Annonce

Respectons les consignes officielles de lutte contre la propagation du coronavirus.

#376 06-02-2020 21:11:26

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Hervé27 a écrit :

#555319Pour aussi répondre à trois flèches, il m’est arrivé 2 fois d’inverser la configuration en cours de nuit, passant du sursac au drap de sac. J’y ai tout de suite regagné des degrés.

Nb : le défaut connu et assumé de mon système de couchage est sa faible isolation thermique au sol. Peut-être que sur un gros matelas ma lecture serait différente ?

En fait je ne peux dire exactement combien me fait réellement gagner le Sol Escape en sursac car je n'ai jamais eu a pousser jusqu'aux limites de mon système de couchage car je n'ai pour le moment rencontré que des températures ou ce système était suffisant.

Avec un quilt synthétique limite confort 5°C(données fabriquant), le Sol Escape et une polaire très légère j'ai dormi confort jusqu'à -1°C. C'était une fois avec juste un plastazote et une autre fois avec un Prolite Plus, évidemment plus de sensation de chaleur avec le Prolite Plus mais la fois où c'était avec le plastazote le sol n'était pas très froid et les températures avaient brusquement chuté dans la nuit. Il me semble aussi que lors de la deuxième nuit du camp itinérant il avait fait pas loin du 0°C.

Je reste cependant persuadé que le Sol Escape a un apport thermique un poil plus important que le Lite, l'apport en plus des grammes en plus smile .


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#377 06-02-2020 23:01:26

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 4 170
Site Web

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Wanderluster a écrit :

#555283Si j’ai bien compris, ce sursac utilisé en drap de sac permet de gagner en isolation thermique en diminuant les pertes de chaleur par radiation.
Quid de l’utilisation en sursac ? Avez-vous remarqué un gain thermique dans cette configuration ?

J'ai déjà fais plusieurs retour sur ce topic.

En résumé: (A noter que je suis frileux).

Dormi plusieurs fois avec uniquement le SOL escape bivy et collant/pull polaire 140gr/m²... 10° ok, 8° froid.
Sachant qu'avec ce collant/pull polaire je dors à environ 20° confort, 18° froid.
Donc pour moi gain de 10° validé.

Dormi 2 nuits récemment par -1°, avec le SOL escape bivy en drap dans mon quilt 7° confort, avec toujours collant/pull polaire.
Pas eut froid.
Donc gain en drap de 8° au moins validé.

Utilisé une nuit en sursac, avec sdc 3° plus quilt 7°, avec toujours collant/pull polaire, par -12° sous tarp.
Pas de soucis.

Utilisé régulièrement en mode sursac, avec mon quilt 7°, pour me protéger de l'humidité ambiante.
Nuit de 8 à 16°... pas de transpiration excessive.
Donc ça respire bien.

wink

Dernière modification par Redfish (06-02-2020 23:03:16)

Hors ligne

#378 07-02-2020 12:44:53

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 140

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Pareil , j' ai dormi habillé dans le modèle light à 10°c c'est le minimum pour passer une fin de nuit agréable .
Effectivement j ' ai pas constaté de condensation le matin .

Dernière modification par Balipit (07-02-2020 12:46:32)

Hors ligne

#379 20-02-2020 15:33:03

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 1 102
Site Web

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Suite d'une discussion entamée sur le fil de Nimitz2552 :

trois flèches a écrit :

#556920

Phil82 a écrit :

#556917
Mais pour utiliser le Lite en drap de sac avec un sur-sac que tu as vu, perso j'estime qu'il apporte environ 3°C par rapport à quand je ne l'avais pas. neutral

Si c'est le cas alors ça n'a aucun intérêt pour moi. Le Sol Escape m'apporte avec certitude 5°C de plus utilisé en sursac, me fait coupe vent et me sert de tapis de sol. Je ne vois aucun intérêt Phil à utiliser un drap de sac de ce type plus un sursac.

Tu es à 497 gr Phil avec ton bivy + ton tapis de sol + le Sol Lite, avec juste un sursac Sol Escape tu tombes à 245 gr avec la housse...

@ trois flèches & Phil82

Me concernant, l'Escape Bivy Lite (EBL) en drap de sac c'est une fourchette de 3 à 5°C en drap de sac, peut-être 1 ou 2°C en sur-sac. Le duvet fait déjà pas mal coupe-vent et est assez hydrophobe (tissu Toray Airstatic que pour ma part j'apprécie bien pour ça), ce qui limite le bénéfice de l'EBL dans ces fonctions.

