Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 20-10-2009 21:24:34

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

[Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Afin de ne pas polluer le fil de Bodha, (ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 06#p122006 ) je remets ici ce que j'utilise comme métode afin d'améliorer la résistance des couvertures de survie fines que j'utilise en guise de tapis de sol.

Je dirais éventuellement ok sur le fait qu'initialement une couverture de survie, le modèle fin qui pèse entre 50 et 60g en 160 x 220cm, n'est pas spécialement conçu pour dormir dessus ni servir de tapis de sol.

J'entends tout le monde dire : "c'est pas solide....c'est pas solide"

Sur le principe, oui : c'est fin, sujet à se déchirer relativement facilement et à partir en morceaux.
Encore faut-il bien choisir le terrain où on s'installe pour le bivouac, mais ça, c'est une autre histoire.

J'aime avoir du matériel durable pour mes sorties en montagnes. Et j'aime aussi encore plus quand le matériel que j'emporte se fait léger dans le sac à dos, bien entendu.

Ceux qui me connaissent ici savent que je fais des sorties très (très très... smile ) régulièrement. Et pourtant, je n'utilise pas plus de 2 couvertures de survie par saison. Je parle toujours du modèle le plus fin.

Mais alors comment faire ?

C'est très simple : je n'utilise pas la couverture de survie sur une seule épaisseur.
Je m'explique : la taille de 160 x 220 est totallement inutile à mon avis dans le sens de la largeur, pour une seule personne. Pliée en deux, la couverture donne du 80cm de large, bien suffisant pour servir de tapis de sol.
Chez moi, j'étends la couverture de survie sur le sol, face dorée côté sol. je repère le milieu de la largeur, 80cm. J'applique une couche modérée mais la plus uniforme possible de colle en spray (la même que celle que l'on utilise pour coller / recoller / décoller des affiches sur des tableaux en lège par exemple) sur une des moitiés de la couverture.
Après, il faut y aller précaucionneusement et replier, en commencant par la bande centrale, les deux parties l'une sur l'autre, technique du marouflage. Ce n'est pas très facile, cela laisse quelques petits plis qui ne nuisent pas à l'usage. A faire impérativement en intérieur, sans aucun vent.
Un peu de scotch sur les bords de la couverture de survie pour la maintenir au sol (sur une moitié) permettent de faire tout ça un peu plus facilement, permettant un meilleur collage bord à bord. Disons que ça facilite un peu le travail (c'est la technique que j'ai utilisé pour la deuxième couverture de survie que j'ai faite).

La résistance ainsi obtenue des deux faces collées l'une sur l'autre (sans collage, cela ne sert à rien) est excellente et aussi bluffante. Presque aucune déchirue sur les bords ni sur la partie où je dors.
Lors de ma sortie dans le Viso-Queyras, pendant 6 jours, j'utilisais la même couverture que celle utilisée pendant toute la saison de cette année... J'ai eu un petit accroc, de la taille d'un doigt, sur une des deux faces, probablement dû à une absence de colle à cet endroit : réparé avec la même colle à mon retour, si bien que maintenant, je ne sais même pas où était la petit déchirure.

Je n'en suis qu'à la deuxième couverture utilisée...

Au final, déjà pliée en deux, la couverture est beaucoup plus facile à plier et à ranger car moins sensible au vent (taille moins importante et couverture doublée donc la matière fait preuve d'une bien meilleure ténacité (ténacité à prendre tel que le définit la science des matériaux : meilleure résistance à la rupture).
Au final, avec un simple pliage, comme on le ferait avec un drap, la couverture retrouve une taille mini et presque sans air, sans toutefois jamais atteindre sa taille initiale, celle qu'elle avait neuve dans son petit paquet.

PS :  j'aurais tout aussi bien pu utiliser 2 couvertures de survie complètes de 160 x 220, et les coller l'une sur l'autre. J'aurai ainsi obtenu 2 tapis de sol de 80cm chacun en découpant au milleu. Sauf que je ne sentais pas du tout la découpe. Pas la droit à l'erreur, pas de possiblité de se rater, la moindre erreur de découpe et c'est la porte ouverte à une déchirure certaine. Bref, je n'ai pas testé, je ne dis pas que ça ne marche pas, mais cela me semble plus compliqué à mettre en oeuvre.

Une solution qui permet de rendre la couverture extrèmement résistante sans pour autant quasiment lui ajouter le moindre poids (je dirais que le poids de la colle en spray utilisé doit avoisiner les 1, 2 ou 3 grammes...)

