Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 04-08-2013 15:44:54

perrier
Membre
Inscription : 21-01-2009
Messages : 145

[Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Rimail et moi-même (deux MUL en couple grâce à RL (et Simon en particulier) - merci RL!!) avions une semaine de vacances pour randonner. Depuis mon TMB, mon endroit préféré pour la rando en France, c'est les Alpes. Donc on a décidé de faire le TGV car ni l’un ni l’autre est allé en Vanoise.

On a pris le TGV pour Modane et on avait le topo guide et une carte 1 :10,000 avec une idée vague de faire le petit TGV mais de faire un peu comme nous plaisait. En arrivant à Modane, vers 17h, on a décidé de visiter Modane et de rester au camping la nuit. Le camping est à environ 10-15 mins de la gare et le propriétaire est très sympa. Dans le camping nous avons bien sur matté les tentes. On a vu deux qui avaient l’air MUL (une sorte de Tarptente et une Moment 2 places) et une fille assez sérieuse avec une Sierra Designs.

Jour 1 : Modane – Refuge la Fournache

On est partis assez tôt de Modane en passant par la boulangerie sur le chemin. La montée jusqu’au parc (refuge de l’Orgere) n’est pas particulièrement sympa. C’était une bonne mise en jambe car ça monte pas mal assez rapidement mais je conseille le taxi si finances le permettent (je ne connais pas le cout mais c'est possible d'aller au refuge de l'Orgere).

3123_l1080255.jpg

3123_l1080261.jpg

Apres avoir pris de l’eau à la source, nous avons continué par le Col du Barbier. A ce moment on n’est pas exactement dans le parc mais on le contourne pas mal. Pas encore de vues sur les glaciers. Mais belles vues de Modane.

3123_l1080270.jpg

3123_l1080274.jpg

On est arrivés au Plan d’Aval qui est un lac fabriqué. Il a une très belle couleur. On pouvait voir tous les refuges (il y en a vraiment beaucoup dans ce coin) sur les montagnes. On voit aussi les pistes de ski. Nous nous sommes arrêtes à la Fournache. On aurait pu continuer mais on ne voulait pas trop faire notre premier jour. Nous avons essayé tous les bières du refuge. Et avec l’altitude, je le sentais. Wooh !

3123_l1080285.jpg

J’ai pris une douche et ça a fait du bien. Pas de serviette pour me sécher mais j’en avais pas vraiment besoin au soleil. On a pu discuté avec la fille qu’on avait vu au camping de Modane. Elle était suisse et faisait de Monaco à Genève sur le GR5. Elle n’était pas MUL mais elle avait pas mal d’expérience. Nous avons mangé en refuge, très délicieux, peut être un peu trop copieux pour moi ! On a pu monter la tente avant 19h car on n’était pas dans le parc lui-même (pas le droit de planter avec 19h même prés des refuges dans le parc). Moi j’ai bien dormi mais Rimail était sur une bosse donc la nuit s’est pas aussi bien passé pour lui.

Jour 2 : Refuge la Fournache – Termingon

Levés de bonne heure, on a contourné encore un peu le lac sur un beau petit chemin. Rimail a commencé à souffrir à cause de l’altitude. On était à un peu prés 2300m mais on pense qu’on est montés un peu vite. Il arrivait pas à respirer bien. Donc on a essayé de faire un peu doucement.

3123_l1080291.jpg

En fin de compte, avec l’altitude et la chaleur, il n’était pas bien toute la journée. Lorsqu’on est arrivés au refuge de l’Arpont, on nous a confirmé que pas de bivouac possible. Il y avait aussi un orage qui risquait d’éclater dans 2 heures. Donc on a pris la décision de ne pas continuer mais de descendre jusqu’à la ville de Termingnon pour la nuit. Il fallait descendre plus de 1000m avant que l’orage arrive. Vers la fin de la descente nous avons passé 3 randonneurs à la journée et une fois prés du parking, ils nous ont gentiment pris dans leur voiture jusqu’au village. Heureusement car l’orage commençait et les éclairs étaient impressionnants. A l’hôtel, plus tard, on nous a dit que c’était un des orages les plus féroces qu’ils avaient vus (bien que pas une longue orage). L’eau avait envahi le camping et même les RDC des hôtels. Termingnon n’est pas très mignon. Il y n’avait pas de restos sympas. Je recommande d’aller au Super U faire ses courses et manger un picinic.


