#26 15-06-2011 00:40:20

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Après quelques essais concluants avec des chaussures de ville plates sans amorti que j'avais, sur des balades tranquilles sur chemins et route, je saute le pas. La sensation de chaussures minimalistes est agréable sur chemins tranquilles et pour qui ne cherche pas la performance (en marche rapide, dur de pas taper du talon, pour moi en tout cas).

J'ai été faire un tour chez D4 essayer des Merell, je touche juste l'avant en 46 dans une paire de basses (ça chausse petit Merell on dirait), donc faut que je prenne du 46 pour que ça soit bien ajusté si j'ai bien compris.

Bon ben yapuka... Par contre on dirait qu'il y a rupture en France : plus grand chose sur le site de Merell, 40 ou 48 chez Sarenza. Bon je chercherai plus tard. Si quelqu'un a un tuyau smile

Hors ligne

#27 16-06-2011 00:21:47

MCollo
Membre
Lieu : Bzh-22
Inscription : 26-04-2010
Messages : 49

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

pierrot22 a écrit :

J'ai été faire un tour chez D4 essayer des Merell, je touche juste l'avant en 46 dans une paire de basses (ça chausse petit Merell on dirait), donc faut que je prenne du 46 pour que ça soit bien ajusté si j'ai bien compris.

J'essaierais bien aussi ce type de chaussures. Tu les as trouvées au D4 de Lannion?


Sous les roues, le chant des pistes...

Hors ligne

#28 16-06-2011 22:17:57

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

non, au D4 j'ai essayé des chaussures "grand public" Merrell du rayon rando, pour voir du combien je chausse chez Merrell.

Pour l'instant, même sur Internet je désespère de trouver les noires et rouges en 46. J'ai essayé le site de Merrell (.fr .co.uk et .de, mêmes stocks, ils doivent stocker au même endroit), Expé, Montaz, Altitoo, Sarenza : personne n'a les rouges en 46, et de manière générale, tout le monde n'a pas grand chose...

Sur le site US de Merrell ils ont plus de choix de couleurs et toutes les tailles, mais acheter aux US si c'est pour me manger la douane et ne pas avoir de droit de rétraction en cas de mauvaise pointure, ça me branche pas du tout...

Hors ligne

#29 26-06-2011 13:17:46

Jobar
Banni(e)
Inscription : 10-09-2009
Messages : 213

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

sad

Dernière modification par Jobar (27-03-2012 23:33:35)

Hors ligne

#30 21-07-2011 13:43:58

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

s*****a a été ré-approvisionné, je tente le coup pour une paire de trail gloves, à suivre. Bon, y'a pas de soldes sur ces modèles mais le contraire m'aurait un peu étonné...

Dernière modification par pierrot22 (18-09-2011 02:16:36)

Hors ligne

#31 18-09-2011 02:15:57

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

le pas est sauté, comme je racontais dans le sujet général sur les chaussures minimalistes "barefoot", je suis parti en "vacances" avec des trail gloves... et ma paire de chausson new balance que j'use depuis 3 ou 4 ans. Pas très mul hein, mais meilleure solution à mon avis pour gérer la transition : dans mon cas, le conseil de les utiliser pour des sorties de plus en plus longues n'est pas possible, quand je pars en balade c'est au minimum pour 2 jours.

Je les ai portées à peu près pendant la moitié de la semaine, 150km environ, avec pas mal de chemins caillouteux, du pierrier gentil (du côté de Cassis, puis dans le Larzac), de la terre sèche, du goudron, un peu de sable, du caillou... J'ai eu l'occasion aussi de faire quelques passages à gué juste pour rire : en sautant de caillou en caillou, ou en marchant dans l'eau.

