#1 02-12-2009 22:16:05

Diem
Membre
Inscription : 27-11-2009
Messages : 15

HRP : Hendaye - Vallée d'Ossau 9j 1/2

Bonjour,
Après une première expérience de randonnée en autonomie sur la HRP en 2008, je décide de repartir en 2009.
Le sac a été allégé et tourne à 11kg, inclus 3j de nourriture (2,1kg) et 1L d'eau. (je vous posterai la liste détaillée).
Le tracé utilisé est principalement basé sur la HRP, mais emprunte aussi le GR10 et pour les jonctions d'autres chemins. J'ai souhaité ces aménagements pour faire MA traversée des Pyrénées, avec des ravitaillements dans les villages, le passage dans certains sites qui m'attiraient et malheureusement des contraintes de temps.
Ce trajet s'est fait en 2 fois : Hendaye - St Jean Pied de Port en 3j 1/2 fin mai puis St Jean Pied de Port - Vallée d'Ossau en 6j en juillet.
Je me suis beaucoup inspiré de ce site et c'est l'occasion de retourner l'amabilité avec des infos qui peuvent être utiles : étapes parcourues, lieux de bivouac (avec info sur les points d'eau), lieux de ravitaillement ...
J'ai utilisé Google maps pour décrire ce trajet, sans être sûr que ce soit le meilleur choix. Je pourrai compléter chaque étape avec les temps et dénivelés.

Voici l'adresse pour accéder à la carte:
http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&h … 766052&z=9

Comme promis, la liste utilisée pour ce trajet a été postée sur le forum dans la section adéquate.
Ouf ! dites-donc, pour la liste, il faut du courage pour tout aligner en enlevant les tabulations pour les remplacer par des espaces !

Jour 1 : HRP
Départ le 21 mai de la plage d'Hendaye à 2 couples. Nous disposons de 3j 1/2 avant de rentrer en vendée. Nous avons laissé une voiture à St Jean Pied de Port et avons rejoint Hendaye de bonne heure ce matin.
Les sacs sont plutôt légers (11kg pour moi et 8kg pou ma femme) et les premiers pas pour quitter la ville sont agréables. On se retrouve rapidement au milieu des fougères et ajoncs et nous découvrons la végétation et les  brumes du pays basque ! Le passage au col d'Ibardin est un peu surréaliste et semble déjà décalé par rapport à notre randonnée sur 4jours. Nous déciderons d'éviter la Rhune noyée dans les nuages, et de toutes façon, ces 8 heures de marche nous suffisent. Le bivouac est installé 500 m après le col de Lizuniaga... et vu la situation en bordure du chemin, on ne doit pas être les premiers à s'installer ici !
Bilan du premier jour très positif : pas de bobos, dépaysement réussit et une bonne fatigue qui va nous pousser dans les duvets de bonne heure.

091212034553922395041777.jpg

Jour 2 : HRP
Marche au milieu des palombières le long de la frontière, puis sur des crêtes à 800 m d'altitude. Journée très calme où nous ne verrons quasiment personne, ce qui nous permet de savourer complètement le moment. Nous suivons l'itinéraire classique de la HRP jusqu'à Arizkun. Nous avons ensuite programmé de bifurquer vers l'Ouest pour rejoindre St Jean Pied de Port. Nous quittons donc la HRP, faisons un ravitaillement dans les petites épiceries d'Arikun et Erratzu et rejoignons un camping situé sur la route du col d'Ispéguy.
Nous avons remarqué ce deuxième jour qu'il est finalement assez difficile de trouver de l'eau régulièrement dans cette région, contrairement aux zones plus montagneuses où on trouve des torrents un peu partout.

091212034547922395041774.jpg

Jour 3 : jonction puis GR10
En quittant le camping, nous remontons la route principale sur 500m avant de prendre des petites routes et des chemins. Nous montons tranquillement jusqu'au col d'Elhorietta, avant de suivre un sentier balisé qui remonte vers le col d'Ispéguy au nord. De ce col, descente par des sentiers puis la route jusqu'aux abords de St Etienne de Baigorry.Nous remontons vers le GR10 qui nous emmène au col d'Aharza. La dernière heure est éprouvante, avec des montées franches sous une chaleur de plomb (Eh oui, même en mai, ça cogne !) et nos stocks d'eau sont au plus bas. En arrivant au col, heureusement, un robinet nous garanti une soirée sereine de ce côté-là.
Nous cherchons un endroit plat et abrité pour les tentes car l'orage menace... mais pas vraiment de choix : le sol plat est au niveau du col, les zones abritées plus bas sont en pente... Bon, on se colle près d'enclos pour le bétail, nous voulons dormir à plat ! L'orage arrive, aussi violent que bref : 30 min après les rafales de vent, coups de tonnerre et un déluge, le ciel s'éclairci à nouveau.

