affaires que j'ai enveloppé avec le tarp encore partiellement fixé au sol par les sardines et me suis endormi paisiblement.

Bref, pour moi le sursac c'est la base, y'a rien qui résiste mieux aux mauvaises conditions et c'est une pièce permanente de mon équippement. Je m'y suis tellement habitué que mon tarp est passé de 3x3 à 3x2.40, puis à 270x150 et finalement à 160x160 et pour finir de ne plus le prendre si je sais que je trouverais des emplacement je serais partiellement abrité, comme sous un gros sapin, des surplombs rocheux etc.

Dans un scénario sous un sapin avec vents forts qui feraient malgré tout gicler de la pluie, une petite astuce consiste à se mettre dans le sursac et sac de couchage et serrer les cordelettes de serrages autour du torse, sous les bras. On enfile pardessus sa veste de pluie et on peut préparer la tambouille avec un minimum de mobilité sans risque de mouiller le sac de couchage tout en étant bien au chaud.

Kai

Dernière modification par Kai (21-05-2007 13:59:37)


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#5 21-05-2007 15:50:16

thonyf
Plus trop mul.Jmen fout, mon parapente porte tout
Lieu : Ca dépent
Inscription : 16-05-2006
Messages : 167

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Merci pour vos réponses.


Pour big cactus:  Pas de risques au niveau épines: il n'y a pas d'arbres la ou je vais big_smile

Pour simon: t'inquiete pas, c'est prévu. J'attend juste une commande expé dans lequel il y a entre autre mes nouveaux batons.  Apres, j'irais jouer les aventuriers au fond du jardin.

Pour Kai: Pour monter son abris en haute montagne avec un sol dur comme la pierre, il existe un moyen tres simple...Se servir de ladite pierre. Un bon pavé de 8-10 kg au bout de chaque haubant...Testé et approuvé l'été dernier pendant 21 jours en Bolivie.
Pour ce qui est de la surface intérieur de mon tarp, je dois bien admettre que je ne l'ai pas encore monté. Je fait 1.87 m, mais que 75 kg. Je ne prend donc pas trop de place en largeur ;°) Je verrais bien l'espace vital quand je la monterais.


Je vais méditer tres profondement a l'acquisition d'un sursac.


Je suis preneur d'autres avis.


Merci

Hors ligne

#6 21-05-2007 17:51:26

konrad
Marcheur Universellement Lent.
Lieu : Baléares
Inscription : 04-02-2005
Messages : 297

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Bonjour,

Je me range de l'avis de Kai.
J'ai une tarptent virga sans tapis de sol.
De plus les bords ne descendent pas jusqu'au sol.
Le sursac fait office de tapis de sol, il me protège du vent, ainsi que le sac de couchage, offre un surplus de température, permet de dormir à la belle étoile et lorsque je prend un matelas autogonflant je l'enfile dedans et ainsi je ne glisse plus durant la nuit.
Pour moi, jamais sans sursac.
Konrad.

Hors ligne

#7 21-05-2007 21:14:02

david
Membre
Lieu : Metz
Inscription : 21-04-2005
Messages : 23

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Bonsoir,

Je partage l'avis de Kaï concernant l'utilité du sursac, surtout si tu envisages d'aller faire un "tour" au Pakistan ou tu seras confronté à l'altitude et à tout ce que cela peut entrainer en terme de condition climatique ....
Je cherche à changer le mien d'ailleurs qui aprés de nombreuses années de service commence à prendre l'eau
J'ai repéré un model sur Expé mais il affiche 600g sur la balance, je pense que les utilsateur confirmé de ce forum pourront te conseiller un modele plus léger
Bonne chance pour ton périple en Inde

David


Qu'importe l'issue du chemin quand seul compte le chemin parcouru. On ne fait pas un voyage, le voyage nous fait et nous défait, il nous invente
(David Le Breton)

Hors ligne

#8 21-05-2007 22:33:10

thonyf
Plus trop mul.Jmen fout, mon parapente porte tout
Lieu : Ca dépent
Inscription : 16-05-2006
Messages : 167

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Rebonjour.


