Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 21-10-2009 15:12:20

moirasc
Membre
Inscription : 11-10-2009
Messages : 24

[Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Je viens de recevoir mon duvet Valandré Bloody Mary, et chose promise , chose due, voici un (premier) compte rendu :

En premier lieu, je tiens à saluer la rapidité du site www.sports2nature.com
J'ai commandé le sac de couchage samedi après midi, et je l'ai reçu mardi matin, soit 1,5 jours ouvrés ! Jolie performance. c'est la première fois que je commandais chez eux, ça encourage à réitérer l'opération.

Le sac de couchage est emballé dans un carton suffisamment grand pour ne pas comprimer le sac.

A l'ouverture du carton, on découvre un sac filet de stockage pour le duvet, afin qu'il ne perde pas son gonfflant en cas de stoackage prolongé.

DSC_0365.jpg

Le sac est tout ce qu'il y a de plus banal, mais après tout, pour être stocké dans un placard, on ne lui demande pas la lune...

Voici le duvet juste après sa sortie du sac de stockage :

DSC_0371.jpg


Le sac de stockage contient également un sac de compression; le tissu est plutôt épais, 4 sangles de serrage. Mais on reviendra sur la compression plus tard.
Une photo pour avoir une idée de la taille (Non, le Lonely planet n'était pas livré avec le duvet wink  )
DSC_0372.jpg

Une fois déplié, le duvet commence à prendre son gonfflant. Vous pouvez noter qu'il n'y a pas l'ombre d'une plumette à l'horizon; plutôt rassurant ! smile
La construction est fort belle, les coutures parfaitement ajustées.

DSC_0373.jpg

DSC_0375.jpg

Le duvet est livré avec le système des collettes propres à ce modèle :
Une grosse, qui se scratche sur l'intérieur du sac de couchage en partie postérieure + Zip en partie antérieure.
Une beaucoup plus petite simplement fixée par le zip en partie antérieure.

A noter que les "picots" du scratch sont bien sûr situées sur la collerette et non sur la face intérieure ce qui aurait eu pour conséquence d'accrocher les vêtements en cas de non utilisation de la grande collerette.

DSC_0376.jpg

A noter que la petite collerette se range dans une petite poche à scratch située à l'intérieur du duvet.
La grande collerette, quant à elle, n'a pas de rangement. Elle devra donc être soit laissée en place dans le duvet, soit laissée à la maison si les conditions météo ne la rendent pas nécessaires.

J'ai testé tout d'abord le duvet à l'intérieur de l'appartement pour vérifier sa taille (Valandré m'avait proposé de me l'échanger contre la taille au dessus moyennant uniquement la différence de prix).
Je mesure 1,81m pour 86kg.
La taille M me convient nickel.
Valandré annonce le M pour des personnes de moins d'1m85.
Cela me semble particulièrement exact.

DSC_0381.jpg

Inutile dire que je ne suis pas resté plus de 30s comme ça... Dans l'appartement à 18,5°C, j'ai cru mourrir de chaud (je m'étais mis en caleçon-T Shirt pour l'essai).


Cette nuit, j'ai testé le sac de couchage sur ma terrasse (j'habite en pleine ville, les voisins ont du me prendre pour un fou à aller dormir dans mon sac de couchage en calebard). la terrasse est abritée de la pluie, mais il y avait du vent, et la température était de 9°.
Je n'ai absolument pas eu froid, sans collerette, et presque nu... plutôt chaud même, et j'ai ouvert la fermeture éclair du bas pour aérer le sac de couchage. Bon, il faisait 9°C , et c'eût été un comble que je me caille, vu ce que à quoi je destine le duvet par la suite.

Le duvet 850cuin est particulièrement douillet, et la doublure du sac d'un contact très agréable (je pense cependant acheter un drap de soie pour éviter d'avoir à le laver inutilement).
Et je suis vraiment content de ne pas m'être précipité sur le Swing 700 et son duvet 650cuin... (Merci d'ailleurs à ceux qui m'ont aiguillé).

J'essaierai de faire un test rapidement en conditions plus fraîches (Puy de Sancy prévu normalement ce WE si la météo n'est pas trop pluvieuse).

