#26 26-01-2010 23:02:24

Vaer_dig_selv
Banni(e)
Lieu : Vaulx en Velin
Inscription : 12-03-2009
Messages : 708
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

pierrot22 a écrit :

... Enfin, plus ça va, moins ça me plait cette config, l'idée de n'avoir aucun backup si problème de doudoune. Exemple, un pont de neige qui casse et embarque le bonhomme+doudoune à la flotte, en fin de journée, loin de la première habitation, et tu fais ta prière... A moins que la doudoune soit réservée au bivouac, jamais portée dans la journée, auquel cas il suffit de la stocker dans une housse bien étanche avec le pied d'éléphant.

Affirmatif, zéro progression avec la doudoune de duvet : c'est bien trop fragile.
Nous avions la photo de ma future épouse effondrée au matin et recroquevillée dans sa doudoune spéciale super-expédition pendant que je préparais une soupe pour la requinquer. Mais tant qu'elle était sur ses skis, avant et après, c'était le simple chandail. Ça avait été un très beau bivouac au dessus d'Arvieux, avec le Scorpion très clair au dessus du Queyras, mais elle n'avait pas assez dormi. Comme les oies cendrées, c'est un animal strictement diurne.

La doctrine en usage à l'époque, voulait que la veste d'alpinisme, en coton à l'époque, fut assez ample avec pli d'aisance dans le dos, pour pouvoir être réenfilée par dessus la doudoune. Lors des haltes ou du bivouac de mauvais temps.

Or c'est là qu'est la faiblesse de presque tous les équipements : même en XXXL, presque aucune veste n'a le col assez large ni la capuche assez enveloppante pour accueillir et abriter correctement un capuchon de doudoune de montagne.
Travaux encore en cours, je passerai des photos quand la finition sera achevée. Question fonctionnalité, ça en valait la peine. Question esthétique, c'est moins élégant.... C'était du boulot, car le montage d'origine est complexe, complexe à découdre et à reprendre.

Ce sera sur le terrain samedi et dimanche prochain, au départ de Corrençon.

L'alternative qui semble faire sensiblement aussi bien, c'est la cagoule en Gore-Tex, des surplus Bundeswehr, à condition de prendre l'hyper-taille, 56-58. La capuche laisse juste dépasser le nez et les lunettes, et le capuchon de doudoune est bien protégé. D'origine, la coupe est très bien adaptée à cette fonction.
Le col est juste un poil plus serré que dans les anoraks retaillés et agrandis du col par mes soins.
Dans tous les cas, garder sa casquette hivernale sur la tête : la visière est indispensable pour tenir les capuchons à leur juste place.


Quand on tire sur les pianistes, la musique s'arrête.

Hors ligne

#27 26-01-2010 23:41:19

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

intéressant, tu nous montreras ça dans l'atelier des bricoleurs ?


Bon, si j'ai bien suivi, dans l'idée où la doudoune est exclusivement réservée au bivouac et aux pauses, pourquoi ne pas éliminer un bon paquet de coutures, en utilisant tout simplement un poncho ? Une couette en plume haut de gamme, avec une fermeture pour pouvoir en faire un liner, et un trou pour en faire un poncho (ou il suffit de la monter en PAP, juste quelques boucles à ajouter et pas de trou. Le tout avec un duvet qui peut être plus léger (et donc servir en 3 saisons, supprimant un objet du placard), ça ferait le même usage. Au niveau poids, par rapport à une doudoune + pied d'éléphant, on doit à peu près s'y retrouver. Et on a chaud aux mains au bivouac sans avoir besoin de gants.


