Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 18-09-2010 13:58:02

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Pourquoi le GR20 ?
Après le TMB que j'avais réalisé en 2009, j'avais envie de retrouver les sensations ressenties à cette époque pendant la randonnée. Il me fallait trouver une destination me permettant de retrouver cela. L'idée de faire le GR20 a germé en moi peut être après avoir lu les comptes rendus du forum. De plus la Corse est une région que j'affectionne particulièrement pour y avoir passé déjà pas mal de vacance là bas et y avoir fait beoucoup de randonnée à la journée. Cette proximité mer/montagne est un plus et la préparation du GR est rendu facile pas toutes les informations disponibles sur le net.

Préparatifs :
Après différentes recherches sur internet et d'après le Topo de la FFRP je jette sur le papier un premier parcourt sur 9 jours en essayant de passer par un maximum de sommet.
Rien que la préparation c'est le début des vacances. Mon sac à dos à fondu depuis le TMB de 2009, j'ai gagné 1.2kg.
Pour mettre toutes mes chances de mon coté je commence un « entrainement physique » lors de mes vacances de juillet et 3 semaines avant mon départ. Pourquoi un « entrainement physique » ? Afin de limiter les courbatures des premiers jours et pour tenir la distance et réaliser de longue distance dès les premiers jours. Ayant du aussi changer mes chaussures un mois avant le départ cela a aussi été l'occasion de m'y habituer car je dois dire que j'ai eux quelques ampoules. En général je faisais 8km par jour avec le sac chargé à son poids final. Pendant les week end je faisais de plus longues sorties avec du dénivelé.
Tout aurait été parfait si je ne m'étais pas blessé une semaine avant le départ. Une douleur dans la cuisse et une sciatique arrêteront mon entrainement. Ayant tout réservé je décide quand même de partir, je serais sous traitement pendant une partie du GR.

Jour 1 : Conca --> Col de Bavella

Arrivé à 7H30 du ferri à Porto Vecchio. La température est très douce, cela me change du Jura. Avec deux autres randonneuses, j'attends le mini bus du gite de Conca. Au final il fera le plein et nous sommes 8. Certain randonneur ont des sacs de 80L qui pèsent 21kg.
9H50 c'est le vrai départ, je démarre la randonnée tranquillement à mon rythme en me forçant à marcher plus lentement que mon rythme normal. Le parcourt est agréable alternant foret et parcours à découvert avec vue sur la mer. Comme j'avais pu le lire, le chemin est jonché de cailloux et la roche est abrasive.
En route je rencontre trois anglais fort sympathiques avec qui j'aurai quelques échanges et que je retrouverai tout au long du parcourt.
En s'approchant du refuge d'I Paliri, je commence à voir les aiguilles de Bavella. La vue est magnifique, c'est impressionnant.
Arrivé au refuge je me sens en forme et n'ayant pu contacter par SMS ma famille je décide d'aller jusqu'au col de Bavella (ma destination première) afin qu'elle ne s'inquiète pas. Faut dire qu'avec ce que raconte la télé sur ce GR et partant seul ils étaient un peu inquiet pour moi et souhaitaient être prévenus journalièrement de mon avancement.
Les 1H45 me séparant de Bavella sont longues et finalement je sens mes douleurs revenir. Aurais je trop forcé ou est ce mes médicaments qui arrêtent leur effet ? Arrivé au col les gites sont pleins et pas moyen de planter la tente à coté. Je m'installerai à coté d'une chapelle. Malgré un super repas au gite, le moral est bas à cause des douleurs me voyant déjà arrêter après seulement une journée.
Vue sur le golf de Porto Vecchio :
vuemerportovecchio.jpg
Chemin en foret :
cheminforetcorsej1.jpg
Moi-même avec les aiguilles de Bavella en arrière plan :
randonneurbavella.jpg
Vue de la mer en fin de parcourt avant d'arriver au refuge d'I PALIRI :
vuesurmerj1.jpg
Plan d'eau entre I PALIRI et le col de Bavella :
eauaprsipaliri.jpg
Bivouac au Col de Bavella :
bivouacj1.jpg

Jour 2 : Col de Bavella --> Refuge d'Asinau

Je me lève sans douleurs. Merci les anti-inflammatoires et les décontractant musculaires + la pommade. Je décide de revoir à la baisse mes ambitions et décide de faire l'étape jusqu'au refuge d'Asinau. Cela me fera une petite étape et je verrai si cela me permet de monter en régime progressivement afin de ménager mon corps. Comme sur les premières journées, il y a pas mal de possibilités de sortir du GR, je décide au jour le jour de ma destination.
Je passe par la variante alpine de Bavella. Cela fut un choix judicieux. Au début cela monte raide, de temps en temps il faut s'aider des mains. Je ne suis pas habitué comparé à nos chemins tranquilles du Jura. Le paysage est magnifique. J'avance lentement mais surement. Je craignais le passage avec la chaine, mais en fait se fut simple (en tout cas dans mon sens).
Après le passage des aiguilles il y a une longue descente en sous bois, puis ensuite le chemin évolue en courbe de niveau. C'est agréable, on est à l'ombre et il y a plusieurs cours d'eau. J'arrive au refuge à 13H et j'attends jusqu'au soir le repas.
Heureusement que je suis arrivé tôt, on est au moins 80 personnes au refuge. Il y a trois groupes dont un qui se fait porter les bagages par des ânes. Aujourd'hui j'ai bien hypothéqué mes changes de faire le GR20 que je souhaitais. Mais si je m'économise, je peux toujours le finir mais j'ai déjà utilisé ma journée supplémentaire que j'avais prévue.
Départ de la journée :
aiguillesdebavella.jpg
Batons Fizam au repos avant la première monté :
batonsfizambavella.jpg
Photo des aiguilles :
aiguillesf.jpg
massifbavella.jpg
Après le massif de Bavella descente en foret pour rejoindre le refuge d'Asinau :
descenteversasinau.jpg
Refuge Asinau avec le mont Icudine sur la gauche :
asinauetincudine.jpg

