Aller au contenu

#1 01-02-2011 23:05:15

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

[Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

j'ais utilisé souvent des "esbits" pour m'alléger au max et j'en ais fait un mega stock (grace à 18 ans d'armée) mais il m'arrive parfois d'utiliser de l'alcool uniquement avec des réchauds fait avec des cannettes (15cl pour avoir un diametre assez petit pour mon simple bol 600ml). Je n'ais pas tester toutes les différentes qualités d'alcool ménager (+ ou - d'éthanol, simple alcool à bruler), mais un 95° apparament très riche en éthanol' mais j'ais du mal à comparer: pour une mème masse d'alcool ou d'esbit, lesquel obtient le meilleur résultat?

Hors ligne

#2 02-02-2011 00:58:35

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Alcool


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#3 02-02-2011 01:12:16

Lélie
Marmotte MUL
Lieu : Québec
Inscription : 17-02-2008
Messages : 435

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Alcool sans aucune aucune hésitation !


"La perfection est atteinte non pas quand il ne reste rien à ajouter, mais quand il ne reste rien à enlever."
"Perfection is achieved, not when there is nothing left to add, but when there is nothing left to take away".
Antoine de Saint-Exupéry

Hors ligne

#4 02-02-2011 01:35:33

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

OK, merci
donc d'après toi, pour un poids matière première équivalent, l'alcool est plus performant.
Mais existe t-il des alcools plus efficaces que d'autres

Hors ligne

#5 02-02-2011 01:47:34

Jeff
Voyageur Ultra Léger (VUL)
Inscription : 08-05-2010
Messages : 59

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Salut

On parle de celà ici.

Dernière modification par Jeff (02-02-2011 01:47:57)


Je vous le dis : il faut encore porter en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante.
Je vous le dis : vous portez encore un chaos en vous.
( Ainsi parlait Zarathoustra , Nietzsche)

Hors ligne

#6 02-02-2011 02:06:32

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Le post sur la comparaison entre les différents alcools est un joyeux souk, alors je vais donner mon avis ici :

L'alcool de pharmacie à 70° n'est pas bien (juste utilisable par temps très chaud).

L'alcool de pharmacie non dénaturé à 90 ou 95° marche très bien. La mauvaise nouvelle, c'est qu'il est cher. Les deux bonnes nouvelles sont a) que tu peux essayer (sans garantie) de le passer en soute d'avion avec ta trousse de pharmacie, sans être forcément taxé de terroriste (mais j'évite) et b) que tu peux en mettre dans ta tisane sans t'empoisonner. L'alcool de pharmacie coloré joint l'inutile (cher) au désagréable (imbuvable).

En pratique, je n'utilise que de l'alcool à brûler de base qu'on trouve dans la plupart des supermarchés, épiceries, quincailleries, drogueries etc.  et le moins cher possible, car en général les moins chers n'ont pas trop de cochoncetés parfumées qui schlinguent en brûlant.

L'Esbit, c'est vraiment du dépannage pour allumer un réchaud à pétrole ou essence type MSR en conditions foireuses, ou bien pour te faire chauffer un thé pour une balade de la journée. Moi, je m'en sers pour les machines à vapeur jouet wink ...


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#7 02-02-2011 02:55:42

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

merci pour les infos, ça confirme un peu ce que je pensais, je ferais quelques tests en ciblant comme je l'ais fait les alcools à forte concentration d'éthanol. Apparament celui que j'utilise (95%) porte à pleine ébulition 1/2 litre d'eau (départ 15°C) en 6 à 7  min avec env 15ml, avec une mini canette (type PRS ) et brule 10 à 12min avec cette quantité (mème si j'en ais fait de plus rapide celui-ci me semble le plus économique)

Hors ligne

#8 02-02-2011 12:35:31

damdamdam
Membre
Inscription : 26-03-2009
Messages : 103

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

mad a écrit :

L'Esbit, c'est vraiment du dépannage

En été quand les températures sont au dessus de ~10°C et que je voyage seul je cuisine toujours à l'esbit. Avec cette casserole (http://www.antigravitygear.com/evernew- … ca265.html), je prépare une ration (~100g de pâtes à cuisson rapide) avec 3 1/2 pastilles d'esbit (les petites rectangulaires qu'on sait casser en 2). Lorsque la cuisson est entamée je laisse le tout mijoter dans en mettant la casserole dans un thermo en mousse (fait maison) qui peut garder le contenu au dessus de 80°C pendant plusieurs minutes, soit de quoi terminer tranquillement la cuisson.