En ligne de mire dans ma réflexion, toujours la mésaventure de Muleskinner et notre discussion sur le sujet : avoir une doudoune et ne pas pouvoir la mettre si "ça merde", c'est se tirer une balle dans le pied en cas de début d'hypothermie. Avoir une doudoune, la mettre si ça merde, la mouiller, et se retrouver finalement avec un couchage pas assez chaud au bivouac, on se tire pas dans le même pied mais le résultat est sensiblement le même... Il faudrait dans ce cas rajouter une veste de relais en synthé pour la journée (pauses, grand froid, blessure ralentissant la progression...), ce qui fait prendre 500g, mais quelle augmentation de la marge de sécu ! Si ça merde, on garde un matos de bivouac intact.

ca permet aussi d'avoir la veste synthétique sur le haut du sac, pas ou peu compressée, facile à enfiler.  Y'a pas grand chose qui m'énerve plus que de devoir décompresser la veste en m'arrêtant et la recompresser 10 minutes après en repartant. Au final je le fais pas, je me couvre pas à la pause, et du coup j'ai froid.

Au niveau poids, avec poncho + duvet + veste synthé, on se retrouve finalement avec quelque chose qui est légèrement supérieur à un gros duvet bien dimensionné + une veste de relais en synthétique pour la journée. La différence, c'est qu'au bivouac avec la veste et le poncho, on a une config réellement confortable pour une veillée par temps froid. Avec un pied d'éléphant, dans l'idée PE + doudoune on a les problèmes "si ça merde" que j'évoquais, avec PE + doudoune + veste synthé on dépasse le poids d'un duvet + synthé ou duvet + poncho + synthé.

Voilà le cheminement que j'ai eu quand j'ai commencé à m'intéresser aux pieds d'éléphant, et qui a eu pour conclusion que ça ne collait pas avec ma pratique et avec mes "exigences de sécurité".

ps : merci à ceux qui ont eu le courage de lire lol et j'espère que je diverge pas trop du sujet initial, j'ai essayé de m'y tenir mais ça me paraissait important de souligner ça.

Hors ligne

#28 27-01-2010 01:25:54

Vaer_dig_selv
Banni(e)
Lieu : Vaulx en Velin
Inscription : 12-03-2009
Messages : 708
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

pierrot22 a écrit :

intéressant, tu nous montreras ça dans l'atelier des bricoleurs ?

Voilà :
Terminé, avec rallonge de capuche :

anorak_orange_fini.jpg

La doudoune est toujours mon Himasport "René Desmaison", âgée de quarante ans.

La base de départ était un Huron "terre-cuite" de D4, soldé à 99,95 F, taille XXXL.
Maintenant que j'ai enfin fait les deux transformations, il va enfin servir, servir à ce pour quoi il était prévu.
Uniquement en randos nordiques ou randos raquettes. Je doute qu'avec l'âge de mes articulations, je reprenne le ski de printemps. Eventuellement une course glaciaire classique, avec ça en fond de sac.

On est ainsi passé de 28 cm de largeur de col, à 31 cm en bas, 32 cm en haut. Ni le capuchon de duvet ni le porteur ne sont plus étranglés.
Le tissu utilisé pour le triangle d'agrandissement est un enduit imper-respirant, avec doublure de nylon fin.
Pour la rallonge de capuchon, un imper simple sans prétentions.


Quand on tire sur les pianistes, la musique s'arrête.

Hors ligne

#29 27-01-2010 09:47:15

reno 08
Membre
Inscription : 11-11-2008
Messages : 619

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Lia a écrit :

A priori elle ne devrait pas souffrir plus que la partie comprimée d'un sac de couchage en duvet (même type de tissu et de garnissage)...

Certes, seulement une doudoune ne sert pas qu'à dormir avec, il y en a d'autres utilisations où un amoindrissement des qualités peut être préjudiciable. Y a t'il des retours d'expérience de doudounes vraiment "malmenées" par cet usage, ou celà reste t'il de toutes manières minime? désolé d'insister, mais vu le prix des-bonnes doudounes...

Hors ligne

#30 27-01-2010 12:57:40

Lia
Membre
Inscription : 18-05-2006
Messages : 329

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

La durée de vie d'un article en duvet correctement entretenu et stocké (au sec et non comprimé) se calcule en décennies.

Le problème vient en fait de l'enveloppe : lorsqu'elle se déchire c'est le garnissage qui s'en va...et l'isolation aussi...
C'est pourquoi une doudoune est plutôt un article destiné à rester à l'abri de l'eau et des frottements dans le sac, en journée, et à être sorti le soir au bivouac ou lors des poses.

