Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#901 15-04-2020 19:07:25

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 341

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Maati a écrit :

#565744Bon, eh bien je crois que je vais les renvoyer à commepiedsnus...
C'est étonnant de leur part de vendre par défaut des chaussures à toe box étroite, ça ne leur ressemble pas.

C'est vrai, ils pourraient préciser que c'est pour les gens aux pieds fins.
J'ai eu la même surprise que toi en magasin après avoir essayé 3/4 modèles. J'ai vérifié après coup et il n'existait plus qu'un modèle à boîte à pieds large.

Maati a écrit :

#565744J'adore mes Merrell (Trail glove 3, 4, 5) sur terrain irrégulier/accidenté (montagne) mais sur surface mixte comprenant des longues portions de route et du plat, je préférerais avoir plus d'amorti, mais toujours un drop 0 et de préférence assez près du sol.

Je trouve ça bien étrange. La route pieds nus, c'est le plus facile si le bitume n'est pas trop chaud, même quand on manque de muscles et de souplesse dans le pied alors que la montagne ne pardonne pas sur ces points.



Pas encore essayé, mais les Topo citée par jerome31 ont la réputation d'avoir le dessus plus solide que le mesh des Altra ou Merrell.

Hors ligne

#902 16-04-2020 11:25:04

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 735

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

hrrrk a écrit :

#565784Je trouve ça bien étrange. La route pieds nus, c'est le plus facile si le bitume n'est pas trop chaud, même quand on manque de muscles et de souplesse dans le pied alors que la montagne ne pardonne pas sur ces points.

Il s'agit de mon ressenti personnel, je ne sais pas s'il est partagé. Je m'explique :

(Avertissement : propos susceptibles d'être perçus comme ésotériques ou élucubratoires ci-dessous !)

- Sur terrain sauvage ou faiblement civilisé : paturage, sous-bois, sentier de montagne chemin accidenté, pierrier, etc. mes pieds chaussés minimalement donnent toute la mesure de leur sophistication en termes d'articulation, d'amorti, de stabilité et d'équilibrage. Au début, ils me demandent de la concentration, de l'attention mais cette marche en plein conscience est extrêmement satisfaisante, je ressens le plein épanouissement de ma locomotion, et mon plein épanouissement psychique aussi, c'est comme un shiatsu incident. Il est amusant de voir que dès qu'on s'essaie à la marche pied nu (ou en fivefingers par exemple) en terrain sauvage, on sourit, on se réjouit, ce sont des sensations très primitives, tant phylogénétiquement (nos premiers pas d'hominidés) qu'ontogénétiquement (nos premiers pas enfants).

- Sur un chemin lisse ou sur une route goudronnée, dure, régulière, en particulier sans dénivelé, le mouvement est répétitif, le déroulé du pied est moins intuitif, la marche minimaliste m'est plus difficile, voire pénible, j'ai plus de mal à amortir, mes chevilles fatiguent, et c'est dans ces moments-là que je regrette de ne pas avoir d'amorti pour reposer mes articulations et attaquer avec le talon.

D'où mon hypothèse (pour rire) que la chaussure a été inventée en même temps que la chaussée. Le couplage chaussure-chaussée, c'est le taylorisme appliqué à notre locomotion (sol artificiel, chaussure-outil, marche mécanisée) smile

Hors ligne

#903 16-04-2020 11:41:32

Serval
Carpe diem
Lieu : Parti en longue promenade.
Inscription : 15-06-2018
Messages : 1 443
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Maati a écrit :

#565893
(Avertissement : propos susceptibles d'être perçus comme ésotériques ou élucubratoires ci-dessous !)

Pas du tout, je trouve au contraire ton ressenti très intéressant à lire, ça donne envie. smile

D'où mon hypothèse (pour rire) que la chaussure a été inventée en même temps que la chaussée. Le couplage chaussure-chaussée, c'est le taylorisme appliqué à notre locomotion (sol artificiel, chaussure-outil, marche mécanisée) smile

C'est pour rire en effet. wink Ötzi (mort il y a 4.000 ans si je ne me trompe) a été retrouvé avec des mocassins aux pieds.


(Modification non justifiée = orthographe, typo, etc.)
Trombi | Lighterpack 2022 | De Paris au Salento : Liste 2020/Récit 2020/Récit+Liste 2021 |
« Jamais je n'ai tant pensé, tant existé, tant vécu, tant été moi, si j'ose ainsi dire, que dans [les voyages] que j'ai faits seul, et à pied. » (J.-J. Rousseau)

Hors ligne

#904 16-04-2020 11:49:46

Pala2
MUL frites
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-07-2015
Messages : 2 325

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Les premières routes pavées datent à peu près de la même époque (mais j'étais petit à l'époque, je me souviens pas bien  roll )


Pierre

(C'est comme ça que je m'appelle dans la vraie vie)

Mon trombi, parce que je sais jamais comment le retrouver facilement...

