Aller au contenu

Annonce

Le Camp d'été 2024 se tient du 10 au 17 août dans le Queyras ! Plus d'infos sur ce fil. Les inscriptions sont ouvertes et se font sur ce lien

#126 04-08-2008 13:25:12

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Il y a des annees, le Vieux vendait des "biscuits de mer" ou quelque chose dans ce genre, emballe par ration de 4, type armee. J'ai eu l'occasion d'en manger en rando kayak, et franchement, c'etait tres bon, mais plutot coriace: a peine sucre, et bouirre d'energie. Ca devrait pouvoir se trouver, ou se faire: avis aux patissiers/boulangers!

Ces claviers qwerty bizarres, ca commence a me gonfler...

Hors ligne

#127 04-08-2008 19:49:43

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

patbald125 a écrit :

Si on va de gite en gite, le thermoplongeur remplace le gaz ou l'alcool. Il en existe de 70g

Bonsoir,

Et bien vu, j'avais oublié cet ustensile bien pratique, disponible en version secteur ou 12 volts (prise allume-cigare).

En version 220 volts, un verre d'eau arrive à ébulition en quelques dizaines de secondes.

Toujours débrancher le thermoplongeur, AVANT, de le retirer du liquide, sous peine de grosse surchauffe de l'élément thermique.

Ca marche aussi avec une grosse chope, et même un bol.

Pour des volumes plus importants (casserole de cuisine) , je pense que la puissance risque d'être insuffisante.

By.

Hors ligne

#128 04-08-2008 19:52:08

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

micolett a écrit :

Il y a des annees, le Vieux vendait des "biscuits de mer" ou quelque chose dans ce genre, emballe par ration de 4, type armee. J'ai eu l'occasion d'en manger en rando kayak, et franchement, c'etait tres bon, mais plutot coriace: a peine sucre, et bouirre d'energie. Ca devrait pouvoir se trouver, ou se faire: avis aux patissiers/boulangers!

Ces claviers qwerty bizarres, ca commence a me gonfler...

Bonsoir,

Je pense que c'est la même chose que ce dont je parlais, mais je n'avais pas le souvenir d'un léger goût sucré.

Par contre, j'ai le vague souvenir que la surface était comme vernissée ou pelliculée, ce qui rendait le biscuit encore plus "étanche".

By,

Dernière modification par Solo (04-08-2008 19:52:32)

Hors ligne

#129 05-08-2008 22:02:23

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonsoir,

Il y a aussi un moyen de concilier besoins énergétiques et repas froids légers (par souci de gain de poids, et de temps) : la sur-alimentation, la veille de la randonnée prévue, ce qui permet de compenser (par anticipation) le rationnement auquel on se soumet le jour de la sortie.

D'autant plus, en ce qui me concerne, que l'effort physique prolongé, et d'intensité moyenne (travail en endurance), a plutôt tendance à diminuer mon appétit.

Je ne sais pas si d'autres ont constaté la même chose, parmi vous tous ?



Toutefois, le repas froid, s'il me semble sans inconvénients, et même agréable, en saison chaude, me paraît préjudiciable par temps plus froid.

Si l'on met des aliments à la température de 10 degrés, dans un estomac et un corps à 37 degrés, la remontée en température de la nourriture ingérée se fera en prenant sur les calories de l'organisme, des calories perdues qui devront être recréées en brûlant du "carburant", ce qui viendra en soustraction de l'apport calorique effectué par cette prise de nourriture...

J'espère avoir été clair...



Par contre, quand on met des aliments chauds (par exemple à 45 degrés) dans son organisme, le différentiel thermique est porté en gain dans la comptabilité énergétique du corps, car ces calories directement apportées n'auront pas à être générées par la combustion lente de ce que nous mangeons.

Du coup, on gagne des deux côtés : par la chaleur immédiatement injectée dans l'organisme, et par celle qui sera ensuite générée par les calories des aliments absorbés...

