Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 23-05-2006 18:00:01

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Page "Les ampoules"

La page wiki sur le traitement des ampoules a été réalisée.

Cf. https://www.randonner-leger.org/wiki/do … s_ampoules

Dernière modification par Artiguel (23-05-2006 18:01:14)

Hors ligne

#2 23-05-2006 18:47:12

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 997
Site Web

Re : Page "Les ampoules"

Pas d'accord sur le curatif: personnellement je ne perce quasiment jamais l'ampoule, elle reste ainsi stérile et la peau se reforme naturellement dessous.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#3 23-05-2006 18:52:00

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 529
Site Web

Re : Page "Les ampoules"

oli_v_ier a écrit :

Pas d'accord sur le curatif: personnellement je ne perce quasiment jamais l'ampoule, elle reste ainsi stérile et la peau se reforme naturellement dessous.

Oui je ne suis pas intervenus sur ce débat car je sentais que cela allez être houleux mais je tiens a dire que je ne suis pas d'accord non plus hmm


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#4 23-05-2006 19:36:25

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : Page "Les ampoules"

Je vous laisse effectuer les changements. Je me suis contenté de retranscrire ce qui a été dit sur le forum. Je serais le dernier à pouvoir me prononcer sur ce sujet.

Là aussi, le lien n'apparaît pas dans la partie "Fiches conseil". J'aimerais bien savoir comment procéder.

Dernière modification par Artiguel (23-05-2006 19:45:44)

Hors ligne

#5 23-05-2006 20:00:06

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006
Messages : 1 812

Re : Page "Les ampoules"

Et la technique du"fil et aiguille"?
C'est celle que j'emploie, quand l'ampoule est vraiment grosse, mal placée (ouais, on va dire en général...):
Enfiler une aiguille avec un bout de fil, stériliser (ou pas, si on ne touche pas le derme, ça ne s'infectera pas).Passer aiguille et fil dans l'ampoule, laisser le fil en place, la nuit par exemple. L'ampoule se vide par capillarité et se "recolle" bien, on peut enlever le fil tout doucement  quand ça commence à sècher. Et ça ne fait pas mal!!!

Hors ligne

#6 23-05-2006 20:56:16

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : Page "Les ampoules"

J'ai effectué quelques changements dans la partie "curatif" pour tenir compte de tous les avis.
(Pour ma part, je n'ai pas d'avis là-dessus, je suis parfaitement ignorant en la matière.)

Voilà, j'ai trouvé pour mettre le lien de la page wiki sur le sommaire (il suffit tout bêtement de cliquer sur le "éditer" de la page sommaire, et de rajouter le lien).

Dernière modification par Artiguel (23-05-2006 21:42:03)

Hors ligne

#7 23-05-2006 20:56:50

Fabrice
Banni(e)
Lieu : Bitche
Inscription : 13-03-2006
Messages : 1 493

Re : Page "Les ampoules"

highpictv a écrit :
oli_v_ier a écrit :

Pas d'accord sur le curatif: personnellement je ne perce quasiment jamais l'ampoule, elle reste ainsi stérile et la peau se reforme naturellement dessous.

Oui je ne suis pas intervenus sur ce débat car je sentais que cela allez être houleux mais je tiens a dire que je ne suis pas d'accord non plus hmm

enfait c'est ce que je faisait jusqu'à ce que mon toubib me dise que la lymphe qui constituait l'ampoule devait s'écouler... sinon elle était repomper par l'organisme sous forme d'impurtées difficilement rejetée et il m'a donc conseillé la méthode de micolett, plus compliquée car il faut que le fil soit bien désinfecté.
en fait comme je n'ai plu d'ampoule...
la méthode de l'injection d'alcool modifié pour ne plu la sentir est la méthode commando...
un copain uilise ça avec ses ranjo ! hmm


Les pieds parcourants la Terre, mais la tête dans les nuages.

Hors ligne

#8 24-05-2006 12:29:55

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 529
Site Web

Re : Page "Les ampoules"

Voila mon avis sur les ampoules:
Elles sont la réaction de la peau pour protéger contre un frotement trop important. Elles ont donc un role de protection. Tant que la peau n'est pas percé il n'y a pas de risque d'infection car les germes ne peuvent pénétrer.

