dans :

#76 06-08-2006 05:01:34

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Création de la 1° association MUL

Quoi qu'il en soit si le "vagabondage" et la "rando au long cours" rendent aussi aigri et antipathique, je suis pas prêt de m'y mettre... hmm


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#77 06-08-2006 16:17:06

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Cleebourg - Bas-Rhin
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Création de la 1° association MUL

Il ne faut pas faire de généralités, j'ai suivi le périple de gens à travers le monds (par exemple Xavier & Ariane - périple Ulan Batoor-Toulouse à vélo couché - 383 jours - 16.338 km - site Au-détour-du-monde.com], ils étaient ouverts d'esprit et pas du tout aigris.
Espérons que ce n'est qu'un mauvais passage pour notre ami Laurent et qu'il retrouvera un peu de paix et sérennité.


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#78 06-08-2006 16:49:08

kiki
Membre
Inscription : 22-03-2006
Messages : 99

Re : Création de la 1° association MUL

A mon avis ce qui énerve Laurent c'est cette foutue discussion qui n'avance pas et le fait de vouloir "commercialiser" la MUL ...mais peut être me trompe

L'idée serait vraiment la connaissance de la MUL aprés la forme reste à étudier (catalogue, manif, expos, ect), toutes les formes sont possibles ....

Oui on peut passer pour un extra terrestre, il faut mieux passer pour des extraterrestres que pour des baudets : - ))

L'esprit associatif permet de se donner une dimension légale et porte bcp plus en termes de com que chacun seul dans son coin ...notamment pour faire découvrir le  matos en dehors de toute considération commerciale ...

Un logo a été crée, nous avons à faire ici à des gens plein d'entrain mais je trouve qu'on a bcp de mal à trouver une synergie pour former un bloc autour des valeurs qu'on partagent.


Randonnez bien, randonnez plein

Hors ligne

#79 06-08-2006 17:14:04

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Création de la 1° association MUL

HenriCarine a écrit :

Il ne faut pas faire de généralités

Pas de généralités je te rassure mais franchement pour quelqu'un qui s'accorde DES mois de vacances, je ne le trouves pas très serein...

Enfin, ce n'est pas le sujet de la discussion qui nous occupait.


P.S. pour Laurent :
Ne formons-nous pas une communauté d'internautes, rassemblés selon les cas par l'amour de la nature, du sport, de la montagne, de la découverte et du matos éfficaces et légers...?? 
Je trouve déjà ça merveilleux, pour reprendre un adjectif que tu affectionnes tout particulièrement. 

Bon nombre de nouveaux arrivants sont rapidement séduits par la bonne ambiance et le climat d'échange qui y règne 90% du temps.  Il y a quelque chose ici qu'on ne trouve pas ailleurs...
Il me semble que c'est déjà une formidable réussite même s'il est vrai que certain projets sont morts-nés ou quelque peu oubliés sad
Je préfère m'attacher au 90 bons pourcents que de me lamenter sur les 10% de négatif.

Remettre en question la notion de communauté à cause d'une rando qui ne se fait pas, c'est pas sympa pour tous ceux ici qui oeuvrent pour le wiki et l'échange d'expériences/de conseils.

Lâche un peu de lest et respire un bon coup, les vacances quoi!

Bonne route en Italie, remets le bonjour à mes frères champions du monde wink et à la côte Amalfitaine!
Ciao!

Dernière modification par Carn mor Dearg (06-08-2006 17:17:53)


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#80 06-08-2006 17:46:07

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 8 861
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

A mon avis le projet n'avancera pas tant qu'on ne se rencontrera pas physiquement pour poser des bases. Mais vu l'emploi du temps et l'éloignement géographique des sommités de la MUL ce n'est pas pour demain hmm


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
L'association Randonner Léger : Adhérez.

