#1 20-12-2012 16:08:32

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 777

[Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Kikoo à tous wink

Voici un mode d'emploi pas à pas pour construire un igloo en blocs de neige taillés. C'est directement inspiré de la méthode Inuit (indiquée rapidement ci-dessous), avec les adaptations pour la neige de nos contrées et quelques petites astuces. La technique Inuit fonctionne moins bien chez nous, pour plusieurs raisons :
- la neige est moins compacte et l'on s'enfonce souvent dedans quand on construit l'igloo. Allez tailler des blocs dans votre sol défoncé ensuite... sad.
- elle nécessite une bonne profondeur de neige si l'on veut ajouter une fosse à froid, profondeur pas toujours facile à trouver en dehors de la haute montagne
- si l'on n'ajoute pas de fosse à froid, le chauffage de l'igloo est moins efficace
- la porte est typiquement temporaire : on découpe au matin et on rebouche le soir alors qu'avec une fosse à froid on garde une température régulière en journée.
- il est beaucoup plus difficile à construire pour les débutants car la méthode du compas pose des problèmes (le niveau du sol qui descend en cours de creusage) et une grande partie de la construction se fait à l'oeil : c'est super chaud wink.
Mais c'est la plus rapide et elle est idéale pour un abri solo.
1808_techinuit.jpg

Quelques remarques : un igloo est un abri loisir. Même s'il constitue le meilleur abri que j'ai pu utiliser en conditions hivernales, sa construction demande du temps pour un débutant comme pour un confirmé. Il faut être un Inuit pour monter son igloo en moins d'une heure... Je le conseille donc pour une base autour duquel rayonner en étoile, un abri loisir avec les enfants, etc et pas du tout pour un abri d'urgence en cas de tempête. Dans ce cas lui préférer un trou à neige (je ferais un mode d'emploi dans la foulée).

CHOIX DE L'EMPLACEMENT
Un endroit plat et dégagé suffit, prévoir 10/15 m2 de surface à proximité pour la carrière. La profondeur de neige ne devrait pas être inférieure à 50 cm, 80cm minimum étant l'idéal.

QUALITÉ DE LA NEIGE

La qualité de neige idéale pour un igloo est une neige bien compacte (tassée) et homogène => sans veines de gel (souvent occasionnée par un redoux ou une pluie) qui sont cassantes. La neige fraîche n'est pas assez tassée, mais colle très bien en général. La pire qualité est la neige "sableuse" qui s'effrite et ne s'amalgame pas. Il faut pouvoir garder des blocs entiers après découpe. Il faut parfois creuser pour trouver une bonne neige, la couche supérieure étant trop fraiche et pas assez tassée, alors que 20/30 cm en dessous on a une neige bien compacte. Comme le fait remarquer ChP, une zone dégagée en plein vent est un endroit propice à la construction : la neige y est souvent plus compacte et le vent aidera à glacer la neige (blocs en attente de pose comme les interstices entre les blocs).

DIMENSIONS DE L'IGLOO
>>Un igloo pour 1 personne peut se réduire à 2m de diamètre : mais c'est très juste (pour les dormeurs en chien de fusil). Comptez pour une dimension confort votre taille + 40/50 cm. La hauteur de celui-ci sera de la moitié du diamètre plus la profondeur de la fosse à froid (50 cm). Donc un abri de 2m60 de diamètre donne une hauteur intérieure de 2m60/2 = 1m30 + 50 cm = 1m80. Vous pouvez bien sur faire une fosse à froid plus profonde.s'habiller debout
>>Pour 2 personnes, je prend une dimension de 2m50/2m60 de diamètre.
1808_igloo2p.jpg

>>Pour 3 personnes, comptez 3m de diamètre minimum.


Il est possible de faire des igloos beaucoup plus petit en prenant la méthode Inuit (décrite plus loin) et en creusant des "cercueils" d'un mètre de long environ qui partent en étoile depuis le centre. Un igloo de 1m20/1m50 est alors suffisant pour 1 personne par exemple... mais beaucoup moins confortable.

