Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#1 16-01-2011 11:26:09

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Bonjour,
un petit sondage pour savoir comment c'est passé votre passage de grosses vers des chaussures de trail.
- Est ce une bonne expérience ou au contraire un cauchemard?  lol
- Si vous continuez à utiliser les deux, sur quel terrain vous amenez chacune de vos chaussures?

Hors ligne

#2 16-01-2011 12:07:06

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 158

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

En conditions neigeuses j'utilise des Meindl Himalaya, qui restent un des achats les plus cohérents que j'aie fait. Lorsque les conditions sont clémentes, j'utilise des trails New Balance, trouvées pour 40€ en soldes à D4. Je dois dire que le passage en tiges basses a été un soulagement! J'ai l'impression d'être plus mobile, plus réactif, et logiquement plus léger. Selon notre degré de MULtitude (qui commence à peine pour moi), je pense que le poids du sac permet de se libérer de grosses, sauf conditions spécifiques... Je n'ai jamais utilisé de raquettes, mais les Himalaya possèdent par exemple une excroissance pour en clipper une paire.


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#3 16-01-2011 12:19:26

Frederic
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 150

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

1ere rando avec des trails -> élongation du tendon d'achille...
Ce n'était pas à froid mais après plusieures heures de rando ni avec un sac lourd ( 5-6kg max ), dans une côte j'y ai été trop franchement avec le tendon en extension.

depuis c'est lowa renegade (1,3kg la paire en 44 ) et seulement si rando courte ou pas trop accidentée des trails.

Dernière modification par Frederic (16-01-2011 12:20:46)

Hors ligne

#4 16-01-2011 12:43:20

Profil supprimé 14
Profil supprimé à la demande de l'auteur
Inscription : 13-06-2010
Messages : 3 247

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

J'ai testé des chaussures basses sur mes deux premières randos MUL, sur terrains moyennement accidentés à la Réunion. Des Mc kinley aquamax avec semelles vibram, utilisées entre 1000 et 2500 mètres, avec 1000  mètres de dénivelés par jour sur 2 fois 3 jours. Pour 26 euros en promo, je suis satisfait du confort (me suis cogné la cheville une fois, ça m'a fait très mal pendant 10 minutes, mais au final je pense rester sur des basses vu l'impression de légèreté). La première impression d'être "vulnérable" était largement compensée par le fait d'utiliser un baton.
L'autre avantage que je vois c'est qu'elles sechent plus facilement en cas de passage à gué mal négocié...

Hors ligne

#5 16-01-2011 13:15:08

Bourrichon
ex-tête de mule
Lieu : Juvisy (Essonne)
Inscription : 03-07-2009
Messages : 394

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

J'ai testé des basses Mont-Bell Gore-Tex à Yakushima, dans des conditions tropicales humides de montagne à la mousson. Les chaussures n'avaient pas le temps de sécher entre deux gués. Le Gore-Tex est tout de suite mort noyé hmm (à ce compte-là j'aurais mieux fait de prendre carrément des basses aérées). L'eau était claire en altitude et je n'ai vu qu'une petite sangsue à mon mollet.

Je me suis cogné une ou deux fois les chevilles contre des racines, mais je ne regrette pas les grosses en cuir qui auraient été tout simplement absurdes (ça me fait penser aux conquistadors en cuirasse et haut-de-chausses en pleine Amazonie big_smile).

Je crois que dans les pierriers en France je vais quand même continuer d'utiliser les grosses. Des plus légères peut-être... moins solides aussi...

Dernière modification par Bourrichon (16-01-2011 13:18:06)


Puisse ce Chemin des mulets rappeler à chacun quelques (humbles) souvenirs.

