#76 15-07-2009 05:35:39

Jackob
Démembré
Lieu : Montréal
Inscription : 13-04-2009
Messages : 46

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Le vieux continent ne semble pas etre déservis par fed ex....
EN fin Votre beaux pays ne figure pas parmis les options d'envois.
P-e pourrais - je te servir d'intermédiaire.
Mais ouf 2 fois des frais de douanes + 2 fois des frais postal.....

Hors ligne

#77 15-07-2009 08:07:52

urbanlog
Banni(e)
Lieu : Thru-Hike
Inscription : 21-06-2007
Messages : 1 013
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Jackob a écrit :

P-e pourrais - je te servir d'intermédiaire.
Mais ouf 2 fois des frais de douanes + 2 fois des frais postal.....

mille mercis pour cette proposition et ta confiance

je vais tenter (j'espere avec succes... yikes) quelquechose : nourriture dans un grand sac étanche (genre congélation) dans un sac étanche en silnylon fermé par un clip; ça ne resistera pas aux dents d'ours, mais placé assez haut, ça devrait faire l'affaire ...

J'ai vu sur le net un schéma pour hisser le sac :
http://www.littlepo.com/wp-content/uplo … anging.jpg

ou là (un peu torturé ce système)
http://www.geocities.com/Yosemite/Falls … gging.html

ou encore là
http://www.princeton.edu/~oa/training/bearbag.html

bien cordialement


"N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît." (Henry de Monfreid)
"l'homme n'est ni grand ni petit, il a la taille de ceux qu'il sait aimer et respecter" Bernardini, "I Muvrini"
http://itinerances.blog.free.fr/

Hors ligne

#78 26-09-2009 10:30:21

fab05
Membre
Lieu : Vers Briançon (Hautes Alpes)
Inscription : 16-07-2008
Messages : 946

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Bison a écrit :

Je peux témoigner d'une expérience personnelle, vécue dans ma rue ... Un berger allemand habituellement tenu en chaîne dans un enclos a réussi a se libérer comme je passais.
Il s'est lancé sur moi, sans sommations ... (non sans aboiements) - en visant la tête. Comme j'ai baissé la tête (à la manière d'un boxeur), je n'ai pas été mordu, mais j'ai longtemps gardé trace de la collision frontale avec les dents de sa machoire inférieure ...
Cela s'est passé en une ou deux secondes ...
J'étais jeune et costaud ... dans l'instant suivant il prenait un bon coup de poing dans la poitrine. Action réflexe.
Et puis est montée en moi la rage, l'envie de meurtre. J'ai eu envie, j'ai essayé vraiment d'attraper l'animal et de lui briser les os ... à mains nues. Et là ... l'animal s'est dérobé et est rentré chez lui.
Bon, ce chien était probablement fou, et son propriétaire pas très malin non plus. Le jour même, il l'a quand même fait piquer.
Le chien n'avait pas la rage ...

Ceci pour dire :  un chien peut te sauter à la gueule, sans raison, sans provocation ... et tu n'auras pas le temps pour la diplomatie.

La m. avec les chiens, c'est que c'est totalement imprévisible. Chaque fois qu'un accident se produit, c'est la même chanson : "c'est la première fois qu'il se conduit comme celà!"

Je suis d'accord avec les 2 dernières phrases. Ceux pour qui les chiens ne sont pas un problème parce que eux-mêmes n'ont pas eu de mauvaise expérience se méfient.
Il suffit d'une fois et qu'on les aime ou non, qu'on croit qu'on sait leur parler ou non, on n'est pas à l'abri.

Je me suis fait mordre l'an dernier et, tiens, là encore, on dit : "c'est la première fois qu'il fait ça", ce qui sous entend presque que c'était dû à moi (je ne l'ai même pas vu arrivé). Mais j'en avais contre les chiens depuis très longtemps déjà, les faits divers ne sont pas nouveaux et ça continue bien. Rien que ça devrait suffir à comprendre en effet que n'importe quel chien est potentiellement dangereux et imprévisible. On ne laisserai pas le moindre ennemi public numéro 1 homme en liberté même s'il ne représente que 0,1 % de la population, n'est-ce pas ? Alors comptons le nombre de morsures annuelles de cabots (et même celui des agressions sans morsures)....

