Outils du site

Vous n'êtes pas identifié(e).


rechaud_bois_camaro

La fabrication artisanale d'un petit réchaud à bois

Nous allons opter ici pour un modèle de réchaud à grille, à simple paroi, démontable et relativement simple à fabriquer. A mon sens, la caractéristique principale de ce réchaud, c'est le fait qu'il soit démontable et donc qu'il occupe peu de volume pendant le transport.

Matériau de base et outils

Un matériau que l'on peut trouver partout, c'est une boîte de conserve en fer blanc. Il nous faudra deux boîtes vides de dimensions identiques. Ces dimensions dépendront de la taille du réchaud que l'on veut fabriquer. Moi j'ai opté pour des boîtes de légumes pour couscous.

Notons qu'il existe deux procédés d'ouverture de boîte. Attention, pour ce bricolage, il nous faut au moins une boîte à ouverture prédécoupée (le modèle de droite). Nous en verrons la raison plus loin.

Comme outil de découpe, l'idéal c'est d'avoir une bonne paire de ciseaux. Mais un bon couteau bien aiguisé peut aussi faire l'affaire (il faut alors passer plusieurs fois la lame sur le trait de découpe).

Pour percer les trous, le plus efficace c'est évidemment une foreuse ou une chignole, mais on peut aussi utiliser un poinçon de canif suisse ou la pointe d'un couteau.

La découpe des boîtes

Les boîtes seront découpées selon le schéma suivant, sur la partie plane et non sur la partie rainurée.

Les cinq parties découpées

Attention, il est important que l'élément 4 soit découpé dans la boîte dont le couvercle était prédécoupé. Contrairement à la découpe faite par un ouvre-boîte, ce type d'ouverture laisse une rainure dont nous aurons besoin pour fixer l'élément 1. Sinon, il faudra découper des fenêtres.

Notons aussi que les éléments 1 et 3 doivent être découpés le plus droit possible car leur régularité conditionnera la stabilité du réchaud.

Perçage des trous d'arrivée d'air dans la base

Dans l'élément 3, qui constitue la base du réchaud, on perce la paroi latérale d'une multitude de trous, placés le plus bas possible. Ces trous permettront à l'air d'entrer dans le réchaud. Ils permettront également d'évacuer les cendres (par soufflage) si le réchaud doit fonctionner longtemps.

Découpe de la cheminée

Dans l'élément 1, trois languettes sont enlevées pour créer les fenêtres par lesquelles les gaz brûlés s'échapperont. Ces fenêtres pourront également être utilisées pour réapprovisionner le réchaud sans devoir enlever le récipient.

Perçage de la grille du foyer.

Dans le fond de l'élément 5, on perce un maximum de trous (mais on veille toutefois à ne pas trop fragiliser le métal car il sera en contact direct avec les braises). Ces trous permettront à l'air d'alimenter le foyer mais aussi aux cendres de tomber dans le fond du réchaud.

Découpe du corps du réchaud

Dans l'élément 2, on pratique une découpe verticale qui va permettre de varier le diamètre du corps du réchaud, soit pour l'insérer dans les autres éléments lors du montage, soit pour le ranger après démontage.

L'assemblage du réchaud

Les éléments 2, 4 et 5 s'assemblent pour former le corps du réchaud. L'élément 2 est simplement enfoncé dans les deux autres qui le maintiennent fermé.

Ensuite, l'élément 1 est posé au sommet et coincé dans la rainure de l'élément 4.

Et enfin, le tout vient se déposer sur l'élément 3.

Sur photo, cela n'a pas l'air très stable, mais je vous assure que si vous avez proprement fait vos découpes (surtout les éléments 1 et 3), c'est très stable. D'autant plus que les boîtes sont larges.

Le démontage et le stockage du réchaud

Lorsque le réchaud est démonté, l'élément 1 vient s'insérer dans l'élément 5, et le tout s'empile.

L'élément 2 vient enrober le tout, et notre réchaud mesure alors moins de 10 cm de haut.

Il peut alors se ranger dans le récipient, où il sera bien protégé lors du transport.

L'utilisation du réchaud

Préparation

Voilà, votre réchaud est fabriqué.

Il faut maintenant le monter et séparer l'élément 3 (la base) du reste (le corps).

Dans le corps du réchaud, on prépare déjà le tas de combustible pour le démarrage du feu.

Un feu, ça se construit graduellement : d'abord un petit tas facilement inflammable (boulette de papier, de foin ou d'écorce de bouleau, par exemple), puis des brindilles bien sèches, puis des petits morceaux de bois.

Dans la base du réchaud, on prépare le produit d'allumage.

Moi j'utilise des languettes prévues pour allumer les poêles à pétrole. C'est du papier buvard imprégné de paraffine. C'est vendu au supermarché, c'est très léger et ça ne coûte quasiment rien.

On peut aussi utiliser de l'amadou, du papier, un peu d'alcool, etc.

Allumage

Poser la base du réchaud sur une surface plane, stable et non-inflammable.

Mettre le feu au produit d'allumage et déposer le corps du réchaud sur la base.

Appuyer délicatement pour emboîter le tout et vérifier la stabilité de l'ensemble.

Le tirage du réchaud activera le feu et le propagera à tout le combustible.

Vous pouvez ensuite poser votre récipient et procéder à la cuisson de vos aliments.

Trucs et astuces

  • N'oubliez pas de recharger régulièrement votre feu avec du bois. Les petits morceaux brûlent mieux et peuvent se glisser dans le réchaud sans soulever le récipient.
  • Une fois le feu démarré, les rafales de vent attisent les braises et votre réchaud fonctionne alors à plein régime. S'il n'y a pas de vent, vous pouvez souffler dans les trous à la base du réchaud. Pour éviter de vous pencher, utilisez un tuyau en caoutchouc dont l'extrémité est garnie d'un petit morceau de tuyau métallique. Insérez la partie métallique dans un trou de la base du réchaud et soufflez dans l'autre bout du tuyau.
  • Lorsque le feu tourne à plein régime, on peut même y ajouter progressivement du bois vert ou du bois mouillé. Il y aura de la fumée, mais ce bois brûlera.
  • Si vous n'avez pas de casserole, vous pouvez utiliser une boîte de conserve vide comme casserole.

Consignes de sécurité

  • Les lames, ça coupe et le feu, ça brûle. Evident, mais pensez-y pendant la fabrication et l'utilisation de votre réchaud.
  • Si vous retirez la casserole alors que le réchaud tourne à plein régime, l'appel d'air peur engendrer des flammes plus hautes que le réchaud. Attention à vos mains et à votre visage.
  • Tout bois qui brûle dégage de la fumée. Utilisez le réchaud à l'extérieur ou dans un endroit bien ventilé.
  • Ayez toujours à disposition un peu d'eau pour éteindre le réchaud en cas de problème.

Bon bricolage et bon amusement !

rechaud_bois_camaro.txt · Dernière modification: 2011/10/06 02:22 (modification externe)