Hors ligne

#905 16-04-2020 12:02:31

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 9 119
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Maati a écrit :

#565893

hrrrk a écrit :

#565784Je trouve ça bien étrange. La route pieds nus, c'est le plus facile si le bitume n'est pas trop chaud, même quand on manque de muscles et de souplesse dans le pied alors que la montagne ne pardonne pas sur ces points.

Il s'agit de mon ressenti personnel, je ne sais pas s'il est partagé. Je m'explique :

(Avertissement : propos susceptibles d'être perçus comme ésotériques ou élucubratoires ci-dessous !)

- Sur terrain sauvage ou faiblement civilisé : paturage, sous-bois, sentier de montagne chemin accidenté, pierrier, etc. mes pieds chaussés minimalement donnent toute la mesure de leur sophistication en termes d'articulation, d'amorti, de stabilité et d'équilibrage. Au début, ils me demandent de la concentration, de l'attention mais cette marche en plein conscience est extrêmement satisfaisante, je ressens le plein épanouissement de ma locomotion, et mon plein épanouissement psychique aussi, c'est comme un shiatsu incident. Il est amusant de voir que dès qu'on s'essaie à la marche pied nu (ou en fivefingers par exemple) en terrain sauvage, on sourit, on se réjouit, ce sont des sensations très primitives, tant phylogénétiquement (nos premiers pas d'hominidés) qu'ontogénétiquement (nos premiers pas enfants).

- Sur un chemin lisse ou sur une route goudronnée, dure, régulière, en particulier sans dénivelé, le mouvement est répétitif, le déroulé du pied est moins intuitif, la marche minimaliste m'est plus difficile, voire pénible, j'ai plus de mal à amortir, mes chevilles fatiguent, et c'est dans ces moments-là que je regrette de ne pas avoir d'amorti pour reposer mes articulations et attaquer avec le talon.

D'où mon hypothèse (pour rire) que la chaussure a été inventée en même temps que la chaussée. Le couplage chaussure-chaussée, c'est le taylorisme appliqué à notre locomotion (sol artificiel, chaussure-outil, marche mécanisée) smile

Je partage totalement ton ressenti...
wink

En ligne

#906 16-04-2020 12:32:09

Steph04
Membre
Inscription : 21-10-2017
Messages : 113

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Maati a écrit :

#565893

hrrrk a écrit :

#565784Je trouve ça bien étrange. La route pieds nus, c'est le plus facile si le bitume n'est pas trop chaud, même quand on manque de muscles et de souplesse dans le pied alors que la montagne ne pardonne pas sur ces points.

Il s'agit de mon ressenti personnel, je ne sais pas s'il est partagé. Je m'explique :

(Avertissement : propos susceptibles d'être perçus comme ésotériques ou élucubratoires ci-dessous !)

- Sur terrain sauvage ou faiblement civilisé : paturage, sous-bois, sentier de montagne chemin accidenté, pierrier, etc. mes pieds chaussés minimalement donnent toute la mesure de leur sophistication en termes d'articulation, d'amorti, de stabilité et d'équilibrage. Au début, ils me demandent de la concentration, de l'attention mais cette marche en plein conscience est extrêmement satisfaisante, je ressens le plein épanouissement de ma locomotion, et mon plein épanouissement psychique aussi, c'est comme un shiatsu incident. Il est amusant de voir que dès qu'on s'essaie à la marche pied nu (ou en fivefingers par exemple) en terrain sauvage, on sourit, on se réjouit, ce sont des sensations très primitives, tant phylogénétiquement (nos premiers pas d'hominidés) qu'ontogénétiquement (nos premiers pas enfants).

- Sur un chemin lisse ou sur une route goudronnée, dure, régulière, en particulier sans dénivelé, le mouvement est répétitif, le déroulé du pied est moins intuitif, la marche minimaliste m'est plus difficile, voire pénible, j'ai plus de mal à amortir, mes chevilles fatiguent, et c'est dans ces moments-là que je regrette de ne pas avoir d'amorti pour reposer mes articulations et attaquer avec le talon.

