Outils pour utilisateurs

Outils du site


fabriquer_son_abri-tente_de_randonnee

"L'abri d'Olivier" : Comment fabriquer son abri deux places de 500 grammes !

Dimensions approximatives (dépend des réglages):

  • aux épaules: 1m70
  • hauteur: 105cm à l'entrée
  • 2m70 de long
  • vestibule: 60cm

Le diaporama de la construction.

Idée

Les bâtons télescopiques sont de plus en plus utilisés en randonnée, pourquoi ne serviraient-ils pas également comme arceau de tente (ou d'abri !) ?

Le principe est simple : deux piquets de sol à l'arrière, deux bâtons télescopiques à l'avant (en V inversé), une ficelle à l'avant qui tend le tout et voilà ! Après on peut rajouter deux autres bâtons vers l'arrière pour surélever le fond de l'abri. Plusieurs possibilités, selon que vous ayez 1,2,3 ou mieux 4 bâtons.

Schémas (le vestibule n'est pas représenté).

1 bâton
a) 1 bâton
2 bâtons
b) 2 bâtons
2 bâtons
c) 2 bâtons
3 bâtons
d) 3 bâtons
4 bâtons
e) 4 bâtons

Après avoir bricolé des abris à deux bâtons (schéma b), nous sommes passés à l'abri 4 bâtons. Avantages: résistance au vent béton, davantage d'espace intérieur, surtout à l'arrière.
Ici est décrit dans un premier temps comment construire l'abri type b), puis comment passer au modèle e).

Grâce à la simplicité du système de fixation, rien ne vous empêche d'essayer les autres variantes !

Matériel nécessaire

En tout 8 euros minimum si vous avez les bâtons et des piquets de sol, pas plus de 2 euros si vous avez déjà une bâche dont vous ne vous servez plus!

Les bâtons télescopiques

Pour les abris de type b) et e), plus ils sont grands, mieux ce sera. Le fait qu'ils soient télescopiques permet de tendre la toile au mieux.

La toile

On trouve des bâches de cette taille à 6 euros en grande surface. Si c'est votre premier abri, achetez ce que vous trouvez de moins cher ou bien prenez une vieille bâche pas trop épaisse pour faire un essai.

Les bâches du commerces sont d'épaisseurs variables, j'ai fait mes premiers abris avec un modèle annoncé 90g/m², elle en faisait en fait 70g/m², tant mieux !

Si le concept vous paraît intéressant vous pourrez investir dans du nylon ripstop enduit (environ 30 euros) ou mieux: siliconé. Les plus légers sur le marché sont des toiles nylon ripstop siliconé 45g/m² (voire encore moins).

Où trouver la toile ?

La ficelle

Là encore, pour un premier essai, prenez n'importe laquelle pour qu'elle ne soit pas trop fine (>2mm) et pas trop épaisse (<5mm) pour pouvoir utiliser les autobloquants (biens pratiques). L'idéal pour une toile assez fine est de 3mm et les plus solides sont en dyneema.

Les embouts

Embout Ils servent à fixer la ficelle à la toile (aller directement voir le système de fixation ). N'importe quel objet d'environ 1cm peut faire l'affaire.

En bois, en plastique, en mousse dure, en pierre, en ce que vous voulez pourvu qu'il n'y ai aucun côté tranchant. J'ai choisi des embouts comme ceux dans lesquels on met l'extrémité des tubes alu des pieds de chaise pour protéger le sol. Ils sont creux (donc légers) et en plastique (imputrescible) 1 euro les 10.

Scotch

Pour renforcer les points où il y a de la tension. Le meilleur est appelé duct tape (ou Duck Tape).

Les piquets de sol

Tous ceux qui ont une tente en ont suffisamment.

Les autobloquants

Autobloquant Super pratiques et très efficaces. On peut aussi se débrouiller avec des nœuds autobloquants.

Le système de fixation

Je voulais absolument éviter d'avoir à coudre quoi que ce soit.

Pourquoi? Parce que c'est long, technique (il faut souvent une machine à coudre), il faut des renforts sinon le fil déchire la toile comme du PQ et enfin on perd l'imperméabilité ou alors il faut mettre des bandes auto/thermo collantes ce que je ne sais pas faire.

Pour éviter ça, j'utilise un système tout simple avec des embouts et de la ficelle.

embout ligoté dans la toileembout sur la toile

  • étanche (la toile est laissée intacte),
  • simple,
  • solide
  • rapide à mettre en place (10 secondes!!!)
  • rapide à changer de place (indispensable quand on tâtonne pour trouver la bonne taille d'abri)

On met l'embout (ou la boule quelconque) sur la toile, on plie la toile autour pour envelopper l'embout, on retourne le tout et on attache la ficelle autour du tout (bien souquer le nœud).

Normalement ça ressemble à un mini-sac avec l'embout dedans, fermé par la ficelle.