OUTILS
Le seul outil nécessaire et indispensable est un long couteau ou une petite scie de type égoine. Une longueur de lame de 25 cm me semble un minimum, 35 à 40 cm étant optimum (ma scie mesure 30 cm pour 101g... je cherche toujours in modèle de 50/10 cm de plus...). Oubliez les pelles et autres bricolages, seul un couteau/une scie est indispensable! J'utilise une snow claw qui me rends quelques services, mais c'est juste un plus...

DEBUT DE LA CONSTRUCTION/CARRIERE
Commencez par tracer un cercle à la dimension de votre Igloo en vous aidant d'un bâton de randonnée, d'un bâton, d'une ficelle, etc. Cet objet sera attaché (planté) au centre de votre igloo et vous servira de repère tout au long de votre construction.
cercle

Taillez ensuite vos premiers blocs de neige. Les dimensions peuvent varier (suivant la taille de votre igloo = je conseille des plus grands blocs pour les grands igloos) suivant la longueur de votre scie/couteau... mais également du poids de ceux-ci. Il va vous falloir les porter et les ajuster ensuite. Une épaisseur de 15 cm est l'idéal avec une bonne neige, mais prendre un peu plus si la neige est moins compacte...
1808_bloc.jpg

Pour tailler les blocs vous allez faire une petite carrière de la largeur de vos blocs.Vous déposerez les blocs découpés au fur et à mesure sur les bords de votre tranchée, vous attaquerez l'igloo quand vous aurez 20/30 blocs minimum.
1808_tailleblocs.jpg

LA RAMPE
Vous allez ensuite aligner vos blocs et les ajuster le long de votre courbe tracée au sol et faire une "rampe".
1808_rampe.jpg
Celle-ci doit monter dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour un droitier... et l'inverse pour un gaucher. Ceci est important car tous les blocs sont ajustés de la mains droite pendant que la main gauche le pousse.

ANGLE DES BLOCS
Ceci est l'un des éléments les plus importants pour construire un igloo. C'est une grande partie de la difficulté et c'est ce qui assure son homogénéité et sa solidité. Utiliser votre bâton (ficelle, etc) comme compas pour tous vos angles :
- les jointures verticales entre les blocs doivent toujours ponter vers le centre de votre igloo (au sol : le point d'ancrage de votre bâton)
- idem pour les jointures "horizontales"
- les premiers blocs ne doivent pas être posés verticalement, mais déjà légèrement inclinés. La longueur de votre bâton vous donnera le bon angle. La pointe doit effleurer la base du bloc et son sommet.
1808_angle.jpg

Utilisation d'un bâton de randonnée comme compas pour vérifier les angles et les distances :
1808_compasbaton.jpg

AJUSTAGE DES BLOCS
Les blocs doivent être découpés selon les angles expliqués ci-dessus. La méthode est toujours de tailler le bon angle sur les blocs en place, puis de poser un bloc et l'ajuster.
1808_angle2.jpg

L'ajustage se fait en découpant le bloc tout en le poussant. Pour l'ajustage "horizontal", celui-ci se fait sous le propre poids du bloc en général, plus quelques tapes mesurées une fois le bloc taillé pour le fixer. L'ajustage vertical se fait en faisant des mouvements rapides de va et viens entre les 2 blocs : les 2 blocs s'ajustent ainsi parfaitement, seule l'épaisseur de la lame et la poudre de neige "sciée" se trouvent entre les 2 blocs au final. Une ou 2 tapes vigoureuses sur le côté et le bloc est collé.
1808_ajustage.jpg
1808_ajustage2.jpg

CLEF DE VOUTE
Votre igloo se monte gentiment en colimaçon. 2 problèmes se posent à vous.
- au bout d'un certain temps, le mur extérieur est trop haut pour pouvoir l'enjamber. Il faut donc avoir un aide qui vous passe les blocs ou alors stocker la quantité de blocs nécessaires pour finir votre igloo à l'intérieur.
- il faut terminer l'igloo par la clef de voute, bloc souvent plus grand qui est plus délicat à ajuster.