Donc:
- Si un échauffement crée une ampoule, s'arréter de suite de marcher et protéger cette ampoule avec une double peau SANS la percer. Le liquide a l'intérieur n'est que de la lymphe (liquide cellulaire) il ne contient pas plus de toxines qu'autre chose. Ce liquide amortira les frotements et se résorbera tout seul.

- Si il est trop tard et que l'ampoule a percé seule. Rétirer toute la peau avec des petits ciseaux car la cavité pourrait faire un nid a bactéries. Puis nettoyer avec un antiseptique et couvrir d'une double peau. Mettre a l'air tout les soirs aprés avoir désinfécter.

Pour ce qui est du durcissement du pied, pour moi cela n'empeche pas les ampoules. J'ai déja eu des ampoules sous 2 ou 3 mm de corne. Evidement elles n'ont pas percées mais quelque semaine plus tard la corne est tombée.
Pour moi le seule moyen de ne pas avoir d'ampoule est d'avoir de bonnes chaussures ET chaussettes.


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#9 24-05-2006 13:00:00

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : Page "Les ampoules"

Merci High. Je m'occupe d'insérer toutes ces informations dans le wiki.

Hors ligne

#10 25-05-2006 18:47:23

Artiguel
chat errant
Inscription : 24-04-2006
Messages : 415

Re : Page "Les ampoules"

Ai rajouté un paragraphe à la fin du wiki pour resituer le problème des ampoules dans le cadre de la pensée MUL.

Hors ligne

#11 20-04-2007 15:17:33

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 964

Re : Page "Les ampoules"

Juste un petit message pour vous sensibiliser sur l'utilisation de la Bétadine en bain de pied sur une période prolongée: cette utilisation n'est pas conseillée, et même strictement contre-indiquée pour une femme enceinte. La bétadine contient de l'iode, qui peut causer des problèmes, notamment au niveau de la Thyroïde.

Idem pour la Pierre d'Alun, qui contient en fait de l'aluminium, utilisé aussi dans les déodorants anti-transpirant. Une récente étude a montré une forte augmentation du risque de cancer du sein (là encore les femmes sont plus directement concernées) suite à une utilisation quotidienne d'un déo à base d'aluminium... donc prudence, sans tomber dans la parano bien entendu...

Sinon, moi je suis plutôt pro-perçage, pour une raison très pragmatique: une ampoule non-percée prend du volume et doit être protégée => le pied est plus serré dans la chaussure => plus de frottement/contraintes dans la chaussure et plus de risque de la percer => plus de risque d'ampoules.
De plus, l'ampoule met plus de temps à se résorber, donc on souffre plus longtemp et on doit être vigilant plus longtemps.

Sinon, hors contexte rando, je laisse les ampoules se résorber tranquillement à l'air libre...

Voilou pour ma modeste contribution...

Dernière modification par SpySNL (21-04-2007 11:51:07)

Hors ligne

#12 22-08-2007 15:15:06

Yoghi57
Membre
Inscription : 26-07-2007
Messages : 66

Re : Page "Les ampoules"

Salut à tous,

Personnellement, j'ai eu mes premières ampoules en Auvergne la semaine dernière. Elles me faisait atrocemnt souffrir, malgré le pansement 2eme peau que j'ai mis quand ca commencait à frotter. J'ai utilisé la méthode du fil et de l'aiguille, le lendemain je les sentais à peine, et aujourd'hui elles ne se voient même plus ...
J'ai rien stérilisé, juste un peu cramé l'aiguille, pas une infection.
C'est vraiment la présence de la lymphe qui fait souffrir...

Hors ligne

#13 22-08-2007 19:46:08

Jacoba
Membre
Lieu : Petite Toscane
Inscription : 06-09-2006
Messages : 493

Re : Page "Les ampoules"

SpySNL a écrit :

...Sinon, moi je suis plutôt pro-perçage, pour une raison très pragmatique: une ampoule non-percée prend du volume et doit être protégée => le pied est plus serré dans la chaussure => plus de frottement/contraintes dans la chaussure et plus de risque de la percer => plus de risque d'ampoules.
De plus, l'ampoule met plus de temps à se résorber, donc on souffre plus longtemp et on doit être vigilant plus longtemps.