Hors ligne

#81 06-08-2006 19:53:17

kiki
Membre
Inscription : 22-03-2006
Messages : 99

Re : Création de la 1° association MUL

Justement profitons de la manne qu'est Internet pour commencer à travailler sur des statuts ou sur l'objet d'une association MUL ....c'est facile, il faut juste s'organiser avec un coordinateur qui relaie et organise les réunions de "travail" .... les rencontres physiques peuvent arriver aprés


Randonnez bien, randonnez plein

Hors ligne

#82 15-08-2006 10:00:19

ambrose chapelle
*
Lieu : Nancy
Inscription : 12-10-2005
Messages : 1 464

Re : Création de la 1° association MUL

Je relis le denier message de kiki et je ne peux m'empêcher de penser aux réunions CE (Comité d'Entreprise) qui ont lieu tous les mois dans ma boîte. Elles sont imposées par les statuts (Entreprise de plus de 50 salariés), par la loi (l'Etat a défini une réunion une fois par mois) et ces réunions ont pour but de communiquer de la bonne ou mauvaise santé de l'Entreprise.
Alors c'est vrai que pour une association ce serait différent, je ne sais pas ce que défini la loi de 1901, qui fait quoi, quand et comment mais dans le fond l'idée n'est pas mauvaise. Essayer de sauter le pas, de passer à l'échelon supérieur, voir ce que chacun peut apporter (du temps d'abord), parce-que mine de rien à l'approche des 550 ça commence à faire du monde.
Peut-être qu'avant de se rencontrer on pourrait fixer un jour dans le mois, créer un topic réunion, définir un ordre du jour et hop c'est parti. Ou autre chose... pour celles et ceux qui seraient motivés par l'essai, pour les réfractaires nul besoin d'essayer de les convaincre. Encore que... wink


"Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser, tu m'enrichis" Antoine de St Exupéry

Hors ligne

#83 16-08-2006 11:38:14

kiki
Membre
Inscription : 22-03-2006
Messages : 99

Re : Création de la 1° association MUL

Pour passer à l'échelon supérieur, créons un topic ou pour ne pas "polluer" le forum, échangeons nos mails ....Tout est possible !


Randonnez bien, randonnez plein

Hors ligne

#84 26-08-2006 17:51:56

trekeuse
Membre
Lieu : Mouriès (les Alpilles)
Inscription : 03-06-2006
Messages : 345

Re : Création de la 1° association MUL

Pourquoi ne pas essayer de mettre en oeuvre ce que l'on attend de l'association sans le statut d'association pour voir si l'affaire roule et si l'association vaut le coup?
Je m'explique :

_ par exemple, pour promouvoir l'esprit MUL, il suffirait que chacun imprime l'écusson en A4 ou même une feuille-autocollant et le mette à sa voiture. Et faire des flyers avec l'écusson que l'on peut mettre dans les magasins de sport (c'est autorisé).  Ainsi des personnes découvriraient ce site qui, selon moi, sert entre autre à promouvoir l'esprit MUL.

_ pour les stages rando et prêt de matériel pour les débutants (c'est mon cas) : faire une rubrique où les connaisseurs, lorsqu'ils prévoient un week-end ou plus long et que çà ne les dérangent pas d'aller avec un débutant, annonceraient les dates et le type de rando.
Je donne un exemple parce que ce n'est pas très clair! Donc par exemple, j'aimerais partir en rando raquettes plusieurs jours dans le Jura avec bivouac. Mon problème est que je ne connais personne qui fait çà et que je n'ai aucune expérience. Donc je vais dans la fameuse rubrique et si j'ai de la chance, je trouve justement des personnes qui vont un week-end dans le Jura, qui ont l'habitude de la neige et qui veulent bien que je les accompagne. Et comme çà, il n'y a pas de problème de responsabilités, c'est comme une sortie entre amis. Et comme les confirmés ont souvent du vieux matos (enfin c'est ce que je crois), il peut y avoir prêt de matériels.

