#1 09-08-2005 08:54:24

Patrick
Membre
Lieu : METZ
Inscription : 16-04-2005
Messages : 1 410

[Abri] Condensation [SRSR]

Bonjour,
Lors de ma dernière rando (à bicyclette)  dans les Vosges, j'ai pu remarquer une condensation beaucoup plus prononcée que d'habitude dans la tente. A 3 h du matin, 13 °, j'ai passé un coup de chiffon.

Lors d'une autre rando,au printemps, dans les Ardennes, th 3 °, il y avait pourtant beaucoup moins de condensation.

Quand est-ce que ce phénomène est le plus important (saisons , différences de température, régions) ?

Rien de dramatique pour l'instant, mais le doute s'installe.  Je prévois des randos cyclo-camping( 1 à 2 nuits) tant que les températures journalières sont positives et je n'ai pas envie de vivre un cauchemar.
Dois-je commencer à regretter l'achat de la tente mono-paroi Raidlight ?
Et que penser des  1000 schmerber pour l'étanchéité ? Aucune tente n'affiche si peu.

Merci.

Hors ligne

#2 09-08-2005 09:46:58

Kartoffel
Membre
Lieu : Instable.
Inscription : 03-08-2005
Messages : 76

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

La condensation est proportionnelle au taux d'humidité et à la différence de température entre l'air et le corps qui recueille la condensation.
Et elle n'a rien à voir avec l'étanchéité. En effet, la condensation peut certe provenir de l'extérieur (rosée), mais dans ton cas je pense que c'est ta respiration qui réchauffe et humidifie à l'intérieur de la tente. Cet air chaud et humide venant de tes poumons va alors relâcher son humidité sur la face intérieure des parois froides.

Pense que dans les Ardennes ta tente s'aérait peut-être mieux (vent ?), que l'air ambiant était probablement naturellement plus sec (car plus froid)... Peut-être que comme il faisait plus froid tu t'enfoussais plus dans le duvet, qui ramassait la condensation à la place de la tente sans que tu le notes... Beaucoup de facteurs jouent.

Dernière modification par Kartoffel (09-08-2005 09:54:09)


- Il n'y a que les huîtres qui adhèrent -

Hors ligne

#3 09-08-2005 21:33:17

gillesT
Membre
Inscription : 27-02-2005
Messages : 21

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

La tente de raidlight est vraiment une horreur (si elle n'a pas changé depuis 5 ans an tout cas)
2 gros problèmes :
- pas de place dedans
- peu de ventilation

Tu peux regretter ... comme moi sad

Hors ligne

#4 10-08-2005 06:42:49

Patrick
Membre
Lieu : METZ
Inscription : 16-04-2005
Messages : 1 410

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

J'ai la TB 1080, 1,20 mx 2 m, suffisant pour un bonhomme. Elle possède une aération au plafond.
Je me demande également si elle protègera longtemps de la pluie (1000 schmerbers)

Hors ligne

#5 10-08-2005 08:10:37

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

voilà une photo pour ce faire une idée:

5TEN004_2.jpg


Avec 1000mm t'as intérêt de réimperméabiliser souvent pour garder la déperlance du tissu qui palliera à son manque d'étanchéité.

Hors ligne

#6 10-08-2005 08:17:30

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

peyo a écrit :

voilà une photo pour ce faire une idée:
Avec 1000mm t'as intérêt de réimperméabiliser souvent pour garder la déperlance du tissu qui palliera à son manque d'étanchéité.

Donc pas mal de poids en plus wink


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#7 10-08-2005 09:43:24

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

ben pas spécialement puisqu'il ne s'agira pas d'un traitement lourd mais seulement d'une remise en état de la déperlance. Il existe de trés bons produits qui n'ajoutent pas spécialement de poids.
Par contre pour faire une imperméabilité mi-lourde (donc à moitié-difficile à faire), on peut appliquer du silicone liquide utilisé dans le batiment. C'est que ça rajoutera du poids mais surement moins qu'un traitement PVC wink

Hors ligne

#8 12-08-2005 17:57:26

gillesT
Membre
Inscription : 27-02-2005
Messages : 21

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Sauf que si tu fais ça sur une mono-paroi, ça va lui faire une baignoire wink

Hors ligne

#9 12-08-2005 19:18:21

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Gille je ne comprends pas bien ta remarque...
Et puis rien ne t'empêche de réimperméabiliser le coté du tapis de sol, non ?
En plus j'ai rarement vu des coutures étanchéifiées lacher...