La clef de voute se glisse depuis l'intérieur vers l'extérieur (tranche la plus étroite qui passe par la plus grande diagonale du trou restant). Ensuite il faut découper petit à petit la clef de voute en suivant les angles des blocs existants.
1808_sensmontage.jpg

Découpage de la clef de voute :
1808_clefvoute.jpg

FOSSE À FROID
Ensuite il faut sortir de votre igloo... et vous en profitez pour creuser votre fosse à froid. Celle-ci va idéalement jusqu'au centre de votre igloo afin d'avoir une entrée assez longue et pouvoir profiter de la hauteur maximale de l'igloo pour se changer, se tenir debout, etc. Cette fosse va récupérer l'air le plus froid et vous permettre de chauffer l'igloo. Pour ce faire le point le plus haut de l'ouverture doit idéalement se trouver plus bas que le sol de l'igloo. Ce qui demande de creuser très profondément, ce qui nécessite une couche de neige de 80cm minimum. C'est une des raisons principale qui empêche de pratiquer la méthode Inuit dans nos contrée, il faut alors une profondeur de 1m30/1m50 pour un igloo avec sol décaissé :
1808_2methodes.jpg

Donc si la profondeur de neige est insuffisante ou si j'ai la flemme de creuser une tranchée de 3m de long sur 1m/1m20 de profond, je taille un bloc qui viendra fermer l'igloo pendant la nuit et qui permettra de le chauffer :
1808_porte.jpg
J'utilise parfois un sac à dos pour limiter les courant d'air ou je rebouche avec de la neige pour fermer complètement l'igloo en cas de tempête.

FINITIONS
Il suffit ensuite de combler les interstices, à l'extérieur comme à l'intérieur avec de la neige fraiche ou bien des morceaux de neige tassée. Le plafond de l'intérieur (la zone la plus haute) doit faire l'objet d'une attention particulière : la chaleur sera la plus importante en haut et c'est cette neige qui fondra en premier si la température est un peu trop élevée. Les bosses se transforment parfois en stalactites au bout desquelles tombent les gouttes... sur votre sac de couchage wink. Vous pouvez très facilement ajouter du petit mobilier taillé dans les blocs de neige. Je me fais en général un coin cuisine, une table basse, voire quelques bougeoirs wink.

CHAUFFAGE DE L'IGLOO
L'ouverture de votre igloo étant située plus bas que votre sol (ou igloo fermé) vous pouvez alors chauffer votre igloo. Il ne s'agit pas dien sûr d'avoir 15/20° à l'intérieur, mais une température de l'ordre de -5°C. C'est très appréciable quand il fait vraiment froid dehors. Une simple bougie (chauffe plat ou autre) suffit à faire monter la température... mais l'utilisation de son réchaud est en général suffisante. Pensez à faire 2 petites ouvertures près de celui-ci (une haute et une basse) pour que les gaz de combustion s'échappent (et le monoxyde de carbone qui va parfois avec).

Il est probable que je vais oublier des détails, n'hésitez pas à me poser des questions, j'essaierais d'y répondre et éditerais ce sujet pour y ajouter des précisions/combler les oublis wink.

eraz

Hors ligne

#2 20-12-2012 17:07:55

seb0b0
Membre
Inscription : 01-07-2007
Messages : 597

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Salut eraz,

Une illustration de la méthode Inuit en vidéo:
Comment construire un igloo


Quelque part entre le bas de la montée et le sommet se trouve la réponse au mystère de la raison pour laquelle nous grimpons. - Greg Child

Hors ligne

#3 20-12-2012 17:17:21

Guybrush84
Threepwood
Lieu : Aix en Provence
Inscription : 02-08-2010
Messages : 3 505

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Whaou Eraz, sacré boulot ! Super les dessins !

Hors ligne

#4 20-12-2012 17:20:43

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 777

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Kikoo seb0b0 wink

C'est probablement une des meilleures vidéos que j'ai vu (il y a quelques années déjà) sur la construction des igloos. Merci pour le lien wink.

On y voit très bien le geste d'ajustage... et la magnifique neige qu'ils ont là-bas... Jamais eu d'aussi belle neige, même au Svalbard.

eraz

Hors ligne

#5 20-12-2012 17:34:04

Tolosa
Membre
Inscription : 19-06-2012
Messages : 114

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

effectivement sur la vidéo ils mettent 1H30 a deux et on peut dire qu'ils sont spécialistes ^^
me faudra la journée si ça ne s’écroule pas entre-temps.
sympa le tuto Eraz merci

Hors ligne

#6 20-12-2012 17:48:35

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Whaou : superbe tutoriel qui mériterait le statut de sujet de référence avec une entrée dans le wiki !