Niveau poids, 3 pastilles 1/2 d'esbit reviennent à 16g; le contenant pour les pastilles est un sachet plastique (poids quasi nul), il n'y a pas besoin de réchaud (juste deux pierres pour faire tenir la casserole au dessus des pastilles, et le "thermo" en mousse fait 11g).

Au delà du poids le gros avantage par rapport à l'alcool est qu'on doit beaucoup moins chipoter, et pour partir une ou deux nuit je trouve ça plus pratique (juste besoin de prendre le bon nombre de pastilles dans un sachet plastique).

J'ai utilisé ce système lors de ma traversée de la Turquie, et plus récemment (et dans des conditions un peu plus fraiches), lors de ma traversée de l'Ecosse.

337ce45434e612ab27bbec5d4207370ceba05f.jpg
550aa3ff93cda6a8375ea5682decd242a25577.jpg

Dernière modification par damdamdam (02-02-2011 12:38:13)

Hors ligne

#9 02-02-2011 16:44:01

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 4 083

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

mad a écrit :

Moi, je m'en sers pour les machines à vapeur jouet wink ...

Chiche : On lance un fil sur les Wilesco.  big_smile

Prétexte : peut-on se servir du brûleur/boite à esbit wilesco pour poser dessus un quart titane.  cool

Va décidément falloir qu'on cause un de ces 4.  wink

Dernière modification par ith (02-02-2011 16:46:01)


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#10 02-02-2011 22:14:19

mrifwanted
PRO
Lieu : GR, Suisse
Inscription : 16-10-2008
Messages : 299
Site Web

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

malko a écrit :

... pour une mème masse d'alcool ou d'esbit, lesquel obtient le meilleur résultat?

Bonjour malko,
t'as posé une question assez intéressante, qui est aussi difficile à répondre.
Pour le valeur énergétique des 2 combustibles, il n'y a que la claire réponse pour l'esbit, mais j'ai trouvé que des chiffres divergantes pour l'alcool:

valeur énergétique                /kJ par kg / kWh par kg / kcal par kg
Esbit                                  / 31'300   /     8.7        /    7'480
Éthanol (Wikipedia)               / 26'780   /     7.4        /    6'400
Alcool à brûler (autre source) /  28'300  /     7.9        /    6'760

En tout cas, les 2 carburants sont très similaire pour leurs valeurs énergétiques, si on fait la comparaison entre esbit et éthanol ou alcool à brûler de haute concentration (>93% contenue en éthanol).
Si ces 2 carburants sont utilisés dans une configuration qui permet la récuperation optimale de l'énergie du carburant dans la popote, les différences entre esbit et éthanol ou alcool à brûler sont présque négligables, avec l'esbit restant un tout petit peux plus économe. Raison: feu plus concentré, alors plus longue distance pour les flammes à toucher la popote, et le valeur énergétique un tout petit peu plus élevé. Un brûler d'alcool aura toujour un diamètre supérieur, alors une plus courte distance pour toucher la popote.
Peut-être les utilisateur des réchauds de type cone peuvent répondre avec leurs éxpériences sur la comparaison entre esbit et alcool comme combustible.
Salutations
Martin