Jour 3 : Refuge d'Asinau --> Refuge d'Usciolu :
Ce matin je me sens bien, réveil à 6H. Le temps de me pommader et de ranger la tente, il est 7H40. Tout de suite on attaque fort avec la monté du Mont Incudine. Les dalles accrochent bien les semelles ou bien c'est l'inverse. Petite monté pour ce mettre en jambe. Le panorama est superbe surtout qu'il fait beau temps. On peut voir les aiguilles de Bavella.
S'ensuit une descente à découvert assez longue pour arriver à une source et une aire de bivouac. Etrangement par rapport aux autres endroits du parcourt ici il y a une pancarte « Bivouac » et non « Bivouac interdit » !
Ensuite le parcourt alterne parties arborées et à découvert. Cela change des paysages de ces derniers jours. Il y a des vaches, je traverse plusieurs cours d'eau. L'étape est longue mais variée.
Sortie de la forêt, on monte jusqu'à atteindre une crête que l'on suit jusqu'au refuge. Je trouve cette dernière partie un peu dure. Toujours pareil, sur certaine dalle, je dis merci à mes semelles de chaussures. Moi qui suis habitué à des sentiers « faciles », ici ce n'est pas le cas. On évolue en crêtes où les mains sont pas mal sollicitées. A par une erreur, je m'en sors plutôt bien.
Mont Incudine avec sa croix renversée :
montincudine.jpg
Vue des aiguilles de Bavella :
aiguillesdebavella.jpg
Après le Mont incudine voici ce qui m'attends, passage dans la partie à découvert sur la gauche avant de rejoindre la crête à droite au second plan :
vuepaysagej3.jpg
Paysage en cours de parcourt :
vuepaysagej32.jpg
Pozzines :
pozzinesj3.jpg
Rencontre improbable (comment ont-elles atteint la crête ?) :
rencontreimprobable.jpg
Refuge Usciolu sous les nuages après parcourt sur la crête :
refugeusciolusouslesnua.jpg

Hors ligne

#2 18-09-2010 14:50:55

biKING66.com
Marcher et rouler
Lieu : Perpignan
Inscription : 18-06-2007
Messages : 101
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Je retrouve bien les premières étapes de notre GR20 mai-juin 2010...
Vivement la suite...

Hors ligne

#3 18-09-2010 16:05:53

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

biKING66.com a écrit :

Je retrouve bien les premières étapes de notre GR20 mai-juin 2010...
Vivement la suite...

Au départ j'avais prévu de faire vos trois premières étapes en deux. Mais vu ma forme physique du moment cela n'a pas été possible. Par contre je me suis largement inspiré de ton récit pour faire mon parcourt. Les temps que tu donnes pour chaque journée m 'a été très utile. J'étais plus proche de tes temps que de celui du topo de la FFRP. Ton site est vraiment bien fait.

Hors ligne

#4 18-09-2010 19:01:05

biKING66.com
Marcher et rouler
Lieu : Perpignan
Inscription : 18-06-2007
Messages : 101
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Merci, merci... Il me manque un peu de temps, il faudrait que je relise et corrige les nombreuses fautes et surtout que je fasse une galerie photos et vidéos...
(PS : faire des sites c'est mon métier...)

En tout cas les aiguilles de Bavella avec du soleil c'est bien plus beau !

Dernière modification par biKING66.com (18-09-2010 19:01:50)

Hors ligne

#5 19-09-2010 10:35:46

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

La suite...
Jour 4 : Refuge d'Usciolu --> Gite du Col de Verde :
Départ à 7H20, il y a des progrès. Le début de l'étape s'effectue sur les crêtes sur un chemin peu encombré de cailloux. Il y a quelques beaux points de vue. Ensuite le chemin descend en foret, c'est agréable. Je retrouve ensuite la crête et les cailloux. Il y aura même une sorte de gros pierrier où il faudra sauter de gros blocs de roche en gros blocs. Le groupe des trois parisiens me rejoint et c'est ensemble que nous arriverons au refuge de Prati pour une pause repas bien mérité. A 13H nous sommes repartie pour une descente folle d'une heure vers le gite du col de Verde. Je me tâte pour aller plus loin mais finalement je resterai avec eux. Au repas du soir je retrouve tous ceux qui ont débuté le GR avec moi. Le repas est super bon et c'est l'occasion d'échanger sur la journée qui vient de s'écouler.
Divers paysages entre Usciolu et Prati, le sentier suit en partie les crêtes :
paysagez.jpg
parcourtvenir.jpg
paysagevenir2.jpg

