#26 20-05-2013 16:37:44

Ultra
Banni(e)
Inscription : 03-11-2012
Messages : 265

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

.

Dernière modification par Ultra (01-04-2016 18:46:57)

Hors ligne

#27 20-05-2013 19:50:15

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Ultra a écrit :

Pour le t-shirt (MC) en laine et la polaire, je pensais à un modèle fin, donc pas trop chaud.

Je n'ai que des polaires fines mais même peu épaisse, la laine + de la polaire est difficilement supportable à l'effort sous une veste imper quand on produit un peu de chaleur.

Ultra a écrit :

Le problème avec ton haut ML mérinos à 350g, c'est que si tu tombes dans l'eau (rivière, trou d'eau...) ça met beaucoup de temps à sécher et même en cette saison vous n'étiez pas à l’abri de pluie froide...

La laine, comme les matières synthétiques, gardent des capacités thermiques même mouillées. Ensuite c'est un simple calcul de probabilité, j'ai bien plus de chance d'être emmerdé par des couches thermiques qui ne me correspondent pas que de tomber dans de l'eau. Et même dans ce dernier cas, je préfère avoir mon haut bien épais en laine sur lequel je peux rajouter ma polaire bien sèche.

Ultra a écrit :

Je parlais du piolet à tête alu, car apparemment vous l'avez surtout utilisé pour tailler de la neige (bivouac).

Pour la neige, j'ai une pelle. Si j'utilise le piolet c'est qu'il y a de la glace et l'alu n'est donc pas adapté.

Ultra a écrit :

Par contre, le fait de ne pas avoir traversé de glacier vous a fait porter pas mal de trucs inutiles (Corde, baudriers, broches, mousquetons, piolet tête acier...).
750g + 101g x 2 + 85g x 2 + 100g x 2 + 145g = 1467g hmm

Ok, je m'auto-cite: "C'est une liberté en plus que de posséder ce matos, nous pouvons aller quasiment partout et nous ne sommes pas contraint de rester dans un itinéraire établi."
Regarde certaine rivière où nous avons eu la chance d'avoir un pont, imagine que l'on soit passé 5km plus en aval ou plus en amont et imagine les passer à la nage. Et bien perso, je préfère le faire avec un baudrier et une corde reliée à une broche à glace bien arrimée.
Imagine que tu dois monter le bivouac à un endroit où tout est gelé, tu fais quoi ? Tu creuses au piolet pendant 2h ? Ou tu préfères arrimer solidement le coté au vent de la tente avec deux points d'ancrage béton et n'avoir plus que deux ancrages à creuser ?
Tu te retrouves face à un passage crevassé, ou un lac mal gelé, ou encore devant une simple pente mais tellement gelée que tes quarts n'accroche pas, tu fais quoi ? Tu croises les doigts ? Tu fais demi tour ? Et bien moi je préfère avoir le minimum de matos qui me permet d'aller où je le souhaite sans contrainte.
Et sincèrement, on s'en fout totalement de ce poids en plus quand tu comprends tout ce que cela apporte wink

Ultra a écrit :

Pour la dimension des bâtons, dans votre cas j'aurais pris des cannes de ~ 0,75 x ma taille.
En phase de Randonnée Nordique, pas alternatif ou pas de un et en phase de marche, principalement pas de trois pour utiliser au mieux la longueur des bâtons...

Faudrait que tu me montres cela en vrai, pour moi c'est incompréhensible et cela me semble assez éloigné des réalités d'un terrain totalement inégal à la neige changeante tous les mètres.
Pour la taille des bâtons, il me faut 135 mini en ski, et 125 à pied. Et je ne m'assoirai pas sur ces 10cm dans l'une ou l'autre des activités car ma capacité à marcher ou à skier confortablement en dépend.

Ultra a écrit :

Pour virer la glace de tes fixations, tu utilises la pointe carbure de tes bâtons de ski de fond.

Appel moi con pendant que tu y es smile J'ai parlé d'interstice, pas des endroits hyper accessibles.

Ultra a écrit :

J'utilise ce genre de panier (large) : (...)

