dans :

#1 15-07-2012 16:30:16

Shanx
Rando avant tout
Lieu : 2ème étoile à droite
Inscription : 22-04-2012
Messages : 623
Site Web

Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Eh oui, c’était ma première rando MUL: une traversée de la Chartreuse de 3 jours en suivant plus ou moins les gr (le gr96 au début, puis le gr9 après un détour par le Granier). Je me suis rendu compte après coup que j’avais pas mal copié sur jeronimo, peyo et Nthony, vu que j’ai emprunté le même chemin, le Mont Granier en plus et la dent de Crolles en moins. Bref, il n’y aura rien de bien révolutionnaire dans ce petit récit…
Le temps a été variable, avec malheureusement un dernier jour sous la pluie (le beau temps arrive quand je repars de Grenoble…).

Jeudi matin, j’arrive à la gare de Chambéry à 9h15. Le temps de trouver le gr, puis de me perdre, puis de faire demi-tour (pas facile pour moi de sortir de Chambéry! lol), il est 10h passé quand j’attaque la montée vers le passage de la Coche. Le temps est nuageux, mais le soleil est de la partie ce qui rend la montée en sous-bois agréable. Arrivé au passage, un promeneur m’indique un sentier qui reste sur la crête jusqu’au mont Gorgeat. Ce sentier m’offre quelques beaux points de vue sur la vallée de Chambéry et les contreforts de la Chartreuse…
6728_p1050866.jpg

Arrivé au mont Gorgeat, je redescend aux granges de Joigny, où il y a quelques familles en ballades, puis me dirige vers le col du Granier. Je l’ai échappé belle, car le lendemain c’est le tour de France qui sera là! Mais déjà, les camping-car ont pris d’assaut les bords de la routes, et des hordes de spectateurs m’accompagneront lors de ma descente sur la route vers Chapareillan, alors que le mont Granier me nargue de toute sa hauteur (“quoi? Il me reste tout ça à monter? Mais alors, pourquoi je descend moi?!” big_smile).
6728_p1050881bis.jpg
(Vous remarquerez le camping-car… Il y en avait dès que la place était suffisante sur le bas-côté)

Vers 15h, j’atteins la cabane forestière et commence à monter à travers la forêt. Le sentier traverse la forêt sans réfléchir, aussi pressé que moi d’arriver en haut. C’est raide, mais beau et jouisiif: ça fait un an que j’attend de pouvoir me fatiguer en rando! Finalement j’atteins le pas de la porte, qui est passé sans trop que je m’en rende compte… Ce ne sera pas le passage le plus aérien de la traversée. me voilà sur les belles pentes du Granier, un savant mélange de Lapiaz et de verdure… C’est beau, je suis heureux.
6728_p1050892bis.jpg

Finalement j’atteins la croix du mont Granier à 17h30. Une très belle surprise m’attend:
6728_p1050912bis.jpg
6728_p1050915.jpg
Une mer de nuage rien que pour moi!

Je plante mon bivouac à proximité, mais derrière quelques arbres pour m’abriter un minimum du vent. Pour ma première nuit en bivouac solo de montagne, j’aurais pu avoir pire qu’une vue sur la Vanoise pour paysage! Je prend quelques photos pendant la soirée… (profitez-en, j’en ai pris beaucoup moins les jours suivants!)
6728_p1050967.jpg
La vue depuis mon bivouac
6728_p1050936.jpg
La photo dont je suis le plus content…

Plus tard dans la soirée, un visiteur vient me saluer:
6728_p1050999.jpg
Il passera à moins de 10 mètres de mon bivouac! Je suis ravi, car en haute-savoie les chamois étaient beaucoup plus craintifs.
J’essaie de me rapprocher discrètement. Dès qu’il me regarde, je m’arrête, et lorsqu’il s’occupe de son repas, je m’avance le plus silencieusement possible. Oui, je joue à 1, 2, 3 soleil! avec un chamois! lol (D’ailleurs, c’est vraiment patient ces bêtes là. Beaucoup plus que moi en tout cas).