Jour 3 : Termingnon – Refuge la Femma

Nous avons pris le petit bus touristique (gratuit pour la première partie, payant jusqu’aux endroits plus hauts) au Plume Fine avant de faire une petite balade très sympa et agréable jusqu’au refuge la Femma. Le terrain était plat et facile et le cadre magnifique (dans une grande vallée verte et petite rivière au centre).

3123_l1080320.jpg

Arrivés à la Femma, nous n’avions pas vraiment l’intention de nous arrêter mais Rimail a adoré le refuge. Donc on a décidé d’y rester.

3123_l1080325.jpg

Il n’était que 11h donc pour l’après-midi, nous avons laissé nos affaires et pris juste l’essentiel pour aller faire le Col de la Rocheure. C’était sympa de ne que randonner avec les petits sacs, même si elles ne sont pas lourds d’habitude. La montée passe dans la vallée verte qui devient de plus en plus rocheux et âpres neigeux.

3123_l1080329.jpg

Il fallait passer quelques névés mais pas dangereux.

3123_l1080333.jpg

Une fois en haute, on a une vue magnifique sur Val d’Isère et les montagnes de ce coté la et de l’autre sur le parc de la Vanoise.

3123_l1080341.jpg

Nous avons mangé notre Beaufort, acheté à Termignon, et notre pain au Beaufort !! Nous avons trainouillé pour rentrer car on n’était pas pressés. On s’est installé pour une sieste au soleil et pour regarder les montagnes et les nuages. C’était parfait.

3123_l1080361.jpg

Apres notre retour, j’ai lu des magazines de montage au refuge et nous avons fait un lyo de bœuf bouginon. On nous a laissé monter la tente avant 19h car il pleuvait. On a bien dormis.

3123_l1080371.jpg

Jour 4 : Refuge la Femma - Pralogan la Vanoise

Il ne faisait pas super beau âpres la pluie d’hier soir mais on ne voyait pas d’orage sur l’horizon. Nous avons refait le même chemin sympa qu’hier pour retourner sur le TGV. Apres la montée prés du refuge Entre Deux Eaux, nous avons profités des plus beaux moments de la rando. Entre la et le refuge de la Vanoise, c’est magnifique. Des énormes montagnes, des lacs, génial. Pas mal de monde mais ça nous a pas trop gêné.

3123_l1080378.jpg

A la refuge de la Vanoise, nous avons décidé de descendre à Pralogan car il y avait des névés un peu plus difficiles par la et on n’était pas tout à fait confortable qu’aller au refuge de la Valette, en altitude, serait une bonne idée.

3123_l1080380.jpg

3123_l1080385.jpg

3123_l1080389.jpg

3123_l1080395.jpg

Une fois avoir descendu, on a trouvé un hôtel top avec des chambres randonneurs. En fait pour 39 euros le double, ils ne font pas la chambre mais mettent les draps sur le lit, faut le faire soit même. Mais c’est une chambre normale a part ça. Nous avons découvert la ville (très belle et pas mal de choses sportifs à faire) et diner dans un bon resto. Une tartiflette ! Trop bon âpres une journée de rando ! On a beaucoup aimé la ville et comme il nous restait une journée de trop sur le TGV, on a décidé d’y rester le lendemain pour faire une rando à la journée.

Jour 5 : Pralogan la Vanoise

Nous avons pu juste prendre un sac pour deux avec le casse croute, de l’eau et des vêtements. Nous avons pris le petit bus électrique pour monter aux Prioux, un peu plus haut dans la montagne, pour accéder plus vite aux cols. On a quand même du monter 1000m environ. On a fait le tour du Petit Mont Blanc. On voyait les traces d’une course trail qui a du passé par la. Ça avait l’air top mais qu’est ce qu’ils sont forts les traileurs ! De courir la ou ils courent !! On a aussi vu tous les pistes de Courchevel de l’autre coté de la montagne. Il y avait trop de moustiques pour s’installer et déjeuner donc on a juste marché, marché, marché. Vers la fin de la rando, on a trouvé un petit coin sans moustiques donc on s’est régalés au fromage et pain. C’était très bien de pouvoir faire une rando un peu différente une journée.

