Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#26 11-04-2013 08:26:00

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

NikoJorj et Phil67 : merci pour le test des glaçons, c'est vraiment une très bonne nouvelle smile
Je n'avais jamais réussi à faire un P3RS correct capable de résister à une popote d'eau très froide sans s'éteindre. En fait j'avais réussi sur un modèle, mais en descendant tellement les buses que le rendement devenait trop mauvais (flammes trop basses, conso trop élevée).

Phil67, je ne pense pas que la forte puissance du réchaud soit un handicap pour faire fondre de la neige, tant que cette puissance reste suffisamment faible pour que la majorité de l'énergie soit absorbée par la popote, et tant qu'on arrive à partir avec un fond d'eau pour déclencher la fonte du reste.

Pour le zero-stove, d'après ce que je vois c'est juste un récipient à alcool avec un support pour la popote posé au milieu. smile


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#27 11-04-2013 09:45:45

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 441
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Phil67 a écrit :

il nous reste donc une bonne marge de progression

Y'a pas de magie dans la combustion à partir du moment où celle-ci se fait correctement, il faut juste minimiser les pertes (notamment avec un bon parevent enveloppant, là j'ai fait mes expériences sans alors que j'en mets toujours un sur le terrain).

C'est bien ce qui me semble très prometteur dans ce petit réchaud, c'est archisimple à faire et pourtant on a une bonne combustion stable (au contraire d'un réchaud ouvert comme le zerostove, très sensible au vent je pense).


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#28 11-04-2013 10:09:01

krusaf
Membre
Lieu : Pau
Inscription : 06-05-2010
Messages : 605
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Eloi a écrit :
krusaf a écrit :

Réalisation ultra simple et faite complètement à l'arrache, ça marche impeccable !

T'en as fait un?
Tu me montrera ça smile ?

Je le prendrai pour ce week end smile


Si on passe pas le crux, on est cuit !

Hors ligne

#29 11-04-2013 10:50:46

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Je pense que le mieux pour comparer les différentes performances de réchaud serait de mesurer l'écart de température d'un volume d'eau, avant et après chauffe, pour un volume de combustible fixe intégralement brûlé par le réchaud. Il vaut mieux éviter d'aller jusqu'à l'ébullition, car le comportement de l'eau à partir de ce point change totalement. C'est un peu l'idée des courses de voitures où chaque concurrent n'a droit qu'à 1L de carburant. smile

Du coup on aurait les mesures suivantes :

  *  Ti : température initiale de l'eau
  *  Tf : température finale de l'eau
  *  Veau : volume d'eau dans la popote (conversion masse-volume facile)
  *  Vc : Volume de combustible (masse faible donc difficile à estimer sans instruments spéciaux)

Pour chaque type de combustible (alcool 90%, alcool 95% ...), on pourra déduire un rendement du réchaud *pour ce combustible*, qui se calculera ainsi : Rc = (Tf - Ti) * Veau / Vc. Unité : K

Il y a un contexte qu'il est difficile de faire entrer dans le calcul : température de l'air environnent, intérieur / extérieur, vent ou non, pare-vent ou non, couvercle ou non etc. Ce serait bien de le préciser à côté des résultats.

Pour que les comparaisons soient réalistes, je propose qu'on parte sur :

  * Meau = 500 mL  (utilisation d'un verre mesureur, ou à défaut d'une bouteille d'eau)
  * Vc = 10mL (une idée pour mesurer ça ? Seringue comme dans les vidéos ?)

Qu'en pensez-vous ? Savez-vous svp où trouver un thermomètre pour mesurer de 0°C à 100°C ?


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#30 11-04-2013 11:11:22

krusaf
Membre
Lieu : Pau
Inscription : 06-05-2010
Messages : 605
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Magasin de cuisine wink


Si on passe pas le crux, on est cuit !

