#51 19-11-2013 18:40:34

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 288
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

waldganger a écrit :

on fait fuir les animaux, et être dans la nature pour avoir ce clic/clic/clic c'est peu agréable.
je préfère n'avoir que les bruits de la nature et de ma respiration.

Sont-ils munis d'embouts ? Car ceux n'enlève pas complètement le bruit mais atténue beaucoup le bruit. Surtout dans un environnement rocheux (sans parler des marques horribles que cela laisse).


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#52 19-11-2013 19:02:59

profil supprimé 13
à la demande de l'auteur
Inscription : 13-08-2013
Messages : 676

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Non, pas d'embouts,
achetés d'occaz ici sur le forum.

Donc direct la pointe en tungstène.

Mais les embouts, j'ai l'impression que ce doit être le truc qui se perd en 2 secondes.

Ou qui s'use vite fait.

Enfin je dis ça j'en sais rien, mais c'est l'impression que ça me donne.


profil supprimé à la demande de l'auteur.

Hors ligne

#53 20-11-2013 00:16:59

Ludomero
Membre
Inscription : 03-08-2012
Messages : 436

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Les embouts sont standards et trouvables un peu partout, par contre ils s'usent parfois assez vite.
De mémoire je dirais que leur prix oscille entre 3€ et 5€ la paire.

Dernière modification par Ludomero (20-11-2013 00:17:32)

Hors ligne

#54 20-11-2013 01:12:08

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 288
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Ludomero a écrit :

Les embouts sont standards et trouvables un peu partout, par contre ils s'usent parfois assez vite.
De mémoire je dirais que leur prix oscille entre 3€ et 5€ la paire.

(tiens y'a pas de discussion "embout de batons" :-D )
en effet ça peut s'user vite : j'en ai usé prématurément un en un demi-GR 20...

et oui ça se trouve pour pas très cher. dommage de ne pas en profiter !


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#55 20-11-2013 08:11:14

profil supprimé 13
à la demande de l'auteur
Inscription : 13-08-2013
Messages : 676

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

merci  wink

je vais m'en procurer pour tester.


profil supprimé à la demande de l'auteur.

Hors ligne

#56 20-11-2013 19:03:51

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 288
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

D'ailleurs par endroit les pointes sont interdites : à Perros-Guirec, à l'Île-aux-Moines, ...

En revanche je ne comprends pas leur argument « Quand c’est humide, le caoutchouc glisse », car si du caoutchouc glisse, je ne vois pas comment du métal pourrait mieux accrocher. D'ailleurs, glanée sur une expérience individuelle : « Un peu de bricolage aussi pour remplacer les embouts tungstène des bâtons , qui hier glissaient sur le granite ».


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#57 20-11-2013 19:31:40

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Messages : 486
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

OranginaRouge a écrit :

D'ailleurs par endroit les pointes sont interdites : à Perros-Guirec, à l'Île-aux-Moines, ...

Et la vallée des merveilles

OranginaRouge a écrit :

En revanche je ne comprends pas leur argument « Quand c’est humide, le caoutchouc glisse », car si du caoutchouc glisse, je ne vois pas comment du métal pourrait mieux accrocher. D'ailleurs, glanée sur une expérience individuelle : « Un peu de bricolage aussi pour remplacer les embouts tungstène des bâtons , qui hier glissaient sur le granite ».

Les "pointes" tungstène accrochent parfaitement sur du rocher à gros grain. Moins sur du schiste voire pas du tout.
Les embouts caoutchouc c'est lourd ... et ça pollue : on en trouve partout sur les sentiers!  wink

Hors ligne

#58 20-11-2013 19:37:58

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Messages : 486
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Pour en revenir au sujet du fil, pour moi c'est 2 bâtons en montée et descente depuis que mes genoux sont vieux.
D’ailleurs en descente ça me sert quasiment de déambulateur et mes genoux apprécient!
Utilisation en simultané tous les 3 pas environ. Très rarement sur le plat et en alternatif dans ce cas. A Perros je ne les prends pas  smile

Hors ligne

#59 20-11-2013 19:38:01

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 950

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Ouaip tout le secteur granit rose, mais pas seulement (Lorient on en parle, Crozon, golfe).