A vous de trouver un nœud adéquat! J'utilise deux demi-clés, parce que c'est un nœud coulant.

Ce système va servir à faire des points d'ancrage sur la toile pour permettre de la tendre avec: les piquets de sol, les bâtons et la ficelle.

La construction

Il suffit de fixer les embouts :

  1. à l'arrière (n°1)
  2. à l'avant au milieu (n°2)
  3. à l'avant en bas (n°3)

On a alors un abri sommaire (de type b ) mais qui tient debout ! Restera à passer au modèle plus abouti (ajouter deux bâtons à l'arrière) dont le schéma complet est ci-contre.

Schéma abri

Légende du schéma à droite :
En rouge: les bâtons
En bleu: là où sont fixés les embouts
En vert: les ficelles
En mauve: les piquets de sol

1) Fixation des embouts n°1

On commence par fixer les deux embouts n°1 de l'arrière à env 1m/1m50 l'un de l'autre, ça dépend de la taille d'abri qu'on veut. Pour pouvoir faire passer les piquets de sol, on fait une petite boucle au bout des ficelles qui fixent les embouts.

Boucle arrière (n°1)

2) Fixation de l'embout n°2

On suit la médiatrice des embouts arrière sur environ 2,5m vers l'avant et on fixe l'embout (n°2) côté intérieur de l'abri. Au bout de la ficelle on fait une boucle qui fait nœud coulant. Les poignées des bâtons devront y être attachés.

Nœud coulant (n°2)

3) Fixation des embouts n°3

Les embouts n°3 vont accueillir les pointes des bâtons, il suffit de faire la même chose qu'au 1).

Les placer environ 1m15 à gauche et à droite de la médiatrice.

Voili voilà, reste plus qu'à monter l'abri pour voir quels réglages à fignoler pour que la toile soit bien tendue par les batons entre les embouts 2 et 3.

Ah j'oubliais: il faut attacher la ficelle de devant (3m) et son autobloquant. On la fixe à la boucle de la deuxième étape.

Le montage

  • On commence par planter les deux piquets de l'arrière (n°1).
  • Puis on fixe les bâtons à l'avant. On passe leurs poignées dans le noeud coulant préparé dans l'étape II), puis pour bien les bloquer, on tourne un des bâtons pour vriller la boucle: les poignées sont alors bien serrées.
  • On passe les pointes dans les boucles de l'étape III).
  • Ensuite on allonge les batons pour tendre la toile, on les verrouille et on regarde l'allure de l'abri en levant les bâtons en V inversé.

Poignées ligotées Abri primitif

Une fois que tout est réglé, plantez un piquet de sol à l'avant et tendez la ficelle avant.

Si vous êtes arrivés jusque là, c'est que vous avez pigé l'essentiel et fait le plus dur.
Maintenant il ne vous reste plus qu'à faire le vestibule, et découper le rab de toile si vous décidez d'en rester à cette configuration (2 bâtons, abri type b).

Pour faire le vestibule: on joint les deux côtés de la toile près du sol selon la taille de vestibule que l'on veut, et on coupe la toile en rab qui fait normalement un gros pli de bas en haut entre le sommet de l'abri et l'extrémité avant.

Mais attention, on ne coupe pas jusqu'en haut: s'arrêter à 40cm environ du sommet. Ce rab de toile laissé près de là où les bâtons se rejoignent permet de faire une pigonnière pour: limiter la condensation et permettre le passage de la ficelle de devant (effectivement: elle est accrochée sur l'embout n°2 qui est à l'intérieur).

On installe enfin embout+boucle au bas de chacune des portes de l'entrée, un unique piquet passant dans les deux boucles permettra de maintenir les portes.

Passage à la version plus aboutie

Abri plus perfectionné

Ce que j'ai rajouté en plus (voir photos): deux bâtons à l'arrière qui surélèvent la toile au niveau des pieds: pour ça je me sers des bâtons du copain ou de la copine! Les bâtons arrière sont fixés en bas (embouts n°6) à env 1m de l'arrière (avec le même système qu'à l'avant) et en haut (embout n°5) par un nœud coulant unique qui ligote les deux poignées des bâtons arrière.

Schéma

Ficelles latérales:
Pour gagner en habitabilité, j'ai ajouté deux embouts (n°7) au milieu de la largeur: ils tirent latéralement la toile et augmentent la largeur au niveau des épaules.
La résistance au vent est excellente avec ces deux points supplémentaires.

Porte

Ca y est! Quand à la porte: pour le système de fermeture, écrivez moi quand vous en êtes là !
Pour l'instant le meilleur système trouvé est d'enrouler les tissus des deux portes l'un dans l'autre, le tout étant maintenu par deux bandes velcro.

Où trouver le tissu ?

Vous voulez construire votre abri avec le meilleur matériau possible ? Voici une page expliquant comment se le procurer.

fabriquer_son_abri-tente_de_randonnee.txt · Dernière modification: 2015/11/22 20:56 (modification externe)