Depuis le retour, je ne porte quasiment plus qu'elles, au quotidien pour aller au travail (4.5 km par jour en ville), pour me balader en ville dans Rennes ou dans la campagne quand on rentre dans la famille le week-end... Par contre, au travail je suis dans les chaussures de sécu, donc je ne les porte pas "en permanence".
J'ai couru un peu avec (1.2 km pour pas rater mon train lol ), j'ai aussi fait une séance d'escalade en salle (pas encore de chaussons).


retour sur ces chaussures en particulier :

- chaussant :
le nom de "trail gloves" n'est pas usurpé, on se sent vraiment comme dans des gants. Ca moule le pied, il n'y a aucun coussinage contrairement à des trails classique, pas de mousse, et pourant le pied est bien tenu, on se sent "enveloppé". J'ai le pied fin, habituellement j'ai tendance à nager, à avoir le talon qui se décolle dans pas mal de chaussures, même dans des chaussures qui ont une très bonne critique sur le forum. Je porte les Trail Gloves lacées jusqu'au dernier trou mais très peu serrées, ça bouge pas d'un poil.
Quand on passe d'une paire de trails à des trail gloves, la première impression fait "ah ouais c'est spartiate", et en fait c'est bien coupé et souple, on oublie très vite qu'elles sont là.

- zéro drop :
le fait de pas avoir de talon est déstabilisant au départ, inhabituel. Pourtant, je marche pied nu toute l'année dans mon appart. Mais ça devient vite naturel. C'est ça qui fait toute la sensation de ces chaussures je trouve : on n'est plus obligés de poser le talon en premier, on peut poser le pied à plat voire l'avant pied d'abord "sans forcer". Autre très gros avantage de ces chaussures : comme la semelle est très peu épaisse et plate, c'est très difficile de se tordre la cheville, même en terrain piégeux (cailloux qui roulent).

- amorti :
pas de surprise, on a un pneu sous le pied et c'est tout. Y'a aucun amorti, mais on le savait déjà. Quand on repasse sur des trails, on a l'impression de marcher sur un coussin. Pourtant, j'ai déjà eu mal au talon dans mes NB, au moins autant qu'avec les trail gloves. Je pense qu'avec des chaussures plates et sans amorti, on a tendance à marcher plus "prudemment", au final on a peut-être moins de chocs qu'avec des chaussures amorties. Et le "zero drop" fait qu'on tape naturellement moins, c'est le mollet qui fait l'élastique pour amortir (d'où les contractures au début si on démarre trop fort).

- souplesse de la semelle :
c'est le principal (seul ?) reproche que je leur ferais. Vibram a réussi à faire une semelle qui est très souple dans le sens du "déroulé" (voir la photo de promo où elle est roulée façon nem), et rigide latéralement, ce qui donne une bonne sensation "style pieds nus" (je dis bien "style") en restant faciles à porter pour quelqu'un qui n'a mais vraiment marché pieds nus. On n'a pas l'impression de marcher directement sur les cailloux, tout en gardant la sensation du terrain. Mais une journée sur un chemin caillouteux, même pour moi qui n'ai jamais marché avec autre chose que des trails, à la fin de la journée les muscles de la plante des pieds commencent à en avoir marre de se crisper, et sont super contents de retrouver des trails.
Mais bon, pour diminuer les pics des cailloux sous les pieds, faudrait une semelle plus épaisse, plus rigide, avec moins de sensations, donc le défaut est lié aux qualités.

- accroche :
dans toutes les conditions que j'ai eues jusqu'à aujourd'hui, quasiment aucun reproche. Sur le métal mouillé, ça glisse bien, mais comme toutes les chaussures. Sur certaines dalles mouillées ça peut être limite. Je n'ai pas encore rencontré de boue avec, mais ça viendra. A gué, sous l'eau, pas de miracle, ça glisse un peu, mais ça va. Sinon sur tout le reste, accroche excellente. J'adore les jeux de gosse : sauter de caillou en caillou, grimper aux rochers ou aux arbres... Pour ça, elles sont vraiment géniales. Même sur un mur d'escalade, elles sont pas ridicules. Pas assez serré, pas assez de carre pour choper les plus petites prises, mais ça croche bien et on sent ce qui se passe.

- durabilité :
je n'ai fait que 200 km avec, dont une moitié sur goudron, un peu tôt pour un vrai retour. Les crampons s'usent au niveau de la plante, zone qui "frotte" le plus fort, mais pour l'instant rien d'inquiétant ni d'anormal.

-eau :
Je les porte en chaussettes (sinon je transpire). Les chaussures sèchent très vite (il n'y a pas de mousse qui s'imprègne). Avec des chaussettes dedans, comme toujours, faut le temps que les chaussettes sèchent...
Portées pieds nus pour un gué, j'ai remis les chaussettes ensuite sans attendre que les chaussures sèchent, et ça va.
Quand il pleut, on est très vite mouillé dedans. Il suffit qu'il y ait 2mm d'eau sur le chemin, avec la faible épaisseur de la semelle ça rentre tout de suite dedans. Contrairement à des trails où on peut marcher sur un sol mouillé sans être forcément mouillé.