Hors ligne

#6 16-01-2011 13:23:02

powknee
Membre
Lieu : sud ouest
Inscription : 08-02-2010
Messages : 297

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

j'avais tendance a prendre des chaussures montante en cuir 1 kg pendant pas mal de temps   ( entorses a répétitions ) cela me rassurait
j'ai fais la transition vers les basses depuis + 10 ans , mes chevilles ce sont renforcés petit a petit  en faisant + gaffe a ma démarche ,j'ai un pied qui à la fâcheuse manie de trainer quand la fatigue est là .
maintenant cela dépend du terrain et de la longueur du parcours
en plaine , je prends des trails ( des north face semelle vibram ) sortie de 1 a plusieurs jours  smile
vallonné  toujours les trails  smile
par contre si j'envisage une sortie en montagne je prends sans hésiter des montantes ( une paire d'aigle semelle vibram) l'angoisse de l 'entorse  en descente avec des trails  je ne veux plus revivre cela  sad


Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas

Hors ligne

#7 16-01-2011 13:53:45

Draven
Aller a l'essentiel..
Lieu : Jura
Inscription : 14-06-2009
Messages : 969
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

J'utilise mes Perfekt en randonnée hivernale, raquettes, etc... Dès que le besoin d'étanchéité et de rigidité se fait sentir ( même si y'a encore + rigide, elles le sont déja beaucoup par rapport a des trails ).
Je les utilise également pour mes sorties en forêt, quand je sait que je vais avoir besoin d'être bien maintenu dedans ( suivre des traces d'animaux, sorties hors sentiers, etc... ).

J'ai des simili trails également. Une paire de D4 a 40€ dans lesquelles j'était particulierement bien en magasin ( et c'est toujours le cas 8mois après ), utiliser pour les randos estivales et par beau temps, et également tous les jours pour aller au taff a pieds. Et je les prend également pour bricoler, faire quelques courses, etc... Lorsque j'ai la flemme de mettre mes CAT utilisée habituellement en ville tongue


Les 1eres longues randos en trails sont plus traumatisantes pour les chevilles ( d'autant plus que j'ai des chaussures de sécu montantes toute la semaine au travail ), faut + surveiller ou on met les pieds, etc... Mais le gain en poids et en souplesse est appréciable sur certains passages.


Réduire le sac, à défaut de pouvoir réduire son porteur...
FlickR

Hors ligne

#8 16-01-2011 20:06:45

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Essai de trail saison été 2010.

Fin de l'été :  épine sous-calcanéenne

Après kiné et avec semelle orthopédique, je reprends la marche tout doucement ... avec mes "mid" Lowa (des pantouffles ... mais fragiles - tant pis).

Honnêtement, d'autres facteurs ont pu jouer ...

Dernière modification par Bison (16-01-2011 21:51:02)


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#9 16-01-2011 20:30:47

Frederic
Membre
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 150

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Bison a écrit :

avec mes "mid" Lowa (des pantouffles ... mais fragiles -  ...

3 paires de bousillées en 3 ans... et je compte en acheter une 4eme,
rien trouvé d'aussi léger (1,3kg la paire de44 en mid)et confortable,  la solidité passera après en attendant

Hors ligne

#10 17-01-2011 00:53:20

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 510

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Pas de réelle "évolution" de mon côté.

-1ere rando en Europe centrale : Assolo montantes (sans bâtons) sans connaître RL, mal aux genoux.
-Toutes les randos suivantes en baskets, RAS.
-1ere sortie alpi, Skadi m'a prêté une paire de hautes toutes rigides (merci cocotte!), j'ai franchement eu une petite pensée pour les chaussures orthopédiques de mon père.
200 mètres lassées complètement, aïe. Mal aux genoux, mal devant et derrière tout en haut de la chaussure. En les lassant comme des basses, RAS.
-Il y a un mois j'ai ressorti les Asolo pour voir, lacées complètement. Randonnée de 10 kilomètres à 2 de tension sur du plat : Mal aux genoux.

Vive les baskets (sauf dans certains environnements extrêmes). wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#11 17-01-2011 18:15:31

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008
Messages : 1 092

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Sachant que :
- je n'ai pas de conditions physique,
- je marche très rarement dans les pierriers;
- je marche jamais là où il faut des carres de semelles rigides,
ce fut pour moi que du bonheur :
+ les pieds ont moins à se faire aux nouvelles chaussures;
+ moins de fatigue musculaire;
+ meilleur déroulé et amorti sur sols durs;
+ pied qui respire;
+ chaussures qui sèchent rapidement;
+ moins de traumatisme dans les tendons.
Même pendant mes 2 jours dans les cailloux de Calanques, je n'ai pas regretté les grosses .
Je trouve que mes 2 bâtons de marche m'apportent 10 fois plus de sécurité que les grosses.
Pour être parfaitement honnête, j'aurai préféré avoir des grosses sur deux passages de cent mètres, mais cela ne valait pas la peine de ce fader des grosses tout le long uniquement pour 10' de vigilance encore plus soutenue.

