Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#126 14-01-2019 17:47:24

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 287

Re : La pharmacie légère

Pour le tire-tique, pour en avoir enlevé des centaines (sur les autres aussi), je trouve que le pied de biche fonctionne incomparablement mieux, sauf pour les super mini tiques difficiles à choper dans la fente.

La pince à épiler, tu vois celles de qualité médicale, sauf que ce sera peut-être pas celles-là qui seront utilisées en pratique. Et celles du commerce, même celle du couteau suisse, elles sont pas aussi bonnes, j'en ai massacré un paquet de tiques avec.

Pour le vrai savon de Marseille dans les rivières, il semble que sa composition soit plutôt naturelle, l'impact écologique est franchement négligeable vu les quantités qu'on emporte et qu'on consomme.

Pour les ampoules, je trouve aussi que ce devrait séparé de la page "médicale", et devrait être discuté à part. Si y'a pas d'études, sur le forum, on est censé avoir assez d'expérience sur le sujet. Reste l'objectivité.

Sur les ampoules, j'en distinguerais deux : par frottement sans humidité ; ce qui fait plutôt une plaie, qui peut être précédée par une cloque (ampoule), et par frottement avec humidité (qui est un accélérateur en rendant l'épiderme plus fragile, et fait les sales ampoules).

Dernière modification par nomadecueilleur (14-01-2019 17:48:25)

Hors ligne

#127 14-01-2019 18:01:58

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

nomadecueilleur a écrit :

Pour le tire-tique, pour en avoir enlevé des centaines (sur les autres aussi), je trouve que le pied de biche fonctionne incomparablement mieux, sauf pour les super mini tiques difficiles à choper dans la fente.

La pince à épiler, tu vois celles de qualité médicale, sauf que ce sera peut-être pas celles-là qui seront utilisées en pratique. Et celles du commerce, même celle du couteau suisse, elles sont pas aussi bonnes, j'en ai massacré un paquet de tiques avec.

Ce que dit la littérature c'est que les deux techniques fonctionnent, et dans un papier "générique" j'aime bien que soit écrit ce que dit la littérature. Sur le forum, c'est autre chose et ton expérience sur le sujet est précieuse.

nomadecueilleur a écrit :

Pour le vrai savon de Marseille dans les rivières, il semble que sa composition soit plutôt naturelle, l'impact écologique est franchement négligeable vu les quantités qu'on emporte et qu'on consomme.

+1, je pense que comme bien souvent le problème c'est l'excès, la maladie de notre civilisation.

nomadecueilleur a écrit :

Pour les ampoules, je trouve aussi que ce devrait séparé de la page "médicale", et devrait être discuté à part. Si y'a pas d'études, sur le forum, on est censé avoir assez d'expérience sur le sujet. Reste l'objectivité.

L'expérience, ça me convient, tant que c'est présenté sous forme "je pense que", "je crois que", "à la lumière de mon expérience, il me semble que" etc. Une autre maladie de notre société : penser que tout a fait / peut / doit faire l'objet d'études de méthodologie correcte, pour ensuite asséner "les études disent que". Que je sache, il n'y a pas d'étude randomisée, multicentrique, en double aveugle de bonne qualité méthodologique non financée par l'industrie sur la recette de la mayonnaise. Et pourtant, plein de gens la réussissent wink L'objectivité et les données statistiques, c'est un truc, l'expérience personnelle c'est un autre truc.

nomadecueilleur a écrit :

Sur les ampoules, j'en distinguerais deux par frottement sans humidité ; ce qui fait plutôt une plaie, qui peut être précédée par une cloque (ampoule), et par frottement avec humidité (qui est un accélérateur en rendant l'épiderme plus fragile, et fait les sales ampoules).

Fil dédié svp smile


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#128 14-01-2019 18:58:45

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 123

Re : La pharmacie légère

DDN17 a écrit :
nomadecueilleur a écrit :

Pour le vrai savon de Marseille dans les rivières, il semble que sa composition soit plutôt naturelle, l'impact écologique est franchement négligeable vu les quantités qu'on emporte et qu'on consomme.

+1, je pense que comme bien souvent le problème c'est l'excès, la maladie de notre civilisation.

