Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, pensez à réserver vos congés ! ✅

#26 26-10-2012 00:35:36

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

C'est toi ?

Oups, je plaisante. Non, qui est-ce ?

-HS- Thierry, le portrait d'IP m'évoque son ex-addiction à l'héroïne, au lsd (années 60/70) + lacérations. Il a tjs été musclé même au fond du "merdier".

entretien Iggy sur son parcours Aucune calomnie donc tongue  - Fin HS-

Hors ligne

#27 26-10-2012 05:31:34

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 13 589
Site Web

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Aaah je me suis régalé !!! Merci, ça valait la peine d'attendre smile .

On en a déjà parlé, mais après ce début de récit tu confirmes mon impression, je crois que je suis de moins en moins attiré par les itinéraires définis.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#28 26-10-2012 09:27:08

Cyrulnik
Cycliste léger
Lieu : Angers
Inscription : 15-03-2012
Messages : 211
Site Web

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Merci J-J, le rythme de ta progression (avec de la douleur parfois apparemment) m'impressionne...

Hors ligne

#29 26-10-2012 09:44:22

bencas
Membre
Lieu : Mons - Belgique
Inscription : 09-03-2011
Messages : 232

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Merci pour le retour, ça fait rêver...
Mais quelle cadence...moi qui suis content avec 25 à 30 km par jour, chapeau!

Dernière modification par bencas (13-11-2012 10:06:41)

Hors ligne

#30 26-10-2012 10:01:49

ThiX
Ermite sociable
Lieu : Far East (Lorraine)
Inscription : 24-07-2012
Messages : 474

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

[...(...)...] <- rien trouver de mieux pour représenter le souffle coupé.

Merci pour ce retour captivant.

C'est vraiment super agréable à lire et à regarder. La lignes se lisent à la même vitesse que défile le trail, avec une spontanéité incroyable.


En éMULation
Trombi

Hors ligne

#31 26-10-2012 10:22:32

damien8402
Membre
Inscription : 23-05-2009
Messages : 103

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Tout simplement MERCI pour ce beau retour.
Comme beaucoup impressionné par ton rythme, t'es un grand malade, non?
Mais je te comprends, moi aussi, dans une moindre mesure, j'aime bien avancer assez rapidement pour en voir un maximum.

Hors ligne

#32 26-10-2012 10:54:44

thierry
Membre
Inscription : 13-04-2006
Messages : 4 338

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

jeanjacques a écrit :

Et avez vous reconnu le second portrait ? wink


Patti Smith ?

Hors ligne

#33 26-10-2012 11:09:45

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 954

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

"Nooooooooooooooon rien de riiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien..." ? smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#34 26-10-2012 11:18:28

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

[HS]

Héhé, pour Iggy Pop je savais bien que j'avais déjà vu cette image quelque part :
6184_rl_iggy_pop_paint.jpg

thierry a écrit :
fiannae a écrit :

[...] Le portrait en peinture ressemble à Iggy Pop, cela me rappelle aussi son addiction à certaines substances...

Bravo, tu es très physionomiste ... mais pour la suite c'est vraiment de la calomnie smile , Iggy est aujourd'hui âgé de 65 ans et il a toujours un corps de jeune homme et court comme un lapin. C'est donc qu'il a mené une vie très saine comme Mike et Keith qui pètent le feu à bientôt 70 ans. Pour Brian, Jim, Jimmy ou Janis, je ne dis pas ... wink

Il faudrait peut-être définir le terme "corps de jeune homme", car je connais des gens plus âgés en meilleur état apparent wink, ou alors il a pris un sacré coup de vieux récemment :
6184_rl_iggy_pop_old.jpg

Iggy, comme les Stones semble faire partie des exceptions ayant réussi à passer le cap de la 30-40aine encore intacts malgré tous leurs abus. Beaucoup n'ont pas eu la chance de passer ce cap critique, mais ensuite les années ne semblent plus avoir trop de prises sur leur corps et cerveaux (çà dépend peut-être des substances mais l'alcool semble laisser plus de traces).