D'où mon hypothèse (pour rire) que la chaussure a été inventée en même temps que la chaussée. Le couplage chaussure-chaussée, c'est le taylorisme appliqué à notre locomotion (sol artificiel, chaussure-outil, marche mécanisée) smile

Intéressant.
Je n'aurai pas employé les même mots, mais mes ressentis rejoins les tiens.
J'ai peut-être une autre explication :

Sur bitume, lisse, sans dénivelé, on est mon fléchi sur les genoux, d'avantage l'ensemble des jambes tendues. Conséquences directes : d'avantages de choc.

J'ai des V-Trail pour la randonnée, depuis peu j'ai des V-Run (dont je suis encore un super-hyper débutant en course à pieds) , et des KSO Evo pour tous les jours (depuis 2 ans et demi) excepté les jours où le sol est mouillé roll et excepté aussi quelques rares fois lorsque mon bas du dos me dit «des douleurs bas du dos reviennent».

Il m'arrive donc très occasionnellement de remettre des chaussures avec drop et amorti talon pour le bitume/ville/quotidien : J'ai l'impression de ne plus savoir marcher big_smile pendant quelques petites heures, et surtout je me rends compte qu'en fait je fais habituellement de trop longues foulées en ville (et donc attaque par le talon).

Il se passe quelque chose de similaire lorsque je fais de la course à pieds sur bitume avec V-Run (rappelle je suis un ultra débutant) : si je diminue la longueur de foulée, et contracte les abdos, et garde un peu fléchi mes jambes, et augmente la fréquence des foulées ce sont de Tip-top sensation où je me sens hyper bien à courir (évidemment je ne fais pas longtemps car mes molets et tendons ne sont pas encore suffisamment habitués).
Lorsque je cours ainsi, j'ai la sensation d'être visuellement très différent de ces super coureurs athlétiques qui font de grandes foulées, limite comme si j'étais handicapé big_smile , mais je me dis que je vais évoluer au fil du temps que mes muscles/tendons vont s'adapter.

Peut-on/devrait-on transposer ce type de foulées (d'avantage fléchies, plus courtes, éventuellement plus rapide pour compenser) à la balade en ville en five lingers KSO Evo ? (au risque d'avoir une démarche bien étrange roll )


De la même manière que le corps humains n'est biologiquement pas fait pour marcher avec des chaussures à fort drop et gros amorti, je pense qu'on peut dire que le corps humains est d'avantage fait pour des sentiers/dénivelé (et donc position naturelle d'avantage fléchi) que sur du bitume lisse : les chaussures minimalise mettraient-elles cela en évidence ?

Hors ligne

#907 16-04-2020 13:14:09

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 341

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Maati a écrit :

#565893

hrrrk a écrit :

#565784Je trouve ça bien étrange. La route pieds nus, c'est le plus facile si le bitume n'est pas trop chaud, même quand on manque de muscles et de souplesse dans le pied alors que la montagne ne pardonne pas sur ces points.

Il s'agit de mon ressenti personnel, je ne sais pas s'il est partagé. Je m'explique :

(Avertissement : propos susceptibles d'être perçus comme ésotériques ou élucubratoires ci-dessous !)

- Sur terrain sauvage ou faiblement civilisé : paturage, sous-bois, sentier de montagne chemin accidenté, pierrier, etc. mes pieds chaussés minimalement donnent toute la mesure de leur sophistication en termes d'articulation, d'amorti, de stabilité et d'équilibrage. Au début, ils me demandent de la concentration, de l'attention mais cette marche en plein conscience est extrêmement satisfaisante, je ressens le plein épanouissement de ma locomotion, et mon plein épanouissement psychique aussi, c'est comme un shiatsu incident. Il est amusant de voir que dès qu'on s'essaie à la marche pied nu (ou en fivefingers par exemple) en terrain sauvage, on sourit, on se réjouit, ce sont des sensations très primitives, tant phylogénétiquement (nos premiers pas d'hominidés) qu'ontogénétiquement (nos premiers pas enfants).

Le sentiment de liberté joyeuse qu'on ressent pieds nus en nature me semble directement lié au contact physique avec le sol. Chaque pas est un massage pour le pied smile

Un de deux randonneurs plus jeunes de 15 ans que moi - sacs bien chargés et grosses chaussures - avec qui j'ai partagé le chemin quelques jours dans les Pyrénées a fini par me dire que ça lui donnait bien envie de me voir faire le cabri dans les éboulis et descendre les pierriers en cavalant comme un gosse avec mon sac tout léger...la conversion à la marche légère par l'exemple.

Maati a écrit :

#565893- Sur un chemin lisse ou sur une route goudronnée, dure, régulière, en particulier sans dénivelé, le mouvement est répétitif, le déroulé du pied est moins intuitif, la marche minimaliste m'est plus difficile, voire pénible, j'ai plus de mal à amortir, mes chevilles fatiguent, et c'est dans ces moments-là que je regrette de ne pas avoir d'amorti pour reposer mes articulations et attaquer avec le talon.