Jour 4 : GR10
Dernière 1/2 journée en mai, ou nous allons zigzaguer sur les sommets entre nuages et éclaircies. Des vues magnifiques alternent avec des périodes où on ne voit pas à 2mètres, comme au sommet du Munhoa... En redescendant sur la vallée, nous croiserons nos premiers vautours fauves. à midi nous arrivons à St Jean Pied de Port avec 3j 1/2 de déconnexion du quotidien. Nous sommes ressourcés à bloc ! mais vivement cet été...

091212034547922395041775.jpg

Le 26 juillet, nous revoilà à la gare de St Jean Pied de Port pour poursuivre notre périple. Nous avons chargé les sacs à 11kg à nouveau, avec 3j de ravitaillement. départ vers 13h30, toujours sur le GR10. Nous montons au col surplombant Esterencuby avant de bifurquer vers l'Ouest. Nous avons décidé de suivre cette crête qui nous évitera un long détour si on suit le GR10. Notre bivouac est prévu au col de Bilgossa... mais le chemin prévu à flanc de montagne n'existe plus et nous bataillons 3/4 d'heure dans les fougères !! Il aurait mieux valu suivre le chemin principal plus haut. Enfin nous arrivons au col de Bilgossa et plantons les tentes dans un champ bien plat après avoir demandé au fermier. Au moins, nous serons tranquilles : les vaches sont sur la route, et nous, derrière la barrière, dans le champ smile

Jour 5 : jonction puis HRP
Nous suivons donc des chemins repérés sur nos cartes, mais non balisés. L'itinéraire jusqu'au col de Burdincurutcheta est agréable et facile à suivre. Nous descendons ensuite dans la forêt d'Iraty, accompagnés par une petite bruine qui cadre bien avec l'ambiance. Au lac, nous rattrapons la HRP qui monte au col Bagargiak. Le refuge est plein, nous avons donc droit a un petit chalet que nous partageons avec d'autres randonneurs. C'est plutôt classe après la tente !

Jour 6 : HRP
Après 500m de montée en forêt, dans le brouillard, nous atteignons la première crête où nous découvrons, époustouflés, le pic d'Orhy dominant une mer de nuage. Le chemin que nous allons suivre jusqu'au sommet forme sur notre droite un grand arc de cercle qui stoppe les nuages. En face de nous, la crête frontière s'enfonce doucement dans les nuages vers l'Est. A gauche, enfin, un plancher floconneux à perte de vue complète le tableau !
Pas de difficultés pour passer le Zazpigagn, juste un peu trop de vent pour qu'on s'attarde en haut du pic d'Orhy. Malheureusement pour nous, le chemin continue sur la crête frontière et nous allons devoir supporter le vent tout l'après-midi.Nous descendons dans le vallon d'Ardane où nous rencontrons 2 bergers. L'abri pour randonneur est vide, en assez bon état et nous nous y installons pour la nuit.

091212034703922395041786.jpg

Jour 7 : HRP
Première partie de la journée entre sommets et crêtes pour rejoindre la route transfrontallière. La marche se fait ensuite sur la route, avec ce drôle de paysage typique: un entassement aléatoire de rochers, arbres, touffes d'herbes... Nos stocks d'eau suffisent juste à rejoindre Arette la Pierre St Martin. Le trajet est long et chaud avec la réverbération de la route. Ravitaillement pour 2j puis direction le refuge Jeandel.
Cette étape n'a pas été la plus agréable du parcours... mais celà permet sûrement de mieux apprécier les autres !

Jour 8 : HRP puis GR10
Nous attaquons les Lapiaz en suivant les marquages. Le chemin est finalement assez facile à suivre et pour le coup totalement improbable au milieu de blocs de pierres colossaux. Le col des Anies ouvre sur un paysage radicalement différent avec un panorama splendide sur les Orgues de Camplong. la HRP a le mérite de rester sur le versant sud dans cette zone et évite donc la zone la plus touristique. Arrivés dans la vallée, nous coupons vers l'Est pour rejoindre le GR10. Encore quelques kilomètres et nous installons notre bivouac près de Lhers.
Le choix de rejoindre le GR10 est multiple : il nous permettra de ravitailler à Etsaut, de passer au chemin de la mâture et enfin, il est plus court que la HRP d'une journée pour rejoindre le refuge de Pombie.

091212034702922395041785.jpg

Jour 9 : GR10
La journée commence par 600m de montée, suivis aussitôt par 1000m de descente ! C'est un peu  rapide et heureusement, les bâtons sont là pour nous aider et soulager les genoux. Nous arrivons enfin à la mini-épicerie de Etsaut vers midi. Normalement, les propriétaires ferment l'épicerie pendant le déjeuner, car ils font aussi restaurant... mais ils finissent par faire une exception pour nous. Ils sont surpris par la quantité de ravitaillement, car 2 d'entre nous emmènent 5j de réserves pour rejoindre Gavarnie.
Nous attaquons après manger le chemin de la mâture : ça vaut le détour, car c'est vraiment hors du commun. La montée se révèle éprouvante : sacs bien pleins, chaleur torride, pas d'ombre et enfin un chemin qui monte finalement pas mal!