jeanjacques a écrit :

Et avez vous reconnu le second portrait ? wink

Nettement plus difficile, j'avais comme une impression de "déjà vu" me faisait plutôt pencher vers PJ Harvey, mais çà ne colle finalement pas trop :
6184_rl_pj_harvey.jpg

J'ai donc triché avec Google et j'ai apparemment trouvé la réponse en 2 secondes grâce à une simple requête sur Google Images (petite allusion furtive sur le débat du "droit à l'image" wink) : https://www.google.fr/search?tbs=sbi:AM … 66&bih=687

D'après l'auteur du tableau il semble qu'il s'agisse d'E.P., mais j'ai du mal à reconnaître le visage : traits du nez et du menton qui ne "collent" pas autant au modèle que le tableau d'I.P. à moins que l'inspiration vienne du film éponyme en prenant le visage de M.C. ?
=> Réponse / spoiler

EDIT : Grilled par FLF pendant la rédaction des messages ! hmm

[/HS]

Dernière modification par Phil67 (26-10-2012 11:19:32)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#35 26-10-2012 11:22:17

jigue
Banni(e)

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Superbes photos, merci de nous faire partager ça, jeanjacques wink

#36 26-10-2012 11:28:03

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Hors HS : merci pour cet excellent récit avec de chouettes photos (et la suite à venir) ! smile cool

Quelques remarques et questions totalement en vrac :

  • Je retrouve avec plaisir l'hospitalité assez incroyable des américains très loin des stéréotype franchouillards : on peut penser ce qu'on veut de leur mode de vie / société / politique, mais dès qu'on y quitte les grandes métropoles ils ont un sens de l'accueil et du partage très surprenant par rapport à nos mentalités de "paysans bourrus" (cf. p.ex. anecdotes du pseudo-refuge de Sarenne -qui devrait plutôt être rebaptisé hôtel- refusant de laisser remplir les gourdes). Pas étonnant qu'ils tombent quelques fois de haut sur ce point en venant chez nous.
     

  • Les "Trail Angels" sont 100% bénévoles ? Si oui l'approvisionnement des caches d'eau et de ravitaillement est plus ou moins aléatoire ? As-tu pu discuter un peu de leurs motivations : également hikers / mentalité "hippies" / exerçant un métier proche du "terrain" / simplement pour "voir du monde" dans les coins perdus / autres ?
     

  • Comme mentionné par KAM, la logistiques semble énorme : est-ce un "effet d'entraînement" suite aux autres retours ou une contrainte de MULitude ? Ne peut-on vraiment pas s'approvisionner en route quitte à se charger comme un mulet optimiser avec les ressources locales wink et à faire des détours en prenant plus son temps ? A moins qu'il n'y ait un cercle vicieux exponentiel : achats sur place => détours => temps de parcours => charge ?
     

  • Même pour un jeune sportif peu chargé, les journées à répétition me semblent énormes : 40 à 60km avec en moyenne 1500m de dénivelés çà fait l'équivalent de 55 à 75km "plats" par jour ! Les ultra-trailers sont capables du double mais uniquement en "one-shot" suivi d'une période de récupération et avec un plan de préparation sur toute l'année (les GR20 en "one-shot" se font avec assistance et sont nettement plus courts qu'un PCT).
     

  • Ce rythme très (trop ?) élevé était "imposé" par un planning à tenir pour la logistique (cf. "effet exponentiel"), par des contraintes personnelles, ou par "défit personnel" ?
     

  • La gestion de l'eau semble difficile : est-elle à ce point rare, ou est-ce par "calcul" afin de limiter le poids porté ?
    En conditions tempérées, la "vitesse" augmente la consommation d'eau à distance égale par rapport à un effort modéré et n'est pas toujours compensée par le temps plus court entre les ravitaillements (estimations pifométriques personnelles).
    Qu'en est-il par fortes chaleurs : le temps d'exposition augmente la perte hydrique par évaporation indépendamment de l'effort, mais est-ce que la "vitesse" permet de compenser entre 2 points d'eau quitte à consommer plus au final mais porter moins ?
    PS : Apparemment boire comme un dromadaire aux points d'eau ne change pas grand-chose à la masse totale à déplacer et n'est pas optimal au niveau de l'hydratation à l'effort.
     