C'est vrai que les chevilles fatiguent plus vite à cause de la répétition du geste...pas assez musclées!
Je pose le talon en premier mais je n'attaque pas le sol, il ne m'a rien fait wink

En fait, c'est pas agréable mais il n'y a pas meilleur enseignant qu'un bout de bitume bien dur emprunté pieds nus pour apprendre à se déplacer sans s’abîmer. Même les fivefingers sont trop permissives.

Si j'ai l'air de me contredire, c'est la faute à la complexité lol

Maati a écrit :

#565893D'où mon hypothèse (pour rire) que la chaussure a été inventée en même temps que la chaussée. Le couplage chaussure-chaussée, c'est le taylorisme appliqué à notre locomotion (sol artificiel, chaussure-outil, marche mécanisée) smile

big_smile

Hors ligne

#908 16-04-2020 13:31:24

hrrrk
Mmbr
Inscription : 24-03-2018
Messages : 341

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Steph04 a écrit :

#565900si je diminue la longueur de foulée, et contracte les abdos, et garde un peu fléchi mes jambes, et augmente la fréquence des foulées ce sont de Tip-top sensation où je me sens hyper bien à courir (évidemment je ne fais pas longtemps car mes molets et tendons ne sont pas encore suffisamment habitués).
Lorsque je cours ainsi, j'ai la sensation d'être visuellement très différent de ces super coureurs athlétiques qui font de grandes foulées, limite comme si j'étais handicapé big_smile , mais je me dis que je vais évoluer au fil du temps que mes muscles/tendons vont s'adapter.

Comparaison n'est pas raison wink
Les coureurs pro font autour de 170 pas par minute.

Steph04 a écrit :

#565900Peut-on/devrait-on transposer ce type de foulées (d'avantage fléchies, plus courtes, éventuellement plus rapide pour compenser) à la balade en ville en five lingers KSO Evo ? (au risque d'avoir une démarche bien étrange roll )

Dans l'idée, oui. Mais la marche et la course sont deux allures différentes avec chacune sa propre mécanique.
Dans les deux cas, il ne faut pas trop forcer les changements et laisser le corps corriger.

Par contre, pourquoi pas faire du gainage pour ne pas avoir à contracter les abdos en courant et ne plus avoir de douleurs au dos smile


Steph04 a écrit :

#565900De la même manière que le corps humains n'est biologiquement pas fait pour marcher avec des chaussures à fort drop et gros amorti, je pense qu'on peut dire que le corps humains est d'avantage fait pour des sentiers/dénivelé (et donc position naturelle d'avantage fléchi) que sur du bitume lisse : les chaussures minimalise mettraient-elles cela en évidence ?

Et la force de l'habitude dans tout ça? wink

Hors ligne

#909 17-04-2020 00:14:46

zur
Membre
Lieu : La Belle de Mai
Inscription : 14-09-2016
Messages : 122

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Bonsoir,

Je court et marche en minimaliste,

Altra Torin et Lone peak .

Ca m'a pris 2 ans environ pour ne plus avoir aucune douleur tongue

Le temps aussi de trouver les chaussures qui sont adaptées a ma pratique et a mon corps!.



Aussi, ce qui m'a bien fait progresser, C'est de muscler mon coup de pied

Je me suis inspiré d'un livre : No limit de Orton Eric

" Un guide technique limpide pour retrouver une foulée naturelle et en finir avec les blessures . Un programme de renforcement complet qui met l'accent sur le pied, maillon faible des coureurs occidentaux . Un plan d'entraînement détaillé pour développer endurance, force et vitesse afin d'aborder tous les types d'épreuves "



En lisant ce bouquin, ca m'avait bien aidé a comprendre tout ce qui se passe avec des minimales aux pieds .

Hors ligne

#910 15-05-2020 20:30:31

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 507

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

anatta a écrit :

#565774Bonjour Maati

J'ai les Atra king MT (femme). Je suis déçue, elles me font un peu mal aux pieds. la toe box n'est pas assez large. J'ai aussi les Lone Peak qui sont beaucoup mieux adaptées, mais sont un peu hautes (zero drop, mais très grosse semelle)


Salut Maati, salut Anatta,

Je rajoute mon avis, histoire de balancer celui de Maati qui ne correspond pas à mon expérience (en même temps normal, chacun ses pieds. wink)

J'ai les Altra King Mt 1.5 depuis cet été et franchement, je les trouve géniales. Premières sorties j'y suis pas allé mollo, je leur ai envoyé 55k et 2500m de D+ en trail, une accroche très bonne sur tout terrain même dans le bien gras, et surtout j'adore le scratch qui maintient le pied et me permet de me laisser aller en descente (et pourtant je suis peureux en descente d'habitude).
Les 2 gros tests ont été :
13h de rando/course dans les Pyrénées en mode sky running sur terrain tres tres technique, 4000m de D+ dans la journée, juste le dessous du pied qui chauffait à la fin.
8h de course sur le l'Astragale Trail - hivernale des templiers - Toujours très bon retour, après 8h à 8,5km/h de moyennes presque aucunes douleurs, je me sentais super bien.

