Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 29-07-2006 16:43:24

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Première ébauche liste vélo - camping

Hello

Nous préparons nos vacances (ma copine et moi) pour un petit périble de 10 jours en vélo : Bordeaux-Narbone plage.

Voici une ébauche de la liste du matériel envisagé. Je ne mets pas bcp de poids car je n'ai pas encore tout pesé. Je précise que pour moi (nous) le CUL (cyclisme ultra léger) c'est tout nouveau (donc on fait avec le matos qu'on a), que madame aime son confort et monsieur (outre madame) aime ses appareils photo, donc on est très très loin de certains MUL ici.
Toute suggestion est extrêmement bienvenue.

Vélos :
D4 Triban pour madame
D4 riverside pour monsieur
2 paires de saccoches arrière + dessus
2 saccoches de guidon
mini pompe à vélo
multitool complet (avec plaquette qui fait clé plates et clé à rayons)
rustines
démontes pneus
2 casques
2 tendeurs
1 antivol type "spirale" ou U (à déterminer : 464g pour la spirale contre 1065g pour le U)
1 compteur
éclairage vélo à piles. (avant : 1 micro lampe type "ion" mais avec support vélo + notre lampe frontale. 2 mini bidules à LED pour l'arrière)

camping
Tente D4 T4+ ultralight : 4000g (ouch, mais a priori on peut mette les vélos dans l'abside, non négligeable. Pas encore prêts pour le Tarp)
EDIT : 2 matelas mousse 6/4mm, 1.20m de long + (2 matelas autogonflanrs artiach compact mat long : 1000g chaque qui nous serons ramenés au bout de qq jours de notre périple si l'inconfort est trop grand)
2 sacs de couchage D4 s10 ultralight : 1000g chaque
petit réchaud camping gaz a cartouche perçable
popote alu (1 casserole + couvercle poelle) + manche
2 assiettes plastique (SUPPRIMÉ)
2 gobelets plastiques (SUPPRIMÉ)
2 bols plastique (à oreilles)
2 grandes cuilleres
2 fourchettes
1 petit couteau suisse
1 opinel n°6
1 mini-briquet bic
1 micro boite d'alumettes (10 allumettes, en cas de pb de briquet)
qq m de ficelle pour faire fil à linge
qq mini pinces à linge (20g les 10)
micro bouteille plastique de sel + 1 encore plus petite de poivre
petite bouteille d'huile (cuisson de viande + assaisonnement salades)
petite bouteille de sirop de menthe (trop marre de boire que de la flotte pendant 15 jours quand il fait chaud)

2 petits sacs à dos (20L) pour les poches à eau (?) (SUPPRIMÉ)
2 poches à eau de 2L (EDIT : qu'on mettra dans la saccoche de guidon)
1 grande poche a eau de 5L pour le bivouac
1 paréo pour s'asseoir, pique nique, plage ... (?) (200g... qu'est ce qui peut être plus léger ?)

Hygiène
tout petit flacon de... liquide vaisselle
1 demi éponge
1 demi serpillère ultra absorbante (fait office de torchon / serviette de table)
2 rouleaux de PQ sans leur centre en carton
2 serviettes de toilette de rando : 92g chacune
crème solaire + après solaire (transvasés dans des petits flacons)
dentifrice en poudre
2 brosses à dent
une brosse à cheveux pliante avec miroir (madame a les cheveux longs) : 42 g
2 petits savons (20g chacun) pour le corps et le linge (dans une antique boite de compeed, ça tient pile poil)
petit flacon de shampoing (madame...)
qq cotons tige
1 ou 2 déodorants (madame a trouvé un spray tout mini nivea : http://www.beaute-test.com/deo_compact_ … _nivea.php qui a l'air très pratique)

pharmacie
4 comprimés de paracetamol
4 comprimés d'ibuprofène
qq comp. de debridat (mal de bide)
micropur
pansements/compeed
3/4 compresses imbibées d'antiseptique

vêtements (chacun ; inclus ce qu'on portera sur nous)
1 maillot de bain
2 sous vetements
2 cuissards
1 paire de gants
2 t-shirts respirants
1 pantalon léger (modele short/pantalon pour monsieur : 250g) - 1 short + 1 pantalon pour madame
2 paires de chaussettes basses pour le vélo
1 paire de chaussettes hautes en cas de fraicheur le soir (? à voir ?)
1 paire de chaussures merrell water pro (genre tech amphibian)
1 polaire : millet powerstrech : 400g
1 coupe vent : millet thunder : 315g
lunettes de soleil
chapeau
probablement 1 ou 2 débardeurs pour madame.

electronique and co
compact numérique + 2 grosses carte mémoire (2x2go) + 2 ou 3 batteries (160g d'appareil + 17g chaque batterie supplémentaire. 1 batterie = environ 150 photos)
chargeur batterie ?
appareil panoramique xpan + 45mm : 1045 g
filtre dégradé gris pour xpan : 62 g
cellule de mesure de la lumière (?) : 122 g
2/3 pellicules
trépied slik sprint pro : 800g

lampe frontale : 168 g (un peu lourde mais de bonne qualité, Black diamond avec 3 piles AA standards, d'où le poids)
montre casio pour réveil
une petite radio : 280 g (petit plaisir que d'écouter la radio au petit déj' ...)
1 tel portable : 100 g


divers
les clés de l'appart (au moins 3)
petit bloc de papier
2 crayons
papiers (carte d'identité, 1 chéquier, quelques CB...)
billets train + carte réduc
argent liquide (dans un ziploc étanche alors smile
fil/aiguille

en cours d'étude / négociation :-)
couverture de survie (usage unique ou plus épaisse) pour protéger le dessous de la tente
paréo ?
lampe frontale ? lors de notre précédente expédition à vélo, on ne s'est quasiment jamais servi de notre lampe. raison : on vivait le jour (6h-22h). Juste servie 2/3 fois pour aller pisser la nuit ou chercher un polaire en cas de fin de nuit un peu fraîche. une chose est sure : si on la prend, l'éclairage avant de nos véols sera la frontale + une autre micro lampe a led... ça évite les doublons.

et j'ai sûrement oublié des trucs. Tout ça est bien sûr hors nourriture et eau.