Malheureusement, le réveil du lendemain se fait sous la pluie. Au temps pour mon panorama du soleil levant… sad La descente vers le col de l’Alpette est toujours aussi jolie, je reverrais d’ailleurs une petite harde de chamois (avec deux cabris) peu avant le bas des barres. Ce passage est des plus délicat, d’autant plus qu’il se remet à pleuvoir juste avant histoire que la roche soit bien humide…
6728_p1060024bis.jpg
Oui, il y a un passage au milieu…

Ensuite je remonte la vallée sous un temps menaçant, mais qui va en s’améliorant. Il s’améliore tellement que je me choperai un bon coup de soleil! lol Je récupère le gr, dont le balisage est… déroutant. Parfois il est extrêmement bien balisé (une balise tout les 10 mètres, sans exagération!), et d’autres fois je dois m’orienter tout seul, le gr se perdant au milieu des sentes de vaches sans que rien ne vienne nous aiguiller (notamment au niveau de l’Alpette de la dame).
6728_p1060021bis.jpg
Une partie de mon chemin de la journée. Tout au fond, on distingue le col de Bellefond, où je serais en début d’après-midi.

Au cours de mon long cheminement vers le col, je croise chamois et marmottes… Mais pas d’humain, ce qui n’est pas pour me déplaire. La montée finale au col de Bellefond est éprouvante, tant physiquement que mentalement: je sais qu’il me reste encore un long trajet, et me voilà en train de monter pour redescendre encore plus bas juste après!
6728_p1060037bis.jpg
La vue derrière moi. Le Granier est le dernier sommet que l’on voit clairement.
6728_p1060038.jpg
Et la vue vers devant, avec la dent de Crolles en avant plan. Le gros caillou que l’on voit derrière est Chamechaude, sous lequel je dormirais ce soir.

Je continue sur le gr9 jusqu’au col du coq. Je comptais passer par la dent de Crolles, mais je crains être juste car mes pieds commencent à fatiguer. Cependant, un embouteillage lors de la descente vers le col du coq (chemin technique, où il faut mettre les mains et qui stop quasiment deux groupes devant moi) me fait regretter de ne pas être passer par la dent de Crolles puis par le pas de l’œil, probablement plus tranquille… Arrivé au col, je me recharge en eau et continue. Je bivouaquerai au habert de Emeindras du dessus, à cheval entre la forêt et un champ de vaches.

Le lendemain, mauvais temps. Le ciel est si bouché que je n’apercevrai Grenoble qu’un fois arrivé juste au dessus de la Bastille, alors que j’emprunte les crête tout du long. Je ne prendrais aucune photo aujourd’hui… Le gr me ferait redescendre au village de Sappey pour remonter sur la crête juste après, donc j’emprunte directement la crête… Enfin, c’est ce que j’aurais voulu faire, mais je me retrouve sur un chemin forestier à flanc de montagne, sous une pluie fine mais persistante. Qu’à cela ne tienne, je coupe à travers la forêt en direction de la tâche de lumière que je crois être la crête. La montée est raide. Très raide. Mais j’atteins la crête, près à observer le panorama sur Belledonne promis par ma carte. Peine perdue, les nuages masquent tout… Je redescend donc sur Grenoble caché par les nuages… C’est vraiment dommage. Je marche à un très bon rythme, ce qui me permet d’avoir un train à 12h24.

Pour résumer, une très bonne première expérience de bivouac. J’ai vraiment apprécié d’être un MUL, ce qui m’a permis de faire des étapes conséquentes (9h de marche le premier jour, 10h30 le second…) sans que cela soit trop gênant. Une liste de 3,5kg, 2l d’eau et 1,5kg de nourriture: je suis content de mes optimisations!
Autre bonne surprise: la nourriture. J’ai finalement peu mangé, ramenant un tiers de ce que j’avais emporté (notamment la crème petit déj’ de Mr K améliorée de cacao en poudre, grande révélation pour moi).

Bref, merci RL. smile


← J’ai un blog!
——
Dilegua, o notte ! Tramontate, stelle !
Tramontate, stelle ! All'alba vincerò !
Vincerò ! Vincerò !

Hors ligne

#2 15-07-2012 19:55:12

Nanda
Membre
Lieu : Lille
Inscription : 09-07-2012
Messages : 14

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Sympa le récit et les photos.... Avoir les pieds dans les nuages ça doit être terrible ! tongue
Ca me donne envie de me lancer pour mon premier bivouac aussi...
Tu as bien dormi ces 2 premières nuits ?
Pour l'eau (grandes préoccupations pour moi), pardon si c'est une question débile, mais tu t'es rechargé où ?