Sa présence me permet de me contenter d'un sac de couchage de 330 g (dont duvet 200 g) dont la temp confort est de ~5°C. L'ensemble polycree + matelas + duvet + SOL dépasse à peine 800 g et couvre mon besoin en 3 saisons, avec de l'espace propre et sec au sol et surtout beaucoup de modularité pour gérer des nuits à partir de -4°C (maximum testé, certes un peu limite)  :

>15°C : EBL seul
10 - 15°C : EBL éventuellement en sursac si forte condensation
5 - 10 °C : EBL en sur-sac ou drap de sac selon ressenti. Il m'arrive d'inverser en cours de nuit.
<5°C : EBL en drap de sac et ajout de vêtements selon circonstances

Utiliser l'EBL en couche de contact avec le sol, donc uniquement en sursac, me ferait certes économiser les 60 g du Polycree, mais perdre l'espace de vie qui va avec et la modularité thermique décrite ci-dessus. Il me faudrait compenser par une garniture de duvet de 150 à 200 g supplémentaires, et remettre un zip pour ventiler les nuits chaudes (supprimé sur mon SdC actuel), soit ~250 g au total…  Face à mon cahier des charges je suis donc globalement nettement gagnant sur le poids total de mon couchage.

Dernière modification par Hervé27 (20-02-2020 15:34:34)


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin.
La gratitude est la mémoire du cœur

Merci  smile

Hors ligne

#380 20-02-2020 19:04:21

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

C'est marrant ce que tu dis Hervé car pour arriver à une température de -1°C confort avec mon système de couchage j'ai Sol Escape Bivy + Enlightened Equipment Apex 5°C limite confort pour 242 gr + 530 gr soit 772 gr au total.

J'attends un Enigma Enlightened Equipment duvet Long/wide avec 268 gr de duvet 950 cuin us pour un poids total de 428 gr. Ce qui me donnera 428 + 242 soit 670 gr pour arriver à la même température confort et à la même modularité en me couchant sur ou dans le Sol Escape et en plus avec le quilt je peux ventiler à volonté.

Encore une fois ce n'est que des questions de point de vue mais niveau poids...

Dernière modification par trois flèches (20-02-2020 19:05:48)


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#381 20-02-2020 19:35:35

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Comme je te le disais Hervé je vais commander un Sol bivy Lite pour voir s'il y a une différence avec le Sol Escape car s'il n'y en a pas au niveau apport thermique c'est presque 100 gr de gagné directement.

Je réfléchis aussi à la fabrication d'un sursac en cuben pour la partie inférieure et en tyvek reflex pour la partie supérieure, assez large pour y mettre un matelas X Lite Women directement à l'intérieur en hiver et avec une foot box confortable. Il faut que je calcule combien pourrait peser un tel truc.


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#382 20-02-2020 20:27:55

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Messages : 1 102
Site Web

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

trois flèches a écrit :

#556967C'est marrant ce que tu dis Hervé car pour arriver à une température de -1°C confort avec mon système de couchage j'ai Sol Escape Bivy + Enlightened Equipment Apex 5°C limite confort pour 242 gr + 530 gr soit 772 gr au total.

J'attends un Enigma Enlightened Equipment duvet Long/wide avec 268 gr de duvet 950 cuin us pour un poids total de 428 gr. Ce qui me donnera 428 + 242 soit 670 gr pour arriver à la même température confort et à la même modularité en me couchant sur ou dans le Sol Escape et en plus avec le quilt je peux ventiler à volonté.

Encore une fois ce n'est que des questions de point de vue mais niveau poids...


Salut trois flèches wink :

Je ne clame pas être plus léger ou plus performant, simplement pas plus lourd malgré des fonctionnalités / modularités dont tu sais te dispenser mais que pour ma part je conserve.

Détail de tout ce que j'inclus dans mon système de couchage pour bien permettre la comparaison :

Polycree : 70 g (je compte les raccords de duct tape …)
Arkmat recoupé : 50 g (complément d'isolation)
Matelas klymit inertia : 175 g
Duvet Cumulus X-Lite 200 : 330 g (pas de zip, pas de capuche, tissu Toray airstatic)
SOL Lite : 150 g
et pour être tout-à-fait exhaustif j'inclus un  bonnet léger pour 35 g dans le décompte du fait de l'absence de capuches sur le duvet comme le SOL Lite (je ne le prendrai pas autrement)
Total 810 g

La température "confort" de base de mon duvet est de 4/5°C (ma configuration est à la limite entre les 2 valeurs sur le configurateur du fabricant) et sa limite -1/0°C. L'ensemble de mon couchage me permet de faire descendre le "confort" jusque vers -1/0°C, pour une "limite" vers -4/-5°C. L'isolation au sol insuffisante est à cette heure la principale limitation de mon système.