Faut voir les groupes de 50 personnes en autocar avec bâtons de marche nordique pour marcher 3 pauvres kms (à part quelques rares individus, la plupart sont "dans la force l'âge" genre 50/55 balais) avec organisateurs en chasuble fluo qui se prennent au jeu puissance 10, genre convoi exceptionnel.

Et le pire c'est que même dans mon entourage proche, quand on croise un troupeau j'ai parfois droit à un petit clin d'oeil. Les boules! lol


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#60 20-11-2013 21:57:55

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 830

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

smile Salut,

Pour ne pas perdre les embouts, il suffit des les scotcher au driduck...ça marche très bien...il faut mettre plusieurs couches et enrouler moitié sur l'embout moitié sur le bâton...

J'ai les mêmes depuis des années, certains modèles très denses ne s'usent pas ou quasiment...
Les miens ont une forme de chaussons inversés par rapport au sens de la marche, la pointe dépasse par un espace ad hoc à l'avant (au talon, c'est inversé).
Dans cette configuration, avec embouts ça passe partout...
Les pointes seules n'ajoutent rien et l'embout amortie bien... On prend quelques grammes, c'est tout...

Pour le nombre de bâtons, marcher avec deux permet de rectifier la posture, d'équilibrer le corps et les efforts... C'est plus stable aussi...
Surtout on peut réellement prendre appui sur le haut du corps, notamment en montée... Les épaules et le dos travaillent bien... L'effort est mieux réparti et plus complet...

C'est pas généreux de se moquer des marcheurs nordiques... Ce sport est bon...

Quelques kilomètres, c'est toujours mieux que rien... et ça permet à des personnes, dont certaines sont avancées en âge ou en mauvaise condition physique, de se (re)mettre au sport sans trop de traumatisme... Il y a beaucoup de personnes avec les genoux ou le dos abîmé qui revivent grâce à ça... et on a tous débuté la marche un jour.

Pis y a des cadors de la spécialité qui n'ont pas grand chose à envier à quiconque niveau marche... vont très vite et longtemps les bougres...


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#61 20-11-2013 22:24:32

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 288
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Tant que l'on est sur le sujet un peu "philosophie" du bâton et que l'on s'est un peu recentré, j'aimerai ouvrir (encore) un peu le champ de discussion.

Pour partager mon expérience, j'ai après quelques randos "à mains nus" (la classe pour un grimpeur de dire ça!) adopté un premier bâton pour réduire l'investissement (financier, physique, massif, ...). Et cela m'a beaucoup soulagé un genou qui part en vrille.
Malheureusement étant donné la forte asymétrie (j'ai le corps asymétrique mais pas autant que ce que l'usage d'un bâton provoque), cela n'est pas viable : obligé de changer de coté chaque quelques km.
J'ai alors investi dans un second (même modèle, ce qui n'est pas forcément évident vu le temps couru entre les deux achats). Bilan positif malgré le poids important un raison d'un premier achat bon marché. Avec le temps je pense me tourner vers des bâtons en bambou qui ont un rapport poids/qualité/prix très honnête ! smile


Mon bilan est positif mais reste mitigé par une chose dont je n'ai pas encore vu le débat sur RL. Je marche également avec des chaussures minimalistes (les Merrell Trail Glove pour ne pas les citer...). Les bâtons sont donc très agréables pour offrir un posture de marche correcte en allégeant le poids transmis au jambe et aussi en gardant un dos droit.
Une des caractéristiques des minimalistes est l'absence de talon (ou son épaisseur très réduite) ce qui nécessite de poser l'avant du pied en premier (une démarche naturelle). Or cela favorise une posture "vers l'avant". Or cela ne me semble pas compatible avec des bâtons qui nous entrainent à se repousser de l'avant...

Bref, vous avez compris : j'ai l'impression que - quoique le faisant - utiliser des bâtons avec des chaussures me semble une hérésie alors que individuellement ces deux objets sont parfaitement dans une démarche MUL. Est-ce que d'autres ont eu le même sentiment ?

NB : je parle bien d'une marche (de l'ordre de 4 kph) et pas d'une "marche sportive" type trail...