Qq remarques : quand je relis ma liste c'est sûr que je trouve que ça fait beaucoup. Je réfléchis aussi que ce sont avant tout des vacances, donc qu'on cherche aussi à passer des bons moments, que ce soit sur le vélo (donc pas trop à tirer) mais aussi une fois arrêtés (bivouac, camping, ...) Par exemple on se faisait régulièrement des plans "supermarché-camping-diner" avec au diner des légumes frais (grosse salade, vive l'été), viande (blanc de poulet, steack...)
Je ne considère absolument pas cette liste comme MUL, mais la révolution pour moi c'est déjà de réfléchir au poids des choses ainsi qu'à leur nécessité ou non. Avant je prenais tout ce dont j'avais envie ou qui était susceptible de servir. (1 gros pull, 1 serviette éponge, un autre pull parce que je n'ai pas envie de porter le même 10 jours...)
Je pense que si on fait méga super light violemment en 1ere expérience MUL, j'ai peur que ce soit un peu difficile à vivre.
Je culpabilise bien entendu de trimbaler quasiment 3 kilos de matériel photo et de vouloir restreindre madame sur son shampoing :-)
Mais bon, c'est une première, je ne prends pas mon reflex numérique et ses 2/3 objectifs... c'est difficile pour moi. Donc on a le compact numérique pour les photos "souvenir", la tronche du chemin, le bivouac, ... et le xpan pour la vraie photographie et les (j'espère) superbes paysages...

Des avis ? conseils ? Comment réduire ?

NB : j'ai édité et mis un peu à jour la liste

Dernière modification par moby59 (07-08-2006 10:23:24)

Hors ligne

#2 04-08-2006 14:23:12

meo
Ours tendre
Lieu : Le Havre - Porte de l'Europe
Inscription : 28-01-2005
Messages : 1 375
Site Web

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Moby a écrit :

Hello

Hello Moby !
Hello World !

Nous préparons nos vacances (ma copine et moi) pour un petit périble de 10 jours en vélo : Bordeaux-Narbone plage.

Ca sonne bien roll

Multitool

Un modèle style Topeak ? Si oui, l'intégration du mini dérive-chaîne est bien pratique. A défaut une attache rapide pourra dépanner en cas de bris de chaîne.

Rustines

Embarquer une ou deux chambres à air de secours. Une valve peut casser ou la chambre se déchirer de telle sorte quelle ne soit pas réparable.

1 antivol type "spirale"

Bien considérer le fait qu'un antivol de type spirale n'interdira pas le vol par quelqu'un possédant une petite pince coupante. Voir les tests de la FUBicy à ce propos.

2 petits sacs à dos (20L) pour les poches à eau (?). J'hésite pour le sac à dos. On n'a rien en dessous de 20L. Peut-être mettre la poche à eau dans la saccoche de guidon.

Un petit sac à eau type Rockrider 5 ou équivalent chez une autre enseigne peut s'avérer pratique. Tuyau à l'épaule, donc toujours facile à saisir. Possibilité d'y glisser quelques barres énergétiques, un vêtement de pluie, quelques outils...

Déodorants (madame a trouvé un spray tout mini nivea : http://www.beaute-test.com/deo_compact_ … _nivea.php qui a l'air très pratique)

Je confirme pour avoir utilisé. Cette année, j'ai embarqué un mini déo Dove plus classique (spray et non brumisateur).

Antiseptique (quoi ?)

J'embarque des dosettes de Dosiseptine en vente en grande surface. On y trouve également des serviettes désinfectantes jetables.

Comment réduire ?

Le pied photo ?


Cordialement

Hors ligne

#3 04-08-2006 15:03:44

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 826

Re : Première ébauche liste vélo - camping

moby59 a écrit :

le CUL (cyclisme ultra léger) ?

...à ajouter dans le lexique du WIKI !

Hors ligne

#4 04-08-2006 20:56:14

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Lyon - Rhone-Alpes
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Pour réduire ton poids de façon intéressante reprend chaque élément de ta liste en partant du plus lourd pour voir si tu peux réduire son poids de façon intéressante et à pas cher.
Le plus lourd, certainement la tente : difficile à moins d'y mettre une grosse somme
Les matelas : 2 x 1.000 g !!!! Si le spartiate ne te déplait pas, les tapis de sol en mousse d'entrée de gamme de chez DKT : 200 g - 4 € (et 1.600 g de gagné).
Le réchaud : QUOI, TU N'AS PAS UN PRS ????? ( 20 g - 0 € )
2 assiettes - 2 verres - 2 bols : garde seulement les 2 bols
Du liquide vaisselle : Beurk. Pollution de la nature et poids inutile. Utilise donc les feuilles sèches, l'herbe ou le sable (et pas besoin d'éponge du coup).
Une poche à eau de 5 l pour le bivouac : regarde du coté des jerrican pliables en plastiaque : certainement plus léger et pas cher.
Le trépied de 800 g : tu vas vraiment t'en servir ? Et combien de fois ? Un caillou ou un bout de bois, c'est super light !
Un numérique et un X-span de 1.045 g ! Un seul appareil, non ? En plus il existe de bons numériques avec une focale équivalente en 28 mm, voire en 23 mm ou 24 mm  (Kodak EasyShare V570 23-117 / 5 MPix  -  Sony DSC-R1 24-140 / 10 MPix par exemple).

Cela dit, bonne route.


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#5 05-08-2006 02:27:12

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 127

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Je me trompe ou je n'ai pas vu de pantalon de K-way ?
En vélo, quand il pleut et quand on est obligé de rouler, un pantalon de Kway est bien pratique (avec rien d'autre en dessous). Par ailleurs, avoir les pieds trempés à cause de chaussures impossibles à sécher ou parce qu'on n'a pas de chaussures de rechange, c'est pas facile à gérer non plus.