Jamais utilisé, faudrait que je teste mais cela ne me dit rien de bon. Ce genre de panier me semble adapté pour un appuis toujours incliné, typiquement celui d'un skieur de fond sur une belle piste. Mais quand en est il quand le terrain est accidenté ? Quand on doit planter le bâton à la vertical et attendre en retour qu'il reste bien droit, comment va réagir ce type de bâton avec panier décalé ? Je m'arrête souvent en plantant mes bâtons devant moi, comme vont réagir ceux là ? Bref, je ne veux pas me prendre la tête à savoir ce qui va se passer en plantant mon bâton et pour cela le panier et la réaction qu'il entraine doivent AMHA être égaux qu'elle que soit le planté.

Dernière modification par jeanjacques (20-05-2013 19:51:32)


Super poney

Hors ligne

#28 20-05-2013 22:16:31

Ultra
Banni(e)
Inscription : 03-11-2012
Messages : 265

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

.

Dernière modification par Ultra (01-04-2016 18:46:30)

Hors ligne

#29 20-05-2013 22:43:12

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Oui, comme tu le dis le ski alpinisme n'a rien à voir avec ce que nous faisons, idem pour le ski de fond (et je pourrai t'expliquer par a + b pourquoi, mais ce n'est vraiment pas le lieu).

Pour le reste, merci de partager, mais tu es HS ici et je crois bien que tu te trompes d'interlocuteur.

Dernière modification par jeanjacques (20-05-2013 22:45:48)


Super poney

Hors ligne

#30 21-05-2013 00:23:41

nobru75
Membre
Inscription : 17-01-2010
Messages : 533

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

super trip : bravo les gars! tongue

Hors ligne

#31 21-05-2013 00:41:32

nobru75
Membre
Inscription : 17-01-2010
Messages : 533

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

le gaz , ben comme sur un recit de nutzz , je suis impressionné par le faible volume consommé... 10 jours , où cela gèle, et Yann qui rigole pas avec la flotte si je me souviens bien.
bon, vous avez de bonnes photos à proposer à Hilleberg! le double toit qui descend moins bas que sur la nallo cela n'a pas été gênant ?

Hors ligne

#32 21-05-2013 09:39:48

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 636
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Merci pour le CR et bravo pour la balade (mais je ne sais pas pourquoi : ça me donne moins envie que celle de M. Henri ; je ne ferais pas ça en hiver) !


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#33 21-05-2013 11:54:32

shyguy
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 10-01-2012
Messages : 821
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

et il y a même un film ! smile
on partage encore plus le vécu, super retour.

merci, j'ai bien rêver à vous regarder.


<- mes photos sur Flickr en cliquant sur "Site Web".

Hors ligne

#34 21-05-2013 21:33:40

lynx18
mulberry
Inscription : 27-12-2008
Messages : 709

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

superbe ...merci pour ton récit et ta liste JJ, la météo s'est révélée clémente somme toute
oui, l'Islande l' hiver, c'est magique smile

. tout à fait d'accord pour la visière en hiver ( je suis adepte depuis longtemps - polaire + néoprène pour moi - )
. pour la protection solaire j'utilise un stick large visage  / lèvres, utilisable avec les moufles,toujours dans une poche ( volume dérisoire ),du genre de ceux-ci
( annoncés entre 8 et 10 g , je n'ai jamais pesé ) :

3058_stick_solaire_1.jpg 

3058_stick-sunpass-levres-visage-8gr.jpg

. enfin, une photo proche de la tienne, prise le 25 mars 2010, peu après le début de l'éruption, les vols internationaux n'étaient pas encore interrompus :

3058_islande_photos_881.jpg

Hors ligne

#35 21-05-2013 22:13:43

TO
Membre
Inscription : 23-02-2013
Messages : 568

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

c'est beau, c'est fort, c'est bien raconté
respect.......
A+

Hors ligne

#36 22-05-2013 05:35:43

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 657

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Kikoo à tous wink

Je me suis levé très tôt pour bosser... Résultat j'ai perdu 1/2h avec vos c...ries wink.

Merci pour le retour et les vidéos!