Pour le SOL Escape "normal" vs Lite le fabricant indique la même performance thermique pour les 2 versions (70% de la chaleur corporelle réverbérée), mais il me semble que j'avais vu quelque part que le grammage du tissu du  Lite était plus léger, ce qui doit se traduire quelque part (durabilité ? respirabilité ? imperméabilité ?). Le plus gros de la différence de poids vient de toute façon du zip et de la capuche (je fais la chasse aux zips surnuméraires sur tout mon équipement, c'est fou le poids que ça m'a fait gagner).


Pour ce qui est du Polycree (début de cette discussion amorcée chez Nimitz), je réfléchis à une surface ajustée à l'empreinte au sol de mon Pioulou, peut-être  aluminisée vers le sol pourvu que l'ensemble soit imperméable. Je pourrais ainsi résoudre plusieurs questions d'un coup : une surface sèche et propre adaptée à mon abri (le rectangle du polycree ne se marie pas bien avec un demi-teepee), et l'isolation thermique au sol qui me manque. Me reste à trouver le bon matériau (léger) pour ce faire ...


Sitôt sorti de maladie, on oublie son médecin.
La gratitude est la mémoire du cœur

Merci  smile

Hors ligne

#383 20-02-2020 20:43:36

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Je me suis mal exprimé Hervé, je ne veux surtout pas remettre en question ton système de couchage qui te convient très bien et c'est tant mieux ainsi. Par contre je m'interroge sur la soit disant évidence qui dit qu'on a plus chaud avec le Sol Escape, Lite ou non, à l'intérieur. En effet à  la vue de tes résultats et des miens et pour qu'on arrive au même résultats ça me fait fortement penser que l'usage du Sol dans le sac ou à l'extérieur du sac apporterait très sensiblement le même apport thermique.

Après il y a tellement de facteurs non calculables qui rentrent en compte tel que l'écrasement du duvet si usage du Sol en sursac, ou perception de la sensation de confort de chacun ou encore simplement la différence d'abris utilisés.

Donc je pense que le seul réel moyen de mesurer réellement la différence c'est au cours d'une même nuit et avec un thermomètre et je pense que je vais faire cette expérience.


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#384 20-02-2020 21:15:29

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Hervé27 a écrit :

#556980
Pour le SOL Escape "normal" vs Lite le fabricant indique la même performance thermique pour les 2 versions (70% de la chaleur corporelle réverbérée), mais il me semble que j'avais vu quelque part que le grammage du tissu du  Lite était plus léger, ce qui doit se traduire quelque part (durabilité ? respirabilité ? imperméabilité ?). Le plus gros de la différence de poids vient de toute façon du zip et de la capuche (je fais la chasse aux zips surnuméraires sur tout mon équipement, c'est fou le poids que ça m'a fait gagner).

Pareil que toi , il me semble avoir lu 43 gr/m² pour le Lite et 57 gr/m² pour l'autre mais je n'arrive pas à retrouver l'information.

Pour les zip si tu utilises le Sol en drap de sac tu n'en a effectivement pas besoin mais en sursac ça te permet encore de moduler un peu ton apport thermique.


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#385 21-02-2020 07:51:12

spigi
Membre
Lieu : Bruxelles
Inscription : 30-12-2007
Messages : 2 158

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Adrienne a écrit :

#555320

Hervé27 a écrit :

#555319Pour aussi répondre à trois flèches, il m’est arrivé 2 fois d’inverser la configuration en cours de nuit, passant du sursac au drap de sac. J’y ai tout de suite regagné des degrés.