Pour en revenir aux patous, je vous donne le lien de 2 faits divers terrifiants en 2008. Tous les randonneurs devraient se sentir concernés :

Dans celui-ci on y apprendrait que les patous ne seraient pas dressables et ne devraient pas être en contact avec l'homme !!!!!!!!!!!!

http://www.ledauphine.com/justice-si-le … cle=196069


http://www.ledauphine.com/index.jspz?article=41936

Et ne pas oublier que ce qui est arrivé peut encore arriver...

Dernière modification par fab05 (26-09-2009 10:31:39)

Hors ligne

#79 26-09-2009 16:37:55

Fafnir
MUL Naturelle
Lieu : Bruxelles
Inscription : 17-03-2007
Messages : 60

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Hors ligne

#80 26-09-2009 20:59:34

Vydger
Banni(e)
Lieu : Liege(B)
Inscription : 25-11-2008
Messages : 605

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Témoignages qui font froid dans le dos!!!

Dernière modification par Vydger (26-09-2009 23:23:29)


Yes we can
(Obama)

Hors ligne

#81 27-09-2009 00:04:31

fab05
Membre
Lieu : Vers Briançon (Hautes Alpes)
Inscription : 16-07-2008
Messages : 946

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Hélas, tes quelques liens ne justifient ni ne compensent en rien le réel danger, et les faits par ailleurs causé par la gente canine en général.

Dernière modification par fab05 (27-09-2009 08:55:52)

Hors ligne

#82 01-10-2009 20:24:18

Cairn
Membre
Inscription : 13-11-2006
Messages : 44
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

fab05 a écrit :

Pour en revenir aux patous, je vous donne le lien de 2 faits divers terrifiants en 2008. Tous les randonneurs devraient se sentir concernés :

Dans celui-ci on y apprendrait que les patous ne seraient pas dressables et ne devraient pas être en contact avec l'homme !!!!!!!!!!!!

http://www.ledauphine.com/justice-si-le … cle=196069


http://www.ledauphine.com/index.jspz?article=41936

Et ne pas oublier que ce qui est arrivé peut encore arriver...

Petite expérience vécue cet été dans les Alpes Suisse.
Un matin en démontant mon bivouac j'ai aperçu un patou qui descendait vers moi. J'ai rappelé très rapidement mon chien qui est venu se coucher près de moi. Le patou est venu se positionner à une quinzaine de mètre de nous deux et s'est assis. Je l'ai observé un moment et voyant qu'il ne bougeait pas j'ai repris mon rangement, doucement et sans brusquerie tout en gardant un oeuil sur lui. Dix minutes plus tard le sac était rangé et je reprenais mon chemin. A aucun moment le patou n'a fait mine de m'agresser, ni moi ni mon chien. Il ne faut pas généralisé, tous les patous ne sont pas méchants, idem pour les rottweiler, dogues allemands ou toutes ces races dites dangereuses. Et de la même façon tous les labradors, bouviers bernois ou toutes ces races dites gentilles (bonne pour les enfants) ne sont pas forcément gentils.
Je randonne depuis plusieurs années avec mon chien et je n'ai jamais eu d'accident. Une rondelle de saucisson m'a était utile une ou deux fois, j'ai également était amené à "jeter" mon chien derrière une cloture mais à aucun moment nous nous sommes fait trouer.

Voilà un petit témoignage en faveur des 4 pattes, ils se font un peu rare je trouve. Dommage, car il n'y a pas meilleur compagnon.

Hors ligne

#83 02-10-2009 00:19:57

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 1 164

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Je ne suis pas fana des chiens, loin s'en faut, mais voici tout de même deux anecdotes vécues cet été, pour appuyer les posts de Fafnir et de Cairn
et tempérer un peu l'orientation globale de cette discussion :