Et pour Ultra, je confirme qu'il était indispensable AMHA de prendre du matos alpi pour ce genre de traversée en hiver, en ayant aucune idée des conditions qu'ils allaient rencontrer dans les passages de montagne... Quelques broches à glace/corde/crampons/piolets sont le minimum de sécurité dans cette région avec de la neige/glace. Et c'est comme pour la frontale : ce n'est pas parce qu'elle n'a pas été utiliée qu'elle n'avait pas sa place dans la liste. En cas de galère et de progression de nuit, elle aurait été indispensable...

eraz

Hors ligne

#37 22-05-2013 14:19:23

angelinoto
Membre
Inscription : 14-09-2006
Messages : 135

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Salut,
comment était la rivière avant d'arriver au refuge de Nyiadalur ? Ouverte ou gelée ?

Hors ligne

#38 22-05-2013 14:48:34

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

angelinoto a écrit :

Salut,
comment était la rivière avant d'arriver au refuge de Nyiadalur ? Ouverte ou gelée ?

Salut,
Nous ne l'avons pas vu, donc elle était gelée smile

Edit: Lynx, je note l'idée du stick utilisable avec les moufles wink

nobru75 a écrit :

le double toit qui descend moins bas que sur la nallo cela n'a pas été gênant ?

C'est le seul système d'aération sur cette tente et à l'usage, hormis un peu de neige qui vient se mettre entre les deux toits, cela ne pose pas de problème. Il faut seulement faire des murs un peu plus élevés si on souhaite être bien protégé.

Dernière modification par jeanjacques (22-05-2013 14:51:21)


Super poney

Hors ligne

#39 22-05-2013 15:10:04

angelinoto
Membre
Inscription : 14-09-2006
Messages : 135

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Salut,
vous avez eu quelles températures ?

Hors ligne

#40 22-05-2013 18:38:25

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

jeanjacques a écrit :

Aucune idée pour les températures, aux environs de -10 la nuit, autour de 0 -5 la journée, parfois plus chaud.

wink

Dernière modification par jeanjacques (22-05-2013 18:38:35)


Super poney

Hors ligne

#41 24-05-2013 21:25:51

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 2 252

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Damn.
Faut qu'j'aille y voir.
Avec un seul hiver par an, je fais comment, moi, hein ?
Ah, merci, pfffff...

tongue


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Saint Taxe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#42 27-05-2013 19:21:03

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 220

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

merci, pfff également ! wink

Encore une belle balade, le bain chaud dans la neige, que du bonheur ! smile

Questions à jeanjacques : comment gères-tu la jonction chaussures / pantalon imper-respi ? As-tu des guêtres intégrées au pantalon ?


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#43 27-05-2013 20:07:26

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

zorey a écrit :

Questions à jeanjacques : comment gères-tu la jonction chaussures / pantalon imper-respi ? As-tu des guêtres intégrées au pantalon ?

Non, pas de guêtres intégrées, juste un élastique en bas. Le pantalon est assez long pour ne pas se relever. Sur ce trip nous avons peu brassé, par contre dans le Vercors ce fut constant et je n'en avais pas non plus.
En fait, les guêtres, dans mon cas, même imper-respi, font stagner la transpiration au niveau de la cheville et je me retrouve à chaque fois avec les chaussettes et le bas des jambes trempé. Porter des guêtres constamment est donc impossible. Dans les passages de poudreuse profonde ou en cas de chute, il arrive que de la neige rentre dans mes chaussures, mais finalement ce n'est rien comparé à la gène des guêtres. J'enlève le gros de la neige à la main, et le reste s'évapore rapidement.

Dernière modification par jeanjacques (27-05-2013 20:08:10)


Super poney

Hors ligne

#44 27-05-2013 21:12:49

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 220

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Yep ok   
J'ai un peu le même souci avec les guêtres, surchauffe, je fais comme toi mais sans élastiques et avec un pantalon juste à ma taille donc je sais quoi tester, merci pour le tuyau. smile


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#45 27-05-2013 21:44:16

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 924

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Les faits : Sacs de 50 litres, pas de pulka, Islande Nord-Sud, avril, 10 jours.

Je pense que beaucoup de lecteurs ne se rendent pas bien compte de la chose. C'est juste énorme... L'optimisation permet d'envisager des trucs de folie.