Idem, j'ai déjà passé le SOL du mode sursac à l'intérieur du sac de couchage en cours de nuit, le gain de chaleur est assez flagrant. J'ai un sac de couchage plumes confort 5-6°, que je descend ainsi sans souci à 0° et un peu en dessous, même en étant une fille-donc-frileuse wink

C'est tellement évident...
Ce n'est pas un sursac isolant, mais réfléchissant qui réfléchit la chaleur que tu produits grâce à la couche aluminisée. Si tu l'utilises à l'extérieur du sac de couchage, tu places une couche d'isolant entre la source de chaleur - toi - et le sursac et l'apport devient nul ou presque. Tu n'as plus qu'un gain identique à n'importe qu'elle enveloppe dans laquelle tu t'envelopperais.
C'est pour ça que le SOL, comme le VELAR sont des 'escape bivy' ou sursac de secours (c'est écrit textuellement dans le nom pour le SOL), qui s'utilisent normalement lorsque tu n'as rien d'autre, ni S.D.C. ni matelas. Mais on peut évidemment en détourner l'utilisation, mais il faut le retenir. Ce ne sont pas des sursacs de bivouacs.

Attention aussi - on en avait parlé je ne sais plus où sur le forum - à les utiliser sous l'orage...

Dernière modification par spigi (21-02-2020 07:53:47)

Hors ligne

#386 21-02-2020 09:50:00

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

spigi a écrit :

#557014
C'est tellement évident...
Ce n'est pas un sursac isolant, mais réfléchissant qui réfléchit la chaleur que tu produits grâce à la couche aluminisée. Si tu l'utilises à l'extérieur du sac de couchage, tu places une couche d'isolant entre la source de chaleur - toi - et le sursac et l'apport devient nul ou presque. Tu n'as plus qu'un gain identique à n'importe qu'elle enveloppe dans laquelle tu t'envelopperais.
C'est pour ça que le SOL, comme le VELAR sont des 'escape bivy' ou sursac de secours (c'est écrit textuellement dans le nom pour le SOL), qui s'utilisent normalement lorsque tu n'as rien d'autre, ni S.D.C. ni matelas. Mais on peut évidemment en détourner l'utilisation, mais il faut le retenir. Ce ne sont pas des sursacs de bivouacs.

Attention aussi - on en avait parlé je ne sais plus où sur le forum - à les utiliser sous l'orage...

Excuses moi Spigi mais moi j'ai toujours eu pour habitude de tester les choses et de ne pas me baser sur des évidences mais sur des constats. A coup d'évidences la terre a longtemps été plate mais après vérification....

Dans la théorie si on prend votre réflexion on ne prend pas en compte que le sac de couchage est plus froid en étant à l'extérieur du Sol donc physiquement il y aura échange de calories avec le corps le plus chaud . On ne prend pas en compte le refroidissement du sac de couchage par convection pour ceux qui dorment en abri ouvert et on ne prend pas en compte l'exposition potentielle à l'humidité du sac de couchage. On ne prend pas en compte non plus l'épaisseur d'isolant du sac de couchage qui si elle est peu épaisse n'empêchera en rien la réflexion des IR avec le Sol en sursac. Si on suit votre raisonnement alors il faudrait dormir à poil dans le Sol Escape pour en tirer toute la moelle.

Pour moi le Sol Escape c'est la carapace de mon système et le duvet l'isolant et comme à la maison, la laine minérale à l'intérieur et le pare-vapeur à l'extérieur, ce n'est pas par hasard, c'est qu'on est conscient que si l'isolant est altéré alors fin de ses vertus. Et même si c'était le cas, je préfère mille fois perdre 1 ou 2 degrés et préserver mon sac de couchage ou quilt.

Mais à la prochaine sortie au Caroux je fais les test avec relevé de températures pour faire un constat objectif.

Dernière modification par trois flèches (21-02-2020 13:31:50)


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#387 21-02-2020 10:19:51

Ytreza
Têtu comme un mulet
Lieu : Déraciné
Inscription : 06-01-2020
Messages : 446

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

spigi a écrit :

#557014C'est tellement évident...

Ce n'est pas du tout évident pour le physicien que je suis.
Si tu dors dans un sac de couchage, tu cherches à limiter le flux thermique depuis ton corps vers l'extérieur du sac. Or ce flux est fonction de la différence de température entre toi et l'extérieur. Un sursac réfléchissant devrait en principe renvoyer le rayonnement du sac que ton corps chauffe, aider à maintenir sa température, donc diminuer la différence de température, diminuer le flux, diminuer la perte de chaleur à l'intérieur du sac et de ton corps.

La nuance c'est que la température du sac de couchage sera forcément inférieure à la température de la peau (32-33°C). Mais même à 20°C le renvoi d'IR sur l'enveloppe devrait être sensible. D'ailleurs c'est la même problématique si on dort habillé directement dans le sursac.