Hors ligne

#3 15-07-2012 21:26:37

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 722

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

hello Shanx!

Très joli coin! J'ai très envie aussi d'aller bivouaquer par là.
Quelle belle photo la mer de nuage, vraiment super.
je me souviens de mon 1er bivouac c'était il n'y a pas si longtemps
Donc nous aurons bientôt de tes autres virées!
Tu prends quoi comme matériel de bivouac? tu étais en effet plutôt léger pour 3 jours
moi par contre je finis toujours mes provisions tongue

Myrtille

Hors ligne

#4 16-07-2012 20:32:31

Shanx
Rando avant tout
Lieu : 2ème étoile à droite
Inscription : 22-04-2012
Messages : 623
Site Web

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Alors, répondons dans l’ordre…

Nanda a écrit :

Tu as bien dormi ces 2 premières nuits ?

Pas trop, je n’arrivais pas à dormir plus d’une heure en continu… hmm Je ne sais pas si c’est parce que je plaçais mal le bivouac (raison tout à fait possible pour le second où j’étais en dévers), si c’est dû à la mauvais qualité de mon matelas (une mousser premier prix D4) ou à une certaine apréhensiion (pourtant je me sentais calme…). Bref, je vais continuer à bivouaquer pour essayer de régler le problème. wink

Pour l'eau (grandes préoccupations pour moi), pardon si c'est une question débile, mais tu t'es rechargé où ?

La question n’est pas débile du tout, parce qu’il n’y a pas beaucoup d’eau… Voilà les sources que j’ai utilisées (ce sont celles que j’ai trouvé, il y en a peut-être d’autres):
  - au tout début du chemin qui monte vers le passage de la Coche
  - aux granges de Joigny
  - à la cabane de l’Alpette (qui n’est pas tout à fait sur le chemin)
  - au chalet de l’Aulp du seuil (mais elle ne coulait pas bien fort, faire attention au mois d’août)
  - à la cabane de Bellefond
  - au habert du col du coq (fontaine au niveau du réservoir lorsqu’on reprend le chemin après la route)
  - au col de Vence
  - à la bastille

Là où il y en a peut-être:
  - au lieu dit “la grande montagne”, entre le passage de la Coche et la pointe de la Gorgeat (selon la carte il y a un reservoir, mais je suis passé sur la crête donc je ne sais pas s’il y a une fontaine)
  - au chalet de l’Alpe je n’en ai pas vu, mais j’ai pas vraiment cherché
  - à l’Alpette de la Dame (notée Alpettaz sur les cartes ign), il y a un chalet mais je ne m’en suis pas trop approché. La carte indique une source, pas vue.
  - sous le col des Ayes selon la carte. J’ai bien vu quelque chose, mais j’ai bifurqué un peu plus au vers le col du coq donc je ne sais pas…

Myrtille88 a écrit :

Quelle belle photo la mer de nuage, vraiment super.

Merci. smile

Donc nous aurons bientôt de tes autres virées!

J’aimerais bien en faire une à plusieurs, mais pour l’instant pas de réponse sur le topic ouvert pour l’occasion. sad

Tu prends quoi comme matériel de bivouac? tu étais en effet plutôt léger pour 3 jours

J’ai une liste sur Google doc, pas tout à fait complète mais qui donne une bonne idée de mon sac.


← J’ai un blog!
——
Dilegua, o notte ! Tramontate, stelle !
Tramontate, stelle ! All'alba vincerò !
Vincerò ! Vincerò !

Hors ligne

#5 16-07-2012 22:08:09

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 722

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

hello
Merci pour les infos et la liste
le bivouac est bien Mul d'où la légèreté.
en effet c'est très important de bien installer le bivouac pour bien dormir - donc une surface bien plate- et ne pas avoir froid - donc à l'abri du vent.
Juste un polycree comme tapis de sol c'est minimaliste ça doit pas mal glisser hmm
Super les points d'eau! c'est un de mes 1er soucis lorsque je prépare un itinéraire.