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#62 20-11-2013 23:41:33

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

OranginaRouge a écrit :

Une des caractéristiques des minimalistes est l'absence de talon (ou son épaisseur très réduite) ce qui nécessite de poser l'avant du pied en premier (une démarche naturelle). Or cela favorise une posture "vers l'avant". Or cela ne me semble pas compatible avec des bâtons qui nous entrainent à se repousser de l'avant...

Si j'ai bien compris tu es adepte de la technique "alpine" avec tes bâtons : appuis quasi-verticaux sur l'avant.

Avec des minimalistes tu devrais plutôt tester la technique "marche nordique" : les bâtons ne sont quasiment jamais verticaux, les appuis sont moins avancés et on les "pousse" au lieu de s'"appuyer" dessus (la démarche est plus naturelle).
bv000002.gif

Pas besoin d'avoir un rythme de Speedy Gonzales FredLaFouine : même des mamies y arrivent ! wink


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#63 21-11-2013 01:07:22

OranginaRouge
Apprenti MULot
Lieu : sur Terre ou en IdF...
Inscription : 03-07-2012
Messages : 288
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Phil67 a écrit :
OranginaRouge a écrit :

Une des caractéristiques des minimalistes est l'absence de talon (ou son épaisseur très réduite) ce qui nécessite de poser l'avant du pied en premier (une démarche naturelle). Or cela favorise une posture "vers l'avant". Or cela ne me semble pas compatible avec des bâtons qui nous entrainent à se repousser de l'avant...

Si j'ai bien compris tu es adepte de la technique "alpine" avec tes bâtons : appuis quasi-verticaux sur l'avant.

Avec des minimalistes tu devrais plutôt tester la technique "marche nordique"

C'est vrai. Je saisis bien la nuance entre les deux. Mais je n'ai jamais réussi à aller naturellement vers le style "marche nordique". A la prochaine occaz, je testerai plus profondément cela.


« Vous n'échouez jamais jusqu'à ce que vous arrêtez d'essayer. »

Hors ligne

#64 21-11-2013 09:36:38

N_75
hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 938

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

.

Dernière modification par N_75 (14-10-2016 16:57:25)

Hors ligne

#65 21-11-2013 09:46:30

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 830

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

smile Salut,

Pour adopter la démarche nordique, c'est le gantelet qui est essentiel...

Les bâtons à dragonne (souvent mal réglée), et a fortiori sans, ne facilitent pas cette technique.
La posture du poignet est essentielle... Les bâtons sont effectivement vers l'arrière et c'est à l'arrière que s'effectue la poussée...

C'est l'inverse de la canne ou de la béquille : le bras opposé à la jambe avant fourni l'effort complémentaire.

C'est une poussée vers l'avant non un soutien... ça vient vite, juste un coup à prendre... après c'est un automatisme.

Cette modalité allonge le pas, les muscles travaillent différemment... ça peut générer des courbatures lors des premières séances, souvent laborieuses... C'est un peu rebutant... Mais si on insiste, les effets bénéfiques se font sentir très vite...

Reste l'encombrement des mains, mais on ne peut pas tout avoir...

Autre atout : les bâtons sont possiblement plus légers.
Inconvénient : ils doivent impérativement être mono-brin, mais ça se gère, on peut très bien monter un abri avec.


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#66 21-11-2013 10:43:20

22vlalesflics
Membre
Lieu : Romans-sur-Isère Paris Tokyo
Inscription : 28-08-2011
Messages : 550
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

La forme du gantelet compte, et aussi la forme de la poignée, qui doit permettre de "lacher" le baton en fin de course derrière, pour utiliser cette vitesse pour le ramener devant assez vite (le baton revient plus vite au retour qu'à l' aller. C'est un truc pas facile à appréhender, mais très efficace. On le voit avec les fondeurs en ski)

Sinon, le gage de l' efficacité en marche nordique est la légereté (ce qui nous va bien ici)
Mais on peut à mon avis trouver cette légereté, même en bâtons reglables (les fizan sur le site ark***ht sont, en reglables, aussi legers que mes monobrins leki 70% carbone.

