dans :

Annonce

Il est maintenant possible d'insérer des tableaux dans les messages. Voici comment faire.

#1 28-04-2006 16:21:04

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Mon concept de matos

Introduction

Ca fait un bout de temps que je suis dans ce forum, et je constate que ma liste a en fait assez peu varié. J'ai bien fait quelques incursions dans les concepts XUL mais je suis toujours revenu à mon concept initial qui est la simplicité et l'efficacité alliée à la sécurité. Cette simplicité est avant tout dans le matériel, mais également dans son utilisation mais surtout dans sa diversité d'utilisation ce qui fait que je n'ai pas trente-six milles listes différentes. En effet, je n'aime plus trop me poser des questions au sujet de la météo qui viserait à prendre ou ne pas prendre tel ou tel équipement, de prendre cette version ou une autre.

Ma philosophie c'est de partir et de voir venir. J'aime pouvoir changer d'avis en cours d'itinéraire et décider de faire un bivouaque dans des conditions et à une élévation que je n'avais pas forcément envisagé au moment de composer ma liste. Même si le temps est pourri, je pars quand même, sans me mettre toutefois en danger de mort. Ma liste doit donc être capable de s'adapter au terrain et aux conditions tout en respectant mon désir impérieux de dormir dehors hors tente et avec un minimum de confort, la sécurité devient de ce fait importante, un minimum de redondance également. Le prix a une certaine importance aussi.

Je ne vais pas vous faire une liste exhaustive de mon matériel avec les poids, mais plutôt mentionner les composants importants et expliquer pourquoi je les prends. La raison c'est que, comme la fait remarquer Laurent, les listes ne mentionnent pas les conditions d'utilisations ni les pourquoi de tel ou tel élément, c'est cette remarque qui a motivé ce message. Je vous préviens, ce n'est pas du XUL, je me considère comme un MUL modéré, j'ai parfaitement conscience des nombreuses réductions de poids que je peux faire mais mon cahier des charges est bien respecté avec ma liste.

L'abri

Mon concept, qui n'est pas nouveau, est articulé autour d'un micro tarp de 250gr y compris cordages. Le problème avec mon premier tarp, une Cave1 (460gr), ou toute autre grande tarp, c'est qu'il n'est pas toujours aisé de le monter en fonction du terrain sur lequel on se trouve. L'avantage de la micro-tarp est qu'il se monte plus facilement, on a vraiment l'impression de dormir dehors, il protège de la pluie lorsqu'on se fait à manger, il est très résistant au vent en fonction des différentes façons de le monter et le matériel reste à l'abri.

Là ou le micro-tarp n'est pas avantageux c'est en cas de pluie avec beaucoup de vent. Les turbulences du vent peuvent, malgré tout gicler de la pluie sur le sac de couchage. On pourrait certes monter le tarp comme sous forme d'un tout petit tunnel, mais j'aime pas dormir dans un tunnel, et si les conditions forcissent à ce point, je n'ai pas envie de démonter le camp pour le remonter dans une autre configuration. La solution à ce problème est fort simple: le sursac.

Le sursac en question ne sera pas souvent utilisé alors j'ai choisi un modèle très simple, léger et efficace. Il s'agit du survival bag de Rab qui pèse env. 350gr, il est bien respirant, protège vraiment de la pluie et est très résistant au contraire des modèles en Pertex à point de prix et qui finissent par prendre l'eau. Si d'aventure je devais dormir en altitude au creux d'un rocher, sur une vire, ou que les conditions météorologiques se dégradent au point que le tarp doit être démonté, ce sursac me protègera bien. Ce modèle est utilisé par les alpinistes pour faire un bivouaque imprévu en altitude. Le sursac ajoute quelques petits degrés de plus au sac de couchage.

On pourrait arguer de laisser le tarp à la maison et dormir tout le temps dans le sursac. Et bien non, le micro-tarp permet de dormir dehors confortablement à l'abri de la rosée, de la pluie normale, de se protéger de la pluie pendant qu'on se prépare à manger, de garder ses affaires à l'abri de la dite pluie etc. L'ensemble tarp+sursac est une excellente combinaison pour ceux qui aiment dormir dehors dans toutes les conditions avec un minimum de confort, pour un poids modeste, un prix modeste et une bonne résistance générale. Pour l'hiver, la seule chose supplémentaire que j'ajoute dorénavant, est une pelle snowclaw de 170gr pour pouvoir aisément creuser une dépression dans le terrain, monter un muret de protection pour le vent ou carrément un trou à neige. En forêt, une petite scie peut s'avérer fort pratique pour construire un cadre sur lequel on pourra appuyer le tarp ou la couverture de survie, se créant un abri béton en maintenant un bon niveau de confort.