Bref, pour ceux que ça intéresse, je vous invite à essayer. C'est peu onéreux, et je peux garantir que ça marche très bien.

Dernière modification par snop (20-10-2009 22:30:28)


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#2 20-10-2009 21:51:49

Peyo
PRO
Inscription : 06-03-2005
Messages : 3 857
Site Web

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

L'idée est intéressante. Combien pèse l'ensemble couverture-colle-scotch à la fin ?

Hors ligne

#3 20-10-2009 22:11:59

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 564
Site Web

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Tres bon plan ! Merci ! cool

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#4 20-10-2009 22:28:09

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Peyo a écrit :

L'idée est intéressante. Combien pèse l'ensemble couverture-colle-scotch à la fin ?

En fait, le scotch n'est utilisé que pour la fabrication. Il ne reste pas au final. Il est juste là pour maintenir la couverture de survie au sol sur le carrelage, chez moi, afin d'éviter qu'elle bouge (car sensible au moindre courant d'air).

Au final, les seuls éléments mis en oeuvre sont la couverture en elle-même et la colle...et un peu d'huile de coude aussi. C'est light en équipement, c'est de qui est cool aussi.

Je viens de repeser à l'instant la bête : 55g tout compris avec la colle en  80cm x 210 ou 220cm, je ne sais plus bien.


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#5 05-11-2009 20:43:27

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 083

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

colle en spray (la même que celle que l'on utilise pour coller / recoller / décoller des affiches sur des tableaux en lège par exemple)

C'est quoi exactement la colle que tu utilises ?

Hors ligne

#6 05-11-2009 23:49:04

cyci
Membre
Lieu : Thônes
Inscription : 03-09-2009
Messages : 180

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

snop a écrit :

Afin de ne pas polluer le fil de Bodha, (ici : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 06#p122006 ) je remets ici ce que j'utilise comme métode afin d'améliorer la résistance des couvertures de survie fines que j'utilise en guise de tapis de sol.

Je dirais éventuellement ok sur le fait qu'initialement une couverture de survie, le modèle fin qui pèse entre 50 et 60g en 160 x 220cm, n'est pas spécialement conçu pour dormir dessus ni servir de tapis de sol.

J'entends tout le monde dire : "c'est pas solide....c'est pas solide"

Sur le principe, oui : c'est fin, sujet à se déchirer relativement facilement et à partir en morceaux.
Encore faut-il bien choisir le terrain où on s'installe pour le bivouac, mais ça, c'est une autre histoire.

Juste une petite remarque : les pompiers utilisent pour leurs interventions des couvertures de survie fines apparemment beaucoup plus résistantes que celles qu'on achète dans le commerce. Un des membres de mon club de spéléo nous en avait amenées ; apparemment il n'a jamais de problème de déchirures.
Je n'ai pas testé la mienne moi-même car je la conserve pliée (elle fait partie de mon kit "urgence" en rando (avec une bougie et un briquet), dont je n'ai heureusement jamais eu à me servir), mais ceux qui l'ont fait ont confirmé la solidité, et pourtant ce sont habituellement des détracteurs de la couverture de survie fine...
Par contre à voir ce que ça donne en tapis de sol, mais ça peut être intéressant de combiner colle+couverture plus résistante (faut juste avoir un ami pompier wink)

Hors ligne

#7 06-11-2009 21:26:54

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

BigCactus a écrit :

colle en spray (la même que celle que l'on utilise pour coller / recoller / décoller des affiches sur des tableaux en liège par exemple)

C'est quoi exactement la colle que tu utilises ?

Ca :
img6331l.jpg img6333k.jpg

Les mises en gardes sont...très rassurantes ! smile


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#8 07-11-2009 03:12:36

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 083

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Je suis très étonné de voir que c'est une colle repositionnable ! (ça donne un aspect collant comme sur les post-it ?)
C'est une colle qui ne sèche jamais vraiment ?

Hors ligne

#9 07-11-2009 15:08:44

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

BigCactus a écrit :

Je suis très étonné de voir que c'est une colle repositionnable ! (ça donne un aspect collant comme sur les post-it ?)
C'est une colle qui ne sèche jamais vraiment ?

Oui, c'est un bon résumé.
Cependant, le collant est plus costaud qu'un simple post-it. Un fois que la CS est collée, si on arrive à retrouver deux morceaux d'une bordure, on peut arriver à la séparer. Bon courage, malgré tout, car c'est faisable, pas imposible, mais pas très marrant !
Il vaut mieux ne pas se vautrer au premier collage.
Ce qui est pratique, c'est que cela ne provoque aucune coulures, et que cela ne reste pas sur les mains ni sur les habits si on touche  la CS à un endroit où il y a eu de la colle.