Hors ligne

#10 12-08-2005 20:25:48

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Je pense qu'il voulait dire que la condensation allait devenir plus importante si tu réimperméabilise la toile... maintenant je ne crois pas que le fait que ce soit une mono paroi ait quelque chose a voir avec ca... une bi parois sa condense aussi mais bon... donc j'imagine que la condensation s'accumulant elle va ruisseler dans la tente et cette dernière va se remplir comme une baignoire...
Je vois pas le problème, c'est ca le retour à la nature big_smile

Perso la tente en question m'a l'air un peu "cheap" et puis un truc qui me dérange c'est qu' il pleut dedans si tu ouvres la porte... la baignoire risque alors de déborder... wink non sans déc c'est un truc qui m'énerve...

Dernière modification par Carn mor Dearg (12-08-2005 20:26:21)


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#11 27-08-2005 21:11:04

pierre-bis
Invité

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Mais existe t'il une solution contre la condensation ?

J'utilise depuis quelques temps une tente helsport "steting 2 " sensée être le top en la matière :
il n'y a pas de condensation dans la tente car elle se dépose sur le double toit, mais malgré d'ingénieuses aérations il y en a tout le temps sauf s'il y a du vent toute la nuit !

J' utilise aussi une tarp ( bache ) on peux pas faire mieux en matière d'aération, poutant il y a quand même de la condensation !

Tu vois ta tente elle est pas si mauvaise...

#12 28-08-2005 20:26:25

Serge
Membre
Inscription : 27-08-2005
Messages : 18

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Je suis déçu, moi qui lorgnait sur ce modèle...J'aime pas trop la condensation,  et tant qu'à remplacer ma décathlon classique, autant trouver un produit de qualité....

serge

Hors ligne

#13 29-08-2005 12:19:14

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

La codensation est quasi inévitable...
Ma Terra Nova"solar minor", la tente monoplace dont je suis le plus satisfait jusqu'à présent ne possède aucune aération sur le double toit!!! ca condense et franchement je m'en fous, tellement cette tente est un bunker!  Je préfère un peu d'humidité dans une tente qui reste souvent la seule plantée au refuge quand c'est vraiment la tempête...
ce fut le cas cette été, une quinzaine de tentes était montée au refuge Goriz (pied du Monte Perdido, parc d'Ordessa), la matin à 6h30,  3 tentes étaient encore présentes dont  ma minuscule terra nova avec sont unique arceaux et ces 17 points d'attaches au sol... tout le monde s'était "réfugié dans le refuge" alors je vais vous dire la condensation... pour moi c'est truc qui dépend trop des conditions... parfois y en a parfois pas...
Alors la tente raidlight là, c'est surtout ca solidité et son imperméabilité qui m'inquiète...


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#14 29-08-2005 13:17:52

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 745

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Même avec un abri très bien ventillé, par exemple planté de façon à ce que la toile soit 30 cm plus haut que le sol (points les plus bas), il peut y avoir de la condensation, surtout les matins où le sol sera couvert de rosée.

La question est de savoir si cette condensation dérange, c'est à dire si on est susceptible de rentrer en contact avec la toile, ou si lorsqu'il y a du vent, des goutelles de condensation peuvent - sous l'effet des bourrasques - se décrocher de la toile et nous tomber. Et si c'est génant.

La réponse ne revient pas uniquement à choisir un abri ou une tente. Le choix du sac de couchage est important (déperlant ou non, en duvet ou synthétique), voire d'un sursac ou d'une moustiquaire en sus de l'abri ou la tente.

Mais, à mon avis, vouloir trouver une tente ou un abri où il n'y aura pas de condensation conduira à ne pas respirer dessous (ce qui est difficile), et de ne jamais y dormir en milieu humide (rosée du matin, brouillard, pluie).

Savoir donc si la condensation est gênante ou non, plutot que de vouloir l'éliminer : par exemple, sous une tente ou un abri, elle sera moins génante qu'avec un sursac en contact permanent avec le duvet (que ce sursac soit en matériau respirant ou non).

Hors ligne

#15 29-08-2005 18:22:39

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 261

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Sous une mono-parois, quoi que tu fasse ça condense, si elle trop petite tu touche les parois et mouille ton duvet, si en plus il pleut fort ça te tombe dessus mais c'est toujours mieux que dehors...on en meurt pas... quand il fait froid c'est relativement désagréable.