Hors ligne

#31 11-04-2013 13:38:36

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Testé un modèle "à la NikoJorj" sur base de canette étroite type Rouge Toro. (précisément, boisson à la taurine de chez Norma)
A l'arrache, comme d'hab.
Bon, ça fonctionne bien, mais...
1 - j'ai le sentiment que c'est moins performant qu'un "Crème de marrons" boosté. L'ébullition m'a semblé plus longue à atteindre.
2 - quand il ne reste plus beaucoup d'alcool dans le réchaud, la vaporisation se fait mal et de manière irrégulière, et les les flammes n'apparaissent plus que sur une partie du pourtour.  Rien remarqué de tel avec le "Crème de marrons".
3 - c'est bien la première fois que je goûte une telle boisson "énergétique". Rien remarqué de particulier (à part que c'est assez infect. Et sucré)

Dernière modification par velox (11-04-2013 13:41:43)

Hors ligne

#32 11-04-2013 13:46:29

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

velox a écrit :

2 - quand il ne reste plus beaucoup d'alcool dans le réchaud, la vaporisation se fait mal et de manière irrégulière, et les les flammes n'apparaissent plus que sur une partie du pourtour.  Rien remarqué de tel avec le "Crème de marrons"

Essaye de pratiquer des incisions en bas du cylindre ondulé de sorte que le métal plonge dans la gorge au fond de la canette.


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#33 11-04-2013 13:52:14

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Je vois l'idée.
Sans doute la faiblesse apparait-elle en effet aux endroits où cette partie basse n'est plus en contact avec le restant d'alcool. Mais il faut alors aussi que la découpe du bas de cette partie ondulée soit bien régulière, et bien parallèle au fond, ce qui n'est pas le cas sur mon "proto".

Dernière modification par velox (11-04-2013 13:53:36)

Hors ligne

#34 11-04-2013 14:30:48

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 969
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

kstt a écrit :

Qu'en pensez-vous ?

L'ébullition, c'est un point assez caractéristique quand même (pas le frémissement, mais l'ébullition dans tout le volume d'eau). A quelques secondes près, pas de doute, donc c'est pratique.
Pour les tests, je pense qu'il faut coller au plus près aux conditions d'utilisation. Elles sont variées, donc il faut faire des catégories. Moins il y en a, plus c'est simple, mais moins ça collera à la réalité.

Pour les réchauds alcool les principaux paramètres sont pour moi: la quantité d'eau, la température de l'eau initiale, le vent. Viennent après: la taille de la popote, la température de l'air, l'altitude. Ca tombe bien, ils sont moins faciles à choisir smile .

On pourrait donc faire deux catégories de tests:
- Hiver : 1L, eau 0°C, pas de vent
- Ete: 500mL, eau 10°C, vent

Pour le vent, pour standardiser un peu les tests, on pourrait utiliser un carton pour reproduire les mouvements d'air près du réchaud (taille du carton, nature du mouvement à préciser).


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#35 11-04-2013 14:46:11

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Salut oli_v_ier smile

oli_v_ier a écrit :

L'ébullition, c'est un point assez caractéristique quand même (pas le frémissement, mais l'ébullition dans tout le volume d'eau). A quelques secondes près, pas de doute, donc c'est pratique.

C'est pratique à mesurer c'est sûr. Mais quelle conclusion tirer à partir de la mesure du temps d'ébullition ? La donnée brute n'a que peu d'intérêt, ici c'est randonner-leger.org, pas diner-rapido.org wink big_smile

Bref, comme on ne sait pas quelle quantité d'alcool reste dans le réchaud après début d'ébullition, on ne sait pas quel poids de combustible on devra porter avec le réchaud.

D'autre part (attention je ne vais rien t'apprendre là wink) un moyen simple d'économiser le combustible pour une cuisson est justement d'éviter l’ébullition. Ça tombe bien, les pâtes / riz / légumineux et autres ingrédients qu'on trouve en épicerie de village cuisent très bien dans une eau à peine frémissante.


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#36 11-04-2013 15:15:55

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 11 969
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

kstt a écrit :

C'est pratique à mesurer c'est sûr. Mais quelle conclusion tirer à partir de la mesure du temps d'ébullition ?

La puissance du réchaud.
Avec la mesure de la masse de carburant consommée (facile), on a le ratio puissance/consommation smile .

kstt a écrit :

D'autre part (attention je ne vais rien t'apprendre là wink) un moyen simple d'économiser le combustible pour une cuisson est justement d'éviter l’ébullition. Ça tombe bien, les pâtes / riz / légumineux et autres ingrédients qu'on trouve en épicerie de village cuisent très bien dans une eau à peine frémissante.