Hors ligne

#11 03-02-2011 00:08:56

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

j'avais déja pris connaissance il y a longtemps de ces chiffres d'ou ma question (sachant que l'esbit avait une valeur énergétique équivalente).
Aujourd'hui je vais donc vous faire part d'un test labo perso precis afin de pouvoir faire une comparaison:
toutes les conditions ont été similaire pour les 2, de la T°C ambiante (15°C)et hygrométrie (60 à 64%), la T°C des éléments (eau, popote :15°C), à la masse au gr et ml du combustible et de l'eau.
aussi dans les deux cas j'ais utilisé mon matériel perso comme support : repose bol de 9gr avec mini pare vent pour esbit, la canette type "PRS"(3) la plus performante que j'ai pu faire (au bout de 17 j'avais des perf meilleur que les marques), pour une gamelle "snow peak titane" (vendu chez "arklight") d'un diametre de base de 9cm.
Dans ces conditions j'ais voulu faire bouillir 500ml
mes esbits sont d'avant l'an 2000 (venant de rations militaires) leur perf a certainement diminué car il manque toujours 2min de conbustion avec un reste de bloc.Sachant qu'ils pèsent 8gr (7,89 à 7,95 ce jour la), je savais qu'avec 2 à la fois c'était limite, je vais donc reprendre cette base soit 16gr de conbustible pour les 2 éléments
Pour l'alcool, c'est du dénaturé à 95%
JE DONNE DES RESULTAT MOYEN SUR 3 TESTS PAR MATIERES
_avec l'alcool: début des premiéres bulles en fond 3min, frémissement progressif jusqu'a 8 à 9 min, puis ébulition, franche à 9min30, extinction peu après 12min
_avec 2 esbits: début des premières bulles en fond 3min, état stagnant pendant 1min, léger frémissement puis frémissement jusqu'a 10min, extinction peu après (il semble que le seuil "ébulition"est extrement proche)
Afin de savoir si l'esbit pouvait faire arriver à ébulition j'ais donc fait un test supplémentaire avec 24gr d'esbit contre 20gr d'alcool (je ne peut mettre vraiment plus dans ce "PRS",sinon il risque de bruler sans la pression du réchaud): j'ais obtenu l'ébulition franche plus d'une minute avec l'esbit, mais dépassé 15min de conbustion avec l'alcool (avec un départ d'ébulition une poignée de secondes plus rapide?!)
conclusion:
dans ce cas precis l'efficacité de l'alcool par rapport à l'esbit est démontrée, mais il est à noter qu'elle n'est pas largement suppérieure (environ 20%). On pourrait penser que pour chauffer un plat cuisiné de 350gr (taille socle + volume réduit) les deux solutions ne présentent quasi aucunes différences

Hors ligne

#12 03-02-2011 10:57:17

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Bonjour,

Tableau comparatif des différents carburants ici

L'esbit pur est donné comme plus énergétique.
Mais encore faut-il que le réchaud transfère correctement l'énergie dégagée vers le récipient.
Encore faut-il aussi que la production d'énergie soit assez intense pour chauffer "fort" alors que le récipient, porté à 80 ou 90 degrés dissipe pas mal de chaleur ...

Bref, pour une réponse définitive, il faudrait tester l'esbit avec un dispositif-réchaud "étudié pour" - si cela existe, et il faudrait tester l'alcool avec un dispositif étudié pour aussi ...

"Dispositif" = réchaud + pare-vent/récupérateur/cône

Ceci dit, on pourrait déjà commencer à faire un test avec le joli petit réchaud multifuel de Peyo (très puissant en mode "alcool")

Tout ceci évidemment sans prendre en considération l'aspect pratique des choses, ni la sécurité, ni le poids des contenant, le poids des réchauds qui conviennet etc ...