Jour 5 : Gite du Col de Verde  --> Gite Focce de Vizzavona :
Aujourd'hui je repars avec le groupe de jeunes parisiens. Marc qui est légèrement blaisé au genou droit fera l'étape avec moi. On fait une fine équipe d'estropiés. Le parcours sera exclusivement en foret. Malgré la longueur de l'étape cela change de ces derniers jours et cela repose les jambes. Le lézard roi des dernières étapes laisse la place aux salamandres. Le temps se couvre et nous aurons la pluie juste avant d'arriver au gite d'E Capanelle. Nous ferons bien de manger à l'intérieur car des trombes d'eau tombent à l'extérieur. Après une soupe corse et un sandwich au fromage, je repars d'attaque. La pluie continuera de tomber un moment mais cessera avant d'arriver à Focce de Vizzavona. Afin de nous économiser de la route nous avons coupé dans la foret. Nous gagnerons une heure de marche le lendemain. Attention, le chemin n'est pas bien indiqué dans cette partie de foret. Au début nous avons suivi des marques jaunes et ensuite des marques bleues (merci au GPS qui nous aura fait gagner du temps).

Un habitant des forets :
salandre.jpg
Vue sur les étangs à coté d'Aléria depuis la foret :
foretvuesurmer.jpg
Les bergeries d'Alzeta avant d'arriver sur la Bocca Palmente :
alzeta.jpg

Jour 6 : Gite Focce de Vizzavona --> refuge de Pietra Piana:
Mon traitement est fini et le repos au gite aura fait des effets positifs. Si je veux toujours finir le GR20 il faut que je double l'étape aujourd'hui. Je quitte le groupe de jeunes parisiens. En 30 minutes je suis aux cascades des Anglais, la monté au col est longue et alterne entre passage en foret et parties à découvert sur rocher. Pas de chance, arrivé au col, les nuages bouchent la vue. La météo avait annoncé de la pluie mais pour l'instant cela tient. Comme le vent souffle fort je ne m'attarde pas et redescend en direction du refuge de l'Onda que j'atteindrais à 12H. J'arrive au refuge et j'assiste au dressage de chiens de meute qui traquent le sanglier. Six chiens autour d'un sanglier vivant auquel les pates arrière ont été attachées. Quelques minutes plus tard le sanglier sera saigné sur place, quel spectacle !!.
A 13H, je repars en direction du refuge de Pietra Piana, mais malheureusement par le GR normal. Le raccourci par les crêtes est couvert de nuage et comme il pleut, je ne veux pas prendre de risque.
Le sentier évolue en foret et à la fin il y a 900m de dénivelé. Je récents des douleurs, je ferai la monté pratiquement avec les bras. Les bâtons Fizan sont à toute épreuve et ne m'ont pas lâchés dans se moment pénible.
Durant cette journée j'aurai fait 2000m de dénivelé positif.
Le refuge est super, authentique. J'ai du mal à trouver une place plane où mettre la tente et dans laquelle les sardines se plantent. J'y arrive et arrime la tente correctement car le vent souffle fort et une brume humide est sur le campement.
Le réfectoire est plein, je mangerai dehors. Il doit faire 10°C (moins à cause du vent) mais avec la doudoune SPLIT S de Valandre pas de problème.
Le gardien est super sympa, il y a un très bon accueil. A ma grande surprise je retrouve le groupe de trois anglais venant de Manchester. Nous discuterons un petit peu.
En début de rando en passant par la variante, un fortin en ruine peut être vu :
fortinenruine.jpg
Une partie de la cascade des Anglais :
cascadedesanglais.jpg
Vue sur le Monté d'ORO :
oropac.jpg
Après le col et avant la descente vers l'onda la vue est un peu bouchée :
colavantdecenteondasous.jpg
Chemin en foret avant d'atteindre le refuge de Pietra Piana :
cheminforetavantpietrap.jpg

Jour 7 : refuge de Pietra Piana --> Hôtel de Castellu di Vergio:
Ce matin il faut froid, 6°C et très humide. L'intérieur de la tente est toute mouillé, c'est la première fois depuis le début. Mauvais signe ma sciatique me fait mal. Je range mes affaires que je sèche tant bien que mal. Une fois le petit déjeuné du refuge avalé, je commence la monté. Il n'y a que tu cailloux. J'évolue lentement en faisant attention où je mets les pieds. Je trouve les passages plus difficiles que ces derniers jours. Je n'ai pas aimé le passage de la chaine à la brèche de Capitello. Par contre le vue des lacs est magnifique.
La descente vers le refuge de manganu est longue mais sans difficultés. Je retrouve des pozzines.
Après la pose de midi, il me semble retrouver des forces et je suis les trois anglais vers l'hôtel de Castellu di Vergio. Cette étape est reposante, longue en distance mais sans vraiment de dénivelé. Le chemin est « propre », c'est d'abord de la plaine avec beaucoup d'animaux qui pèsent, le lac de Nino et ensuite de la foret. Certain point de vu permette de voir la mer. Mon moral repart au plus haut. Avant d'arriver à l'hôtel, on peut apercevoir le Monté Cinto.
La demi pension à l'hôtel me remettra sur pied (douche chaude, et super repas partagé avec mes amis Anglais). Pour les remercier d'avoir sauvé mes Crocs (que j'avais perdus en cours de route), je leur ferai découvrir l'alcool de Myrte local.
Refuge de Pietra Piana :
refugepietrapiana.jpg
Un dernier regard sur le monté d'Oro pendant la monté après le refuge de Pietra Piana :
orodepuispietrapiana.jpg
Vue sur la mer
merdepuispietrapiana.jpg
Lacs de Melo et de Capitello :
lacsdemeloetcapitello.jpg
Vue depuis la brèche de Capitello :
paysagebrchecapitello.jpg
Payasages en direction de Manganu :
paysageversmanganu.jpg
Pozzines avant d'arriver au refuge de Manganu :
pozzinesmanganu.jpg
Lac de nino :
lacdenino.jpg
Vue sur le golfe de Porto ou la réserve naturelle de Scandola :
golfedeporto.jpg
la Paglia Orba :
montecinto.jpg

J'espère pouvoir finir la suite pour la fin du week end.
Edit : correction de la légende de la dernière photo.