Aujourd'hui elles ont environ 350k dans les semelles et aucun signe d'usure, à part qu'elles sont dégueulasses et pleines de gadoue.
À noter cependant, le ressenti minimaliste est très limité à cause de la semelle vibram qui est assez rigide comparée à ce que je mets d'habitude (Vivobarefoot Primus Trail, qui est d'ailleurs une chaussure pas assez connue par rapport à ses performances).


Au niveau des Lone Peak 4, j'en ai commandé une paire et j'ai eu mal au talon d'Achille (d'après mes importantes recherches pré-achat ce n'est pas un problème récurrent pour les gens qui les possèdent). De plus, elles sont tellement hautes que je ne me sens pas en sécurité, je suis pas assez proche du sol. Dans des virages serrés je sens mon pied qui ne suit pas trop..

Voilà, je voulais surtout donner mon avis pour les King Mt qui m'ont apporté beaucoup de bonheur et de performance. En précisant cependant que elles sont selon moi plutôt à considérer pour une utilisation en course ou en randonnée très technique.

Hors ligne

#911 16-05-2020 14:56:04

Maati
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 09-11-2013
Messages : 735

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Merci pour ton retour. Il se trouve que je viens justement de recevoir des Altra KING MT 1.5. Elles ont l'air super (à part le style mais c'est affaire de goût). J'ai hâte de les tester dans de bonnes conditions !

Hors ligne

#912 22-05-2020 12:32:23

Steph04
Membre
Inscription : 21-10-2017
Messages : 113

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Un autre retour d'expérience de mes Vibram Five Fingers VFF V-Trail (premiere version) :

12.8 Km, zone 600/700m d'altitude (vers Gorges du Verdon), D+ 400m , 3h00 (dont 2 sous la pluie).
La nouveauté c'était "sous la pluie" (d'où ce post).

Je n'aime pas du tout avoir les pieds mouillés au quotidien (hors été évidemment) : je suis assez frileux.

Nous avions une cadence soutenue. Le début de la randonnée a été "au sec", et une montée bien raide et longue (esprits vicieux s'abstenir  lol ).
Nous avons ensuite eu quelques passages boueux et avec grande flaque dont j'ai pris inutilement soin de passer à côté. Peu de temps après : gros nuages, tonnerre, orage, .. et grosse pluie.

Les muscles des pieds étaient bien chauds. Je n'ai absolument pas senti que j'avais les pieds mouillés. Sous cette pluie battante, je ne me suis plus préoccupé des flaques et de la boue : je suis passé allègrement dedans.
Strictement aucun inconvénient, au contraire c'était amusant.

Chaussures trempées et sans boue , hors flaque , sur pierres : super accroche
Chaussures trempées et avec boue , hors flaque , sur pierres : super accroche
Chaussures trempées dans flaque, sur pierres : super accroche
Chaussures trempées dans flaque, sur boue : super accroche
Chaussures trempées et sans boue , hors flaque , sur sol boueux : super accroche
Chaussures trempées et avec boue , hors flaque , sur sol boueux : super accroche
Bref, jamais mis en défaut d'accroche.

Je ne reviendrai pas à un autre type de chaussures.

Si je devais en racheter, j'hésite toujours si je devrais prendre des V-Trail V2 ou des V-Trek. Je pense que je pencherai pour des V-Trail V2.

Sur un trek j'emporterai peut-être des Luna Sandals en complément.

Hors ligne

#913 27-07-2020 18:53:46

Funryze
Membre
Inscription : 21-06-2020
Messages : 36

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Bonjour,

Je suis moi aussi dans la refléxion de la transition minimaliste. Je pars des Salomon X ULTRA 3 GTX.

J'ai vue la paire d'Altra MT King 1.5 qui avait l'air sympa. Puis j'ai vue les Merrell Barre Access Flex2 / XTR ainsi que les Merrell Trail Gloves 5.
En ai venue la question : a t'on véritablement besoin de crampons comme il peut y en avoir sur les Altra Mt King 1.5 ? A la base c'est justement celle là qui me plaisait de par la réduction de hauteur de semelle, le 0 drop et garder quand même de l'accroche, comme première chaussure vers le minimaliste.