091212034552922395041776.jpg

En arrivant sous les premiers arbres, avec quelques dizaines de mètres d'avance, j'aperçoit 2 maisons et un robinet en m'approchant... grave erreur car mes compagnons évitent ce détour et filent en avant sans que je m'en apercoive. Il nous faudra 1/2 heure pour se retrouver, chacun croyant l'autre un coup derrière, un coup devant et marchant 2 fois plus vite pour se rattraper...
Nous avançons sur le plateau de la Baigt de Sencours, qui n'a pas grand chose d'un plateau car il est en pente de tous les côtés. Nous commençons à nous inquiéter de trouver un coin plat pour la tente. Pour ajouter à notre trouble, des taons nous assaillent et nous piquent une dizaine de fois chacun.
En sortant de la forêt, nous laisserons finalement les taons derrière nous et nous trouverons un enclos pour poser les tentes. Comme au pays basque, nous nous retrouvons derrière des barrières, et les vaches dehors. Mais au moins le sol est plat et nous avons même un gros matelas d'herbe sous les tentes !

Jour 10 : GR10 le matin
Dernier jour pour moi sur la HRP en 2009. La randonnée se termine en beauté dans le cadre magnifique de la vallée d'Ossau, dominée tout au long de notre descente vers le lac de Bious-Artigues.

091212034451922395041770.jpg

A noter :
- santé : Sur ces 10 jours, aucun bobo à signaler, ni même d'ampoules ! Ceci nous a permis de profiter à 100% de notre rando.
- les sacs : Pour avoir porté des sacs "normaux", les sacs MUL sont un régalet se font oublier la plupart du temps !

Vivement 2010 pour la suite !

Désolé pour les modifs successives, j'essaie de mettre ça en forme au mieux et de placer les bons documents sur les bonnes zones du forum.

Diem

Dernière modification par Diem (12-12-2009 15:48:46)

Hors ligne

#2 12-12-2009 15:31:36

Diem
Membre
Inscription : 27-11-2009
Messages : 15

Re : HRP : Hendaye - Vallée d'Ossau 9j 1/2

J'ai enfin pris le temps d'insérer des photos pour illustrer cette rando !

Bonne lecture

Hors ligne

#3 12-12-2009 16:09:48

YOYO
Humeur...
Lieu : Gasconha
Inscription : 28-01-2006
Messages : 1 127
Site Web

Re : HRP : Hendaye - Vallée d'Ossau 9j 1/2

091212041642195305.gif

Diem a écrit :

Vivement 2010 pour la suite !Diem

Merci pour ce partage.
Déjà un bon bout de fait...d'autres émotions vous attendent encore!

Quelle portion comptez-vous faire en 2010 et à quelle époque?

Hors ligne

#4 13-12-2009 15:11:05

Diem
Membre
Inscription : 27-11-2009
Messages : 15

Re : HRP : Hendaye - Vallée d'Ossau 9j 1/2

En fait, j'ai déjà fait en 2008 une autre bonne portion dela HRP, sur 10 jours : de l'Hospice de Rioumajou jusqu'au pied de l'Andorre (Marc / Mounicou). Pour une découverte de la randonnée itinérante, ça avait commencé plutôt fort ! Mais c'est peut-être aussi pour ça que j'ai remis ça depuis.

L'objectif 2010 est à priori le suivant :
1/ faire la jonction Ossau - Rioumajou sur une semaine environ, plutôt début juillet.
2/ faire la traversée de l'Andorre (Marc - Col de Puymorens) sur 3/4 jours, si c'est possible un peu plus tard dans l'été.

Hors ligne

#5 22-01-2012 18:25:26

Diem
Membre
Inscription : 27-11-2009
Messages : 15

Re : HRP : Hendaye - Vallée d'Ossau 9j 1/2

Ca y est !
La HRP est bouclée depuis l'été dernier.
Le lien Google maps en début de discussion permet de suivre la totalité du parcours. Le parcours correspond à 36 étapes, parcourues par périodes de 4 à 11 jours suivant les disponibilités. Le trajet a suivi nos propres envies : HRP, GR10, GR11 espagnol et aussi des variantes => Les Pyrénées sont un fantastique terrain de jeu et le plaisir est sans cesse renouvelé !
Reste à trouver du temps pour faire le récit de ces 36 jours passés en montagne... et ce n'est pas forcément le plus facile  hmm

Merci pour tous les conseils du forum qui ont été précieux !

Dernière modification par Diem (22-01-2012 18:28:17)

Hors ligne

Pied de page des forums