By,

Dernière modification par Solo (05-08-2008 22:58:09)

Hors ligne

#130 05-08-2008 22:57:29

snop
Marcheur vertébré invétéré
Lieu : LA YAUTE
Inscription : 06-06-2007

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Solo a écrit :

Bonsoir,

Il y a aussi un moyen de concilier besoins énergétiques et repas froids légers (par souci de gain de poids, et de temps) : la sur-alimentation, la veille de la randonnée prévue, ce qui permet de compenser (par anticipation) le rationnement auquel on se soumet le jour de la sortie.

Oui, c'est le principe du régime dissocié : féculents, pâtes, riz, etc à consommer en bonne quantité quelque jours avant une rando de manière à (sur)stocker du carburant pour l'effort (le glycogène si je ne dis pas de bêtises).

Snop


"Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière". Ma liste 3 saisons montagne - X-lite 350 custom

Hors ligne

#131 05-08-2008 23:37:38

johann
Membre
Lieu : La Garde (83)
Inscription : 07-02-2008
Site Web

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Solo a écrit :

D'autant plus, en ce qui me concerne, que l'effort physique prolongé, et d'intensité moyenne (travail en endurance), a plutôt tendance à diminuer mon appétit.

Je ne sais pas si d'autres ont constaté la même chose, parmi vous tous ?

Ouaip, moi aussi. C'est pourquoi :

1. Je n'emmène que des choses que j'ai plaisir à manger et dont je sais ne pas me lasser (fini les lyophilisés bolognaise de chez D4 !)
2. Je mets tout les aliments d'une journée dans un même ziploc. Le but est qu'il soit vide à la fin de la journée, ce qui m'oblige à manger (sans quoi j'ai pu constater avant cela que certains jours je ne mangeais presque rien).

Dernière modification par johann (05-08-2008 23:37:59)

Hors ligne

#132 06-08-2008 22:53:48

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonsoir,

Si j'amène ce qui me fait plaisir, ça va être un kilo de far breton (farine, lait, oeufs, sucre, pruneaux, miam !).

By,

Hors ligne

#133 09-08-2008 11:00:23

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Suite à plusieurs mp me demandant de préciser en chiffres mes menus, je publie une liste ici qui condense mes expériences. Elle vaut à mon avis pour un mangeur normal pendant un effort physique en été et comporte une marge de sécurité (j'en ai donc rajouté par rapport à ce que, moi, je transporte d'habitude).
  Une rando de six jours me paraît suffisante pour savoir si on apprécie ou pas les repas froids sur la durée - puisqu'au-delà de 6 jours on peut trouver la plupart du temps une ville ou un village où l'on pourra prendre un repas chaud.

Liste pour 6 jours grand confort en été moyenne montagne :


Matin :

- 800 g de biscuits fourrés au chocolat au lait (perso: marque Bjorg, 480 kcal/100g)

Journée + desserts :

- 1000 g d'assortiment noix, noisettes, noix de pécan, amandes, raisins secs.

Soir :

- 200 g de biscottes blé semi-complet (ultra léger, cela ressemble à du polystyrène)

- 500 g de saucisson

- 500 g de fromage cuit

Total : 3000 g

  Cette liste n'est qu'un exemple. Il est évidemment possible de changer certaines choses pour varier (chips, pemmican, biscuits au cacao, ... le choix est vaste). Mais je pense qu'il n'y a rien à ajouter en terme de calories, et on peut plutôt réfléchir à en diminuer le poids.

Hors ligne

#134 12-08-2008 04:25:46

mauger
Membre
Lieu : Montréal, Canada
Inscription : 23-12-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Cuisson solaire

Je viens de lire tout récemment une discussion sur un forum états-unien où on réhydrate un repas lyophilisé en le plaçant sur le dessus du sac quelques heures au soleil. J'ai essayé à la maison par une journée chaude (très rare ces temps-ci) et effectivement ça se réhydrate bien sans eau chaude.  Par contre, je me questionne sur la sécurité d'utiliser cette méthode avec de la viande lyophilisée par exemple. Des risques pour la santé ? Qu'en pensez-vous ?