Il faudrait que je retrouve ma source, cependant, je crois que cela n'est pas conseillé. Je cite note wiki adoré :

On évitera de se laver avec un savon directement dans les cours d'eau ou les lacs, car même les savons biodégradables sont susceptibles de porter préjudice à l'environnement (tout comme l'urine qui est pourtant stérile et biodégradable). On utilisera donc sa gourde ou un récipient spécial (cf. la platy-douche) à plus de 50 mètres de tout cours d'eau.

De mémoire, c'est la soude qui peut poser problème et il est préférable de ne pas se laver

Edit : ortho

Dernière modification par Opitux (14-01-2019 19:37:44)


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#129 14-01-2019 19:27:17

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 287

Re : La pharmacie légère

DDN17 a écrit :

Ce que dit la littérature c'est que les deux techniques fonctionnent, et dans un papier "générique" j'aime bien que soit écrit ce que dit la littérature. Sur le forum, c'est autre chose et ton expérience sur le sujet est précieuse.

Oui, c'est juste que si tu indiques la pince à épiler comme équivalent au tire-tique, précise si les modèles utilisés dans ces études étaient de qualité médicale ou était ceux du commerce ou qu'on trouve dans les maisons ou les sacs de rando.

D'autre part, sur le fait de citer la littérature, elle est faite par les chercheurs. J'ignore si tu as vu de près comment ils travaillent, perso, je les ai pratiqué durant plus d'une dizaine d'années sur des domaines pourtant dits "exacts" et que pour des sujets d'intérêts publics, sans intérêts commerciaux.

De par leur rigueur, la qualité des très très nombreuses réponses que j'ai eu, de la qualité de leur travail et du respect de l'éthique et de la déontologie, j'en suis malheureusement arrivé plusieurs fois à la même conclusion (subjective donc) que 3 sur 100 correspondent à la vision "grand public" de ce que devrait être un chercheur. Donc, c'est sûr, dans cette littérature, y'a du très bon, par contre y'a un sérieux tri à faire.

Hors ligne

#130 14-01-2019 20:53:15

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

nomadecueilleur a écrit :
DDN17 a écrit :

Ce que dit la littérature c'est que les deux techniques fonctionnent, et dans un papier "générique" j'aime bien que soit écrit ce que dit la littérature. Sur le forum, c'est autre chose et ton expérience sur le sujet est précieuse.

Oui, c'est juste que si tu indiques la pince à épiler comme équivalent au tire-tique, précise si les modèles utilisés dans ces études étaient de qualité médicale ou était ceux du commerce ou qu'on trouve dans les maisons ou les sacs de rando.

Modèles du commerce, la littérature médicale américaine adore comparer les dispositifs spécifiques et les trucs qu'on trouve chez Walmart. Encore une fois : je respecte ton expertise.

d'autre part, sur le fait de citer la littérature, elle est faite par les chercheurs. J'ignore si tu as vu de près comment ils travaillent, perso, je les ai pratiqué durant plus d'une dizaine d'années sur des domaines pourtant dits "exacts" et que pour des sujets d'intérêts publics, sans intérêts commerciaux.

De par leur rigueur, la qualité des très très nombreuses réponses que j'ai eu, de la qualité de leur travail et du respect de l'éthique et de la déontologie, j'en suis malheureusement arrivé plusieurs fois à la même conclusion (subjective donc) que 3 sur 100 correspondent à la vision "grand public" de ce que devrait être un chercheur. Donc, c'est sûr, dans cette littérature, y'a du très bon, par contre y'a un sérieux tri à faire.

Je pense que tu prêches un convaincu concernant la qualité de la littérature médicale, qui ne va pas en s'améliorant. C'est la raison pour laquelle il existe des formations et des diplômes de lecture critique permettant de faire le moins mauvais tri possible. Bref, ce n'est pas le sujet. La médecine occidentale est basée sur la statistique et les recommandations émises le sont à la lumière d'études dont on sait qu'elles sont imparfaites. Mais elles le sont moins que l'expérience des experts mise bout à bout, le pire étant l'opinion d'un expert isolé (y compris quand c'est moi).


