Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 26-02-2014 00:13:20

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

[Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Une fois de plus, une rando que j'ai pu réaliser dans de bonnes conditions grâce à RL.
C'était ma 1e rando raquettes en solo en moyenne/haute montagne. C'est pas évident de se lancer quand on ne connaît pas trop la montagne hivernale, notamment par rapport au risque avalanche. Le week-end dernier, la météo annonçait du beau et un BRA à 1 ou 2. Un post d'Highpictv me décide sur ma destination : la traversée d'une partie des lacs du Néouvielle, de Barèges à St Lary. C'est parti ! C'est une zone propice à la rando hivernale : beaucoup de passages pas trop pentus, de multiples possibilités de boucles ou traversées, un bon réseau de cabanes et refuges (non gardés mais ouverts) et un accès direct à haute altitude grâce aux stations de ski.

Je vais enfin aller tâter de la neige cet hiver. Le but : faire une belle balade. Un sous-objectif : monter mon tarp dans la neige avec les ancres à neige que je viens de fabriquer.

La Liste

Le trajet 
5117_trajet_25-02-14.png

Le départ du vendredi n'a pas lieu avant 15h30, et c'est pas faute d'être parti tôt de Bordeaux, la joie des correspondances mal foutues. Enfin, je suis à Tournaboup (pied des pistes de Barèges), je peux chausser les raquettes dès la sortie de la navette, et vite dire bye-bye à la foule bariolée. Au programme : la remontée de la vallée d'Aygues Cluses jusqu'à la cabane du même nom. Pour cela j'ai une pauvre carte au 1/27.084e un peu floue imprimée en noir et blanc. Bon c'est qu'une vallée à remonter. Ca monte doucement et je croise une dizaine de skieurs hors piste. J'avance à un bon rythme dans une bonne neige en essayant d'appliquer tous les conseils lus et relus pendant des heures sur le net : ne prendre que des pentes inférieures à 30°, sur un terrain exposé ni en amont ni en aval, guetter les corniches, les traces et bruits suspects... Mais rapidement je me détends, ça semble stable, et puis j'ai oublié mon rapporteur tongue Je profite du paysage en oubliant le bruit des raquettes... Et puis l'après-midi avance, la température baisse et d'un coup je sens la fatigue. La vallée s'élargit, je grimpe plusieurs ressauts en espérant trouver la cabane derrière, mais non. A 18h je me dis, bon si elle n'est pas derrière ce dernier monticule je dresse le chapiteau (je parle du tarp). Et là : bingo, cabane ! Elle est équipée de 4 murs, un toit, une porte, un vrai palace en somme. Ca m'arrange de ne pas bivouaquer ce soir. Une fois avec toutes mes couches sur le dos et avoir mangé ça va mieux. A 20h dodo :-)

Bye-bye la station
5117_imgp1580_25-02-14.jpg

5117_imgp1582_25-02-14.jpg

5117_imgp1592_25-02-14.jpg

5117_imgp1595_25-02-14.jpg

Le lendemain debout à 7h, j'assiste au lever du soleil sur les sommets environnants, mais je ne pars pas avant 9h le temps de faire fondre de la neige et de paresser un peu. La grimpette au col de Barèges (2469 m) est facile et c'est vraiment fun de chercher son chemin suivant les pentes les moins fortes. J'ai le vent dans le dos ce qui sur le versant opposé a créé une belle corniche. Je la passe à sa hauteur la moins élevée en mode toboggan. C'est là que j'envie les skieurs... Descente au soleil au milieu des pins, je passe deux lacs gelés. Je trouve la cabane de Coste Oueillère, sorte de container métallique rouge largué au milieu des neiges (ouvert, mais porte bloquée par la glace au sol). Tout le lac n'est pas pris par la glace ce qui me permet de faire le plein de flotte liquide. Coule smile

5117_imgp1599_25-02-14.jpg

5117_imgp1600_25-02-14.jpg

5117_imgp1606_25-02-14.jpg

5117_imgp1620_25-02-14.jpg

Le pic de Bastan (2724 m)
5117_imgp1635_25-02-14.jpg

5117_imgp1641_25-02-14.jpg

5117_imgp1644_25-02-14.jpg

Et ça remonte. Je laisse l'itinéraire du col de Caderolles pour longer la base sud ouest du pic de Bastan. C'est juste magnifique, la vue est dégagée, on monte et on descend tranquillement entre arbres et lacs. Un raidillon me fait passer un col et je bascule dans la vallée des lacs de Bastan. Je traîne sur la crête à regarder les corniches.