Michel

27c902a842e22cd2edf79b4a329b6208f7777e.jpg

Hors ligne

#135 13-08-2008 14:54:29

randonaute
Membre
Inscription : 11-05-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Le pain des Esséniens
Cf.
http://www.cfaitmaison.com/germs/pain-germes.html

Un peu d'eau et du soleil..

J'ai testé chez moi et comme il n'y avait pas de soleil j'ai adopté la solution « Autres versions » .

« Au lieu de le laisser sécher naturellement certains préconisent de le cuire à très basse température. Les graines germées sont moulues puis cuites 40-50°C, pour endommager le moins possible les protéines et les vitamines qu'elles contiennent. »

Je me suis assuré qu'il est possible de broyer sans mixer électrique. Après avoir constaté que ca fonctionne j'ai continué avec. :-)

C'est miam miam super bon ! :-)

Pas encore testé en rando.

Par contre, j'ai testé le soya et la luzerne germée (cru) en rando et ca marche :

Je me suis fabriqué 2 germoirs de rando (39g la pièce + 1 gros élastique en de couture pour les fixer 14g).

Je ne possède pas d'appareil photo pour vous montrer.
Si ca intéresse quelqu'un je me débrouillerai pour fournir une explication plus détaillée des germoirs et j'emprunterai un appareil photo.

C'est cru, ça se mange avec les doigts, le stock de graine n'est pas trop lourd, c'est bourré de glucide, de vitamines et de protéines. Ca me retape de mes crises d'hypoglycémie (sucre rapide interdit dans ce cas). Ca ne constitue pas de vrais repas, mais c'est super pour grignoter.

Points négatifs à améliorer :
- c'est attaché derrière mon sac il faut s'arrêter à chaque fois que je veux en manger.
- Quand je pose mon sac l'étamine touche la terre, les feuilles mortes et je risque d'y introduire des vers (ca n'est pas arrivé).
- 3 germoirs seraient trop lourds encombrants (120g) et avec 2 (82g avec la fixation au sac à dos) ca fait un creux à cause du temps de germination.

Un point super positif :
Le germoir ne se vide pas aussi vite que j'en mange, car les graines continuent à pousser durant des jours.
Et le lendemain il y a autant à manger que la veille alors que je n'ai pas cessé d'en prendre.

Il suffit d'arroser la journée et de le laisser sous la pluie et la rosée en dehors de l'abri durant la nuit (attaché au piquet /baton de marche de l'abri).

Dernière modification par randonaute (13-08-2008 16:24:35)

Hors ligne

#136 13-08-2008 22:10:01

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonsoir,

Pour avoir essayé, plusieurs fois, de consommer du pain essenne, trouvable en magasin bio, au rayon frais, j'avoue que cela ne "passe pas", car son goût "étrange" et légèrement sucré, comme sa texture, me sont un peu écoeurants...

By,

Hors ligne

#137 15-08-2008 13:03:11

randonaute
Membre
Inscription : 11-05-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Solo a écrit :

Bonsoir,

Pour avoir essayé, plusieurs fois, de consommer du pain essenne, trouvable en magasin bio, au rayon frais, j'avoue que cela ne "passe pas", car son goût "étrange" et légèrement sucré, comme sa texture, me sont un peu écoeurants...

By,

Salut Solo,

La germination transforme les amidons bruts en glucides assimilables.
C'est probablement ce qui lui donne son goût légèrement sucré.

Je crois, corrigez-moi si je me trompe, que les amidons bruts exigent un processus de digestion plus complexe qui lui-même consomme de l'énergie.

Un boulanger m'a dit, que dans la panification, c'est les organismes du levain qui se chargent partiellement de ce processus.