Arf, mais je ne cuis jamais rien, moi tongue . La consommation d'un réchaud qui maintient l'eau à peine frémissante, ça va être compliqué à mesurer, non ? Est-ce qu'en pratique on ne peut pas chauffer l'eau, puis arrêter la chauffe et mettre à cuire le temps que l'eau se refroidit ? Dans ce cas il vaut mieux chauffer le plus possible, donc jusqu'à l'ébullition.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#37 11-04-2013 15:19:41

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

kstt a écrit :

Pour le zero-stove, d'après ce que je vois c'est juste un récipient à alcool avec un support pour la popote posé au milieu. smile

C'est un tout petit peu plus que çà : le "support à popote" va également accélérer la vaporisation par "thermal feedback" car il est conçu pour être très proche des flammes. C'est un peu comme le Groove Stove mais sans capillarité : l'espace entre les 2 parois est trop large pour la capillarité mais juste suffisant pour canaliser les vapeurs d'alcool de façon à ce que la flamme chauffe le "paroi" interne.

Je le vois plutôt comme un "Proof Of Concept" : quel rendement peut-on espérer avec n'importe quel récipient à alcool + un morceau de métal chauffé par les flammes pour augmenter le rendement ?

Inversement : quel est le réel bénéfice (rendement, puissance, sensibilité au froid et au vent) de réchauds complexes par rapport à un truc aussi rudimentaire ? Est-il réellement rentable d'essayer de réinventer des "usines à gaz" ?


NikoJorj a écrit :
Phil67 a écrit :

il nous reste donc une bonne marge de progression

Y'a pas de magie dans la combustion à partir du moment où celle-ci se fait correctement, il faut juste minimiser les pertes (notamment avec un bon parevent enveloppant, là j'ai fait mes expériences sans alors que j'en mets toujours un sur le terrain).

C'est bien ce qui me semble très prometteur dans ce petit réchaud, c'est archisimple à faire et pourtant on a une bonne combustion stable (au contraire d'un réchaud ouvert comme le zerostove, très sensible au vent je pense).

Certes, il n'y a pas de "magie" dans la combustion de l'alcool : au final on joue sur un nombre limité de variables souvent indirectement liées. En revanche je reste surpris par le rendement et la rapidité du réchaud de la vidéo de test de LittleBitWorks avec ses 9ml d'alcool pour faire bouillir 300ml d'eau en 3m30s : il y a une sacré différence avec nos résultats !


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#38 11-04-2013 15:26:02

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

oli_v_ier a écrit :

Avec la mesure de la masse de carburant consommée (facile), on a le ratio puissance/consommation smile .

Avec une pesée du réchaud avant/après, une connaissance du point d’ébullition en fonction de la pression atmo, et un réchaud facile à éteindre, c'est possible effectivement d'obtenir ce ratio. smile Mais as-tu une balance dont la précision réelle est meilleure que 5g ?

Krusaf, merci je vais chercher un thermomètre de cuisine ... peut-être que ça me permettra de réussir mon prochain caramel en plus wink


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#39 11-04-2013 15:26:22

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

krusaf a écrit :
Eloi a écrit :
krusaf a écrit :

Réalisation ultra simple et faite complètement à l'arrache, ça marche impeccable !

T'en as fait un?
Tu me montrera ça smile ?

Je le prendrai pour ce week end smile

Au cas où vous fréquentez des zones encore enneigées, pourriez-vous tenter quelques tests de fonte en amorçant avec un petit fond d'eau d'1cm ?

Les tests en intérieur avec des glaçons dans l'eau ne sont pas vraiment représentatifs : la neige est moins froide que les glaçons, mais elle est nettement moins dense et surtout plus isolante avec tout l'air emprisonné (donc probablement plus difficile à faire fondre).


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#40 11-04-2013 15:56:18

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

kstt a écrit :

Pour que les comparaisons soient réalistes, je propose qu'on parte sur :

  * Meau = 500 mL  (utilisation d'un verre mesureur, ou à défaut d'une bouteille d'eau)
  * Vc = 10mL (une idée pour mesurer ça ? Seringue comme dans les vidéos ?)

Qu'en pensez-vous ?

La définition d'un protocole permettant des comparaisons fiables entre réchauds à alcool m'intéresse également (c'est mon côté obsessionnel-compulsif qui ressort lol).

Il me semble qu'il y avait déjà une méthodologie commune à tous les tests d'ExpeMag (à moins que je ne confonde) ?