Apres survol de posts grace a la fonction recherche, je retiens une chose qui m'effraie: la condensation. Bon nombre d'utilisateurs semblent avoir connut des mésaventures a cause d'un sursac trop imperméable...

De plus, qu'en est il de la solidité a long terme d'un sursac bien respirant (donc en toile légere) a meme un sol minéral ??? Parce que si il faut que je prenne le tarp, le sursac, plus un tapis de sol...autant acheter une tente hmm


Pour David: il n'y a pas qu'au Pakistan que je serais confronté a l'altitude. Je passerais quasiement toutes mes nuits au dessus de 4000, meme en inde.

Au niveau climat, il est clément de fin juin a fin aout. Il fait 25-30 ° en journée, 0° voir plus chaud la nuit (mais ca dépend, dans certaines région il fait plus froid).
Meme si c'est la mousson en inde a cette période, elle est bloquée par les montagnes au Ladakh-zanskar. Donc l'humidité devrait en toute logique etre modérée. Sauf si la mousson est forte en Inde: Dans ces cas la, je risque fort de m'en prendre plein la gueule par endroits.
C'est apres que les choses pourraient se gater. Surtout vers la fin de mon voyage, en octobre. Il peu neiger, ou du moins pleuvoir. Et les températures nocturnes peuvent descendre a -5-10 dans certaines régions.



Quel sursac prendriez vous pour un voyage au long court dans des conditions comme exposées ci-dessus, du leger, résistant a l'abrasion d'un sol minéral et créant le moins de condensation possible ???

Vous allez surement me dire: "ca n'existe pas", mais bon...

Hors ligne

#9 22-05-2007 02:31:25

triptop
Membre
Lieu : Angleterre
Inscription : 24-03-2007
Messages : 87

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Le bivanorak pourrait être un bon compromis multiusage et résistant (tout en étant respirable)

Kai quand tu dis que tu ne te passe plus de ton sursac tu parles de ton bivanorak ?

@+

Hors ligne

#10 22-05-2007 09:03:23

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Hola a tutti

Perso le sursac est un élément indispensable sur des rando au long-court.

Faire un sursac imperméable et léger c'est facile et pas cher, on scotch une couverture de survie et hop c'est fait.
Oui mais c'est une belle co******
J'ai longtemps réfléchi au sursac idéal mais aujourd'hui je crois qu'il y a encore du travail à faire.

Pour résumer, il y a 2 types de sursacs efficaces:

-le sursac allié à une tarp qui n'a pas besoin d'être totalement imperméable:
Dans ce cas le tissu du dessus est fortement déperlant et extrémement respirant. Chez Bozeman ou chez Arklight (chez moi quoi wink ) on en trouve de trés efficaces qui pésent moins de 300g.

-le sursac totalement imperméable qui résiste seul aux bonnes précipitations.
Le but d'un tel sac est de pouvoir lutter contre les pires conditions en 'stand alone'

Si je devais en prendre de ce type j'éviterai les matériaux gore-tex et Epic qui sont loin d'être efficacement respirants.
Le mieux aujourd'hui se trouve dans des produits avec du Event.
Et pour le coup le top pour moi ça serait le modéle Overbag d'Integral design
http://www.integraldesigns.com/product_ … cttypeid=1

integral-designs-event-overbag-micro-bivy.jpg

Voilà ce qu'ils en disent sur BPL (dites pas que j'ai recopié ce texte, il vient de mon compte premium et est donc interdit de reproduction wink )

"OVERALL RATING
Highly Recommended


When rating these two bivies, I had to force myself into realizing that these products are aimed at two types of users: (1) those who camp with other overhead shelters and want a waterproof bivy sack for complementary protection and warmth, and (2) those who use bivy sacks as a standalone shelter and are willing to accept some sacrifices in terms of full weather protection.