Merci beaucoup Eraz, j'ai du coup compris pourquoi mes tentatives misérables échouaient à mi-hauteur : je n'avais pas de rampe permettant de le monter en spirale, mais bêtement des étages qui devenaient de plus en plus instables ! roll

Merci également pour également pour cet excellent petit documentaire canadien.


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#7 20-12-2012 18:07:30

yéyé
Membre
Inscription : 13-04-2011
Messages : 65

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Génial, merci pour ce tuto!  smile

Hors ligne

#8 20-12-2012 18:13:54

chroniquesanscarbone
Pro
Inscription : 23-02-2010
Messages : 1 528
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Merci eraz !!!

Hors ligne

#9 20-12-2012 21:12:16

Maxime_poulet
Membre
Inscription : 02-08-2011
Messages : 113

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

C'est beau !
Je conseille également de visionner cette vidéo qui explique assez bien les "taillages" :

http://vimeo.com/30434583

Dernière modification par Maxime_poulet (20-12-2012 21:14:28)

Hors ligne

#10 21-12-2012 10:42:46

SpySNL
modo
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 6 045

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Merci Eraz !
Après la pratique la théorie, ça colle bien avec la méthode que tu m'avais enseigné wink

Hors ligne

#11 21-12-2012 13:30:28

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Salut Eraz,

Tu t'es fendu wink : superbe tuto smile

eraz a écrit :

...
QUALITÉ DE LA NEIGE

La qualité de neige idéale pour un igloo est une neige bien compacte (tassée) et homogène  ...

Un petit ajout à propos de la qualité de la neige : le meilleur compacteur de neige est ... le vent. De ce fait un des meilleurs endroits pour construire un igloo est un endroit dégagé, plutôt en bosse qu'en creux. C'est-àdire l'anti-endroit de celui où l'on aurait posé son abri de toile.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#12 21-12-2012 14:16:22

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 777

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Kikoo ChP wink

Tout à fait d'accord, d'autant plus que le vent va aider à glacer l'igloo ensuite : la neige utilisée pour faire les joints (tiens j'ai oublié ce petit détail.. wink) va geler et solidariser encore plus les blocs entre eux.
J'ajoute ta remarque dans le tuto ChP wink.

eraz

Hors ligne

#13 21-12-2012 14:24:47

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

eraz a écrit :

la magnifique neige qu'ils ont là-bas... Jamais eu d'aussi belle neige, même au Svalbard.

ChP a écrit :
eraz a écrit :

...
QUALITÉ DE LA NEIGE

La qualité de neige idéale pour un igloo est une neige bien compacte (tassée) et homogène  ...

Un petit ajout à propos de la qualité de la neige : le meilleur compacteur de neige est ... le vent. De ce fait un des meilleurs endroits pour construire un igloo est un endroit dégagé, plutôt en bosse qu'en creux. C'est-àdire l'anti-endroit de celui où l'on aurait posé son abri de toile.

La vidéo citée par Maxime_poulet montre une technique permettant de trouver grâce à la sonde une bonne neige sous nos contrées (avec les explications détaillées en allemand malheureusement pour les non-germanophones) :

Maxime_poulet a écrit :

C'est beau !
Je conseille également de visionner cette vidéo qui explique assez bien les "taillages" :

http://vimeo.com/30434583


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#14 22-12-2012 13:11:51

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 777

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Phil67 a écrit :

La vidéo citée par Maxime_poulet montre une technique permettant de trouver grâce à la sonde une bonne neige sous nos contrées (avec les explications détaillées en allemand malheureusement pour les non-germanophones) :

Kikoo Phil67 wink

Oui mais même si l'on a une neige compacte, je pense que cela n'a rien à voir avec de la neige compactée par le temps, en couches régulières, avec très peu d'humidité et à des températures très basses. J'ai déjà trouvé des neiges très compactes en France, mais elle était beaucoup plus lourde que ce que j'ai pu trouver au Svalbard par exemple. Je pense que c'est essentiellement du à 2 facteurs : moins d'humidité et températures plus basses (ChP pourrait probablement nous éclairer sur ce sujet). Au Svalbard, je suis tombé plusieurs fois sur de la "meringue" mais qui était assez cassante et un peu trop friable.