3123_l1080414.jpg

3123_l1080418.jpg

Jour 6 : Pralogan la Vanoise – Aiguille Doran

On savait que c’était notre dernière journée complète de rando. On a encore pris le petit bus pour monter aux Prioux. Apres le chemin pour monter le col de la Chaviere est très sympa. Facile à marcher, montant très doucement. Je pensais que ça devait être comme les chemins au Népal et Rimail m’a confirmé que oui. Je me suis régalée. Vers le haut du col il y avait des névés importants et il fallait y faire attention. Je n’étais qu'en chaussures de trail donc pas énormément d’appui. Mais ça s’est bien passé. Sur le col on a vu des gens galérer pour monter. C’était encore une fois top. 2900m environ. Haut pour moi. La descente était génial aussi. Très beau et je ne voulais pas m’arrêter. En fin on est arrivés au refuge de l’Orgere ou on a pris un snack et une boisson avant de descendre au refuge de l’Aiguille Doran pour le bivouac. La propriétaire est hyper sympa et nous a dit qu’on pouvait monter la tente quand on voulait (pas dans le parc). On a pris le diner dans le refuge et c’est un très bon chef. Des repas équilibrés et délicieux. On a vu un gars avec un sac Gorilla et un matelas Peyo donc on savait qu’il devait être un MUL. En effet, membre du forum. On a échangé des idées avant de nous coucher.

3123_l1080436.jpg

3123_l1080438.jpg

3123_l1080455.jpg

3123_l1080466.jpg

Site web du refuge :
http://refuge-aiguilledoran.com/

Jour 7 : Aiguille Doran – Modane

La propriétaire du refuge nous a permis de laisser la tente la matinée le temps pour nous de monter faire une petite ascension avant de descendre à Modane. Nous nous sommes levées assez tôt pour monter au Col de la Masse. Sur le chemin nous avons vu pas mal d’animaux. On était les premiers sur la montagne donc ça a bien aidé. Nous avons vu des bouquetins femelles (2 à 20 mètres environ) et peut être des chamois (une douzaine assez loin, avec quelques petits). On a du passer quelques névés sans difficultés. Une fois sur le col, on a décidé d’aller en haut du Râteau d’Aussois. Il faut grimper sur des rochers sans vrai chemin (juste des cairns) pour y accéder mais la vue est magnifique. C’était le plus haut que j’avais monté dans ma vie, 3100m environ. On voyais même le Mont Blanc dans la distance. Nous n’avons pas trainé en haut mais descendu assez rapidement. On a passé pas mal de monde sur le chemin qui montait, dont une famille avec une fille de 5 ans. Elle avait l’air très pro. Descendus à Modane, nous avons mangé une belle salade et dit adieu au refuge. Il faisait tellement chaud en descendant à Modane. Dans la ville il faisait 36 dégrées, et chaque pas qu’on descendait, on sentait la chaleur devant de plus en plus oppressive. Une fois en ville, on a essayé de se faire présentable dans les toilettes de la gare et on a trainé dans un café pour essayer d’échapper de la chaleur.

Conclusion

En tout, nous avons été gâtés avec la météo. Pas trop d’orage et pas trop trop chaud. La Vanoise est un parc géniale mais si on veux respecter les règles (et je pense que les gens le devrait), le bivouac n’est pas tout à fait facile. C’est possible de faire le tour en respectant les règles mais ça veut dire moins de possibilité d’improviser.