Sinon, hors contexte rando, je laisse les ampoules se résorber tranquillement à l'air libre...

Voilou pour ma modeste contribution...

CQFD Merci Spy smile C'est tout à fait juste et c'est ce qu'il faut faire.


"Imitons l'abeille, elle fait de grandes randonnées, sans perdre son objectif." Louis-Marie Parent.

Hors ligne

#14 16-09-2007 20:33:34

Hic
Banni(e)
Lieu : Lat 48°48' 22'' N , Long 7°47'
Inscription : 12-09-2007
Messages : 86

Re : Page "Les ampoules"

Artiguel a écrit :

La page wiki sur le traitement des ampoules a été réalisée.

Cf. https://www.randonner-leger.org/wiki/do … s_ampoules

(  - un pansement préventif ("double peau")     )
à ce sujet ,

il faut insister  pour présenter l'ampoule comme une brûlure de 2ème degrés ,
qui est précedée par une brûlure du 1er degrés .


ces effets ne sont pas discret , et pourtant ils sont ignorés .

 
pillule  à faire passer !!             :-))


"Nul n'est plus esclave que celui qui se croit libre sans l'être." Johann Wolfgang von Goethe
                                                    ftp://Up:2@83.141.164.242

Hors ligne

#15 13-09-2008 00:11:29

Nic0
Membre
Lieu : lille
Inscription : 09-09-2008
Messages : 7

Re : Page "Les ampoules"

(Je suis pharmacien)

je vais apporter ma légère contribution au superbe récapitulatif qui a été réalisé. ça ne reste que mon avis, mais c'est ce qu'on apprend en cours et ce que j'ai pu vérifier sur le terrain.

Une ampoule est le résultat du frottement et du décollement de la peau à la manière d'une moquette mal collée sur un sol. ça fait une souflette. Sauf que l'organisme pour réparer ça, va crée une solution permettant de cicatriser et de reconstruire une nouvelle peau en dessous (mais ça fait mal).

En ce qui concerne les pansements antiampoules vendus en pharmacie (les pansements type urgoampoule), ils sont majoritairement constitué de la même manière (en gros, c'est une double peau qui favorise la cicatrisation en milieu humide, qui protège et soulage (on ne sent plus rien). Ce type de pansement doit au préalable être chauffé en le frottant entre les mains pendant une minute ce qui permet une meilleur application et une meilleure adhérence. Une fois appliqué sur l'ampoule, ce type de pansement dit "technique" ne doit surtout pas être retiré au bout d'une journée pour laisser aérer. Si on fait ça, on décolle tout ! c'est à dire la peau déjà lésée, la peau saine ET LA PEAU SAINE NOUVELLEMENT FORMEE SUR TOUTE LA SURFACE ET AUTOUR DE LA PLAIE (De plus, la cicatrisation est meilleure en milieu humide comme pour une brûlure). Normalement ce type de pansement doit être laissé jusqu'à ce qu'il tombe de lui même (En moyenne 3 jours, voir plus suivant les conditions). Mais quand on se choppe une cloque de 5cm sur 3cm et qu'on randonne toute la journée, ça a tout de même du mal à tenir au bout de 4 jours. (Normalement si il est bien appliqué, ça tient, même en passant son temps les pieds dans l'eau et en marchant toute la journée). Dans ce cas faut le retirer doucement; On remplace le pansement. (Dans certains cas, une odeur peut apparaitre au bout de 3 jours, mais il ne faut pas s'inquieter même si ça fait peur, on nettoie, on désinfecte tout ça, on peut laisser aérer une nuit. Le lendemain on désinfecte de nouveau et on se remet un nouveau pansement et c'est reparti pour un tour).