Sur la première vidéo (Inuit) on a de la neige meringue parfaite : à la fois compacte et légère. Les Inuits peuvent marcher dessus sans s'y enfoncer, la taille est un vrai bonheur, idem pour l'ajustement et le "collage" des blocs.
Sur la vidéo Suisse, la qualité semble nettement moins bonne, la neige plus "lourde", le sciage beaucoup plus ardu et "collant". Et ils doivent aller chercher cette neige loin de l'endroit où ils fabrique leur igloo en décaissant la neige fraiche. Mais c'est probablement la meilleure qualité de neige pour faire un igloo que l'on peut trouver chez nous wink.

Ceci-dit peut-tu nous détailler/traduire la méthode de la sonde? (pour l'ajouter dans le tuto).

eraz

Hors ligne

#15 22-12-2012 14:08:44

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 210

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

1) J'aurais un peu peur que dans une situation d'urgence des randonneurs se mettent à construire un igloo pour se protéger, ceci dans la plupart des cas pourrait constituer une fatale perte de temps et d'énergie alors qu'un simple abri creusé à la hâte dans la neige leur permettrait de survivre à leur mésaventure.
Dans d'autres cas la construction d'un igloo peut sans doute se révéler être la meilleure solution, mais pas toujours à mon avis.

2) On parle de qualité de neige, je crois bien que les esquimaux disposent dans leur vocabulaire d'un nombre de mots bien supérieur au notre pour nommer les différentes qualités de neige que l'on peut rencontrer, du moins dans leur milieu. Je ne me rappelle plus de ce nombre de mots qui doit je pense dépasser la dizaine.

3) Je parle de tout ça mais j'ai un peu le syndrome de Raynaud (mauvaise circulation périphérique qui fait blanchir au froid les doigts et tout ce qui dépasse, elle facilite grandement les gelures et autres saloperies) et je ne verrai jamais ces étendues glacées.


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#16 22-12-2012 15:05:16

ChP
Membre
Inscription : 13-09-2006
Messages : 2 101
Site Web

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

eraz a écrit :

... J'ai déjà trouvé des neiges très compactes en France, mais elle était beaucoup plus lourde que ce que j'ai pu trouver au Svalbard par exemple. Je pense que c'est essentiellement du à 2 facteurs : moins d'humidité et températures plus basses (ChP pourrait probablement nous éclairer sur ce sujet). ...

Pour être allé pas mal de fois au Spitzberg et dans les Alpes, les différences de qualité de neige qu'on y trouve sont à mon avis liées au phénomènes suivants :

Au Spitzberg, il ne neige pas abondamment, il y a souvent du vent et en général assez violent sur des surfaces dégagées et durant l'hiver, les températures, bien que pas fondamentalement basses restent toujours très négatives. On ajoutera à cela que le soleil ne pointe son nez qu'au mois de février et que de toute façon il reste rasant. Son pouvoir radiatif sur la neige est de ce fait très limité.

Dans ces conditions, on peut dire que la neige est alors assez homogène car l'interface entre les différentes couches n'a pas subi de dégel/regel ni de grosses différences de température car toujours brassées par le vent. La cohésion de la neige est due à la micro fonte locale due à la pression exercée par le vent sur les flocons.

Dans les Alpes, ben ... c'est à peu près l'inverse pour toutes les situations énoncées plus haut. Cela ne veut pas dire qu'on ne trouvera pas de bonne neige pour faire des igloos, mais ce sera certainement beaucoup plus localisé.

Cordialement.

Pierre


Alzheimer mais ne se rend pas wink !

Hors ligne

#17 22-12-2012 15:14:28

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Iksarfighter a écrit :

2) On parle de qualité de neige, je crois bien que les esquimaux disposent dans leur vocabulaire d'un nombre de mots bien supérieur au notre pour nommer les différentes qualités de neige que l'on peut rencontrer, du moins dans leur milieu. Je ne me rappelle plus de ce nombre de mots qui doit je pense dépasser la dizaine.