Je devine à travers ces quelques lignes partagées l'aventure humaine qui se cache derrière, en toute humilité.
Les 45 minutes de téléphone à votre retour m'ont permis de capter de cette balade à skis bien plus d'émotion que ce trop court récit.

Bravo. Tout simplement bravo. smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#46 27-05-2013 21:59:25

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 220

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

fredlafouine a écrit :

Les faits : Sacs de 50 litres, pas de pulka, Islande Nord-Sud, avril, 10 jours.

Je pense que beaucoup de lecteurs ne se rendent pas bien compte de la chose. C'est juste énorme... L'optimisation permet d'envisager des trucs de folie.

Je devine à travers ces quelques lignes partagées l'aventure humaine qui se cache derrière, en toute humilité.
Les 45 minutes de téléphone à votre retour m'ont permis de capter de cette balade à skis bien plus d'émotion que ce trop court récit.

Bravo. Tout simplement bravo. smile

smile pas mieux, bien d'accord avec Fred, optimisation et j'imagine également une bonne dose d'expérience, de complicité et de complémentarité entre Yann et Séb !


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#47 31-05-2013 13:34:47

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 924

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

4572_p4280248.jpg

Seb a écrit :

Lait en poudre - chocolat - semoule - sucre

C'était mon repas de ce midi, avec un gros bout de beurre en supplément (demi-sel, bien sûr). Comme "chocolat" du Nesquik (pas très calorique, bof).
J'ai mangé ça avec une banane + crème de speculoos direct dans le pot. tongue tongue tongue

Je n'avais jamais pensé à faire un truc sucré avec de la semoule couscous . C'est très bon. smile

Si préparé à l'avance je préfère tout-de-même avec de la semoule fine.

image-produit-semoule-fine-panzani-500-grs.jpg


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#48 31-05-2013 14:11:49

jeanjacques
.
Lieu : Agen
Inscription : 05-06-2010
Messages : 4 068
Site Web

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

J'aime bien aussi la semoule sucrée mais cela devient vite écœurant je trouve, donc je ne la prépare pas à l'avance et adapte selon l'envie.
Là c'est Yann qui avait des restes de semoule mais surtout il avait des sticks de chocolat en poudre, vraiment pratique comme contenant.


Super poney

Hors ligne

#49 31-05-2013 15:03:00

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

fredlafouine a écrit :

https://www.randonner-leger.org/forum/u … 280248.jpg

Seb a écrit :

Lait en poudre - chocolat - semoule - sucre

C'était mon repas de ce midi, avec un gros bout de beurre en supplément (demi-sel, bien sûr). Comme "chocolat" du Nesquik (pas très calorique, bof).
J'ai mangé ça avec une banane + crème de speculoos direct dans le pot. tongue tongue tongue

Amis de la gastronomie à la française : bon appétit (bien sûr) ! tongue

Si c'était de la poudre Nesquik il s'agissait surtout de sucre (certainement à 50% ou plus) avec un peu de poudre brune (IG maximal garanti) : sucre, cacao maigre 19,5%, dextrose, émulsifiant : lécithine de soja, vitamines : B1, B3, B5, B6, B9, C, D ; minéraux : carbonate de magnésium, pyrophosphate de fer ; sel, cannelle, arômes.

Vive le Van Houten et autres poudres 100% cacao sans le moindre additif ! tongue tongue tongue


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#50 31-05-2013 22:13:51

Yann
MUL Pyrénéen
Lieu : Bordeaux
Inscription : 26-01-2005
Messages : 498

Re : [Récit + liste] Yann et Seb - Traversée de l' Islande en SRN

Voilà ma liste pour ce raid à skis en autonomie de 10 jours.

Un premier commentaire sur les vêtements : je suis frileux mais je n'ai pas eu froid pendant ces 10 jours en Islande, seulement un peu froid une nuit... mais cela ne m'a pas empêché de dormir. Je n'ai jamais eu les pieds mouillés (sauf en traversant les gués pieds nus). Je n'avais pris aucun change, je portais seulement dans mon sac ma doudoune en duvet naturel et une cagoule en duvet... tout le reste de mes vêtements était sur moi.