Sous une double toit les modèles avec de grands panneaux moustiquaires sont vraiment top, la condensation reste sur le DT, c'est souvent plus lourd que du mono.
Il y a aussi des tentes intérieures en polycoton, c'est efficace mais c'est souvent pas une  solution de MUL. (sauf dans le format tente cercueil, canadienne avec le mat vers les pieds trés petit ou le poids est trés correct mais peu habitable).
L'énorme avantage de cette dernière solution c'est que tu dispose d'un abri nikel avec le DT, le budget est également très interressant.


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#16 02-10-2005 13:45:09

nicklaus
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 26-01-2005
Messages : 182

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Je possède une BD firstlight (monoparoie donc) et franchement je n'ai pas a me plaindre de la condensation, En utilisation seule elle est tout simplement absente. A deux lorsqu'il ne pleut/neige pas c'est egalement le cas.
C'est une tente très lourde pour des MUL (1kg2) mais elle a au moins cet avantage.

Dernière modification par nicklaus (02-10-2005 13:46:38)


"Qui écoute trop la météo reste au bistrot"

Hors ligne

#17 05-05-2006 08:51:53

Patrick
Membre
Lieu : METZ
Inscription : 16-04-2005
Messages : 1 410

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Serge a écrit :

Je suis déçu, moi qui lorgnait sur ce modèle...J'aime pas trop la condensation,  et tant qu'à remplacer ma décathlon classique, autant trouver un produit de qualité....

serge

Depuis cette année j'ai la tente Sarracénia que j'utilise sans le double-toit. Le volume intérieur pour une personne est énorme, et les aérations (au niveau du sol) ne manquent pas. Pourtant la condensation reste importante. Mais comme ça dégouline sur l'herbe et qu'il est impossible de toucher les bords, ce n'est plus un problème.

Je viens de relire tous les posts sur la condensation et je retiens celui de Carn mor Dearg :
"La condensation est quasi inévitable" ;  "pour moi c'est un truc qui dépend trop des conditions... Parfois y en a ,parfois pas..."; "franchement je m'en fous" ;
Excellent résumé ! smile

Hors ligne

#18 20-08-2007 20:14:06

keltiq
Membre
Inscription : 15-02-2005
Messages : 366

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Autre circonstance où nous avons rencontré une forte condensation :
Vers 19h00, montage d'un tarp (2,5 x 3,0 m) en A frame avec les ailes à plus de 30 cm du sol pour gagner en volume.
Retour vers 21h30 (dîner en refuge wink ) pour découvrir le tarp gorgé de condensation des deux côtés ?!
Température fraîche (10°C diminuant), altitude 2.500 m, brise légère, lac proche.

Je ne comprends pas vraiment comment s'est fabriqué le couple vapeur d'eau/paroi froide qui a conduit à cette condensation.

Par ailleurs, cela ne remet pas pour moi en cause le concept du tarp, mais souligne simplement la nécessité de bien en comprendre le fonctionnement et les limites pour en tirer le meilleur parti (voir un avis plus large sur le fil du tarp en question.

Dernière modification par keltiq (20-08-2007 20:17:25)

Hors ligne

#19 20-08-2007 23:12:03

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 9 873
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

keltiq a écrit :

vraiment comment s'est fabriqué le couple vapeur d'eau/paroi froide qui a conduit à cette condensation.

Je suppose que quand l'air est proche de la saturation (ou qu'elle l'a dépassé), n'importe quelle surface (toile, poussière, etc) induit la formation des gouttelettes. Je vois ça un peu comme le phénomène de surfusion.
(Ou alors la toile était tout simplement plus froide que l'air ambiant déjà très humide).


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#20 21-08-2007 07:00:10

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

keltig a écrit :

Je ne comprends pas vraiment comment s'est fabriqué le couple vapeur d'eau/paroi froide qui a conduit à cette condensation.

Une hypothèse?
Un banc de brouillard qui se serait levé pendant le souper, et qui se serait déplacé après avoir commis son forfait ...
Le brouillard du soir, c'est capricieux ... il faut non seulement un air saturé, mais aussi un tout petit peu de vent, mais pas trop ... 6 à 9 km/heure. La fourchette est étroite ...
Or , en montagne, le vent change, en soirée.

Pour ajouter un détail sur le refroidissemnt par rayonnement :  les surfaces qui se refroidissent le plus doivent être minces, pour offrir une faible capacité thermique.

Le sol, ou un rocher, ou un lac ... ont emmagasiné tellement de chaleur dans leurs entrailles que le rayonnement en surface ne fait pas beaucoup baisser la température, car il y a immédiatement apport de chaleur depuis l'intérieur du volume.

