Annonce

Merci de faire un tri dans vos abonnements pour soulager le serveur, en supprimant les abonnements aux discussions qui ne sont pas nécessaires.
Vous pouvez avoir la liste de vos abonnements en allant dans votre profil, en bas à droite : "Afficher les discussions suivies". Pour supprimer un abonnement à une discussion, affichez la discussion puis cliquez en bas sur le bouton "Ne plus suivre".

#1 21-08-2011 04:29:57

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

[Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Bonjour à tous,

Nouvel arrivant sur le forum et fraîchement présenté (avec mon projet) dans le trombinoscope ici, je poste mon premier jet de la liste de matériel pour mon voyage d’environ un an à travers les 3 Amériques de l’Alaska (USA) à la Terre de Feu (Argentine) dont le départ se fera en juin 2012, soit dans une dizaine de mois. Comme j’adore marcher et camper (et je ne suis pas le seul ici), j’ai bien envie d’en profiter le plus possible dans tous ces paysages qui me font rêver depuis tant d’années !!

Je suis qu’à mes débuts en randonnée légère donc c’est pour cela que je vous sollicite. Vu la pertinence des informations sur ce forum, vos conseils me seront de la plus grande aide. Bien entendu, je ne veux pas que vous fassiez ma liste. Je vais juste vous décrire ma liste MUL cible et j’aimerais que vous me disiez ce que vous en pensez. Un sac léger sera gage de plaisir car je pourrai me concentrer sur tout le reste. Autant un weekend, on peut faire le mulet, autant sur un an, chaque gramme au départ en pèsera 365 cumulés à l’arrivée.

Pour ceux qui auront le courage de tout lire, j’espère que vous prendrez plaisir à réfléchir avec moi.

Allez c’est parti !

Les 16 pays que je vais traverser (si on considère l'Alaska comme un pays à part entière...) sont les suivants :
Alaska / Canada / USA / Mexique / Belize / Guatemala / Honduras / Nicaragua / Costa Rica / Panama / Colombie / Equateur / Pérou / Bolivie / Chili / Argentine

Niveau matériel, je prévois deux sacs :
- Sac n°1 :
Il sera utilisé dans les premiers pays (Alaska, Canada, USA) et les derniers (Equateur, Pérou, Bolivie, Chili, Argentine). Il doit me permettre de marcher en autonomie avec 10 jours de nourriture et plusieurs litres d’eau dans un très large panel de paysages (montagne, forêt, désert…) et de climats différents (froid, humidité, vent, pluie...). Les températures oscilleront sans doute entre -10°C et 30°C. Je ne prévois pas d’emmener de matériel de montagne spécifique comme crampons/piolets pour ne pas m’encombrer. Si besoin, j’en louerai.

Idéalement, j’aimerais qu’il pèse 6 kg mais je ferai tout pour faire moins de 8 kg.

Une fois au Mexique, je renverrai en France le matériel de bivouac et de froid (tente, sac de couchage, matelas, doudoune…). Je me serai assuré au préalable de recevoir le sac n°2.

- Sac n°2 :
Il sera utilisé dans les pays entre le Mexique et la Colombie. Il doit me permettre de marcher plusieurs jours dans le climat chaud et humide des tropiques en Amérique Centrale mais pas de bivouaquer. Ce sera donc le sac n°1 délesté de certains objets.

Je vise 3 Kg, 4 tout au plus.

Voilà pour le cadre, je m’y vois déjà !!

J’enchaîne avec la liste du sac n°1. Je n’ai pas tous les objets, notamment les vêtements, et je souhaite renouveler mon matériel. C’est donc une liste cible avec des poids cibles que j’espère réalistes. Je décris les objets que je possède avec mon avis sur leur performance sur le terrain.

Je suis ouvert à toutes les propositions et remarques. Les seuls matériels que je ne changerai pas sont la tente et le sac de couchage car ils m’ont coûté un bras, des jambes et un oeil. Certains vont s’arracher les cheveux car ce n’est pas le plus léger mais je vous donne les raisons de mes choix.

Autre remarque importante : je ne roule pas sur l’or mais, compte tenu du type de voyage entrepris et l’importance qu’il a pour moi, je ne vois aucun inconvénient à investir plusieurs centaines d’euros dans un matériel de qualité qui sera performant sur le terrain, sans tomber dans l’absurdité bien entendu. Si je peux dormir sereinement 200 nuits sous tout temps et marcher des milliers de km avec, je suis prêt à faire exploser mon portefeuille. Je me débrouillerai pour le financer. En fait, pour être honnête, je vends tous mes meubles, mon électroménager, mon vieux scooter et j’enchaîne plusieurs boulots !! Mais bon je trouve que ça en vaut la peine. Je m’arrête là car hors sujet.

Enfin, c’est une liste à la fois pour la randonnée mais aussi pour la vie de tous les jours (bus, auberge, supermarché…) et tout cela pour plusieurs mois dans 16 pays différents. Je vais donc emporter du matériel que je n’utiliserais pas d’habitude (adaptateur de prise, passeport…).

SAC N°1

VETEMENTS SUR MOI                                 2 330 g

- Casquette                                                    50 g
Je n’ai, pour le moment, pas trouvé le couvre-chef idéal pour les journées ensoleillées malgré plusieurs essais (buff, chapeau de paille, chapeau cowboy, casquette légère, chech…). Je me dis que la casquette me donnera un style passe-partout mais je n’ai pas vraiment d’envies ou d’exigences particulières à ce sujet. J’ai une tête d’ampoule qui implique une taille de chapeau de 62, très difficile à trouver.

- Tee-shirt                                                    200 g
Je recherche juste un tee-shirt manches courtes solide qui sèche « en deux minutes ». Ce sera ma première couche par temps chaud comme par temps froid. J’ai vu que les ODLO avaient bonne réputation.

- Slip                                                             30 g
Mes critères sont les mêmes que pour le tee-shirt. J’essaie actuellement les slips de course à pied qui ont l’air agréables et performants.

- Cycliste                                                       80 g
Première originalité. J’appelle ça comme ça mais c’est un sous-short de rugby.

Je pesais 120 Kg il y a bientôt 2 ans et, malgré mon régime, je reste un gros gabarit de 1,85 m et de 93 kg. J’ai les cuisses qui se touchent quand je marche et, sans ce bout de tissu, je finis les journées avec des irritations entre les cuisses qui sont horriblement douloureuses. Le cycliste est donc la solution que j’ai trouvée à mon problème. Je suis toujours dans une phase de régime. J’aimerais tomber à 80 kg avant de partir. Peut-être qu’à ce poids et avec l’entraînement que j’aurai effectué mes cuisses ne se toucheront plus. Si c’est le cas, je pourrai me séparer de ce vêtement.

Au niveau de mes critères, il faut qu’il sèche extrêmement vite que je puisse le laver rapidement. Les sous-shorts D4 de rugby font bien l’affaire.

- Pantalon                                                     450 g
Je n’ai aucune idée du modèle. Je recherche un pantalon costaud (car je ne prendrai que celui-ci) qui sèche très vite. Je ne souhaite pas un pantalon imperméable et je n’ai pas envie d’apporter de sur-pantalon. Je ne pense pas que ce soit nécessaire. Je n’ai jamais eu froid aux jambes lors de mes randonnées donc je pense qu’un pantalon qui sèche vite suffit. Il doit également être respirant pour évacuer la transpiration par temps chaud. Je suis toute ouïe à vos remarques sur le sujet car mon avis n’est pas tranché.

Si j’ai besoin d’une ceinture, je prendrai  une que j’ai acheté dans un souk au Maroc qui me suit partout depuis 9 ans. Elle est en cuir noir épais, j’ai l’impression qu’elle est indestructible. Je l’ai surexploitée pendant toutes ces années et elle est encore en forme. Elle n’a pas vraiment MUL mais a une valeur sentimentale très forte.

- Chaussettes                                                  60 g
Je cherche des chaussettes fines qui sèchent très vite. Je n’ai pas encore regardé tous les tissus. Aujourd’hui, j’utilise des chaussettes de D4. Je n’en suis pas complètement satisfait comme toutes les chaussettes que j’ai essayées. Elles sont soit trop chaudes, soit pas assez respirantes soit trop longues. Je cherche encore.

- Chaussures                                              1 400 g
J’ai acheté des LOWA RENEGADE GTX LOW visibles. Je l’ai ai testées cet été dans le Mercantour sur une journée et 900 m de dénivelé. Elles sont confortables et performantes mais j’ai le pied qui bouge un peu notamment en descente ce qui dangereux. En montée, ça ne pose pas de problème mais en descente, c’est vraiment gênant car ça me fait perdre l’équilibre. Quand je les serre davantage, je me ruine le pied. J’ai donc acheté des semelles pour « fixer » mon pied à l’intérieur. J’attends de retourner en montagne pour voir ce que ça donne. Le poids est vraiment estimé « au pif » mais cela ne m’importe pas vraiment beaucoup car je ne le porte pas sur le dos. Si le test avec les semelles n’est pas concluant, je ne sais pas du tout vers quel modèle je vais pouvoir m’orienter, peut-être vers un modèle davantage orienté trail.