Sinon encore, on peut tout à fait monter un abri avec des monobrins.
Je monte mon tarp A frame, un abri olivier, et une traisltar DIY avec.
Il faut juste prevoir soit des rallonges DIY pour réhausser (pour l' abri olivier),  soir des cordelettes pour rabaisser. (pour l' avant de la trailsar, ou l' arrière de mon tarp A frame)

Et, vu l' importance de la légereté dans les parties mobiles (comme les roues en cyclisme, par exemple), je me dis que on gagne énormément en rendement en faisant VRAIMENT gaffe à alléger ses bâtons.
J' ai toujours trouvé étonnant de foutre une réserve de duct-tape sur son bâton alors que c'est une partie très mobile. C'est lever-abaisser une masse inutile. Sur 8 heures de marches, 10g en +/-, c'est énorme.


En conclusion, je dirais:
-Batons obligatoires pour moi. Indispensables à l' engagement du haut du corps, jamais plantés à la verticale toujours à 45° vers l' arrière, qui doivent aider le plus possible à la propulsion. (ils ne sont pas un déambulateur)
Utilisés correctement, on soulage le bas en engage le haut.  toujours sur 8h de marche (ou plus ou moins), même si on ne gagne "que quelques grammes sur les cuisses" à chaque foulée, le gain est énorme
-Utilisés en opposition, ou ensembles (pour de hautes marches en sentier rocheux)
-2 batons, forcément (sinon déséquilibre, et annulation de toutes les fantastiques méga chouettes-bath qualités décrites ci dessus. (pour revenir au sujet))
-Je ne vois pas l' intérêt d' un seul...

Juste mon avis

Edit: Précisions

Dernière modification par 22vlalesflics (21-11-2013 10:50:13)


Avant de randonner léger, déjà, faut randonner.

Hors ligne

#67 21-11-2013 11:11:02

N_75
hamacoeur
Lieu : loin des livres !
Inscription : 29-11-2012
Messages : 938

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

.

Dernière modification par N_75 (14-10-2016 16:57:49)

Hors ligne

#68 21-11-2013 11:15:34

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Attention au "hype" wink

C'est lever-abaisser une masse inutile. Sur 8 heures de marches, 10g en +/-, c'est énorme.

Environ 1,5 kcal de dépense énergétique, soit environ une cacahuète ...  big_smile


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#69 21-11-2013 11:50:41

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

22vlalesflics a écrit :

Et, vu l' importance de la légereté dans les parties mobiles (comme les roues en cyclisme, par exemple), je me dis que on gagne énormément en rendement en faisant VRAIMENT gaffe à alléger ses bâtons.

+10^10

J'avais déjà noté une différence non négligeable entre des bâtons de rando télescopiques "lourds" (optimisés pour un usage hivernal ski / alpinisme) et des télescopiques plus classiques chez les MUL (de l'ordre de 450g la paire).

J'ai eu l'occasion de tester une bonne paire de bâtons vraiment légers (de mémoire 280-300g la paire en DIY) et de comparer avec la paire classique sur le même parcours technique (en marche rapide / petit trot en montée et descente) : c'est le jour et la nuit (pour "seulement" 150g de différence). Autant je suis incapable de détecter 150g de "surpoids" sur moi ou dans le sac, autant mes poignets et bras sentent instantanément cette différence : tout est beaucoup plus réactif, rapide, nerveux surtout dans les passages techniques (un peu comme piloter un karting ou un veau gros 4x4 urbain ou courir en trails légère ou en Meindl Perfekt wink).

À vélo on dit couramment qu'1g gagné en périphérie sur les roues vaut 5g sur les parties immobiles : je ne sais pas si le ratio est d'1 à 5 en randonnée, mais au minimum d'1 à 3 en perception subjective (idem pour les chaussures).


J' ai toujours trouvé étonnant de foutre une réserve de duct-tape sur son bâton alors que c'est une partie très mobile. C'est lever-abaisser une masse inutile. Sur 8 heures de marches, 10g en +/-, c'est énorme.

Pareil : phénomène de mimétisme sur RL ? Serait-ce parce qu'on s'imagine que le bâton est planté la moitié du temps et donc "non porté" à 50% ?