Le sac de couchage

J'ai investit dans un bon sac de couchage -1C (vraiment conservateur) de 720gr pour mes randonnées typiquement 3 saisons et un bon -15 de 1260gr pour l'hiver et les moments plus froids d'avant et après hiver. La plume est sensible à l'humidité mais cet inconvénient est en partie limité par l'utilisation de mon sursac dans lequel je n'ai pas encore expérimenté de condensation. J'ai choisi la marque Western Mountaineering car ils font de très bons sacs, mais surtout parce qu'il font des modèles plus larges et plus longs pour les grands gabarits comme moi, ce qui explique qu'ils sont un peu plus lourd que ce vous trouverez vous-même. J'ajoute que j'ai une fermeture éclaire complète qui me permet d'utiliser mes sacs de couchage dans une grande diversité de températures.

Le sac à dos

Sujet sensible celui-là. Pour une petite semaine d'autonomie, j'en ai essayé pleins et n'ai pas trouvé le bon compromis pour moi. J'ai un GolIte Jam que je trouve bien pour deux jours, son absence totale de structure ne pose pas de problème avec peu de charge, mais pour les plus longues sorties les bretelles même sont pas assez confortable à mon goût. Je n'aime pas mettre le matelas dedans pour créer une structure pour plusieurs raisons, Premièrement, j'aime faire une petite sieste après déjeuner et n'ai pas envie de devoir défaire complètement le sac pour le sortir. Idem pour les pauses et le repas de midi en hiver, oui, j'aime bien manger et ne lésine pas sur cet aspect des choses. Mon sac idéal ressemble fort aux LightWave ou aux Crux, avec un léger rembourrage de dos et surtout une structure interne qui confère un confort de portage des plus surprenants, mais leurs bretelles ne sont pas adaptées à ma morphologie. Alors je reste sur un vieux sac de mon fils qui pèse 1220gr au lieu des 950gr du LightWave en bleu. Avec ce sac de 42L je ne crains pas de charger la bête. Si je veux monter en altitude et prendre davantage d'eau ou avoir plus d'autonomie en nourriture, je sais que ce sac me le permettra dans d'excellentes conditions.

Le matelas et le tapis de sol

En hiver, je ne chipote pas, je prends un Thermarest ZRest à 400 et des poussières et un Gossamer NightLightà 215gr . J'ai jamais senti le froid avec ces deux matelas l'un sur l'autre. Une autre option serait de prendre le NightLight et un matelas plus court pour le torse gonflable pour diminuer les éléments fixés à l'extérieur du sac. Pour les autres saisons, le NightLight seul fait bien l'affaire, posé sur une couverture de survie ou un film de Polycro Gossamer. Pour ma sortie prévue en mai je vais prendre un tapis de sol dans le genre Pare-soleil et un demi matelas mousse. Le tout étant plus léger, moins encombrant et plus durable que la couverture de survie et un matelas complet.

La Popotte + réchaud

J'ai fait passablement d'essais de réchauds à gaz et à l'alcool à brûler, même parfois du feu qui offre le record de légèreté et d'autonomie mais ne peut pas être employé partout en raison des interdictions, risques ou altitude. Le gaz à un meilleur rendement que l'alcool sur des randos plus longues, pour autant qu'on ait pas du ravitaillement en alcool à brûler de manière régulière. Mais cela n'est pas la raison primordiale pour moi de préférer le plus souvent le gaz. Le gaz, ou même l'essence, est un meilleur choix par temps vraiment froid car l'alcool brûle moins bien mais c'est surtout pour des raisons de commodité que le gaz est pratique, faire fondre 3L d'eau c'est pas pratique avec un réchaud à alcool. Déjà que en dessous de -10 -15C il faut chauffer la cartouche de gaz, je vous laisse imaginer les galères avec un réchaud à alcool. Il y'a même clairement des situation ou l'essence est préférable.

J'en reviens au gaz en usage 3 saisons. Le risque de bouter le feu avec un réchaud à alcool n'est pas négligeable, surtout si je me retrouve en altitude avec de mauvaises conditions. Il faut s'imaginer, par exemple, à 2800m avec de la pluie, beaucoup de vent, hors tente à se chauffer de l'eau ou se préparer à manger sur un petit réchaud à alcool, les doigts gourds par le froid et l'effort, les turbulences de vent faisant vaciller la flamme malgré le parevent etc. Le gaz réponds mieux au concept de sécurité, de stabilité de flamme, de diversité et de confort que je me suis fixé. Pour la popotte, c'est simple, une MSR Titan Kettle qui à une contenance de 85cl permet de chauffer de l'eau pour un lyo et la soupe, idem le café et le porridge du matin, cela permet même de préparer des plats qui nécessitent de la cuisson, oui avec le gaz, c'est facile de mijoter. Finalement, je prend cuillère en plastique, un mini couteau et pas de fourchette.