Je cherchais des chaussures au design sobre, tiges basses, semelles solides et relativement imperméables. Je chausse du 48/49 (encore un cadeau de la nature…ou pas !!) et le choix du modèle est donc plus que limité. Ce qui m’a finalement fait choisir celles-là est le fait que  je possède une paire de LOWA tige haute qui sont fabuleuses en terme de confort et de performance. Je les utilise dans mes sorties très rocailleuses. J’en ai donc déduit que les tiges basses seraient aussi confortables.

Ce sont les seules chaussures que j’emmènerai donc elles doivent être performantes pour la marche et ergonomiques pour la vie quotidienne. Le soir en bivouac ou dans la chambre, j’ai l’habitude de marcher pieds nus.

- Montre                                                          60 g
Je cherche une montre très sobre avec l’heure, la date, une alarme et c’est tout ! Je ne souhaite pas d’altimètre, pas de baromètre ou autre fonction spécifique. Je ne me sers jamais de montre en rando voire même en voyage. J’aime vivre en fonction selon le soleil et mes sensations (faim, fatigue…) et non des chiffres. Le jour étant présent presque 20h par jour en Alaska en été, l’horloge interne a tendance à se dérégler. La montre sera donc un outil de régulation intéressant. Le confort qu’elle apporte également pour prendre les transports ou les visites finit par me convaincre. C’est un objet chez les touristes qui fait envie. Je veux qu’elle soit donc simplissime pour éviter toute convoitise.

DIVERS SUR MOI                                                            416 g

- Couteau CRKT  Shenanigan PPS                            116 g
Je l’ai choisi car il a un acier solide, son entretien est simple et il est plus léger que ses compères de la même catégorie. Je sais qu’il n’est pas très MUL mais je souhaitais un couteau qui me permet de découper ma viande, couper du bois, ouvrir un coquillage… bref un couteau à tout faire !

- Appareil photo (+ housse)                                    200 g
Je cherche un appareil très léger et compact pour faire des photos en extérieur et quelques vidéos. Les modèles anti-chocs et étanche me tentent pour leur solidité mais ils coûtent cher.

- Dictaphone (+ housse) OLYMPUS VN-8500PC         100 g                        
Il me permet d’enregistrer vocalement mes impressions, mes émotions, des anecdotes, les itinéraires suivis… Cela peut sembler lourd mais sur un an cela sera bien moins lourd que du papier. Un arrêt régulier dans un cyber café me permettra de vider la mémoire et d’envoyer par e-mail les enregistrements sans risquer de les perdre si le dictaphone vient à rendre l’âme. Il fonctionne à piles ce qui m’obligera à gérer un stock. C’est le seul objet que je prendrai avec moi pour occuper mon temps de repos.

Comme dit dans la présentation de mon projet sur le trombi, j’aimerais écrire un bouquin pour pouvoir me replonger dans cette aventure quand j’aurai quelques rides de plus sur le visage et pour la partager avec mon entourage. Le dictaphone me semble être l’outil idéal pour mon besoin par sa simplicité.

VETEMENTS DANS LE SAC                                      1 295 g

- Tee-shirt                                                       200 g
J’hésite entre prendre le même modèle que celui sur moi et un équivalent manches longues pour éviter la redondance. C’est, avec le slip et les chaussettes, le seul vêtement que je prendrai en rechange. Je pense aussi l’utiliser éventuellement pour dormir.

- Slip                                                                 30 g
Je pense prendre le même que celui sur moi.

- Chaussettes                                                     60 g
Je pense prendre les mêmes que celles sur moi. Elles permettront de laver l’autre paire.

- Short                                                               50 g
Je cherche un short ultraléger qui sèche à vitesse grand V. Je pense aux shorts de running. Je l’utiliserai par temps chaud, pour me baigner, pour dormir et pour avoir quelque chose sur le c.. pendant que je laverai le pantalon !! big_smile

- Coupe-vent                                                     200 g
Je n’en utilise pas car je trouve ça inconfortable. Je n’ai jamais eu de coupe-vent de qualité, ceci explique peut-être cela.  Je me suis résolu à en prendre un car les conditions climatiques seront plus rudes que ce que j’ai l’habitude de rencontrer.

- Sweat-shirt                                                     300 g
Je l’ai appelé comme ça mais la formulation est maladroite. Je pense en fait à un vêtement à mettre par-dessus le tee-shirt pour les randonnées à la fraîcheur du matin ou pour la vie de tous les jours dans le bus ou en ville. Il doit sécher très rapidement, être fin, un peu thermique et ultra léger.

- Doudoune                                                       300 g
J’aimerais en avoir une en duvet. J’en ai jamais eu mais cela me semble très performant pour un poids plume. Au début, je me demandais si je n’allais pas m’orienter vers un modèle sans manches et mettre le « sweat-shirt » en dessous mais, plus j’avance et plus je m’oriente vers un modèle manches longues par sécurité.

- Buff Polar                                                         60 g
Au départ, je voulais un bonnet et une écharpe. Puis j’ai découvert le Polar Buff qui offre un panel de choix sympa pour un poids minime. Je peux le mettre en bonnet, écharpe, cagoule… Je ne l’ai utilisé que par température clémente mais je pense qu’il peut fonctionner sous températures légèrement négatives. Je le testerai cet hiver pour confirmer. Si ce n’est pas le cas, j’ajouterai un bonnet.

Je n’ai pas prévu de prendre des gants. J’hésite encore car je ne les utilise que ponctuellement. Je ne sais pas si cela est nécessaire pour quelques jours dans l’année.

- Moustiquaire de tête                                         30 g
Il paraît que les moustiques sont en masse en Alaska et Canada. Je n’ai jamais essayé un truc pareil (ça me semble très étrange comme vêtement) mais, si cela peut m’éviter de devenir fou, je veux bien la prendre. J’ai connu les midges en Ecosse qui peuvent vraiment pourrir la vie donc je préfère être prudent, surtout que les moustiques ont une fâcheuse tendance à considérer ma peau comme un buffet à volonté !!  mad

- Housse BIG AGNES PUMP HOUSE                      45 g
Je viens de me la procurer pour sa polyvalence. Etant étanche, je pense mettre les affaires de rechange (tee-shirt, short, slip et chaussettes) ou la doudoune pour être sûr d’avoir des vêtements secs en fin de journée. Elle permet également de gonfler mon matelas sans introduire d’humidité à l’intérieur, ce qui me semble important pour une utilisation de plusieurs mois. Enfin, je l’utiliserai en oreiller.

PORTAGE   Sac à dos OSPREY EXOS 58                    1 180 g

Je cherchais un sac léger, sobre, confortable et avec beaucoup d’accessoires. J’ai eu du mal à définir le volume et je pense m’être trompé. Je fais partie des marcheurs qui mettent tout (et je dis bien tout !) à l’intérieur du sac. Cela évite de perdre des objets, de s’accrocher partout et éventuellement de balloter si les objets à l’extérieur sont mal fixés. J’utilise actuellement un sac de 42L et je galère pour mettre toutes les affaires à l’intérieur. Je n’aime pas me prendre la tête à chaque fois pour tout faire rentrer. J’ai donc opté pour un volume plus important, environ 10L de plus, soit 52L.

Le sac OSPREY Exos satisfaisait la plupart de mes critères. Il possède des sangles pour compresser le sac pour ajuster le volume au plus près et avoir un ensemble compact. Je l’ai donc commandé dans sa version 58L soit 6L de plus que prévu. Mais, maintenant que je l’ai devant moi, il me paraît immense !! Je ne l’ai pas encore testé sur le terrain.

Sur ce point, j’ai vraiment besoin de vos conseils car je suis un peu perdu. 42L ça me semble petit pour tout mettre dedans mais 58L me semble immense. Pour rappel, je veux y mettre une semaine de nourriture et quelques litres d’eau en plus de mon barda. Dans certaines régions d’Amérique du Nord, un Bear Canister (Il s'agit de "boites à ours" pour stocker la nourriture dedans au bivouac) est obligatoire et prend de la place dans le sac. Qu’en pensez-vous ? Dois-je m’orienter plutôt sur la version 46L ?

Je n’utilise pas de bâtons car je les trouve contraignants dans la vie de tous les jours. Les faire rentrer dans le sac est difficile et ils peuvent l’endommager. Pendant la marche, j’aime bien toucher un arbre, une plante, mettre la main dans l’eau et je trouve que les bâtons freinent cette liberté. N’utilisant pas de tarp, son absence n’est pas importante en bivouac.

BIVOUAC                                                                                        2 740 g

- Tente TERRA NOVA SOLAR COMPETITION                              1 000 g
Gros sujet qu’est la tente. Je ne suis pas encore prêt à passer au tarp mais j’y pense de plus en plus. Cependant, son utilisation est relativement technique et demande de l’expérience pour optimiser son utilisation. Je me vois mal utiliser ce type d’abri pour un voyage d’un an sans le maîtriser. Je m’y mettrai donc à mon retour.