Les refuges

Les refuges permettent de dormir en dortoir (allant de 2 à 12 personnes d’habitude). On peut payer juste la nuit ou la demi-pension. Certains (mais pas tous) des refuges on peut planter la tente pour environ 3-5 euros la personne et une douche coute environ 3 euros pour 4 minutes (ça vaut la peine !). Les refuges qui autorisent le bivouac ont aussi une salle « hors sac » ou on peut utiliser le gaz, la vaisselle, l’évier etc… Donc c’est probablement mieux de faire sans réchaud. C’est aussi possible de juste payer pour prendre le repas du soir (environ 15 euros pour soupe, plat, formage et dessert). A noter que le refuge de l’Arpont est en travaux donc pas de bivouac mais pour cet été, on a le droit de bivouaquer à Entre deux Eux à la place. Le refuge de la Vanoise (Felix Faure) est aussi en travaux pas de toute façon pas de bivouac.

Les sacs

3123_hlist_tgv.jpg

Et merci à Rimail pour les photos!!

Dernière modification par perrier (04-08-2013 20:54:29)


Afoot and light-hearted, I take to the open road,    
Healthy, free, the world before me,    
The long brown path before me, leading wherever I choose.

Hors ligne

#2 04-08-2013 16:50:20

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Jolie région pour randonner. J'aime bien tous ces détails pratiques et tes photos smile

Corriges moi si je me trompe, mais au cours de cette rando, on dirait que tu as vu plus de bières que de glaciers tongue

Hors ligne

#3 24-08-2013 04:39:27

simon
PRO
Lieu : France
Inscription : 31-10-2006
Messages : 1 297
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Heureusement que t'es là, sinon, on n'aurait pas beaucoup de news wink

perrier a écrit :

Rimail a commencé à souffrir à cause de l’altitude. On était à un peu prés 2300m mais on pense qu’on est montés un peu vite. Il arrivait pas à respirer bien. Donc on a essayé de faire un peu doucement.

Vas y mollo, il n'a pas trop l'habitude de la montagne, c'est quand même haut 2300 mètres lol

Dernière modification par simon (24-08-2013 04:45:46)


Carnets d'aventures : mon trombi
Laisse ton esprit s'évader et tes pieds suivre tes rêves.

Hors ligne

#4 24-08-2013 15:45:16

fiannae
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 17-08-2008
Messages : 2 097

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Coucou,

Dommage pour le refuge de la Valette mais effectivement le sentier du refuge Félix Faure à celui-ci peut être enquiquinant en cas de névés ou fortes chaleurs. Je me souviens d'avoir dû m'aider de mes deux mains pendant quelques mètres.

Et le refuge de la Dent Parrachée au dessus de la Fournache (20 minutes à pieds) est un régal : douche gratuite, refuge rustique moderne et un gardien avec une forte personnalité.

Enfin, pourquoi avoir opté pour l'hôtel à Pralognan ? Les deux campings, dont l'un municipal, sont corrects ?

F.

Hors ligne

#5 24-08-2013 19:11:15

makhno
Membre
Lieu : alpes de haute Provence.
Inscription : 05-01-2013
Messages : 639

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

on peut aussi démarrer d'Aussois 15 mn en car de Modane.


Paix dans le monde

Hors ligne

#6 27-08-2013 15:51:53

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 375

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Kikoo Perrier wink

Merci pour le retour, c'est dans la Vanoise que j'ai fait mes premières randos alpines, il y a hum, presque 40 ans smile. Vos photos me rappellent plein de bons souvenirs en tout cas, même si les sacs-à-dos étaient franchement pas Mul à l'époque.

eraz

Hors ligne

#7 30-08-2013 15:04:05

perrier
Membre
Inscription : 21-01-2009
Messages : 145

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Salut les amis!

En effet, on a bu pas mal de biere, faut toujours essayer les choses typiques d'une region je pense!! Et elles sont bonne la bas.

Peut etre que le chemin vers le refuge de la Valette etait ok, mais sans trop d'information, on ne l'a pas tenté...une autre fois.

Pour l'hotel à Pralognan, on a vu un bon deal pour randonneurs et on s'est dit pourquoi pas. En ville on a un peu du mal à aller au camping! Mais tu as raison, on en a vu un qui avait l'air tres bien.

Tu as raison Makhno, en fait il est tres facile d'acceder à la Vanoise et le transport public pendant l'ete dans le coin est tres bon.