- mi août, au bord du lac Miroir, au-dessus de Ceillac, premier soir du premier jour de notre tour du Queyras, ma fille et moi mangeons à côté de la
  tente que je viens de finir de monter quand s'avance un troupeau de 1500 à 2000 moutons, précédé d'un couple de chiens de berger d'Anatolie :
  poil ras, mais tout aussi, sinon plus, impressionnant qu'un patou sur le plan du gabarit.
  le mâle vient nous renifler à quelques centimètres (on mange), puis s'éloigne de 3-4 mètres et s'allonge, nous faisant face.
  Ma fille s'apprête à saisir son appareil photo pendant que nous continuons à nous parler ainsi qu'à parler au "toutou".
  Soudain, la femelle à l'avant aboie et le chien déguerpit vers elle avant la photo.
  Le troupeau continuera à défiler à quelques mètres de notre tente pendant encore quelques vingt bonnes minutes jusqu'aux dernières brebis,
  malades ou blessées, accompagnées d'un second couple de chien (des patous cette fois).
  Je dois avouer que pendant quelques secondes l'apparition de ce chien à l'allure impressionnante (taille, musculature, énorme gueule carrée, collier
  anti-loups garni de pointe de cinq centimètres...) nous a un peu refroidis...

- le lendemain, en début d'étape, nous sommes tombés à la chapelle Sainte-Anne (au bord du lac éponyme) sur une jeune femme (très charmante     
  d'ailleurs) qui intervenait dans le cadre d'une campagne de sensibilisation aux chiens de défense des troupeaux avec force plaquettes, panneaux
  éducatifs, BD etc, sous l'égide de la Direction Départementale de l'Agriculture, du Conseil Général des Hautes-Alpes ainsi que d'autres organismes
  territoriaux je crois).
  La discussion que nous avons eu avec elle et d'autres touristes (dont un couple d'éleveurs de brebis de Luchon) a corroboré l'attitude que ma fille et
  moi avions eu la veille : pas de panique, pas d'opposition à la venue vers nous du chien, pas de mouvement brusque, pas d'interruption de notre
  conversation, salutation orale du toutou  big_smile  etc...

En dépit des incidents qui peuvent se produire pour x raisons (dont effectivement des négligences de propriétaires), je pense que les problèmes qui
peuvent parfois survenir lors de rencontres de ce type de chiens avec l'homme puisent essentiellement leur source dans ce dernier lui-même et son
comportement, homme qui reste d'abord un intrus dans dans ces hauts pays (je parle ici du randonneur-montagnard de loisirs).

Encore une fois les chiens ne sont pas ma tasse de thé, cela me fait penser au chien-loup croisé portes et fenêtres de mon voisin qui se tape 700   
mètres plusieurs matins par semaine pour poser sa tomme devant la porte de ma cuisine (va savoir pourquoi et très agréable de ramasser une
livre de merde avant le petit déjeuner !). J'ai bien déjà essayé de le toper avec un lance-pierres acheté spécialement à son intention mais par défaut
de synchronisation ce fumier a toujours échappé à mon affût !   

thomas

Dernière modification par tomi (02-10-2009 00:22:26)


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#84 02-10-2009 11:51:58

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Salut à tous,

Sur le forum j'ai vu un lien dirigeant sur le site CEET éditant un revue gratuite à télécharger nommée CARCAJOU (animal dont la morsure est l'une des pires soit dit en passant) qui traite du sujet canin entre autres.
Je l'ai lu avec l'oeil du dresseur cyno de ma profession, et je peux affirmer qu'elle est pleine d'exactitude.
Mis à part lorsqu'il parle du baton qui peut être pris pour une arme par le chien et déclencher l'attaque, d'accord pour des chiens de défense dressés à l'attaque, mais pas pour des chiens de troupeaux qui n'ont jamais vu de berger sans baton (pour eux ce baton est même surement symbole de sanction et d'autorité).
En cas de rencontre privilégier l'attitude calme et sur de soi, l'état d'esprit est : "je ne te veux pas de mal, mais si tu m'attaque je vais te coller une raclée". (attention tous le corps doit s'exprimer dans ce sens, messages verbaux, para-verbaux et non verbaux, le chien privilégeant dans sa communication les deux dernières formes de messages).
Avec une bonne attitude (communication), une très large majorité des accidents pourraient être évités.
En cas de conflit inévitable, ne pas croire qu'un chien ne cedera sous la douleur un coup de baton, bien au contraire cela le renforcera bien souvent. Il faut utiliser les batons en pointes avant afin de le garder à distance et bloquer son attaque en le piquant de la pointe si il charge, au bout de quelques attaques infructueuses sa motivation va baisser.