- poids :
l'effet de légèreté est impressionnant quand on les prend dans la main, moins quand on les a aux pieds par rapport à des trails légères. C'est léger oui, mais pas transcendant.


bref, j'en suis encore à me demander si ce genre de chaussures peuvent être utilisées pour un voyage autour du monde, en complément de tongs ou de trails peut-être ? Pour la rando sur 1 ou 2 jours, je les adopte. Pour des durées plus longues, je pense que je vais continuer à les emmener avec des trails classiques pour voir si j'arrive à me passer des trails.

Hors ligne

#32 25-09-2011 12:10:23

Jobar
Banni(e)
Inscription : 10-09-2009
Messages : 213

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

sad

Dernière modification par Jobar (27-03-2012 23:08:52)

Hors ligne

#33 25-09-2011 13:26:41

jeronimo
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 05-03-2007
Messages : 1 606
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Supers, les retex de Pierrot22 et Jobar!
J'ai beaucoup moins d'expérience qu'eux, car avec ces moufles de pied je n'ai fait guère que courir jusqu'à 45 minutes (sur sentier confortable) et marcher jusqu'à 4 heures (sur sentier confortable, chemin pierreux et route goudronnée).
Globalement, mes sensations rejoignent tout ce qu'ils ont dit. J'ajoute cependant que le sentiment de "taper" avec le talon et d'avoir le pied fatigué au bout de quelques heures est en train de s'estomper pour moi. Je suppose que cela est dû au changement d'habitudes de mes pieds, d'une part parce que je fais maintenant presque tous les jours de petits "exercices de pied" (3 séries de monter 10 fois sur la pointe des pieds mains au mur/10' de repos en marchant; 30 fois agripper un petit marron avec les orteils et les passer à l'autre pied), d'autre part parce que ma façon de poser le pied a changé avec le temps et j'ai l'impression que je pose désormais plus spontanément l'avant ou le milieu du pied en premier.

Hors ligne

#34 09-09-2012 17:27:32

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 704
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Ca fait plus d'un an que je les ai, je suis monté progressivement en distance. Je les ai pas mal utilisées au quotidien (5 km par jour sur route entre le train et le boulot), en alternance avec des trails et des chaussures en cuir. J'attendais d'avoir pu les tester de manière approfondie, voilà qui est fait.

Ces chaussures sont de la classe des (ultra?) minimalistes : zero drop, aucun amorti, des crampons peu épais qui disparaissent assez vite dans les zones de contact.


Il y a bien sûr une phase d'adaptation déjà évoquée sur le fil des minimalistes :
- musculation des mollets et des pieds qui peut être nécessaire
- "désensibilisation" de la plante des pieds, habituée à être enfermée dans du coton et qui prend le moindre caillou comme une agression.
- "adaptation mentale" où on doit ré-apprendre à regarder où on marche. Au début on fait des bonds quand on pose le pied sur une pierre un peu saillante ou qu'on se cogne les orteils, puis après on arrive à ne plus le faire. Eviter les cailloux pointus qui dépassent, et viser les zones plates devient une habitude.

Pendant ce temps, peut-être que les cailloux du chemin vous feront mal, et les mollets seront un peu durs. Pas beaucoup plus difficile que le passage des grosses aux trails, ça se fait sans souci.

Après, vous verrez qu'en minimalistes, il est plus agréable de marcher sur du terrain varié où on garde son attention constante, où les sensations sous les pieds changent, que sur terrain lisse où on s'ennuie ferme. Contrairement à ce que je disais il y a un an, la souplesse de la semelle n'est plus un souci pour moi.


Ne forcez pas, parce que des douleurs peuvent faire prendre une mauvaise posture, et du coup on peut abimer une articulation.


Je les ai reçues juste avant de partir en rando l'été dernier, une semaine à travers le Larzac et le Languedoc. Je les avais emmenées en plus de mes trails habituelles, et j'alternais (quelle horeur, 2 paires de chaussures lol ). Je n'avais eu aucune douleur inquiétante, juste mal sous la plante des pieds, normal pendant la "désensibilisation".