Rien n'est simple en météo ...


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#21 21-08-2007 08:32:23

gsans
MULot basque
Lieu : Mont de Marsan
Inscription : 17-03-2007
Messages : 460
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Faudrait limite avoir un chauffage à l'intérieur du tarp, histoire de réchauffer la toile, et peut éviter le phénomène de condensation ?


La nature n'est ni morale ni immorale, elle est radieusement, glorieusement, amorale. [Théodore Monod]

Hors ligne

#22 21-08-2007 09:17:15

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Bonjour,

Un bon feu au milieu d'un grand tipi, avec cheminée, je ne dis pas! smile

Le concept de chauffage central (un peu farfelu, à première vue - j'assume) a été évoqué dans le post La MUL et la bouillotte.

L'idée reste à tester, mais elle convient mieux dans le cadre d'une tente double toit, avec relativement peu de ventilation. Un ou deux degrés en plus, sans apport d'humidité peuvent faire la différence.

Pour ce qui est de la tente avec double toit, en conditions "normales", l'humidité vient surtout du ou des des dormeurs. Un bon moyen de réduire cette humidité est de ne pas se couvrir trop chaudement pour au moins réduire la transpiration - et bien sur, d'aérer juste ce qu'il faut. Mais on ne réduira pas l'humidité exhalée pendant le respiration normale.

Après, ce qui relève du confort me semble ressortir plus de l'art de camper que de la randonnée proprement dite. Ceci dit, l'art de camper implique de consacrer pas mal de temps à l'activité "camp".

Pour ma part, j'aimerais bien tester (l'année prochaine?) le réchaud à bois. Poids du carburant = zéro - pourvu que l'on trouve du bois ... Idem évidemment si on est en condition de faire du feu.  A partir de là, on peut donc imaginer des dispositifs accumuluteurs de chaleur sans être pénalisé en poids par le carburant à emporter.

Bonnes nuits dehors!


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#23 21-08-2007 13:36:20

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006
Messages : 1 657

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Il doit aussi y avoir une incidence de ce qu'on appelle "point de rosée", ou "température de rosée"...quelqu'un a-t-il des infos?
J'ai expérimenté quelques grandes variantes ces dernières semaines (est canadien): pluies battantes, pluies fines, température fraîche à moderée, nuit et matin apparemment secs...La condensation n'était pas toujours là au moment que je craignais. Sans thermomètre au autre instrument, je n'ai pas encore réussi à déterminer les conditions "qui condensent"...mais la serviette magique est toujours à portée de main au réveil  smile  smile !

Hors ligne

#24 21-08-2007 14:08:12

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Bonjour,

Les message météo aviation contiennent toujours les informations t et td (le d pour dew = rosée):
- température observée, mesurée sous abri, à une certaine hauteur du sol (plus d'un mètre), le sol étant une pelouse (pour ne pas réfléchir la lumière)
- température du point de rosée :  c'est une température calculée, en prenant en compte l'humidité de l'air (mesurée elle aussi) :  c'est la température à laquelle un échantillon d'air "actuel" devrait se refroidir pour commencer à "condenser".

Bref si on a t=17; td=14 : 
t = 17 => il fait 17° à lheure de l'observation
td= 14° => attention, si la température de l'air ambiant tombe à 14° il y aura condensation.

Alors, quand on voit en cours de nuit la température mesurée t se rapprocher de la température du point de rosée td, on se voit approcher des conditions de brouillard, pourvu qu'il y ait un peu de vent pour brasser la condensation.

Mais attention, une "surface" rayonnante (toit de voiture), toile de tente ... sera plus froide que l'air ambiant s'il ny a pas assez de vent pour assurer les échanges thermiques avec l'air ... Et c'est justement le cas quand l'air au sol est froid. Donc, on a d'abord condensation en surface (rosée) avant d'avoir éventuellement du brouillard.


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#25 21-08-2007 20:23:54

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 9 873
Site Web

Re : [Abri] Condensation [SRSR]

Bison a écrit :

Pour ajouter un détail sur le refroidissement par rayonnement :  les surfaces qui se refroidissent le plus doivent être minces, pour offrir une faible capacité thermique.

Effectivement, mais du coup cette faible capacité thermique ne les rend-elles pas également facilement "réchauffables" par l'air ambiant ?

Un tissu très fin peut être à une température différente de l'air à proximité ?


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

Pied de page des forums