_ sinon, l'idée déjà émise par je ne sais plus qui de faire un catalogue pour juger le matériel me paraît bonne, avec des rubriques comme tente, chaussures, vestes... on s'y retrouverait plus facilement et çà pourrait être consulté aussi par les fabricants à condition qu'ils soient au courant de son existence!

Voilà quelques idées qui me paraissent réalisables en s'organisant un minimum!
Par exemple faire une liste dans le wiki où chaque volontaire inscrit la ville et les magasins où il dépose des flyers...
Le principal problème que je vois avec un statut d'association, c'est déjà les responsabilités mais aussi la liberté de s'exprimer. En effet, si certaines marques donnent des subventions à l'association pour certains projets, accepteront-elles vraiment les critiques faites à l'égard de ses produits???


Ne rêves pas ta vie, vis tes rêves!
http://picasaweb.google.fr/trekeuse

Hors ligne

#85 26-08-2006 18:03:32

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 8 861
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

trekeuse a écrit :

Et comme çà, il n'y a pas de problème de responsabilités, c'est comme une sortie entre amis.

Je devie juste 2 secondes sur le probléme de responsabilité: il faut savoir que même entre amis , en cas de pépin, le juge tape toujours sur le + expérimenté qu'il soit simple marcheur, initiateur ou guide. Donc même entre amis, faite gaffe a bien préparer vos balades et a emporter le matos approprié. Le but est de pouvoir démontrer au juge qu'on est pas parti la fleur au fusil ...


Sinon les idées sont bonnes mais la rubrique rando existe déja ...


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
L'association Randonner Léger : Adhérez.

Hors ligne

#86 26-08-2006 18:12:26

trekeuse
Membre
Lieu : Mouriès (les Alpilles)
Inscription : 03-06-2006
Messages : 345

Re : Création de la 1° association MUL

C'est exact pour la rubrique rando... sorry wink   Pourtant je la consulte régulièrement!!!
Sinon pour la responsabilité du plus expérimenté je ne savais pas... mais j'espère quand même que lorsqu'on suit les consignes d'assistance à personne en danger, il n'y a pas trop de conséquences juridiques. Je vais me renseigner là-dessus...


Ne rêves pas ta vie, vis tes rêves!
http://picasaweb.google.fr/trekeuse

Hors ligne

#87 26-08-2006 18:22:32

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 8 861
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

trekeuse a écrit :

C'est exact pour la rubrique rando... sorry wink   Pourtant je la consulte régulièrement!!!
Sinon pour la responsabilité du plus expérimenté je ne savais pas... mais j'espère quand même que lorsqu'on suit les consignes d'assistance à personne en danger, il n'y a pas trop de conséquences juridiques. Je vais me renseigner là-dessus...

Si c'est toi qui l'a mise en "danger", même si tu le sauve aprés, tu es responsable.


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
L'association Randonner Léger : Adhérez.

Hors ligne

#88 26-08-2006 20:32:51

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 256

Re : Création de la 1° association MUL

Enfin tu es responsable si quelqu'un porte plainte contre toi...

Dans l'association dont je fait partie (relire le poste 6 de ce sujet), chacun est responsable de ses choix et de sa propre formation puisque tout les membres sont skipper, ça évite de se lancer à faire n'importe quoi sans réfléchir sur sa capacité à assummer ses responsabilitées...


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#89 26-08-2006 21:39:50

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 8 861
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

Le probleme ce n'est pas la personne mais son assureur !!! Si il doit payer une invalidité a vie a son client je t'assure qu'il preferera que ce soit toi qui paye.


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
L'association Randonner Léger : Adhérez.

Hors ligne

#90 27-08-2006 08:22:45

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 256

Re : Création de la 1° association MUL

highpictv a écrit :

Le probleme ce n'est pas la personne mais son assureur !!! Si il doit payer une invalidité a vie a son client je t'assure qu'il preferera que ce soit toi qui paye.

Peux-t-elle porter plainte si son client ne le fait pas?

Quoiqu'au sujet des assurances pour invalidité, en formule de base, en général elle ne rembourse pas grand chose, quand ce n'est pas rien.