Pour le confort, je me suis orienté vers une tente double-toit. Je voulais également ce type d’abri pour me protéger des moustiques en masse dans les régions humides sans lesquelles je vais évoluer. Ayant eu des difficultés à planter ma Zoïd 1.5 (que j’utilisais depuis 6 ans) dans certains terrains durs, notamment au Maroc, je me suis orienté vers un modèle autoportant. L’autoportance apporte également une facilité de montage très appréciable. Une couleur sobre qui se fond dans la décor était également un argument important. De plus, je voulais une tente polyvalente à savoir n’utiliser que la chambre intérieure ou que le double ou bien les deux pour plus de confort. Je voulais un abside pour y entreposer mon sac et mes chaussures pendant la nuit mais pas pour cuisiner.

Finalement, après des heures et des heures et des heures et des heures (ça fait beaucoup d’heures ! tongue ) de recherche sur le net et en magasin, j’ai fini par opter pour la TERRA NOVA Solar Competition. D’après ses caractéristiques, elle semble être la version autoportante de la Laser Competition qui a très bonne réputation, notamment sur ce forum. Pour 1 kg, j’ai donc une tente de qualité qui satisfait l’ensemble de mes critères.

Je l’ai testé 3 nuits cet été. J’ai subi 1 orage très violent avec trombes d’eau pendant 30 min puis pluie faible pendant plusieurs heures et cela avec un vent de 30 km/h avec des rafales à 50 km/h. Rien à dire, super tenue, pas de fuite. J’ai été surpris de la différence de température avec l’extérieur. La toile intérieure est en tissu et on a l’impression de gagner 5°C. Je la trouve un peu courte, je touche en haut et en bas. Malgré cela, je n’ai pas eu l’impression que la toile extérieure s’appuyait sur la toile intérieure, ce qui pourrait être délicat. En bref, je suis satisfait.

- 7 Piquets VARGO Nail Stake                                                            35 g
Quand j’ai vu les piquets livrés avec la Solar, je me suis dit qu’ils ne tiendront pas longtemps car c’est le genre de piquets qui se plient en tombant, en exagérant à peine. Je me suis donc procuré des VARGO, plus lourds mais solides. J’ai retiré les boucles car je ne pense pas qu’elles aient besoin d’être en permanence attachées aux piquets. Si cela s’avère difficile de retirer le piquet, le couteau ou autre chose s’en chargera. J’en ai pris 7 mais je n’ai pas encore déterminé le nombre exact adéquat. Je les combinerai peut-être avec les piquets standard pour optimiser le poids et l’utilisation. Cela implique quelques test sur le terrain.

- Couverture de survie                                                                     55 g
J’aimerais m’en servir comme d’un tapis de sol pour prévenir l’usure du tapis de sol de la tente qui me semble fragile et renforcer l’imperméabilité.

- Sac de couchage VALANDRE BLOODY MARY 230 cm                    1 200 g
Je cherchais un sac de couchage en duvet pour le rapport poids/confort/chaleur. J’en voulais un chaud -10°C et large car je n’aime pas me sentir à l’étroit. Le Bloody Mary a l’avantage d’avoir 2 collerettes amovibles. Je me demande si je dois les emmener. Et rouge bordeaux, ça renforce mon chauvinisme régional !! cool Je vais sans doute demander à mes parents de l’envoyer à VALANDRE pour le remettre en état après plusieurs mois d’utilisation intensive. La marque propose ce service de lavage avec un regarnissage si nécessaire. Ça coûte cher mais cela permet de garder le sac de couchage pendant longtemps.

- Matelas THERMAREST Neoair Court                                              260 g
J’utilisais depuis plusieurs années un autogonflant qui commençait à faiblir. Je dors sur le côté donc le point d’appui sur la hanche est le souci principal. Avec mon autogonflant, la douleur me réveillait plusieurs fois dans la nuit. Pour un voyage si long, je voulais prendre un matelas plus épais, si possible pour le même poids. Le Neoair répondait à plus d’exigences que j’en avais. J’ai fait deux nuits dessus et c’est vraiment du super matos : aucune douleur, protection thermique impressionnante et légèreté absolue. J’ai des doutes sur sa tenue dans le temps. J’attends de lire des retours sur une utilisation intensive pour prendre ma décision finale. S’il s’avère que je décide de le laisser dans le placard, je n’ai pas vraiment de solution de secours.

- Lampe frontale PETZL Tikka Plus (+ piles)                                     80 g
Je l’ai depuis 6 ans. Elle est très bien avec 4 modes d’éclairage. Je me sers de la puissance maximale pour marcher la nuit et le mode éco pour le bivouac. J’en ai une autre plus légère mais limite si on veut marcher la nuit. Il y a plus léger mais elle me convient parfaitement. Il faudra gérer quelques piles de rechange.

- Cordelette 4mm x 10 m                                                               40 g
Très pratique pour étendre le linge, fagoter du bois pour le feu ou attacher un objet au sac, je la prends surtout pour attacher le Bear Canister à 4 ou 5 mètres de haut pour la protéger des ours en Amérique du Nord. C’est une mesure de sécurité à ne surtout pas transgresser donc j’ai pris la cordelette d’escalade l a plus légère.

CUISINE / HYDRATATION             80 g

Je n’ai pas envie de prendre de réchaud du moins c’est mon idée de départ. Je n’ai pas envie de gérer mon combustible que ce soit l’alcool (que je n’ai jamais utilisé) ou le gaz. J’ai un réchaud à bois Bushcooker que j’ai utilisé en Crête. Je me dis que je pourrais l’emmener pour manger chaud de temps en temps. Le réchaud de Peyo pourrait faire l’affaire également car léger et l’alcool se trouve sans doute partout dans le monde. L’absence de réchaud me permet également de ne pas emmener de tasse pour un gain de poids supplémentaire. Je n’en ressens pas le besoin en fait. Si j’ai bien compris, être MUL, c’est d’abord se concentrer sur l’essentiel et je ne mets pas le réchaud dans mon essentiel. Je vous laisse me livrer toutes vos remarques sur le sujet.

- Briquet                            20 g
Il ne me servirait pas à allumer mon réchaud mais faire un feu quand cela sera possible. Un briquet BIC simple suffira. J’ai un Firesteel mais je ne le maîtrise pas encore parfaitement. Je le prendrai à la place du briquet si j’arrive à le tester de manière intensive dans des conditions difficiles avant mon départ et surtout si je le maîtrise.

- Ouvre-boîte                     10 g
Je ne suis pas sûr mais, au cours de mon voyage, pas tellement en randonnée, je me demande si je ne vais pas trouver uniquement des boîtes de conserve sans système d’ouverture. Il faudra que je me renseigne plus précisément. Mes parents m’en ont donné un qui ne pèse pas lourd avec la « pointe » qui se rabat.

- Couvert                           10 g
J’ai une LightMyFire Spork pour manger dans des boîtes de conserve ou autre récipient. Super léger et pratique. Rien à dire.

- Bouteilles (2)                   40 g
Plutôt qu’une gourde, je prendrai plutôt des bouteilles d’eau qui se trouvent partout dans le monde et qui ne pèse rien. Je pars habituellement avec des bouteilles de PERRIER mais c’est un peu trop long à mon goût pour prendre de l’eau dans un ruisseau à niveau bas. Je cherche une bouteille d’1L d’eau ou de soda gazeux (plus résistant) courte mais je n’ai pas encore trouvé.

PHARMACIE                                70 g

Je ne rentrerai pas dans le détail car ce n’est pas forcément ma liste définitive mais cela ressemblera à peu près à ça, le tout dans un sachet congélation ZIP. Le fil et l’aiguille seront là mais ils serviront surtout à réparer les vêtements et la tente.

- Paracétamol                     5 g
- Anti-diarrhétique               5 g
- Désinfectant                   10 g
- Compresses                    10 g
- Elasto                             20 g
- Pansements                   10 g
- Fil + Aiguille                   10 g

HYGIENE                                                        280 g

- Crème solaire                                                 30 g
Il me sera difficile d’en avoir qu’une petite quantité car les contenants sont souvent volumineux.

- Anti-moustiques                                             30 g
Comme je le disais plus haut, les moustiques sont rois en Alaska et au Canada donc il sera indispensable. Je subirai également la même contrainte que pour la crème solaire.

- Pastilles purifiantes                                         30 g
Filtrer l’eau est un vrai sujet sur ce type de voyage. Il me semblait difficile d’avoir des pastilles purifiantes avec moi pendant un an car difficiles à trouver dans des coins reculés. Je m’étais donc orienté au départ vers le MSR Hyperflow car il a l’air performant pour 221g. Il permet de puiser de l’eau quasiment partout du moment que ce n’est pas trop trouble (lac, ruisseau, rivière…). Avec son filtre de 0,2 microns, il protège contre tout sauf agents chimiques et virus. Mais 221g c’est énorme !

Je me suis renseigné sur le Super Delios présenté ici qui ne pèse que 64 g avec sa petite bouteille. Filtre de 0,2 microns également, il est aussi performant que l’Hyperflow. On remplit la bouteille, on visse le filtre comme un bouchon et on appuie pour transvaser. Avec un filtre, il me faudrait avoir des rechanges ce qui ajoute du poids en plus. Pour le moment, je m’oriente vers emporter beaucoup de pastilles qui ne pèsent vraiment pas lourd. A suivre.