Each of these bivies serve the former group (1) well. Specifically, the Overbag/Bivy is a superb bivy sack for use while sleeping on snow, in combination with a snowcave or other floorless shelter. Its greater breathability, lighter weight, and slightly simpler hood easily offset the disadvantage of the less durable floor.

Each of these bivies also serve the latter group (2) well, but two important considerations must be made. The first is that of durability - the Overbag/Bivy's eVENT floor will not withstand repeated use on rocky ground without suffering some abrasion. Personally, I could care less about that. I've worn minor holes in all of my bivy sack floors, and never notice them, even in hard rain. It's just the nature of how bivies get abused. Second, and more important, if you are using one of these bivies as a standalone shelter, the Overbag/Bivy gives you the option to flip the bivy over for additional weather protection in case of hard rain. I found that to be particularly advantageous in a few situations, even in the summer, but only above treeline. Below treeline, with the Micro Bivy, I simply moved my pitch so that the head end of my bivy was protected under the shelter of a tree or bush.

So, in summary, while I give a rating of HIGHLY RECOMMENDED to the eVENT Overbag/Bivy, I have to downgrade the Micro Bivy to RECOMMENDED for the reasons outlined above."

Hors ligne

#11 26-05-2007 19:00:35

ice
Membre
Lieu : 1°38'05''E 42°49'00"N
Inscription : 24-08-2006
Messages : 281

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

j'ai une question : j'utilise depuis 10 ans en montagne et en moyenne montagne un sursac helsport bivouac, 780g j'ai dormi au vent, sous la pluie la neige... il est indestrutible et il me semble leger (je ne prends pas les sardines, je fais la popote coucher, et certaines fois je ne prends pas l'arceau).

J'ai toujours bien dormi, jamais de condensation (goretex en haut et aeration) et jamais pris l'eau pourtant il y a eu des nuits ou elle coulait tout autour cette eau !
Je fais 175 et je rentre le sac (jusqu'a 50L) avec moi, mes godasses viennent aussi embaumer mon sursac tout rentre !
Pas de splach effect. bon cela coute 300€ (prix public en france).

Un tarp c'est plus de place pour cuisiner ou se changer et  ? ?

serais je a moins de grammes avec un tarp ? J'arrive pas a le lacher ce sursac et en haute altitude il est top !

Serais je tomber sur la rolls des sursacs ? Dois je appeller Helsport pour leur faire de la pub ?

Porter pas trop et bons preparatifs !

Hors ligne

#12 26-05-2007 22:29:37

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

triptop a écrit :

Le bivanorak pourrait être un bon compromis multiusage et résistant (tout en étant respirable)

Kai quand tu dis que tu ne te passe plus de ton sursac tu parles de ton bivanorak ?

@+

Mon sursac est un poil petit pour mon gros sac hivernal alors je prends le bivanorak. En été je prend mon surival bag de chez Rab. J'ai testé le bivanorak au printemps et il "peut" remplacer un certain nombre d'équippements dans certaines conditions.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#13 26-05-2007 22:34:39

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

ice a écrit :

j'ai une question : j'utilise depuis 10 ans en montagne et en moyenne montagne un sursac helsport bivouac, 780g j'ai dormi au vent, sous la pluie la neige... il est indestrutible et il me semble leger (je ne prends pas les sardines, je fais la popote coucher, et certaines fois je ne prends pas l'arceau).

J'ai toujours bien dormi, jamais de condensation (goretex en haut et aeration) et jamais pris l'eau pourtant il y a eu des nuits ou elle coulait tout autour cette eau !
Je fais 175 et je rentre le sac (jusqu'a 50L) avec moi, mes godasses viennent aussi embaumer mon sursac tout rentre !
Pas de splach effect. bon cela coute 300€ (prix public en france).