Dans ces conditions elle se révèle plus performante et plus durable qu'une veste en synthétique.

Edit : orthographe

Dernière modification par Lia (27-01-2010 20:39:08)

Hors ligne

#31 27-01-2010 15:07:29

Vaer_dig_selv
Banni(e)
Lieu : Vaulx en Velin
Inscription : 12-03-2009
Messages : 708
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

pierrot22 a écrit :

... j'ai commencé à m'intéresser aux pieds d'éléphant, et qui a eu pour conclusion que ça ne collait pas avec ma pratique ...

Le drame n'est pas total : le pied d'éléphant est très apprécié pour nos enfants, depuis l'âge où ils ne font plus du tout pipi au lit, jusqu'à ce qu'ils soient trop grands.
Il a juste fallu confectionner un ensemble bivouac d'enfant, incorporant le matelas de mousse tenu en place, et coudre un drap sac à leur taille. Ils n'ont jamais craint le froid, dans mon pied d'éléphant réaffecté !

Ce qui en revanche n'a jamais servi, très typé montagne, et divergent d'avec notre nouvelle pratique de couple, est l'enveloppe à pied d'éléphant, en fin tissu imper.
Ça tient davantage la route en complément de l'équipement vindsekk : par dessus les chaussures aussi, pour limiter le désastre thermique du bas du corps, quand on attend dans sa tranchée de neige et son vindsekk que la tourmente veuille bien se terminer...
Pour l'avenir, même avec doudoune et P.E., je n'envisage que le bivy corps entier pour dormir, ne serait-ce que pour mieux abriter les mains, et contenir le matelas isolant bien en place.

Dernière modification par Vaer_dig_selv (27-01-2010 15:11:58)


Quand on tire sur les pianistes, la musique s'arrête.

Hors ligne

#32 27-01-2010 21:07:05

Vaer_dig_selv
Banni(e)
Lieu : Vaulx en Velin
Inscription : 12-03-2009
Messages : 708
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

pierrot22 a écrit :

... en utilisant tout simplement un poncho ? Une couette en plume haut de gamme, avec une fermeture pour pouvoir en faire un liner, et un trou pour en faire un poncho (ou il suffit de la monter en PAP, juste quelques boucles à ajouter et pas de trou. Le tout avec un duvet qui peut être plus léger (et donc servir en 3 saisons, supprimant un objet du placard), ça ferait le même usage. Au niveau poids, par rapport à une doudoune + pied d'éléphant, on doit à peu près s'y retrouver. Et on a chaud aux mains au bivouac sans avoir besoin de gants.

Au niveau poids, avec poncho + duvet + veste synthé, ... au bivouac avec la veste et le poncho, on a une config réellement confortable pour une veillée par temps froid.

J'ai condensé au max, et je ne comprends toujours pas.

Les capuchons de poncho sont généralement petits.
On ne fait pas de corvée de bois, on ne pellette pas de la neige, ou très mal, en poncho : il se prend partout, on le déchire.

Pour moi le poncho est spécifique des besoins quand on a un temps pluvieux, pas trop froid, que le problème d'évacuation de la transpiration est réel, que la prise au vent n'est un problème (pas de jeux sur une arrête ventée...). Accessoirement, il permet la survie quand est bloqué sous un orage, ou quand on a prévu trop peu pour une bise froide qui vous évapore toutes les calories.

Le liner de poncho est assez spécifique des besoins des snipers, soit de l'armée, soit chasseurs de rennes sur le Hardangervidda. Extension possible au photographe en planque. Je le vois mal en rando active, ni en grands froids. La lutte contre les grands froids demeure technique et contraignante. Elle implique un calfeutrement de tous les joints : au poignets, au cou, à la taille, aux chevilles, etc.

J'ai survécu à cette traversée du Vercors de Noël 1968, où je n'avais pas encore de doudoune, juste cet anorak Far'O qui serait considéré comme veste de relais.
Photo à http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/missi … _dos_R.jpg

Bon, j'étais en mauvais état, et nous sommes sortis du haut plateau avec l'intellect un peu en vrac, le moral bien descendu, et mes talons en sang...
J'ai gardé ce Far'O pour toutes les autres expéditions sur neige, pour la progression par temps froid. Au bivouac, il était glissé entre le duvet et le sursac. Les matelas de mousse n'existaient pas encore.