- Mouchoirs/PQ                                                30 g
L’un des deux me permettra de faire ce que vous savez (holala c’est tabou !! roll ).

- Brosse à dents                                              20 g
J’en ai une pliable qui ne prend pas de place. Il paraît que le dentifrice n’est vraiment pas indispensable. Je m’en procurerai peut-être sur place si ça me manque. Elle est en 2 parties (pli oblige) donc je vais peut-être prendre que la partie avec la brosse.

- Savon                                                          50 g
Au départ, je prévois du savon Alep mais après ce sera ce que je trouverai sur place.

- Ciseaux à ongles                                           20 g
Je me sers de ciseaux depuis que je suis môme, jamais de coupe-ongles. Ils sont à mon sens plus polyvalent car ils peuvent servir à découper entre autres une compresse, de l’élasto ou un tissu.

- Serviette MSR Personnal Packtowl                  60 g
Je prévois une utilisation unique de séchage. J’aime bien celle-là mais il y en a d’autres. Je prends une bonne taille quand même pour me sécher rapidement par temps froid car cela peut être dangereux.

ORIENTATION             10 g

- Boussole         10 g
Je me sers jamais de ma boussole (sauf une fois par brouillard très épais en vallée d’Aspe en 2007) et ça m’énerve de porter ce poids pour rien. J’en ai donc acheté une toute petite que je glisserai dans une petite poche pour l’utiliser si besoin.

LOISIRS                                                                           220 g

- Chargeur APN                                                        100 g
Comme je n’ai pas encore l’APN, je n’ai aucune idée du chargeur. Je pensais un moment à un chargeur solaire mais ça coûte un bras et je doute de la performance avec une luminosité réduite.

- Adaptateur prise                                                     30 g
Nécessaire pour recharger les batteries de l’APN. Si mes informations sont bonnes, il y a 6 prises différentes sur le parcours donc il me faudra sans doute un adaptateur universel.

- Cordons USB (APN + Dictaphone)                            40 g
Ils serviront à décharger les photos de l’APN et les enregistrements audio du dictaphone sur un ordinateur dans un CyberCafé. Idéalement, il faudrait que les deux soient les mêmes pour en emmener qu’un.

- Piles de rechange (Lampe + Dictaphone)                100 g
Ce sont des LR03 mais je n’ai pas encore défini le nombre, je vais essayer d’optimiser.

- Carnet + Stylo                                                       50 g
Ils serviront à noter des informations de la vie pratique (adresses, numéros de téléphone…) et à écrire des trucs pour passer le temps.

DIVERS                                                  165 g

- Passeport                                      40 g
Obligatoire et je ne vais m’amuser pas m’amuser à déchirer des pages : ils sont méfiants les ricains !!

- Permis de conduire RF              30 g
- Permis de conduire Int.                   30 g
Si l’envie de louer un véhicule me prend, il faut que je sois en règle. Certains pays exigent le permis de conduire international à présenter avec le permis français. Il est gratuit, il suffit de remplir un formulaire, de l’envoyer à la préfecture avec une enveloppe affranchie pour le retour du document. Cela a pris 3 semaines pour moi. Le format a sans doute été étudié par un bureaucrate qui n’a jamais vu un rayon de soleil car il est 4 fois plus grand que le permi     français : pratique à transporter !!

- Carnet vaccination                         10 g
Je n’ai aucune idée de son format et de son poids. Je ne suis même pas encore sûr de son utilité   

- Carte bancaire                                5 g
- Argent                                         20 g
- Portefeuille                                   30 g

- Pochette étanche                          30 g
Elle permet de protéger efficacement les papiers et l’argent.

TOTAL SUR MOI : 2 746 g
TOTAL  SAC : 6 100 g

Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas un MUL très avancé mais j’espère être en bonne voie.

Tant que je suis chaud, j’enchaîne avec le sac n°2 (C’est faux ça fait une semaine que je suis sur la rédaction de ces « quelques lignes » !) mais rassurez-vous ce sera beaucoup plus rapide.

SAC N°2

Il sera composé du même matériel sauf les éléments suivants :
- Tente + piquets + couverture de survie                               - 1 090 g
- Matelas THERMAREST Neoair                                                 - 260 g
- Sac de couchage VALANDRE Bloody Mary                             - 1 200 g
- Sac à dos OSPREY Exos 58L                                                - 1 180 g
- Doudoune                                                                             - 300 g
- Buff                                                                                       - 30 g
- Housse BIG AGNES                                                                 - 45 g

Je pense ajouter les éléments suivants :
- Sac de couchage                                                                  + 300 g
Ce n’est pas vraiment un sac de couchage thermique mais le sac en drap que l’on glisse dans le sac de couchage pour le protéger ou gagner quelques degrés. J’aime bien avoir quelque chose sur moi quand je dors même quand il fait chaud et ça me protégera des lits crados que je vais sans doute croiser dans les auberges bon marché d’Amérique Centrale.

J’hésite à le prendre en coton ou en soie ou en autre chose d’ailleurs. J’en ai déjà un en coton. Sauf indication contraire, je prendrai celui là. J’ai vu large avec 300 g au cas où je veuille prendre un truc plus chaud.

- Sac à dos                                                                             + 400 g
Sans le matériel de bivouac et la doudoune, j’aurai besoin d’un volume plus réduit, environ 30-35L. Comme je vais traverser des pays très humides (peut-être pendant la saison des pluie), je pensais à un sac étanche. En cherchant sur ce forum, je suis tombé sur le ARKLIGHT DESIGN Wanderer 35 qui semble répondre à mes critères pour un poids minime. Qu’en pensez-vous ? Une autre idée ?

- Chech                                                                                   + 60 g
J’aime sa polyvalence : autour du cou pour avoir plus chaud, enroulé sur la tête pour se protéger du soleil, serviette, filtrage de l’eau, « cordelette », oreiller, drap… C’est un instrument à tout faire très pratique qui ne pèse pas grand-chose.

J’en ai un blanc que j’ai acheté au Maroc. J’ai demandé à ma frangine de m’en ramener un noir, moins salissant, quand elle y sera, dans une semaine je crois.

TOTAL SUR MOI : 2 746 g
TOTAL  SAC : 2 915 g

Voilà j’ai terminé, enfin j’espère avoir tout dit. Je pense avoir une bonne base d’optimisation.

Si vous avez des remarques et des conseils, je suis à l’écoute et, a contrario, si vous avez des questions sur la liste ou autre chose sur mon voyage, je suis dispo, n’hésitez pas.

Dernière modification par Ontheroad33 (25-04-2013 02:35:46)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#2 21-08-2011 10:10:43

to-ny
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 20-06-2011
Messages : 824

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Salut Ontheroad 33,
Eh bien ma foi c'est un sacré beau projet de voyage que tu t'apprêtes à faire là wink
Je laisserais aux professionnels de la MUL la critique quand au choix de ton matos moi ce que je trouve léger conscerne plutôt ta pharmacie cool être MUL ne rime pas forcément avec insécurité à mon humble avis et vu le nombre de beau pays que tu comptes traverser,j'améliorerais quand même celle-ci un peu plus en cas de bobos inopinés loin de tout si le cas venait à se présenter pour que tu puisses faire face à toutes eventualitées le cas échéant mais celà n'engage que moi... wink
Voici quand même quelques trucs que je rajouterais a ma liste si je devais partir tout comme toi:

-1 paire de ciseaux
-épingles à nourrices
-1 pince à échardes
- morceaux de sucres(en cas d'hypoglycémie)
-pastilles de sel(pour lutter contre la déshydratation)
-1 compresse hémostatique d'urgence
-1 bandage élastique
-sparadrap
-strips
-1 collyre(type boroclarine*) en cas d'ophtalmie ou sétrum physiologique(en dosette)
-éosine acqueuse(en dosette)
-1 anti-saignement(type Coalgan* en mèche stérile) existe en bombe mais plus lourd...
-1 anti-biotique à larges spectres(type Amoxilline à la pénicilin*)
-1 anti-infamatoire(type Diclofénac*)
-Il existe aussi  des anti-septique en sachet gel individuel (type cicatryl*)
-Et si tu voyages seul,1 boîte de préservatifs ben ouaip... smile

A vu de nez ceci devrait t'alourdir d'environ 150g

*ATTENTION!!! les noms que je mentionne ci-dessus son pour mon USAGE PERSONNEL je te conseille d'aller voir ton médecin qui sera quoi te prescrire JE NE LES UTILISENT QU'A TITRE D'EXEMPLE POUR CE POST !!!!!!!!! roll


Sinon pour l'anti-moustique l'OMS en a un bon que tu peux trouver en pharmacie c'est MOUSKITO en spray ou en roller mais demande le à ton pharmacien car bien souvent il n'est pas exposé en rayon...
Enfin je terminerais en essayant de me procurer une balise (type SPOT) comme a utilisé Olivier pour son voyage en Islande pour rassurer les tiens,noël arrive bientôt... tongue
Bonne continuation pour ta prépa.
Amitiés...