L'effort à fournir pour déplacer 1 gramme va beaucoup varier en fonction de la position de ce gramme par rapport au centre de gravité et aux axes de rotation des articulations.

De même je ne supporte plus de montre au poignet pour courir : j'ai remplacé le bracelet de mon cardio-GPS par un élastique + tanka et l'attache systématiquement soit à une bretelle de sac, ceinture de course ou dans la mini-poche du cuissard / collant / short. Du coup c'est pareil en randonnée : pas de boulet montre au bout du bras.


Autres sources d'étonnement sur l'usage des bâtons chez les MUL :
   - mettre la dragonne à l'envers (1)
   - virer la dragonne ou le "gantelet" sous prétexte d'allègement ou d'inutilité (2)
   - tenir les bâtons à pleine main (comme une canne)

(1)
Beaucoup de gens ne savent pas enfiler la dragonne du bâton (ce qui n'est pas instinctif si on ne l'a jamais expliqué) :
Mauvaise technique : inefficace pour la propulsion et dangereux pour le poignet et le pouce en cas de chute ou de bâton coincé
stock-photo-19503557-adult-hand-holding-a-trekking-pole.jpg

Bonne technique : appui et poussée efficace sur la dragonne, pas (ou peu) de risques en cas de chutes ou bâton coincé dans une racine ou un rocher
137026.jpg137028.jpg
(Source skipass.com)


(2)
Découle certainement de (1) : dragonne jugée à tord inefficace, dangereuse et donc inutilement lourde (donc à virer) alors qu'une dragonne ou un gantelet utilisé correctement et réglé à la bonne longueur permet de gagner en efficacité et puissance tout en se fatiguant moins à tenir son bâton qui est juste "retenu" à 2 doigts (entre le pouce et l'index). La dragonne ou le gantelet font alors tout le travail de transmission de la force du bras vers le bâton sans avoir à crisper les doigts.


(3)
Découle probablement de (1) et devient quasiment obligatoire dans le cas (2) :
   - une dragonne mal enfilée ou mal réglée ne permet pas de "relâcher la pression" sur la poignée qui est alors tenue à pleine main
   - idem pour l'absence de dragonne
   - habitude héritée de la "technique alpine" incitant à utiliser le bâton comme une canne (ou un déambulateur) wink

Autre avantage de la "prise légère" entre pouce et index : moins de risque de casse par torsion engendrée par les mouvements du poignet ou du bras. Le bâton est plus "libre" et les efforts se font dans son axe plutôt qu'en flexion latérales parasites.

Dernière modification par Phil67 (21-11-2013 12:03:53)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#70 21-11-2013 11:59:50

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Bison a écrit :

Attention au "hype" wink

C'est lever-abaisser une masse inutile. Sur 8 heures de marches, 10g en +/-, c'est énorme.

Environ 1,5 kcal de dépense énergétique, soit environ une cacahuète ...  big_smile

Pas question de "hype" ici : c'est "vieux comme Hérode" wink (connu et reconnu de longue date dans le cyclisme ou d'autres sports "mécaniques").

As-tu testé la différence d'effort à fournir "à vide" pour bouger un bâton de 230g et un autre de 150g ?

La différence d'inertie est énorme : c'est un peu comme pratiquer l'escrime avec un fleuret ou une épée médiévale à deux mains ! wink

Cependant la répartition du poids joue beaucoup : l'allègement de 10g côté poignée sera beaucoup moins efficace que côté pointe (principe élémentaire du bras de levier).

Donc 10g de duct-tape dans le sac à dos pèseront moins que 10g sur les bâtons (même près de la poignée).

Dernière modification par Phil67 (21-11-2013 12:00:36)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#71 21-11-2013 12:29:47

lataboge
Breiz pyrénéist
Lieu : Gers
Inscription : 12-02-2010
Messages : 486
Site Web

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Donc 2 bâtons!
Après, avec toutes les réflexions précédentes, chacun adaptera le matériel et la technique au terrain (plaine/montagne...) et bonhomme (pressé/tranquille...).

En complément technique : en descente montagne je ne déambule wink  pas avec la main dans la dragonne. J'utilise l'appui paume sur le dessus du bâton.