L'habillement

J'aime bien les vêtements polaires car ils sont bon marché (sauf les marques, arctéryx en tête) et très solides, la mienne a une demi fermeture et pèse 370gr en XL, elle est presque trop petite pour moi mais elle reste plus compacte. J'ai été tenté par une doudoune synthétique qui offre un rapport poids/température et compressibilité inégalés, mais elles sont très fragiles, très chères et elles s'usent très facilement aux sangles du sac à dos car on peut être fréquemment appelé à les porter, sauf en été bien sûre. Je réserve la PowerShield pour les conditions vraiment froides car elle prend maintenant l'eau après 2 ans d'utilisation, ou alors, je prend une veste pluie en plus. J'ai une doudoune micro-puff avec capuche que je prends en plus pour l'hiver que j'enfile pardessus les vêtements portés lors des pauses et au bivouaque. Elle m'ajoute également quelques degrés de plus sur mon sac de couchage. Je prend au gré de la saison une sous-couche thermique de type odlo, éventuellement de petits gants fins. Pour l'hiver, je respecte le principe des trois couches pour mes gants avec des Gram mittens en paclite et paumes xcr de chez Hagloffs.

Protection pluie

J'ai essayé divers produits plus ou moins légers. J'ai une veste et pantalon DriDucks de chez Gossamer gear, pour 300gr le tout mais après plusieurs usages ce matériaux n'est pas à la hauteur et la capuche n'est pas suffisante pour la tempête. On dirait du papier en fait. J'ai un KWay mais après avoir pris une vraie rincée avec du vent violent, j'étais aussi mouillé dedans que dehors, en clair, la capuche est insuffisante et le KWay ne ferme pas bien. J'ai une veste DryEdge Millet qui pèse aux alentours des 300gr, elle est plus solide que du PacLite, une respirabilité fort correcte, mais j'ai succombé à la tentation et acheté la cagoule en MP+ chez RaidLight en soldes. Je l'ai essayée lors d'une rando de 3h sous une bonne pluie et je suis surpris par sa respirabilité. C'est fragile, mais on ne la porte pas très souvent alors je crains moins l'usure aux bretelles que pour la doudoune. Pour le bas, un pantalon KWay avec une fermeture suffisamment longue afin de pouvoir l'enfiler sans se déchausser.

Souliers

Hé hé hé, pour respecter le principe de pouvoir passer partout dans un maximum de conditions, j'ai des Meindl Air Revolution 2. Elles me conviennent bien, mais j'avoue que j'aime bien prendre mes trails Columbia parfois, surtout en plein été. Les Meindl sont très spacieuses. Hors l'hivers, j'ai une semelle dedans qui réduit son volume et me permets de porter des chaussettes fines, en hiver par contre, je l'enlève et je peux ainsi mettre des chaussettes bien épaisses.

Divers

Ma pharmacie n'a rien d'extraordinaire, j'ai bien suivi les débats houleux mais forts instructifs sur la pharmacie et je penche un peu plus vers la sécurité que vers la légèreté à tout prix. Comme on ne se lave pas très souvent, j'aime avoir une hygiène intime correcte, c'est là que les problèmes peuvent apparaître, je prends dès lors quelques lingettes hygiéniques que j'emploie après les gros besoins et ne les laisses pas traîner dans la nature. L'hygiène des mains est très importante au moment de manger. J'ai un sifflet et du petit matériel, un peu de power tape, une épingle à nourrisse, un peu de cordelette de rechange etc. Il m'arrive de prendre un petit GPS Geko (88gr) au cas ou, mais mon moyen de repérage est la carte et le terrain en priorité. Une petite lampe frontale Ion, un téléphone mobile, une montre altimètre Suunto et une mini boussole/ thermomètre de secours et voilà. Le kit petit matos et pharmacie fait moins de. 250gr sans le GPS et le téléphone.