Deuxième commentaire, par rapport au ressenti sur le poids du sac. J'ai l'habitude de faire quelques voies d'alpinisme ainsi que de faire du ski de randonnée, les sacs sont vite chargés de quincaillerie ou de cordes... j'ai l'habitude de ne pas avoir un sac très très léger même en étant un MUL. Là en Islande, le premier jour, le sac était plutôt lourd car nous avions 9 kilos de nourriture et les skis sur le dos. Mais assez vite, le poids du sac à diminuer (surtout que nous avions ensuite les skis au pieds) et vers la fin du parcours, le sac était particulièrement léger. Contrairement à moi, Sébastien a plus l'habitude de faire des longs parcours en autonomie estival avec des sacs plus légers.

Dans les totaux ci-dessous, j'ai compté 2 litres d'eau... en fait j'en portais souvent moins, quelques fois plus (parfois 3 litres) mais pas longtemps.

Liste
Liste

Commentaires

1 : Sac à dos Alpisack de KS Ultralight Gear. Sac à dos de 50 litres Alpisack . Je l'utilise sans les 2 pochettes à la ceinture (2x25g) ni pochette sommitale (70g), j'ai donc un seul compartiment de 50 litres.
Son poids seul est 415g (J'ai une version avec 2 porte-matériels cousus au niveau de la ceinture pour l'alpinisme ).
J'ai longtemps utilisé le Vilain d'OMM que j'ai redécoupé et allégé à de multiples reprises. L'Alpisack est "léger" et minimaliste dès le départ, c'est son gros avantage. L'Alpisack a également un volume bien plus important que le Vilain qui était donné pour 45+10 litres... mais qui était un vrai petit 40 litres.
Il est fabriqué avec le même tissus que le Vilain, c'est très résistant et vieillit bien par rapport au cuben.
En terme de confort de portage, il faut savoir faire son sac :-). Dans mon cas, même en portant 18 kilos, c'est confortable. C'est un très bon sac de randonnée au long court, léger.

2 : Je porte une pochette en bandoulière de Zpacks (Référence : Multi-Pack - 4 in 1 Backpack Lid / Chest Pack / Belt Pack / Satchel)
Dedans, je mets ma carte, mon appareil photo, ma cagoule en duvet, la crème solaire et mes gants quand je ne les porte pas.
Son poids 53g avec la sangle modifiée qui passe en bandoulière. J'ai également enlever 4 petits morceaux de plastique.
Je n'ai pas de poche dans ma veste imper-respirante, ni dans mon pantalon. Ma seule poche sans cette pochette en bandoulière est la poche poitrine de ma polaire. C'est trop petit pour mon appareil photo.

Sac Sac à dos et sac en bandoulière
Ci-dessus, sur la deuxième photo, je ne porte pas la veste imper-respirante, pourtant je l'ai porté 95% du temps.
On voit sur les 2 photos l'Alpisack porté sans poche sommitale, et on voit mon sac Zpacks en bandoulière.
Le matelas est encombrant. Le piolet est accroché au sac. Je porte également la pelle, à l'intérieur de l'Alpisack.
Parfois, je devais porter les skis, pas de soucis, il y a 3 passants pour les accrocher solidement.

3 : Sac de 22 litres en cuben de chez KS, 28g
Contient 9 kilos de nourriture au départ de la randonnée

4 et 5 : Tente Anjan 3 d'Hilleberg
Détail de la tente
Double Toit : 680g
Arceaux : 342g
Haubans : 17g (4 haubans, ce ne sont pas les originaux, que j'ai remplacé par de la ficelle plus légère)
Toile intérieure de la tente : 694g
Les sardines, laissées à la maison : 85 g (10 sardines)
Le poids total : 1733g (sans les sardines)

C'était un peu un pari de choisir une tente 3 saisons pour une traversée dans la neige dans un endroit réputé venteux.
Un deuxième pari, c'est de prendre un modèle qui vient de sortir, il n'y a pas encore trop de retours sur Internet.
En version 3 places, la place est confortable pour 2... il faut bien cela.
Très belle tente, très rapide à monter :-). Il y a 4 points principaux dans lesquels ont mes nos 4 skis. Après, il y a des points secondaires (les 4 haubans) que nous avons toujours utilisé.