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#91 27-08-2006 10:17:35

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 8 861
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

Je ne sais pas si l'assureur peux porter plainte seul. La caisse de sécu le peux me semble t'il.

Par contre je vous invite a lire les jugement publié sur ce site : c'est trés "instructif" et cela montre qu'il faut toujours bien préparer sa rando ... et toujours faire un double assurage du relais (cela revient plusieur fois).

PS: en lisant les jugement j'ai trouvé un exemple ou c'est l'assureur seul qui a porté plainte !!!

Voici le texte, cela illustre parfaitement ce dont je parlais :

Le plus expérimenté de la cordée est déclaré responsable

Cour d'appel de Grenoble- arrêt du 21 octobre 2002



Les faits

Trois alpinistes encore peu expérimentés, mais qui étaient habitués à pratiquer la montagne ensemble, avaient projeté de faire l'ascension de la montagne des Agneaux à partir du refuge du Glacier Blanc, en passant par le glacier Tuckett, qui est barré par une partie rocheuse vers 3100 m d'altitude, d'ordinaire sans difficulté particulière.

Arrivés à cette partie rocheuse, les trois alpinistes prenaient pied sur une terrasse, et sans qu'aucun relais solide n'ait été installé, le premier entreprenait une traversée d'une dizaine de mètres sur la droite pour reconnaître l'itinéraire, tandis que le second l'assurait à l'épaule et le troisième plantait son piolet dans le peu de neige qui se trouvait à proximité.

En raison du verglas, qui recouvrait ce jour là les rochers, le premier décidait de revenir sur ses pas. C'est alors qu'il a glissé en entraînant ses deux compagnons qui n'ont pu enrayer la chute. L'un deux a trouvé la mort et le second fut grièvement blessé.

La procédure

Subrogée dans les droits du second alpiniste blessé qu'elle avait indemnisé, la compagnie d'assurances saisissait le tribunal de Gap, et demandait la condamnation du premier de cordée à réparer l'entier préjudice.

En défense, l'alpiniste mis en cause contestait avoir assumé la responsabilité d'un premier de cordée capable d'assurer seul la sécurité de ses camarades, et faisait valoir qu'il n'avait existé entre eux aucune direction de fait de l'un par rapport aux autres mais une communauté d'action et un partage des risques affrontés.

Ce n'est pas ce qui a été retenu par le tribunal de Gap, confirmé en cela par la cour d'appel de Grenoble, qui a déclaré cet alpiniste seul responsable après avoir rappelé:

"... que si la fonction de premier de cordée n'implique pas nécessairement la responsabilité exclusive de sa direction, particulièrement lorsque, comme en l'espèce, elle est composée d'alpinistes sensiblement de même niveau, il incombait au premier chef, à M..., qui exerçait ce rôle en raison d'une meilleurs expérience des courses de haute montagne et qui effectuait la reconnaissance d'un itinéraire dont il devait apprécier la difficulté en fonction de ses propres compétences, de veiller, avant de s'y engager, à la mise en place d'un relais solide pour s'assurer efficacement en cas de chute et éviter d'entraîner les autres membres de la cordée et, si l'équipement disponible ou la configuration des lieux ne permettaient pas l'installation d'un point d'ancrage sûr, de renoncer à s'y aventurer et de rechercher un autre itinéraire plus accessible; qu'il ne pouvait s'en remettre, à cet égard, au second de la cordée, qui n'a pu effectuer, en l'absence de relais, qu'un assurage symbolique et techniquement inadéquat".

Dernière modification par highpictv (27-08-2006 10:28:34)


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
L'association Randonner Léger : Adhérez.

Hors ligne

#92 30-08-2006 17:22:46

kiki
Membre
Inscription : 22-03-2006
Messages : 99

Re : Création de la 1° association MUL

Pour les subventions des marques de sport il faut faire très attention lors des versements et définir ce que sera exactement la collaboration ...... La liberté ne s'achéte pas ...