De nos jours, les vestes comparables sont souvent bien imper à l'extérieur (mieux impers, du reste), mais perméables du côté intérieur du ouatinage. Quelques gadins à ski par mauvais temps, et vous avez l'intérieur mouillé, à longuement sécher. La solution que j'ai trouvée consiste à passer la moitié basse de cette doublure au sirop de silicone, une seule couche mince : la prise d'eau est largement amoindrie.


Quand on tire sur les pianistes, la musique s'arrête.

Hors ligne

#33 27-01-2010 22:11:40

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

ok j'ai été un peu trop bavard et donc pas très me suis embrouillé. Ma suggestion était :
- une veste synthétique 4 saisons, éventuellement un modèle robuste typée militaire (snugpak sleeka, imperméable ou presque) : utilisable sans souci en marchant, en pelletant, en faisant du bois...
- un poncho en duvet, pour porter en statique vraiment statique, avec un zip pour pouvoir l'utiliser en liner
- un sac de couchage qui peut être soit en duvet, soit en synthétique selon l'engagement

Ah ouais mais... c'est hors sujet par rapport au pied d'éléphant en fait, je vais lancer cette discussion ailleurs et arrêter mon pourrissage.

edit : voilà qui est fait ici, si un modo veut dégager mes messages qui n'apportent pas grand chose au sujet, aucun souci wink

Dernière modification par pierrot22 (27-01-2010 23:25:34)

Hors ligne

#34 09-10-2013 01:55:59

Samy
Membre
Lieu : Senlis
Inscription : 14-08-2012
Messages : 1 075

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Voila un post qui semble approprié pour mes questions.

Je cherche un nouveau système de couchage car les sdc sarcophage ne me conviennent pas.

J'avais un cumulus panyam 500, qui, selon le calcul du wiki, est théoriquement un -3.7° mais qui était trop large pour moi donc trop de vide à chauffer.
J'ai eu froid dedans, au petit matin dans une cabane où il faisait -3, avec un caleçon long mérinos 400gr/m²+TS ml mérinos synthé D4+micro polaire D4+chaussettes mérinos 200gr/m²

Pourquoi un PE?
Et bien je tourne souvent dans la nuit et dors en chien de fusil ou sur le ventre et après lecture de plusieurs post j'en conclu que celui-ci serait peut être une solution.

Mais voila, quelle charge choisir?
Avec un SDC sarcophage il y a la formule du wiki qui donne un aperçu mais pour un PE+ doudoune faut il additionner la charge des deux et utiliser la formule?

Je cherche donc à savoir quelle charge de duvet choisir pour une utilisation hivernal en cabane/igloo, environ -5 -10 confort.
Mon choix s’arrête, pour l'instant, chez triple 000 car je ne connais pas d'autres fabricants faisant des PE
et les contacterai demain pour savoir si un zip long peut être mis.
Pourquoi un zip alors FLF a donné une très bonne solution dans un post pour réguler la T°?! (Je ne trouve plus ce post)
Et bien pour réguler la T° au niveau des pieds et pour pouvoir m'en servir comme couette quand les T° seront plus douce
Je me tourne vers cette solution non pas pour un gain de poids mais pour un meilleur confort donc l'ajout d'un zip ne me dérange pas plus que ça

Pour la doudoune j'ai une Antza qui pour moi est une 0° confort en statique, sans vent, temps sec, sans bonnet.
Il faudra donc que je me penche vers une veste supplémentaire sans capuche pour mettre en dessous de la antza

Hors ligne

#35 09-10-2013 09:21:44

JollyJumper
Banni(e)
Inscription : 01-05-2013
Messages : 465

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

D'où il résulte que ton Panyam "trop grand" est parfait pour te recevoir avec ta veste Antza et un pied d'éléphant de grammage modeste. 200 à 300 g de duvet. Sans zip.
Tu n'oublieras pas des gants ou des moufles, sans scratch (ça détruit tout ce que ça croche, ces saletés là).