Le calcul théorique est simple : à faibles températures, le rayonnement est proportionnel à Température^4 (loi de Stefan-Boltzmann pour un corps noir). On trouve que l'efficacité du sursac à l'extérieur (renvoi des IR produits à 20°C) est 85% celle du sursac enveloppant la peau (renvoi des IR produits à 32°C). Et même à supposer que toute la chaleur s'est magiquement dissipée à l'intérieur du sac de couchage et que l'enveloppe extérieure est à 0°C, le renvoi d'IR reste non négligeable, à 64% de la situation où le sursac enveloppe la peau.

Que certains ressentent une sensation de chaleur immédiate en changeant leur configuration en cours de nuit est peut-être dû à la sensation de "bouffée de chaleur" qui survient quand la peau gagne quelques dixièmes de degrés rapidement. La physiologie n'étant pas mon domaine, je vais arrêter là mes spéculations, mais faut garder en tête que ce n'est pas parce qu'on ressent un apport de chaleur qu'il y a effectivement augmentation de la température ambiante.

Il y a aussi la question du temps d'équilibration si on place le sursac à l'extérieur : le corps doit chauffer l'air entre le sac de couchage et le sursac avant que le sursac atteigne son niveau de performance optimal.

Edit : @Trois Flèches - nos messages se sont croisés et se complètent smile J'attends avec curiosité les résultats de tes tests ! Et garde à l'esprit cette question du temps d'équilibration : normalement tu devrais mesurer une hausse progressive de température entre le sdc et le sursac. Il y a quand même un bon volume d'air à chauffer.

Edit2 : pour la question de l'orage, effectivement, le matériau est conducteur. Ça ne veut pas dire qu'il attire la foudre, mais qu'il peut propager le courant entre un impact de foudre proche et le corps. Ceci dit le corps est aussi conducteur, donc je ne sais pas si ça aggrave vraiment la situation.

Dernière modification par Ytreza (21-02-2020 10:27:09)

Hors ligne

#388 21-02-2020 12:45:35

Dr jekyll
Membre
Lieu : Ansouis
Inscription : 11-02-2020
Messages : 34

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Bonjour à tous,
Moi qui comptait investir sur un cumulus magic 125 pour compléter le SDC que j'utilise.
Du coup j'ai suivi votre discussion et vous m'avez bien donné matière à réflexion !
Stand bye pour l'achat ... vais creuser un peu plus sur ce sujet.
Merci beaucoup !

Hors ligne

#389 21-02-2020 12:52:48

Ytreza
Têtu comme un mulet
Lieu : Déraciné
Inscription : 06-01-2020
Messages : 446

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Dr jekyll a écrit :

#557077Bonjour à tous,
Moi qui comptait investir sur un cumulus magic 125 pour compléter le SDC que j'utilise.
Du coup j'ai suivi votre discussion et vous m'avez bien donné matière à réflexion !
Stand bye pour l'achat ... vais creuser un peu plus sur ce sujet.
Merci beaucoup !

Je te comprends ! Si on gagne 10°C avec un sol escape, on peut sérieusement commencer à envisager un système de couchage 5°C confort, 0°C limite sans duvet (avec drap + vêtements duvet/polaire). Je me rends compte que pour mon projet à Tenerife en mars, le duvet devient presque un "au cas où" que je n'utiliserai peut-être qu'une fois en altitude... Je m'amuserai à tester les différentes configurations smile

Hors ligne

#390 21-02-2020 13:01:05

Phil82
Nul Mul
Lieu : Montauban
Inscription : 22-08-2019
Messages : 712

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Ytreza a écrit :

#557080Si on gagne 10°C avec un sol escape

Ça c'est le discours marketing roll
J'estime plutôt comme Hervé27 à 3°C de gain en TC, disons max 5°C; ou sinon peut-être les 10°C dans les conditions où au coucher tu es une bouillotte et qu'il te renvoi ta chaleur (et donc ce n'est pas à ce moment que tu en as besoin, c'est quand tu te refroidis dans la nuit et qu'à l'extérieur les températures tombent aussi, donc bon...).

Hors ligne

#391 21-02-2020 13:37:22

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Phil82 a écrit :

#557082

Ytreza a écrit :

#557080Si on gagne 10°C avec un sol escape

Ça c'est le discours marketing roll
J'estime plutôt comme Hervé27 à 3°C de gain en TC, disons max 5°C; ou sinon peut-être les 10°C dans les conditions où au coucher tu es une bouillotte et qu'il te renvoi ta chaleur (et donc ce n'est pas à ce moment que tu en as besoin, c'est quand tu te refroidis dans la nuit et qu'à l'extérieur les températures tombent aussi, donc bon...).