Tente
Ci-dessus : tente Anjan 3

6 : 10 jours de randonnée dans la neige, 8 nuits passées sous la tente plantée dans la neige, le matelas dans ces conditions est primordiale. La plupart des pauses de midi étaient également passée sous la tente et sur nos matelas.
Le RidgeRest Solar de Thermarest est un matelas incroyablement isolant pour un matelas "mousse", je n'ai pas eu froid. C'est pour moi plus confortable qu'un matelas à gonfler. Un peu redécoupé, il pesait 475g.
Super pratique d'avoir un matelas comme cela quand on est dans la neige, il se déplie en 2 secondes.
Quand on s'installe dans la tente, on peut immédiatement mettre son cul dessus et s'installer (et gonfler le second matelas)
Pour une des traversées d'un gué, je l'ai également utilisé à l'arrivée, les 2 rives étaient enneigées, encore plus galère que d'habitude.
Je me suis jeté sur mon matelas pieds nus pour remettre le plus rapidement possible mon collant, mon sur-pantalon,
mes chaussettes et mes chaussures.
Le seul truc super embêtant... c'est l'encombrement :-)

Matelas
Ci-dessous : Sébastien fait une courte sieste sur le RidgeRest Solar, protégé du vent par un muret fait de blocs de neige.

7 : Pied d'éléphant Triple Zéro. Avec ma "grosse" doudoune, j'ai un système assez efficace et léger pour dormir.
Le pied d'éléphant de triple zéro est assez étroit. Je dors souvent sur le ventre.
L'avantage du pied d'éléphant sur un quilt... c'est de pouvoir se retourner plus facilement pendant la nuit.
Beaucoup de duvet (580g) pour un poids très léger (770g), l'enveloppe est très légère.

Eléphant
Ci-dessous, le pied d'éléphant (photo Triplezero)

9 : Le  Vega est un nouveau réchaud à gaz inversé du fabricant Optimus . Ca marche très bien.
Le seul bémol est le câble de transmission du gaz entre la bouteille et le réchaud.
Pour démarrerle réchaud, la bouteille de gaz doit être verticale. Après quelques secondes, il faut retourner la bouteille, la mettre à l'envers. Ce mouvement a tendance à faire bouger le réchaud. Donc il faut au préalable avoir mis une bonne popote bien pleine sur le trépied :-)

10 : Bouteille 75cl Pago (35g), grand goulot, solide

11 : Cette Platypus 2,4 litres a régulièrement servi lorsqu'on trouvait de l'eau liquide, on en profitait pour remplir nos réservoirs pour le repas du soir histoire d'économiser du gaz.

12 : Mini briquet Bic

15 : Doudoune Kobuk 600g pour 300g de remplissage, très chaud, très gonflant.
Les 2 poches sont très grandes et chaudes pour mettre ses mains bien au chaud. Je  n'ai pas pris la capuche d'origine, mais une cagoule en duvet de Zpacks.

16 : Cagoule en duvet de Zpacks, 37g

17 : Batteries supplémentaires pour mon appareil photo
Les batteries n'aiment pas le froid, je préfère assurer et pouvoir prendre des photos jusqu'au dernier jour.

18 : Lampe frontale Zebra, puissante mais consomme beaucoup à pleine puissante
Pas utilisé pendant la traversée.
Elle est très légère et utilise les même piles que le GPS :-)

19 : Le bandeau Zebra est lourd :-( il faudra que j'en couse un léger.

22 : Piolet Simond Titanium 820, 335g, vrai piolet d'alpinisme en titane léger
Lame correcte, large panne (très efficace lors d'un terrassement sur neige glacée), manche court de 50cm
J'ai un Corsa nanotech de Camp, 270g, qui est... nul : la lame rebondit très bien et la panne est microscopique.