Je pense qu'il devait avoir un peu moins de monde que maintenant quand tu etais en Vanoise...tu n'aimerais pas maintenant je pense! Trop de monde! Faut vraiment sortir des chemins.

Sinon, je pense que c'est un bon endroit pour faire des randos avec des enfants car tres accessible.

perrier


Afoot and light-hearted, I take to the open road,    
Healthy, free, the world before me,    
The long brown path before me, leading wherever I choose.

Hors ligne

#8 30-08-2013 16:29:03

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

eraz a écrit :

Kikoo Perrier wink

Merci pour le retour, c'est dans la Vanoise que j'ai fait mes premières randos alpines, il y a hum, presque 40 ans smile. Vos photos me rappellent plein de bons souvenirs en tout cas, même si les sacs-à-dos étaient franchement pas Mul à l'époque.

eraz

Moi il y a 22 ans, quasiment sur le même parcours, j'y ai trouvé l'amour wink


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#9 30-08-2013 16:40:36

xROMUx
Membre
Inscription : 31-05-2008
Messages : 3 191

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

...randonnée de l'amour.. lol

Hors ligne

#10 04-09-2013 10:14:02

Clarisse
Invité

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Merci pour le récit, je reviens de deux semaines à proximité de la Vanoise, ça fait plaisir de pouvoir se replonger dans ces paysages !  big_smile
Je fais souvent les mêmes randos (à la journée pour le moment, mais ça va changer tongue ) chaque année ; c'est vrai qu'il y a du monde dans le coin : refuge du Carro, refuge du col de la Vanoise... Cela dit, pendant cette dernière semaine d'août, on avait presque les sentiers à nous tous seuls !  cool

#11 04-09-2013 10:28:30

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

En vanoise, j'ai un bon souvenir d'un bel itinéraire direct pour monter au glacier des Évettes (je crois, en tout cas c'est pas loin du refuge des Évettes), en passant par les « gorges de la reculaz » (je crois) puis en franchissant un petit pont et en contournant un mont assez pourri avant d'attaquer une montée sur des dalles. Vraiment très chouette smile


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#12 06-09-2013 18:58:58

Basi
Marmotte Utopique de Laboratoire
Lieu : Rhône-Alpes-Auvergne
Inscription : 28-05-2008
Messages : 495
Site Web

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

kstt a écrit :

En vanoise, j'ai un bon souvenir d'un bel itinéraire direct pour monter au glacier des Évettes (je crois, en tout cas c'est pas loin du refuge des Évettes), en passant par les « gorges de la reculaz » (je crois) puis en franchissant un petit pont et en contournant un mont assez pourri avant d'attaquer une montée sur des dalles. Vraiment très chouette smile

Glacier du Grand Méan plutôt non ? On contourne le Mont Séti puis en effet on monte sur des dalles avant d'arriver au lac qui est au pied du glacier. J'y ai fait quelques jours d'alpinisme dans le coin cet été et c'était royal, le grand calme cool (Au contraire du Parc de la Vanoise, juste voisin, mais bien plus fréquenté).

Mais je dérive du sujet... Merci perrier pour ce joli CR ! Et oui c'est beau les Alpes ! smile

Hors ligne

#13 06-09-2013 22:41:40

Gigi
Dahumûle vive les mélanges !
Lieu : belleville
Inscription : 04-02-2006
Messages : 418

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Bonsoir,
non, sentier à John  wink il arrive en haut de la cascade de la Reculaz

Hors ligne

#14 07-09-2013 12:09:56

ambrose chapelle
*
Lieu : Nancy
Inscription : 12-10-2005
Messages : 2 004

Re : [Récit + liste] Tour des Glaciers de la Vanoise – 7 j en juillet

Merci pour ce retour fort sympathique.
Nous étions nous aussi dans la Vanoise cet été.
Quelques balades à la journée avec les enfants autour de Pralognan.
Je conseille à tous le lac des vaches juste avant la montée vers le refuge du col de la vanoise anciennement appelé refuge félix faure.


Il n'y a pas de mauvais temps, il n'y a que de mauvais équipement

Hors ligne

Pied de page des forums