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#131 14-01-2019 20:56:04

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#132 14-01-2019 21:46:37

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Je suis content de voir le nombre de réactions suite à notre travail, qui est surtout celui de DDN17 pour la trousse minimale.
Je retrouve les mêmes remarques que nous nous sommes faits concernant le choix de ce qu'il fallait y mettre ou non.
Je rappelle que le cahier des charges est une trousse minimaliste, avec le moins d'éléments possibles et multi-usages (peut-on enlever une écharde ou les débris d'une plaie avec un tire-tique ?), et en évitant les médicaments à effets secondaires ou sur prescription.

On publiera ensuite des situations types, en développant la réaction à avoir sur place, et une trousse "complète" mais toujours MUL, où on pourra mettre plus de matériel et médicaments. D'ailleurs n'hésitez pas à participer et nous donner la votre.

Hors ligne

#133 14-01-2019 22:27:46

Inso
Membre
Inscription : 08-12-2018
Messages : 21

Re : La pharmacie légère

Merci pour cet excellent travail !
C'est simple, clair et très bien expliqué  smile

Une petite question concernant les antalgiques, j'ai bien lu les arguments mettant en avant le paracétamol par rapport à l'ibuprofène. Qu'en est-il des différences entre l'aspirine et le paracétamol ?

Hors ligne

#134 14-01-2019 23:00:05

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

Inso a écrit :

Merci pour cet excellent travail !
C'est simple, clair et très bien expliqué  smile

Une petite question concernant les antalgiques, j'ai bien lu les arguments mettant en avant le paracétamol par rapport à l'ibuprofène. Qu'en est-il des différences entre l'aspirine et le paracétamol ?

Edit : merci pour le compliment !

L'aspirine a le même genre d'effets secondaires que l'ibuprofène. La balance bénéfice / risque du paracétamol reste meilleure pour le moment.

Dernière modification par DDN17 (14-01-2019 23:00:43)


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#135 15-01-2019 11:03:06

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 843

Re : La pharmacie légère

Merci à vous pour le boulot. Je suis le fil et les débats avec intérêt smile

Hors ligne

#136 15-01-2019 11:25:19

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 852

Re : La pharmacie légère

Shanx a écrit :

  - petite astuce (probablement lue sur RL) : mettre un peu de duct-tape sur les plaquettes de cachets, ça évite qu'ils ne s'ouvrent. Très pratique (voir indispensable) quand on part longtemps.

Du scotch est tout aussi efficace, moins lourd tongue , et surtout plus pratique car il se déchire mieux à la pression. Dans les deux cas, pensez absolument à laisser une languette pour décoller le scotch/duct tape plutôt que de devoir le perforer à l'aide d'un instrument.

Pourquoi?
Parce que c'est difficile à perforer, ce qui fait qu'on utilise souvent la pointe d'un couteau, que le plastique d'un blister ça cède brutalement....et que la pointe du couteau à tendance à s'arrêter dans la main qui tien le blister.

C'est un détail, mais pas tout a fait anodin :  primum non nocere


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#137 15-01-2019 11:38:49

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 852

Re : La pharmacie légère

DDN17 a écrit :
Inso a écrit :

Merci pour cet excellent travail !
C'est simple, clair et très bien expliqué  smile

Une petite question concernant les antalgiques, j'ai bien lu les arguments mettant en avant le paracétamol par rapport à l'ibuprofène. Qu'en est-il des différences entre l'aspirine et le paracétamol ?

Edit : merci pour le compliment !

L'aspirine a le même genre d'effets secondaires que l'ibuprofène. La balance bénéfice / risque du paracétamol reste meilleure pour le moment.

L'aspirine est un très vieux remède, ce qui fait qu'on en connait bien les défauts et les qualités car on a un bon recul (utilisé chez de très nombreuses personnes sur de longues périodes).

Autant il me semble qu'on l'on peut facilement comparer le rapport cout/bénéfice de deux molécules relativement récente Ibuprofène vs. paracétamol, autant cela me semble plus difficile quand on compare à l'aspirine. Il y a un biais dans la comparaison, on a beaucoup plus de recul sur l'aspirine.