Le reste étant accompli par les enzymes de la salive à condition de mastiquer longuement le pain.

Ce processus étant déjà accompli par la germination, c'est ce qui rend le pain à base de graines germées si intéressant pour gérer mon taux de glycémie afin de le stabiliser.

A propos des crises d'hypoglycémie, mon toubib m'a expliqué qu'il ne faut pas consommer de sucre trop raffiné qui incite l'organisme à produire un excès d'insuline. Cet excès, fait retomber le taux de glycémie encore plus bas. Jouer au « yoyo » avec son taux de glycémie provoque des coups de barre.

Quant à la texture, si tu prépares ce pain toi-même, ne pourrais-tu pas la modifier à ton goût en y ajoutant d'autres ingrédients tels que des farines de légumineuses ?

Cet ajout, rendrait ce pain encore plus intéressant par la combinaison des acides aminés des céréales et des légumineuses.

Hors ligne

#138 15-08-2008 17:16:10

Solo
Membre
Inscription : 03-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonjour Randonaute,

En parlant de texture, je faisais allusion au fait que ce pain est un peu gluant..., ce qui, ajouté à son goût douceâtre, le rend un tantinet écoeurant, mais il s'agit toujours de mon impression personnelle...

Bref, je ne conteste pas du tout ses qualités alimentaires, etc., mais c'est "dur à faire passer", et je ne me risquerai pas à en consommer, en pleine mer, par force 7, et grande houle d'ouest, si vous voyez ce que je veux dire...

By,

Dernière modification par Solo (15-08-2008 17:18:18)

Hors ligne

#139 21-08-2008 19:20:04

clb
Membre
Inscription : 18-04-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

M'inspirant de la liste d'Artiguel, je suis parti trois jours en Bourgogne et j'ai consommé en 48 heures (du lundi midi au mercredi midi) :

- pain WASA : un paquet soit 230 g (300 kcal/100 g)
- un saucisson, 260 g
- comté, 400 g
- biscuits ANZAC, 500 g

soit un total de 1,4 kg pour 60 km faits à une allure tranquille, sans difficultés à part la pluie.

---

Edit, apports caloriques :

- pain : 690 kcal
- saucisson : 1100 kcal
- comté : 1600
- Anzac : 2180 (selon mes calculs)

soit un total de 5570 kcal, 2785 par jour.

Dernière modification par clb (21-08-2008 22:42:39)

Hors ligne

#140 21-08-2008 23:23:25

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Un petit retour sur les ANZAC?
Faits maison ou achetés tout faits?

Hors ligne

#141 21-08-2008 23:37:53

clb
Membre
Inscription : 18-04-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

velox a écrit :

Un petit retour sur les ANZAC?
Faits maison ou achetés tout faits?

Faits maison.

En suivant cette recette, pêchée je ne sais plus où :

135g de farine,
1 pincée de sel,
125g de flocons d'avoine,
90g de noix de coco râpée,
150g de sucre,
125g de beurre,
deux cuillères à soupe d'eau,
deux cuillères à soupe de miel liquide,
une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Préchauffez le four à 150°.

Dans un grand saladier mélangez la farine, le sel, les flocons d'avoine, la noix de coco râpée et le sucre. Dans une casserole faites fondre le beurre avec le miel et l´eau, quand tout est bien fondu ajoutez rapidement le bicarbonate de soude et remuez. Le mélange va légèrement mousser. L´incorporez tout de suite au mélange sec et mélangez soigneusement.

Sur une feuille de papier sulfurisé formez des petites boules de pâte de la taille d´une grosse noix et les applatir légèrement. Mettez les au four pendant une dizaine de minutes ou jusqu´à ce que les biscuits commencent à dorer, ils doivent encore être mous. Patientez 2 minutes avant de les faire refroidir sur une grille.