Dernière modification par to-ny (21-08-2011 10:53:12)


" Ni dieu,ni maître,je respecte le vent qui me porte "

Hors ligne

#3 21-08-2011 12:34:54

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Merci pour cette réponse super rapide...

Si je comprends bien, tu trouves que ma liste manque de sécurité. Je comprends.

Pour la pharma, c'est vrai que la mienne est juste mais cela vient du fait que je m'en suis jamais servie et j'ai horreur de porter pour rien... Après, je pense l'adapter en fonction de la distance qui me sépare de la civilisation. Je vais la retravailler.

Mes remarques en rouge

to-ny a écrit :

-1 paire de ciseaux => Déjà dans ma liste
-épingles à nourrices => J'ai une aiguille, je pense que ca peut faire l'affaire
-1 pince à échardes => L'aiguille ne peut-elle pas faire l'affaire ?
- morceaux de sucres(en cas d'hypoglycémie) => OK
-pastilles de sel(pour lutter contre la déshydratation) => OK
-1 compresse hémostatique d'urgence => OK
-1 bandage élastique => Je suppose que c'est pour une entorse ?
-sparadrap => Je pense que l'élasto fait la même chose
-strips => Je n'en ai jamais utilisé mais c'est vrai que c'est bien pratique d'après ce que j'ai pu lire
-1 collyre(type boroclarine*) en cas d'ophtalmie ou sétrum physiologique(en dosette) => OK J'utilisais du Dacryoserum avant
-éosine acqueuse(en dosette) => Quelle en est l'utilisation ?
-1 anti-saignement(type Coalgan* en mèche stérile) existe en bombe mais plus lourd... => Quelle en est l'utilisation ?
-1 anti-biotique à larges spectres(type Amoxilline à la pénicilin*) => OK
-1 anti-infamatoire(type Diclofénac*) => OK
-Il existe aussi  des anti-septique en sachet gel individuel (type cicatryl*) => OK
-Et si tu voyages seul,1 boîte de préservatifs ben ouaip...  => Oui je voyage seul mais je ne suis pas un coureur de jupons... J'en prendrai peut-être un ou deux mais une boîte quand même...

to-ny a écrit :

Sinon pour l'anti-moustique l'OMS en a un bon que tu peux trouver en pharmacie c'est MOUSKITO en spray ou en roller mais demande le à ton pharmacien car bien souvent il n'est pas exposé en rayon...

Merci je vais aller voir.

to-ny a écrit :

Enfin je terminerais en essayant de me procurer une balise (type SPOT) comme a utilisé Olivier pour son voyage en Islande pour rassurer les tiens,noël arrive bientôt...

J'aime beaucoup le concept et je me suis bien renseigné. Le souci c'est qu'elle manque de fiabilité, les nouvelles versions ont été retirées du marché. En fait, j'attends le dernier moment car les technologies évoluent vite dans ce domaine. Au départ, je m'étais renseigné sur un téléphone satellite mais c'est hors de prix. En tout cas, je cherche un moyen de rassurer facilement mes proches et cela me semblait pas mal comme instrument, sans pour autant devoir gérer des cartes SIM. Et puis je ne trouve pas de téléphone quadribande qui ne coûte pas un bras.

Merci encore


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#4 21-08-2011 14:24:48

to-ny
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 20-06-2011
Messages : 824

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

to-ny a écrit :
-1 paire de ciseaux => Déjà dans ma liste
-épingles à nourrices => J'ai une aiguille, je pense que ca peut faire l'affaire
-1 pince à échardes => L'aiguille ne peut-elle pas faire l'affaire ?
- morceaux de sucres(en cas d'hypoglycémie) => OK
-pastilles de sel(pour lutter contre la déshydratation) => OK
-1 compresse hémostatique d'urgence => OK
-1 bandage élastique => Je suppose que c'est pour une entorse ?
-sparadrap => Je pense que l'élasto fait la même chose
-strips => Je n'en ai jamais utilisé mais c'est vrai que c'est bien pratique d'après ce que j'ai pu lire
-1 collyre(type boroclarine*) en cas d'ophtalmie ou sétrum physiologique(en dosette) => OK J'utilisais du Dacryoserum avant
-éosine acqueuse(en dosette) => Quelle en est l'utilisation ?
-1 anti-saignement(type Coalgan* en mèche stérile) existe en bombe mais plus lourd... => Quelle en est l'utilisation ?
-1 anti-biotique à larges spectres(type Amoxilline à la pénicilin*) => OK
-1 anti-infamatoire(type Diclofénac*) => OK
-Il existe aussi  des anti-septique en sachet gel individuel (type cicatryl*) => OK
-Et si tu voyages seul,1 boîte de préservatifs ben ouaip...  => Oui je voyage seul mais je ne suis pas un coureur de jupons... J'en prendrai peut-être un ou deux mais une boîte quand même...

Je fais te faire un petit topo sur cette liste:
-Les ciseaux autant pour moi je ne l'ai vu qu'après mais n'oublis pas de les désinfecter entre deux utilisations en chauffant avec un briquet par exemple
-Les épingles à nourrices te serviront à maintenir un bandage en sécurité et pour divers autres bricoles comme passer un cordon de serrage que tu dois remplacer,un rafistolage de fortune,épinglé différents objets que tu ne veux pas perdre à ton sac par exemple,des travaux de coutures...
-La pince à échardes pour les tiques sa ira mieux(au cas où...)
-Sucre,pastilles de sel,compresse hémostatique t'as compris...
-Pour l'élastoplast,le bandage et le sparadrap sache que:
-L'élastoplast est plutôt destiné pour faire du strap en général pour assurer une bonne contention au niveau musculaire...
-La bande quand à elle est plutôt destiné pour des contentions articulaires(chevilles,genoux,coude...)
-Le sparadrap en complément de compresse(non imprégné) te permettra d'avoir plus de polyvalence pour effectuer des pansements...
-L'éosine acqueuse elle sert à assécher les plaies mais attention ce n'est pas un anti-septique,elle peut-être utile pour le cas où tu aurais des ampoules aussi et que la peau soit enlever...
-L'anti-saignement comme son nom l'indique sert à stopper l'hémoragie,inutile de pisser le sang pour laisser la porte ouverte à toutes sortes de saloperies...celui que je mentionne est sous forme de petits blisters(stériles ça va de soit) où est renfermé une petite mèche que tu appliques sur la plaie en ayant pris soin de la désinfecter avant ensuite srtips ou pas en fonction de l'étendue de la plaie tu appliques de l'éosine,compresse et sparadrap ou simple pansement si c'est minime mais bien "étanche"
-Sinon quand je dis une boîte de préservatif c'est vendu sous blister de trois aussi mais sache que leurs utilisation ne se limite pas qu'à une seule et unique chose dans notre cas pour un passage à gué tu protègera des objets qui t'ennuierais de voir prendre l'eau et les non lubrifiés le cas échéant t'apporteront un contenant provisoire pour une réserve d'eau et ouaip... tongue
Bon ben voilà j'espère que celà te sera plus explicite et sache qu'une pharmacie n'est jamais porter pour rien et qu'elle peut te permettre de venir en aide à quelqu'un d'autre que toi...
Ciao...


" Ni dieu,ni maître,je respecte le vent qui me porte "

Hors ligne

#5 21-08-2011 15:49:45

Yno
Suseïa
Inscription : 20-05-2009
Messages : 1 321

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

to-ny a écrit :

-La pince à échardes pour les tiques sa ira mieux(au cas où...)

il y a un sujet avec des dixaines de posts parlant des tiques sur ce forum ... si tu risques d'en rencontrer (se renseigner sur les "zones" où il y a des  tiques infectés), la sécurité dans le domaine, c'est la "pince à tiques" (2g)

Dernière modification par Yno (21-08-2011 15:50:07)


Je lève les yeux vers les hauteurs ...
Débarrassons nous de tout ce qui n'est pas nécessaire. Voyageons légers. [Grand-Pas]

Hors ligne

#6 21-08-2011 16:04:22

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

C'est noté.

Je vais me renseigner mais, à mon avis, je vais en rencontrer un sacré nombre. 2g ce n'est pas la mort non plus.

Merci


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#7 21-08-2011 16:50:48

Eddie1964
Voyageur UL
Inscription : 14-06-2009
Messages : 979

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Voilà un beau projet.Tout mes encouragements.

En plus ,ta préparation est structurée.

Tu dois aller à l'essentiel,tu rencontreras pas mal de chose sur ton chemin(savon,dentifrice,poudre à lessiver,bouteilles,....);
Je passais juste pour te dire aussi que ton t-shirt manche courte et ton coupe-vent sont 2 x trop lourd.Chez D4 t-shirt synthétique à 100g(5€) et coupe-vent 100g aussi au rayon cycliste.


Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit,celui-ci voudrait souffrir en face du poêle et celui-là,croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre!Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas et cette question de déménagement en est une que je discute sans  cesse avec mon âme!C.Baudelaire.

La vie est une aventure dont on ne sort jamais vivant (Alphonse Allais)

Hors ligne

#8 21-08-2011 17:30:55

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Merci pour les encouragements dans 2 mois je vais pouvoir m'y consacrer à 100%...