Oui, ça fait partie des choses que l'on répète à l'envi sur le sujet. Sans grande vérification, manifestement...
http://www.charlatans.info/esquineige.shtml


Iksarfighter a écrit :

3) Je parle de tout ça mais j'ai un peu le syndrome de Raynaud (mauvaise circulation périphérique qui fait blanchir au froid les doigts et tout ce qui dépasse, elle facilite grandement les gelures et autres saloperies) et je ne verrai jamais ces étendues glacées.

Il existe des gants chauffants, qui fonctionnent sur batterie, et qui sont, je pense, une solution à ce problème. Chag57 en parlait ici.
Et donc, à toi les grandes étendues glacées!

Dernière modification par velox (22-12-2012 15:17:50)

Hors ligne

#18 22-12-2012 15:39:36

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

eraz a écrit :

Ceci-dit peut-tu nous détailler/traduire la méthode de la sonde? (pour l'ajouter dans le tuto).

Du coup j'ai carrément traduit toute la vidéo (çà ne fait pas de mal de dérouiller son allemand de temps en temps) !

http://vimeo.com/30434583

0:27
EMPLACEMENT
Critère prioritaire : pas de zone avalancheuse.
Condition idéale : amoncellement de neige soufflée.

0:37
SONDAGE DE LA CARRIÈRE
Vérifier la quantité et qualité de l'accumulation de neige.
Condition idéale : couche solide / dure d'au minimum 50cm de profondeur.

0:40 - 1:00
50cm : molle / moelleuse (weich)
50cm : solide / dure (fest)
115cm : bingo ! smile

1:10
CHOIX DU CHANTIER
Astuce : Chantier et carrière si possible assez proches.
Les blocs pèsent entre 10 et 20 kg selon le type de neige et il faut entre 40 et 50 blocs pour un igloo biplace.

1:17
FOULER LES FONDATIONS AUX PIEDS
Important : consistance aussi dure qu'une piste de ski afin que les murs ne s'enfoncent pas lors de la construction.

1:23
Astuce : diamètre d'environ 3m pour un igloo biplace.

1:35
PRÉPARATION DE LA CARRIÈRE
Pelleter la couche de neige en surface.

1:44
CONSTRUCTION DE LA CARRIÈRE
Astuce : une légère pente facilite l'extraction des blocs.

1:54
MARQUAGE DE LA TAILLE DES BLOCS
Dimensions : environ 60 x 45 x 20cm
Astuce : la scie à neige comporte un marquage à 20cm.

2:02
DÉCOUPE  1
L'ordre de la découpe n'a pas d'importance, sauf pour le bord inférieur qui est coupé en dernier.

2:09
DÉCOUPE 2

2:13
DÉCOUPE 3

2:16
DÉCOUPE 4

2:19
FINITION DES BLOCS
Si le bloc est découpé proprement il s'affaisse légèrement à la fin.

2:26
MANIPULATION DES BLOCS
Important : ne pas manipuler les blocs par les coins.

2:37
MESURE DE RÉFÉRENCE
Astuce : Un cordeau peut se bricoler facilement avec une corde et un bâton de ski planté au centre du chantier.

2:45
MESURE DU RAYON INTÉRIEUR
Idéal pour un igloo biplace : 1,05m
Astuce : repérer le rayon avec un nœud sur le cordeau.

2:53
MARQUAGE DE LA POSITION DU 1ER BLOC
Important : le marquage concerne le bord intérieur du bloc.

3:05
POSER LA PIERRE ANGULAIRE

3:10
INCLINAISON DU BLOC DE 17°
Important : pour les 2 premières rangées.

3:14
Astuce : plutôt trop incliné que trop droit.
Plus c'est vertical plus çà se transforme en tour de refroidissement sad

3:28
Astuce pour l’outillage : découper une planchette en bois à 17° et l'imprégner légèrement à la colle chaude (?) ou acheter un outil de bricolage professionnel.

3:41
DÉCOUPE DE LA BORDURE DES BLOCS
Dans le prolongement du cordeau.

4:05
DÉCOUPE EN SPIRALE
Découper une rampe sur 4-5 blocs ou 1/4 de la portée et empiler les blocs suivants en spirale.