Mais ce propos ne vient en rien remettre en cause les arguments énoncés à l'encontre des anti inflammatoires non stéroïdiens. Puisque l'objet de la prise est de combattre la douleur, pourquoi utiliser un anti inflammatoire qui comporte nombre d'inconvénients (pour les garçons ET pour les filles). 

Au passage : aux USA on parle d'acetaminophen pour la molécule de paracétamol et la marque commerciale la plus courante est le Tylenol.


Merci pour le taf!


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#138 15-01-2019 12:07:43

vogesus
Membre
Inscription : 06-01-2011
Messages : 816

Re : La pharmacie légère

DDN17 a écrit :

Le nouvelle version de la trousse de soin légère est en ligne ici

Vos commentaires / suggestions / remarques / corrections sont les bienvenus !

Salut et bravo pour le boulot smile

Quelques petits trucs me viennent :

- il serait peut être judicieux d'indiquer les numéros de secours suisse, à savoir les services d'ambulances 144 et les pompiers 118 .

- si atteinte traumatique "majeure" (fracture avérée ...), pourquoi vouloir immobiliser le membre avec des moyens du bord ?
Dans les formations grand public, telles que le psc1, on enseigne de ne pas mobiliser le membre, afin d'éviter toute aggravation.

- intégrer la carte vitale à la pharmacie ?
Si accident grave avec inconscience ou mort, la recherche et le contact des proches sera facilité.

Qu'en penses-tu ?


Se prononce voguézus  big_smile

Hors ligne

#139 15-01-2019 12:57:24

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 123

Re : La pharmacie légère

vogesus a écrit :

- intégrer la carte vitale à la pharmacie ?
Si accident grave avec inconscience ou mort, la recherche et le contact des proches sera facilité.

Est-ce qu'il existe des "cartes types" à renseigner avec des infos du genre :
* Groupe sanguin
* Allergies connues
* Traitements en cours
* Personne à contacter
* ...

Dans le cadre de l'asso, CdB notamment, je me disais qu'il serait peut-être pas mal de demander aux gens de l'avoir sur eux ?

Edit : cela évite de devoir demander l'info en amont (RGPD, stockage de données perso sensibles... toussa toussa).

Dernière modification par Opitux (15-01-2019 12:58:13)


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#140 15-01-2019 13:17:10

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

ith a écrit :

Autant il me semble qu'on l'on peut facilement comparer le rapport cout/bénéfice de deux molécules relativement récente Ibuprofène vs. paracétamol, autant cela me semble plus difficile quand on compare à l'aspirine. Il y a un biais dans la comparaison, on a beaucoup plus de recul sur l'aspirine.

Je n'ai pas connaissance d'une étude récente de bonne qualité sur les effets analgésiques de l'aspirine. C'est un médicament ancien qui n'est pas passé par le filtre de l'évaluation statistique avant d'être mis sur le marché et les données sur son utilisation en tant qu'analgesique (après une brève recherche bibliographique) sont ancienne et non fiables aux standards actuels. Je ne sais pas répondre à la question.

Au passage : aux USA on parle d'acetaminophen pour la molécule de paracétamol

En effet, merci pour la précision

Merci pour le taf!

Volontiers wink


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#141 15-01-2019 13:22:32

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 28-10-2017
Messages : 541

Re : La pharmacie légère

Merci également pour ce travail intéressant smile
Sûre que ça va nous inspirer pour nos sorties.

Je serais assez preneuse de petites fiches pratiques pour avoir les bons réflexes lors de quelques situations spécifiques : ampoules, chevilles tordues, ongle qui s'incarne, casse de doigt de pieds ou main, torticolis, épines/échardes, plaies légères ou autres trucs qui peuvent arriver facilement en rando.
Est-ce qu'il y a un endroit où lister ça ?


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#142 15-01-2019 13:32:05

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 123

Re : La pharmacie légère

Adrienne a écrit :

Je serais assez preneuse de petites fiches pratiques pour avoir les bons réflexes lors de quelques situations spécifiques : ampoules, chevilles tordues, ongle qui s'incarne, casse de doigt de pieds ou main, torticolis, épines/échardes, plaies légères ou autres trucs qui peuvent arriver facilement en rando.
Est-ce qu'il y a un endroit où lister ça ?

