Outils du site

Vous n'êtes pas identifié(e).


histoire_de_l_equipement_leger

L'histoire de l'équipement léger d'escalade et de randonnée

Traduit de l'anglais de la page de l'ex-site Kimmlite (devenu OMM), complété par Baltardive.

Pour en discuter : le forum.

Il est facile de supposer que la révolution de l'équipement léger est apparue dans les années 1970 et 1980 avec le développement de la randonnée. En fait, cela a commencé bien avant, au 19ème siècle, et certaines innovations n'ont pas été améliorées pendant 70, 80 ou même 100 ans.

  • La veste en soie caoutchoutée crée par Macintosh en 1855 après 20 années de travail pesait 150 g et était suffisamment petite et légère pour tenir dans une boîte à cigarette. Dans les années 1890, grâce au procédé d'enduction caoutchoutée, Manchester est devenue le leader mondial des vestes étanches.
  • Avant la première guerre mondiale, la soie était largement utilisée : de la fabrication des cordes à celle des tentes. Nansen fut un pionnier du “léger”, lors de sa traversée du Groënland en 1888 il choisit la soie pour sa tente pyramidale à un seul mât. Une tendance était amorcée ; la tente de montagne de Fred Mummery était elle aussi en soie et pesait 100 g. Les piolets faisaient office d'arceaux : une façon pratique de gagner du poids.


Tente Nansen

  • Thomas Hiram Holding, fondateur du Club de Randonnée Cycliste et pionnier du camping cycliste, a élaboré un équipement légendaire en 1899. Son kit “Phantom” incluait une tente en soie de 370 g, des arceaux en bambou de 425 g, une couverture garnie duvet de 680 g avec un kit personnel inclus, et son spécial “bébé primus à clipper sur cadre” qui pesait 2,7 kg.
  • Depuis les débuts de l'alpinisme (et en tout cas pour la première ascension sans guide de la Meije) on a utilisé le sac Zdarsky : un sac enduit de caoutchouc, où l'on transpirait puis gelait. Poids : 400 gr.
  • Vers 1934 Pierre Allain invente son ensemble de bivouac intégral composé de : une cagoule de bivouac en soie caoutchouté (350 gr) / un pied d'éléphant caoutchouté (200 gr) / un matelas pneumatique court (400 gr) / une veste duvet en soie (400 gr) / un duvet en soie (800 gr).
  • Kirkpatrick et Hope ont grimpé dans les Alpes sans guide avant la première guerre mondiale en utilisant des sacs à dos en gabardine de Burberry pesant seulement 170 g. Ils pesaient méticuleusement leur équipement et leurs vêtements étaient faits de laine de Shetland et de soie. Pour l'approche ils portaient à peine 4 kg, et le jour de l'ascension 3 kg.
  • L'article d'équipement léger qui devint le symbole de l'activité en plein air des années 70 était le Karrimat. Ce matelas à cellules fermées fut développé par Karrimor à partir de 1967. Il remplaça les matelas gonflables caoutchoutés, lourds et peu fiables. Léger et chaud, il a même été imprimé sur des timbres pour célébrer la récompense du Duke d'Edinburgh (“Duke of Edinburgh award”).
  • En 1972, Ken Ledward a produit deux kits d'équipement pour lui-même et Karrimor MD, Mike Parsons pour le marathon international de montagne Karrimor. L'équipement de Mike pesait 2,7 kg et celui de Ken seulement 2,3 kg. La tente Marathon pesait 900 g et le sac moins de 100 g.
  • Le lancement de la chaussure KS-B (issue d'une autre collaboration entre Ledward et Parsons) en 1981 a changé le monde de la chaussure de montagne. On s'en souvient comme étant la première chaussure en tissu, mais plus important est le fait que ce fut la première chaussure légère. Pesant 870 g, ce fut la première à avoir une semelle qui n'imitait pas le modèle des chaussures traditionnelles et le dessin de la semelle intermédiaire a révolutionné toutes les autres chaussures.
  • Les vêtements de montagne ont changé depuis le milieu des années 80. Disparus les lourdes chemises en laine et les pantalons amples en tweed, remplacés par Polaire, Pertex et micro fibres. Le Pertex fut développé à partir de la technologie des rubans pour machines à écrire pour fabriquer des coupe-vents légers, améliorant enfin le tissu en soie de Mallory.
  • L'imitation fourrure fut inventée dans les années 40 ; elle fut peu utilisée jusqu'à ce que Helly Hansen la développât pour la pêche et l'alpinisme en 1979. Le résultat fut un accroissement considérable du rapport chaleur/poids comparé à la laine, mais le look était horrible. L'avancée majeure est l'arrivée de la fibre Polaire en 1984 (par Patagonia). Suivi de peu par la mise sur le marché de la marque Polartec par le fabricant Malden en 1986.
  • Alex McIntyre développa un sac Karrimor spécial de 80 litres pesant environ 850 g pour ses audacieuses ascensions pionnières en style alpin sur les sommets himalayens au début des années 80.
  • En 1995, les américains pionniers du matériel fait-maison Ray et Jenny Jardine ont traversé le Pacific Crest Trail long de 4120 km en trois mois et quatre jours. Leurs sacs pesaient environ 3,9 kg (nourriture exclue). Le sac en lui-même pesait 430 g mais plus important est leur approche totalement engagée, à l'image de beaucoup de pionniers. Certaines innovations des Jardine sont aujourd'hui commercialisées par Golite depuis 1998.
histoire_de_l_equipement_leger.txt · Dernière modification: 2015/03/25 19:49 par Jobig