Est venu ensuite le moment de tester la compression du duvet pour le rangement dans le sac prévu à cet effet.
Alors là, je tiens particulièrement à démentir ce que j'ai lu concernant le Bloody Mary :
Je n'ai eu AUCUN mal à faire entrer le duvet dans le sac de compression !!
J'ai l'habitude il est vrai de mon synthétique Carinthia Light 950 qui demande un peu de technique pour être compressé (rien d'insurmontable cependant....)
Voici une photo : vous remarquerez que le duvet rentre parfaitement dans le sac, et que j'aurais pu serrer les sangles beaucoup plu pour gagner en compression.

DSC_0377.jpg


Concernant le volume compressé, j'ai simplement comparé avec mon Carinthia Light 950 : C'est kif kif !!!!! wink

DSC_0378.jpg

Poster un CR sur le forum de la MUL sans parler du poids serait une offense...

Poids incluant duvet/sac de compression/petite collerette : 1120g.



Voili, voilo, j'espère avoir été complet pour cette découverte du Bloody Mary.
C'était mon premier CR, je fais donc appel à votre indulgence... wink

La suite en conditions "réelles" devrait suivre sous peu...

A+


Nota : Je note avec tout ça que j'ai oublié de parler du prix... :oops:
Chez Sports2nature, j'ai payé 404€ (399€ +5€ de livraison).

Dernière modification par moirasc (21-10-2009 15:25:07)

Hors ligne

#2 25-10-2009 20:58:48

Bourrichon
ex-tête de mule
Lieu : Juvisy (Essonne)
Inscription : 03-07-2009
Messages : 394

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Salut Moirasc,

merci pour le CR. Après ton week-end le sac était-il confortable ? N'as-tu pas été gêné pour plier les jambes dans le sac par exemple ?

Combien pèsent les collerettes (respectivement ?)

Dernière modification par Bourrichon (25-10-2009 21:53:35)


Puisse ce Chemin des mulets rappeler à chacun quelques (humbles) souvenirs.

Hors ligne

#3 27-02-2012 23:08:31

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Pour éviter les doublons je poste ici mon retour sur le Bloody mary.

Bon, l'hiver touche à sa fin et je n'ai pas pu testé mon Bloody mary en conditions réelles. Il faisait soit trop froid, soit pas de neige (donc annulation de séjour), soit encore pour des raisons personnelles. Le sort s'est acharné sur moi. Mais bon je teste toujours mon matériel intensément dans ma cours pour m'en faire une idée. Je l'ai donc testé 4 nuits au total sous différentes configurations.
Je vous passe les détails techniques sur le sac, cfr plus haut. Concernant la taille, je trouve que pour une personne de plus d'1m80 81 il faut songer à prendre la taille au dessus, pas indispensable mais si on préfère avoir un peu de place dans le fond du sac, c'est mieux.

J'ai utilisé le sac avec un matelas exped DM 7. Petite précision sur ma physiologie. Je suis originaire du sud est asiatique et j'ai perdu pas mal de poids récemment, je ne suis donc pas spécialement résistant au froid. Je ne me considère pas vraiment frileux non plus. Je pense être plutôt dans la moyenne, sauf concernant mes mains et mon visage qui eux sont très sensibles.




première nuit :

Conditions climatiques : -8 en début de nuit, très venteux, -12 en fin de nuit.
conditions de moi-même : Bien nourri, bien hydraté. régime très gras.
configuration du système de couchage : Exped, DM 7, sursac en Event, VBL.

Habillement : Sous-vêtements thermique type polartec 100 (assez usés)+cagoule+chaussette en merino.
Déroulement de la nuit : J'ai tout de suite eu trop chaud. En fait j'ai eu trop chaud presque toute la nuit. Ca a été assez dur de ventiler le tout avec le sursac et le VBL. Lorsque je ventilais j'avais trop froid, puis à nouveau trop chaud et j'ai mis vraiment du temps avant de trouver le bon réglage. A -8, je crevais de chaud, j'ai assez vite enlevé mes chaussettes et je ne les ai jamais remise. Finalement je n'ai pas réussi à m'endormir.

deuxième nuit :