- Pour la radio, il existe des mini radio de la taille de lecteur MP3, fonctionnant avec un casque et une pile AAA.
- La boite d'allumette est à mon avis inutile. (pour se rassurer, vous pouvez prendre 2 alumettes vernes pour éviter qu'elles ne prennent l'humidité). Si le briquet ne marche plus, le lendemain, vous en trouverez un autre dans un supermarché. User un briquet en 10 jours, c'est difficile...
- Idem pour les pinces à linge qui, finalement, ne vous serviront probablement pas (vous avez très peu de linge, il peut sécher sur les vélos). 
- Pour la lampe frontale, il y a plus léger pour un prix de 2,50 euros : https://www.randonner-leger.org/forum/v … hp?id=1764
- Pour alléger facilement, pensez qu'il est inutile d'avoir les pieds qui reposent sur un matelas. On dort très bien sur des matelas coupés au niveau des cuisses. La qualité du sommeil repose surtout sur le fait d'avoir un oreiller confortable ! (c'est mon avis).

Par expérience, si possible, ne prenez rien sur le dos (ou le minimum). En vélo, porter un sac à dos est infernal. Si vous pouvez mettre des saccoches sur vos roues avant (si vous avez un porte baguage avant) pour équilibrer les poids, c'est franchement pas mal.

Hors ligne

#6 05-08-2006 21:17:01

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

merci de ces avis/conseils.
Dans le désordre : pour le matériel photo... xpan + trépied je crois que ça va être difficile à laisser à la maison. Je suis tout à fait conscient du surpoids... mais c'est mon petit péché mignon la photo. Déjà abandonner le réflex au profit d'un appareil ultra compact c'est dur... Je suis conscient aussi que je ferais probablement 2 pelloches au xpan pour 500 photos au numérique... mais le concept est différent.

Pour les matelas à étudier, je ne sais pas si ma copine va aimer l'idée. Paradoxalement je serais tenté de RAJOUTER un matelas mousse découpé à mi-longueur pour pouvoir comparer les deux... et conserver mon confort si jamais je ne supporte pas le matelas mousse.

pas de pantalon de kway... en effet. Nous partons du principe que c'est l'été et que même si il flotte on est mieux en cuissard qu'avec un pantalon de kway. Il y a 3 ans nous avons essuyé une méga journée de pluie (1er jour de voyage, sympa !) et le pantalon ne nous a pas manqué. par contre la veste bien imperméable oui ! En demi saison par contre oui ça me parait indispensable. Comme on a des chaussettes de rechange et des chaussures qui sèchent vite ça devrait le faire. Eventuellement prendre une paire de chaussettes hautes/chaudes (on ne partait que sur l'idée de prendre que des chaussettes de vélo à tige ultra courte).

Pour la radio c'est à étudier. Il faudrait une micro radio toute bête + 1 casque. Mais je crois que l'inconfort du casque comparé au petit côté "pti dej avec radio en fond sonore" fait que ça sera plutôt tout ou rien...

allumettes : elle est vraiment toute petite, ça doit contenir 10 allumettes... donc ça ne pèse rien

pinces à linge : ben justement pour accrocher les vêtemens à sécher sur le vélo c'est diablement pratique. on a investit dans des mini pinces parce que sinon c'est encombrant et lourd. Les pinces à nourrice c'est sympa mais un peu violent pour les vêtements techniques je trouve (cuissard, t-shirts respirants)

pour la frontale, je vais regarder.

On s'est décidés pour abandonner le sac à dos. on va se débrouiller sans.

Pour la poche a eau de 5L on l'a déjà, elle n'est pas très lourde. C'est un modèle genre outre en plastique fin enforcée à l'extérieur par une pochette en cordura ou qqch du genre. Seul petit accessoire : un petit robinet smile

Le PRS : testé (P3RS), et pas approuvé pour du bivouac en forêt : trop de risque d'incendie (dû à la faible hauteur)... pas très tenté. A garder pour d'autres projets (rando plus en altitude par ex)

vaisselle : on va abandonner verre + assiette et ne prendre que le bol.
liquide vaisselle... petite barrière psychologique à briser, vaisselle au savon... Tiens faudrait tester avant à la maison smile Le thé du ptit dej dans la soupe de la veille on n'est pas prêts smile

le multitool est assez complet, avec des petites plaquettes qui font office de clé plates et clé à rayon. Il y a toutes les allen (btr) nécessaire donc je pense que ça devrait aller. Pas de dérive chaine, mais c'est loin d'être indispensable pour faire 5/600km. Les vélos sont intégralement révisés avant le départ. Si gros pépin, on ira faire réparer. Pour la chambre à air, c'est une bonne remarque, je n'avais pas pensé à un pb de valve. Sinon toutes les crevaisons meme les plus violentes se réparent facilement.

Antivol... ouais, ça me travaille aussi (surtout que aucun des vélo n'est à nous). Ca sera 1 U ou 2 spirales... le U c'est qqch comme 1 kilo (je vais le peser)

antiseptique : on a été en chercher en pharmacie, ils nous ont commandé des petites gazes imprégnées, emballées à l'unité. On en prend 2/3, c'est nickel

Dernière modification par moby59 (07-08-2006 10:07:35)

Hors ligne

#7 05-08-2006 22:31:57

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Lyon - Rhone-Alpes
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Voila des décisions radicales déja. Tu verras, les 2 bols suffisent amplement et ça fait un beau volume de gagné. En ce qui concerne les sacs à dos que tu abandonnes également, sage décision, ces gros sacs t'auraient plus génés qu'autre chose.
En ce qui concerne le produit vaisselle, c'est vrai que tu peux la faire au savon. Tu pourras tester sur le terrain la méthode "nettoyage aux feuilles sèches", tu verras tu seras époustouflé (pour un résultat nickel il faut avoir choisi des bols avec le moins de chicane ou recoin possible).

Bonne route.


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#8 06-08-2006 13:59:37

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Dilemne :
spirutw6.jpg

Les 2 sont de marque Abus, et relativement costauds (dans leur domaine)
Le U est sécurisant, reste à savoir si ça a un intérêt dans les coins perdus qu'on traversera, les villes plus touristiques sur la côte (narbone, marseillant, sète, montpellier, ...) et aussi si en pratique il nous arrive vraiment d'être loin de nos vélos en territoire "à risque".