Un tarp c'est plus de place pour cuisiner ou se changer et  ? ?

serais je a moins de grammes avec un tarp ? J'arrive pas a le lacher ce sursac et en haute altitude il est top !

Serais je tomber sur la rolls des sursacs ? Dois je appeller Helsport pour leur faire de la pub ?

Porter pas trop et bons preparatifs !

Le bivuak est vraiment bien à mon avis, il est un peu lourd c'est tout, indestructible "presque". Sylvain Tesson le prends partout où il va et rien d'autre et pendant des mois dans des contrées parfois "hostiles". Le tarp c'est le confort sous la pluie, dormir à la fraîche avec la vision sur la voute céleste etc. mais si je devait prendre qu'un seul équippement je prends toujours le sursac et suivant ou je me rendrai, le bivuak serait une option.


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#14 26-05-2007 22:37:26

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 10 735

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

ice a écrit :

serais je a moins de grammes avec un tarp ?

Il faut compter 300 grammes pour une tarp en silnylon de dimension 3m * 2m (je prends les mesures faites sur la tarp d'Arklight).
+ Les éventuelles sardines (6 grammes par sardine en titane = 36 grammes pour 6 sardines).
+ Le(s) bâton(s) de rando ou un mât télescopique. Personnellement, mes 2 bâtons pèsent 560 grammes (Leki, Makalu Tour) mais c'est pas ce qu'il y a de plus léger. On doit pouvoir trouver mieux que 250 grammes pour un mât télescopique, ou équivalent.

Voilà.

Hors ligne

#15 26-05-2007 22:37:54

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Peyo a écrit :

Le micro bivy

Il est bien mais la fermeture de la capuche n'est pas viable sans l'utilisation d'un tarp, même en se mettant de côté l'eau va rentrer, je préfère pour ma part les solution avec un cordon qui ferme autour de la tête comme le rab survival par exemple, où alors un couvert plus efficace et recouvrant de la tête.


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#16 27-05-2007 10:54:49

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Kai a écrit :
Peyo a écrit :

Le micro bivy

Il est bien mais la fermeture de la capuche n'est pas viable sans l'utilisation d'un tarp, même en se mettant de côté l'eau va rentrer, je préfère pour ma part les solution avec un cordon qui ferme autour de la tête comme le rab survival par exemple, où alors un couvert plus efficace et recouvrant de la tête.

Tafdak avec ça, d'ailleurs Ryan Jordan le souligne.
Pas contre sans tarp même la technique du cordon n'est pas assez étanche (même en dormant sur la coté - expérimenté). Dans ce cas, la veste imper-respirante fermée au préalable que l'on enfile comme une chaussette (sans enfiler les bras et fermeture éclaire face contre sol) fait parfaitement l'affaire.

Hors ligne

#17 27-05-2007 12:07:31

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Peyo a écrit :
Kai a écrit :
Peyo a écrit :

Le micro bivy

Il est bien mais la fermeture de la capuche n'est pas viable sans l'utilisation d'un tarp, même en se mettant de côté l'eau va rentrer, je préfère pour ma part les solution avec un cordon qui ferme autour de la tête comme le rab survival par exemple, où alors un couvert plus efficace et recouvrant de la tête.

Tafdak avec ça, d'ailleurs Ryan Jordan le souligne.
Pas contre sans tarp même la technique du cordon n'est pas assez étanche (même en dormant sur la coté - expérimenté). Dans ce cas, la veste imper-respirante fermée au préalable que l'on enfile comme une chaussette (sans enfiler les bras et fermeture éclaire face contre sol) fait parfaitement l'affaire.

Bah, j'ai dormi le weekend dernier sous un bon orage sans mouiller l'intérieur, mais ça doit vraisemblablement tenir des mouvements qu'on fait ou non pendant la nuit. Je ferme le sursac au maxi, càd env. un peu plus gros qu'une balle de tennis, je glisse un doigt à l'extérieur pour conserver la bouche devant le trou afin de ne pas condenser ma respiration à l'intérieur.