Hors ligne

#36 09-10-2013 09:25:23

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 845

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Exactement. smile

Ou pantalon + chaussettes thermiques.


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#37 09-10-2013 09:33:37

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 138

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Le mérinos c'est sympa pour l'hygiène mais ça ne vaut pas grand chose comme isolant, il vaut mieux de la polaire deux fois plus isolante. Il le faut le plus fin possible et autre chose en complément.

Dernière modification par Iksarfighter (09-10-2013 09:48:16)


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#38 09-10-2013 10:16:01

Samy
Membre
Lieu : Senlis
Inscription : 14-08-2012
Messages : 1 075

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

JollyJumper a écrit :

D'où il résulte que ton Panyam "trop grand" est parfait pour te recevoir avec ta veste Antza et un pied d'éléphant de grammage modeste.

Exacte, la antza passait bien mais le sdc est vendu et ça ne résout pas le problème de quand je tourne d'un coté à un autre. Le sdc aura tendance à vouloir tourner aussi...

Hors ligne

#39 09-10-2013 10:38:12

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 221

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Iksarfighter a écrit :

Le mérinos c'est sympa pour l'hygiène mais ça ne vaut pas grand chose comme isolant, il vaut mieux de la polaire deux fois plus isolante. Il le faut le plus fin possible et autre chose en complément.

Sur le plan théorique tu as raison, dans la pratique pour l'utilisation considérée c'est discutable, surtout pour un collant.
- Ce qui compte ce n'est habituellement pas le poids ou la matière, c'est l'épaisseur du vêtement. Un collant de laine très duveteux sera plus chaud (car plus épais) qu'une polaire de qualité médiocre.
- Comme la laine est élastique, elle colle à la peau sans compresser : le vêtement est alors plus efficient.
- La laine se compresse mal, c'est un défaut. Mais dans le cas où on est couché dessus, c'est un avantage car elle constitue toujours une bonne épaisseur.
- La matière est importante dans l'isolation vis à vis de la conduction (c'est le cas quand on dort). Et la laine, en tant que matière, est très isolante. Si la polaire est en polyamide c'est moins bien.
- La laine peut absorber de l'humidité jusqu'à 30% de son poids par liaison moléculaire sans perdre de son isolation (elle reste "sèche au toucher"). Sous réserve de ne mettre le collant qu'au coucher (ou de pouvoir le sécher) c'est un avantage. La transpiration de la nuit viendra se loger dans le collant (pour 1/3 de son poids) plutôt que d'aller amoindrir l'isolation du sac de couchage.

Donc cela dépend pas mal de la nature du collant que l'on va utiliser pour dormir. Entre un collant mérinos 150g/m² et une polaire capilène 4 (ou polaire R1) de chez Patagonia, ma préférence irait au synthétique. Entre un collant mérinos/synthétique à bouclette de chez Woolpower en 200g/m² et une polaire de 200g/m² de chez D4...je prends le woolpower.


Pour le problème de Samy :

AMHA, au total (doudoune+PE+sac) tu dois avoir une quantité de duvet équivalente à ce qu'il te faudrait pour un sac seul. Pour du -5°C à -10°C confort on est à entre 500 et 600g de duvet selon ta susceptibilité (à priori plutôt 600 pour toi). La difficulté c'est d'avoir un ensemble harmonieux au niveau des tailles et de l'homogénéité de l'isolation. Dans ta liste de vêtement de bivouac je ne vois pas de cagoule en soie/polyester. Deux avantages : tient chaud à la tête, évite de pourrir le duvet avec les cheveux sales.

[EDIT] : j'ai précisé ma pensée.


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#40 09-10-2013 11:04:52

Samy
Membre
Lieu : Senlis
Inscription : 14-08-2012
Messages : 1 075

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

ith a écrit :

Dans ta liste de vêtement de bivouac je ne vois pas de cagoule en soie/polyester. Deux avantages : tient chaud à la tête, évite de pourrir le duvet avec les cheveux sales.