Faciles à faire, très bons, faut faire gaffe à ne pas les manger trop vite par gourmandise  smile
Pour varier les goûts, je remplace aussi la noix de coco par de la poudre d'amandes.

Hors ligne

#142 08-07-2009 19:58:14

michel-francois
Membre
Inscription : 08-07-2009

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonjour
Je viens de faire une rando de 10 jours sur la côte de catalogne et les contreforts des pyrénnées.Pas de réchaud ,pas de sacs de couchage ni dodo mousse.
Nous étions deux et avons abandonné,les classiques saucissons ,fruits secs,fromages,ou barres de céréales. Temps moyen de marche 10h par jour sur toute la rando. Températures tres élevées même pour les gens du coin.

Partant du principe que l'huile est ce qui procure le plus de calories pour 100g,nous mangions tous les matins,une boite de sardines a l'huile d'olive (Bon pour le cholestérol)pour deux,plus un fruit chacun,le tout avec un quart de boule de pain complet. Dans la journée si nous trouvions une épicerie,2 yaourts chacun avec du pain ou par ex 250g d'abricots chacun. Le soir une boite de thon à l'huile d'olive pour deux,plus un fruit ,le tout avec du pain.(Une boite de thon avec son huile= environ 700 kcal.

  Conso eau 4.5 l par jour à deux. J'ai enfin trouvé la gourde la plus légère ,la moins chère,et de grande capacité. Une simple bouteille de Volvic.Très solide et poids à vide nul.

  Autre suggestion: En haute montagne (entre 3 et 4000 m et pour des durées de 4 à 6 jours)j'emporte toujours une bouteille platique de 33cl d'huile d'olive que je rajoute dans la nourriture.Sachant qu'une cuillère à soupe d'huile = 90 kcalories
ça donne beaucoup d'énergie pour peu de poids. Un peu comme les esquimeaux avec leur graisse de phoque.
  Je n'ose pas essayer la haute montagne sans réchaud,sinon comment fondre la neige.D'autant que la haut il faut s'hydrater un maximum.

Hors ligne

#143 19-07-2009 11:51:21

patbald125
Membre
Inscription : 01-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

salut,

Pas mal! Ta recette ressemble aux repas des pélerins du Camino: j'achète des sardines, du thon, du calamar à l'huile, je mange, je jette; c'est vite fait et pas besoin de réfléchir aux calories, à l'équilibre alimentaire et aux besoins. Reste qu'il faut du pain et des boites (+ un sac pour les boites vides).
10 jours de ce régime, cela me parait déjà long (j'ai testé) mais 2 mois, ce doit être un peu lassant. Et puis avec 5,5 de cholestérol, j'ai des hésitations.


C'est la fin mais ça pourrait être pire!

Hors ligne

#144 23-08-2009 17:05:14

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Testé lors du tour des Ecrins, puis la traversée du Vercors (9 jours, juillet août 2009):

- Les chips: j'ouvre le paquet, j'écrase l'intérieur pour le réduire en miettes; très bon apport en calories et en sel, surtout pour le soir en complément du fromage et du saucisson. Noter qu'il existe toutes sortes d'arômes pour varier les plaisirs.

- Mélange lait pour bébé premier âge + cacao + sucre en poudre¨(+ cannelle, pas indispensable), remplissant un zyploc entier, accompagné d'une cuillère en plastique coupée (2 g). Pour le matin, en complément du pain d'épice: délicieux, énergétique (517 kcal/100g pour le lait en poudre). Le zyploc n'a été vidé qu'au terme des neufs jours de rando. On se moquait un peu du lait pour bébé la première fois qu'il a été évoqué sur le forum; c'est en fait, à mon avis, une bonne idée et une alternative plus légère que le lait concentré en tube par exemple.