Quand je vois Maati qui possède des Merrell Trail Gloves et qui prend les Altra MT King 1.5, je me donc des questions !
Crampons utiles ou bien les semelles striées des Merrell suffisent ?

Merci bien smile

Dernière modification par Funryze (27-07-2020 19:38:45)

Hors ligne

#914 27-07-2020 21:31:29

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 601

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Question de programme et de terrain.
Pour du gras ou du très caillouteux j'apprécierais un peu de crampons comme j'avais sur les regrettées La Sportiva Crosslite.
Mais sinon le lisse des Merrell Trail Glove passe bien en Chartreuse par exemple.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Sainte Axe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#915 27-07-2020 22:06:05

Bapt
Membre
Inscription : 20-06-2019
Messages : 463

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579239Bonjour,

Je suis moi aussi dans la refléxion de la transition minimaliste. Je pars des Salomon X ULTRA 3 GTX.

J'ai vue la paire d'Altra MT King 1.5 qui avait l'air sympa. Puis j'ai vue les Merrell Barre Access Flex2 / XTR ainsi que les Merrell Trail Gloves 5.
En ai venue la question : a t'on véritablement besoin de crampons comme il peut y en avoir sur les Altra Mt King 1.5 ? A la base c'est justement celle là qui me plaisait de par la réduction de hauteur de semelle, le 0 drop et garder quand même de l'accroche, comme première chaussure vers le minimaliste.

Quand je vois Maati qui possède des Merrell Trail Gloves et qui prend les Altra MT King 1.5, je me donc des questions !
Crampons utiles ou bien les semelles striées des Merrell suffisent ?

Merci bien smile

Si tu cours dans des endroits un peu boueux: crampons.

Sinon ça patine.
Attention aussi de ne pas passer des chaussures super amorties aux chaussures sans amorti direct.
Et le 0 drop ca demande une période de transition si tu n'as jamais testé.
Gare au talon d'achille et aux mollets!

Dernière modification par Bapt (27-07-2020 22:16:26)


Aller voir plus loin.

Hors ligne

#916 28-07-2020 09:53:01

Funryze
Membre
Inscription : 21-06-2020
Messages : 36

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Ok ok on va y aller doucement.
Du coup le choix va se faire entre les Merrell Bare Acess XTR et les Altra MT King 1.5. On enlève les Merrell Trail Gloves 5 qui vont être trop brutale pour un non initié comme moi.

Avoir des crampons sur des sentiers voir de la route, est-ce gênant ? On part en Aveyron pour les vacances et on va faire pas mal de marche. Des rando pas trop longue car Mme commence juste à s’y mettre mais le terrain sera multiple. Par exemple y’a des marches qui mêle les sentiers et le passage par la ville.
Je veux pas partir avec 36 paires de chaussures, je cherche toujours le meilleur des deux mondes  tongue

Hors ligne

#917 28-07-2020 10:35:34

Bapt
Membre
Inscription : 20-06-2019
Messages : 463

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579286Ok ok on va y aller doucement.
Du coup le choix va se faire entre les Merrell Bare Acess XTR et les Altra MT King 1.5. On enlève les Merrell Trail Gloves 5 qui vont être trop brutale pour un non initié comme moi.

Avoir des crampons sur des sentiers voir de la route, est-ce gênant ? On part en Aveyron pour les vacances et on va faire pas mal de marche. Des rando pas trop longue car Mme commence juste à s’y mettre mais le terrain sera multiple. Par exemple y’a des marches qui mêle les sentiers et le passage par la ville.
Je veux pas partir avec 36 paires de chaussures, je cherche toujours le meilleur des deux mondes  tongue

J'ai meme envie de te dire les Lone Peaks 4.5 , c'est celle que j'ai et leur amorti est tres bien. C'est pas minimaliste neanmoins tu sents tres bien les irrégularités et autres cailloux tout en permettant d'avaler des km, c'est les chaussures qu'utilisent beaucoup de thru hikers.
Ca permettra de te faire la main( ou le pied plutôt) sur du 0 drop sans brusquer la machine.
Dans tous les cas chez Altra prend une pointure 1/2 de plus que ta pointure habituelle.

Les bare access et king MT sont quand meme tres specifiques, peu d'amorti... Tu risques de le sentir passer.

Les chaussures a crampons seront nickels pour ton programme, c'est polyvalent.