SVP ne jugez par trop durement la gente canine qui protège et sauve des vies, quand ils sont dans de bonnes mains.
Les chiens de protection de troupeaux ont surement sauvé de nombreuses personnes de la famine dans les temps anciens où les prédateurs attaquaient les troupeaux.

La vrai question est : La menace d'aujourd'hui sur les troupeaux justifie-t-elle ces chiens ?
Mais en tout état de cause il y en a et nous seront en montagne, alors apprenons à les comprendre, à nous faire comprendre et pour le pire des cas à nous défendre.


PS : grace à vos conseils sur ce site mon sac a été divisé quasiment par 2 (quel confort): merci à tous.

Hors ligne

#85 04-10-2009 20:47:58

DavidManise
XULvivor :)
Lieu : Sud du Vercors
Inscription : 29-11-2005
Messages : 167
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Grandhoub a écrit :

Je l'ai lu avec l'oeil du dresseur cyno de ma profession, et je peux affirmer qu'elle est pleine d'exactitude.
Mis à part lorsqu'il parle du baton qui peut être pris pour une arme par le chien et déclencher l'attaque, d'accord pour des chiens de défense dressés à l'attaque, mais pas pour des chiens de troupeaux qui n'ont jamais vu de berger sans baton (pour eux ce baton est même surement symbole de sanction et d'autorité).

Merci pour cette précision, et les bons mots sur notre revue ! smile

David


Tomber sept fois.  Se relever huit.
   - http://www.davidmanise.com (forum, wiki, blog, textes gratuits...)
   - http://www.ceets.org (assoc. loi 1901 pour la diffusion des connaissances liées à la survie et à la vie sauvage)

Hors ligne

#86 29-05-2010 19:23:08

Tara
Membre
Inscription : 22-05-2010
Messages : 75

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Je confesse que j'ai peur des grands chiens. Je viens de lire sur un post qu'en Vanoise il y a des patous, je n'y suis pas allée depuis longtemps, il n'y en avait pas. J'ai un coin favori dans le Massif de Belledonne, Saint-Colomban-des-Villards, sous le col du Glandon, de l'autre côté de Saint-Sorlin-d'Arves. La montagne est belle et sauvage, mais inconvénient majeur : il y a des patous partout. Je fais des enquêtes à L'Office du Tourisme pour savoir où sont les troupeaux, mais ce n'est pas concluant, car ils sont partout. Je n'ose plus emmener mon chien, même tenu en laisse. Dans les Pyrénées, il y en a aussi, et pour cause, ils en viennent.
Avez-vous des expériences avec les patous ? Quelle conduite conseillez-vous ?

Hors ligne

#87 29-05-2010 20:44:40

yelmo
Retour aux sources
Lieu : Toulouse
Inscription : 20-08-2007
Messages : 462

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Mon collegue de bureau s'ai fait croquer un mollet en Chartreuse par un patou récemment... et il n'a rien fait d'imprudent... moi, ca m'a deja arrive de faire un bon detour hors sentier car un tropeau et ses patous etaient juste dans le sentier et les chiens nous on fait sentir que l'on ne passerai pas a travers... ces chiens sont assez contestés parmi les randoneurs, surtout dans les massifs sans predateurs... par ailleurs, il me semble que le sujet a deja été abordé dans le forum.

Hors ligne

#88 29-05-2010 20:46:52

Tara
Membre
Inscription : 22-05-2010
Messages : 75

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Merci de ta réponse. Sais-tu où il a été abordé ?

Hors ligne

#89 29-05-2010 21:28:38

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 926

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

carcajou n°1. Pas mieux. wink


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

En ligne

#90 29-05-2010 23:25:37

pierrot22
marcher pour voyager
Lieu : Rennes
Inscription : 19-10-2008
Messages : 1 705
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Tara a écrit :

Merci de ta réponse. Sais-tu où il a été abordé ?

salut, ICI entre autres wink

en cherchant "patou" sur le forum tu devrais trouver pas mal d'infos (pas très rassurantes en général...)


edit : la fusion est un peu "sauvage" les modos, ceux qui ont pas suivi risquent de pas tout comprendre lol
[color=20FF20]la question de Tara sur les patous a été fusionnée avec ce sujet, c'est pour ça que Tara demande "où le sujet a été abordé ?"[/color] wink