Dernière modification par fredericpui (20-09-2010 20:46:19)

Hors ligne

#6 19-09-2010 21:43:20

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Fin du récit :

Jour 8 : Hôtel de Castellu di Vergio --> Refuge de Tighjettu:
La nuit à l'hôtel a été réparatrice, rien ne vaut un bon lit. En plus aujourd'hui c'est une petite journée. Je pars vers 8H, le début de randonné se fait en foret. Attention à bien suivre les signalisations et cairns. Je passe ensuite devant les bergeries de radule et ensuite le chemin suit le court du Golo. J'arrive dans une zone de paturage. Le cours d'eau fait des vasques dans lesquelles il est possible de se baigner, mais personnellement j'ai trouvé l'eau un peu fraiche.
Le chemin prend ensuite de l'altitude pour arriver à un point de vue sur la mer (golf de porto ou la réserve naturelle de Scandola ?). Avant midi j'arrive au refuge Ciottulu à i Mori.
Ensuite après le refuge s'amorce une descente assez raide. On retrouve ensuite la foret jusqu'au bergerie de Ballone. Le cours d'eau a aussi des vasques, on aperçoit le refuge Tighjettu que l'on gagne en une trentaine de minutes.
Quelques vasques sur le cours d'eau :
vasques.jpg
Une petite vue sur la mer :
vuesurmeravantrefuge.jpg
Vue sur le chemin déjà parcouru :
parcoursdjpass.jpg
Refuge Ciottulu à I Mori :
refugeciottuluaimori.jpg
Refuge de Tighjettu :
refugetighjettu.jpg

Jour 9 : Refuge de Tighjettu --> Refuge de Carrozzu :
Réveil tôt, je veux faire la variante par le Monte Cinto. D'après le gardien du refuge c'est bien indiqué, il suffit de suivre les cairns. J'avais aussi fait ce choix car ayant le vertige et après tout ce que l'on entend sur le cirque de la solitude, je n'avais pas envie de m'engager dans cette voie (ma famille non plus). Donc me voila parti à suivre les cairns. Cela commence bien car les premiers sont faciles à distinguer, j'arrive à un cours d'eau et je comprends qu'il faut le traverser. Passé 500m de chemin plus aucun cairn, cela fini de m'énerver et je rebrousse chemin préférant passer par le cirque plutôt que de me perdre en montagne surtout qu'il n'y a pas de point d'eau.
La monté pour atteindre le cirque est longue. L'entrée du cirque est impressionnante et je commence à être inquiet de ce qui va m'attendre. Dans la journée d'hier j'avais rencontré une personne m'ayant dit que ce n'était plus difficile de la descente après le refuge de Ciottulu à i Mori. Il a dit vrai car j'enchaine les difficultés sans véritable problème. Ces difficultés sont en fait un concentré de ce que l'on a rencontré depuis le début du GR. Par contre il est vrai que certain aborde certain passage sans vraiment passer par le chemin offrant le plus de « grip ». Le passage dans le cirque c'est environ 200m de descente et 200m de monté. Les passages un « peu » délicat sont assurés par des chaines. Le cirque est vraiment beau et profond, inquiétant et pourtant avec de la vie en son fond. Le reportage que j'avais vu à la télévision avait en fait vendu du sensationnel, la réalité est tout autre.
De la sortie du cirque jusqu'à Asco, il y a un peu de pierre, ensuite le chemin devient plus tranquille et s'engage en foret.
Après la station d'Asco, c'est partie pour une longue montée, d'abord en foret puis ensuite à découvert. C'est un peu raide !. Arrivé sur les crêtes je trouve le moyen en suivant les marques rouges et blanches de me tromper et je fais demi-tour (l'ancien et le nouveau balisage ne passe pas par les mêmes endroits). Une fois mon erreur comprise, je fais vite demi-tour pour basculer par bocca di stagnu vers le lac de la Muvrella. Les nuages sont déjà présents sur ce versant alors que ce n'est que le début d'après midi.
S'ensuit une longue descente entre pierrier, dalles équipées de chaine ou câble surement dans le cas de pluie. J'arrive à la passerelle suspendue de Spasimata. Là j'ai eu le vertige en marchant sur les marches de la passerelle. Encore quelques centaines de mettre pour atteindre le refuge qui est totalement intégré dans la foret et que l'on découvre au dernier moment.
Je plante la tente en foret, cela change des autres refuges qui sont en général à découvert.
Entré du cirque de la solitude (la sortie est en face à droite de la pointe) :
entresortiecirquesolitu.jpg
Vue du cirque de la solitude :
cirquedelasolituderetou.jpg
Vue de la sortie du cirque (il est possible de distinguer des personnes en bas) :
fondcirquesolitude.jpg
Vers Asco à la sortie du cirque :
versasco.jpg
Lac de la Muvrella :
lacamuvrella.jpg
Dalles vers Carozzu :
dallescarozzu.jpg
Passerelle de Spasimatta :
passerellespasimatta.jpg