  • Pour les ampoules : est-ce dû à la chaleur / transpiration / crasse ou poussière dans les chaussures et chaussettes, ou à un rythme trop ambitieux d'entrée sans rodage, ou à l'absence de moyens de "traitement préventif" dans le sac (élasto / crème NOK / autres) ?
    Il me semble que tu es déjà un coureur régulier avec ces même chaussures : les pied devrait déjà être "faits". A moins qu'il ne s'agisse d'un problème de chaussettes et chaussures qui s'abiment plus vite que d'habitude ?
     

  • Un petit retour sur les chaussures dans a durée (certainement à venir dans la section matériel) ?
     

  • Idem pour le "sweat à capuche" (qui ne fait pas trop caillera wink) : quel est le bilan de cette solution au niveau chaleur / aération / transpiration par rapport à des solutions genre chemise ML adaptée à la chaleur ?
     

  • Concernant les plantes urticantes : est-ce qu'un pantalon adapté aux conditions désertiques n'aurait pas mieux fait l'affaire qu'un short ?
     

  • Comment se gèrent les nuits en abri non fermé dans les zones à serpents (mauvais souvenirs personnels au fond du Grand Canyon : j'ai fini par passer la nuit sur une table en béton d'un campground pour dormir l'esprit tranquille) ?
     


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#37 26-10-2012 11:40:17

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 694

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Salut jeanjacques!

Quelle aventure! Vraiment un plaisir de se plonger là dedans smile
du suspens, de l'étonnement, et on s'attache vite à ce trailer un peu dur avec lui-même parfois mad
au sujet des ampoules je serais effectivement d'accord avec la remarque de florencia, en plus ça risque de s'infecter et d'imposer un arrêt définitif, non?
J'aime bien pour ma part le côté Trail Angels, réaction typique des américains qui n'étant pas habitués à l'état providence, ont ce sens, paradoxal, de la solidarité.
j'adore aussi les petits mots pour communiquer smile
j'ai beaucoup aimé aussi la photo avec le fauteuil de pierre

Quelques questions:
les hikers sont de quelles nationalités ?
et tu avais des cartes à quelle échelle?
comment fais-tu pour dormir à la belle étoile en sachant qu'il y a des serpents? yikes
allant souvent sur le site des backpackinglight, je suis étonnée (enfin à moitié étonnée) qu' il n'y ait pas plus de MUL dans le secteur?

J'attends la suite aussi  tongue
Merci pour tout ce travail smile
Myrtille

désolée pour la redite des serpents mais mon message est sorti en même temps!

Dernière modification par Myrtille88 (26-10-2012 11:42:17)

Hors ligne

#38 26-10-2012 11:42:52

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 582

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Phil67 a écrit :

Apparemment boire comme un dromadaire aux points d'eau ne change pas grand-chose à la masse totale à déplacer

Certes, cela ne change rien à la masse totale, mais le poids de l'eau ingurgitée, lui, ne pèse pas sur les épaules  smile
Pour ma part, quand j'utilisais encore une poche à eau dans le SAD, une fois remplit à 2l, je sentais bien la différence...


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#39 26-10-2012 12:00:07

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

florencia a écrit :
Phil67 a écrit :

Apparemment boire comme un dromadaire aux points d'eau ne change pas grand-chose à la masse totale à déplacer

Certes, cela ne change rien à la masse totale, mais le poids de l'eau ingurgitée, lui, ne pèse pas sur les épaules  smile
Pour ma part, quand j'utilisais encore une poche à eau dans le SAD, une fois remplit à 2l, je sentais bien la différence...

Et avec une charge mieux équilibrée : p.ex. 2x1L accrochés à la ceinture ?