5117_imgp1653_25-02-14.jpg

5117_imgp1654_25-02-14.jpg

5117_imgp1669_25-02-14.jpg

Le soleil chauffe, je me tartine le museau de crème pour la 5e fois. Finalement je descends jusqu'au refuge. Je regarde mon téléphone : 14h30. Ouah, c'est tout, qu'est-ce que je vais faire tout ce temps ? Je discute avec des skieurs de rando et leur guide, ils ont des sacs énormes pour une balade à la journée. J'en entends deux évoquer leurs difficultés avec le guide : tout à l'heure dans la montée j'en ai chié... C'est normal, c'est le 1er jour lui répond-il. Ils ne remarquent pas que mon sac pour 3 jours est au moins deux fois moins volumineux (et je ne parle pas du poids).
Bon au moins, j'ai le temps d'installer mon abri. En 1h30 c'est chose faite mais j'ai pris mon temps. C'est toute une technique, ça mériterait presque un fil dédié sur le forum. Mes petites ancres en silnylon font bien leur boulot, mais vu le nombre de branches mortes dans le coin j'aurais pu m'en passer. En fin d'après-midi, deux jeunes de mon âge débarquent à ski. On discute un peu mais le contact ne passe pas plus que ça. Et nous voilà tous trois dans la pièce commune pour le repas du soir. Ils ont 2 L de bière et une bouteille de rouge pour 2 mais ne m'en proposent pas une goutte, j'ai connu plus convivial comme soirée en refuge... En tout cas ils ont la motivation de lancer un feu dans le poêle et n'y arrivent pas mal vu la qualité du combustible disponible. Finalement je les laisse à 20h et je monte dormir dans le dortoir. Ben ouais, j'ai cédé aux sirènes du confort... En même temps je n'ai rien à me prouver, j'ai enchaîné quelques bivouacs à la belle et dans la neige par -12° dans le Sancy l'an dernier. Je dors TRES bien, comme toujours en rando.

Le Pichaley (2626 m) et le refuge du Bastanet (mais où ça?!)
5117_imgp1676_25-02-14.jpg

5117_imgp1685_25-02-14.jpg

5117_imgp1691_25-02-14.jpg

Le lendemain, comme la veille, debout 7h, départ 9h, avec la flotte « à faire » et l'abri à démonter cette fois-ci. C'est l'occasion de tester la capacité de la Snow Claw (et la mienne!) à casser de la neige gelée, elle s'en sort pas mal pour un bout de plastique. Mais qu'est-ce que j'avais besoin de les enterrer aussi profond ces maudites ancres ! Au moins ça réchauffe. Tout comme la montée au « col coté 2415 m » au-dessus du refuge. Arrivé au col, on domine une partie des pistes de St Lary. Au lieu de les traverser comme un con, je suis les conseils d'un des deux jeunes qui connaissait le coin, et pars à gauche sur la crête pour gravir le Pichaley (2626 m) où j'arrive en 1/2h (à vue de nez hein). Je ne sais pas si j'aurais osé m'y aventurer sans l'assurance que c'était faisable, c'est la 1e fois que je marche sur une crête enneigée, c'est beau et impressionnant, et pas inquiétant car assez large. Comme quoi, ils ont bien fait de venir ces gars smile . Belle vue du sommet, et cette fois c'est moi qui domine les skieurs big_smile L'idée c'est de continuer sur la crête et faire ainsi tout le tour du cirque pour rejoindre le col de Portet. J'ai même l'occasion d'enfiler les crampons (au moment où je me disais que je portais 700g pour rien) pour la descente du Pichaley, raide et un peu gelée. D'ailleurs je les garde pour tout le tour du cirque (re-merci du conseil Highpic).

5117_imgp1709_25-02-14.jpg

5117_imgp1723_25-02-14.jpg

Mon compagnon au sommet
5117_imgp1734_25-02-14.jpg

5117_imgp1735_25-02-14.jpg

L'arrivée au sommet des pistes est... brutale. Re-voilà la foule. Je décide de descendre jusqu'à Espiaube à pied, à travers les pistes. Je suis l'attraction des skieurs. Tiens, d'où il sort çui-la ? Sur la fin je me fourvoie dans un vallon encaissé « pour couper les pistes », où je dois ressortir les crampons et où je finis dans une neige fondante à souhait, les chaussures pleines de neige :D En tout cas ça ne gâche pas la balade. La redescente en télécabine sur St Lary fait office de tour de manège final.