La nourriture

Ceux qui commencent à me connaître par ici, savent que je ne lésine pas sur la pitance. Je varie des aliments traditionnels, céréales, fromage sec, saucisson, poisson séché etc. avec des lyos, des soupes, thé café, des fruits secs, des oléagineux, du chocolat etc. Mes céréales sont mises à tremper avec l'eau chaude directement dans les ziplocs, à moins que j'aie suffisamment d'eau ou la proximité d'un point d'eau qui me permette de laver la popotte. Les ziplocs peuvent être réutilisés quelques fois si on prend les versions épaisses pour la congélation. Je ne prends pas d'alcool ou de tabac lorsque je suis seul. Avec Angel par contre, ça doit être gastro avec tout ce qu'il faut ! J'ai une platypus de 3L à large fente que je colle contre le dos pour l'hiver et en été je prends deux bouteilles PET de 1.5L que je mets dans les poches extérieures.

Conclusions

Cette liste n'est pas une liste XUL. Je me considère comme un MUL plutôt modéré. Cette liste est présentée ici dans la perspective d'une utilisation par pratiquement toutes conditions en privilégiant un niveau de confort correcte, une bonne sécurité, un prix modeste et une bonne durabilité. En fonction de ce que je prends, été comme hiver, elle fera entre 3500gr et 4500gr hors consommables.

Kai

Dernière modification par Kai (01-05-2006 13:04:18)


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#2 28-04-2006 18:00:51

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Mon concept de matos

Et bien Kai, on dirait que tu t'apprêtes à partir pour 1 an... comme si tu gravais une stelle "Ma M.U.L., par Kai"...

Je ne vais pas commencer à discuter de détails car je sais que tu n'es pas homme à changer d'avis comme de tarp wink .
C'est marrant, ormis que je suis pas encore vraiment convaincu par les "micro-tarp" (je ne sais pas pourquoi mais à chaque rando, je me prend des tempêtes de folie) et que je ne suis plus du tout "polaire" , ta conception du matos et de la montagne est assez proche de la mienne, pouvoir s'adapter à tout et donc pouvoir improviser.  Et je suis moi-même en train de me dire que cela fais presque 3 ans que je cogite le matos et se profilent de grandes conclusions tatââââm.  bientôt ma liste... il est temps mais en fait je ne suis jamais partis deux fois avec le même matos... big_smile (c'est le problème quand on est à la source...) mais j'ai encore quelques bricolages et test à faire...

En tout cas, superbes explications, bonne synthèse... voilà un MUL qui a plus que mérité sa place d'admin par interim smile


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#3 28-04-2006 18:26:15

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 8 738

Re : Mon concept de matos

Voilà un équipement bien pensé et adapté à tes besoins, mais qui pourra néanmoins intéresser beaucoup de monde, merci !


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
La MUL, en résumé smile . Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#4 28-04-2006 20:17:46

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : Mon concept de matos

Lorsque je dévoilerai ma liste, le style de celle-ci me servira de modèle. Bravo.
Elle devrait inspirer, entre autres, tous ceux qui souhaitent faire des "randonnées au long cours" (où les conditions varient).

Une alternative aux lingettes: le "gel mains sans rinçage". Permet de se laver sans eau. C'est anti-bactérien. Peut aussi désinfecter les blessures légères. 75 ml: 10 toilettes complètes au moins. L'avantage par rapport aux lingettes, c'est qu'il n'y a pas de déchets. Mais c'est vrai que le gel peut difficilement jouer le rôle de PQ.

Dernière modification par Artiguel (28-04-2006 20:31:22)

Hors ligne

#5 28-04-2006 20:22:00

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

Carn mor Dearg a écrit :

Et bien Kai, on dirait que tu t'apprêtes à partir pour 1 an... comme si tu gravais une stelle "Ma M.U.L., par Kai"...

Un rêve rien de plus mais qui sait de quoi l'avenir est fait, à force d'en rêver et de le vouloir cela pourrait bien arriver...

Carn mor Dearg a écrit :

Et je suis moi-même en train de me dire que cela fais presque 3 ans que je cogite le matos et se profilent de grandes conclusions tatââââm.  bientôt ma liste... il est temps mais en fait je ne suis jamais partis deux fois avec le même matos... big_smile (c'est le problème quand on est à la source...) mais j'ai encore quelques bricolages et test à faire...

Je me réjouis, comme beaucoup d'entre nous sans doute, de voir ta liste. Je suis sûre qu'avec ton expérience de la montagne elle sera une référence. Tu viens de te mettre la pression en fait, allez, j'en rajoute, c'est pour quand dis? smile

Carn mor Dearg a écrit :

En tout cas, superbes explications, bonne synthèse... voilà un MUL qui a plus que mérité sa place d'admin par interim smile

Mais il y'a la cette foutue matrice... wink ?!