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#13 03-02-2011 11:46:03

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Merci pour cette nouvel info, comme "Martin", je vois que nous suivons exactement le meme résonnement, mais que ce soit par rapport à l'esbit ou à mon "PRS", les deux solutions utilisées dans le test sont les plus efficace pour l'un et l'autre (malgré une pièce non confinée, le vent était quasi nul, ici la recherhe a surtout porté sur la meilleur surface et hauteur pour la propagation de la chaleur) quand aux esbits après en avoir fait bruler près d'1 millier dans ma vie et dans tout type de support adapté, dans ce cas, la différence n'est pas vraiment mesurable.
Et pour revenir sur la forme de mon "PRS", son diametre est juste inférieur à 5cm pour mon bol d'un socle mini de 9,7cm à 14cm en haut: j'ais fait le test avec un réchaud (toujours avec canettes) pouvant libérer les flammes à la verticale (dans un diametre 4,7cm) pour etre au plus près des réchauds "type connique" et il n'y avait aucune différences (et j'étais au dessus des performances indiquées par les fabriquants pour leur réchauds light, après s'il faut prendre un réchaud de 50, voir 100gr pour + de perf, il faudrait prendre en compte ce poids et le diviser au nombre de jours de voyages = de meme pour l'esbit). Mais il est vrai, comme je l'ais fait remarquer en conclusion, que plus la surface et le volume à chauffer était restreint (en dessous du diamietre utilisé pour le PRS, il ne risque plus d'y avoir une bonne mise en pression = j'ais tenté), et plus l'esbit avait un réel intéret, dans le cas contraire c'est l'alcool qui risque de voir son avantage augmenter.
d'ailleur je viens de visionner une video sur la fabrication d'un PRS 3, c'est ce principe que j'ais utilisé (j'arrive pas à mettre la photos), une double paroi (orifice de sortie invisible par l'interrieur) et un remplissage au centre dans un grand creux.Mais pour ma canette le travail demandait plus de précision.

Hors ligne

#14 03-02-2011 12:15:17

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Tout ceci évidemment sans prendre en considération l'aspect pratique des choses, ni la sécurité, ni le poids des contenant, le poids des réchauds qui conviennet etc

Si j'ai cherhé à me rendre compte de performance des deux matières, c'est après m'etre apercu de l'équilibre pouvant se faire sur le poids d'ajout extérieur comme le support, mais aussi l'embalage,
à très faible quantité l'esbit l'emporte sur le poids de l'embalage: 2,5 à 3,4gr pour 6 esbits de 8gr (48gr total), alors que pour l'alcool je n'ais pas trouver de moyens sur à moins de 8gr pour 50ml (50gr env)
mais avec 125ml d'alcool j'arrive à un poids de stockage ratrapé par la différence que produit la performance des conbustibles
et au dessus de 250gr ou ml ça s'équilibre, si bien qu'avec une bonne poche souple haute resistance de 500ml (ou une bouteille d'un plastique qui ne perce pas avec déformation), le poids d'embalage de l'alcool est gagnant (et surtout aussi en volume) et je vous déconseille de sortir trop à l'avance vos esbit pour économiser le poids, leur efficacité baisse dès la première heure (c'est surtout visible au bout de 2 ou 3 jours), mème réembalé).
Quand à la sécurité, il est vrai qu'il faut prendre quelques précautions de plus avec l'alcool, mais pas autant que si vous voulliez faire chauffer vos aliment avec du "C4"(c'est possible) et les deux peuvent vous bruler, en revanche l'alcool gagne sur l'odeur (et mes esbit ne peuvent etre utilisé en espace confiné = intoxication)

Hors ligne

#15 03-02-2011 12:24:20

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

malko a écrit :

... D'ailleurs je viens de visionner une vidéo sur la fabrication d'un PRS 3, c'est ce principe que j'ai utilisé (j'arrive pas à mettre la photos), une double paroi (orifice de sortie invisible par l'intérieur) et un remplissage au centre dans un grand creux.Mais pour ma canette le travail demandait plus de précision.

J'ai une petite idée de quelle vidéo tu parles  lol - et c'est justement l'avantage du P3RS que de pouvoir être fait "à l'arrache" - ne t'illusionne pas trop quand même, pour le faire aussi vite, il faut en avoir fait un ou deux avant  wink ...