Petite précision sur le fait d'ouvrir ou non une ampoule :
Une cloque non percée est stérile à l'intérieur, donc si elle ne perce pas, pas de problème, aucun risque d'infection. Si elle est percée depuis un moment, oui, il faut désinfecter. Pour ma part, je stérilise une paire de ciseaux à la flamme pendant un bon moment, je découpe toute la cloque (faut avoir le coeur bien accroché parfois!) et je met directement le pansement sans désinfecter (Ne pas oublier que sous une cloque, c'est stérile donc aucun intérêt à désinfecter si on applique rapidement le pansement). Même si la cloque est énorme, on ne sent plus rien avec ce type de pansement.
Normalement le liquide qui coule est de couleur translucide, si il est blanc, blanc crème, c'est signe d'infection. Mais normalement on ne doit pas retrouver ce type de coloration si la cloque n'a pas été percée.

Petite précision à la Bétadine en usage sur une plaie. C'est bien oui et non. Bon antiseptique mais il colore en jaune. Dans le milieu médicale, on aime pas trop pour une plaie car on ne peut plus voir l'évolution de la plaie du fait de la coloration. Donc attention! Dans ce cas, préférer un antiseptique incolore comme la Chloréxidine (On en retrouve sous toute les formes et sous tous les noms). Idem pour l'éosine (le fameux "rouge") mauvais antiseptique et en plus il camoufle toute la plaie donc on ne voit plus rien! On l'utilise en majorité pour les plaies suintantes (et encore) on lui préfère d'autre produits dans ce cas. Mais la, on rentre dans un autre sujet. Je ferai un article sur les médicaments en voyage si ça intéresse du monde.

Après, je n'ai pas eu l'occasion de pratiquer la technique du l'aiguille. Je pense que ça peut être une bonne solution si on désinfecte bien l'aiguille. et si on se loupe pas.


Merci Olivier !

Hors ligne

#16 13-09-2008 17:34:07

Jacoba
Membre
Lieu : Petite Toscane
Inscription : 06-09-2006
Messages : 493

Re : Page "Les ampoules"

En ce qui me concerne je me sers du savon pour désinfecter, c'est ce qui marche bien en rando car cela évite de transporter tout un tas de choses lourdes pour ne pas servir la plupart du temps. J'en ai fait l'expérience ; et si on ne randonne pas dans le désert, il y a toujours moyen de passer dans une pharmacie si jamais on rencontre un quelconque souci d'infection, quelle qu'elle soit.


Maintenant, en prévention j'utilise la crème NOK DE AKILEINE, elle est parfaite, à mon sens.


"Imitons l'abeille, elle fait de grandes randonnées, sans perdre son objectif." Louis-Marie Parent.

Hors ligne

#17 14-09-2008 12:21:32

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : Page "Les ampoules"

Jacoba a écrit :

si on ne randonne pas dans le désert, il y a toujours moyen de passer dans une pharmacie si jamais on rencontre un quelconque souci d'infection, quelle qu'ellesoit

Ben, pour moi, cela ne rate pas :  chaque fois que j'ai besoin d'une pharmacie, c'est dimanche et/ou jour de fermeture! Et la prochaine est à un jour de marche au moins, et encore, faut pas arriver trop tard!


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#18 14-09-2008 12:24:27

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : Page "Les ampoules"

Bon, question poids, mon petit truc à moi : ... je mets de l'isobétadine dans des petites bouteilles légères de 10 ml (gouttes nasales) bien rincées, hermétiques et légères ... ce qui me permet de distiller le désinfectant "à la goutte près". A la réflexion, je pourrais aussi mettre dans les mêmes contenants les crêmes qui vont bien (pommades diverses) ...

Mes indispensables compeed vont dans des zip locks ...

A ce propos :  les compeed n'adhèrent pas s'il reste la moindre trace de crême (NOK ou autre) :  il faut vraiment que le peau soit propre et bien sèche. Après, on peut mettre de la crème au dessus du pansement ...

Pour bien dégraisser ... un peu d'alcool "bon goût"?

Là j'ai des réserves, car c'est ce que j'utilise dans le P3RS. Il est plus cher que le méthanol, mais aussi plus énergétique et "multiusage". Ma première motivation est qu'il est plus propre, moins dangereux.