Pour les matelas, gros dilemne aussi. On a retrouvé 1 matelas mousse dans notre appart (a servi pour de la gym)... 190g en 185cm de long... c'est sûr que ça n'a rien à voir niveau poids... mais niveau confort/encombrement ça n'a rien à voir non plus.
gros dilemne parce que autant le petit confort de la bouffe, des fringues, ... ça n'a pas de grosse conséquence, autant passer des mauvaises nuits pendant 15 jours d'affilés c'est un peu pénalisant pour le parcours le jour.
Le serpent se mort la queue :
Repos mauvais = problèmes pour pédaler le jour (fatigue)
Confort pour le repos la nuit = éventullement problèmes pour pédaler le jour (trop de poids)

grrr. Bon on pourra toujours racheter un deuxième matelas mousse sur la route si vraiment on dort mal sans trop s'endetter. C'est juste chiant, si on fait ce constat de savoir qu'on a à la maison 2 super matelas autogonflants qui se marrent comme des fous et se foutent de nous !

Vous parlez d'oreiller : que conseillez-vous ? polaire dans le sac de compression du sac de couchage (il a des sangles et boucles, bof)  ou dans le sac de la tente, ou dans un ziploc (bruit) le tout enveloppé dans une serviette de rando ?
Que valent les petits oreillers juste gonflables (pas autogonflants ?) genre ça : http://www.decathlon.fr/FR/Product_arbo … index.html

d'autres suggestions ?

Dernière modification par moby59 (06-08-2006 15:55:11)

Hors ligne

#9 06-08-2006 17:06:30

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Lyon - Rhone-Alpes
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Pour le confort de couchage, le meilleur moyen est le test en live. Tu pourrais essayer de passer une nuit pendant un week end sur le matelas mousse, tu seras vite fixé ainsi que ta femme.  La mienne aime bien dormir à la dure, moi j'ai un peu plus de mal (même si j'y arrive).

En ce qui concerne le cadenas, prends celui à spirale. Dans tous les cas si quelqu'un veut vraiment te piquer ton vélo il le fera, avec l'antivol à spirale ça évitera les blagues.

En ce qui concerne l'oreiller, j'en ai utilisé et c'est pas mal. Cela dit on est maintenant avec seulement la veste rouée en boule. Là encore : test sur le terrain.


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#10 06-08-2006 20:16:46

meo
Ours tendre
Lieu : Le Havre - Porte de l'Europe
Inscription : 28-01-2005
Messages : 1 375
Site Web

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Bonsoir Moby,
Bonsoir les Muls,

moby59 a écrit :

Dilemne.

Yep ! Un U est en effet beaucoup plus lourd qu'un antivol souple, acier cémenté de forte section oblige.

Les 2 sont de marque Abus, et relativement costauds (dans leur domaine)

Bonne marque. Je possède un U Abus sur mon Triban. Tu noteras qu'ils possèdent un indice de résistance à la casse noté sur l'emballage.

Le U est sécurisant, reste à savoir si ça a un intérêt dans les coins perdus qu'on traversera, les villes plus touristiques sur la côte (narbone, marseillant, sète, montpellier, ...) et aussi si en pratique il nous arrive vraiment d'être loin de nos vélos en territoire "à risque".

Si vous ne vous éloignez pas trop des vélos, des antivols souples peuvent faire l'affaire. Il faut juste les utiliser en connaissant leur limite. Et appliquer les principes de base. Trouver un point d'attache solide. Attacher le cadre ou mieux cadre + roue. Ne pas stationner les vélos dans un lieu isolé.

Cordialement

Hors ligne

#11 06-08-2006 21:15:03

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

pour le matelas a priori on a une solution :
on part avec 2 matelas mousse découpés (ou non) à 1m20 et on file nos 2 autogonflants à qqn de notre famille qu'on peut voir avant le départ et qui habite pas loin du lieu de départ de notre périple.
On prévoit une petite rencontre qq jours après notre départ avec la famille en question et en fonction de comment se passent les premières nuits, on leur demande de nous apporter ou non les autogonflants.
Ca me parait un bon deal.

Pour l'antivol, ça sera plutôt 1 U que 2 spirales... mais entre 1 spirale ou 1 U... pas décidés... notre parano dit U, nos muscles disent spirale... pour tout ce qui est bivouac, camping and co, spirale = suffisant, surtout si on peut rentrer les vélos sous l'abside de la tente. C'est plus pour laisser les vélos (délestés de leur saccoches) sur un parking de supermarché pendant qu'on fait les courses ou dans le centre d'une ville pendant qu'on se balade à pied que ça craint éventuellement un peu...
il nous reste quelques jours pour nous décider...

Dernière modification par moby59 (06-08-2006 22:08:46)

Hors ligne

#12 11-08-2006 01:02:21

pmnx
Membre
Lieu : Haute Marne - Langres
Inscription : 28-04-2006
Messages : 266

Re : Première ébauche liste vélo - camping

J'ai effectué il y a 4 ans un Rennes-Amsteram-Bruxelles-Rennes avec un VTC Carrefour et deux sacoches lestées de huit kilos de matos. Hormis le sursac qui n'était pas imperméable (achat de tente en cours de route), je n'ai eu aucun problème.

Avant tout, Je te conseille de tester ton vélo chargé avec tout ton matos un WE, ça me semble indispensable.

Vélo

- Le plus important, c'est la selle : ergonomique/gel avec surselle gel épaisse *obligatoire* (en plus du cuissard). Rouler deux heures/jour, c'est pas la même chose que sept heures/jour, il faut savoir bien caler ses fesses dans la bonne position pour ne pas avoir mal.
- Prend deux gants de toilette épais par personne. Tu les plies en deux et tu les roules autour de la poignée du guidon : bien plus efficace que n'importe quel gant cycliste.
- Evites un compteur à fil : j'en ai cassé deux au bout de 2/3 jours.
- Si tu gère bien tes affaires, tu peux te contenter des deux sacoches arrières sans le dessus et d'une sacoche avant.
- Tu ne mentionnes pas de porte-bidons, ça me semble indispensable. Pour les "bidons", prends des bouteilles d'eau minérale (aromatisée) d'1L de supermarché, c'est solide, pas cher et mul. Si tu peux pas mettre de porte-bidons (??), la poce à eau de 2L dans la sacoche avant est une solution. Pour le reste, tu acheteras des bouteilles d'eau minérale que tu mettras à l'arrière.
- A moins de rouler dans les ronces, les clous, etc, pas besoin de chambre à air de rechange quand on a des pneus en bon état. (Je n'ai eu qu'une crevaison en 6 semaines, je m'étais égaré dans un raccourci plein de ronces...)
- Moins lourd que les tendeurs, il y a les sangles avec attache-rapide type sac à dos très très pratiques.