Je fais suite à la remontée du sujet sur les sans abris, n'est ce pas là justement sur l'humain que dois intervenir la création d'une assos ? loin des divergences techniques et du marketing

Dernière modification par kiki (07-09-2006 10:48:59)


Randonnez bien, randonnez plein

Hors ligne

#93 21-01-2009 21:51:17

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 678

Re : Création de la 1° association MUL

Je rebondis sur une discussion sur les formations ds fédérations de marche qui bifurque sur les problèmes de responsabilité des encadrants pour déterrer ce fil de discussion.

Voir ici pour le fil mentionné ci avant :
http://www.randonner-leger.org/forum/vi … hp?id=7890

Les bonnes et mauvaises raisons de créer une asociaiton MUL ont dues être en grande partie listées dans les pages précédentes.

Pour réaliser certaines "actions", on peut constater que la création d'une association a été inutile :
- organisation de randos
- faire connaitre la MUL au travers de la presse : articles réguliers dans expemag

Mais nous n'avons peut être pas abordé les raisons qui suivent, si je me base sur les "avantages" dont j'ai pu profiter à la FFME ou au CAF :
- bénéficier de réductions chez certains marchands : 15% au vieux campeur au travers des bons d'achat, 10% à l'IGN, peut être la réduc "guide" chez cilao, etc
- au CAF, 50% pour les nuités dans les refuges CAF
- possibilité d'assurances diverses
- possibilité de s'inscrire aux formations fédérales pour les encadrants : nivologie, sécurité en randonnée, etc
- aide juridique

A titre d'exemple, les cotisations annuelles dans un club CAF peu cher sont données ici :
http://larochebonneville.ffcam.fr/club/ … tiques.php
Avoir en mémoire qu'il y a une part fédérale, ainsi qu'une part "club".

D'autres raisons me viennent également à l'esprit, dont bien entendu la mutualisation des frais d'hébergement du forum supportés par Olivier.

Dernière modification par Oscar (21-01-2009 21:51:57)

Hors ligne

#94 21-01-2009 22:11:26

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 079

Re : Création de la 1° association MUL

Oscar a écrit :

Je rebondis sur une discussion sur les formations ds fédérations de marche qui bifurque sur les problèmes de responsabilité des encadrants pour déterrer ce fil de discussion.

Voir ici pour le fil mentionné ci avant :
http://www.randonner-leger.org/forum/vi … hp?id=7890

Les bonnes et mauvaises raisons de créer une asociaiton MUL ont dues être en grande partie listées dans les pages précédentes.

.

Pour un "UP", ça c'est un "UP" smile !

Mais je te suis à 100% !

Je pense qu'il faudrait envisager une présence au salon de la randonnée :

http://www.randonnee-nature.com/html/

Johanna et Olivier (de Carnets d'Aventure) y seront. Pourquoi pas les MULs ?

C'est bien sur à oli_v_ier d'en décider ...

Ainsi que de l'idée d'une éventuelle cotisation pour participer aux coûts du serveur parce que "cotisation" entraîne quelque part "responsabilité". Les juristes du forum auront sans doute des suggestions.

Mais le forum de la randonnée est assez proche, et c'est une bonne idée d'avoir (ré)ouvert le débat.


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#95 21-01-2009 22:59:47

manou
bohémienne et pèlerine dans l'âme
Lieu : Rhône
Inscription : 02-10-2005
Messages : 1 389
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

Je suis partante pour payer une cotisation pour aider Olivier dans ces frais d'hébergement. Pour ma part, depuis trois ans, je vais tous les jours sur le site de Randonner Léger.