5117_imgp1765_25-02-14.jpg

Dernière modification par nif (26-02-2014 15:38:33)

Hors ligne

#2 26-02-2014 09:14:07

sonicflood777
l'Eternel est mon rocher, ma forteresse
Lieu : pessac et budapest
Inscription : 16-01-2009
Messages : 1 825

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Arf... et moi qui disais hier soir encore à ma coloc que les sorties hivernales me manquaient...

Superbe balade en tout cas smile
Tu a bien fais de te lancer, en solo surtout, on a plus de facilité à sortir dans la verte par la suite (ou la blanche, vu la neige! lol!).
ça me donne des envies terrible d'aller gambader wink
C'est drôle de voir le Bastan enneigé, on y était cet été au CDB. Quoique y'avait encore pas mal de neige en juillet...

Au plaisir de te recroiser, à Bordeaux ou en rando ^^

sonic.


Un chemin de 1000 lieues commence toujours par un pas. Confucius

Hors ligne

#3 26-02-2014 09:43:56

Draven
Aller a l'essentiel..
Lieu : Jura
Inscription : 14-06-2009
Messages : 969
Site Web

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Au moins t'a eu de la neige  lol
Belles photos ! Ca donne envie !


Réduire le sac, à défaut de pouvoir réduire son porteur...
FlickR

Hors ligne

#4 26-02-2014 11:07:54

Grands-Pas
Marcheur sous le vent
Lieu : Belgique
Inscription : 25-12-2013
Messages : 607

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Eh bien, randonnée hivernale couronnée de succès !

J'apprécie particulièrement le ton du récit (c'est vrai quoi, ils auraient pu te céder du pinard lol !), hâte de lire ta liste dans ces conditions neigeuses.

L'hiver vient ! Ah non, déjà venu...


" J'allumai une cigarette et continuai de descendre la colline. Étais-je donc la seule personne que cet avenir bouché rendait fou ? "

Hors ligne

#5 26-02-2014 15:37:27

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Ma liste

5117_liste_raquettes_26-02-14.png

Quelques commentaires :

Fringues
C'est une liste top (trop?) confort pour les Pyrénées, surtout en ce moment où les températures sont douces. Le soir je portais toutes mes couches (sauf la veste imper) et j'étais vraiment bien au chaud. J'ai eu - 4° au minimum la première nuit (selon mon mini-thermomètre approximatif) et j'étais en merino et Pyros dans mon duvet. La prochaine fois je pourrais remplacer ma Melba par une polaire fine et un bonnet polaire pour gagner 50 g sans perdre significativement en confort (enfin si j'y perdrais mais ça suffirait).
Au niveau des mains c'est trop aussi, je n'ai jamais porté les 3 couches à la fois. Je pense remplacer mes lourds gants synthé D4 par une 2e paire en polaire (gain : plus de 50 g). Les surmoufles sont un peu lourds mais efficaces et vraiment pas cher (9€ la paire). En attendant de m'en confectionner moi-même ils font l'affaire.
Dans la journée je n'ai jamais porté plus que merino, tour de cou, gants polaire et rain cut. Largement suffisant. Je suis vraiment content de cette veste pas cher qui respire réellement.
Je ne porte plus de guêtres, ça ne sert à rien dans une neige de qualité comme c'était le cas. Au printemps je ne dis pas.

Couchage
C'était le premier test de mon cadeau de Noël smile  Astazou 700 sans fermeture donc.
Absence de zip = meilleure optimisation thermique et 60 g de moins. Je l'enfile comme une chaussette géante et vu que c'est un sac hivernal, je n'éprouve pas le besoin d'aérer la nuit.
Je n'ai pas eu froid mais c'est normal, je n'étais pas aux limites de ce sac. Par contre, pour moi qui utilise un quilt le reste du temps, je trouve la collerette un peu chi..te et la capuche pas vraiment utile. Et tous ces fils...
La 1e nuit j'ai eu la place d'y loger, en plus de moi-même (sans blague), une bouteille d'1 L, la cartouche de gaz et une poche de matos électrique, sans que ce soit trop génant.