Camping

- La tente de 4kg, pfiouuu, très très lourd!! Je te conseille vivement de penser à une petite tente dome 2 places 2kgs premier prix D4, tu gagneras 2kgs! Pour la nuit, tu attaches tes vélos avec la spirale sur un des arceaux du dome et ça suffit.
- Oublie les matelas autogonflants, tes matelas 6 et 4 mm suffisent.
- 2 cuillères plastique et un (ou deux) couteau d'escalade léger suffisent largement pour deux personnes.
- Pour s'assoir, les matelas mousse sont très bien(pas besoin du pareo). Pour manger, tu couches ton vélo sur le côté: les sacoches arrière et le porte-bagage te feront un dossier confortable avec en bonus la selle qui te servira d'accoudoir, le grand luxe!
- Trouve des petites bouteilles de 250ml (yaourt?) pour stocher l'huile et la menthe.

Electronique

- Attention à l'X-Pan, comme tous les appareils photo, il est fragile et pas du tout conçu pour subir les vibrations. Il faut donc l'amortir et pour cela, une seule solution : la chaire humaine. Tu devras donc le porter sur toi dans un petit sac (qui servira de portefeuille, etc) si tu veux le ramener en bon état. Le pied photo, ça fait lourd comme caprice, non? Je dis ça comme ça mais si tu aimes la photo panoramque, il y a le Panasonic LX2 qui a un capteur au format 16/9, la stabilisation et plein d'autres choses pour 250g, je crois. Mais si tu préfères l'X-pan...
- La lampe frontale, ça fait pas redondant avec les phares de vélo amovibles?

Pour le problème réel du vol, sache que j'ai voyagé avec une petite spirale et que je laissais mon vélo à l'entrée des supermarchés avec les sacoches et tout le bordel. Culotté ou chanceux, en tous cas, je n'ai eu aucun problème de vol. A Amsterdam ou Bruxelles, on pouvait laisser notre vélo en consigne à la gare jusqu'à 1h du matin, très pratique. Tant que tu ne laisse pas ton vélo en ville ou dans un endroit touristique, il n'y a pas trop de risques. Les trucs à savoir : un vélo rutilant avec un cycliste plein de matos rutilant, ça attire les voleurs. Pour les courses, une personne peut garder les vélos pendant que l'autre fait les achats. En ville, tu vas dans un camping et tu demandes un endroit sûr et fermé pour garder tes vélos, sinon tu les prends avec toi toute la journée, y compris sur la plage (attention aux parkings de plage, rendez-vous des voleurs).

Très bon voyage avec ton amie dans cette région qui semble très bien aménagée en pistes cyclables.

Dernière modification par pmnx (11-08-2006 01:13:27)

Hors ligne

#13 24-08-2006 19:49:24

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Je ne sais pas si c'est le meilleur endroit, mais étant revenu de vacances, je fais un petit bilan :

tout d'abord la tente : finalement j'en suis plutôt content dans la mesure ou on a quasiement tout le temps mis les vélos sous l'abside. En bivouac "proche urbain" c'est assez rasurrant car du monde passait parfois devant notre tente (petits sentiers, pistes cyclables, chemin de halage...) donc quand rien ne dépasse de la tente, ça limite l'attrait d'un potentiel voleur. 2 beaux vélos rutilants (hum) devant un arbre... c'est plus tentant j'imagine. Enfin à défaut d'être efficace ça nous a surtout beaucoup rassurés, ce qui est non négligeable.
Autrement c'est clairement trop luxueux pour 2. 4 places c'était pratique pour ranger toutes les saccoches dans la chambre la nuit, mais si on n'avait pas mis les vélos dans l'abside, on avait une méga abside totalement vide.
De toute façon on a fait le constat que si on part à pied en rando, on ne prendra jamais cette tente.
Les quelques jours de pluie qu'on a pu rencontrer m'on fait relativiser sur le tarp/abri : je crois que je n'aurai pas pu, dès que tout est trempé (saccoches, chaussures, sol ... ) ça devient vite très galère. Le confort de la tente double toit + abside est très très appréciable dans ces cas là.
De plus pas de moustiquaire = totalement impossible pour madame, la moindre piqûre de moustique lui fait un bouton de 5mm d'épaisseur et 5 cm de diamètre (et je ne suis pas marseillais).

Les matelas... ah... on a donc fait ce qu'on avait prévu : 2 nuits sur les matelas mousse et ensuite on avise avec possibilité d'échange avec les autogonflants. Ben désolés d'aller à contre courrant, mais c'est incomparrable. Nous avons vraiment très mal dormi sur les mousses. La moindre aspérité du sol (petite racine, caillou) se retrouve dans le dos, les épaules... et c'est super inconfortable. Je pense que suivant les morphologies (je suis plutôt très sec sans un gramme de rembourrage en trop : 60 kilos pour 1m80) et les physiologies (je ne ferme pas l'oeil de la nuit en avion, en train, en voiture, si il y a du bruit, ...) ça peut convenir, mais moi le test a été 200% en faveur de l'autogonflant. Idem pour ma copine.
Bilan, on a "fait les fonds de tiroirs" pour virer tout ce qui nous semblait superflu (1 caleçon pour moi, mon maillot de bain m'a servi de caleçon, qq fringues de madame, un antivol spirale (qui était accroché au vélo sans qu'on s'en soit aperçu en partant), un bouquin de madame (elle m'avait caché qu'elle prenait 2 livres [de poche quand même]...), 2 tendeurs (la sangle élastique à demeure sur mon porte bagages a fait son office pour fixer les matelas et on a procédé à l'échange.
On a également switché couverts métal contre plastique (solides), très bien.
Madame a pris un oreiller gonflable (100g) elle en est ravie, moi j'ai mis ma polaire ou des fringues dans le sac de compression de mon duvet ça a été très correct également.