Une fois l'adaptation passée, elles sont magiques sur des terrains qui demandent de l'agilité : montées, pierriers, escalade soft. Le pied se pose très précisément, on sent ce qui se passe. Je ne me tors plus jamais la cheville avec ces chaussures.


Cet été, je les ai portées pour une 5 jours de rando en montagne, entre 2000 et 3000 m dans les Alpes autrichiennes pour la Stubaier Hohenweg. De 4 à 9h de marche avec 600 à 1100 m de D+ par jour. Cettes fois je n'avais pas emmené d'autres chaussures, mes trails étant en fin de vie.

Attention, après ces 5 jours en montagne, suivis de 8 jours de tourisme en ville où on a pas mal marché et fait beaucoup de musées, j'ai pris cher dans les genoux. Une légère douleur à l'extérieur des rotules qui a mis une semaine à se calmer. Les douleurs musculaires ne sont jamais un problème, les muscles nécessaires se développent, mais les douleurs articulaires sont inquiétantes parce qu'elles peuvent annoncer des séquelles à vie !

L'absence totale d'amorti est un problème dans les descentes, surtout sur terrain dur et lisse (route ou chemin bien tassé), et quand on marche plusieurs jours. En théorie on devrait poser l'avant du pied d'abord pour amortir. Sauf que sur certains terrains et avec 10 kilos sur le dos (on a beau être MUL, avec eau + nourriture + 1,5 kilo de matos photo...), je n'y arrive pas toujours. Sur un ou 2 jours c'est pas vraiment un souci, sur une semaine ça s'accumule.

Du coup, après ce test je pense que je n'arriverai pas à utiliser ce type de chaussures pour de la rando sur plusieurs jours avec du dénivelé. J'essayerai plutôt des semi-minimalistes, et je garde les Trail Gloves pour les balades, les randos courtes et les sports d'eau.



Sinon ces chaussures paraissent inusables, une fois qu'on a bouffé les crampons. Les crampons ont disparu dans les zones les plus exposées après quelques centaines de km, mais aujourd'hui après un millier environ, il reste beaucoup de marge avant de tuer la semelle, et les coutures ne montrent aucun signe de faiblesse. Seul le mesh a souffert dans certaines zones exposées. Je tâcherai de faire des photos.

Bref, je dirais qu'à 120€ elles sont chères, mais en promo à 60-70€ en ce moment sur divers sites (dont décathlon), c'est un bon investissement pour découvrir le minimalisme sur des randos courtes et avec peu de dénivelé et/ou peu de poids. Elles sont aussi de bonnes chaussures pour les sports d'eau (testées en kayak) et pour les passages à gué. Mais pas des chaussures pour faire une HRP ou un GR20, au moins pas sans une solide préparation.

De la bonne came pour l'utilisation particulière pour laquelle elles sont conçues, mais ne remplaceront pas à 100% vos chaussures de rando habituelles, sauf peut-être après un bon entrainement mais je n'en suis pas encore là.

Dernière modification par pierrot22 (09-09-2012 18:46:17)

Hors ligne

#35 19-09-2012 12:48:20

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 266
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Petit retour sur ces chaussures que je viens d'acquérir hier.
Je ne peux confirmer ce qui s'est déjà dit : très souple et légère.

Mes impressions sont tout d'abord un enveloppage très prononcé, en particulier sur la voute plantaire. Faisant de l'escalade, je sais que c'est quelque chose que j'apprécie mais cela pourra certainement en surprendre d'autres.
En effet, ça taille un peu petit. Je ne pouvais pas porter sans douleur les 44 et je frotte légèrement sur l'extrémité des 45 alors que je chausses du 44 1/2. Cette sensation de taille ajustée me va bien mais j'ai bien fait de ne pas les acheter sur Internet.
Enfin le prix... Elles sont actuellement en fin de stock chez D4 et je les ai trouvé en tête de gondole à celui de Villiers en Bière pour 40€ au lieu de 110€.

J'ai failli en prendre deux paires mais je vais attendre mon expérience du GR20 pour confirmer ou non un achat provisionnel. J'ai une petite crainte d'avoir une douleur musculaire du pied mais j'attribuerai ça au "forgeage" de celui-ci...