Portage
Mon cadeau de nouvel an cool
J'ai juste découvert ce que signifie le confort de portage avec ce sac (bon c'est mon premier sac léger de qualité en même temps) Le report sur les hanches est vraiment sensible. J'en suis enchanté  smile
En revanche, il y a deux semaines, après une marche d'1h sous une bonne averse, j'ai eu quelques infiltrations d'eau alors que le X Pac est sensé être imperméable. Je n'ai pu déterminer si c'était par les coutures, l'ouverture ou carrément à travers la membrane... RAS cette fois-ci.

Matériel
La snow claw est efficace. Pourtant j'ai eu des doutes quand je l'ai reçue littéralement roulée dans une enveloppe  roll Mon côté bourrin remplace efficacement l'absence de manche.
Les crampons n'étaient pas réellement nécessaires mais j'étais bien content de les avoir pour descendre du Pichaley.
Par contre j'étais sensé prendre mon piolet que j'ai oublié au dernier moment, voilà ce que c'est quand on rate son réveil. Mais pas de regret  smile

Hors ligne

#6 26-02-2014 17:34:45

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 091

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Merci pour ce retour nif, ton sympa et chouettes photos ! smile

A ma connaissance même sans neige il est chiant à ouvrir l'abri de Coste Oueillere. As tu vu si la cabane de berger juste au dessus au point côté 2203 était ouverte ?

Pas trop fastidieux de faire fondre la neige avec ta popote de 750mL ?
Moi ça me gonfle déjà avec une de 900mL. hmm


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#7 26-02-2014 19:22:00

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Merci à tous pour les commentaires sympas smile

@sonicflood :
Salut Sonic smile Ben oui faut y aller, depuis Bordeaux c'est l'affaire de quoi, 1h30 à moto ?  wink  big_smile
En plus tu dois être en vacances non?

@Draven :
Ah oui c'est pas le Jura en ce moment, hein? Mais il ne perd rien pour attendre celui-là  wink

@zorey :
C'est la 1e fois que j'allais dans ces vallées, je ne les connais pas en été (la dernière fois je m'étais arrêté à la vallée Dets Coubous). Je n'ai pas vu la cabane dont tu parles car j'ai coupé dans les pentes sans monter aussi haut.
Alors j'ai découvert lors de cette sortie cette passionnante activité qu'est la fonte de la neige. J'ai trouvé que c'est long et pas long à la fois. Je m'explique : une fois sur le réchaud, la neige passe très vite à l'état "liquide avec des glaçons", et le volume réduit beaucoup. Du coup, il faut toujours être au-dessus à recharger en neige et au final ça prend beaucoup de temps. Je ne sais pas si la contenance de la popote rend le truc plus rapide ou moins chi... fastidieux  smile
Ceci dit, jusqu'à 2100 m environ, j'ai trouvé de l'eau à l'état liquide.

Dernière modification par nif (26-02-2014 19:27:08)

Hors ligne

#8 27-02-2014 09:04:49

CLeC
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 06-11-2011
Messages : 621
Site Web

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Bonjour,
Sympa ton retour, merci !


4981875N - 0698785E - 1761m

Hors ligne

#9 01-03-2014 21:57:56

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Merci pour ton nif,
c'est intéressant et le chouette panorama des Pyrénées plus le récit smile

pour ce qui est des rencontres... trop dur de ne pas pouvoir avoir un petit verre de rouge ou de bière, par contre les rencontres peuvent être utiles!

la liste aussi, ça donne des idées (la Snow Claw par exemple)
le pantalon Orri c'est uniquement pour la nuit? c'était utile?

ne trouves-tu pas le KS 40 grand pour un 40L ?

Myrtille

Hors ligne

#10 01-03-2014 21:59:47

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 562

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

très sympa, léger en étant bien équipé- et du beau temps, chanceux! wink

Qu'est-ce que tu penses des crampons?

Dernière modification par Bilbox (02-03-2014 10:18:13)

Hors ligne

#11 02-03-2014 21:23:57

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Salut nif,

Belle première virée hivernale en solitaire  tongue

En plus avec une météo sympa  smile

Petite question par rapport au choix de la forme des ancres à neige qui me paraissent plus difficile à "déterrer' qu'une simple bande évasée de tissu:
6253_p10201642.jpg

Flo

Dernière modification par florencia (02-03-2014 21:24:48)