Cependant un volume fixe et arbitraire genre 500ml va forcément influer sur les résultats qui risquent de ne pas être représentatifs des usages réels : je ne chauffe jamais 500ml en solo (plutôt entre 300 et 400ml) et un réchaud plus petit risque d'être pénalisé.

Cependant le chiffre de 500ml est le plus proche des fameux "2 cups" (473ml) utilisés habituellement comme étalons pour les tests outre-Atlantique. Il sera cependant difficile de transposer avec leurs tests : les carburants sont différents par rapport à notre éthanol habituel (notamment leur HEET : rouge = 99% isopropanol, jaune = 99% méthanol).

Au-delà des chiffres "théoriques" de différents modèles de réchaud il ne faut pas oublier qu'il y a une grande variabilité pour un même modèle. P.ex. il suffit de jouer sur la hauteur de 2 parois pour changer radicalement le fonctionnement du Groove Stove. Les chiffres "normalisés" permettent juste de se situer approximativement par rapport à quelques points de référence, mais pas vraiment à établir un classement comparatif.


kstt a écrit :

  * Vc = 10mL (une idée pour mesurer ça ? Seringue comme dans les vidéos ?)

Pour mesurer des petites quantités avec précision le plus simple est de dénicher un bouchon de médicament en sirop gradué (à réserver ensuite exclusivement à l'alcool) : en général ils sont marqués tous les 5ml (il suffit d'interpoler avec une règle pour les mesures intermédiaires). D'autre bouchons fins et cylindriques (aérosols, parfums...) peuvent également convenir en estimant le volume via le diamètre ou périmètre intérieur. La précision sera suffisant en comparaison des autres variables...


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#41 11-04-2013 16:10:29

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Phil67 a écrit :

Au-delà des chiffres "théoriques" de différents modèles de réchaud il ne faut pas oublier qu'il y a une grande variabilité pour un même modèle. P.ex. il suffit de jouer sur la hauteur de 2 parois pour changer radicalement le fonctionnement du Groove Stove. Les chiffres "normalisés" permettent juste de se situer approximativement par rapport à quelques points de référence, mais pas vraiment à établir un classement comparatif.

Effectivement, ça peut également servir à positionner un groove-stove par rapport à un autre, et donc à améliorer les techniques de fabrication et les réglages.

Pour l'histoire des volumes d'eau, je pense que si ton cas d'usage c'est 300mL faut faire les mesures avec 300mL smile  Ça ne devrait pas fausser le principe. Le tout c'est de ne pas atteindre l’ébullition, donc plus le volume d'eau est petit, plus il faudra un petit volume de combustible, moins la mesure sera facile. Mais bon, 5mL c'est encore faisable facilement, et t'as déjà une technique wink

HS : savez-vous s'il y a des thermomètres de cuisine dans les grandes surfaces ?


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#42 11-04-2013 16:21:03

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

velox a écrit :

Testé un modèle "à la NikoJorj" sur base de canette étroite type Rouge Toro. (précisément, boisson à la taurine de chez Norma)
A l'arrache, comme d'hab.
Bon, ça fonctionne bien, mais...
1 - j'ai le sentiment que c'est moins performant qu'un "Crème de marrons" boosté. L'ébullition m'a semblé plus longue à atteindre.

Pour augmenter la puissance de chauffe il suffit en général d'augmenter la hauteur de la paroi interne rainurée :
   - les flammes longent la paroi sur une plus grande longueur
   - la paroi chauffe plus
   - du coup la température de l'alcool augmente
   - il se vaporise plus vite en augmentant la puissance de chauffe

D'où l'intérêt de commencer par tester avec une paroi interne volontairement trop haute : il est plus facile de la raccourcir au fur et à mesure des tests que de la rallonger ! wink

Globalement je n'ai pas remarqué de grandes différences entre un Groove Stove et un Groovy Cat Stove (ou Grooved Clément Faugiel Stove en l’occurrence) : c'est surtout la capillarité via la paroi interne chaude qui fait la différence. La version initiale (et plus complexe) du Groove Stove v1 de LittleBitWorks ressemble d'ailleurs beaucoup à un Grooved Clément Faugiel Stove sauf qu'il n'y a qu'une rangée de trous plus hauts et alignés avec les rainures.


velox a écrit :

2 - quand il ne reste plus beaucoup d'alcool dans le réchaud, la vaporisation se fait mal et de manière irrégulière, et les les flammes n'apparaissent plus que sur une partie du pourtour.  Rien remarqué de tel avec le "Crème de marrons".