Hors ligne

#72 21-11-2013 16:46:46

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 830

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

smile Salut,

On peut marcher plus vite en nordique... ou pas.
Donc la vitesse n'est un critère que si on veut aller vite...
C'est surtout sur la posture et la complétude de l'effort que le choix va être déterminant.

Sur le driduck : pas la peine d'en mettre des kilos... ni même 10 grammes... ce sont surtout les embouts qui pèsent.
Mais le poids en pointe facilite le balancement naturel lié au fait de lâcher la poignée à chaque pas. C'est surtout la prise qui fatigue les avant bras et le coude. Avec les gantelets et la technique bien maitrisée ce n'est plus un problème. La main ne porte rien. On peut marcher main ouverte, et pousser, ce que je fais régulièrement sur longue distance. Pour me délasser les bras... J'ai pu tenir 28 heures sans tétanie ni courbature le lendemain grâce aux gantelets.

Et il y a du vraiment du matériel très léger en la matière... (j'ai pesé les nouveaux miens à 268 g, la paire, gantelet et embouts compris).

Certains gantelets sont amovibles par "simple clic" qui permet de le désolidariser du bâton, donc ce n'est plus trop un problème aux pauses voir en marchant.

J'en ai une nouvelle paire de ce type que j'ai acquis pour tester l'effet d'une plus grande longueur (10 cm de plus, peut-être trop). Il parait que cela convient aux marcheurs "puissants" du haut du corps, on pousse plus. Je me pose des questions sur la durabilité du système de "clic" et de ces bâtons tout carbone. A voir. Je ferai un retour dès que validés (ou non).

Pour l'instant je fais beaucoup de marches à la demi journée (ou soirée) sans bâtons (autour de vingt kilomètres), je ne les prends que sur longue distance (50 et plus) ou dénivelés ou charge. Il va donc falloir attendre un peu.


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#73 13-12-2013 23:02:48

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 397

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Salut ! smile
J’ai relu le sujet, je reviens un peu dessus.

Si comme moi, à la lecture des derniers posts, vous vous êtes dit : « c’est quoi un gantelet ? »
C’est ça :

5815_gantelets_13-12-13.jpg

Pas très mul… lol

Sinon c’est quoi le score ?
=> Quels sont vos usages du ou des bâton(s) et les avantages / inconvénients associés ?

0 bâton : Ontheroad33 (mais des fois 1, le pauvre il est tout seul... big_smile )
1 bâton : ibili, GLaG, zorey, tres_bien_merci,
2 bâtons : Phil67, fredlafouine, xackurush, Bison, Shanx, Guybrush84, lamarmotte63, TO, powknee, Titiglobe, Hermelin, Ludomero, cermunos, waldganger (mais des fois 1), lataboge, N_75, 22vlalesflics

Bon après, faut voir les contextes je pense, perso je n'aime pas aller courir mais pour la moindre balade je sors mon bâton chéri.
Le « mais des fois 1 » doit être sûrement moins courant que le « mais des fois 0 » j’imagine. on va dire la plupart du temps avec deux bâtons bibâtonniste, avec un bâton monobâtonniste.
Et si on fait un sondage MUL, il y a des chances que le pourcentage de monobâtonniste baisse, non ?
hmm

Dans l’idée, pour moi en rando solo, l’avantage de deux bâtons :

A entraînement/préparation/pratique égal, plus d’efficacité avec deux bâtons.
Mieux qu’un pour monter un abri.
Peut servir de béquilles en cas de blessure à un membre inférieur, possible avec un un mais mieux avec deux d’après mon expérience.
Certainement plus d’avantages à la préservation articulaire et physique générale qu’avec un, discutable je pense.

L’avantage d’un seul :

Sûr qu’avec deux, en mode « j’envoie la purée », avec la même énergie dépensée je vais plus vite qu’avec un seul sur plat et montée. La différence doit être moindre pour moi qui marche depuis longtemps avec un seul bâton mais c’est un fait.
Moins d’encombrement, une main libre pour faire ce qu’on veut.
Le bruit plus naturel que les clics des bâtons industriel (mais là c’est bâton en bois contre bâton industriel, même avec les embouts j'aime pas trop le bruit)
Moins d’objets.