Pour revenir à la comparaison Esbit alcool, et ayant longtemps utilisé l'un et l'autre, je maintiens ce que je disais : l'Esbit est sympa en dépannage, pour se faire une boisson chaude au cours d'une petite sortie de la journée, mais au-delà, l'alcool est très supérieur. Les réchauds à Esbit ne sont pas du tout optimisés (alors qu'un P3RS l'est), et si tu te contentes de mettre ta gamelle sur trois cailloux avec de l'Esbit dessous, c'est carrément catastrophique. En plus le prix est bien plus élevé - et ça compte aussi.

Même pour une sortie d'une journée, j'emporte un P3RS avec une mignonnette de whisky en plastique comme on en trouve en avion,remplie d'alcool à brûler (je barbouille l'étiquette pour éviter que quelqu'un boive le contenu big_smile ). Par contre, l'alcool dans des "pompotes", très peu pour moi.


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#16 03-02-2011 17:14:43

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 511

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

[HS] Mad, pourquoi l'alcool dans les pompotes très peu pour toi ? ? Je croyais que c'était super : léger, solide...

Moi qui viens d'acheter plein de pompote pour les enfants  sad

Hors ligne

#17 03-02-2011 17:52:51

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

arnom a écrit :

[HS] Mad, pourquoi l'alcool dans les pompotes très peu pour toi ? ? Je croyais que c'était super : léger, solide...

J'aime pas ça (la compote sucrée), et surtout, je déteste avoir de l'alcool à brûler pour parfumer mes fringues, mon duvet et ma bouffe. Or ces récipients souples se crèvent, fuient ou éclatent en cas de coup dur.
Mais ça n'engage que moi wink !

Dernière modification par mad (03-02-2011 17:53:36)


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#18 03-02-2011 20:33:17

malko
Membre
Inscription : 31-01-2011
Messages : 347

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

dans mon cas j'utilisais beaucoup les esbits car je ne les payais pas (il m'en reste 2 cartons de chaussures remplis), peut etre qu'après avoir fait toutes ces comparaisons, je viendrais à utiliser le PRS mème pour des situations très occasionnelles de simple réchauffage, surtout vu tous les récipients que je possèdes de tous les volumes légères solides et sur (les pompotes j'ai testé, solide pour certaines mais je me suis déja fait avoir, et il faut pouvoir bien les nettoyer); à savoir que j'ais réutilisé plusieurs fois une bouteille d'eau minérale gazeuse d'1/2 litre de 17gr elle n'a ni éclaté ni fuit, alors que j'ai connu des récipient spécifique à alcool qui fuient ou qui à la longue au stockage s'évaporent.
pour les performances des réchaud, j'ai pris connaissance (d'un physicien agrégé), qu'entre un réchaud fabricant ou artisanal il n'y a pas de moyen d'augmenter les performances à partir du moment ou totalité de l'alcool est bruler après sa mise pression et "évaporation" , sauf une parfaite orientation des flammes, adjonction d'une autre matière (plus dangereuse), ou modification du gaz (air) dans lequel il fera sa combustion (cet air varie déja suivant la pression atmos..,le climat, l'altitude et la température); ce qui permet comme ici d'avoir de meilleurs perf avec son matos qu'avec un achat mème haut de gamme.
Il en ait presque de mème pour les esbits, à partir du moment ou la position du récipient par rapport à la flamme est parfaitement ajusté et à vent nul on ne peut plus intervenir sur sa performance. protéger son esbit en se mettant dos au vent, en le protégent d'un sac, d'une plaque alu etc.. vaut souvent bien mieux que tout les pare-vent proposé par les réchauds fabriquant

Hors ligne

#19 03-02-2011 21:55:54

fredoc62
Membre
Lieu : cote d'opale
Inscription : 19-12-2010
Messages : 88

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

mad a écrit :

Même pour une sortie d'une journée, j'emporte un P3RS avec une mignonnette de whisky en plastique comme on en trouve en avion,remplie d'alcool à brûler (je barbouille l'étiquette pour éviter que quelqu'un boive le contenu big_smile ). Par contre, l'alcool dans des "pompotes", très peu pour moi.