4:26
POSE SUR 3 POINTS
Préparer les blocs de façon à ce qu'ils viennent reposer sur les 3 angles.

4:48
LA PETITE "CLAQUE"
Tapoter UNE fois sur le côté afin d’aider la neige à se lier.
Important : seulement 1 seule claque, plusieurs ne servent à rien.

4:57
PLÂTRER LES INTERSTICES AVEC DE LA NEIGE MOLLE
Astuce : de l'extérieur

5:17
ENTRÉE
On peut commencer à creuser l'entrée après au minimum 2 rangées de blocs.

5:58
POSE DE LA CLÉ DE VOUTE
Astuce : de l'intérieur

6:16
AJUSTAGE DE LA CLÉ DE VOUTE
Astuce: procéder par petites découpes comme pour tailler un bouchon.

6:38
FINITIONS INTÉRIEURES
Astuce : une fois que la zone de couchage a été déterminée on peut également tailler des niches pour des bouteilles ou des bougies.

6:49
FINITIONS EXTÉRIEURES
Pourquoi pas une entrée avec protection contre le vent ?

7:00
MY IGLOO IS MY CASTLE...
disaient déjà les esquimaux.

7:13
BELLES DEMEURES
Pas de limites à la créativité.

♬ ♪ ♫ ♩ ...

Dernière modification par Phil67 (22-12-2012 15:40:11)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#19 22-12-2012 15:52:14

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Iksarfighter a écrit :

1) J'aurais un peu peur que dans une situation d'urgence des randonneurs se mettent à construire un igloo pour se protéger, ceci dans la plupart des cas pourrait constituer une fatale perte de temps et d'énergie alors qu'un simple abri creusé à la hâte dans la neige leur permettrait de survivre à leur mésaventure.
Dans d'autres cas la construction d'un igloo peut sans doute se révéler être la meilleure solution, mais pas toujours à mon avis.

Règle élémentaire en situation d'urgence : utiliser EXCLUSIVEMENT des techniques ou outils simples et maîtrisés. On ne fait rien d'intelligent ou sophistiqué dans l'urgence : au va au plus simple et efficace avec le moins de risques d'erreurs possibles !

Pour avoir essayé l'igloo (minable) dans des conditions quasi-parfaites, je pense que les "randonneurs dans l'urgence" vont très certainement abandonner l'idée en 1/4H pour passer à une solution plus efficace et plus "instinctive" : le trou à neige (pas besoin d'avoir fait Polytechnique ou un stage de survie chez les Inuits pour y penser).


3) Je parle de tout ça mais j'ai un peu le syndrome de Raynaud (mauvaise circulation périphérique qui fait blanchir au froid les doigts et tout ce qui dépasse, elle facilite grandement les gelures et autres saloperies) et je ne verrai jamais ces étendues glacées.

Il suffit d'apprivoiser "ton hermine" et une autre copine : çà fait 2 gants auto-chauffants et naturels !  lol

Dernière modification par Phil67 (22-12-2012 15:55:51)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#20 22-12-2012 18:44:40

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 210

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Phil67 a écrit :

Règle élémentaire en situation d'urgence : utiliser EXCLUSIVEMENT des techniques ou outils simples et maîtrisés. On ne fait rien d'intelligent ou sophistiqué dans l'urgence : au va au plus simple et efficace avec le moins de risques d'erreurs possibles !

Pour avoir essayé l'igloo (minable) dans des conditions quasi-parfaites, je pense que les "randonneurs dans l'urgence" vont très certainement abandonner l'idée en 1/4H pour passer à une solution plus efficace et plus "instinctive" : le trou à neige (pas besoin d'avoir fait Polytechnique ou un stage de survie chez les Inuits pour y penser).

C'est-à-dire je ne voudrais pas que des randonneurs en détresse s'obstinent tout de même à tenter un igloo à tout prix suite à ce fil, les gens sont plein de surprises et l'on voit pas mal d'accidents en tous genre imputables à une "ignorance" ou une mauvaise interprétation de conseils que l'on n'a pas su prévoir.