+5°C minimum vérifiés avec le Sol Escape en sursac, je n'ai pas testé et vérifié en drap de sac.

édit : ajout

Dernière modification par trois flèches (21-02-2020 14:32:50)


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#392 21-02-2020 13:39:37

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Ytreza a écrit :

#557043Edit : @Trois Flèches - nos messages se sont croisés et se complètent smile J'attends avec curiosité les résultats de tes tests ! Et garde à l'esprit cette question du temps d'équilibration : normalement tu devrais mesurer une hausse progressive de température entre le sdc et le sursac. Il y a quand même un bon volume d'air à chauffer.

Quelle serait à ton avis la meilleure procédure pour que le test soit le plus objectif et le plus juste possible ?


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#393 21-02-2020 14:08:31

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017
Messages : 1 140

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Ytreza a écrit :

#557080Je te comprends ! Si on gagne 10°C avec un sol escape, on peut sérieusement commencer à envisager un système de couchage 5°C confort, 0°C limite sans duvet (avec drap + vêtements duvet/polaire). Je me rends compte que pour mon projet à Tenerife en mars, le duvet devient presque un "au cas où" que je n'utiliserai peut-être qu'une fois en altitude... Je m'amuserai à tester les différentes configurations smile

Tester sans duvet un Sol/light : c’est plutôt autour de 10°c que cela reste confortable sans devoir trimballer un tas de vêtements pour la nuit.

Dernière modification par Balipit (21-02-2020 15:21:46)

Hors ligne

#394 21-02-2020 14:10:43

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 4 170
Site Web

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Phil82 a écrit :

#557082

Ytreza a écrit :

#557080Si on gagne 10°C avec un sol escape

Ça c'est le discours marketing roll
J'estime plutôt comme Hervé27 à 3°C de gain en TC, disons max 5°C; ou sinon peut-être les 10°C dans les conditions où au coucher tu es une bouillotte et qu'il te renvoi ta chaleur (et donc ce n'est pas à ce moment que tu en as besoin, c'est quand tu te refroidis dans la nuit et qu'à l'extérieur les températures tombent aussi, donc bon...).

J'ai relaté plusieurs fois mes expériences ici:
-Je suis frileux et plutôt mince (à 24° à la maison, je dors avec une couette).
-Avec collant/pull polaire 140gr/m², je peu dormir à 20° sans la couette (à 18° j'ai froid).
-J'ai dormi plusieurs nuit avec uniquement le SOL escape bivy et ces sous-vêtements, sans soucis à 10° (un peu froid à 8°) même en fin de nuit... donc gain 10° réel.
-J'ai aussi dormi plusieurs nuits avec mon quilt 7° confort (confirmé, en dessous je commence à avoir froid) et le bivy en drap à -1°, sans avoir froid... donc gain de au moins 8°.
Et nous sommes plusieurs sur le forum à avoir mesuré ce gain (mais pas tous).
wink

Hors ligne

#395 21-02-2020 14:30:01

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Redfish a écrit :

#557098-Je suis frileux et plutôt mince (à 24° à la maison, je dors avec une couette).
-Avec collant/pull polaire 140gr/m², je peu dormir à 20° sans la couette (à 18° j'ai froid).
-J'ai dormi plusieurs nuit avec uniquement le SOL escape bivy et ces sous-vêtements, sans soucis à 10° (un peu froid à 8°) même en fin de nuit... donc gain 10° réel.
-J'ai aussi dormi plusieurs nuits avec mon quilt 7° confort (confirmé, en dessous je commence à avoir froid) et le bivy en drap à -1°, sans avoir froid... donc gain de au moins 8°.

Le ressenti de chacun peut être très variable et ne représente en rien une justification pour confirmer ou infirmer l'usage du Sol Escape en sursac ou en drap de sac. Bien sûr chacun fait en son âme et conscience et heureusement a encore la liberté de faire comme bon lui semble, et c'est très bien ainsi.

Dire que le Sol Escape apporte 10°C de plus à un système de couchage me parait extrapolé et dangereux pour les gens qui prendraient ça au pied de la lettre.

Redfish a écrit :

#557098Et nous sommes plusieurs sur le forum à avoir mesuré ce gain (mais pas tous).
wink

Je veux bien voir les mesures smile .