Qui veut, qui peut.      Sois gentil avec toi même.
http://picasaweb.google.com/manou.rando

Hors ligne

#96 21-01-2009 23:49:49

urbanlog
Danse avec les ours
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

bonjour
selon le principe juridique civiliste du consensus, les participants réguliers du forum forment déjà une association de fait
le dépôt de statuts n'est utile que pour avoir la personnalité juridique et devenir association de droit, donc pour pouvoir par exemple passer des contrats

les ressources peuvent venir
* d'une activité économique (la différence avec une société est que les bénéfices ne peuvent être distribués directement ou indirectement)
* de subventions
* de cotisations
* de dons ou legs

la cotisation n'est pas une obligation par principe

Dernière modification par urbanlog (22-01-2009 08:33:59)


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#97 01-02-2009 01:10:05

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 8 658

Re : Création de la 1° association MUL

Comme pour le projet Livre MUL, je propose de commencer par créer une équipe autour de ce projet d'association MUL et ouvrir un espace de discussion réservé pour travailler dessus.
Donc que ceux qui sont motivés et qui disposent de temps pour s'investir dans ce projet me contactent par mail (cliquer à gauche, sous mon profil) en précisant leur compétence ou leur domaine de prédilection smile.

Edit: mise en gras wink

Dernière modification par oli_v_ier (01-02-2009 05:59:40)


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
La MUL, en résumé smile . Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#98 01-02-2009 01:14:48

urbanlog
Danse avec les ours
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

Ben, deja définir un objet social clair, des buts, et quels sont les moyens d'action (technique, communication, finances, compétences etc)


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#99 01-02-2009 10:10:01

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 678

Re : Création de la 1° association MUL

Je pense que la rédaction des statuts, en gros les pointssoulevés par Urbanlog, ne doit pas être ce qui initie la réflexion, mais une conséquence. Les statuts "type" de n'importe quelle association, quelque peu adaptés, suffisent.

Avant d'en discuter dans un espace de discussion restreint, comme le propose Olivier, j'avais pensé qu'une telle association pourrait comporter 2 niveaux de cotisation :
- une cotisation classique
- une surcotisation "prêt de matériel"

Il s'agirait que l'assoc possède quelques tarps, tentes monoparoi (type tarptent d'Henri shires ou abris d'Olivier), ponchos, quilts, matelas, sacs à dos, hamacs.

Ceux qui prendraient cette surcotisation "prêt de matériel" pourraient tester un type de matériel avant d'acheter. Essayer un tarp ou un hamac pour savoir si cela leur convient ou non.

Cela permettrait aussi de randonner sur plusieurs jours sans avoir à tout acheter d'un seul coup, pour ceux qui débutent.

Dans mon idée, il ne s'agit pas que l'association dispose du top du matériel, ni de tous les types de tarps existants, mais bien d'un peu de matos permettant pour un débutant de valider le concept.

C'est plutôt : dormir dans un hamac, l'idée me plait bien, mais je voudrais essayer avant d'investir.

Plutôt que : je vais pouvoir tester et comparer les 50 hamacs différents qui existent.



Que pensez vous de ce concept (sans parler des difficultés inhérentes, liées par exemple aux modalités de prêt compte tenu de la dispersion des membres dans toute la France, voire plus loin).

Pour être clair, personnellement je en serai pas intéressé par ce "prê de matériel", car je dispose déjà de tout mon matos.

Hors ligne

#100 01-02-2009 10:27:45

urbanlog
Danse avec les ours
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : Création de la 1° association MUL

Bonjour smile,
petite remarque : les statuts ne seront que la traduction juridique finale, post élaboration du projet, le contrat fondamental 51.gif, à la fois :
- de la volonté commune de participer à la réussite des objectifs collectifs, définis dans l'intérêt général de l'association 69.gif
- des pratiques à mettre en oeuvre et des relations organiques et interpersonnelles dans l'association pour y arriver, compte tenu des contraintes particulières, du fait notamment, de la dispersion géographique et de la relative hétérogénéité des membres fetard%20(73).gif, par exemple...

Donc  11.gif:
Quoi?
Pourquoi ?
dans quel but?
Quand ?
Comment ?
où?
... pourquoi moi ? big_smile

Dernière modification par urbanlog (01-02-2009 10:34:22)


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

Pied de page des forums