Le matériel photo. Je ne sais qu'en penser. Le trépied m'a pas mal servi, mais forcément, quasiement uniquement lors des bivouacs (chiant de sortir le trépied des saccoches en journée). Il m'a servi aussi bien pour l'appareil numérique que panoramique. Bref 800g de superflu passion.
Piur le xpan, même constat. Il faut que je sois honnête avec moi-même, j'ai fait... 9 photos avec. Tout le monde va dire : "la prochaine fois ne le prend pas"... oui mais... arf je ne sais pas. Sincèrement (on verra quand ça sera développé) si 4/5 photos sont bien je considèrerais que j'ai bien fait de le prendre. Sinon on verra... mais j'aurai du mal à "tout" confier au micro appareil : si un paysage est superbe, que je vois le truc en panoramique et que je n'ai que le compact j'aurai la haîne sur 3 générations... m'enfin le débat est loin d'être clos, en particulier en mon moi intérieur smile
Malgré tout le compact numérique c'est bien sympa, je me suis fait une lanière pour l'avoir en permanence autour du cou (150g c'est gérable) et j'ai ainsi pu prendre pas mal de photos "reportage" (par opposition à artistique dans mon cas) directement en pédalant, ça c'est agréable.
J'ai bien fait de prendre le chargeur de batteries, ça bouffe de l'énergie ces petites bêtes (surtout en mode vidéo)

Les sacs de couchage : sans plus. on a du passer sous les 10°c une nuit et on a donc dormi avec pantallon et polaire. Ca allait. On a eu un peu froid quelques nuits (sur le matin) mais rien d'inquiétant.

Les vélos : RAS.
Saccoches : au final je n'ai pris que 2 des 3 saccoches arrière, c'était suffisant. avec les matelas roulés sur le dessus (on aurait pu mettre les autogonflants dans une 3e saccoche sur le dessus car ils se plient en 2 dans la largeur avant de les rouler, mais 1/ c'est chiant à plier/rouler et 2/ ça rajoute le poids d'une saccoche juste pour 2 matelas, aucun intérêt)
l'outillage : on n'a pas pu récupérer le multitool sur lequel on comptait, on est donc partis avec 3 clés allen et un petit kit rustine/démonte pneus. Pas de chambre à air supplémentaire (et on a bien fait je crois). Le constat qu'on a fait c'est qu'on ne peut pas avoir un 2e vélo en pièces détachées dans les saccoches et le seul pépin technique qu'on a eu était imprévisible / insolutionnable même si on avait pris plus d'équipement : pétage de la vis de blogage de la selle au bout de 3 km. Donc je crois qu'il faut accepter une chose (en tout cas en france sur un trajet jamais très loin des villes/villages) : LE pépin qui se produit fréquemment c'est la crevaison, tout le reste est marginal sur un vélo bien entretenu et préparé. Et dans ces cas marginaux, il faut trouver une solution ailleurs (magasin de sport, vendeur de vélo, garagiste...)
Pas de crevaison à signaler, par contre on a prêté la pompe une fois à un cycliste malheureux et j'aurai aimé avoir le multitool pour prêter une clé de 15 à un autre malheureux qui perdait une pédale. Du coup à la fin du voyage, lors d'un passage dans un D4 (pour de sombres raisons que j'aborderais dans un autre post) j'en ai profité pour acheter mon propre multitool rien qu'a moi, avec des démonte pneus, toutes les clés utiles et un dérive chaîne (faudra que j'aprenne à m'en servir). Par contre n'espérez pas déserrer une pédale bien bloquée avec la clé de 15 du multitool, faudrait qu'elle ait un bras de levier un peu plus long que 5cm smile
Côté antivol on a donc choisi la spirale. Cette année j'ai été un peu moins parano, et si d'un côté on rentrait les vélo sous l'abside de la tente la nuit, de l'autre on a laissé la totale (vélos + saccoches) avec la spirale lors des courses qu'on a fait à 2. 2 heures sur le devant du leclerc, pas volés. Le problème bien sur c'est qu'on ne peut en tirer aucune conclusion, mais je pense que le fait qu'il y ait plein de bordel (les fringues a sécher par ex) + les lourdes saccoches doit restreindre les envies de vol. On mettait juste les affaires de "valeur" genre papiers, appareils photo... dans les saccoches de guidon qu'on prenait avec nous.

Côté cuisine : constat, la casserole + couvercle finalement c'est suffisant. La poelle nous a servi 2/3 fois par confort (on aurait pu le faire dans la casserolle) et sinon tout le temps comme couvercle. L'alu par contre bof bof, quand on voit le noir que ça laisse sur notre torchon ce n'est pas très rassurant. Je vais essayer de trouver une gamelle (celle qu'on possède fait 1.5L remplie a raz bord) toute simple en titane... pas trop chère. d'ailleurs si vous savez si les volumes donnés sur les sites sont ceux utilisables ou raz bord je suis preneur.
Réchaud : ah le bleuet s200... on avait oublié qu'il fallait démonter le bruleur lors du changement de cartouche, on a galéré comme des malades pour rentrer les "pattes" qui tiennent la cartouche. Paniqués avec la cartouche percée, et le gaz qui ne demande qu'à sortir. J'en ai également profité pour voir si on trouvait ou pas facilement des cartouches type Colement, c'est clairement NON. Même dans certains décathlons (qui vendaient pourtant le réchaud MSR Pocket Rocket) il n'y en avait pas. Idem dans les méga grands supermarchés (Leclerc Toulouse Blagnac par ex). On est décidés, on s'achètera soit un MSR superfly soit un autre réchaud genre le Coleman F1 lite mais avec en plus la valve d'adaptation pour cartouches camping-gaz.
Juste les bols : très bien.
La poche à eau de 2L dans la saccoche avant : génial. Ca a libéré le dos et c'était vraiment très agréable. On avait donc 1 bidon en alu  dans un porte bidon, c'était le petit confort, pratique pour avoir de l'eau à portée lors du déjeuner / diner, pour remplir le popotte, ... c'est plus pratique que de faire couler 500ml d'eau par la pipette ou de sortir carément la poche à eau. C'est un petit plus ageéable quoi. La bouteille plastique d'un litre aurait pu le faire tout aussi bien c'est sûr.