Dernière modification par pierrot22 (31-05-2010 22:55:18)

Hors ligne

#91 30-05-2010 00:43:31

scal
pense profond, pense spéléo !
Inscription : 12-09-2005
Messages : 1 220
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

-->Avez-vous des expériences avec les patous ? Quelle conduite conseillez-vous ?

pas mal d'expérience ( et aucun problème particulier ) car je les croise régulièrement en estives
personnellement je ne chercherais pas à traverser leur territoire avec un chien même en laisse
et je te le déconseille


" L'homme on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité, il est
comme un feuillage. Il faut que le vent passe pour que ça chante " Giono

Hors ligne

#92 30-05-2010 23:30:32

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Bsr,

J'ai horreur de ces bestioles qui rognent sur mon sentiment de liberté en montagne. Grrrrrrrr. Cela étant, ils ne sont pas encore partout dans la Vanoise, seulement dans le sud du Parc : au dessus de Modane, d'Aussois et Termignon et du côté du refuge de la Liesse. Du côté aussi du refuge d'Avérole et d'Ambin mais là c'est en dehors du Parc. En fait, après en avoir discuté avec des locaux, c'est essentiellement une famille de bergers, anti loup acharnée, qui est impliquée dans l'agressivité des patous. Vers le refuge du Carro, les troupeaux sont sans patous.

En dessous du refuge de Péclet Polset, les patous rencontrés sont bien dressés et le berger présent : ils t'accompagnent lors de la traversée du troupeau en se collant à l'une de tes cuisses. Ce qui prouve que ces chiens peuvent être dressés.

En fait, il ne faut pas paniquer, respirer profondément et ne pas bouger pour lui laisser le temps de te renifler (c'est très long) afin qu'il décode que tu n'es pas un quadrupède. Eviter de le regarder droit dans les yeux, de faire des gestes brusques et de parler trop fort. Une fois l'identification faite à savoir que tu es un bipède  non mangeur de mouton cru,  il s'éloigne. Alors il faut se mouvoir très lentement et si possible s'éloigner du troupeau.

Une fois au dessus du refuge de l'Arpont, j'ai attendu assise sur un rocher que le troupeau que j'avais vu descende la pente, et soudain je me suis retrouvée au milieu des moutons. J'ai encore attendu un bon quart d'heure et ai fini par me lever et marcher lentement. Je n'ai vu aucun patou pourtant présents, peut-être que j'étais trop imprégnée de l'odeur des moutons, sais pas.

Ma plus grande frayeur, je l'ai eu au dessus de Ceillac. Heureusement que j'avais discuté avant avec le berger qui m'avait assuré de la non dangerosité de ses chiens.

Bonne balade.

Dernière modification par fiannae (01-06-2010 14:29:39)

Hors ligne

#93 05-06-2010 08:47:19

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 564

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Même en dehors de la randonnée, je trouve sidérant la place du chien et la tolérance incroyable à toutes ses nuisances.

Les trottoirs de nos villes sont souillés d'étrons et de coulées d'urine. Les ruelles de magnifiques villages sont transformées en wc pour chiens. Bien que ce soit interdit, il pénêtre dans les commerces d'alimentation et on en voit de plus en plus dans le métro. Je me souviens d'une épicerie dans un village des Alpes où l'on m'a demandé de laisser mon sac dehors, mais où on laissait entrer les chiens.

Dans les banlieux, les chiens se précipitent en hurlant sur la clôtures et polluent par leur aboiement, et leurs déjections sur les trottoirs, la vie des voisins.

Dans beaucoup de villages ou petites villes, ils divaguent en liberté et viennent aboyer, où même mordre, le randonneur, dans l'indiférence générale.

Sur les chemins, beaucoup de randonneurs ne les tiennent pas en laisse. Sans parler de sentiers, comme le GR34, qui par endroit sont plus sales que les trottoirs de Paris.

Il me semble que le fait de se faire aboyer dessus devrait être reconnu comme un agression, au sens légal du terme, puisque c'est effectivement une agression (tolérerions-nous de nous faire crier dessus par un humain ?), que tous les chiens devraient être tenus systématiquement en laisse, sauf bien entendu le petit chien du berger, et que les propriétaires de chiens devraient comprendre que les trottoirs, places et sentiers ne sont pas des toilettes pour chien.