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#6 28-04-2006 20:23:16

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

oli_v_ier a écrit :

Voilà un équipement bien pensé et adapté à tes besoins, mais qui pourra néanmoins intéresser beaucoup de monde, merci !

Merci à toi, je dois dire que l'étincelle de la MUL m'est venue grâce à ce site et aux nombreux participants qui en forgent l'identité.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#7 29-04-2006 10:26:34

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Mon concept de matos

Kai a écrit :

Tu viens de te mettre la pression en fait, allez, j'en rajoute, c'est pour quand dis? smile

Ben je sais pas trop...
Là j'étudie grandement la question du réchaud à alcool... et j'essaye donc de ne pas me couper un doigt... wink
Ensuite je dois encore trouver le tissu de tapis de sol idéal...  des idées peut-être...??

puis faire deux trois achats et quelques pesées...

Mais me connaissant la liste sera définitive la veille de la prochaine rando roll , je voudrais en fait faire une synthèse polyvalente... une liste 3 saisons "toutes conditions, toutes altitudes"...

Pour la majorité de mon équipement, je pense l'avoir décrite au fur et à mesure des discussions...

Dernière modification par Carn mor Dearg (29-04-2006 10:50:55)


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#8 29-04-2006 10:54:40

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : Mon concept de matos

Carn mor Dearg a écrit :

Mais me connaissant la liste sera définitive la veille de la prochaine rando roll mais je voudrais en fait faire une synthèse polyvalente... une liste 3 saisons "toutes conditions, toutes altitudes"...

Ben moi je pars dans deux heures dans mes montagnes et je viens juste de me prendre et recouper le matelas Biowave de Chez Camp'inn (société GVG sport dispo chez Go sport).

C'est pour dire que rien n'est inscrit dans le marbre... big_smile Et puis pour faire des revues efficaces faut bien que je teste (euh il aurait un sponsor dans la salle lol )

En tout cas, bravo, Kai, bel article (je pensais à un truc, pourquoi ne pas remplacer le terme "gourou" par "Chroniqueur", c'est plus en phase avec la réalité...).
Une belle leçon de lucidité et d'analyse!

Hors ligne

#9 30-04-2006 21:24:12

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

Peyo a écrit :

C'est pour dire que rien n'est inscrit dans le marbre...

Tafdak!

Peyo a écrit :

En tout cas, bravo, Kai, bel article (je pensais à un truc, pourquoi ne pas remplacer le terme "gourou" par "Chroniqueur", c'est plus en phase avec la réalité...).
Une belle leçon de lucidité et d'analyse!

Chroniqueur? C'est bien trop flatteur wink.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#10 01-05-2006 02:38:03

louisdominic
Contemplatif plus que sportif
Inscription : 20-04-2006
Messages : 393

Re : Mon concept de matos

Même si je ne suis pas forcément ok sur tout, l'idée de ce qui est emporté est loin d'être stupide.
Ceux qui imaginent faire le GR10 à raison de 35 KM par jour avec 6 KG de sac à dos ne sont que de doux rêveurs ou de grands malades. Le matériel moderne nous prmet certe d'être léger, mais tout de même !
La rando ultra légère, bien sûr c'est top mais n'en n'abusont pas.
Sinon une tente c'est vraiment bien !
Salut et à plus !


La randonnée n'a jamais été marche ou crève, c'est marche et rêve.

Hors ligne

#11 01-05-2006 08:47:09

Pascal
Membre
Lieu : morbihan
Inscription : 15-03-2005
Messages : 88

Re : Mon concept de matos

Modération Peyo: Pour une meilleure lisibilité vous trouverez la liste de Pascal ici : http://www.randonner-leger.org/forum/vi … 042#p18042

Hors ligne

#12 01-05-2006 08:47:12

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

louisdominic a écrit :

Même si je ne suis pas forcément ok sur tout, l'idée de ce qui est emporté est loin d'être stupide.
Ceux qui imaginent faire le GR10 à raison de 35 KM par jour avec 6 KG de sac à dos ne sont que de doux rêveurs ou de grands malades. Le matériel moderne nous prmet certe d'être léger, mais tout de même !
La rando ultra légère, bien sûr c'est top mais n'en n'abusont pas.
Sinon une tente c'est vraiment bien !
Salut et à plus !

Bienvenue dans l'univers des grands malades et des doux rêveurs wink, mais merci tout de même pour ton appréciation sur ma liste. J'ai un collègue qui a fait le gr10 avec seulement un sursac de couchage comme abri. Bien qu'il ne fréquente aucun site de rando légère, il est arrivé aux conclusions par lui-même que randonner léger avec peu de moyens lui conférait un sentiment de liberté et rapprochement de la nature. Il y'en a d'autres dans ce forum. Je te suggère de bien parcourir ce forum et ce site car tu seras surpris de voir ce qu'on peut faire avec une liste sans eau et nourriture en dessous de 6kg.