Cool pour le poids du tee-shirt, c'est déjà ça de gagné...

Mais j'ai un doute sur le coupe-vent : pour 100g je vais pouvoir avoir un vêtement imperméable (ou au moins déperlant) qui résistera aux frottements des bretelles du sac ? Ma formulation de coupe-vent était peut-être maladroite et mes explications mal exprimées.


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#9 22-08-2011 03:19:08

jeronimo
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 05-03-2007
Messages : 1 609

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Salut,

beau projet!

Je n'ai fait que survoler ta liste faute de temps, mais voici quelques remarques rapides en fonction du fait que je suis déjà passé dans 15 des 16 pays que tu évoques:
1) je n'ai rien vu de sérieux pour te protéger, toi et ton sac, de la pluie; IL VA PLEUVOIR, ET TRES FORT, il te faut une veste imper (200g mini; à la place du coupe-vent) et probablement un pantalon imper, voire un poncho; ne pas oublier que les vêtements impers, s'ils sont respirants, constituent des couches thermiques additionnelles.
2) Selon la saison, l'altitude et la météo, il peut faire froid (jusqu'au gel) au Mexique et au Guatemala (une bonne partie de ces deux pays est au dessus de 2000 m.).
3) pour le drap (sac à viande), je te recommande la soie, beaucoup plus légère et rapide à sécher.
4) Il te faudra un sac à dos solide et sans rien qui dépasse, car il va être nécessairement très maltraité dans les soutes ou sur les toits des bus, ou dans les bennes arrières des camions; il doit résister à des frottements intensifs, à l'abrasion, à des branchages d'épineux, au cambouis, à la fiente des poulets etc. Les deux sacs que tu évoques me paraissent trop fragiles.
5) Les LOWA Renegade me semblent également beaucoup trop fragiles pour ce que tu veux faire, je prédis (d'expérience) qu'elles ne tiendront pas les 10 mois, voire qu'elles ne dépasseront pas le Mexique.
6) Encore un truc qui me semble trop fragile pour du très long cours: le NeoAIR; lui préférer un ridgerest recoupé?

Bons préparatifs!

Dernière modification par jeronimo (22-08-2011 03:20:20)

Hors ligne

#10 22-08-2011 22:41:22

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Merci c'est sympa d'avoir l'avis d'une personne qui y est allé.

Remarques et interrogations :

1) je n'ai rien vu de sérieux pour te protéger, toi et ton sac, de la pluie; IL VA PLEUVOIR, ET TRES FORT, il te faut une veste imper (200g mini; à la place du coupe-vent) et probablement un pantalon imper, voire un poncho; ne pas oublier que les vêtements impers, s'ils sont respirants, constituent des couches thermiques additionnelles.

Je me suis mal exprimé avec le terme de "coupe-vent" c'est une "veste imperméable" en fait dont je parlais. Je n'ai pas prévu de protection pour les jambes. Est-ce nécessaire ? J'avais dans l'idée de prendre un pantalon qui sèche vite. En arrivant au bivouac, je le retirerais et le mettrais à sécher. Qu'en penses-tu ?

2) Selon la saison, l'altitude et la météo, il peut faire froid (jusqu'au gel) au Mexique et au Guatemala (une bonne partie de ces deux pays est au dessus de 2000 m.).

Je suppose que tu me conseilles de garder la doudoune pour ces pays là. Je serai au Mexique au mois de Novembre. Lors de mes recherches, j'ai lu qu'il faisait 17°C à Mexico (2200 m), 15°C à San Cristobal (2150 m) et 17°C à Puebla (2200 m) au mois de Novembre. J'ai lu 18°C à Guatemala City et 22°C à Puerto Barrios. Où as-tu rencontré ces températures ?

3) pour le drap (sac à viande), je te recommande la soie, beaucoup plus légère et rapide à sécher.

Ok c'est noté.

4) Il te faudra un sac à dos solide et sans rien qui dépasse, car il va être nécessairement très maltraité dans les soutes ou sur les toits des bus, ou dans les bennes arrières des camions; il doit résister à des frottements intensifs, à l'abrasion, à des branchages d'épineux, au cambouis, à la fiente des poulets etc. Les deux sacs que tu évoques me paraissent trop fragiles.

Pour le fait que rien ne dépasse, c'est ce que j'explique dans mon premier post. C'est pour cela que j'ai pris un sac plus grand, pour mettre tout le matériel dans le sac.
Pour la solidité, je me suis posé la question. L'Exos de OSPREY sera utilisé principalement en randonnée et le reste du temps dans des bus qui semblent être confortables et en bon état en Alaska, au Canada et aux USA dans un premier temps. Je pense qu'il tiendra bien jusqu'au Mexique mais si tu me dis que non il vaut peut-être mieux que j'assure. Je n'aurais pas du me précipiter de toute manière. Je vais me renseigner mais tu aurais une idée de sac léger mais costaud ?

5) Les LOWA Renegade me semblent également beaucoup trop fragiles pour ce que tu veux faire, je prédis (d'expérience) qu'elles ne tiendront pas les 10 mois, voire qu'elles ne dépasseront pas le Mexique.

Je ne l'ai pas écrit mais j'avais prévu d'acheter deux paires, une au départ et une que je recevrais avec le sac n°2 au Mexique. Je pense qu'aucune paire de chaussures ne tiendront 1 an à voyager et à trekker. J'espère surtout qu'elles sont performantes et confortables.

6) Encore un truc qui me semble trop fragile pour du très long cours: le NeoAIR; lui préférer un ridgerest recoupé?

Je pense aussi. Je crois qu'il va rester au placard et que j'utiliserai pendant mes sorties weekend voir semaine. Mon souci est l'épaisseur car je dors sur le côté et la douleur me réveille. C'est désagréable et sans doute pas bon au long terme. Un Ridge Rest plié en deux pourrait peut-être faire l'affaire (environ 4 cm) mais c'est volumineux donc ça risque de dépasser.

Merci pour ce retour c'est très instructif.


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#11 23-08-2011 22:05:27

didrome
Membre
Inscription : 23-08-2011
Messages : 28
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Salut,
C'est un bien chouette projet.
Le choix du matériel est en grande partie un choix personnel.
Mais à propos du bâton de marche je voudrais apporter mon expérience. Au début j'avais un point de vue similaire au tient. Pas envie de bâton pour la marche.
Puis, en me baladant, en Equateur notamment, j'y ai trouvé un grand intérêt. C'est face à la rencontre à des chiens errants, ou des chiens en liberté prés de nombreuses fermes. Ces chiens sont parfois très agressifs. Bien que je ne craigne pas les chiens, j'ai plusieurs fois senti que sans moyen de défense de ma part, le chien aurait été prêt à me sauter dessus.
Sans bâton, je prenais la plupart du temps une pierre dans la main. Et cela est très dissuasif vis à vis des chiens. Mais le bâton permet d'avoir toujours rapidement à sa disposition une petite dissuasion. Et dans le cas ou plusieurs chiens s'approchent, la bâton devient plus efficace que 2 ou 3 pierres en main.

Puis, se baladant avec un bâton (en bambou précisément), j'ai trouvé pas mal d'autres avantages. Avec un peu d'imagination, on peut le fixer facilement sur le sac, et assurer un prise en main rapide.

Cela ne vaut pas le coup de prendre un bâton marche depuis la France. Mais dans certains coins assez habités, et assez ruraux (encore que en ville aussi on trouve des chiens en liberté assez agressifs), se procurer un bâton est franchement un bon plan, qui peut éviter de sérieux ennuie.

Autre chose, à propos du paludisme. As-tu déjà fait face à cela ? Comment comptes-tu te protéger ?
Les vêtements longs sont très utiles en préventifs.

Didier

Hors ligne

#12 24-08-2011 00:27:03

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Salut

Merci pour ta réponse.


Le choix du matériel est en grande partie un choix personnel.

Tout à fait d'accord. Cependant, le choix personnel est le résultat d'une réflexion et d'une expérience que je n'ai pas sur certains produits. J'aurais aimé en avoir davantage pour avoir plus de maturité au niveau de mon matériel et ma pratique de la randonnée. Il faudra que je m'adapte. J'aurai de l'expérience à mon retour en tout cas !! wink

Cela ne vaut pas le coup de prendre un bâton marche depuis la France. Mais dans certains coins assez habités, et assez ruraux (encore que en ville aussi on trouve des chiens en liberté assez agressifs), se procurer un bâton est franchement un bon plan, qui peut éviter de sérieux ennuie.

Je ne souhaite pas utiliser de bâtons de randonnée "modernes" type télescopiques c'est à dire des bâtons que je suis obligé de trimballer même quand je ne marche pas (bus, auberges...). Après, il m'arrive de me fabriquer un bâtons en bois que je trouve sur place. Et puis ça occupe le soir au bivouac de le poncer et le tailler.