Dernière modification par marcheur75 (05-06-2010 08:51:09)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#94 05-06-2010 11:06:20

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

A la bien pensence générale ... j'adore avec des rappelle de la loi en prime, que du bon bravo !

Désolé mais j'ai un chien, il se promène SANS laisse notamment quand on est en rando et qu'il ne risque pas de bouffer un élément du décor ! Il a également le droit a sa liberté lui par moment non ? S'il aboie méchamment ou fait le con avec un autre individu qui ne l'a pas désiré a ce moment c'est moi qui intervient, de même que si je siffle, l'appelle le met au pied il écoute (ça s'appelle l'éducation).

Tu mélange un peu tout, qu'es ce qu'on en a  faire ici des trottoirs de Paris, de la banlieue et de ce que tu en penses, j'men fou j'aime pas Paris j'y vais pas ! (et en ville j'ai généralement des petites poche en plastique pour récupérer le caca).

Bien sure toi tu ne fait aucun de tes besoins en rando ?

Tout ça pour dire que bien souvent au lieu de décharger sa rancœur sur ces pauvres animaux, levait donc la tête  et adresser vous directement au maitre, c'est lui le responsable de son animal.

A oui j'oublie de notre coté ces tonnes de gens qui le long des sentiers appelle discrètement (comme si on était sourd ou qu'il émettait des ultrasons) le chien à base de petits pincements de lèvres et qui viennent ensuite se plaindre que le chien les importunes, ceux qui sont obnubilé par ton animal et qui ne pensent même pas a dire bonjour au propriétaire de celui-ci en levant de 1m30 les yeux.

Hors de la ville, tu semble oublier un point : c'est la NATURE et le chien au même titre que les autres animaux est labas dans son élément, pensent t'ils que tu l'emmerde avec ce sentier  et ces tonnes de couillons qui déambule toute l'année ? Les crottes de marmotte et leurs terriers au bord des sentiers te gène t'il ?

Tu ne te penses pas un peu trop citadin ? Pourquoi voudrait tu changer la façon de vivre des gens à la campagne (cf petit villages et cie) parce que toi ça t'embête quand tu y va.

Sur ce pour en revenir au sujet, ça ne m'est jamais arrivé de croiser un troupeau avec un patou lorsque j'ai le chien, mais j'avoue que la je ne me sentirais pas bien à l'aise car autant que le patou intègre et comprenne que l'on est un simple humain qui veut passer OK mais qu'il comprenne que son congénère au bout de la ficelle fait de même j'y croit pas. A mon avis, tu as plus simple de lire la carte, trouver un contournement et éviter la boucherie  wink


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#95 05-06-2010 12:06:51

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 564

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Là est bien le probléme : l'importance trop grande apporté à cet animal et le refus de considérer les nuisances et gênes qu'il apporte, pas par tout les propriétaires bien entendu.

Je posséde un chien, donc je l'impose aux autres, au détriment des régles élémentaires de comportement en société.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#96 05-06-2010 12:26:15

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Je comprends vraiment pas en quoi avoir son chien en rando sans laisse car on est dans de grand espace (attention, je parle de son chien que l'on a éduqué que l'on sait faire obéir) enfreint quelconque règle de vie mais bon ... demandes toi aussi si tu n'aurais pas une certaine forme d'intolérance exagéré (peut être par ce que tu vois en ville) envers les chiens.

Pour ce qui est de la ville no comment c'est pas le forum pour. Après si ça peut te rassurer quand je vois les comportements de certains avec leur chien je persiste et je signe a dire que la pauvre bête n'y est souvent pour pas grand chose dans son comportement et qu'une ou 2 séance chez un dresseur a chaque récupération d'animal serait peut être pas un mal ... ( mais surement pas pour les même raison que toi).


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#97 05-06-2010 13:05:25

Bourrichon
ex-tête de mule
Lieu : Juvisy (Essonne)
Inscription : 03-07-2009
Messages : 394

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Mr_K a écrit :

Il a également le droit a sa liberté lui par moment non ? S'il aboie méchamment ou fait le con avec un autre individu qui ne l'a pas désiré a ce moment c'est moi qui intervient, de même que si je siffle, l'appelle le met au pied il écoute (ça s'appelle l'éducation).