TAFDAK pour le coup de la veste de pluie si on ne l'utilisait pas pour protéger le sac à dos et les godasses, faut pas oublier la sac poubelle hein! Reste encore la solution de la couverture de survie. J'ai trouvé un modèle un poil plus lourd et surtout plus souple solide qui se replie bien:

http://www.rei.com/product/750939

Dommage qu'on ne les trouve pas en europe, avec les frais de ports ça fait cher, faut en profiter pour acheter autre chose pour amortir les frais de port ou en prendre plusieurs d'un coup.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#18 27-05-2007 18:51:33

pierre
MUL en rando et adepte de la simplicité volontaire
Lieu : Sud Est + planète bleu
Inscription : 26-07-2005
Messages : 809

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

ice a écrit :

j'ai une question : j'utilise depuis 10 ans en montagne et en moyenne montagne un sursac helsport bivouac, 780g j'ai dormi au vent, sous la pluie la neige... il est indestrutible et il me semble leger (je ne prends pas les sardines, je fais la popote coucher, et certaines fois je ne prends pas l'arceau).

J'ai toujours bien dormi, jamais de condensation (goretex en haut et aeration) et jamais pris l'eau pourtant il y a eu des nuits ou elle coulait tout autour cette eau !
Je fais 175 et je rentre le sac (jusqu'a 50L) avec moi, mes godasses viennent aussi embaumer mon sursac tout rentre !
Pas de splach effect. bon cela coute 300€ (prix public en france).

Un tarp c'est plus de place pour cuisiner ou se changer et  ? ?

serais je a moins de grammes avec un tarp ? J'arrive pas a le lacher ce sursac et en haute altitude il est top !

Serais je tomber sur la rolls des sursacs ? Dois je appeller Helsport pour leur faire de la pub ?

Porter pas trop et bons preparatifs !

C'est vrai que c'est un super produit sur lequel on peut compter  des années durant (le mien doit avoir 15-20 ans...), je suis daccord avec tout ce que tu dis.

S'il t'a donné satisfaction pourquoi ne pas ajouter simplement un mini tarp de 1.5 X1.5 (100-200gr) juste histoire de se changer et cuisiner à l'aise ?

Hors ligne

#19 27-05-2007 20:46:54

Yak
Membre
Inscription : 31-03-2007
Messages : 54

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Bonsoir à toutes et à tous,

Je lis avec beaucoup d'intéret ce que vous echangez au sujet du sursac...

Mais quels sont les prix que vous êtes prêt à mettre dans u sursac.... Car sur le Vieux Campeur il y a de tout... et je me demande bien à combien est celui dont parle Peyo (le jaune sur la photo)?? Et aussi où nous pouvons le trouver?

Enfin, je me demande si je ne vais pas juste prendre un sursac, et zapper la tarp, car quitte à avoir les deux...
je dois dire que je prépare le GR 20, et comme nous sommes obligé de bivouaquer auprés des refuges...pour la popote, et l'écriture je pourrais sans doute m'abriter à l'interieur.

Merci de vos conseils.

A+


LE PARADIS.....??
il est là,
Sous nos pieds....                                                .... c'est la TERRE...

Hors ligne

#20 28-05-2007 10:26:45

petra
Pieds agités
Lieu : Où tu veux
Inscription : 03-07-2005
Messages : 442
Site Web

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Yak a écrit :

nous sommes obligé de bivouaquer auprés des refuges...pour la popote, et l'écriture je pourrais sans doute m'abriter à l'interieur.
A+

Si tu ne payes pas ta nuit de refuge, ne compte pas trop pouvoir t'y abriter à l'intérieur.