En fait, les bâtons ne me gênent pas tellement pendant la marche mais je préfère sans. Si ils s'avèrent représenter une sécurité, j'en utiliserai sans rechigner. J'ai lu pas mal de trucs sur les chiens agressifs en Amérique centrale et du Sud. Je pense me fabriquer un bâton sur place. Merci du conseil

Autre chose, à propos du paludisme. As-tu déjà fait face à cela ? Comment comptes-tu te protéger ?
Les vêtements longs sont très utiles en préventifs

Je n'ai jamais fait face à cela. J'ai lu quelques articles sur le Web mais je ne me suis pas encore concentré sur la partie "santé". Si ma mémoire est bonne, c'est transmis par les moustiques, le parasite se développe dans le foie, ça fait mal, c'est la misère pour se soigner et le traitement est lourd et long. Je ferai attention en tout cas. Je n'ai pas envie d'être rappatrié avant d'atteindre Ushuaïa.

Merci encore pour ta réponse
Si cela ne te dérange pas, je me permettrai de te demander des coins sympas où se balader en Equateur ou un autre pays que tu as visité sur le continent.


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#13 24-08-2011 13:30:15

didrome
Membre
Inscription : 23-08-2011
Messages : 28
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Ontheroad33 a écrit :

Je n'ai jamais fait face à cela. J'ai lu quelques articles sur le Web mais je ne me suis pas encore concentré sur la partie "santé". Si ma mémoire est bonne, c'est transmis par les moustiques, le parasite se développe dans le foie, ça fait mal, c'est la misère pour se soigner et le traitement est lourd et long. Je ferai attention en tout cas. Je n'ai pas envie d'être rapatrié avant d'atteindre Ushuaïa.

Le paludisme est un sujet délicat. Comme souvent autour de la santé.
J'ai eu la chance (si on peut dire) de rencontrer un responsable des maladies tropicales d'un hôpital de Lyon. Son conseil pour le paludisme, prendre un traitement préventif chimique durant tout le séjour en zone impaludé. Or je suis resté 2 ans en Equateur (partie amazonie). Les traitements anti-palu sont déconseillé à l'usage de plus 6 mois (écrit dans la notice du médicament). Le conseil de ce médecin était donc juste une manière pour lui de se protéger vis à vis de ses conseils.
J'ai souvent entendu que les rapatriements sanitaire sont plus nombreux suite aux effets secondaires du palu, qu'au paludisme lui même. D'ailleurs les effets secondaires de ces médicaments font franchement peur.
Perso j'ai utilisé les 2 premiers mois un traitement anti-palu. Puis, l’acclimatation faite, je n'ai plus rien pris pour la palu. Seulement bonne règles d’hygiène (toilette tous les soirs, cela est bien efficace pour ne pas trop attirer les moustiques) Manches longues et moustiquaires sont indispensables.
Bien sûr, le mieux reste les conseils d'un médecin, et connaitre la dangerosité du paludisme des zones traversées.

Voici un traitement naturel en cas de crise de paludisme : http://www.acp-paludisme.org/

Ontheroad33 a écrit :

Merci encore pour ta réponse
Si cela ne te dérange pas, je me permettrai de te demander des coins sympas où se balader en Equateur ou un autre pays que tu as visité sur le continent.

Très heureux si je peux te donner des conseils pour l'Equateur.

Hors ligne

#14 25-08-2011 23:30:22

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Merci pour ces précisions...

Moi qui hésitais entre manches courtes et manches longues, je crois que c'est clair maintenant. J'ai lu qu'on pouvait également tremper ses vêtements dans un répulsif. Si j'ai bien compris, le meilleur traitement préventif est avant tout d'éviter de se faire piquer par les moustiques.

Très heureux si je peux te donner des conseils pour l'Equateur.

Super, je pense ouvrir un post pour que tout le monde puisse en bénéficier.

Merci encore


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#15 25-08-2011 23:53:01

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 159

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

+1 avec Didrome. Il y a certain médicaments antipaludiques qui ont des effets secondaires plutôt originaux, je pense au Lariam et ses tentatives de suicide...Pour avoir pris ce genre de médicaments sur des périodes de plusieurs mois, j'ai pu constaté des trous de mémoire fréquents ainsi qu'un affaiblissement du système immunitaire qui ont favorisé la venue d'autres maladies...Il est important de noter que ces médicaments n'empêchent en aucun cas d'attraper le palu, mais agissent plutôt comme un vaccin. Je veux dire qu'ils préparent le corps au palu. Par exemple, pour traiter le palu, il suffit d'augmenter la dose du médicament prophylactique par 2 ou plus...Ce n'est pas sain pour le corps. D'autant plus que certain médicament doivent être pris 1 semaine avant ton départ et être continués 1 mois après ton retour!! De ce fait, j'ai décidé de ne plus en prendre (ça n'engage que moi), et je n'ai eu aucun souci, dans des zones dites à "risque moyen". Cependant en Guyane, je suivais le traitement scrupuleusement. Il faut savoir que le palu est transmis par l'anophèle femelle, et que les majorités des piqures ont lieu au lever ou au coucher du jour. C'est un risque à prendre en compte (le palu tue chaque jour de nombreuses personnes, et quand tu l'as, c'est à vie), qui peut être diminué en portant pantalon et manches longues, de couleurs clairs, ainsi qu'en ayant une hygiène stricte...Donc en gros, tout dépend de ton karma!
EDIT : orthographe

Dernière modification par Ralf7500113 (25-08-2011 23:54:20)


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#16 26-08-2011 00:17:17

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

C'est un risque à prendre en compte (le palu tue chaque jour de nombreuses personnes, et quand tu l'as, c'est à vie), qui peut être diminué en portant pantalon et manches longues, de couleurs clairs, ainsi qu'en ayant une hygiène stricte...Donc en gros, tout dépend de ton karma!

Quand je pars à l'étranger, j'ai tendance à faire le crado. Sur 2 semaines, ça passe mais sur 1 an...arg !! Pas facile de parler aux gens !!  lol
Et dangereux aussi et vous venez de le confimer.

La partie "santé" fera l'objet d'un long temps de lecture et de rencontre avec des professionnel mais merci de me mettre en garde sur ce point.

Dernière modification par Ontheroad33 (19-02-2012 01:25:09)


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#17 26-08-2011 12:53:52

Luciens
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 04-09-2008
Messages : 864
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

J'ai l'impression que tu te casses trop la tête pour la solidité de ton matos. Sur un an, oui ton matos va lâcher, c'est normal et ce n'est pas un problème. Tu devras prendre du nécessaire de réparation (colle pour nylon, fil, aiguilles, un peu de tissu).

Pourquoi vouloir se faire envoyer de l'équipement alors qu'il est plus facile et plus économique d'acheter sur place. Les magasins de rando sont certainement nombreux au Canada et aux Etats-Unis. Tu pourras y acheter du matériel léger de marque US.

Les sacs Osprey sont réputés assez solide. Pourquoi ne pas le prendre ? Il ne finira peut être pas le voyage mais il aura fait son temps. Mon Jam² Golite a quelques milliers de kilomètres en soute sans en avoir souffert. Tu peux aussi fabriquer une housse légère pour ton sac quand il va en soute.
Des chaussures, ça se trouve partout. Ton néoair a un kit de réparation ? Alors ça devrait aller. De plus tu trouveras partout des matelas mousse de base.

Cet avis est quand même à nuancer si tu as prévu de longues périodes d'autonomie en zone isolées. Il faut alors choisir du matos plus rustique et surtout facilement réparable.

Hors ligne

#18 26-08-2011 21:50:11

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Merci pour ta réponse mais je ne suis pas d'accord avec toi. Je m'explique.

J'ai l'impression que tu te casses trop la tête pour la solidité de ton matos. Sur un an, oui ton matos va lâcher, c'est normal et ce n'est pas un problème. Tu devras prendre du nécessaire de réparation (colle pour nylon, fil, aiguilles, un peu de tissu).

Je ne me prends pas la tête pour tout mon matos mais principalement pour le matos le plus impacté par son environnement. Le sac est à mon sens le matériel le plus sujet à l'abrasion (avec les vêtements du bas). Même avec du matériel dit "solide", j'emmènerai un nécessaire de réparation. Si la lampe, la gourde ou je ne sais quoi d'autre n'est pas très solide, cela ne m'importe peu mais le sac s'il me lâche à 1 ou 2 jours de marche du premier village...

Je veux vivre simplement et avec le maximum de liberté durant ce voyage pour pouvoir me concentrer sur l'essentiel. Je ne veux pas me demander en permanence quand mon sac va me lâcher. C'est l'équipement de base. Tout peut péter du moment que tu peux transporter tout ça dans un sac.

Pourquoi vouloir se faire envoyer de l'équipement alors qu'il est plus facile et plus économique d'acheter sur place. Les magasins de rando sont certainement nombreux au Canada et aux Etats-Unis. Tu pourras y acheter du matériel léger de marque US.

Trouver du bon matériel n'est pas facile dans les pays que je vais traverser à part le Canada et les USA mais cela implique de faire peut-être plusieurs centaines voire milliers de km et ça ne me dit vraiment pas du tout. Et il reste 13 pays à part ces deux là.