Conditions climatiques : -10 en début de nuit, -14 en fin de nuit, venteux : je dirais 20kmh en moyenne avec des rafales à 40 kmh.  Je me suis fié à ce que la météo disait pour le -14, je crois qu'il a fait -16 en fin de nuit, mais je n'avais pas de thermomètre pour le vérifier. Cependant, le lendemain matin, le thermomètre de la voiture affichait -16.
conditions de moi-même : Bien hydraté, et bien nourri. même régime que pour la nuit 1
configuration du système de couchage : Idem que la nuit 1.
Habillement : idem que nuit 1.
Déroulement de la nuit : Là ça a bien été, j'avais l'habitude des réglages. J'ai eu un peu froid en fin de nuit. J'ai rajouté une polaire et des gants. Et ça a été.




troisième nuit :

Conditions climatiques : -6.9 en début de nuit, rafales de 30-40kmh en plein sur le zipper. -12.5 en fin de nuit. Ici j'avais un thermomètre intérieur-extérieur avec moniteur de contrôle sur le thermomètre intérieur.
conditions de moi-même : Mal mangé, mal hydraté , épuisé (j'avais fait exprès). Je suis resté un peu dehors en sous-vêtements avec les pieds à même la neige pour me refroidir.
configuration du système de couchage : Juste le matela. Pas de sursac.
Habillement : Sous-vêtements thermiques fins+cagoule+chaussette en mérino d'épaisseur moyenne.


Déroulement de la nuit :  Mes pieds on vraiment mis du temps à se réchauffer. Ils étaient à une température correcte pas réellement chaud. Le reste de mon corps s'est vite réchauffer et à -8 degrés, j'étais bien. Le thermomètre indiquait 31 degrés à l'intérieur du sac (il était posé à même mon ventre). Ensuite le vent s'est levé en plein sur la fermeture éclair et la température est passé sous-les -10. Et là j'ai ressenti le froid. j'ai déplacé le thermomètre près de la fermeture et la température y était de 20 degrés. Je ne ressentais cependant pas de vent rentrer à l'intérieur du sac. Je n'ai pas eu une très bonne nuit. Mon corps n'était pas froid mais mes articulations ont commencé à me faire mal (vieilles blessures). Je n'ai donc pas vraiment de sommeil réparateur. J'ai compris le matin ce qui s'était passé. Mon sac touchait le sol de l'épaule à la taille et de plus le duvet avait migrer dans le fond du boudin protègeant le zipper. j'avais pendu mon sac pour l'aérer et ce fut une tès mauvaise idée.

4ième nuit :

Conditions climatiques : -8.9 en début de nuit, -10.1 en fin de nuit. Pas de vent.
conditions de moi-même : Bien hydraté et bien nourri, mais j'étais épuisé de ma journée et de la nuit 3
configuration du système de couchage : Exped DM7.
Habillement : idem que la nuit 3.
Déroulement de la nuit : J'ai replacé le duvet le long du zipper, (j'ai fait de même avec mon SB qui présentait le même problème puisque je l'avais aussi pendu par les pieds.). Là je me suis très vite endormi. Malheureusement après 30 minutes je me suis réveillé en sueur (je ne sais pas pour quelle raison, un cauchemard peut être). J'ai alors légèrement ouvert la collerette et la capuche. J'ai aussi ventilé en ouvrant le zipper pour enlevé l'excédent de chaleur. Je l'ai ensuite refermé. Je me suis rendormi. Plus tard dans la nuit j'ai refermé la collerette et la capuche. Je n'ai senti aucun froid et j'ai assez bien dormi. En fin de nuit cependant j'ai quand même senti que c'était ma limite avec ces sous-vêtements thermiques. En dessous je devrais m'habiller plus. Pour comparer avec la nuit 3 je me suis volontairement mal centré sur mon matelas. Le zipper touchait le sol. J'ai eu froid comme vous vous en doutez. C'était donc moins le vent que le contact avec le sol qui était la source du point froid.