Hors ligne

#145 30-10-2009 12:16:31

avataria
Membre
Lieu : Sud Morvan
Inscription : 29-10-2009

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Hello

Voici des aliments que j'ai emporté en rando :

Du taboulé (a réhydrater avec de l'eau froide : c'est super pratique car je n'ai pas de réchaud)
Pain
Amandes, noisettes, noix de cajou : miam
Fruits secs : abricots, figues, bananes, raisin
Le truc super important pour moi : du vinaigre, sel, et pleiiin d'huile d'olive ; pour faire une vinaigrette a manger avec du pain, ou simplement l'huile d'olive avec du pain (en fait je pourrais manger que ca!). L'huile a aussi d'autres utilisations. Bref j'en emmene pas mal :D
Divers petits sachets de sel, cannelle, cacao, lait en poudre, sucre, miel , confiture, herbes (embarras du choix)
Pate d'amande
Céréales (j'aime bien celles qu'on peut manger avec ou sans lait)
Saucisson ou chose du genre
Fromage
Soupe (ca ne me dérange pas de la faire a l'eau froide)
Barres de céréales mais finalement bof....ca fait beaucoup d'emballage, et ca a un coté "industriel" qui ne me plait pas. En plus ca m'a mise hors de moi de voir autant de leurs emballages dans la montagne! A la limite faire soi meme une pate avec des flocons de cereales et du miel ? Je testerai...


J'avais pensé a de la Halva mais je n'ai pas eu le temps d'en trouver.
Les patisseries orientales sont une bonne idée; ca cale bien!
Le pain d'épices aussi!
Et les graines germées aussi :)

Pour le pain, je pense en faire moi meme, ca tient assez longtemps (mettre de l'huile dans la pate fait que le pain se garde mieux)
Les canistrelli c'est plutot léger et super bon, inconvénient : ca se mange trop vite !
Il existe des céréales que font Tipiak ("cereales mediterranneennes" etc) a faire avec de l'eau chaude, je pense qu'on peut les faire aussi a l'eau froide.
Faire du cake salé ou sucré est peut etre intéressant?? On met ce qu'on veut dedans, et on peut le faire bien compact.

Je m'étais dit que la prochaine fois je prendrai un petit paquet de riz complet (pour dans les refuges eventuels), un bon demi litre d'huile d'olive, du miel, et des flocons de pomme de terre pour faire de la purée.

J'avais acheté 2 "lyos" pour tester...
Bon c'est sur que si on a un refuge ou un réchaud sous la main ca réconforte de manger chaud. Et c'est léger a transporter. Mais je ne suis pas fan de plats cuisinés en général, et puis c'est cher. En plus, j'ai mangé le 2e plat a l'eau froide en guise de ptit dej (du hachis parmentier : la purée était normale mais les morceaux de viande ressemblaient plus a des croquettes) donc je n'en garde pas forcément un bon souvenir!! :D
Je ne pense pas racheter de plats lyophilisés (Je n'aime pas l'idée ni les additifs en masse) mais j'admets que c'est pratique.


Comme vous pouvez le constater je suis limite vegetarienne et manger froid ne me dérange pas vraiment. De plus, je ne pense pas manger équilibré. Mais bon ce sont juste des idées comme ca, peut etre pourrez vous y puiser qqch :)


Si vous etes a fond dans le délire MUL, il y des groupes "randonnée et jeûne" !!
Avant de crier au scandale, on peut lire le bouquin de Shelton "le jeûne" qui est super interessant.
Le jeûne est une expérience interessante, peut etre qu'un jour je testerai en marchant.

Hors ligne

#146 30-10-2009 12:54:35

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

avataria a écrit :

Si vous etes a fond dans le délire MUL,...

Le délire MUL... oho!

Hors ligne

#147 30-10-2009 13:06:31

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

avataria a écrit :

...
Soupe (ca ne me dérange pas de la faire a l'eau froide)
...
Pour le pain, je pense en faire moi meme, ca tient assez longtemps (mettre de l'huile dans la pate fait que le pain se garde mieux)
...
Le jeûne est une expérience interessante, peut etre qu'un jour je testerai en marchant
...