Je vous ferai donc un retour plus approfondi prochainement

PS : pour info, je viens d'une expérience avec les D4 Arpenaz 500


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#36 09-10-2012 10:36:25

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 266
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Ça-y-est, je suis de retour du GR20 (sud) et j'ai pu activement forgé mon expérience.

Tout d'abord, pour revenir sur mon précédent post, l'enveloppé prononcé dont je parlais ne s'est plus fait sentir au bout de quelque km.

Pour donner la conclusion avant l'argumentation, je dirais que j'ai eu une pleine satisfaction de ces chaussures MAIS, je ne les mettrais pas entre tous les pieds, en particulier ceux non avertis.

Donc, le premier jour de rando était franchement pas agréable : le manque d'amorti pas agréable, la sensation d'avoir les pieds qui piquent avec les petits caillasses, le pas plus court qui donne par conséquent une allure plus lente.
Le second jour ces mauvaises sensations commençait à s'estomper pour complètement disparaître le troisième jour où j'ai commencé à les appréciés en particulier sous une forte pluie où elle ne m'ont jamais fait défaut dans un environnement humide où il fallait mettre le pied sur des rochers parfois souvent douteux.
Enfin, j'ai vraiment apprécié ces chaussures à partir du quatrième jour où la sensation de douleur sous les pieds s'était complètement transformé en un perceptibilité accrue ; et cela pour le reste de la rando où je ne les ai pas regrettés !

Ses qualités sont donc :

  1. une sensation pied-nu importante

  2. une accroche bonne de la semelle

  3. une nécessité de faire attention à ses pas évitant les mauvaises surprises

  4. une très grande respirabilité et donc séchage rapide et pas de sensation d'avoir les pieds dans des chaussures pour qu'il fasse frais ou qu'il y ait un peu de vent

  5. un laçage performant notamment avec les lacets passants dans des sangles qui se resserrent plus on serre les lacets (c'est la première fois que je vois ça)

  6. et bien sûr : la légéreté !

Mais les défauts sont :

  • pas d'amorti ce qui peut gêner ceux qui marchent comme des brutasses en godasses énormes

  • une éducation nécessaire avant de les utiliser pour de vrai (cela veut dire pas seulement marcher en ville plusieurs jours avec, c'est ce que j'ai fait et ça ne suffit pas)

  • son prix... mais je les ai trouvé à 40€ donc je ne me plains pas

  • le laçage qui a légèrement tendance à se défaire

J'espère que cela sera constructif pour vous autre mais j'avoue que je passais un peu pour un extra-terrestre sur le GR20 mais deux personnes (un avec des chaussures basses D4 et l'autre en trail) s'y sont intéressés et n'avait pas sauté le pas. Évidemment je les ai suggéré d'essayer.

PS : j'avoue que le récit de Pierrot a résonné dans ma tête pour que je me décide finalement à les prendre.

Edit : ajout "PS"

Dernière modification par OranginaRouge (09-10-2012 10:37:26)


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#37 12-10-2012 14:21:42

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 740

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Félicitations pour cet exploit. Tu as du prendre ton pied dans la descente sur CAROZU, celle D'ASCO, celle de THIGJETTU, VIZZAVONA ou même l'INCUDINE, ainsi que dans toutes les variantes Alpines que tu n'as pas pu rater. Mais la prochaine fois essayes avec les fameuses sandales Huarache c'est plus « Style »
.
Étant parti le 16 septembre nous avons peut-être eu l'occasion de nous croiser, mais il faut l'avouer les premiers jours il y avait beaucoup de monde (j'ai tout de même le souvenir d'un gars avec ce genre de chaussures). Toutefois 10 jours après, à CONCA il n'y avait plus grand monde. On avait dû se faire mettre un vent par tous les randonneurs ultra légers du pied.....hihihi, sauf que nous avons terminé frais et prêt à repartir. Dommage, les vacances touchaient à leur fin. sad
.
L'important en finissant une randonnée ce n’est pas comment tu y es arrivé mais c'est as-tu l'envie et les moyens physiques de continuer. Alors là tu peux dire que ta randonnée est une réussite. big_smile
Par ailleurs, les sources de gain de poids sont des outils pour t’aider à améliorer le confort de marche et ainsi diminuer la fatigue mais non l'inverse. hmm

Dernière modification par bruno7864 (12-10-2012 14:41:04)

Hors ligne

#38 12-10-2012 14:51:34

xackurush
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 07-04-2010
Messages : 1 581

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Hello Oranginarouge!
En août 2011 j'avais aussi effectué le GR20 avec des merrell true glove.
Je confirme ton avis sur ces chaussures, que j'ai trouvées top: j'ai même racheter une paire lors du récent destockage de D4.