Et tu ne parles pas au randonneur ? Arggh... Les propriétaires de chiens ne s'excusent jamais. Au mieux ils me regardent en rigolant. Et si j'étais cardiaque, hein ?

Le moindre petit roquet a une puissance étonnante dans sa mâchoire (mes mollets en savent quelque chose...). C'est une arme. Menacer avec une arme est (sévèrement) puni par la loi, d'autant que cette arme est sur le point de servir. Imaginez un passant dans la rue qui vous aboierait dessus en vous montrant les crocs ?

La moindre des choses, en ville ou pas, c'est de TOUT faire pour ne pas gêner autrui par ces loups domestiqués si gentils d'habitude, et si effrayants d'un seul coup.

Dernière modification par Bourrichon (05-06-2010 13:06:24)


Puisse ce Chemin des mulets rappeler à chacun quelques (humbles) souvenirs.

Hors ligne

#98 05-06-2010 13:19:22

Mr_K
Membre
Inscription : 04-03-2009
Messages : 881
Site Web

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Non mais attend qui t'a dis que je ne parlais pas au randonneur, excusez moi mais vous êtes complètement parano quoi, si vous avez un soucis une peur vis a vis des chiens consulter mais aller pas emmerder les gens qui se ballade tranquillement avec leur chien, c'est réciproque quoi.

Qui t'a parler de menacer avec un chien, tu as vraiment l'impression que lorsqu'un randonneur te croise sur un sentier et qu'il y a un chien il te menace ? (C'est pas parce que tu t'es fait mordre une fois ou 2 que tu as le droit de généraliser)

Les gens qui était au camp l'an dernier Melba vous a réellement menacer ?

Moi la moitié des gens m'emmerde et ceux sans chien, et on les enferment on les empêchent de vivre ? Je crois pas.

Donc éviter votre manque de tolérance également et ça ira bien !


J'ai un blog perso ! ... mais il est laissé à l'abandon ...

Hors ligne

#99 05-06-2010 13:24:44

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 3 564

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Bourrichon a écrit :

Le moindre petit roquet a une puissance étonnante dans sa mâchoire (mes mollets en savent quelque chose...). C'est une arme. Menacer avec une arme est (sévèrement) puni par la loi, d'autant que cette arme est sur le point de servir. Imaginez un passant dans la rue qui vous aboierait dessus en vous montrant les crocs ?

J'aimerai bien savoir si quelqu'un à déjà déposé plainte suite aux menaces d'un chien ou de chiens en groupe, et si cette plainte a été prise avec sérieux par les autorités. En effet, il s'agit bien là d'une agression.

Sinon, je ne diférencie pas la rando du village et de la ville, car un des grands plaisirs de la rando est aussi de découvrir, sur le chemin, le village ou la petite ville.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#100 05-06-2010 13:57:35

Bourrichon
ex-tête de mule
Lieu : Juvisy (Essonne)
Inscription : 03-07-2009
Messages : 394

Re : [Autre] Randonner avec les ours... et les chiens

Mr_K a écrit :

Qui t'a parler de menacer avec un chien, tu as vraiment l'impression que lorsqu'un randonneur te croise sur un sentier et qu'il y a un chien il te menace ?

Non bien sûr, sauf quand il est menaçant. 3 expériences au moins :

-Un petit roquet qui aboye sans cesse avec la posture d'attaque.
-Un chien moyen qui montre les crocs en grognant.
-Un énorme chien silencieux qui se replace systématiquement sur ton chemin, et t'empêche te passer.

Et les propriétaires disaient après : il fait ça pour jouer ! Mais moi je m'en fous, je ne suis pas de la famille, je veux juste continuer ma route. Comme dit Marcheur75 : "Je possède un chien, donc je l'impose aux autres".

Ce n'est pas toi Mr K que je vise bien sûr, c'est tous les propriétaires mal éduqués que j'ai croisés. Tu dis toi-même que le dresseur est nécessaire. Je rajouterai qu'on devrait beaucoup plus parler des chiens à l'école, autant pour mieux les comprendre et moins en avoir peur que pour mieux les dresser. Surtout à la campagne.


Puisse ce Chemin des mulets rappeler à chacun quelques (humbles) souvenirs.

Hors ligne

Pied de page des forums