Le fond de la boîte de crème de marrons est plat. Celui des cannettes est bombé mais avec une gorge plus basse que l'extrémité de la paroi interne : l'alcool risque d'y stagner. La découpe d'une jupe à la base de la paroi interne ou des languettes de papier permettent d'y remédier.

Phil67 a écrit :

Quelques inconvénients tout de même :

  • La conception assez fragile de la paroi interne qui peut se déformer : facilement résolu en utilisant un haut de cannette évidé en gardant le cerclage métallique pour renforcer la paroi ou en copiant le principe de la version modifiée de Tetkoba.

  • Quelques restes d'alcool peuvent stagner dans les rainures du fond de la cannette : résolu en utilisant une languette de papier ou en fabriquant une sorte de "jupe" avec des ailettes qui touchent le fond de la canette (vidéo de Tetkoba à partir de 2m10s).

  • L'allumage difficile de l'alcool au briquet au fond du réchaud : je préfère l'incliner simplement comme dans cette vidéo.

velox a écrit :

3 - c'est bien la première fois que je goûte une telle boisson "énergétique". Rien remarqué de particulier (à part que c'est assez infect. Et sucré)

Tu n'as pas encore fait suffisamment de prototypes : je tremble comme un parkinsonien et ne dors plus depuis 1 semaine ! lol


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#43 11-04-2013 16:34:15

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Phil67 a écrit :
velox a écrit :

Testé un modèle "à la NikoJorj" sur base de canette étroite type Rouge Toro. (précisément, boisson à la taurine de chez Norma)
A l'arrache, comme d'hab.
Bon, ça fonctionne bien, mais...
1 - j'ai le sentiment que c'est moins performant qu'un "Crème de marrons" boosté. L'ébullition m'a semblé plus longue à atteindre.

Pour augmenter la puissance de chauffe il suffit en général d'augmenter la hauteur de la paroi interne rainurée :
   - les flammes longent la paroi sur une plus grande longueur
   - la paroi chauffe plus
   - du coup la température de l'alcool augmente
   - il se vaporise plus vite en augmentant la puissance de chauffe

D'où l'intérêt de commencer par tester avec une paroi interne volontairement trop haute : il est plus facile de la raccourcir au fur et à mesure des tests que de la rallonger ! wink

En même temps, est-on vraiment si pressé que ça?
Ça fonctionne, et ça fonctionne bien. Et même, ça fonctionne très proprement: belle flamme bleue remarquablement régulière qui donne l'impression d'avoir une réserve d'énergie inépuisable à sa disposition.
Une très belle idée.

Dernière modification par velox (11-04-2013 16:34:41)

Hors ligne

#44 12-04-2013 16:31:52

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 441
Site Web

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Ah, tiens, une variante avec des fentes : http://www.garlington.biz/Ray/YACCS/
Il faut peut être un peu plus de soin pour couper les fentes à la bonne hauteur, mais y'a pas besoin de règle.
Peut-être que ça permet de mieux garder une puissance constante jusqu'à la fin aussi - sur la fin, il reste qq gouttes d'alcool dans le mien (qui peuvent brûler par le milieu si on enlève la popote).

Je me demande dans quelle mesure, d'ailleurs, les rainures du GrooveStove pourraient être remplacées par le simple fait que l'alu soit froissé? Pour faire un vrai réchaud-poubelle en somme... Intuitivement, j'aurais peur que la puissance baisse, mais c'est à essayer je pense?

kstt a écrit :

HS : savez-vous s'il y a des thermomètres de cuisine dans les grandes surfaces ?

Normalement oui, et ça t'ouvrira un monde côté cuisine d'ailleurs.
http://cuisinederic.blogspot.fr/2011/07 … -aide.html par exemple, fin du HS (même si les cuissons longues en rando légère, genre dans une poche au soleil, ça pourrait mériter... mais bon).


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#45 13-04-2013 08:23:14

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

2 essais chronométrés, avec successivement un "Groove stove étroit" et un "Crème de marrons boosté".
A quantités égales d'eau (30 cl à environ 15°), et d'alcool (non mesuré):
Groove: ébullition en 5 mn 35 puis extinction 2 mn 10 plus tard
Crème de marrons: ébullition en 4 mn 25 puis extinction 30 s plus tard.
Mon "Crème de marrons" est clairement plus puissant mais les flammes sont moins régulières, et le réchaud crachotte parfois des gouttelettes d’alcool enflammé. Je vais lui refaire une paroi intérieure un peu moins "à l'arrache" pour voir...