Si on ne touche à rien et qu'on ne cherche pas à déplier la CS, aucun décollage à signaler. Comme je le disais dans le post initial, il est important que la colle soit pulvérisée de la manière la plus régulière possible, sans oublier d'endroits. Un peu comme faire de la peinture en carrosserie. Pulvériser à 20 / 30cm.
Rien de bien difficile, rien de bien sorcier.


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#10 07-11-2009 17:42:32

attila82
la où je passe, l'herbe repousse !
Lieu : merles 82210
Inscription : 09-05-2009
Messages : 269

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Super comme système, merci à toi, je vais essayer pour le tapis de sol de ma shangri...
@ Cyci : elles sont vraiment + costaudes et pas + lourdes les cs des pompiers ? ( j'ai un pote pompier smile ! )
@+, Pat...


Avoir l'heure ou avoir le temps ? Choisis ton camp camarade...

Hors ligne

#11 07-11-2009 20:17:34

cyci
Membre
Lieu : Thônes
Inscription : 03-09-2009
Messages : 180

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

attila82 a écrit :

@ Cyci : elles sont vraiment + costaudes et pas + lourdes les cs des pompiers ? ( j'ai un pote pompier smile ! )

Un poil plus lourde, 58g sur ma balance...
Pour la solidité, personnellement j'aurais du mal à répondre car je n'ai jamais utilisé de CS fine (je n'utilise que l'épaisse, quand je prends la fine c'est pour mon petit kit secours).
Mais ceux qui l'ont testée la trouvent beaucoup plus solide (dont un couple qui m'avait toujours dit que les CS étaient pourries et vraiment à éviter, alors que celle-là ils n'hésitent pas à la prendre...).
Après, ça dépend peut-être aussi de chaque caserne, mais les pompiers ont quand même intérêt à avoir des CS fiables...

Hors ligne

#12 08-11-2009 11:33:50

Camaro
Membre
Lieu : Hannut (Belgique)
Inscription : 30-10-2007
Messages : 670

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

En lisant ce fil, il me vient une autre idée.
Quelqu'un a-t-il déjà essayé de garder la couverture de survie en simple épaisseur mais en la recouvrant du fameux mélange silicone / white-spirit ?
A priori, je me dis que ça doit certainement la rendre plus solide et moins bruyante, tout en apportant un surpoids raisonable.


Wake up, Neo.

Hors ligne

#13 08-11-2009 22:14:06

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007
Messages : 1 077

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

cyci a écrit :
attila82 a écrit :

@ Cyci : elles sont vraiment + costaudes et pas + lourdes les cs des pompiers ? ( j'ai un pote pompier :) ! )

Un poil plus lourde, 58g sur ma balance...
Pour la solidité, personnellement j'aurais du mal à répondre car je n'ai jamais utilisé de CS fine (je n'utilise que l'épaisse, quand je prends la fine c'est pour mon petit kit secours).
Mais ceux qui l'ont testée la trouvent beaucoup plus solide (dont un couple qui m'avait toujours dit que les CS étaient pourries et vraiment à éviter, alors que celle-là ils n'hésitent pas à la prendre...).
Après, ça dépend peut-être aussi de chaque caserne, mais les pompiers ont quand même intérêt à avoir des CS fiables...

Parmi toutes les différentes CS que j'ai pu acheter, il y a effectivement des différence de poids, ça occille entre 52, 54 et 58g, parfois 60.
Est-ce à dire que certaines seront plus solides que d'autres ? Je n'ai pas fait attention, mais il y a peut-être une histoire de taille là-dedans : 140x210, 160x220, 140x220, 160x210 (je viens de peser cette dernière à l'instant : 60g tout rond)
Si effectivement les CS utilisées par les pompiers sont plus solides, ça vaudrait le coup d'essayer (tiens nous au courant attlia82 :) ).

Camaro a écrit :

En lisant ce fil, il me vient une autre idée.
Quelqu'un a-t-il déjà essayé de garder la couverture de survie en simple épaisseur mais en la recouvrant du fameux mélange silicone / white-spirit ?
A priori, je me dis que ça doit certainement la rendre plus solide et moins bruyante, tout en apportant un surpoids raisonable.