Cela ne m'empêche pas de penser que les basses ne sont pas adaptées à toutes les morphologies, ni à toutes les circonstances.

Dernière modification par LeNovice (17-01-2011 18:15:59)


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#12 17-01-2011 18:26:11

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 071
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

de manière mitigée.
Je marche en montagne, de préférence là où il n'y a pas grand monde et j'ai les yeux plus gros que le ventre... enfin je monte plus haut que mes muscles ne le peuvent.

J'ai adoré au début mais mon manque de condition physique te mon surpoids m'ont rattrapé : entorse de la cheville parce que j'étais trop enthousiaste et trop confiant en des muscles qui n'étaient pas là ! J'ai depuis réinvesti dans une paire de saolmon explorer qui sont hautes mais assez légère et aide ma cheville (qui en a trop vu) à se tenir même en fin de parcours.

Autre énorme défaut des chaussure trail et/ou légère, c'est leur prix comparé à leur durabilité ! j'ai exploser la semelle d'un paire d'ultra 103 en 5 jours de rando !

Sinon c'est sûr que la soir, quand on arrivé, les pieds se sentent mieux et que la marche a été plus agréable pendant la journée mais le prix tant pécuniaire que pour ma santé est trop élevé.

Dernière modification par coyotte26 (17-01-2011 18:27:32)

Hors ligne

#13 17-01-2011 19:06:24

le_trappeur = Guerrier
Banni(e)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 63

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

.

Dernière modification par le_trappeur = Guerrier (11-02-2011 16:00:43)

Hors ligne

#14 17-01-2011 19:17:03

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 351
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Perso, mon passage aux trails s'est fait suite à une fracture de la cheville dans des grosses, il y a dix ans... Et en gros, que du bonheur, tant côté mobilité que confort, et je les utilise jusque dans des randos alpines "sèches" (rocher mais pas de glaciers, pas de névés raides).
Seul inconvénient, pas mal de machins qui rentrent dedans (en gros, prévoir une séance de vidage après une descente en pierrier fin), je n'ai pas encore testé de guêtre (celles que j'ai sont des vieux machins trop lourds et qui condensent, faudra que je me trouve des petits machins en lycra).

Cet été, j'ai eu à remettre mes grosses d'alpi (salomon mountain guide 9) et même en marchant très peu, c'était vraiment désagréable, et je me sentais aussi moins à l'aise en rocher (moins de précision). Par contre, évidemment, en cramponnage... C'était la seule raison de les ressortir.

PS : pour la durabilité, je n'ai pas vu tant de différence et plus des masses rapporté au prix, j'ai rencontré pas mal de grosses chères mais pas très durables (coutures qui lâchent après qq années notamment), je n'ai peut-être pas eu de chance.

Dernière modification par NikoJorj (17-01-2011 19:19:30)


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#15 17-01-2011 19:22:32

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 830

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Bonsoir,

Personnellement j'ai fait plusieurs essais avec des trails lors de randonnées montagne dans les Pyrénées....et bien je n'ai pas du tout aimé. J'ai trouvé cela instable, peu protecteur et j'avais l'impression d'avoir des patinettes tellement cela glissait.  hmm

Cela peut être aussi le résultat d'un mauvais modèle (Modèle Asolo, pas de semelle vibram)....mais désormais je préfère utiliser des chaussures de marche "légères" lorsque je veux "marcher léger".


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#16 17-01-2011 19:36:11

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 075

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Jamais testé mais je ne m'imagine même pas marcher dans de l'herbe mouillée ou hors sentier sans tiges hautes.
On est bien sûr sur le forum de l'allègement mais on m'a toujours dit qu'il fallait protéger les chevilles en rando et que c'était essentiel, pratiquement une condition essentielle de sécurité et de santé.
Mais bon sur terrain propre, sec et bien tracé vaut mieux des baskets que des galoches c'est sûr.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#17 17-01-2011 19:51:15

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 510

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Iksarfighter a écrit :

on m'a toujours dit

C'est qui "on"?