J’ajoute pour moi le côté esthétique et un peu affectif d’un bâton en bois, c’est bio en plus. tongue
Dans ma pratique, le piolet a remplacé le bâton supplémentaire de secours et sert aussi à monter l’abri et à se gratter le dos.
Sinon j’en ai une quinzaine (du noisetier) qui sèchent, choisis bien droit avec différente tailles et diamètres, je les ai écorcés, percés d’un trou pour les suspendre un an dans une grange le temps qu’il soient prêts. Ensuite, ils passeront sûrement au chalumeau puis à la cire d’abeille.

Sinon, j’aime bien ça aussi, ça coule de source smile :

velox a écrit :

Un bâton, considéré comme la moitié d'une paire, est environ deux fois plus léger, non?

Au fait il est où velox, son absence est un manque pour le forum je trouve, j’ai raté quelque chose ? mad

Je ne sais pas si ça servira ni même si c’est utile, mais je trouvais qu’on était sorti du sujet, Cermunos et Phil, vous vous êtes bien lâché sur les techniques de marche, je ne crois pas que c'était le sujet… smile wink


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#74 14-12-2013 00:06:20

cernunos
EmulE
Lieu : Coye-la-Forêt
Inscription : 12-03-2011
Messages : 2 830

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

smile Salut,


Le gantelet c'est ça : http://www.horizon-marche-nordique.net/ … l-100.html

Plus besoin de tenir le bâton...

Le noisetier devient très cassant une fois sec... Écorcé, il sèche encore plus vite...

Dernière modification par cernunos (14-12-2013 00:08:10)


"Marche, marche ! Tu verras..." Henri Vincenot - Les Etoiles de Compostelle
"Le recours aux forêts — ce n'est pas une idylle qui se cache sous ce mot. Le lecteur doit plutôt se préparer à une marche hasardeuse, qui ne mène pas seulement hors des sentiers battus, mais au-delà des frontières de la méditation." Jünger

"Marcher dans une forêt entre deux haies de fougères transfigurées par l’automne, c’est cela un triomphe.
Que sont à côté suffrages et ovations ?"   Cioran

Hors ligne

#75 14-12-2013 00:19:13

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 397

Re : [Bâtons] 1 or 2 bâtons, that's the question :)

Hermelin a écrit :

Mais sans doute d'autres ont-ils encore cette expérience, y compris dans des régions pastorales plus proches de chez nous.

Pour l'avoir utilisé petit, je crois qu'une utilisation efficace du "mono-bâton" offre bien des avantages, mais est plus complexe que celle des deux bâtons, que j'utilise maintenant.
Surtout en mode "ramasse" (comme sur la photo du berger ariégeois de Powknee). C'est tout un art !
C'est d'ailleurs avec un beau bâton solide qu'on faisait les plus belles ramasses sur névés. smile

Les deux bâtons sont moins subtils, mais nécessitent moins d'apprentissage, me semble-t-il.
Parfait pour soulager commodément et rapidement les articulations des "gens de la ville", que nous sommes tous plus ou moins devenus... wink.

smile
J'oubliai cette citation d'Hermelin, j'ai souligné et mis en gras les phrases défendant les monobâtonnistes ! big_smile

powknee a écrit :

pour illustrer les propos de bison wink un berger Ariegeois
https://www.randonner-leger.org/forum/u … egeois.jpg

Technique identique utilisée par les bergers d'Héas entre autres. smile

Ah et je vois que cermunos a mis un message. Salut !  smile Oui c'était une blaguounette pour le gantelet, désolé, pas taper.

Pour le noisetier (on est HS), écorcé pour le faire sécher plus vite effectivement, en gros je suis la technique que m'ont enseigné les bergers d'Héas, ils avaient des bâtons de compéte qui duraient plus de dix ans selon eux, j'ai pu les tester et je veux les mêmes donc je fais pareil, on verra bien le résultat. Si tu as un protocole plus efficace je suis preneur. smile
Mon bâton est en noisetier, quoique pas complètement écorcé et tient depuis trois ans, il a traversé presque deux fois les Pyrénées !  wink
La cire d'abeille aide à ce qu'il ne soit pas cassant ?


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

Pied de page des forums