Pour te faire une idee, amuse toi a marcher et courir quelques metres sur du bitume pieds nus, meme avec une belle foulée medio-pied tu verras qu'avoir un peu d'amorti c'est pas mal aussi, d'autant plus avec 10kg sur le dos big_smile

Dernière modification par Bapt (28-07-2020 10:44:13)


Aller voir plus loin.

Hors ligne

#918 28-07-2020 11:48:22

Sachabe
Membre
Lieu : Yvelines
Inscription : 21-04-2016
Messages : 507

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579239Bonjour,

Je suis moi aussi dans la refléxion de la transition minimaliste. Je pars des Salomon X ULTRA 3 GTX.

J'ai vue la paire d'Altra MT King 1.5 qui avait l'air sympa. Puis j'ai vue les Merrell Barre Access Flex2 / XTR ainsi que les Merrell Trail Gloves 5.
En ai venue la question : a t'on véritablement besoin de crampons comme il peut y en avoir sur les Altra Mt King 1.5 ? A la base c'est justement celle là qui me plaisait de par la réduction de hauteur de semelle, le 0 drop et garder quand même de l'accroche, comme première chaussure vers le minimaliste.

Quand je vois Maati qui possède des Merrell Trail Gloves et qui prend les Altra MT King 1.5, je me donc des questions !
Crampons utiles ou bien les semelles striées des Merrell suffisent ?

Merci bien smile

Salut Funryze,

Alors premièrement, attention aux termes. Le minimalisme n'est pas noir ou blanc, des chaussures sont juste plus ou moins minimalistes que d'autres. Ainsi les X Ultra 3 sont tres loins du minimalisme, les ALtra s'en rapprochent, les Merrell le sont beaucoup plus. Et pas besoin de chaussures trop minimalisme pour avoir une foulée médio-pied, du zéro drop suffit, même si les autres facteurs aident (flexibilité, peu d'amorti pour un bon ressenti, large toe-box, chaussures légères).

Maintenant, plusieurs choses.
Déjà pour faire un choix tout dépend de ce que tu as de prévu avec ces chaussures au pied. La transition minimaliste pour de la rando à la journée se fera beaucoup plus facilement que la transition sur des sorties trail ou sur des treks. Des chaussures pour de la randonnée dans la chaine des Puys ne seront pas non plus les mêmes que pour faire la HRP. Si tu peux m'en dire plus je serai surement plus à même de te conseiller.

Pour le choix des crampons, comme cela a été dit les crampons aideront principalement dans le gras et le mouillé, les mini crampons des trail glove 5 ne sont pas fais pour cela et tu ne feras que glisser. Mais ça ne s'arrête pas là, les king mt ont une gomme beaucoup plus agressive que personnellement j'apprécie beaucoup, sur de la caillasse ça accrochera plus que les merrell.
Je n'ai jamais eu les bare access mais à l'image de la semelle on dirait des semelles de chemins forestiers, pas spécialement faites pour les gros sentiers montagneux.
En terme de l'accroche je dirais donc que les King mt sont les meilleurs, suivies des trail glove 5 et enfin des bare access. Et pareil en terme de polyvalence.
Pour la route, les King mt ayant des crampons plus importants ils aideront à l'amorti. D'autant que elles ont également plus de hauteur d'amorti. Tu auras donc plus de confort. Maintenant leur gomme s'usera par contre plus vite sur de la route (encore une fois, plus tu vas vite et plus tu as de poids et plus cela s'usera vite).

Après encore une fois tout dépend de tes objectifs quant aux chaussures minimaliste, est-ce que cela sera pour le quotidien ou juste pour la rando ?

Perso je vois plusieurs "solutions" pour toi et ta transition :
- T'acheter une paire de vivobarefoot que tu portes au quotidien avant de t'y mettre dans un contexte sportif, perso ça m'a aidé à transitionner plus vite.

- T'acheter une paire entre deux, bien plus minimalistes que le salomon mais pas non plus sur du merrell ou du altra, je pense entre autre à Salming ou à Inov 8 par exemple, Saucony aussi les peregrine sont très bien.

- Partir une paire et interchanger avec tes salomon en y allant doucement (90/10 le premier mois, 80/20 le deuxième, etc).


Pour finir, ma préférée de toutes les chaussures mentionnées sont les King mt.

N'hésite pas à m'en dire plus sur tes objectifs et sur ce que tu fais déjà actuellement avec tes Salomon et je pourrai peut-être mieux te conseiller.

Et profite bien de l'Aveyron!