Par contre, niveau solidité, les semelles des miennes commençaient à percer (plus de semelle vibram sur le devant, donc je marchais sur la rockplate, même si elles sont toujours fonctionnelles) sur les 3 derniers jours: Les passages en adhérence sur les dalles de la partie Nord les ont bien usées.( en même temps c'était le cas pour la majorité des personnes sur le parcours)

Est ce que tu as eu aussi le même souci avec les tiennes?

Dernière modification par xackurush (12-10-2012 14:53:44)

Hors ligne

#39 12-10-2012 17:52:50

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 266
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

xackurush a écrit :

Est ce que tu as eu aussi le même souci avec les tiennes?

Je n'ai fait que la moitié sud donc elle n'ont pas trop morflés. Mais c'est vrai que j'ai remarqué une usure assez rapide. Après, j'ai l'habitude avec les chaussons d'escalade, plus c'est souple, plus ça s'use vite.
Et c'est vrai que je ne les ai pas vraiment ménagé mais j'ai été surpris que le tour de la semelle (pas la partie en contact directement avec le sol) "prenne cher" : léger décollement de la bordure et griffures sur la partie grise (voute plantaire et extérieure de cette partie centrale).

bruno7864 a écrit :

L'important en finissant une randonnée ce n’est pas comment tu y es arrivé mais c'est as-tu l'envie et les moyens physiques de continuer.

Franchement, j'étais content d'arriver quand même : douleur au genou persistance sur les derniers jours, dû sûrement à une allure trop rapide par rapport à ma préparation physique (inexistante). Je ne veux pas tomber dans le HS mais étant arrivé à Conca le 30 septembre (le jour de fermeture du refuge de Paliri) je ne pense pas que l'on se soit croisé, ou bien en arrivant à Vizzavone le 23, tu nous as peut-être doublé...

bruno7864 a écrit :

essayes avec les fameuses sandales Huarache c'est plus « Style »

Un peu trop à mon goût d'ailleurs ! Déjà les Merrell Gloves, c'est déjà bien extrême (de mon point de vue) alors des sandales, j'imagine pas la tête des gens lorsqu'il me croise!


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#40 02-02-2013 15:08:02

Ultra
Banni(e)
Inscription : 03-11-2012
Messages : 265

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

.

Dernière modification par Ultra (29-08-2015 13:55:58)

Hors ligne

#41 12-02-2014 16:25:50

moudugenou
Membre
Lieu : Oslo
Inscription : 01-11-2012
Messages : 409

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

J'en profite pour poster les différences annoncées par Merrell entre la première et la seconde version, glanée ici et là :

  • La partie supérieure a été allégée, pour plus de respirabilité, de légèreté et de souplesse (ce dernier point semble peu probant, vu que la V1 était déjà très souple)

  • Toutes les coutures intérieures ont été aplanies, pour un meilleur confort, particulièrement quand portées sans chaussette

  • Le laçage « Omni-fit » ne concerne plus que les deux derniers oeillets

  • La « Rock-plate » a été applanie et assouplie (par un rainurage), pour moins entraver le mouvement de la marche et mieux épouser le relief

  • L'estétique a été retravaillée pour donner un truc plus flatteur (il parait)

Pour ma part, je n'ai eu les pieds que dans la dernière version, donc pas de comparaison possible mais ça fait 1 mois que je les porte partout et je les trouve vraiment très confortables et sécurisantes sur des types de terrains très variés (sable, boue, pierriers, rochers, bitume*)… Sur les rochers et racines humides, ça glisse autant que le reste, mais leur finesse permet de les poser la ou mes grosses ne passaient pas. Très content, donc. On verra ce que ça donne sur la durée.

*pas de douleur au talon en ville sur ma part. Si ça arrivait, je me suis dit qu'une petite talonnette de chez Noene serait peut-être une solution légère pour les longs passages goudronnés.