Moi j'utilise des petits flacons en plastique de gel hydroalcoolique,c'est léger, bien hermétique et le bouchon est pratique . Quand ils sont vides, je les nettoie et je les garde pour mes balades. Alcool pour le P3rs ou shampoing...
Tiens,il faudrait que j'essaye du gel hydroalcoolique dans le P3rs , je ne sais pas si ça pourrait marcher ..

Dernière modification par fredoc62 (03-02-2011 21:57:21)


Rien ne sert de courir,... bein non ça ne sert à rien,c'est bien pour ça que je marche

Hors ligne

#20 03-02-2011 22:50:50

arnom
Membre
Inscription : 09-06-2009
Messages : 511

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Merci Mad pour ce retour. Il va donc falloir que je fasse attention. Pour l'instant ce sont les seuls récipient qui j'ai à ma disposition, mais je vais regarder ce que je peux trouver.

Hors ligne

#21 04-02-2011 00:21:41

Eloi
Bigfoot
Lieu : Toulouse
Inscription : 27-04-2010
Messages : 3 475

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Pour ma part je conditionne l'alcool dans une flacon de pompote. je le glisse dans un ziplock pou qu'en cas de fuite les dégats soient limités. Pour l'instant pas de fuite.
Mon principal problème, c'est pas la solidité des flacons de pompote, mais l'étroitesse de leur goulot qui rend difficile le remplissage. J'en mets la moitié à côté. Je n'ai pas encore trouvé d'entonnoir assez fin.

Hors ligne

#22 04-02-2011 00:27:16

mad
Jaguar anar
Lieu : Essonne et reste du monde
Inscription : 06-07-2007
Messages : 3 121

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

fredoc62 a écrit :

Tiens,il faudrait que j'essaye du gel hydroalcoolique dans le P3rs , je ne sais pas si ça pourrait marcher ..

Non


Un bon hamac vaut mieux qu'un long discours !

Hors ligne

#23 04-02-2011 01:03:50

mrifwanted
PRO
Lieu : GR, Suisse
Inscription : 16-10-2008
Messages : 299
Site Web

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

mad a écrit :
fredoc62 a écrit :

Tiens,il faudrait que j'essaye du gel hydroalcoolique dans le P3rs , je ne sais pas si ça pourrait marcher ..

Non

D'accord avec mad, c'est "non". Raison: le résidu du gel va bourrer les trous de ton P3RS.

Hors ligne

#24 04-02-2011 09:27:07

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

J'ai déjà essayé de "péter" une pompotte standard de 90 (ou 100?) ml.
Genre "un grand coup de poing sur la table" ... ben c'est solide, ces trucs!

J'ai juste réussi à faire ainsi légèrement fuiter (après un geste très brutal) une pompote de 200 ml.

Bref, pompote dans la gamelle, avec la cuisinière (P3RS) et le lave vaiselle incorporé (10 ml de savon et un bout de tissu) ... j'ai du mal à imaginer ce qui pourrait arriver.
Idem si je la tiens au chaud en hiver dans une poche intérieure. (L'alcool chaud démarre quand même mieux que l'alcool froid, il me semble)

Pour une sortie longue, je préfère ne pas mettre tous mes oeufs dans le même pannier, donc, plusieurs pompottes ...

Pour le remplissage :  un entonnoir fin, ou une seringue ...

PS :  le réchaud "multifuel" de Peyo est évidemment beaucoup plus lourd qu'un P3RS, mais, sur une sortie longue, sa polyvalence paie. Enfin, c'est ce que je me dis, parce que je ne l'ai pas encore vraiment testé en réchaud bois. Le réchaud à alcool qui y prend place est beaucoup plus puissant, et dispose d'une plus capcité double de celle d'un P3RS standard. C'est intéressant aussi quand on a besoin de puissance.


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#25 04-02-2011 12:04:17

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 6 086

Re : [Alimentation] comparaison réchaud à alcool et "esbits"

Une pointe peut les percer assez facilement... hmm
Mais en effet, faut pas avoir de bol ET ne pas faire grand cas du traitement de son matos... (Mad ? tu te reconnais ?? lol tongue)

Hors ligne

Pied de page des forums