Pour les hermines, elles sont blanches l'hiver donc je risque de les perdre dans la neige, c'est pour ça que je n'adopte pas cette solution  lol

(Photo piquée sur Google)

Hermine-hiv.jpg

Dernière modification par Iksarfighter (22-12-2012 18:45:03)


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#21 22-12-2012 18:47:30

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 210

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

velox a écrit :
Iksarfighter a écrit :

2) On parle de qualité de neige, je crois bien que les esquimaux disposent dans leur vocabulaire d'un nombre de mots bien supérieur au notre pour nommer les différentes qualités de neige que l'on peut rencontrer, du moins dans leur milieu. Je ne me rappelle plus de ce nombre de mots qui doit je pense dépasser la dizaine.

Oui, ça fait partie des choses que l'on répète à l'envi sur le sujet. Sans grande vérification, manifestement...
http://www.charlatans.info/esquineige.shtml

Arf désolé faut que je lise ça et que je passe un peu de temps sur ce site aussi...


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#22 22-12-2012 18:54:02

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Iksarfighter a écrit :
velox a écrit :
Iksarfighter a écrit :

2) On parle de qualité de neige, je crois bien que les esquimaux disposent dans leur vocabulaire d'un nombre de mots bien supérieur au notre pour nommer les différentes qualités de neige que l'on peut rencontrer, du moins dans leur milieu. Je ne me rappelle plus de ce nombre de mots qui doit je pense dépasser la dizaine.

Oui, ça fait partie des choses que l'on répète à l'envi sur le sujet. Sans grande vérification, manifestement...
http://www.charlatans.info/esquineige.shtml

Arf désolé faut que je lise ça et que je passe un peu de temps sur ce site aussi...

Version condensée ici (§ "Termes relatifs à la neige" en bas de page)

Hors ligne

#23 22-12-2012 21:46:30

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 210

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Je vis à la montagne depuis des dizaines d'années dans les Pyrénées et il est vrai que la neige est multiforme et aussi multi-évolutive une fois au sol.

Le plus marrant ce sont les orages de neige, quand un orage vient s'ajouter à une bonne chute de neige : Les éclairs sont rendus orangés par l'opacité et il tombe des petites boules genre cotillon, des grains de poudreuse mais énormes ! (Déjà vu deux fois dans ma vie wink )
Je vous souhaite d'en voir  smile

Pardonnez-moi cet aparté HS, je radote déjà  smile


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

#24 24-12-2012 10:46:45

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 777

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

Iksarfighter a écrit :

1) J'aurais un peu peur que dans une situation d'urgence des randonneurs se mettent à construire un igloo pour se protéger, ceci dans la plupart des cas pourrait constituer une fatale perte de temps et d'énergie alors qu'un simple abri creusé à la hâte dans la neige leur permettrait de survivre à leur mésaventure.
Dans d'autres cas la construction d'un igloo peut sans doute se révéler être la meilleure solution, mais pas toujours à mon avis.

Kikoo Iksarfighter wink

J'avais fait cette même remarque dans le premier paragraphe de mon tuto. Je l'ai passé en gras pour qu'il soit plus visible wink.

eraz

Hors ligne

#25 24-12-2012 12:09:29

Iksarfighter
Voyageur nordique allégé
Lieu : Toulouse ou Ariège
Inscription : 18-05-2009
Messages : 5 210

Re : [Abri] Construction d'un igloo en blocs taillés

eraz a écrit :
Iksarfighter a écrit :

1) J'aurais un peu peur que dans une situation d'urgence des randonneurs se mettent à construire un igloo pour se protéger, ceci dans la plupart des cas pourrait constituer une fatale perte de temps et d'énergie alors qu'un simple abri creusé à la hâte dans la neige leur permettrait de survivre à leur mésaventure.
Dans d'autres cas la construction d'un igloo peut sans doute se révéler être la meilleure solution, mais pas toujours à mon avis.

Kikoo Iksarfighter wink

J'avais fait cette même remarque dans le premier paragraphe de mon tuto. Je l'ai passé en gras pour qu'il soit plus visible wink.

eraz

Arf désolé j'avais sauté ! Mais ça ne fait pas de mal de répéter  cool


Randonnez en Norvège !

Plus on part doucement et plus on va loin !

Hors ligne

Pied de page des forums