Je vois que tu es inscris récemment et je te souhaite la bienvenue parmis nous.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#13 01-05-2006 12:40:30

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Mon concept de matos

Kai a écrit :

Il y'en a d'autres dans ce forum. Je te suggère de bien parcourir ce forum et ce site car tu seras surpris de voir ce qu'on peut faire avec une liste sans eau et nourriture en dessous de 6kg.

Ma futur liste (encore en gestation) hors combustible et nourriture devrait  taper entre  5 kg et 6... avec une "tente", un sac de couchage confort et un matelas +/- entier...

Tout ca pour dire : TAFDAK!!


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#14 01-05-2006 12:49:32

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 678

Re : Mon concept de matos

louisdominic a écrit :

Ceux qui imaginent faire le GR10 à raison de 35 KM par jour avec 6 KG de sac à dos ne sont que de doux rêveurs ou de grands malades. Le matériel moderne nous prmet certe d'être léger, mais tout de même !
La rando ultra légère, bien sûr c'est top mais n'en n'abusont pas.
!

Ceux qui imaginent "faire" le GR 10 à raison de 35 km par jour avec 15 kg de sac à dos sont donc des gens pragmatiques et sains d'esprit...

Pensez à votre dos et a vos genoux : ne dépassez pas 6 kg de matériel : soyez rêveurs et malades ! Ca vous permettra d'arriver au bout.

Hors ligne

#15 02-05-2006 15:55:12

dams64
Membre
Lieu : Montréal
Inscription : 14-02-2005
Messages : 128

Re : Mon concept de matos

louisdominic a écrit :

Ceux qui imaginent faire le GR10 à raison de 35 KM par jour avec 6 KG de sac à dos ne sont que de doux rêveurs ou de grands malades. Le matériel moderne nous prmet certe d'être léger, mais tout de même !
La rando ultra légère, bien sûr c'est top mais n'en n'abusont pas.

C'est marrant c'est exactement le genre de discours qu'on m'a tenu pendant que je faisais la HRP l'été dernier...
Comme quoi pour faire un lien avec un sujet du bivouac, pour moi le principal frein à l'expansion de la MUL dans les montagnes françaises reste la ténacité des traditions et les valeurs du passé.

Hors ligne

#16 02-05-2006 16:03:15

Carn mor Dearg
Revenant
Lieu : Belgique
Inscription : 17-07-2005
Messages : 3 040

Re : Mon concept de matos

dams64 a écrit :

C'est marrant c'est exactement le genre de discours qu'on m'a tenu pendant que je faisais la HRP l'été dernier...

l'été dernier... je faisais un bout de chemin avec un jeune basque et sa copine, qui connaissait le forum, si vous vous reconaissez wink on sait jamais.   Il avait deux sac d'une bonne trentaine de litres (il faisait la moitié du Hrp avec des ravitos) et moi 40 litres (avec mes dix jours de bouffe).  On arrive à un col et là on voit arriver 4-5 trentenaires avec des gros sac de 65 litres et plus... la question habitulle : "vous allez où, vous venez d'où??", fallait voir leurs têtes lol

Dernière modification par Carn mor Dearg (02-05-2006 16:03:32)


"C"est juste l'éthique britannique. On garde les montagnes vierges, sans spits. Beaucoup de voies sont faciles, tu peux te protéger avec des coinceurs. Alors pourquoi mettre des spits? Pour abaisser la montagne à ton niveau?" Andy Turner

"Nager. C'est ce que l'on recommande en cas d'avalanche. Nager? Ceux qui écrivent les guides de survie sont des rigolos." Joe Simpson

Hors ligne

#17 02-05-2006 17:30:37

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : Mon concept de matos

Je dois avouer que ça m'amuse beaucoup aussi... J'adore la question "d'où vous venez?"... et moi de repondre "de nulle part, je viens juste de partir"...

Hors ligne

#18 03-05-2006 21:44:39

louisdominic
Contemplatif plus que sportif
Inscription : 20-04-2006
Messages : 393

Re : Mon concept de matos

Kai a écrit :
louisdominic a écrit :

Même si je ne suis pas forcément ok sur tout, l'idée de ce qui est emporté est loin d'être stupide.
Ceux qui imaginent faire le GR10 à raison de 35 KM par jour avec 6 KG de sac à dos ne sont que de doux rêveurs ou de grands malades. Le matériel moderne nous prmet certe d'être léger, mais tout de même !
La rando ultra légère, bien sûr c'est top mais n'en n'abusont pas.
Sinon une tente c'est vraiment bien !
Salut et à plus !