« On arrête tout, on réfléchit, et c'est pas triste » - L'An 01

Hors ligne

#42 16-12-2015 04:48:56

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Salut smile

J'ai eu l'occasion d'essayer les Merrell Trail Glove 3. Style sobre, semelle vibram.... J'aimerais bien m'en faire une paire de chaussures de voyage pour le quotidien comme de la rando ponctuelle de quelques jours.

Curieusement, enfin c'est la première fois que ça m'arrive, j'ai ressenti une différence de confort entre les deux pieds. Le pied gauche était juste parfait, une vraie charentaise. Le pied droit était bien mais j'avais tout de même une pression sur l'intérieur du pied. Ce n'était pas douloureux juste un peu gênant.

Est-ce que ce genre de chaussures "bougent" ? Est-ce qu'elles s'applatissent un peu dans le temps ?

jeanjacques, il me semble que c'est ce modèle que tu m'as montré chez toi (ou peut-être la version antérieure ?) et que tu m'as dit qu'elles avaient changé un peu de forme pour s'adapter au pied.

Merci pour votre aide. smile

EDIT : ortho

Dernière modification par Ontheroad33 (16-12-2015 09:32:11)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#43 16-12-2015 11:37:51

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 3 971
Site Web

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Ontheroad33 a écrit :

Est-ce que ce genre de chaussures "bougent" ? Est-ce qu'elles s'applatissent un peu dans le temps ?

jeanjacques, il me semble que c'est ce modèle que tu m'as montré chez toi (ou peut-être la version antérieure ?) et que tu m'as dit qu'elles avaient changé un peu de forme pour s'adapter au pied.

Elles changent énormément effectivement (élargissement + souplesse dans mon cas). Le passage à un modèle neuf fut assez étrange mais elles se font assez rapidement.


Super poney

Hors ligne

#44 20-04-2018 12:12:27

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 697

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Bonjour,

kstt, dans un autre fil de discussion, a écrit :

Salut les marcheurs légers,

petit retour d'expérience sur les merrell trail glove 4. Pour le contexte, j'ai utilisé avant les trail gloves 1 - 2 et 3, ainsi que les current-gloves et des vivobarefoot. Je n'ai pas compté les kilomètres, mais toutes ces paires sont HS, elles ont été usées jusqu'au déchirement complet de la semelle ou du reste, ce qui arrive en général assez vite hélas sur ces modèle, genre 300km de montagne.

Les trail glove 4 sont mes préférées de la série pour le trail et la rando en montagne, elles protègent un peu mieux l'avant du pied, et surtout le coté intérieur qui se faisait labourer par les caillasses dans les modèles 1 et 2. Le grip est très bon (bien meilleur que sur les TG 3, le plus mauvais modèle à mon goût, qui ont rendu l'âme en 100km en plus ...). La souplesse est moindre mais c'est la rançon d'une meilleure protection contre les terrains difficiles, et ça reste très confortable et très léger.

Les miennes ont fait environ 150km dans le secteur Gavarnie / Ordesa / Anisclo, et ne présentent pas encore de signe d'usure inquiétant.

Je crois que je vais acheter une autre paire de réserve.

À+

(source ici)

Quelqu'un aurait-il le courage de faire un retour supplémentaire (si utile) sur les Trail Glove 4 ? notamment en comparaison aux Glove 3, ou kstt a-t-il tout dit ? Merci smile

Hors ligne

#45 20-04-2018 13:29:33

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 4 217

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Hors ligne

#46 20-04-2018 13:48:09

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 067

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

M'en suis pris une paire il y a peu. Plus agréables et confortables que la première mouture, j'ai trouvé.
Tout comme je préfère la dernière Vapor Glove pour un usage quotidien aux précédentes.
Pour l'instant, utilisation urbaine sporadique et rares balades champêtres.
Baptême du feu prévu en Mai. RetEx perso fin mai.

EDIT : RetEx reporté pour cause de sortie canoë au lieu de la rando initialement prévue.