Ma remarque concernait également "et n'est pas optimal au niveau de l'hydratation à l'effort" : sensation de "lourdeur" avec l'estomac plein (effet d'outre à eau qui "glougloute" wink) et mauvaise régulation avec risques de crampes (on ne peut pas trop se "remplir d'eau" par anticipation car l'excès sera éliminé naturellement et on a plutôt tendance à compenser la déshydratation au lieu de l'anticiper).

Çà reste des constations pifométriques personnelles et valables uniquement pour des ravitaillements espacés de plus d'1H30 à 2H (délai approximatif pour que la déshydratation commence à avoir des effets réels).

Dernière modification par Phil67 (26-10-2012 12:01:13)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#40 26-10-2012 12:09:50

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 659
Site Web

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Sympa le CR, merci !
Autrement vos réflexions sur l'eau sont intéressantes ; j'aurais plutôt pensé comme Phil67 mais si l'expérience de Florencia est probante, j'essayerai ça à l'occasion !


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#41 26-10-2012 12:36:53

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

CLeC a écrit :

Sympa le CR, merci !
Autrement vos réflexions sur l'eau sont intéressantes ; j'aurais plutôt pensé comme Phil67 mais si l'expérience de Florencia est probante, j'essayerai ça à l'occasion !

Les préférences entre poche à eau ou bouteilles placées stratégiquement ont également une influence : en trail j'utilise une poche à eau pour boire (au fil de l'eau wink) en courant sans m'arrêter et surtout pour le silence (pas de floc-floc agaçant avec les bouteilles à moitié pleines), mais je sens plus la "charge" sur le dos (poids total avec 2L d'eau <= 4kg) malgré un sac optimisé pour le trail et très confortable.
Du coup en randonnée je préfère les bouteilles sur la ceinture : je ne sens pas le poids, c'est moins bruyant qu'en courant et çà ne casse pas trop le rythme de s'arrêter quelques secondes pour boire.

EDIT :
Pour la "technique du dromadaire", il s'agit surtout d'un problème de compromis entre déshydratation et vidange gastrique, mais çà n'est pas simple : voir p.ex http://doc.doc.pagesperso-orange.fr/hydra.htm pour plus de détails.

La " sensation " de soif.

        Il existe des récepteurs au niveau du cerveau qui sont sensibles à la concentration de certains sels minéraux au niveau du sang.
        Si cette concentration augmente au niveau du sang et c'est le cas chez un sujet déshydraté, alors le cerveau émet un "signal" et génère la "sensation de soif ".
        Mais il est trop tard, nous sommes déjà déshydratés.
        Ceci explique qu'un sportif doit boire avant que s'installe cette sensation de soif.

    La meilleure hydratation repose sur l'eau, prise en petites quantités pour ne pas gêner la vidange gastrique.

        La vidange gastrique représente le temps que met l'estomac à se vider. Pour être plus clair l'absorption d'une trop grande quantité d'eau gonflera l'estomac et gênera la respiration et le confort du sportif.

Dernière modification par Phil67 (26-10-2012 12:48:23)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#42 26-10-2012 12:57:13

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 582

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

+1 Phil67: c'est pourquoi j'utilise désormais le portage à la ceinture de 2 bouteille de 0.5cl + la méthode du dromadaire  big_smile  ce qui me permets de tenir plus longtemps entre 2 points de ravitaillemnts.

Bien sûr, j'évite si possible de me remplir au pied d'un col, afin de ne pas en avoir de désagrément.
Sinon pas constaté de problème de crampes ou autre.
En même temps je ne pratique que la rando et pas au rythme d'un trailer...


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#43 26-10-2012 13:03:14

Vegas
Breathe
Lieu : Absurde.be
Inscription : 14-04-2009
Messages : 1 606
Site Web

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Pour compléter sur la technique du dromadaire (que je ne pratique pas): il me semble avoir lu en son temps que le corps pouvait difficilement assimiler plus d'un demi litre d'eau par heure. Le surplus est "perdu". Info à vérifier au près de quelqu'un de qualifié dans le domaine (pas moi quoi wink ).