Jour 10 : Refuge de Carrozzu --> Calinzana :
Départ à 6H50, record battu pour cette dernière journée. Une longue monté m'attends dans un pierrier, la crête est ensuite atteinte et le sentier continue ainsi jusqu'à la Bocca di Pisciaghja d'où l'on a une vue 3 étoiles sur la baie de Calvi. Le sentier poursuit ensuite en foret où l'on trouve beaucoup de bouleau à cet endroit. Au refuge  d'Ortu di u Piobbu deux belles parts de cake m'attendent.
Je repars rapidement pour en finir avec ce GR et me laisser un peu de temps pour profiter de la mer. Je me dis que la descente sera sur sentier facile et bien pour me faire mentir il y a un passage d'une demi-heure où il faut mettre les mains et un passage est équipé de chaine. En voyant où est posé la chaine je me dis qu'ils auraient alors pu en mettre ailleurs sur le parcourt. Cet endroit ne présentait pas de difficulté particulière contrairement à d'autres endroits non équipés. Une fois passé ce passage, le sentier descend en foret. C'est bucolique car les nuages entre dans la foret. Le fait de finir me donne des ailes et je fais une bonne partie de la descente en courant. Ceux qui débutent le GR et qui me croisent, doivent se dire qu'il est fou celui la.
Arrivé à Calinzana, je m'offre un jus de tomate pour finir en beauté. J'ai fait ensuite du stop pour rejoindre Calvi et la première voiture qui passera me prendra (des randonneurs Suisse venant de terminer la partie Nord du GR).

Paysage pendant la rando :
paysagep.jpg
Vue sur Calvi :
vuesurcalvi.jpg
Refuge d'Ortu di u Piobbu :
refugeortudiupiobbu.jpg
Passage en foret avec la brume :
foretbucolique.jpg
Vue sur la mer et Calvi en fin de journée :
vuecalvienfinderando.jpg
Arrivée vers Calenzana :
calenzana.jpg

Conclusion :
C'est un beau GR, je n'en doutais pas connaissant la Corse par des randonnées à la journée. Par contre, je n'ai pas pu pleinement en profiter à cause de mes blessures car il fallait que j'adapte en permanence mon rythme à ma forme du moment, c'était un peu lourd à la fin. Mais d'un coté je suis quand même arrivé au bout et ça je n'y croyais pas avant le départ.

Tout au long du GR, cela a été riche en rencontre humaine. J'ai aussi pris le parti de manger tous les soirs aux refuges pour justement rencontrer du monde. Je souhaite passer un coucou à :
- la famille du Nord Pas de Calais avec qui j'aurai mangé les premiers soirs et qui m'auront beaucoup donné de conseil sur les étirements à faire… Ils semblaient aussi intéressés par la démarche d'allègement donc peut être qu'ils passeront par le forum
- le groupe des trois randonneurs parisien (Sylvain, Benoit et Marc) avec qui j'aurai passé de bon moment de randonné et de franche rigolade le soir au gite. Ils ont été supers et avaient déjà fait le Kilimandjaro avant ce GR. Ils le finiront un jour après moi.
- le groupe des trois Anglais de Manchester (James, Frédéric et Nick). Le jour où ça allait le plus mal, ils m'ont accompagné sur la deuxième étape et nous avons passé un super moment au restaurant le soir, je les en remercie.
- un couple d'anglais qui vivent en Ecosse avec qui nous avons pas mal échangé sur le matériel ultra light.
- ma femme qui a assuré la logistique pour me trouver les informations sur les horaires de bus/train en cas d'abandon dans différentes étapes.

Coté pratique je posterais la liste de mon matériel. Le réseau SFR passe pratiquement partout sauf à I PALIRI où c'est Orange et à Carozzu (pas de réseau).
A part la source du lac de nino les autres coulaient toujours et il n'a pas été nécessaire de purifier l'eau.
Les repas dans les refuges étaient bon et le ravitaillement plus ou moins conséquent. Il est possible d'acheter des oranges ce qui m'a agréablement surpris.

Hors ligne

#7 19-09-2010 22:14:49

antoinepierre
Membre
Lieu : Avon-Fontainebleau
Inscription : 08-09-2010
Messages : 1 815

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

merci, je ne me souvenais pas que c'était aussi beau.

Hors ligne

#8 19-09-2010 22:58:58

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 1 110

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Merci pour ce récit et ces nombreuses photos !

Une petite erreur de légende sur la dernière photo de ton message 5.
Ce n'est pas le Cinto mais la Paglia Orba avec la falaise caractéristique
du Tafunatu sur la gauche, séparée du massif de la Paglia par
l'encoche du col des Maures.

thomas


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#9 20-09-2010 20:50:57

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

J'ai apporté la correction à la légende de la photo. C'est dommage car au final je ne sais pas quel était le Monté Cinto, je regardais tout le temps cette montagne à la forme si caractéristique.
Pour le récit et les photos, c'est vrai que je me suis lâché. Je l'ai fais de la façon dont moi j'aurai voulu trouver les infos en préparant le GR20.
Les photos, c'est déjà un moyen de t'évader pendant la préparation de la rando et cela permet à chacun de voir si ce qui l'attend correspond à ces souhaits/attente.