N'hésite pas à faire remonter ton fil si tu cherches à partir à plusieurs.
Bonne chance wink
Myrtille

Hors ligne

#6 17-07-2012 06:52:38

Nanda
Membre
Lieu : Lille
Inscription : 09-07-2012
Messages : 14

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Hey !
Merci pour toutes ces précisions !
Comme Myrtille, les points d'eaux sont toujours un moment de stress pour moi ;-)

Hors ligne

#7 17-07-2012 20:15:05

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 939

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Adio Shanx

Merci pour le compte-rendu.

On s'est presque croisés puisque j'ai bivouaqué au sommet de la Dent de Crolles vendredi soir.
Toute la nuit sous la pluie et dans les bourrasques......cooool !

Pour en revenir aux points d'eau, il y en a un au chalet de l'Alpe, un au sud du habert de la Dame près d'une ruine en bordure du GR 9 au pied de la prairie de la Dame, et sous le col des Ayes, la source crève les yeux (plusieurs bassins en cascade pour abreuver les moutons à mi-chemin entre goudron et col des Ayes).
Un également -mais très discret- sous l'aiguillette dans la voie normale de la Dent de Crolles, sur la droite du chemin sens montée.

thomas


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#8 17-07-2012 20:18:32

Shanx
Rando avant tout
Lieu : 2ème étoile à droite
Inscription : 22-04-2012
Messages : 623
Site Web

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

tomi a écrit :

On s'est presque croisés puisque j'ai bivouaqué au sommet de la Dent de Crolles vendredi soir.
Toute la nuit sous la pluie et dans les bourrasques......cooool !

En effet, on est vraiment pas passé loin. Tu es monté par le pas de l’œille?


← J’ai un blog!
——
Dilegua, o notte ! Tramontate, stelle !
Tramontate, stelle ! All'alba vincerò !
Vincerò ! Vincerò !

Hors ligne

#9 17-07-2012 20:31:21

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 939

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Oui, par le pas de l'Oeille, c'est le plus court, vu que je suis parti tard (20 heures) puisque venu à vélo jusqu'au col du Coq.


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#10 18-07-2012 10:33:32

miniping
Où ça un sommet?
Lieu : Rhône Alpes
Inscription : 18-07-2012
Messages : 304

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Au niveau de l'eau, j'ai discuté avec des moniteurs guide du parc de la chartreuse, ils m'ont dit que l'eau du col des Ayes comme celle du col du coq est de l'eau de ruissellement. D'autre part, ils m'ont vivement déconseiller d'essayer de boire celle du col des ayes même avec du micropur ou en faisant bouillir. Mais ils m'ont dit que celle du col du coq était pas mauvaise avec du micropur ou ébullition.

Et je te comprends au niveau du balisage du GR, à l'alpette de la Dame j'ai fait comme toi je pense: boussole, azimut et "le chemin c'est un peu près par la à 100m"... J'ai trouvé ça bizarre.

Dernière modification par miniping (18-07-2012 10:36:24)

En ligne

#11 24-07-2012 23:40:57

PtiStelvio
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 19-01-2012
Messages : 361

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Très sympa ce compte-rendu, ça donne envie d'aller faire un tour en Chartreuse! Je suis impressionné par la photo de chamois (entre autres)!

Au plaisir de lire la suite de tes aventures!

Hors ligne

#12 26-07-2012 21:17:56

PtiStelvio
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 19-01-2012
Messages : 361

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

Shanx, as-tu croisé des patous énervés?

Hors ligne

#13 26-07-2012 21:41:36

Shanx
Rando avant tout
Lieu : 2ème étoile à droite
Inscription : 22-04-2012
Messages : 623
Site Web

Re : Ma première: Chambéry → Grenoble par la Chartreuse

PtiStelvio a écrit :

Très sympa ce compte-rendu, ça donne envie d'aller faire un tour en Chartreuse! Je suis impressionné par la photo de chamois (entre autres)!

Un peu de chance… Je reviens du Thabor, les chamois y étaient un peu plus craintifs.

Sinon, pas de patou, mais je n’ai croisé qu’un seul troupeau et je suis passé au large.


← J’ai un blog!
——
Dilegua, o notte ! Tramontate, stelle !
Tramontate, stelle ! All'alba vincerò !
Vincerò ! Vincerò !

Hors ligne

Pied de page des forums