Chouette récit JJ! Merci pour le partage qui est si chronophage, c'est généreux de ta part.  (BTW... Heureux que ta demande aie été entendue, sorry pour ça)


Z

Hors ligne

#44 26-10-2012 13:19:05

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 954

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Effectivement ça fait de belles distances, c'est une performance physique mais il faut relativiser.

-JJ ne court pas (enfin si un peu des fois pour le fun), il marche. Le corps n'est pas du tout traumatisé de la même manière. Il marche longtemps, du lever au coucher de soleil.
-Il suffit de partir en rando + d'une semaine pour se rendre compte de quoi notre corps est capable. Passées 2 semaines, on devient une machine à bouffer du kilomètre.
-Le reste de l'année il pratique assidûment diverses pratiques sportives.
-Il a un sac très léger.
-Il faut aimer ça, et il aime ça. smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#45 26-10-2012 13:24:09

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Vegas a écrit :

Pour compléter sur la technique du dromadaire (que je ne pratique pas): il me semble avoir lu en son temps que le corps pouvait difficilement assimiler plus d'un demi litre d'eau par heure. Le surplus est "perdu". Info à vérifier au près de quelqu'un de qualifié dans le domaine (pas moi quoi wink ).

+1
Le chiffre d' 1/2L/h me semble assez proche de mes constations : même à vélo "sportif" en montagne (en zone rouge/noire wink) en pleine canicule je ne prévois maintenant pas plus de 750ml/L sinon çà finit immanquablement par des pauses techniques. Bien que légèrement déshydraté (couleur des urines le soir), difficile de "faire passer" plus d'eau même en buvant par petites doses toutes les 10 minutes. Seul un petit supplément (100% naturel wink) à base de maltodextrine permet d'améliorer légèrement la vidange gastrique, mais il faudrait valider la rentabilité au long cours en termes de kcal/g (voir les recettes d'Alain Roche, par ailleurs concepteur de la "crème sport-déjeuner" maintenant adoptée sur RL : http://www.diet-sport-coach.com/pages/c … ison.html).

Alain Roche (sur vo2cycling) a écrit :

Si l'on recherche une optimisation de sa boisson à l'effort, l'eau plate est, elle aussi, à éviter car à elle seule elle ne peut permettre d'atteindre l'indispensable équilibration du volume plasmique.
Avec l'eau plate (par définition "diluée"....) se crée un déséquilibre avec le sang lui de plus en plus concentré au fil de l'effort ..

Par ailleurs l’eau plate seule, quitte l’estomac plus lentement qu'une eau enrichie en maltodextrine. Or plus la durée d'attente dans l'estomac sera  longue (vidange gastrique), moins les organes et le plasma sanguin seront « nourris » rapidement....

Pour illustrer mon propos c'est un peu comme un sachet de thé dans de l'eau il faut quand même un peu de temps avant que l'eau et le sachet aient le même niveau de concentration.
Voila pourquoi boire une eau plate complétée par des barres énergétiques n'aura pas le même niveau d'optimisation d'hydratation que celui d'une boisson isotonique possédant une osmolarité identique à celle du plamsa sanguin .
En effet il va y avoir  un décalage important entre le moment ou l'eau sera "potentiellement" utilisable par le sang et celui ou les nutriments de barre le seront ...ce phénomène sera atténué avec les gels énergétiques pris en même temps que l'eau plate.

...

Il est important de boire dès le premier quart d'heure d'effort

Ne pas oublier que la soif se fait sentir quand la déshydratation est déjà bien entamée !!
La prise de boissons gagnera à être fréquente. Il est recommandé de boire souvent des petites quantités plutôt qu'une grande quantité de temps en temps.
L'organisme n'est pas capable d'absorber plus 800ml environ en ambiance tempérée (de  1 l à 1,5 l par heure au maximum)
Inutile d'atteindre le stade où l'on urine directement le surplus de l'eau bue.

Une gorgée répétée toutes les 7 minutes est une indication assez fiable.
La fragmentation de la prise de liquides réduit les difficultés de digestion et augmente l'absorption du liquide.