Tu n'as pas plutôt envie de tester par toi-même, de te faire ton propre avis, puis de venir nous raconter le résultat de ton expérience? wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#18 17-01-2011 20:24:02

le_trappeur = Guerrier
Banni(e)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 63

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

.

Dernière modification par le_trappeur = Guerrier (11-02-2011 16:01:00)

Hors ligne

#19 17-01-2011 20:56:14

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 075

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

fredlafouine a écrit :
Iksarfighter a écrit :

on m'a toujours dit

C'est qui "on"?

Tu n'as pas plutôt envie de tester par toi-même, de te faire ton propre avis, puis de venir nous raconter le résultat de ton expérience? wink

Pas la peine, la moindre m..., trou, glissade, marche sur un caillou qui roule et c'est l"hélico direct, urgences et longue rééduc, voire IPP.
Je ne veux pas casser l'esprit MUL sur ce sujet, mais encourager à gambader presque partout sans soutien pour la cheville ça serait comme de conseiller de faire le GR20 avec un tee-shirt et une couverture de survie.
Il ne faut pas aller trop loin non plus. Et ne pas faire croire aux gens (ne pas oublier qu'il y a plein de jeunes novices qui écoutent n'importe quoi) que des tiges basses sont excellentes pour la rando.
J'ai loupé Médecine, mais j'ai gardé l'esprit de préserver la santé des gens le plus possible.
D'où l'ouverture de l'orifice qui me tient lieu de museau par rapport à ce fil.
Sinon, entre adultes responsables vous faites ce que vous voulez et vous avez sans doute raison sur certains points.
Marcher parfois des Km sur goudron et piste en Norvège avec des grosses cuir c'était à chier, j'aurais aimé avoir des baskets aussi dans mon sac à ce moment-là.
Faut voir...
Bon désolé, je ne réponds pas dans le fil du fil, mais cela concerne la santé des randonneurs, donc comme je l'ai déjà expliqué, je me sens obligé de l'ouvrir lol


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#20 17-01-2011 21:48:24

coyotte26
microbiologiste montagnard
Inscription : 29-05-2007
Messages : 2 071
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Iksarfighter a écrit :
fredlafouine a écrit :
Iksarfighter a écrit :

on m'a toujours dit

C'est qui "on"?

Tu n'as pas plutôt envie de tester par toi-même, de te faire ton propre avis, puis de venir nous raconter le résultat de ton expérience? wink

Pas la peine, la moindre m..., trou, glissade, marche sur un caillou qui roule et c'est l"hélico direct, urgences et longue rééduc, voire IPP.
Je ne veux pas casser l'esprit MUL sur ce sujet, mais encourager à gambader presque partout sans soutien pour la cheville ça serait comme de conseiller de faire le GR20 avec un tee-shirt et une couverture de survie.
Il ne faut pas aller trop loin non plus. Et ne pas faire croire aux gens (ne pas oublier qu'il y a plein de jeunes novices qui écoutent n'importe quoi) que des tiges basses sont excellentes pour la rando.
J'ai loupé Médecine, mais j'ai gardé l'esprit de préserver la santé des gens le plus possible.
D'où l'ouverture de l'orifice qui me tient lieu de museau par rapport à ce fil.
Sinon, entre adultes responsables vous faites ce que vous voulez et vous avez sans doute raison sur certains points.
Marcher parfois des Km sur goudron et piste en Norvège avec des grosses cuir c'était à chier, j'aurais aimé avoir des baskets aussi dans mon sac à ce moment-là.
Faut voir...
Bon désolé, je ne réponds pas dans le fil du fil, mais cela concerne la santé des randonneurs, donc comme je l'ai déjà expliqué, je me sens obligé de l'ouvrir lol