Conclusions préliminaires :
Pour l'instant je dirais que le Bloody Mary est un vrai -10. En étant habillé légèrement et sans tente ni sursac j'ai été confortable de -8 à -10. Avec un sursac et un VBL -14 n'a pas posé de problèmes. Le sac étant très spacieux on peut rajouter une doudoune d'expé dedans (j'y rentre avec une sirius taille L). Le tissus Asahi coupe bien du vent, lors de la 3ième nuit même avec des rafales de 30-40kmh je n'ai senti une déperdition de chaleur qu'au niveau du zipper et c'était du aux raisons que j'ai expliqué.



nb : après m'être informé auprès de Valandré, ils m'ont dit que  le tissus Asahi de leur sac était considéré comme coupe vent mais pas 100% coupe vent, càd que si le vent est trop fort il y aura déperdition de chaleur. Cependant cette classification a été faite pour les vêtements outdoor et pas pour les sacs.

Hors ligne

#4 28-02-2012 02:09:46

Bourrichon
ex-tête de mule
Lieu : Juvisy (Essonne)
Inscription : 03-07-2009
Messages : 394

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Merci pour ce compte-rendu en situation réelle.

Combien y a-t-il de duvet (en grammes) ?


Puisse ce Chemin des mulets rappeler à chacun quelques (humbles) souvenirs.

Hors ligne

#5 28-02-2012 02:29:28

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Bourrichon a écrit :

Merci pour ce compte-rendu en situation réelle.

Combien y a-t-il de duvet (en grammes) ?

620 g

Hors ligne

#6 29-02-2012 00:36:45

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Pour ma part, j'ai dormi dedans sans collerettes, en calbut, dans mon fourgon, à -5°C, après avoir mangé normalement et n'étant fatigué que nerveusement. J'ai eu un peu chaud... cool

Avec les collerettes sui coupent les courants d'air, je pense qu'on peut descendre bien bas... wink


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#7 29-02-2012 08:39:06

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Ça a déja été dit (et répété) ailleurs: 1120 g pour une charge de duvet de 620g. Le Bloody Mary n'est pas un sac léger.

Hors ligne

#8 29-02-2012 10:10:56

Ledisciple
Membre
Inscription : 30-04-2011
Messages : 57

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

velox a écrit :

Ça a déja été dit (et répété) ailleurs: 1120 g pour une charge de duvet de 620g. Le Bloody Mary n'est pas un sac léger.

Certes, mais il ne faut pas se focaliser uniquement sur le poids mais plutôt pondérer par rapport au gain thermique qu'il offre. Le petit astazou 600 pèse 960g avec un peu moins de duvet. EN revanche, d'après les témoignages il semble qu'on puisse descendre plus bas en température avec le Bloody Mary que l'Astazou. Peut-être que le BL a une isolation qui le porte au même niveau que des duvets 'basiques' remplis à 700g.
On n'a pas de test sérieux pour confirmer ça en revanche.

Dans cette hypothèse, le B-L ne serait pas si lourd que ça.

Hors ligne

#9 29-02-2012 10:46:48

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 915

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Pas d'accord avec ton raisonnement, pour comparer il faut raisonner à poids égal.

Astazou : 960 gr.
BL : 1120 gr.

Avec l’Astazou, pour arriver au même poids, tu peux rajouter 160 gr d’isolation dans ta doudoune par exemple.


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#10 29-02-2012 17:36:45

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

J'avoue que moi la légèreté je m'en fous un peu, pas complètement, mais un peu. De plus les tissus ne sont pas comparables. Le tissus du BM est de 45g/m^2 alors que celui de l'astazou n'est que de 32g/m^2. Perso, je préfère la robustesse, mais je comprends qu'on puisse préférer la légèreté. En outre je ne sais pas si l'astazou est taillé aussi large que le BM.


Pour compléter mon teset, j'ai profité d'une nuit annoncée à -15 pour tester le sac dans une config proche de la réalité : bien nourri, sous-vêtements thermiques moyen+polaire+VBL+cagoule. J'ai super bien dormi, j'ai eu trop chaud aux jambes, surtout en début de nuit, je suais énormément. En début de nuit -8 (23h) et en fin de nuit -14 (vers 6h30 du mat). J'ai eu un peu de condensation à l'extérieur du sac. J'ai vraiment très très bien dormi. En début de nuit j'avais le capuchon ouvert, je  l'ai refermé après environ une heure.