Dernière modification par trois flèches (21-02-2020 14:30:41)


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#396 21-02-2020 15:05:06

Ytreza
Têtu comme un mulet
Lieu : Déraciné
Inscription : 06-01-2020
Messages : 446

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

trois flèches a écrit :

Quelle serait à ton avis la meilleure procédure pour que le test soit le plus objectif et le plus juste possible ?

Heu à chaud comme ça et dans un cadre idéal qui ne prend pas en compte les contraintes/astreintes lourdes voire impossibles que ça impliquerait pour toi wink ...

Évidemment l'idéal ce serait que tu te dédoubles en début de nuit et que les deux toi aient le même sdc mais l'un avec le sursac aluminisé et l'autre un sursac non réfléchissant, et que les deux toi mesurent l'évolution de la température à l'intérieur du sdc et entre le sdc et le sursac... Ah et aussi un troisième toi pourrait avoir le sursac alu à l'intérieur du sdc...
Désolé, je suis un théoricien big_smile

Mais même dans ce cas il y a un gros souci : impossible de monitorer ton métabolisme. Ton organisme va compenser systématiquement toute perte de chaleur, ce qui se traduira par une "sensation de froid" si le système de couchage n'est pas efficace, ou une "sensation de chaud" s'il l'est, mais ce sont des sensations subjectives non mesurables. La température entre ta peau et le sdc devrait augmenter rapidement en début de nuit puis se stabiliser et rester stable quel que soit le système utilisé (sauf en cas de refroidissement brutal (temps caractéristique inférieur à ton métabolisme), où on pourrait mesurer un éventuel effet tampon du sursac.
Si on veut vraiment un test objectif il faudrait le faire dans le même esprit que les mesures ASTM pour les matelas : avec une barre chauffée et on regarde l'évolution de la puissance électrique requise pour la maintenir à 30°C.

Il y a tout de même un test objectif que tu peux faire, c'est regarder l'évolution de la température entre le sursac (à l'extérieur) et le sdc, pour la comparer avec la température extérieure. Ca donnera déjà une bonne idée du gain de température en configuration sursac + sdc + humain.

Mon hypothèse est que la température entre le sdc et le sursac va progressivement augmenter (ton corps chauffe) avant de se stabiliser voire redescendre à mesure que la nuit avance et que la température baisse. A l'inverse, la température intérieure devrait augmenter beaucoup plus rapidement (elle ne subit pas le temps caractéristique de diffusion dans le sdc) avant de se stabiliser et rester stable (car si la température extérieure baisse ton corps compensera naturellement). Quant à la température de ta peau, j'espère pour toi qu'elle restera autour de 32-33°C wink
D'ailleurs il doit être possible de modéliser très simplement ce système avec deux zones, une qui diffuse (le sdc), l'autre qui perd de la chaleur (l'espace entre le sursac et le sdc), avec une condition limite à l'intérieur du sdc égale à la température idéale qui permet de dormir nu (20°C ?) Je peux essayer de faire ça, histoire de faire des prédictions sur tes mesures (notamment calculer les temps caractéristiques).

Du coup on peut imaginer un protocole du genre :
Situation : Dans la configuration sursac + sdc + toi idéalement nu (des vêtements ou un drap introduiront un facteur supplémentaire), bouger le moins possible pour limiter les flux d'air et garder une distance constante entre le sdc et le sursac.

Phase 1 : Avec un thermomètre précis à moins d'1 degré (idéalement un dixième de degrés), relever d'abord la température intérieure entre ta peau et le sdc, puis celle entre le sursac et le sdc, et pour finir la température extérieure (qui devrait être égale à celle entre le sursac et le sdc à ce stade). Ensuite laisser le thermomètre à l'intérieur du sdc et relever l'augmentation de température minute par minute.
Toutes les 10 minutes, relever à nouveau la température entre le sursac et le sdc.
Toutes les 20 minutes, relever la température extérieure.
Sinon continuer de mesurer minute par minute à l'intérieur, jusqu'à arriver à stabilisation (ça devrait prendre une dizaine de minutes je suppose, c'est le temps qu'il faut pour commencer à être "bien dans son sdc" non ?)

Phase 2 : Après stabilisation à l'intérieur, continuer de relever toutes les 10 min à l'intérieur et entre le sursac et le sdc, et à l'extérieur toutes les 20 min, jusqu'à arriver à un maximum ou une stabilisation entre le sursac et le sdc (si on en croit mon hypothèse...). Je n'ai aucune idée du temps caractéristique de cette stabilisation (et ça dépend du sac de couchage, d'ailleurs tu auras quelle quantité de duvet de quel pouvoir gonflant ?)