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#19 08-05-2015 20:33:03

eric_lautre
Membre
Inscription : 08-05-2015
Messages : 55

Re : Page "Les ampoules"

Bonjour,

Sitôt arrivé, sitôt un topic déterré !

Pour ma part, je perce les ampoules, question de confort, d'autant qu'il y a très peu de probabilité que cela s'infecte réellement.
Mes parents utilisaient la technique de l'aiguille et du fil, mais j'ai opté pour les aiguilles stériles.

En pharmacie, cela ne coûte vraiment pas cher, et cela ne pèse absolument rien. L'avantage, c'est que l'on est ainsi certain de ne pas se contaminer, car en utilisant une aiguille ou des ciseaux chauffés au briquet, il y a forcément de petites impuretés que l'on fait pénétrer dans l'ampoule.

J'ai également lu que certains s'injectait de l'alcool ou autre, et à mon humble avis, comme beaucoup de produits pharmaceutiques, cela ne fait que ralentir la cicatrisation.
L'éosine => à bannir ! Celle-ci s'utilise sur des plaies déjà infectées et risquant de se sur-infectées, dans le but de les assécher (ce qui ralenti la prolifération des bactéries) et de désinfecter. Une ampoule n'a donc aucune raison de se voir traiter à l'éosine.

Ne pas couper totalement la peau non plus ! Cela ne fait que fragiliser la peau et la surface qui doit se réparer ensuite. La peau se recolle quasiment toujours avec le temps, même si la peau est distendu, son élasticité la fait revenir en place.
Donc à moins d'avoir un néon à la place d'une ampoule, on laisse tout.


Ma notice :
- aiguilles stériles en pharmacie
- percer
- vider avec quelque chose de propre (idéalement une compresse stérile)
- mettre un pansement (spéciale ampoule ou non, l'idéal étant que cela reste humide afin d’accélérer le processus de cicatrisation)
- et pouf, tout va mieux !
- La peau recollé peu à nouveau recloquer, donc il faut penser à la protéger par la suite, le temps que la peau se renforce.


Voila pour mon apport,
Bonne journée à tous.

Hors ligne

#20 08-05-2015 20:51:37

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 792

Re : Page "Les ampoules"

smile Salut,

Selon moi il vaut mieux laisser à l'air libre et sécher pour accélérer la cicatrisation. Une nuit suffit souvent...


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#21 09-05-2015 15:26:48

Sylco
Membre
Inscription : 27-08-2013
Messages : 170

Re : Page "Les ampoules"

une ampoule peut s'infecter et si elle est  placée sur  la trajectoire d'une gaine de tendon ( Achille par exemple ) et pas soignée rapidement et dans les règles. Et  ça peut être très grave. J'en ai été la témoin une seul fois. infections sur toute la jambe avec a la clé u traitement lourd d'antibiotique puissant.
il faut aussi se laver les mains correctement avec au minimum du savon avant de soigner une plaie.

Dernière modification par Sylco (11-05-2015 21:09:05)

Hors ligne

#22 11-05-2015 20:09:56

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 792

Re : Page "Les ampoules"

smile Salut,

Pour éviter les ampoules avec les basses : un truc là

et là

vidéos en anglais...

Dernière modification par cernunos (11-05-2015 20:19:51)


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#23 11-05-2015 20:48:17

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : Page "Les ampoules"

Tu ne pourrais pas nous donner les astuces plutôt que des liens?  hmm

Hors ligne

#24 11-05-2015 20:53:23

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 792

Re : Page "Les ampoules"

smile Salut,

Bah... c'est plus visuel qu'une longue explication non ?  roll


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#25 11-05-2015 22:11:46

eric_lautre
Membre
Inscription : 08-05-2015
Messages : 55

Re : Page "Les ampoules"

En gros c'est une technique pour faire ses lacets correctement et éviter ainsi d'avoir trop de frottement, et donc d'ampoule !
Par contre faut pas non plus trop serrer vu que l'on a tendance à gonfler  smile

Hors ligne

Pied de page des forums