Hors ligne

#10 20-09-2010 21:39:28

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 1 110

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Le monte Cinto, tu l'as forcément vu plusieurs fois avant le cirque de la Solitude et après en te retournant.

C'est vrai qu'il est moins individualisé et moins caractéristique sur le plan de la forme que la Paglia Orba qui,
selon l'endroit d'où on la regarde, a des aspects totalement différents. Vue des hauteurs d'Asco par exemple, elle
ressemble à une aiguille inaccessible au commun des mortels.
Pour en revenir au Cinto, la meilleure vue que j'ai eue, c'était justement au sommet de la Paglia, qui
se grimpe depuis le refuge Ciotulli di i Mori.

thomas


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#11 20-09-2010 22:05:49

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Voici la liste du matériel que j'avais pris :
liste de matériel
Le poids total était de 6.528kg.

Autre point que je n'ai pas évoqué dans le compte rendu, c'est la réservation des refuges. Voulant bien faire j'ai réservé les refuges en fonction des étapes que j'avais prévues. Comme je n'ai pas respecté mon planning, j'ai perdu une partie de l'argent versé. Si vous vous présenté dans un refuge avec quelques jours de retard, il n'y a pas de problème. Pour moi ils ont utilisé la réservation que j'avais fait.
Mais pour les refuges non réservés, ce n'était pas possible de remplacer la réservation par un autre que j'avais fait sur internet. Donc en fait à part si tu respectes ton planning, il y a de forte chance de perdre de l'argent.
Du coup j'ai vu beaucoup de monde réserver le bivouac à l'arrivé au refuge, on était pas nombreux à avoir fait la réservation sur internet sauf ceux qui dorment en refuge où la c'est préférable mais encore si vous prenez un duvet, c'est possible de dormir dans leur tente. En septembre, à par de tomber sur un groupe, il reste de la place.

Hors ligne

#12 21-09-2010 08:21:28

Tavera
Membre
Inscription : 14-08-2006
Messages : 339

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

fredericpui a écrit :

J'ai apporté la correction à la légende de la photo. C'est dommage car au final je ne sais pas quel était le Monté Cinto, je regardais tout le temps cette montagne à la forme si caractéristique.
.

smile
553_panoramsbastiano.jpg

Vu du col de San Bastianu au dessus de Sagone prés d'Ajaccio
photo extrait du forum :

http://muntagnacorsa.actifforum.com/cr- … ntagne-f3/

Dernière modification par Tavera (21-09-2010 13:15:13)

Hors ligne

#13 21-09-2010 09:13:11

boitagateau
.
Lieu : Et au milieu coule la Durance
Inscription : 24-05-2008
Messages : 1 182
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

.
En te lisant partir vers le Cinto pour éviter le cirque de la solitude,
je pensais t'écrire qu'il n'est pas si terrible que ça, ce cirque, en tout
cas dans le sens Sud-Nord, mais ton demi-tour te l'a fait découvrir
par toi même. Par contre, je suis étonné que tu sois descendu à
Asco, alors que l'ancien tracé du GR reste sur les crêtes, passage
bien plus judicieux pour doubler cette étape (???).
Content de voir un membre de ce forum qui choisi de manger au
refuge pour rencontrer du monde. C'est rien que des sauvages ici  lol

.


Penser le changement... plutôt que changer le pansement.
Si à cinquante ans, on ne peux pas se passer de montre, on a quand même raté sa vie ! (inspiré par J.S.)

En ligne

#14 21-09-2010 09:49:43

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 283

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Je pense que peu de gens connaissent l'ancien tracé du GR : j'ai fait le GR20 en 2008 et j'avais fait des recherches générales sur le net et je n'avais rien trouvé qui parle de cet ancien tracé.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#15 21-09-2010 15:30:08

boitagateau
.
Lieu : Et au milieu coule la Durance
Inscription : 24-05-2008
Messages : 1 182
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

René94 a écrit :

Je pense que peu de gens connaissent l'ancien tracé du GR . . .

J'ai du mal à être de ton avis. Je ne connais pas beaucoup le GR20,
je n'y ai fait que de brèves incursions de 3 jours maxi sur tout juste
1/3 du parcours, mais je connais l'existence de cette variante, qui
est clairement indiquée sur IGN (tirets noirs surlignés en rouge sur
ma TOP25 de 1996, et tirets noirs non surlignés sur Géoportail),
et dont on entend parler au refuge Tighiettu si on laisse trainer
un peu ses oreilles. D'où mon étonnement.


Penser le changement... plutôt que changer le pansement.
Si à cinquante ans, on ne peux pas se passer de montre, on a quand même raté sa vie ! (inspiré par J.S.)

En ligne

#16 21-09-2010 20:39:12

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Comme je randonnais seul, c'était bien sympa le soir venu de discuter avec du monde pendant le repas du refuge. Cela m'a permis de rencontrer plein de personnes intéressantes et ensuite de randonner certain jour avec eux.

Pour la variante, un groupe de jeune en avais parlé mais je n'avais pas récupéré le détail. A la fois, je me dis que ce type de tracé en pointillé sur un terrain herbeux c'est facile de le suivre mais sur de la caillasse c'est autre chose. Il n'y a pas de trace au sol. J'ai réussi à perdre les cairns du monté Cinto, alors un chemin non balisé  lol.