Dernière modification par homologie (29-02-2012 17:37:44)

Hors ligne

#11 29-02-2012 17:44:26

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 915

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

homologie a écrit :

J'avoue que moi la légèreté je m'en fous un peu

Bienvenue sur randonner-leger.org smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#12 29-02-2012 17:45:39

Cacahouete
Padawan
Lieu : Yvelines
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 517

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

hoomologie a écrit :

J'avoue que moi la légèreté je m'en fous un peu, pas complètement, mais un peu.

Bah en fait, c'est randonner léger qu'ça s'appelle ici, donc forcement...

De plus, acheter un sac de couchage en duvet en privilégiant la robustesse me parait fortement paradoxal.
Si tu veux de la robustesse, tu prends du synthétique. Un SdC duvet, même s'il a un tissu plus épais qu'un autre ne sera pas réellement plus robuste par ses propriétés même, très sensible à l'eau entre autres.

Edit: grillé par Fred !  lol

Dernière modification par Cacahouete (29-02-2012 17:51:52)


Let the nature be your teacher. Wordsworth

Hors ligne

#13 29-02-2012 17:53:12

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

fredlafouine a écrit :
homologie a écrit :

J'avoue que moi la légèreté je m'en fous un peu

Bienvenue sur randonner-leger.org smile

Dans ce cas là, je m'en fou un peu. Je tire mon matos sur une luge et elle pèse rarement plus que 10-15kg, ce qui est ridicule, je ne la sens même pas. De plus je trouve que les tissus léger typer pertex quantum sont un peu trop fragile pour moi. Mais bon je peux retirer mes posts si ça vous offusque. En même temps ce n'est pas moi qui ait créé ce topique, il faudrait donc peut-être le supprimer aussi.

Hors ligne

#14 29-02-2012 17:55:22

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Cacahouete a écrit :
hoomologie a écrit :

J'avoue que moi la légèreté je m'en fous un peu, pas complètement, mais un peu.

Bah en fait, c'est randonner léger qu'ça s'appelle ici, donc forcement...

De plus, acheter un sac de couchage en duvet en privilégiant la robustesse me parait fortement paradoxal.
Si tu veux de la robustesse, tu prends du synthétique. Un SdC duvet, même s'il a un tissu plus épais qu'un autre ne sera pas réellement plus robuste par ses propriétés même, très sensible à l'eau entre autres.

Edit: grillé par Fred !  lol

J'ai dit que je me foutais un peu de la légèreté mais pas complètement mais surtout le BM est beaucoup plus compressible qu'un synthétique. Enfin je ne sais même pas pourquoi je me justifie ici.

Hors ligne

#15 29-02-2012 17:55:27

Cacahouete
Padawan
Lieu : Yvelines
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 517

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Ouah, tu pars vite en live toi !  roll  On te souhaitait la bienvenue ! big_smile

10 / 15kg, c'est énorme. Ajoutons 2L d'eau, + 600g/jours de nourriture, ça monte vite à 20kg !  roll

Edit: j'argumentais sans provoc' donc calme.

Dernière modification par Cacahouete (29-02-2012 18:00:42)


Let the nature be your teacher. Wordsworth

Hors ligne

#16 29-02-2012 18:07:28

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Cacahouete a écrit :

Ouah, tu pars vite en live toi !  roll  On te souhaitait la bienvenue ! big_smile

10 / 15kg, c'est énorme. Ajoutons 2L d'eau, + 600g/jours de nourriture, ça monte vite à 20kg !  roll

Edit: j'argumentais sans provoc' donc calme.

Autant pour moi. Je pensais qu'il y allait encore avoir un sempiternelle débat Valandré 000. Merci pour la bienvenue.

10-15kg sur le dos c'est énorme mais sur une luge c'est assez peu. Je compte la nourriture, la luge et l'eau. En hiver j'ai 1kg/jour de bouffe sinon je crève de froid. De plus 10 kg sur une luge tu ne sens rien du tout. Ca glisse tout seul sur la plus part des terrains. Le but de la RL, c'est d'être confortable et de ne pas crouler sous le poids de son équipement. Ici je ne porte rien sauf un camel bag avec des snacks dedans, donc franchement en hiver je ne porte pas trop d'attention au poids. Le volume est plus important.