Bienvenue dans l'univers des grands malades et des doux rêveurs wink, mais merci tout de même pour ton appréciation sur ma liste. J'ai un collègue qui a fait le gr10 avec seulement un sursac de couchage comme abri. Bien qu'il ne fréquente aucun site de rando légère, il est arrivé aux conclusions par lui-même que randonner léger avec peu de moyens lui conférait un sentiment de liberté et rapprochement de la nature. Il y'en a d'autres dans ce forum. Je te suggère de bien parcourir ce forum et ce site car tu seras surpris de voir ce qu'on peut faire avec une liste sans eau et nourriture en dessous de 6kg.

Je vois que tu es inscris récemment et je te souhaite la bienvenue parmis nous.

Kai

C'est vrai que je suis récent sur ce site. J'ai plus de 15 ans de randonnée derriére (haute savoie, gr10 plusieures fois et beaucoup d'autres moins spectaculaires comme les Cévennes, la creuse, le Morvan et même les grandes forêts normandes...) Ce site est fort intérressant car il amène une vision différente.
Je ne me suis jamais considéré comme ultra léger à ce point mais j'ai toujours chassé le moindre gramme superflu en fonction de ma phylosophie de la rando. Je randonne toujours à deux et à plus de 48 ans le confort est pour moi un argument. Malgres cela les 2 sacs réunis sont entre 24 et 25 kg avec 1l d'eau chacun mais sans ravitail ce qui semble tout à fait acceptable sur des randos de 2 à 3 semaines.
Je ferais un post de ma liste bientôt. N'hésites pas ainsi que tous à la critique. Quelque centaines de grammmes en moins ? Je prends !
Merci encore pour l'accueuil du nouveaux et à plus.


La randonnée n'a jamais été marche ou crève, c'est marche et rêve.

Hors ligne

#19 04-05-2006 08:49:47

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

louisdominic a écrit :

C'est vrai que je suis récent sur ce site. J'ai plus de 15 ans de randonnée derriére (haute savoie, gr10 plusieures fois et beaucoup d'autres moins spectaculaires comme les Cévennes, la creuse, le Morvan et même les grandes forêts normandes...) Ce site est fort intérressant car il amène une vision différente.
Je ne me suis jamais considéré comme ultra léger à ce point mais j'ai toujours chassé le moindre gramme superflu en fonction de ma phylosophie de la rando. Je randonne toujours à deux et à plus de 48 ans le confort est pour moi un argument. Malgres cela les 2 sacs réunis sont entre 24 et 25 kg avec 1l d'eau chacun mais sans ravitail ce qui semble tout à fait acceptable sur des randos de 2 à 3 semaines.
Je ferais un post de ma liste bientôt. N'hésites pas ainsi que tous à la critique. Quelque centaines de grammmes en moins ? Je prends !
Merci encore pour l'accueuil du nouveaux et à plus.

Je veux juste que tu sois sûre d'une chose, le fait que tu sois nouveau sur ce site n'est en rien un jugement de valeur par rapport à tes propres expériences, sois en assuré. Il faut juste consulter ce site avec un esprit ouvert et ne pas porter de jugement sur les personnes qui n'ont pas les même idées que les tiennes. De l'autre côté, ta grande expérience va nous être précieuse.

J'espère sincèrement que tu gagneras quelques kilos et pas quelques centaines de grammes sans sacrifier ton confort. Le confort n'est pas toujours ou on croit qu'il l'est, mais là je m'avance trop, ne connaissant pas ton équippement ni ton cahier des charges je ne peux que deviner. Lorsque tu posteras ta liste, précise bien ton cahier des charges, c'est très important sinon t'auras des message du genre "prend un tarp au lieu d'une tente" alors que ton souhait impérieux est de dormir sous tente (par exemple).

Amicalement,
Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#20 04-05-2006 10:26:18

Fabrice
Ours Fou !
Lieu : Bitche
Inscription : 13-03-2006
Messages : 1 493

Re : Mon concept de matos

j'aime bien ton concept kai.
cela se rapproche assez du mien...
ta liste est clair est fort bien expliquée. merci !
c'est vrai que la place du cahier des charge souvent négligé éclair grandement le sujet.
encor merci à toi.


Les pieds parcourants la Terre, mais la tête dans les nuages.