Et puis ma pause à Asco m'a permis de manger au restaurent et de me faire des cannellonis au Brochiou. En plus c'est à cet endroit que j'ai quitté le groupe des 3 Anglais.

Hors ligne

#17 22-09-2010 07:51:58

boitagateau
.
Lieu : Et au milieu coule la Durance
Inscription : 24-05-2008
Messages : 1 182
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

.
Dans le sens Sud-Nord, on voit bien le départ du chemin qui rejoint la crête,
il est bien marqué au sol. Ensuite, il reste sur la crête, et j'avais entendu
que les anciennes traces rouge-blanc n'étaient pas encore complètement
disparus. Mais pour un plat de cannellonis au Brochiu, que ferait-on pas  wink


Penser le changement... plutôt que changer le pansement.
Si à cinquante ans, on ne peux pas se passer de montre, on a quand même raté sa vie ! (inspiré par J.S.)

En ligne

#18 04-10-2010 21:56:50

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Voici le détail du dénivelé cumulé (mesuré avec l'altimètre) et de la durée de chaque étape :

      D+      D-      Temps          Commentaires
-------------------------------------------------------------------------------   
J1    1165    -385    5H28    Arrivée à I Paliri dont 20 minutes pour trouver la source en milieu de parcours
J1    385     -260     1H48    Arrivée au col de Bavella
-------------------------------------------------------------------------------               
J2    870    -545    4H11     Arrivée au refuge d'Asinau
-------------------------------------------------------------------------------               
J3    1240    -1035    6H46 Arrivée au refuge d'Usciolu
-------------------------------------------------------------------------------               
J4    870    -795    4H32      Arrivée au refuge de Prati
J4    65    -560    1H09      Arrivée au Col de Verde
-------------------------------------------------------------------------------               
J5    730    -430    3H53    Arrivée sous la pluie au E Capanelle
J5    400    -865    4H49    Arrivée à Bocca di Vizzavona
-------------------------------------------------------------------------------               
J6    1035    -820    4H36    Arrivée au refuge de l'Onda
J6    905    -460    4H00    Arrivée au refuge de Pietra Piana (pluie pendant l'après midi)
-------------------------------------------------------------------------------               
J7    655    -910    5H14    Arrivée au refuge de Manganu
J7    445    -615    4H10    Arrivée à l'hôtel de Bocca di Vergio
-------------------------------------------------------------------------------               
J8    695    -135    3H05    Arrivée au refuge de Ciottulu à I Mori
J8    390    -685    3H15    Arrivée au refuge de Tighjettu
-------------------------------------------------------------------------------               
J9    770    -1020    4H34    Arrivée à Asco
J9    715    -870    3H43     Arrivée au refuge de Carrozzu
-------------------------------------------------------------------------------               
J10    1030    -755    4H49    Arrivée au refuge d'Ortu di u Piobbu
J10    185    -1480    3H17    Arrivée à Calenzana

Dernière modification par fredericpui (04-10-2010 21:58:09)

Hors ligne

#19 12-10-2010 20:19:02

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Hors ligne

#20 29-05-2011 18:01:15

Mosw
Membre
Inscription : 16-02-2011
Messages : 71

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

fredericpui a écrit :

Jour 3 : Refuge d'Asinau --> Refuge d'Usciolu :
Ce matin je me sens bien [...]
S'ensuit une descente à découvert assez longue pour arriver à une source et une aire de bivouac. Etrangement par rapport aux autres endroits du parcourt ici il y a une pancarte « Bivouac » et non « Bivouac interdit » !

Bonjour fredericpui,

Je me base sur ton récit pour préparer mon petit bout de GR20 sud pour fin juin.
Cette aire de bivouac m’intéresse...
Pourrais-tu me la situer approximativement sur une carte ?
Es-tu sûr qu'on peut y bivouaquer ?

Quelqu'un d'autre la connait-il ?

Merci,

Mosw

[EDIT]

J'ai trouvé :

5530_pedinielli.jpg

Dernière modification par Mosw (29-05-2011 18:55:53)

Hors ligne

#21 30-05-2011 12:30:13

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Bonjour,
c'est bien à cet endroit là.
Sur la carte IGN il y a bien marqué Bivouac tout comme le panneau qui se trouve sur place. Après partout (sur le guide de la FFRP, sur le site du parc régional corse..) il  est indiqué qu'il est interdit de faire du camping (extrait du site du parc régional corse) :

Parc régional Corse a écrit :

"Attention le camping sauvage est strictement interdit sur toute la Corse il est obligatoire de rejoindre un refuge à chaque étape"

En théorie le camping et le bivouac sont deux choses différentes, mais je ne sais pas si les personnes du parc régional apprécieront de jouer sur les mots.

A tout hasard tu peux contacter le parc et tu verras ce qu'ils te diront.
Si tu as une réponse je suis preneur.

A+.