Hors ligne

#919 28-07-2020 12:49:13

Funryze
Membre
Inscription : 21-06-2020
Messages : 36

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je comprends déjà mieux pas mal de choses.
Je viens de prendre des Saguaro à 30€ sur Amazon pour faire un test. Je vais les emmener avec les Salomon cet été pour faire l’essai.
Je taf dans le médical et je laisse toujours une paire au boulot. Après l’été j’y laisserai les Saguaro pour me faire au 0 drop au quotidien.

Je vais étudier entre prendre les Altra et les « entre deux » tel que Innov-8, Salming....

J’avais complètement zappé les Altra Long Peak 4,5. Oui c’est du 0 drop mais pas mal de semelle, un bon compromis intéressant ?

Hors ligne

#920 28-07-2020 12:54:17

Bapt
Membre
Inscription : 20-06-2019
Messages : 463

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Funryze a écrit :

#579317Merci beaucoup pour vos réponses.
Je comprends déjà mieux pas mal de choses.
Je viens de prendre des Saguaro à 30€ sur Amazon pour faire un test. Je vais les emmener avec les Salomon cet été pour faire l’essai.
Je taf dans le médical et je laisse toujours une paire au boulot. Après l’été j’y laisserai les Saguaro pour me faire au 0 drop au quotidien.

Je vais étudier entre prendre les Altra et les « entre deux » tel que Innov-8, Salming....

J’avais complètement zappé les Altra Long Peak 4,5. Oui c’est du 0 drop mais pas mal de semelle, un bon compromis intéressant ?

Tres bien les Lone Peaks, de vraies pantoufles, dommage que ca ne soit pas fait en matiere ecolo.
Bien qu'il y ait 25 mm d'amorti je crois on sent bien encore une fois les irrégularités du chemin et elles sont sans aucun doute capables de t'emmener sur des sessions de marche de plusieurs dizaines de kms.
Donc oui bon compromis je trouve.

Ceci dit avec juste des converses tu as du zero drop (presque car il y a un peu plus d'epaisseur de semelle interieure au niveau du talon).

Apres pour une transition tu as aussi ce systeme là:
https://www.cimalp.fr/chaussures-trail- … roQAvD_BwE
C'est des chaussures a drop progressif.
Je n'ai pas testé en meme temps pour quelqu'un qui passe au zero drop ca peut etre pas mal.

Dernière modification par Bapt (28-07-2020 13:14:20)


Aller voir plus loin.

Hors ligne

#921 28-07-2020 15:35:40

Halazard
Membre
Lieu : Meurthe-et-Moselle
Inscription : 29-06-2020
Messages : 90
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Perso après avoir retourner les Saguaro qui était trop petites et ou en plus je sentais mon pied partir de travers, je me suis commandé des Five Fingers.
Je les ai essayées hier dans l'appartement: je n'ai jamais eu des chaussures aussi confortables, j'ai hate de les essayer en balade mais je pense que je vais vite les adopter...

Hors ligne

#922 28-07-2020 18:25:10

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 9 119
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

N'oublies pas d'y aller de manière très progressive...
wink

En ligne

#923 03-08-2020 20:20:50

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017
Messages : 85

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Bonsoir,
Comme dans d’autres domaines, mon approche reste  "flexible". Pas de minimalisme à tout prix.
- marche pieds nus chaque fois que possible (je recommande vivement le circuit des 25 bosses en IDF qui s’y prête bien) ;
- des minimalistes de la sous-marque Xidiso pour la marche rapide et contemplative que je pratique chaque matin ;
- des Altra Lone Peak 4 pour la randonnée le week-end – « de vraies pantoufles » comme l’écrit Bapt ;
- des Scarpa Mescalito pour le GR20 le mois dernier – tout simplement parfaites (et adaptées au terrain particulièrement accidenté).
Sinon, dans le passé, pleinement satisfait des Vapor Glove de Merrell et des Amuri Cloud de Xero Shoes, si ce n’est l’usure des premières et la fragilité relative des secondes ...

Hors ligne

#924 03-08-2020 20:27:24

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 9 119
Site Web

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Pour les Vapor Glove de Merrell, tu estimes la durée de vie à combien de km (et sur quel type de terrain) ?
smile

En ligne

#925 03-08-2020 20:55:38

Senancour
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 26-06-2017
Messages : 85

Re : [Chaussures] minimalistes: appel aux retours précis d'expérience

Désolé Redfish, impossible à estimer. Utilisation discontinue, souvent en appoint. Pas d’utilisation intensive et pourtant deux points d’usure de 3-4 cm sur le 1er tiers avant, sur la tige près de la semelle, qui préfigurent un percement. Et pas de terrain exigeant (forêt, ville, chemins …).
Chaussures ultra confortables au demeurant, avec une vraie sensation pieds nus.

Hors ligne

Pied de page des forums