La petite bouteille de sirop de menthe, c'était le petit luxe agréable quand il a fait chaud... l'apéro noix de cajou - menthe presque fraîche avec le coucher de soleil du haut de la "montagne" de Narbonne c'était un vrai bonheur. Ah oui, le bidon c'est pratique pour préparer la menthe... pas glop les trucs sucrés dans la poche à eau smile

Fringues : Je suis super content, c'est vraiment l'axe qu'on a privilégié cette année et ça a été presque parfait. A quelques reprises on aurait aimé un cuissard long pour pédaler le matin de bonne heure, mais ça a été gérable. Il faudra juste je crois qu'on rajoute des pinces à pantalon pour pouvoir porter le pantalon sur le vélo. En effet nos mini pinces à linges ne tiennent pas le coup pour cet usage.
Ah si, seul truc moyen : les chaussettes. J'avais des d4 Diosaz raid 100 et si à l'usage c'est pas mal, ça reste super long à sécher je trouve. C'est toujours LE dernier truc à être sec, bien après la "couche" des cuissards par exemple. A peaufiner.
Les gants : on en a niqué une paire chacun (ce qui fait donc un total de 3 semaines d'usage intensif au total par paire car ils avaient servi une douzaine de jours avant l'expédition de cette année). C'est clairement mauvais, et on a du en racheter dans un D4, presque les même modèles... bof bof. Par contre c'est appréciable, ça limite les ampoules quand même et amortit les chocs quand on a les mains sur les "cornes". Je ne suis pas très convaincu par l'idée du gant de toilette... ça tient comment sur les poignées ?

Tient en parlant des pinces à linge, sincèrement ça a été super pratique, aussi bien pour le classique séchage sur fil que pour continuer à les faire sécher sur le vélo.


La radio ça c'est réglé de manière très simple : on l'a oubliée. ça nous a un peu manqué... et ce n'est qu'au retour qu'on s'est rendu compte qu'on avait une radio dans notre téléphone portable !!! mais il fallait le kit piéton qu'on avait de toute façon laissé à la maison... pour la prochaine fois on le saura.


Le savon pour tout : ça l'a très bien fait. Pas facile de faire douche + lessive pour 2 avec une poche de 5L d'eau en bivouac (surtout laver les t-shirts respirants qui absorbent mal l'eau).
Par contre shampoing obligatoire dans une vraie douche pour madame tous les 3 jours... avec la masse de cheveux + la transpiration due au casque, pas trop d'autre alternative.
La pharmacie : je suis de plus en plus d'accord pour prévoir le minimum. 2 pansements normaux suffisent, 2 compresses avec désinfectant aussi... pour moi "2" c'est bien, ça permet d'utiliser 1 élément sans mettre en péril la pharmacie et sans avoir pour autant besoin d'aller racheter une boite complète de compresses au moindre petit bobo ni hésiter à utiliser un des éléments pour une blessure bénigne (en préférant le garder pour un cas plus grave).

Allez je vous fait un petit récapitulatif de la pesée avant le départ :
30.6 kilos pour 2 sachant que ça inclus :
- toutes les saccoches (désolé pas pesées à vide)
- 4.5 litres d'eau
- avec les matelas mousse (pas les autogonflants)
- environ 4/5 jours d'autonomie de bouffe (plats + fruits secs + barres de céréales + ...)
et ça n'inclus pas ce qu'on portait sur nous ce jour là (pantalon, t shirt)

donc en gros ça fait 13 kilos par personne sans l'eau mais avec la bouffe et avec les matelas autogonflants à la place des mousse (et en ayant retiré le bordel qu'on a renvoyé). Personnellement je trouve que c'est correct car je pense que les saccoches pèsent facilement à vide au moins un kilo chacune... donc on arrive autour de 11 kilos (allez je compte 2 kilos pour les 2 saccoches arrière + la petite devant) avec 4 jours de bouffe... sachant le poids de la tente, des matelas et du matos photo ça me parait pas pal.

Au final j'ai du porter jusqu'à 20 kilos (répartition plus pour moi et moins pour madame) + poche à eau de 5L quelques temps avant de trouver le coin bivouac et ça a été très supportable. En fait, la différence de physique fait que madame avance plus lentement, donc moi je force moins. On compense un peu dans la répartition de la charge (je porte l'eau, les arceaux + double toit de la tente, ...) Sur le plat en toute sincérité la différence avec la poche à eau de 5L vide ou pleine est peu distinguable... par contre quand ça monte (encore cette foutue "montagne" de Narbonne juste avant le bivouac) c'est clair que chaque centaine de grammes compte).

qq photos avant le départ :

matos01qn7.jpg
matos02xj6.jpg

contenu de la pharmacie :
matos03vc2.jpg

contenu de la trousse de toilette :
matos04ci0.jpg

et tout le bardas sur les vélos :
le vélo de ma copine :
matos05nj9.jpg

mon vélo :
matos06je5.jpg

Dernière modification par moby59 (25-08-2006 11:05:32)

Hors ligne

#14 25-08-2006 02:30:10

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Lyon - Rhone-Alpes
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Félicitations pour cette jolie balade. Joli compte-rendu.

En ce qui concerne les matelas, c'est clair que rien ne pourra remplacer un bon auto-gonflant. J'arrive à dormir à même le sol, mais le jour où j'ai un peu d'argent à dilapider, c'est sûr, je prends ça :
0350de0.jpg
Un Prolite 3 Short (environ 70 €) qui pèse 368g.

En ce qui concerne ton X-pan : comme je l'ai déja dit, pourquoi pas essayer un APN avec un vrai grand angle du genre Panasonic DMC-FX01 (6 MPix, 28-112 en équivalent argentique, 132 g., 300 €)

Comme quoi, être MUL ce n'est pas forcemment être à la recherche du moindre gramme superflu, c'est surtout trouver le rapport "gain en poids / confort restant" qui va au mieux avec soi big_smile


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#15 25-08-2006 10:49:40

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

Ah oui le matelas... alors justement j'en ai profité pour faire le test une nuit calme (camping, terrain très plat et bonhomme pas trop mort...) en simulant un autogonflant "court". J'ai mis le rab de matelas plié/roulé au niveau de la tête (chouette oreiller) et le matelas s'arrêtait donc juste au début des cuisses.
J'ai utilisé une saccoche vide sous mes genoux/pieds.
Je suis mitigé. Le confort global est bon c'est clair. Par contre j'ai eu un très gros problème au niveau des genoux. La saccoches est clairement trop fine et trop tassable (pas de mousse comme le dos d'un sac à dos) pour supporter correctement les genoux. Du coup ça fait un énorme porte à faux entre le haut des cuisses et le talon (je dors principalement sur le dos). Et c'est l'articulation du genoux qui prend tout dans la tronche. J'ai eu super mal au niveau des rotules (en tension toute la nuit) et ai mal dormi (réveils fréquents, changements de positions nécessaires...) et n'ai jamais trouvé la position idéale. Au milieu de la nuit j'ai mis mon oreiller de fortune (polaire dans sac du duvet) sous mes genoux, ça a amélioré un peu le confort mais n'a pas vraiment réglé le problème. Ca reste à peaufiner.
Si je pars à pied, oui, je pense que j'irai voir du côté du Prolite 3 Short qui me parrait être un bon compromis (quitte éventuellement à rajouter 50 cm de matelas mousse en rab pour les genoux/pieds).