Hors ligne

#22 14-06-2011 08:48:27

RaphazzZ
Libraltitude
Lieu : Pau Pyrénées
Inscription : 21-03-2009
Messages : 439
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Merci pour ce récit. Je part faire la même chose dans 2 semaines... L'idée de faire un 1er bivouac au col de Bavella me plaît bien : il y'a de l'eau à proximité ou bien il faudra charger avant?
Et petite question à propos des refuges : j'ai rien réservé mais j'aurai la tente, pour ça je pense que ça ira, mais qu'en est-il des repas si on arrive tard au refuge : par exemple vers 18-19h00 : c'est jouable?
A +
Raphaz

Hors ligne

#23 14-06-2011 21:25:30

Diem
Membre
Inscription : 27-11-2009
Messages : 15

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Bonjour, je rentre tout juste de faire le GR20, sens sud - nord en utilisant en partie les infos de ce post. 12 jours avec un ami, surtout à cause du mauvais temps rencontré dans la partie Nord. Le cirque de la solitude a été traversé en mode "canyoning" : Pluie (donc Poncho) et des torrents qui nous tombaient dessus de partout (chaussures remplies dès la première chaine !). Dans ces conditions, je confirme que c'est quand même déconseillé de passer, on s'y est fait quelques cheveux blancs !

On a trouvé que les infos du guide étaient décalées : les dénivelés surtout sont plus importants qu'annoncés. Certains temps sont aussi surestimés - mais pas tous. On a plutôt retrouvé les mêmes temps et dénivelés qu'annoncés par Fredericpui.

Beaucoup de monde dès ce début juin: les refuges étaient en général pleins et il n'était pas toujours possible de manger => réservation ou appel à l'avance conseillés ! Par contre pour le bivouac, pas besoin de réserver, on trouve de la place.

Normalement, même aux différents cols, il faut bivouaquer sur une aire liée à un refuge ou a un gite. Du coup, pour l'eau : pas de soucis. On en trouve en plus à tous les refuges, qui ne sont pas si éloignés que ça les uns des autres. Pour les autres points d'eau, vu ce qui est tombé depuis 15 jours, les sources vont couler un moment !

Pour les variantes : ne pas hésiter, c'est plutôt sympa et en général on gagne du temps !

à Pedinielli, il y avait quelques tentes, mais pas beaucoup de place car les buissons ont bien poussé partout.

Diem

Pour info : notre programme en 12 j (qui était prévu en 11 jours à l'origine en doublant 2 fois les étapes après Tighjettu)

29-mai    Conca / Paliri
30-mai    Paliri / Asinau                                                        variante alpine à Bavella
31-mai    Asinau / Usciolu
01-juin    Usciolu / Col de verde
02-juin    Col de verde / Vizzavona
=> partie sud: en 5j c'est bien, on avait toute notre nourriture (départ avec 12,5 kg dans les sacs dont 2L d'eau et donc 5j de nourriture)

03-juin    Vizzavona / L'onda 
04-juin    L'onda / Manganu                                             variante par les crêtes Onda- Pietra Piana
05-juin    Manganu / Hôtel de Castellu di Vergio                        - étape stoppée à midi - orage -
06-juin    Hôtel de Castellu di Vergio / Refuge de Tighjettu
07-juin    Refuge de Tighjettu / Asco Stagnu                            - étape stoppée à 13h - pluie -
08-juin    Asco Stagnu - Refuge de Ortu Di u Piobbu       par les cols de l'Ondella et de Tartagine - pluie -
09-juin    Refuge de Ortu di u Piobbu / Calinzana
=> partie nord: peut être faite en 6j, voire 5j sans soucis par beau temps. Mais la météo peut créer des risques et il vaut mieux s'adapter sur cette partie du GR20... (une dizaine d'évacuation sur ces jours, dont 2 "devant nos yeux"... ça fait réfléchir)

Dernière modification par Diem (14-06-2011 21:39:09)

Hors ligne

#24 18-06-2011 12:23:04

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

raphaz a écrit :

Merci pour ce récit. Je part faire la même chose dans 2 semaines... L'idée de faire un 1er bivouac au col de Bavella me plaît bien : il y'a de l'eau à proximité ou bien il faudra charger avant?
Et petite question à propos des refuges : j'ai rien réservé mais j'aurai la tente, pour ça je pense que ça ira, mais qu'en est-il des repas si on arrive tard au refuge : par exemple vers 18-19h00 : c'est jouable?
A +
Raphaz

En fait pour le col de Bavella, je pensais qu'il y avait une aire de bivouac autorisé mais d'après les deux gites ce n'est pas le cas. Comme ils étaient plein je me suis installé à 200m du premier gite (sens sud-nord). Il y a une chapelle sur la hauteur. J'ai monté le bivouac à la tombé de la nuit et démonté assez tôt le matin.
Il y a une source juste avant d'arriver au premier gite (sortie de la foret).

pour les refuges, si tu dors sous tente je ne pense pas qu'il y ait de problème. Sauf si comme moi tu tombes sur une groupe de 30 personnes en plus de ceux qui fond le GR20. On a du se serrer.
Les repas étaient servis entre 18 et 19H donc n'arrive pas trop tard ou alors essaie de les appeler avant d'arriver pour qu'il te prépare quelque chose.

Hors ligne

#25 08-07-2011 13:13:58

RaphazzZ
Libraltitude
Lieu : Pau Pyrénées
Inscription : 21-03-2009
Messages : 439
Site Web

Re : GR20 Sud-Nord en 10j de fredericpui

Retour de Corse hier, pour un GR dans le même sens que toi en 10 jours également mais avec des étapes différentes et une variante par le cirque de Bonifatu pour finir "cool".
Un grand merci à toi pour avoir noté tes temps de passage : je l'avais imprimé et c'était vraiment sympa d'avoir tes infos pour estimer la durée des étapes. François un MUL (fini en 8 jours) avec lequel j'ai marché 3 jours a également apprécié.
Merci !

Hors ligne

Pied de page des forums