23 à 29 : matériel d'encordement et de secours, ensemble minimaliste
Pas utilisé

23 : Corde de 34m Rapline d'Edelrid 865g , diamètre 6mm, poids 25g aumètre

24 : Baudrier Cilao

25 : Broche à glace Klau3 18cm de e-Clim (en titane, pointe acier interchangeable,  grande manivelle)

26 et 27 : Sangle de 6mm

28 : 1 mousqueton à vis Aerial SG de Climbing Technology

29 : 1 mousqueton fil Nano 22 de Camp

31 : Peaux Coll-Tex, 260g la paire (taillée pour les skis Eon de 180cm).
Nous avons utilisé les peaux qu'une seule fois, pendant 3 heures.
Nous aurions pu nous en passer.

32 : Pelle très efficace pour construire des murs ou faire du terrassement

36 et 37 : Choix d'un T-shirt manches courtes en Mérinos léger (160g) associé à une doudoune à poils longs très chaude mais encore légère (400g).
Je n'ai pas quitté ces 2 couches des 10 jours du raid. 95% du temps accompagné par ma veste imper-respirante.
- T-shirt manches courtes Icebreaker (Gammage 150g)
- Polaire à poils long de Peak Performance (1 seule poche), 400g

38 : La Spektr de Montane taille un peu bizarre mais est très efficace. C'est une 3 couches en Event qui pèse 245g pour ma taille (Montane taille très très petit, j'ai pris du XL).

39 : Piercekuter m'a fait des moufles en polaires à poils longs sur mesure, 80g la paire

40 : Les mouffles étaient toujours utilisées avec des sur-moufles en event : eVENT Rain Mitts de MLD, 38g la paire

41 : Cagoule Pipolaki en polaire très fine que j'utilise très souvent. Très légère (27g).

42 : Tour du cou Buff que j'utilise en permanence. Quand il fait trop chaud pour la cagoule polaire, je mets ce buff en bonnet, 38g

43 : Lunettes de vue Lunor (Allemand) en titane, 14g

44 : Caleçon Icebreaker en Mérinos

45 : Caleçon long chaud en polaire "nid d'abeilles" R2 de Patagonia, 247g

46 : Pantalon Imper-respirant  Gore-Tex Active de Mountain Equipment, 250g.
C'est un 3 couches très respirant avec zip intégrale
C'est un nouveau produit et une membrane récente, Lien.

45+46 : Caleçon long + surpantalon
Système assez polyvalent, très chaud, très coupe-vent, la possibilité d'ouvrir le zip du sur-pantalon est très importante. Cela permet de réguler la chaleur, très souvent utilisé lors de ce voyage en Islande.

48 : Chaussures de ski de randonnée nordique au norme 75mm, Crispi Svartisen, 2368g en pointure 45
Nous n'avons pas eu les pieds mouillés avec ces chaussures, pas froid non plus... mais c'est peut-être le fait de n'être qu'un groupe de 2 personnes et de marcher sans arrêter... on a moins le temps de prendre froid.

49 : Skis (Madshus Eon) avec fixations norme 75mm Heavy Duty Mountaineer 3 Pin de Voilé, le tout 2624g la paire.
J'ai entendu de très nombreuses mésaventures avec des fixations en skis de randonnée nordique.
Mais là nous n'avons pas de pulka, nous sommes "légers"... moins de risque de casse !
Skis Eon pas trop fins, avec des carres, des écailles, très adaptés au terrain islandais peu escarpé.
Nous avons pu quand même aller à toute vitesse sur de la neige glacée notamment en descendant vers Alftavatn

50 : Bâtons 2 brins de Komperdell très robustes que j'utilise en ski de randonnée
J'ai cassé assez de bâtons de randonnée pour en utiliser des très robustes.

52 : Etrex Legend de Garmin, 144g avec 2 piles Lithium

53 : Carte au 250 000ème... pas très détaillée. Mais Highpictv nous a prêté son GPS.
En fin de compte, nous n'avons pas eu besoin de remplacer le jeu de piles Lithium

54 : Appareil photo + 1 batterie + 1 carte mémoire+sangle poignée+bouchon objectif : 463g
Il s'agit d'un appareil photo Fuji X-100 avec grand capteur et vrai viseur

Dernière modification par Yann (03-06-2013 00:27:34)

Hors ligne

Pied de page des forums