Dernière modification par velox (13-04-2013 08:24:06)

Hors ligne

#46 13-04-2013 14:39:02

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

velox a écrit :

2 essais chronométrés, avec successivement un "Groove stove étroit" et un "Crème de marrons boosté".
A quantités égales d'eau (30 cl à environ 15°), et d'alcool (non mesuré):
Groove: ébullition en 5 mn 35 puis extinction 2 mn 10 plus tard
Crème de marrons: ébullition en 4 mn 25 puis extinction 30 s plus tard.
Mon "Crème de marrons" est clairement plus puissant mais les flammes sont moins régulières, et le réchaud crachotte parfois des gouttelettes d’alcool enflammé. Je vais lui refaire une paroi intérieure un peu moins "à l'arrache" pour voir...

Çà recoupe mes constatations : le "réchaud crème de marrons à rainures" peut carburer très fort mais au détriment de l'autonomie selon selon sa conception.

S'il crachote de l'alcool enflammé il faudrait soit le remplir un peu moins (sauf que çà paraît difficile avec 30s d'autonomie post-ébullition), soit tenter une paroi interne moins haute donc chauffant l'alcool moins vite.

Plusieurs options :
   - découper la paroi interne rainurée au niveau de la rangée des trous du bas (moins puissant, plus sensible aux courants d'air)
   - découper la paroi interne rainurée entre les 2 rangées de trous
   - placer les trous plus hauts
   - remplacer les rainures façon "Groove" par des plis inversés de façon à écarter les 2 parois (pas de capillarité, mais quasiment aussi puissant et résistant bien aux courants d'air)

Combien as-tu de trous et à quelles hauteurs (en partant évidemment du principe qu'il s'agit d'une boîte Clément Faugier) ?

De mon côté : 21 trous de 4,5mm x 2 à 25mm et 30mm (hauteur entre le bas du trou et le bas du réchaud)

(Va falloir que je fasse quelques photos ou vidéos pour que çà soit plus clair...)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#47 13-04-2013 14:45:51

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

NikoJorj a écrit :

Ah, tiens, une variante avec des fentes : http://www.garlington.biz/Ray/YACCS/
Il faut peut être un peu plus de soin pour couper les fentes à la bonne hauteur, mais y'a pas besoin de règle.

Découverte intéressante, mais d'après ce que j'ai compris il fonctionne plus via la mini-chambre formée par les fentes que par capillarité le long des parois.

J'ai bien envie de tester une variante plus petite à base de mini-cannettes : LEX le petit frère de YACC (private geek joke : LEX et YACC) ? big_smile


il reste qq gouttes d'alcool dans le mien (qui peuvent brûler par le milieu si on enlève la popote).

Solutions mentionnées précédemment : languettes de papier ou "jupe" à la base de la paroi interne.


Je me demande dans quelle mesure, d'ailleurs, les rainures du GrooveStove pourraient être remplacées par le simple fait que l'alu soit froissé? Pour faire un vrai réchaud-poubelle en somme... Intuitivement, j'aurais peur que la puissance baisse, mais c'est à essayer je pense?

Je te laisse le soin d'explorer la piste du "Junk Stove" wink (j'ai d'autres idées en attente de test)...


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#48 13-04-2013 16:17:08

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Phil67 a écrit :

Plusieurs options :
...

Oh, oui! Certainement. smile
Mais bon...là, c'est le printemps.
(Pour le nombre de trous, c'est 2 x 16)

Dernière modification par velox (13-04-2013 18:17:20)

Hors ligne

#49 15-04-2013 17:47:26

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

Phil67 a écrit :

outre-Atlantique....[] les carburants sont différents par rapport à notre éthanol habituel (notamment leur HEET : rouge = 99% isopropanol, jaune = 99% méthanol).

Peux-tu donner quelques précisions à ce sujet? Ca permettrait peut-être d'expliquer pourquoi le réchaud Decagon de Vargo n'a jamais réussi à fonctionner correctement ici.