Dernière modification par petra (28-05-2007 10:27:08)


"Dès les premiers pas de son parcours et vraisemblablement jusqu'aux derniers, il aura emprunté un chemin tortueux hérissé d'obstacles, de préférence à une route droite qui n'a pas l'attrait de l'imprévu, n'engendre tout au long qu'un insurmontable ennui."
Louis-René des Forets

Hors ligne

#21 28-05-2007 10:32:09

Yak
Membre
Inscription : 31-03-2007
Messages : 54

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Merci Petra,

???? mais là je tombe de haut !!! la socièté de consomation nous aurais mené là??? Même en montagne???

Je vais donc revoir mes plans... car ça change pas mal la donne !!


LE PARADIS.....??
il est là,
Sous nos pieds....                                                .... c'est la TERRE...

Hors ligne

#22 18-07-2007 11:19:25

NThony
Membre
Inscription : 11-07-2007
Messages : 1 412

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Edition BigCactus : Ici commence un nouveau fil de discussion que je fusionne avec ce fil plus ancien.

Titre : sursac or not sursac ?

Bonjour tout le monde !

Voilà ma liste se paufine pour partir dans le massif des écrins cet été, mais je suis pris d'une hésitation concernant le choix du duvet. C'est la première fois que je m'équipe MUL, et je préfèrerais que certains achats de matos durent dans le temps pour les prochaines expéditions MUL...

Je comptais investir dans un Mirage de Valandré, on en parle bcp sur le forum, mais voulant à tout prix économiser d'ores et déjà quelques précieux grammes, je voudrais savoir s'il est nécessaire d'y coupler un sursac pour 2 raisons :
-> si il est humide, la protection thermique n'est-elle pas limite pour la montagne en été ?
-> mais surtout, l'usure : cela abime-t-il prématurément le duvet ?

Car si tel est le cas, je pense qu'il vaut mieux avoir un duvet moins MUL : un ultralamina 32 par exemple qui aura l'avantage d'être en synthétique et donc de ne moins craindre l'eau mais pour 157g de plus... hmm

Au passage, habillé à l'intérieur (avec une simple polaire 300g/m²), ces duvets sont-ils appropriés à un usage en montagne l'été et en moyenne montagne au printemps/automne ? Ou faudra-t-il ajouter un drap de soie par exemple... Je ne suis plutôt pas très frileux en règle générale ! roll

Bonne journée cool

Hors ligne

#23 18-07-2007 11:33:33

simon
Membre
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 250
Site Web

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Tu pars avec une tente ou un tarp ?

Avec une tente, pas besoin de sur-sac. Pour le tarp, je laisse les spécialistes répondre la dessus, j'en utilise pas.
Avec un Mirage t'auras pas froid en tt cas smile Même à poile dedans ! Et il sera très bien pour les mi-saisons, c'est du bon matos.


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#24 18-07-2007 11:37:43

NThony
Membre
Inscription : 11-07-2007
Messages : 1 412

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Merci, j'ai oublié de préciser que c'était sous tarp avec un matelas le plus rudimentaire possible (mais le plus léger big_smile) : un matelas en mousse de 0.6mm d'épaisseur.

Hors ligne

#25 18-07-2007 14:25:02

louisdominic
Contemplatif plus que sportif
Inscription : 20-04-2006
Messages : 393

Re : [Sursac] Sursac ou pas sursac ? [SRSR]

Salut Nthony,
L'intérêt d'un sursac est évidemment de pouvoir dormir à la belle sans monter le tarp mais aussi de se protéger quand les éléments se déchainent. La combinaison tarp plus sursac et avec un Mirage, tu vas être sur un nuage !
Un seul conseil, teste tout avant de partir au hasard d'un petit week-end. Et puis fais-toi une check-list pour ne rien oublier mais surtout ne rien prendre en trop.

Bonne rando
Louis

Dernière modification par louisdominic (18-07-2007 14:26:39)


La randonnée n'a jamais été marche ou crève, c'est marche et rêve.

Hors ligne

Pied de page des forums