Les sacs Osprey sont réputés assez solide. Pourquoi ne pas le prendre ? Il ne finira peut être pas le voyage mais il aura fait son temps. Mon Jam² Golite a quelques milliers de kilomètres en soute sans en avoir souffert. Tu peux aussi fabriquer une housse légère pour ton sac quand il va en soute.

J'aimerais vraiment que mon sac fasse l'ensemble du voyage. Je prendrai peut-être un OSPREY mais pas celui là de toute manière car je pense qu'il est trop volumineux. J'utilise un MILLET actuellement. J'ai du m'en servir 3 mois intensifs en temps effectif et il commence à souffrir. J'ai conscient que ce n'est qu'une expérience légère mais cela suffit à me poser des questions.

Des chaussures, ça se trouve partout.

Je chausse du 48/49 et je ne pense pas que cela se trouve partout.


Ton néoair a un kit de réparation ? Alors ça devrait aller. De plus tu trouveras partout des matelas mousse de base.

Je suis d'accord mais si je trouve une solution où je me sens bien et qui ne crève pas, c'est tout bénèf.

Cet avis est quand même à nuancer si tu as prévu de longues périodes d'autonomie en zone isolées. Il faut alors choisir du matos plus rustique et surtout facilement réparable.

C'est effectivement le cas. J'aimerais notamment faire des longues portions du Transcanadian Trail, du Pacific Crest Trail ou du Colorado Trail à titre d'exemples. J'aimerais consacrer une bonne partie de mon voyage en Amérique du Nord à marcher sur ce genre de sentiers grande distance.

Pour conclure, j'aimerais avoir du matériel fiable et solide aux endroits "stratégiques" (sac à dos, chaussures, pantalon).

Je te remercie pour ton avis même si je ne le partage pas entièrement. Cela permet d'avoir différents avis complémentaires pour définir le mien.


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#19 27-08-2011 01:14:32

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 037
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Ontheroad33 a écrit :

Merci pour ta réponse mais je ne suis pas d'accord avec toi. Je m'explique.

J'ai l'impression que tu te casses trop la tête pour la solidité de ton matos. Sur un an, oui ton matos va lâcher, c'est normal et ce n'est pas un problème. Tu devras prendre du nécessaire de réparation (colle pour nylon, fil, aiguilles, un peu de tissu).

Je ne me prends pas la tête pour tout mon matos mais principalement pour le matos le plus impacté par son environnement. Le sac est à mon sens le matériel le plus sujet à l'abrasion (avec les vêtements du bas). Même avec du matériel dit "solide", j'emmènerai un nécessaire de réparation. Si la lampe, la gourde ou je ne sais quoi d'autre n'est pas très solide, cela ne m'importe peu mais le sac s'il me lâche à 1 ou 2 jours de marche du premier village...

Pour pousser plus loin ta réflexion en pensant à la maxime "un sac lourd est un sac bourré d'angoisses":
- à quoi penses-tu précisément quand tu imagines un sac te "lacher" ? Quelle "panne fatale" pour un sac as-tu en tête ?
- que ne te sens-tu pas capable de réparer sur un sac avec aiguilles+fil et cordelette/duct tape ?

Si tu as des réponses précises et concordantes à ces deux questions, regarde si ces points critiques sont davantage susceptibles de se produire sur les sacs légers que tu as éliminés de ton choix .

Un exemple: même si tu ne te sens pas capable de réparer la liaison entre le haut d'une bretelle et le sac, il n'est pas dit qu'un modèle de sac léger sera plus susceptible d'avoir cette panne qu'un autre modèle lourd, il faut regarder précisément comment la liaison est faite sur chacun des modèles.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#20 27-08-2011 09:52:31

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 159

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

oli_v_ier m'avait aiguillé sur la marque cilogear, lorsque j'ai demandé aux anciens si ils connaissaient un SAD de moins de 800g mais vraiment costaud. Un début de fil existe sur le forum. J'ai commandé un 30l worksack, qui a été envoyé récemment. J'alimenterai le fil dédié à cette marque avec des photos et compte-rendus lorsque j'aurai ce sac entre les mains...C'est un modèle qui allie robustesse et rapport poids/prix.


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#21 27-08-2011 16:11:58

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 037
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Ralf7500113 a écrit :

oli_v_ier m'avait aiguillé sur la marque cilogear, lorsque j'ai demandé aux anciens si ils connaissaient un SAD de moins de 800g mais vraiment costaud.

Plus précisément vers ce modèle en dyneema wink . Le nylon 210d des autres modèles est équivalent à celui qu'on trouve sur plusieurs autres sacs, comme le Jam de Golite par exemple.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#22 27-08-2011 16:57:04

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 977

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

oli_v_ier a écrit :
Ralf7500113 a écrit :

oli_v_ier m'avait aiguillé sur la marque cilogear, lorsque j'ai demandé aux anciens si ils connaissaient un SAD de moins de 800g mais vraiment costaud.

Plus précisément vers ce modèle en dyneema wink . Le nylon 210d des autres modèles est équivalent à celui qu'on trouve sur plusieurs autres sacs, comme le Jam de Golite par exemple.

Il est très beau...
sac

Hors ligne

#23 27-08-2011 16:59:03

Ralf7500113
SpectActeur
Lieu : Où les vents me porteront
Inscription : 03-02-2010
Messages : 2 159

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Il le vaut bien! wink


"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté."
Friedrich Nietzsche

Hors ligne

#24 27-08-2011 20:09:47

Ontheroad33
Pandabruti
Lieu : Bordeaux
Inscription : 15-08-2011
Messages : 3 130

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Made with cutting edge fabrics designed and developed by CiloGear, the W/NW WorkSacks weigh pounds less than the competition and with 3 times the abrasion resistance of 1000d Cordura.

Effectivement, c'est du solide solide et il a de le gueule. A 500$, il faut bien. Par contre, la couleur blanche a-t-elle une fonction particulière ? Car ce n'est pas très courant.

De toute manière, mon OSPREY est en vente car je souhaite un volume plus réduit (environ 45-50L). Il y a beaucoup d'informations sur le forum et le wiki donc je vais bien finir par trouver. Il y a aussi des sacs "lourds" qui sont allégables. Cela permet de bénéficier des tissus épais et solides. Ce sera peut-être la solution si je ne trouve pas mon bonheur dans les sacs légers.

Ralf7500113 a écrit :

J'ai commandé un 30l worksack, qui a été envoyé récemment. J'alimenterai le fil dédié à cette marque avec des photos et compte-rendus lorsque j'aurai ce sac entre les mains...C'est un modèle qui allie robustesse et rapport poids/prix.

Ce serait un très bon sac pour le sac n°2 utilisé en Amérique Centrale. J'attends ton retour avec impatience.

oli_v_ier a écrit :

Pour pousser plus loin ta réflexion en pensant à la maxime "un sac lourd est un sac bourré d'angoisses":
- à quoi penses-tu précisément quand tu imagines un sac te "lacher" ? Quelle "panne fatale" pour un sac as-tu en tête ?
- que ne te sens-tu pas capable de réparer sur un sac avec aiguilles+fil et cordelette/duct tape ?

Si tu as des réponses précises et concordantes à ces deux questions, regarde si ces points critiques sont davantage susceptibles de se produire sur les sacs légers que tu as éliminés de ton choix .

Un exemple: même si tu ne te sens pas capable de réparer la liaison entre le haut d'une bretelle et le sac, il n'est pas dit qu'un modèle de sac léger sera plus susceptible d'avoir cette panne qu'un autre modèle lourd, il faut regarder précisément comment la liaison est faite sur chacun des modèles.

Il est vrai que je me sens capable de réparer mon sac mais à titre provisoire, pas un truc propre qui permettra de continuer sereinement mon parcours. J'apprends doucement la couture (réparation d'un trou à une aisselle de pull, réparation d'un bouton de chemise, réparation d'une languette de passant de ceinture de jean...) mais ce n'est pas encore ça hmm . C'est une activité qui, pour moi, fait partie intégrante de la MUL mais dans laquelle je débute. Je n'ai pas assez confiance en mes compétences et connaissances pour me reposer dessus. Réparer proprement mon sac impliquerait donc de me rendre chez un couturier et donc de faire un détour peut-être important, et ce côté me dérange.

Je continue à chercher


"Je ne sais pas où je vais. Ouh ça je ne l'ai jamais bien su. Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus." La Rue Kétanou, Où Je vais, Album En Attendant Les Caravanes, 2000.

Hors ligne

#25 27-08-2011 21:15:41

Timo
Membre
Inscription : 27-12-2010
Messages : 113

Re : [Liste prévisionnelle] Long cours - 3 Ameriques

Ontheroad33 a écrit :

Par contre, la couleur blanche a-t-elle une fonction particulière ? Car ce n'est pas très courant.

Le Dyneema et le Spectra n'existent qu'en couleur blanche. Par exemple sur les sacs Golite, O.M.M. ou Six Moon Design tu peux voir des petits carreaux blancs sur les tissus de ces sacs : les lignes blanches sont les files de Dyneema. Le tissus du sac à dos de Cilogear est 100% Dyneema, d'où sa couleur.

Dernière modification par Timo (27-08-2011 21:26:28)

Hors ligne

Pied de page des forums