Hors ligne

#21 04-05-2006 12:39:32

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

Fabrice a écrit :

j'aime bien ton concept kai.
cela se rapproche assez du mien...
ta liste est clair est fort bien expliquée. merci !
c'est vrai que la place du cahier des charge souvent négligé éclair grandement le sujet.
encor merci à toi.

Merci de ton appréciation Fabrice et a+,
Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#22 04-05-2006 13:09:08

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 256

Re : Mon concept de matos

Kai a écrit :

Je veux juste que tu sois sûre d'une chose, le fait que tu sois nouveau sur ce site n'est en rien un jugement de valeur par rapport à tes propres expériences, sois en assuré. Il faut juste consulter ce site avec un esprit ouvert et ne pas porter de jugement sur les personnes qui n'ont pas les même idées que les tiennes. De l'autre côté, ta grande expérience va nous être précieuse.
Kai

Kai, je ne sais pas si tu est modérateur, mais c'est exactement le genre de propos que je souhaiterais voir dans toute les interventions de modo, la parole d'abord...l'empathie qui normalement nous permet de visu d'avoir des échanges corrects et interressants, étant plus difficile à réaliser à travers les e-mails, il me parait important d'accorder de l'importance à la parole écrites.

Donc j'en remet un couche, Kai félicitations!!!


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

#23 04-05-2006 21:17:17

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

Flo a écrit :

Donc j'en remet un couche, Kai félicitations!!!

Beennn, merci Flo smile.

Kai


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

#24 28-06-2006 03:56:44

louisdominic
Contemplatif plus que sportif
Inscription : 20-04-2006
Messages : 393

Re : Mon concept de matos

Kai a écrit :
louisdominic a écrit :

C'est vrai que je suis récent sur ce site. J'ai plus de 15 ans de randonnée derriére (haute savoie, gr10 plusieures fois et beaucoup d'autres moins spectaculaires comme les Cévennes, la creuse, le Morvan et même les grandes forêts normandes...) Ce site est fort intérressant car il amène une vision différente.
Je ne me suis jamais considéré comme ultra léger à ce point mais j'ai toujours chassé le moindre gramme superflu en fonction de ma phylosophie de la rando. Je randonne toujours à deux et à plus de 48 ans le confort est pour moi un argument. Malgres cela les 2 sacs réunis sont entre 24 et 25 kg avec 1l d'eau chacun mais sans ravitail ce qui semble tout à fait acceptable sur des randos de 2 à 3 semaines.
Je ferais un post de ma liste bientôt. N'hésites pas ainsi que tous à la critique. Quelque centaines de grammmes en moins ? Je prends !
Merci encore pour l'accueuil du nouveaux et à plus.

Je veux juste que tu sois sûre d'une chose, le fait que tu sois nouveau sur ce site n'est en rien un jugement de valeur par rapport à tes propres expériences, sois en assuré. Il faut juste consulter ce site avec un esprit ouvert et ne pas porter de jugement sur les personnes qui n'ont pas les même idées que les tiennes. De l'autre côté, ta grande expérience va nous être précieuse.

J'espère sincèrement que tu gagneras quelques kilos et pas quelques centaines de grammes sans sacrifier ton confort. Le confort n'est pas toujours ou on croit qu'il l'est, mais là je m'avance trop, ne connaissant pas ton équippement ni ton cahier des charges je ne peux que deviner. Lorsque tu posteras ta liste, précise bien ton cahier des charges, c'est très important sinon t'auras des message du genre "prend un tarp au lieu d'une tente" alors que ton souhait impérieux est de dormir sous tente (par exemple).

Amicalement,
Kai

C'est pas cool de ma part. J'aurais du répondre mais c'était au début et ce n'est pas forcément évident de comprendre le fonctionnement.
En fait tu résumes très bien, je tiens à dormir sous une tente mais en n'en changeant, plus quelques améliorations j'ai déja gagné pas mal de ..... kg.
Ce site est vraiment très bien pour les accros de randonnée, et je n'arrête pas de le conseiller à des amis qui en sont encore à 20 kg par personnes.
Si je vait dans ma Normandie j'ai presque envie de construire un tarp et d'essayer. Il n'y a que ma mêre et mes voisins qui ne comprendront pas !
Amicalement
      LouisDominic


La randonnée n'a jamais été marche ou crève, c'est marche et rêve.

Hors ligne

#25 13-09-2006 09:55:43

Kian
-
Inscription : 05-04-2005
Messages : 2 639

Re : Mon concept de matos

Remonte suite à message pour Chp.


La vie est un miroir qui reflète nos croyances erronées

Hors ligne

Pied de page des forums