J'ai un bonnet D4 et un tour de cou TNF winstopper qui peut couvrir facilement tout mon visage
7131_5611442-903.jpg

Hors ligne

#41 09-10-2013 11:14:56

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 359

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

ith a écrit :

Si la polaire est en polyamide c'est moins bien.

Et si la polaire est en polyester, c'est mieux ?


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#42 09-10-2013 12:18:28

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 3 221

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

René94 a écrit :
ith a écrit :

Si la polaire est en polyamide c'est moins bien.

Et si la polaire est en polyester, c'est mieux ?

Le polyester c'est mieux que le polyamide (plus isolant). Je ne peux pas dire si c'est "mieux" que la laine au niveau conduction.

Habituellement les polaires sont en polyester (il existe différentes qualités), parfois avec de l'acrylique (celles à poils longs surtout, c'est plus doux, plus isolant mais moins durable) et HH faisait des polaires/pile à "poil long" en polyamide (très résistantes et durables. Et comme c'est des poils l’isolation de la matière compte peu).


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#43 09-10-2013 14:02:09

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 138

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Bon ben caillez-vous bien en mérinos.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#44 14-01-2019 04:56:51

gibson83
Membre
Lieu : Var
Inscription : 26-04-2013
Messages : 71

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Salut   smile

Je prévois de me faire un pied d'éléphant en apex 200 ou 233. Et aussi une doudoune style mellba en apex 200. Tissu 100% pertex quantum.
Tout ça pour avoir un ensemble PE + doudoune pour dormir à 0º (3 saisons, été montagne 2000m)
Ca ne devrait pas dépasser le kilo d'après mes calculs.

Quelqu'un à déjà fait un PE + Doudoune en apex pour du 0º ?

Avant ca j'avais fait un quilt en apex 167 mais je me caille à 5º (trop frileux... hmm )

Hors ligne

#45 15-01-2019 19:34:37

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 180

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Pourquoi ne pas complèter ton quilt avec un doudoune en Apex 67 ou 100 dans un premier temps? Contrairement à une doudoune en 233 qui serait trop chaude à ces températures, elle te servirait aussi pour les activités de campement.
Puis un pied d'elephant ou un pantalon en Apex 67 si elle ne suffit pas.

Hors ligne

#46 15-01-2019 20:39:30

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 4 059
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

gibson83 a écrit :

Salut   smile
Je prévois de me faire un pied d'éléphant en apex 200 ou 233. Et aussi une doudoune style mellba en apex 200. Tissu 100% pertex quantum.
Tout ça pour avoir un ensemble PE + doudoune pour dormir à 0º (3 saisons, été montagne 2000m)
Ca ne devrait pas dépasser le kilo d'après mes calculs.

Quelqu'un à déjà fait un PE + Doudoune en apex pour du 0º ?

Avant ca j'avais fait un quilt en apex 167 mais je me caille à 5º (trop frileux... hmm )

Salut,
je n'ai pas d'expérience en APEX mais cela m'intéresse.
J'ai utilisé la fonction recherche et j'ai trouvé un truc disant que chez Astucas, le 200 était donné pour -5°C limite confort, et 0°C confort.
https://www.randonner-leger.org/forum/v … 81#p462881
As-tu besoin d'avoir la même isolation pour les jambes et pour le buste ? Moi perso, pour les jambes, je suis moins sensible.


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL : la liste ici
Mes bricolages et idées saugrenues : la liste ici

Hors ligne

#47 17-01-2019 08:09:49

gibson83
Membre
Lieu : Var
Inscription : 26-04-2013
Messages : 71

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

hrrrk a écrit :

Pourquoi ne pas complèter ton quilt avec un doudoune en Apex 67 ou 100 dans un premier temps? Contrairement à une doudoune en 233 qui serait trop chaude à ces températures, elle te servirait aussi pour les activités de campement.
Puis un pied d'elephant ou un pantalon en Apex 67 si elle ne suffit pas.