Hors ligne

#17 29-02-2012 22:43:00

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

hop une photo

5556_img_0315.jpg

Hors ligne

#18 29-02-2012 23:41:36

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Je sais que c'est HS mais tu peux me dire quel est ton thermomètre stp ? Il a l'air sympa en taille et ergonomie. Tu connais son poids ?


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#19 01-03-2012 03:40:33

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Ontheroad33 a écrit :

Je sais que c'est HS mais tu peux me dire quel est ton thermomètre stp ? Il a l'air sympa en taille et ergonomie. Tu connais son poids ?

C'est le bios weather portable. Il est indiqué qu'il va jusque -20 mais il fonctionne très bien en dessous. Il pèse 20gr tout rond sans le support à ventouse qui ne sert à rien.

Hors ligne

#20 02-03-2012 00:12:32

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

20g ? ça me va bien ça... Où on peut le trouver ? Je ne le trouve pas... sad


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#21 02-03-2012 17:00:22

homologie
Membre
Inscription : 02-03-2011
Messages : 202

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Ontheroad33 a écrit :

20g ? ça me va bien ça... Où on peut le trouver ? Je ne le trouve pas... sad

Je l'ai acheté au Canada. Je ne sais pas s'il est vendu en france.

Hors ligne

#22 03-03-2012 00:36:27

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Merci mais  sad...


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#23 08-04-2013 18:22:48

tuccino
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 3

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Bonjour, je sens que je trouverai là les personnes qualifiées pour me donner un conseil.
Je pars sur le GR20 en septembre avec des nuits qui peuvent aller jusqu'à -6 ou -8 (je pense que c'est un max mais j'aime bien compter plus large...on ne sais jamais ce que réserve la nature).
J'hésite pour cette rand entre un Bloody mary, un petit Astazaou 6OO FL, ou un RAB Neutrino Endurance 600...
Qui me dit quoi ?
Merci

Hors ligne

#24 16-03-2014 15:53:57

Yougli
Membre
Inscription : 16-03-2014
Messages : 15

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Bonjour à tous,

j'ai parcouru (un peu) divers forums et leurs circonvolutions autour de Valandré, mais je n'ai guère trouvé de réponse à mes soucis.

Voilà, j'ai un Bloody Mary depuis sa sortie en 2009. Je n'ai pas une utilisation intensive, mais plutôt régulière et dans des conditions variées (Islande, Ecosse, Pyrénées, Himalayas, sous tente et sous abri). Depuis 2 ans, je sens le froid passer par le fond du duvet, accompagné d'une perte de gonflant notable (tissus interne / tissus externe sur le dessous du sac, on dirait qu'il n'y a plus de duvet...).

Bref, renvoi chez Valandré une première fois (par l'intermédiaire du VC), puis une seconde récemment après un retour de cette sensation lors du dernier trek en himalaya. Retour de Valandré : il n'y a pas de problème technique, votre duvet avait juste besoin d'être "secoué" (!!!). Je ne l'ai pas encore récupéré, mais visiblement ils n'ont rien fait et je trouve ça plus qu'étrange (il ne manque apparemment pas de duvet alors qu'il en perd pas mal - toutes proportions gardées - à chaque rando). Bref, avez vous des retours 5 ans après la sortie de ce duvet ? Y a t'il quelque chose que je fais mal (stockage...) ? et y' a t'il des moyens de contacter directement Valandré ?

Je précise que je n'ai pas fait "nettoyer" le duvet encore, lors des 2 retours chez Valandré, je pense qu'ils l'ont simplement séché.

Merci d'avance.

Hors ligne

#25 16-03-2014 16:14:59

Profil supprimé 14
Profil supprimé à la demande de l'auteur
Inscription : 13-06-2010
Messages : 3 247

Re : [Couchage] Duvet Valandré Bloody Mary

Tu as essayé de masser régulièrement ton duvet? Tu le stockes comment?

Hors ligne

Pied de page des forums