Dernière modification par velox (15-04-2013 17:47:36)

Hors ligne

#50 15-04-2013 18:49:54

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Groove Stove, Top Notch Stove et variantes

velox a écrit :
Phil67 a écrit :

outre-Atlantique....[] les carburants sont différents par rapport à notre éthanol habituel (notamment leur HEET : rouge = 99% isopropanol, jaune = 99% méthanol).

Peux-tu donner quelques précisions à ce sujet? Ca permettrait peut-être d'expliquer pourquoi le réchaud Decagon de Vargo n'a jamais réussi à fonctionner correctement ici.

Je n'ai utilisé que des alcools majoritairement à base d'éthanol. Même chez nous tous les "alcools à brûler" ne sont pas équivalents : en comparant rapidement différentes bouteilles en vente dans un même rayon bricolage le pourcentage d'éthanol variait entre 70% et 90% sous la même dénomination générique d'"alcool à bruler", il montait à 95% sous la dénomination d'"alcool supérieur" et à 96% sous la dénomination d'"éthanol 96%".

J'ai totalement oublié tous mes cours de chimie, mais d'après RL : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 140#p75140

seb0b0 a écrit :
yelmo a écrit :

Dans certains pays l'alcool a bruler typique est le methanol (en Espagne par exemple). En France c'est souvent un mélange de ethanol et methanol ou bien seulement de l'ethanol dénaturalisé (pour qu'il ne soit considéré comme boisson et ne pas payer de taxes).

Le méthanol est un poison toxique que l'on trouve dans le commerce sous la dénomination alcool à bois (car dans le temps il était issu de la décomposition du bois) ou dans des antigels pour liquide de refroidissement.

L'alcool dénaturé (et pas dénaturalisé lol) = alcool à brûler est un mélange 95/5 environ d'éthanol (l'alcool que l'on connaît le mieux, hips) et d'un peu de méthanol. L'ajout du méthanol toxique dénature la boisson alcoolisée qu'est l'éthanol.

On trouve l'isopropanol dans des dissolvants et certains désinfectants.

EDIT:
Combustion du méthanol:
2CH3OH(l) + 3O2(g) -> 2CO2(g) + 4H2O(l)
Quantité de chaleur produite lors de la combustion d'une mole de méthanol = 725 kJ

Combustion de l'éthanol:
C2H5OH(l) + 3O2(g) -> 2CO2(g) + 3H2O(l)
Quantité de chaleur produite lors de la combustion d'une mole d'éthanol = 1364 kJ

EDIT2: l'alcool à brûler ménager est plutôt un mélange éthanol/méthanol à 90% d'éthanol

Pouvoir calorifique du méthanol: 4000 Kcal/l
de l'éthanol: 5260 Kcal/l

yelmo a écrit :

Dis donc, j'imaginais pas une si forte différence. Cependant pour revenir a la question de Pat la difference en masse n'est pas si grande car la molecule d'ethanol est plus lourde que celle de methanol pour un facteur 46/32. Etant donné qu'ethanol et methanol ont plus ou moins la meme densité, dans une volume donné d'alcool il y a 0.69 fois moins de molecules d'ethanol (plus lourdes) que de methanol.
L'ethanol reste cependant plus efficace car 1364*0.69=941 kJ

C'est donc plus MUL  d'utiliser l'alcool a bruler francais que l'espagnol !


Au sujet des différentes variantes de HEET, la meilleure source reste la section "Fuels for Alcohol Stoves" au milieu de la page de ZenStoves : http://zenstoves.net/Stoves.htm

zenstoves.net a écrit :

Methanol

The vaporization pressures of methanol are much higher than ethanol throughout the applicable temperature ranges and the jets in your stove might light up faster when using this fuel.  This is also a very poisonous fuel and you should consider the health concerns of this fuel if you decide to use it long term (thru-hikers beware and others may want to avoid storing contaminated stoves in their cook pots or bowls).

...

Isopropanol

If you want to use rubbing alcohol (cheapest easily available fuel on this list) for fuel, you may want to use an open flame stove instead of a jetted stove.  If you decided to use a jetted stove, you may need to use larger jets in your stove (#57 drill, pushpin size, ~1.4mm or larger) and try to empty as much left over liquid from your stove as you can after each use (as this will further hinder future fire ups) for it to operate.


(Dernier avantage de l'éthanol : moins toxique que le méthanol ou l'isopropanol surtout s'il est dénaturé au Bitrex à la place du méthanol.)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

Pied de page des forums