Dans mon quilt je dormais déjà habillé et j'en ai vu les limites, autour de 5º avec une doudoune forclaz trek 100 que je trouve absolument pas chaude d'ailleurs et dessous en merinos. Le apex 67 je sais pas ce que ca vaut en comparaison mais ca doit être leger aussi.
En dynamique je chauffe beaucoup et au contraire lorsque je suis arrêté je suis tout à fait frileux et froid. Donc pour les activités de campement genre lecture, observations des animaux etc je pense qu'il me faut déjà plus. Quand le temps le permet je suis adepte des dodos à la belle. C'est aussi une raison qui explique sans doute pourquoi je dois avoir un garnissage plus gros pour des températures égales.

Sinon tu me suggères de cumuler la couette avec un PE et une doudoune légère c'est ca ? Alors je serais entièrement d'accord avec toi mais c'est en fait ce que je cherche déjà à faire pour avoir un système de couchage pour l'hiver. Du coup ca deviendrait un vrai millefeuille tout ca lol
- L'idée c'est : PE + Doudoune : rando 3 saisons et voyage léger jusqu'à 0º de confort
Système hyper pratique pour dormir n'importe quand et où.
- Hiver/ froid pour un projet de trek en raquettes comme je rêve de faire par exemple big_smile : je rajoute ma couette l430 sur le système 3 saisons. J'espère là avoir -10 ou -15 de confort ? (À découvrir avec un chalet pas trop loin au cas ou big_smile )

Après c'est vrai que de passer de apex 167 à apex 200 c'est peut etre pas un changement qui vaille de se remettre à la couture. Mais y'a un gain de poids à la clé : Tu peux charger le PE et avoir moins de poids que la couette (ma apex 167 fait ≈680g, le PE en apex 200 ferait moins de 500g), reste le poids gagné à reverser dans la doudoune, et la possibilité de superposer les couches en s'emmitouflant.


Salut Tolliv,
Si c'est confort 0º (limite -5) ca me paraît correspondre avec ce que je recherche smile
Sur le site enlightened equipment le apex 200 (6oz/ yd) est donné pour 30ºF soit -1ºC.
Au niveau de l'isolation, depuis que je dors en couette/ quilt je passe beaucoup de nuit à me réveiller à cause de points froids : jambes pas assez isolées, parfois par le sol parfois par la couette, des fois c'est les bras (parce que j'ai pas précisé mais je dors beaucoup sur le ventre, d'où l'intérêt du PE + doudoune qui suivra les positions bizarres que j'utilise pour trouver le sommeil). Donc je préfère rester sur un garnissage homogène.

Quel est ton projet de couchage avec l'apex ? Je suis content de mon premier résultats (la couette), j'ai tout fait à la main, maintenant je vais essayer d'apprendre à la machine.
Je sais pas si tu excèles déjà en couture mais en tout cas l'apex est top pour débuter dans la fabrication de son matériel smile

Hors ligne

#48 17-01-2019 09:59:44

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Messages : 1 590
Site Web

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

gibson83 a écrit :

Salut Tolliv,
Si c'est confort 0º (limite -5) ca me paraît correspondre avec ce que je recherche smile
Sur le site enlightened equipment le apex 200 (6oz/ yd) est donné pour 30ºF soit -1ºC.

Les températures annoncées par EE sont à considérer en température Limite.

Hors ligne

#49 17-01-2019 10:17:33

gibson83
Membre
Lieu : Var
Inscription : 26-04-2013
Messages : 71

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Ah c'est bon à savoir ! Eh bien je me demande comment on doit considérer les températures de MLD du coup car il me semble que le quilt spirit 28º donné pour -2ºC/ -6ºC est en apex 167.
Enfin bon il faut donc surtout se fier à ses expériences smile Et il doit certainement y avoir des facteurs liés à la forme et aux coutures. Ma couette en apex 167 est certainement pas d'une grande finition  lol

Dernière modification par gibson83 (17-01-2019 10:18:28)

Hors ligne

#50 17-01-2019 13:18:07

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 321

Re : [Couchage] Pied d'éléphant + doudoune

Perso j'ai fait rajouter du tissu sans duvet pour que le PE atteigne ma nuque, je trouve qu'on gagne énormément en confort et polyvalence thermique, aux limites de confort en tout cas.

En ligne

Pied de page des forums