Même si au final mon expérience tendrait à aller dans ton sens, Je pense qu'elle est avant tout le résultat du fait qu'on a toujours voulu protéger mes pieds de tout et que ma musculature n'est pas au top. Le rapport poids/puissance est également crucial; J'ai fait des randos très dures en trail au japon, mais je faisait 15kg de moins... Je suis persuadé que si je reperd ces 15kg, les trails s'avèreront à nouveau tout aussi sûres que des grosses ou que n'importe quelle montante. Ce qui protège ta cheville, détruit ton genoux. De ces 2 maux, quel est le pire ?
En bref, je pense que fred à raison, si tu n'a jamais mis les pieds dans des trails, alors ne commente pas ici, tu ne peux pas avoir un avis éclairé. Je pense que fred à raison d'encourager les gens à se faire leur propre idée de manière mesurée. Faut pas oublier quand même que les trails sont conçues pour courir en montagne, sur les même chemins que ceux où nous randonnons et que les trails ne donnent pas lieux à des hécatombes de blessures, il doit donc quand même y avoir une certaine adéquation de ces chaussures avec le milieux montagnard.

Hors ligne

#21 17-01-2011 23:16:51

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 351
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Iksarfighter a écrit :

on m'a toujours dit qu'il fallait protéger les chevilles en rando et que c'était essentiel

Moi "on" m'a expliqué après ma cheville cassée que sur un gros choc, c'est justement la chaussure haute et lourde, qui compresse l'articulation, et réduit la proprioception, qui empêche les bons réflexes d'amortissement et favorise les lésions. Enfin bon je dis ça  je dsi rien.

Mon expérience perso c'est surtout qu'avec des chaussures basses à semelle souple, on sent beaucoup mieux le terrain sous le pied et si la semelle est décente ça permet de moins zipper en terrain difficile (enfin, "difficile", disons pas plus de PD en rocher/terrain varié, mais des endroits où ce n'est pas en zippant qu'on rentabilise au mieux ses points de retraite).


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#22 17-01-2011 23:45:08

fredericpui
Membre
Lieu : JURA
Inscription : 07-06-2008
Messages : 448

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Je vois que ce sondage a déjà déchainé les passions  lol, c'est bien.
Les retours sont constructifs et argumentés. Comme pour tout changement vers la Mul, il est important de bien se connaître pour s'orienter vers le matériel adapté à sa pratique, son physique...
Lorsque je regarde les sentiers sur GR que j'ai pu parcourir, très peu (voir pas) de passage nécessite des grosses. Les traileurs les fonts en courant en plus alors que nous, nous marchons.
Le passage aux trails me tente bien et je croie que je vais me laisser tenter.

Hors ligne

#23 17-01-2011 23:46:34

GLaG
Membre
Lieu : grenoble
Inscription : 28-06-2005
Messages : 809
Site Web

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Le débat est sans fin sur le sujet...et je pense qu'il y a de bons arguments de tous côtés (protection apportée par les tiges hautes mais renforcement du pied avec des chaussures souples...). Au final le conseil d'essayer par soi-même est bon, mais c'est aussi l'intérêt des forums de pouvoir prendre des avis sans forcément "payer pour voir" (une bonne paire de chaussures de trail c'est quand même pas donné, si c'est pour la laisser au placard en deux sorties).

Mon expérience : j'ai testé deux fois (deux paires différentes à 2 ans d'intervalle, sur une dizaine de sorties à chaque fois) et je ne suis pas convaincu du tout. Parmi les arguments négatifs :

-> avec une semelle souple, sur du terrain rocheux, j'ai vite mal à la plante des pieds

-> dans les pierriers, les petites pierres qui viennent cogner la cheville, ou qui écransent l'avant de la chaussure souple, c'est douloureux.
Et j'ai déjà reçu des pierres assez grosses avec des chaussures hautes que je n'aurais vraiment pas aimé recevoir directement sur la cheville avec des basses...

-> boue, eau des torrents, ou simplement rosée sur l'herbe sont bien plus agréable quand elles ne rentrent pas dans la chaussure. Et ni les guêtres systématiques ni les chaussettes étanches ne sont des solutions qui me conviennent.

-> j'use une paire de grosses semelles vibram en moins d'un an, avec des petites chaussures à semelle souple, moins durable et pas resemelables ça ferait un gros budget.