Dernière modification par You (04-05-2018 11:08:45)


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#47 20-04-2018 14:16:42

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 697

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Merci ! smile

Je résume : meilleure accroche, meilleurs matériaux pour les TG4 vs meilleure forme, meilleur design (toebox, voûte plantaire) pour les TG3. Et 6' de baratin lol

You a écrit :

M'en suis pris une paire il y a peu. Plus agréables et confortables que la première mouture, j'ai trouvé.
Tout comme je préfère la dernière Vapor Glove pour un usage quotidien aux précédentes.
Pour l'instant, utilisation urbaine sporadique et rares balades champêtres.
Baptême du feu prévu en Mai. RetEx perso fin mai.

Première mouture = Glove 1 ?
Hâte de lire ton retour (en utilisation randonnée)

Hors ligne

#48 20-04-2018 16:11:16

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 067

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Maati a écrit :

(...)
Première mouture = Glove 1 ?

Oui.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#49 21-04-2018 09:38:19

anatta
Membre
Lieu : Bourgogne
Inscription : 27-06-2017
Messages : 125

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

J'ai les Merell Trail Glove 4 depuis quelques mois. Je ne peux pas comparer avec les précedentes ce sont mes premières Merell.
J'avais (et j'ai toujours) les Vivobarefoot primus trail

Les TG4 sont très confortables en terrain varié. Elles glissent un peu tout de même en terrain très gras et pentu (je suis tombée en descente sur un trail boueux). Je trouve qu'elles accrochent moins que les VVF. Mais, là c'était en courant. En marchant, aucun problème en terrain varié.

L'autre critique qui va me faire reprendre les VVF pour le printemps et été, c'est que je trouve les Merell plus "chaudes". Je transpire un peu dedans alors que je ne suis pas trop sujette à ça. Les VVF sont plus aérée avec le mesh

En résumé : les TG4 confortables et plus "enveloppantes" que les VVF. Habituée aux VVF et huarache, pour moi, elles ne sont pas si minimalistes que ça et je sens moins le terrain. Trop chaudes pour les temps chauds (mais encore une fois, je suis habituée à plus léger)
Je vais les garder pour l'hiver. Mais je préfère tout de même mes VVF

Hors ligne

#50 21-04-2018 14:53:54

hrrrk
Membre
Inscription : 24-03-2018
Messages : 178

Re : [Chaussures] Plus basses que les basses! Merrell Trail gloves

Tout comme kstt, j'ai piétiné les 4 versions de TG et j'utilise encore les TG3 (peu car le plus mauvais à mon avis, itou).
La semelle des TG4 est plus épaisse de 4mm que les TG3, ce qui les rend vraiment plus rigides. C'est une toute autre chaussure, elles ne sont plus "minimalistes" car beaucoup trop permissives en course et moins rigolotes en marche (coupé du sol). Je cours avec quand mes pieds sont fatigués.
Elles sont très confortables dès le début et je pense que c'est lié au fait qu'elles sont enveloppantes comme un pantoufle comme le dit anatta.
anatta a raison, elle sont chaudes! Ca a été mon premier constat au déballage. D'autre versions sont sorties depuis (knit et jesaisplusquoi), peut-être moins chaudes.
Au premier essai, le confort pantoufles peut donner l'impression qu'elles sont étroites mais je trouve leur guide de taille juste pour mon pied pas ultra large mais quand même (du D, je pense). Elles sont en fait plus larges que les TG3.
J'ai l'impression qu'il est important de ne pas choisir un taille trop grande pour deux raisons :
-l’élastique latéral qui maintient le coup de pied à l'intérieur va provoquer des ampoules mais ça se coupe.
-les gros et petits doigts de pieds risquent d'user le mesh prématurément en exerçant une pression en dehors de la bande renforcée et je refuse de les couper.

Du coup j'ai une taille pour courir et une taille au dessus pour faire le bulldozer en montagne avec grosses chaussettes/pieds gonflés (et mes TG3 sont encore une demi taille au dessus...).

J'ai l'impression que le mesh des TG3 est plus solide que celui des TG4 mais la bande de renfort simili-cuir au coup de pied se fissure au niveau des pliures (~600km) alors que celle des TG4 est plus courte et la semelle remonte au niveau du 5ième métatarse. Ca ressemble à une véritable amélioration car c'est pour mes modèles précédents un point de fragilité mais je n'ai couru que ~100km avec (elles sont comme neuves).

Les lacet sont plats, et en tant qu'adepte de ce laçage, j'adore.

Hors ligne

Pied de page des forums