Par temps vraiment chaud, inutile donc de se charger au-delà de 500-750ml/h : en estimant sa vitesse de progression jusqu'à la prochaine source il y a moyen de gagner du poids sans pour autant se déshydrater (en gardant évidemment une marge de sécurité en cas d'imprévu).

(On part en gros HS : est-ce qu'il y a un sujet plus approprié sur la gestion de l'hydratation ?)

Dernière modification par Phil67 (26-10-2012 13:31:17)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#46 26-10-2012 13:28:39

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Vegas a écrit :

Pour compléter sur la technique du dromadaire (que je ne pratique pas): il me semble avoir lu en son temps que le corps pouvait difficilement assimiler plus d'un demi litre d'eau par heure. Le surplus est "perdu". Info à vérifier au près de quelqu'un de qualifié dans le domaine (pas moi quoi wink ).

Je pratique (depuis peu) la technique du dromadaire sobre: je bois un petit demi-litre à chaque arrêt ravito. En deux fois, un quart de litre en début d'arrêt, un quart de litre en fin d'arrêt (quelques minutes, guère plus). Et mes tendons me disent merci. big_smile

Sinon, pas d'avis sur le CR. Pas encore lu. wink

Hors ligne

#47 26-10-2012 17:27:07

lamarmotte63
Randonneur
Lieu : au milieu des volcans
Inscription : 07-01-2011
Messages : 643

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Voir ce qui est arrivé à JJ après son arrêt au mac do,
"j'ai bu beaucoup puis encore au cache water 2 kms plus loin et les big mac ont repris leur liberté avec l'eau"

Super CR ,belles photos et plein de rencontres

Je pense que les trail angels sont en contact journalier et comme tu étais le seul français, l'information a circulé rapidement
"un crazy frenchy habillé en schtroumpff" - facilement repérable -  lol lol

Dernière modification par lamarmotte63 (26-10-2012 20:49:47)


Pour marcher au hasard,il faut être seul. Dès qu'on est deux,on va toujours quelque part

Hors ligne

#48 26-10-2012 18:02:57

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

lamarmotte63 a écrit :

Voir ce qui et arrivé à JJ après son arrêt au mac do,
"j'ai bu beaucoup puis encore au cache water 2 kms plus loin et les big mac ont repris leur liberté avec l'eau"

Effectivement, mais avec un Mac Breakfast + 2 x Big Mac + autres Mac Bidules à s'en exploser la panse, je n'aurais pas fait mieux même en ne buvant rien du tout (JJ doit avoir un estomac bien accroché rien que pour arriver à terminer tout çà). hmm

Plus sérieusement, pour les XUL adeptes du "gras à tous les étages" wink : lipides + eau en grandes quantités = digestion difficile garantie (ce qui se confirme encore ici avec tout le gras + sucres rapides ingurgités chez Ronald le clown).


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#49 26-10-2012 19:40:48

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 186
Site Web

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

Suite ajoutée après la photo du flamant rose smile


Super poney

Hors ligne

#50 27-10-2012 14:38:05

Flo
tombée dans la MUL quand elle était petite
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-07-2005
Messages : 1 261

Re : [Récit + liste] PCT - PCR: 3300km sur la Côte Ouest des Etats-Unis

jeanjacques a écrit :

Suite ajoutée après la photo du flamant rose smile

Manque plus que les nains de jardin  wink
Super ton récit, belle évasion smile, sacré rythme !
je me demande tout de même...si tu avais mis de la bande élastique collante (le nom ne me reviens pas !) avant les ampoules apparaissent, il me semble que tu n'en aurait pas eu...je faisais ça dans ma jeunesse à l'époque ou on randonnait surtout avec des grosses.
Ray Jardine avec sa femme utilisaient du duct tape, ça je n'ai jamais testé, il me semble que la peau respirerait moins bien.

Dernière modification par Flo (27-10-2012 14:41:48)


Nous vivons dans la représentation que l'on se fait du monde. Boris Cyrulnik
Alors autant qu'elle soit belle... ´·.¸¸.·´¯`·.¸><(((((°> ♥ <°)))))><´·.¸¸.·´¯`·.¸

Hors ligne

Pied de page des forums