Phase 3 : Si mon hypothèse se confirme, continuer de relever régulièrement sous le sursac et à l'extérieur, histoire de mettre en évidence la corrélation entre les deux et l'éventuel effet tampon du sursac. Tu arrêtes quand tu en as marre, le temps de refroidissement de l'atmosphère est long ça risque d'être bien chiant wink

Évidemment c'est mieux si tu as deux thermomètres, un qui reste entre le sdc et le sursac et l'autre qui reste à l'intérieur du sdc. Sinon il faut bien attendre que la température annoncée se stabilise. Dès que l'affichage du thermomètre est stabilisé, note l'heure (à la minute près où ça s'est stabilisé), et la température. Pas grave si la stabilisation met plus d'une minute : tu auras des horaires différents pour intérieur / extérieur. Au final on comparera des courbes pas des points.

Et si tu es motivé, tu répètes le processus la nuit suivante mais avec le sursac dans le sdc, et en mesurant à l'intérieur du sursac, entre le sursac et le sdc, et à l'extérieur. Ou bien tu refais le test du sursac à l'extérieur mais avec un sursac non aluminisé (dans ce cas mon hypothèse est qu'on devrait toujours avoir égalité entre la température extérieure et la température entre le sursac et le sdc, tu peux éventuellement tester ça avec moins de mesures).

Tu peux aussi répéter exactement la même chose plusieurs fois, ou changer de sac de couchage... (si tu es vraiment motivé  big_smile ) D'ailleurs fais gaffe à ne pas prendre un sac de couchage trop chaud, idéalement il faudrait que la T confort du sdc (pas celle objective calculée par la formule du wiki mais celle qui correspond à ton métabolisme) - 5°C = température de l'atmosphère en soirée. Par exemple, si la météo prévoit 2°C, tu prends un sdc qui te conviendrait à 7-10. Il vaut mieux trop froid que trop chaud, sinon tu vas complètement saturer les effets qu'on cherche à mesurer. Bon, évite de mourir de froid quand même stp. On part du principe que si on n'a pas de tes nouvelles, le sursac n'est pas efficace. Tu ne seras pas mort en vain.

Sur ce, je m'en vais réfléchir à une modélisation simple. Ca pourrait être très intéressant car si ses prédictions sont corroborées par tes mesures, on aura des formules théoriques pour extrapoler le gain de température du sursac de survie en fonction de la température extérieure et de la T confort du sdc, indépendamment du métabolisme individuel.

Dernière modification par Ytreza (21-02-2020 15:15:08)

Hors ligne

#397 21-02-2020 18:32:32

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Du coup t'essayes de m'expliquer que je vais faire une nuit blanche au profit de la science et que malgré tout les résultats risquent d'être un poil relatifs  smile .


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

#398 21-02-2020 18:56:00

Joy Supertramp
Membre
Inscription : 25-03-2019
Messages : 311

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Je pense aussi que si toutes les 10 minutes tu gigotes pour regarder ton thermomètre, tu vas biaiser ta capacité à garder ta chaleur dans le SDC. En bougeant, tu vas faire rentrer de l'air froid... En fait il faudrait deux thermomètre à enregistrement automatique des températures, qui relèvent tout ca bien tranquillement pendant que toi tu dors peinard !  big_smile

Hors ligne

#399 21-02-2020 19:00:47

Ytreza
Têtu comme un mulet
Lieu : Déraciné
Inscription : 06-01-2020
Messages : 446

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

Plusieurs nuits blanches ce serait mieux  big_smile

La science est dure mais c'est la science (un peu comme la loi en Vanoise - pardon, trop de fils suivis aujourd'hui big_smile )

Ça reste intéressant dans l'optique de valider un modèle théorique généralisable. Et tu es autorisé à arrêter tes mesures à minuit wink
Tu peux aussi juste mesurer la température dans les trois zones en pleine nuit, quand le régime stationnaire sera atteint.

Ou tu peux ignorer mon message et faire comme tu en as envie !

Hors ligne

#400 21-02-2020 19:02:23

trois flèches
têtu comme un mul
Inscription : 27-01-2019
Messages : 2 318

Re : [Autre] Adventure Medical Kits : SOL Escape Bivy

En fait ça parait presque impossible de faire un test avec des vrais valeurs sur lesquelles on peut se baser  hmm .


"La morale, c'est comme la brosse à dents, chacun la sienne."  Charlie Bauer

ma liste

Hors ligne

Pied de page des forums