Soupe froide ... respect big_smile

Huile pour conserver le pain : quel proportion ?

Je jeûne ! Tu aimes les défis !  Est-ce un plus pour de balader dans la nature ? Je ne sais pas : le mieux est d'essayer et de nous le raconter smile
Pour avoir subi 2 évanouissements pendant des efforts à jeun, j'espère que tu commenceras :
- très progressivement;
- avec de la boisson très sucrée (tip-top pour les hypoglycémies) et de la bouffe au cas où tu te sentes "partir";
- surtout en plaine, pour ta sécurité ... et éviter de mettre le forum à feu et à sang lol,
Un évanouissement peut être extrêmement soudain (vécu 1 fois) et il serait vain d'espérer pouvoir se sentir partir afin de s'affaler du bon coté du sentier ... qui peut être à flanc de paroi wink

A +

Dernière modification par LeNovice (30-10-2009 13:10:02)


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#148 02-11-2009 01:58:48

avataria
Membre
Lieu : Sud Morvan
Inscription : 29-10-2009

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

velox je ne sais pas comment tu l'as pris mais ce n'etait pas pejoratif de ma part !

LeNovice,
- quand je fais du pain je mets bien 5 ou 6 "grandes doses" (de la cuillere doseuse de ma machine a pain) d'huile pour un grand pain (750g de farine).
Sur la notice une "grande dose" est appelée "cuillere a soupe". En réalité apres vérification avec une veritable cuillere, 1 "grande dose" = 1,5 cuillere a soupe. Donc en gros, 8 ou 9 cuilleres a soupe.
Le pain est un peu plus compact et pas croustillant . Il se garde plus longtemps dans le sens ou il devient moins vite sec.

- Je ne voyais pas le jeune comme un défi mais plutot comme une experience differente. Je ne sais pas si ce serait un "plus", je suppose que ca dépend des personnes. Il est clair qu'un jeûne se prépare et que si on n'est pas expérimenté, il vaut mieux avoir qqch a manger dans le sac en cas de probleme! Mais tu as raison, je n'aurais du en parler qu'apres avoir essayé durant une rando. (C'etait pour élargir la discussion mais c'est HS). Peut etre plus tard dans une autre partie du forum donc!! (mais pas cet hiver sinon ca va plutot ressembler a un récit d'hibernation!)

ps : J'espere que c'est clair pour le dosage de l'huile car j'ai l'impression d'avoir du mal a expliquer clairement quand je me relis!!

Hors ligne

#149 02-11-2009 09:13:03

LeNovice
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 28-08-2008

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

avataria a écrit :

... je n'aurais du en parler qu'apres avoir essayé durant une rando...

Oups, je me suis mal exprimé wink : cela me gêne absolument pas que tu en parles avant. J'étais juste curieux (et impatient roll) d'avoir un retour d'expérience.

Merci pour le pain.

Dernière modification par LeNovice (02-11-2009 09:13:32)


devise de la MUL fanatique : "rien c'est déjà trop"  tongue
devise d'Audiard (je crois)  : "la brute qui marche va beaucoup plus loin que le sage qui réfléchit." wink

Hors ligne

#150 02-11-2009 12:53:14

beus
Membre
Inscription : 04-01-2007

Re : Repas sans vaisselle ni réchaud [SRSR]

Bonjour,


  Sans chercher à polémiquer sur le jeûne, je te conseil néanmoins d'en parler au choix, à des medecins ou nutritionistes...
Je pense (malgré le peu d'infos récoltées, j'ai très rapidement arreté mes recherches) qu'il y a unanimité pour concidérer cela (dans le cadre d'une randonnée de plusieurs jours) comme "stupide". En gros : activité "sportive"= besoin de calories. A peine plus compliqué que cela.
Je n'insulte personne, je souhaite surtout mettre en garde et encourager à bien se renseigner avant.

Hors ligne

Pied de page des forums