-> on trouve des chaussures à tige haute vraiment confortable et pas trop lourdes (Lowa pour moi...).

Mais néanmoins :

-> je randonne très souvent en "tout terrain", et je ne veux pas avoir à me demander avant de partir si j'aurais ou non un passage délicat à passer pour choisir les chaussures en conséquent. Mais pour randonner sans sortir des sentiers je ne verrais pas vraiment d'inconvénient à ce type de chaussures.

-> Je randonne parfois avec des gens très satisfaits de leurs chaussures basses, dans des terrains où je ne voudrais surtout pas porter cela...Et ils n'ont pas plus de problèmes de cheville que moi.

Hors ligne

#24 18-01-2011 06:09:11

Compte supprimé 5
Oparparche
Lieu : Liège (BE)
Inscription : 16-05-2009
Messages : 1 042

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Après quelques années à randonner avec des super grosses (vraiment super grosses...) et, après m'être accoutumé à l'idée d'une basket grâce à RL (ça a quand même mis plus d'un an à faire sa place...), je suis passé d'un coup d'une chaussure de plus d'un kilo à une chaussure de moins de 500g.

Résultat : foulures sur foulures...Sérieusement, sans éxagérer, je me tordais gentiment la cheville au moins 3x/20km (je me suis amusé à faire des statistiques big_smile). Heureusement, aucune ne m'a immobilisé trop longtemps ou forcer d'écourter une rando. La meilleure, c'était en descendant un munro en Ecosse : se tordre les chevilles à 20 cm d'un ravin ça fout les boules...

Mais sinon, je recommanderais des basket à tout le monde! Sans rire, c'est juste parce que je n'étais pas assez musclé et pas habitué que je me tordais les chevilles, mais le poids d'une basket comparée à mes anciennes chaussures montantes me permettaient de marcher au moins 1/5ème de plus.

Biensûr, je pourrais me renforcer les chevilles et garder des baskets, mais la masta frayeur que j'ai eu en Ecosse m'a un peu refroidi => retour aux montantes.

En tout cas, il faut essayer smile, au moins sur terrain facile pour pas risquer de dévaler un gouffre mais la légèreté aux pieds est vraiment bluffante...sans parler des genoux qui sont soulagés.

Hors ligne

#25 18-01-2011 07:48:41

marcapied
Membre
Lieu : DIJON
Inscription : 18-11-2010
Messages : 49

Re : Sondage : Comment s'est passé le passage Grosses -> Trail

Pour ma part, ça fait bien une quinzaine d'années que je randonne sur tous types de terrains avec des chaussures de trail (actuellement Salomon XA PRO 3D ULTRA). Il n'y a que dans les conditions de neige que je chausse mes Meindl Himalaya (raquettes en hiver). C'est depuis que je me suis mis au trail que je me suis rendu compte que je pouvais passer tout type de terrain avec ce genre de "chaussons" (Grand trail du Verdon, 6000 D, Course des Templiers, Drayes du Vercors, Montée du Nid d'Aigle, Fila Sky Race...). Avec une bonne paire de bâtons pour l'équilibre, c'est pour moi l'idéal.
J'avais hésité avant de me lancer sur le GR 20, mais je me sentais tellement mieux et le pied plus léger, qu'après m'être mis d'accord avec moi-même, c'est avec les trails que je suis parti. Aucun regret, aucun bobo, et pourtant le terrain solicite pas mal tous les mouvements des pieds. Malgré un sac de 18 kg (j'en voie qui hérisse les cheveux, c'est bien pour ça que je vous ai rejoint, je veux me mettre au régime Mul...) et ma frêle carcasse de 70 kg, aucune chute ni blessure (seulement les épaules talées !!!)
Tout ça pour dire, que je ne me suis jamais blessé ni vautré, même si je fais beaucoup de sentiers rocailleux et névés. Il m'arrive de me tordre les cheviiles quelques fois, mais jamais d'entorse pour autant...
En ce qui me concerne je privilégie largement la chaussure trail.
Ca n'est nullement un conseil que je me permet de donner, mais juste mon avis à moi !
A chacun d'agir en fonction de ressenti


La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec. (Nicolas Helmbacher)

Hors ligne

Pied de page des forums