C'est un peu ce qu'on a en tête côté association. Mettre à dispo des fiches pratiques à imprimer et emporter... D'ou ma question sur l’existence d'une carte type premier secours à remplir et conserver sur soi ?


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#143 15-01-2019 14:28:05

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

vogesus a écrit :

Salut et bravo pour le boulot smile

Merci de tes encouragements

vogesus a écrit :

- il serait peut être judicieux d'indiquer les numéros de secours suisse, à savoir les services d'ambulances 144 et les pompiers 118

Tiens je ne savais pas que le 112 n'était pas opérant en Suisse merci pour l'info.

vogesus a écrit :

si atteinte traumatique "majeure" (fracture avérée ...), pourquoi vouloir immobiliser le membre avec des moyens du bord ?

Voilà une bonne question. Il me semble que les besoins en rando peuvent être différents des besoins du grand public, mais tu as raison le secourisme de base n'intègre plus l'immobilisation. Je vais préciser ce passage.

vogesus a écrit :

intégrer la carte vitale à la pharmacie ?
Si accident grave avec inconscience ou mort, la recherche et le contact des proches sera facilité.
Qu'en penses-tu ?

Je pense qu'avoir une fiche "personne à prévenir" est utile, mais pas à l'intérieur de la trousse de secours ? De la même manière la carte vitale va avec la CB et les papiers d'identité ?


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#144 15-01-2019 14:29:19

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

Adrienne a écrit :

Merci également pour ce travail intéressant smile
Sûre que ça va nous inspirer pour nos sorties.

Je serais assez preneuse de petites fiches pratiques pour avoir les bons réflexes lors de quelques situations spécifiques : ampoules, chevilles tordues, ongle qui s'incarne, casse de doigt de pieds ou main, torticolis, épines/échardes, plaies légères ou autres trucs qui peuvent arriver facilement en rando.
Est-ce qu'il y a un endroit où lister ça ?

Travail en cours wink


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#145 16-01-2019 22:26:55

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 910
Site Web

Re : La pharmacie légère

29 messages concernant les tiques ont été déplacés vers la discussion dédiée : [Autre] Tiques .

Dernière modification par oli_v_ier (16-01-2019 22:37:45)


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#146 17-01-2019 12:04:30

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

oli_v_ier a écrit :

29 messages concernant les tiques ont été déplacés vers la discussion dédiée : [Autre] Tiques .

MERCI.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#147 18-01-2019 16:02:08

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 1 071

Re : La pharmacie légère

Bonjour, une question en passant : est ce qu'il y a une contre indication au fait de sortir les comprimés des plaquettes (éventuellement de différents médicaments) et les transporter dans un mini sachet plastique ? (tant qu'on arrive à les différencier plus tard)

Dernière modification par E Pericoloso Sporgersi (18-01-2019 16:19:04)

Hors ligne

#148 18-01-2019 17:01:34

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 471

Re : La pharmacie légère

E Pericoloso Sporgersi a écrit :

Bonjour, une question en passant : est ce qu'il y a une contre indication au fait de sortir les comprimés des plaquettes (éventuellement de différents médicaments) et les transporter dans un mini sachet plastique ? (tant qu'on arrive à les différencier plus tard)

Ça dépend des médicaments mais pour faire simple tant qu'ils sont à l'abri de la lumière, de l'air et de l'humidité ça va.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#149 18-01-2019 17:05:22

Ballast
Membre
Inscription : 03-10-2018
Messages : 93

Re : La pharmacie légère

Ça les protège de l'air et de la condensation qui risque de les désagréger. Idem pour les gélules.

Hors ligne

#150 18-01-2019 17:12:46

lynx18
mulberry
Inscription : 27-12-2008
Messages : 639

Re : La pharmacie légère

E Pericoloso Sporgersi a écrit :

Bonjour, une question en passant : est ce qu'il y a une contre indication au fait de sortir les comprimés des plaquettes (éventuellement de différents médicaments) et les transporter dans un mini sachet plastique ? (tant qu'on arrive à les différencier plus tard)

c'est à éviter pour les voyages à l'étranger...

Hors ligne

Pied de page des forums