Je rajoute quelques points oubliés hier :
- Contrairement à notre dernière expédition la lampe frontale nous a énormément servi. En fait mi/fin aout les jours commencent déjà à être beaucoup plus court. Le soleil se couche entre 20h30 et 21h, donc si on traine un peu on se retrouve vite dans le noir. Partir courant juillet = soleil couché beaucoup plus tard = pas trop besoin de lampe (nous on était quasiment toujours couchés à 21h30 !!! ça fait un peu papy-mamie quand on est dans un camping et que les djeun'z se font beau pour aller draguer et que toi tu te laves les dents pour aller te coucher !)
- plus on a de bordel et qu'on utilise du matériel sophistiqué, plus le pliage le matin prend de temps. On n'est rarement descendus en dessous de 2h entre le réveil et le 1er coup de pédale. Même constat lors de notre précédente expédition. Dégonfler et rouler les matelas, rouler et ranger les différents morceaux de la tente, harnacher les saccoches sur le vélo, trouver où est rendue la brosse à dents dans tout le bazard... Je rejoins bien l'idée qu'au delà du poids il y a aussi le nombre d'éléments différents transportés. Dans ma petite poche à bordel il y a pas mal de petites choses qui servent régulièrement mais qui sont perdues au fond du ziploc (canif, briquet, corde à linge, boussole, crayon...) plus on a de trucs différents plus on passe de temps à les chercher
- Réfléchir les 2/3 premiers jours au placement optimal de chaque élément (on afine petit à petit) et ensuite toujours ranger les choses aux mêmes endroits, dans les mêmes poches des saccoches... sinon c'est l'enfer : il est ou le briquet ? rhaaaa... et comme je disais dans le post "loi de murphy" c'est toujours pile poil quand on vient de s'asseoir qu'on s'en rend compte !

J'en rajouterais une couche sur la notion de poids parce quand même on est sur un site qui s'intéresse à ça.
On s'est un peu foutu de ma gueule de pinaller pour le poids du matelas et de virer au dernier moment 2 ou 3 trucs pas bien lours (housses des matelas, d'un sac de couchage, 1 pantacourt de madame...). Pour moi la réduction de poids en amont à vraiment un intérêt : limiter autant que possible les poids au départ en utilisant du matériel adapté car de toute façon lors des ravitaillement, réglages de problèmes... on ne trouvera probablement rien de petit, ultraléger... c'est pas dans un petit bled de 500 habitants avec une petite épicerie de 3 rayons qu'on trouve des plats lyo par exemple.
Du coup partir (relativement) léger permet surtout de ne pas se transformer en méga mulet au premier ravitaillement. Idem quand on doit racheter de la crème solaire ou de l'anti moustique, on ne trouve que le méga tube ou spray, et il faut faire avec. Au fil du trajet on s'alourdit très facilement. Si on part déjà un peu lourd (et aussi volumineux) ça peut devenir ingérable.
On a ramené 2 bouteilles de Frontignan lors de la dernière étape, le fait de ne pas être trop chargés (même après un méga ravitaillement il restait encore un peu de place dans les saccoches) m'a permis de les transporter sans souci. Si j'avais déjà été limite en poids/volume, ça aurait ête beaucoup moins drôle.

Dernière modification par moby59 (25-08-2006 11:16:50)

Hors ligne

#16 25-08-2006 15:54:36

HenriCarine
Le minimum avec dentifrice
Lieu : Lyon - Rhone-Alpes
Inscription : 09-07-2006
Messages : 70

Re : Première ébauche liste vélo - camping

moby59 a écrit :

.../...
On s'est un peu foutu de ma gueule de pinaller pour le poids du matelas et de virer au dernier moment 2 ou 3 trucs pas bien lours (housses des matelas, d'un sac de couchage, 1 pantacourt de madame...).
.../...

Ne crois pas ça, c'est qu'il y a 2 possibilités :
- partir de rien est acheter TOUT en super light en évitant les objets inutiles et non indispensables : CHER mais très léger.
- partir de ce que tu as et rogner au maximum sur tout : gratuit mais plus lourd.

C'est vrai que ça fait rigoler de grapiller 3 g. sur des couverts quand on a une tente de 4,5 kg mais ces 3 g. rajoutés aux 15 g. des assiettes, aux 120 g. des trucs et des 460 g. des machins ça économise 600 g. à ton petit dos (ou à tes petits molets dans ce cas). Effectivement les 3 g. des couverts, c'est de la gnognotte, mais ça permet de réfléchir MUL et sur chaque objet.

Pour exemple, mon cas. L'année dernière je suis parti à vélo avec la famille avec 2 remorques et je devait avoir 40 kg de matériel et il était prévu de dormir en comping tous les soirs donc ravito sur place.
Cette année à pied, bivouac prévu, autonomie totale, on a 25 kg. J'ai acheté 2 sacs de couchage, un nouveau sac à dos pour ma femme (à sa taille celui là) mais surtout l'application de la pensée MUL à tout, donc gain en poids ET en volume.


Tant qu'y a pas mort d'hommes.........
En voila un beau logo de Marcheur Ultra Léger

Hors ligne

#17 27-08-2006 15:13:25

moby59
à l'école des MUL
Inscription : 08-06-2006
Messages : 398

Re : Première ébauche liste vélo - camping

j'ai mis le récit de la balade en ligne :
http://www.olivierbouillaud.com/velo/bo … ontpellier

Hors ligne

Pied de page des forums