Je ne sais pas si cela serait efficace, mais j'ai un doute. le mélange, une fois sec, à tendance à pelucher avec le temps, d'après les utilisateurs de ce procédé, utilisé pour étanchéifier tarps ou autres. Quid de la longévité.
Peut-être un avantage par rapport au bruit si on la badigonne des deux côtés. Mais elle va prendre sacrément du poids...


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#14 08-11-2009 23:30:12

Camaro
Membre
Lieu : Hannut (Belgique)
Inscription : 30-10-2007
Messages : 670

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

snop a écrit :

si cela serait efficace, mais j'ai un doute. le mélange, une fois sec, à tendance à pelucher avec le temps, d'après les utilisateurs de ce procédé, utilisé pour étanchéifier tarps ou autres. Quid de la longévité.

J'ai enduit plusieurs toiles (poncho, toile de tente, etc)  depuis environ 2 ans et je n'ai jamais constaté de problème.
Mais si quelqu'un peut me confirmer l'existence de ce problème, l'info m'intéresse.


Wake up, Neo.

Hors ligne

#15 09-11-2009 21:58:30

attila82
la où je passe, l'herbe repousse !
Lieu : merles 82210
Inscription : 09-05-2009
Messages : 269

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

@ snop, je viens de prévenir ma chère et tendre qui côtoie notre pôte plus facilement et dès que j'ais le compte-rendu, je vous fais le retour...
@+, Pat...


Avoir l'heure ou avoir le temps ? Choisis ton camp camarade...

Hors ligne

#16 18-05-2019 23:08:32

cimon
Membre
Inscription : 12-07-2018
Messages : 28

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Hello !
Je remonte ce sujet un peu vieux mais très intéressant car je viens moi aussi de faire ce petit bricolage.
J'ai collé deux couvertures l'une sur l'autre plutôt que de les replier car c'est pour dormir à deux.

Si je remonte le sujet c'est surtout pour donner quelques retours d'expérience :

L

  • a colle blanche de bureau (UHU, dans mon cas) fonctionne très bien. C'est compliqué à mettre sur la couverture, la colle n'est pas uniforme notamment. Et on en utilise une grosse quantité mais ça colle très bien.

  • se mettre sur un carrelage plat et l'humidifier avec une serpillère. On peut ensuite poser la CS et l'effet ventouse permet de bien la tenir au sol. mais des bouts de scotch sont aussi utiles.

  • Le moment où on recouvre avec l'autre CS (ou bout de CS) est quand même très compliqué, se faire aider est une bonne idée !

  • J'ai procédé en deux temps : d'abord coller le maximum de surface (et le plus plat possible), laisser sécher plusieurs jours puis dérouler le barda et recoller les

bords pour s'assurer d'une tenue idéale.

Bientôt un test sur le terrain, je viens de faire le second collage. Mais a priori, ca semble bien solide.

Bonne rando tout le monde !

PS: j'ai acheté mes couvertures de survie par lot sur internet, ça coûte 80 centime la couverture vs 3 à 5 euros en pharmacie ou chez décat !! Bien sûr, on achète en lot mais au pire, vous en donnerez à des amis dans le besoin, vous pourrez faire plein de test de collage et les stocker en attendant l'hiver !


Ev Selon St Marc (6,8)
"Il leur prescrivit de ne rien prendre pour le voyage, si ce n'est un bâton; de n'avoir ni pain, ni sac, ni monnaie dans la ceinture;
de chausser des sandales, et de ne pas revêtir deux tuniques."

Hors ligne

#17 19-05-2019 10:39:42

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 400

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Merci pour le tuyau du carrelage mouillé, je n'y avais pas pensé.

Pour la colle j'utilise de la repositionnable en bombe, vu que j'en ai récupéré une par hasard et ça marche nickel. Pour le moment, ma CDS doit avoir une quinzaine de nuits à son actif et n'a pas bougé.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#18 19-05-2019 11:08:28

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 132
Site Web

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

Cela fait quel poids au m2 au final ?

Hors ligne

#19 19-05-2019 11:26:23

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 400

Re : [Autre] Faire durer une couverture de survie fine de 55g en 160x220cm?

tolliv a écrit :

Cela fait quel poids au m2 au final ?

Si je ne me suis pas trompé dans le calcul ça fait 55g/m2 pour la mienne, CDS professionnelle en comptant la colle. Mais comme je mettrais quelque chose sous le bivy pour le protéger vu la finesse du tissu et que j'ai un matelas peu isolé, le poids me semble justifié. Ça pèse deux fois moins que le pare soleil que j'utilisais avant et ça m'a coûté zeroballe.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

Pied de page des forums