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#12 02-03-2014 21:40:44

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Salut Myrtille,

La Snow Claw je l'ai moi-même découverte à travers d'autres retours, de Florencia entre autres.
Le pantalon Orri ne me quitte pas en 3 saisons froide (automne, hiver, printemps). D'habitude il me sert à booster mon quilt la nuit. Cette fois-ci je l'ai mis dès le soir (avant d'entrer dans le sac de couchage) et je le supportais très bien : Apex + mon pantalon softshell par-dessus, c'est béton pour traîner dans la neige sous les étoiles, même avec du vent smile . Maintenant que tu en parles, je me demande si je n'aurais pas pu m'en passer dans le duvet. En revanche je ne le porte jamais en actif ou dans la journée : beaucoup trop chaud.
En ce qui concerne le KS 40, c'est mon premier 40 L. Pour comparer avec ce que je connais, il m'apparaît à mi-chemin entre mes sacs Décat' 30 (Arpenaz) et 50 L (Ultra Light), par rapport à ce que je peux y mettre dedans. Donc ça me paraît logique. Au premier abord, il m'avait même paru étroit mais sa hauteur compense, sans compter les poches annexes. Si un jour j'ai la motivation, j'essaierai de mesurer précisément son volume réel.

Salut Billbox,
Ces Grivel G1, c'est la seule paire de crampons que j'ai jamais possédée. Donc je te dirai qu'ils cramponnent bien  tongue  hmm Non sérieux je ne les ai utilisés que sur névés estivaux ou neige dure hivernale (mais pas glace) et mixte. Ils ont une bonne accroche, sont faciles à mettre et tiennent bien. Que dire de plus? Je les ai choisis car ils sont parmi les plus légers en acier (je voulais une paire polyvalente et costaud donc pas d'alu) et que 10 pointes ça suffit à ma pratique.

Hors ligne

#13 02-03-2014 21:58:35

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Salut Florencia, je parlais justement de toi dans le message précédent  smile
Elles sont pas mal tes ancres (c'est celles-ci qui font 14 g?). Effectivement avec les miennes j'ai du creuser tout autour jusqu'à la base quasiment pour les déterrer (mais la souplesse de la Snow Claw s'y prête bien). La raison du choix de cette forme c'est que je n'y connaissais rien, je n'ai pas assez bien étudié le sujet et trouvé difficilement l'info (d'ailleurs j'avais vainement cherché sur ton fil sur ta sortie au Crêt d'Eau). Je voulais faire un sac en silnylon et la forme cylindrique s'est imposée à moi. Maintenant que je vois mieux le comportement de ce qu'on enterre dans la neige (de ce qu'on "enneige"??) ton ancre apparaît plus MUL spirit.

Hors ligne

#14 02-03-2014 22:20:03

anthony50
Membre
Inscription : 16-03-2013
Messages : 1 312

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Salut nif, super retour  smile  ça donne envie, surtout qu'on devait aller dans ce coin avec samy et les autres avant les igloos mais la météo ...
J'aime bien ta liste.

Concernant les ancres à neige, il y a quand même des discutions dessus il me semble. Les miennes sont à peu près les même que celles de Chp, bien plus étroites que celles de florencia, et doivent peser 9 g si je me souviens bien.

Sinon je voulais te demander :
Où as tu acheté ta snow claw ?
Que veux tu dire par "vu que c'est un sac hivernal, je n'éprouve pas le besoin d'aérer la nuit." Tu n' as pas trop chaud si il est utilisé en lors d' un temps clément comme ce coup ci ?
Quelles correspondances as tu pris pour arriver là bas ? As tu un lien que tu aurai consulté stp ?

Dernière modification par anthony50 (02-03-2014 22:24:20)

Hors ligne

#15 02-03-2014 22:21:03

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Oui, ce sont celles à 14 g.

Je trouve effectivement qu'avec la Snow Clow, on peut creuser sans crainte et briser la neige au dessus de la bande de tissu et finir de la dégager en tirant sur une des 2 attaches.

Sinon Premier bivouac au Grand Crêt d'Eau  smile

Prochaine fois, un petit dodo dehors, alors  tongue

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#16 02-03-2014 22:43:20

montblanc
Membre
Lieu : Alpes
Inscription : 07-02-2014
Messages : 26
Site Web

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Je vois que tu as 2kg de raquettes.

J'utilise depuis l'année dernière des raquettes gonflables, qui te permettraient de gagner 1kg (2 х 485 gr sans crampons)
C'est une option d'allègement, c'est pour cela que je me permet de mettre un message mais je tiens à préciser que si je ne vend pas ces raquettes, j'en ai eu 2 paires en test.

Je les trouve plus pratiques que les raquettes classiques :

  • Plus légères

  • La souplesse de l'attache et de la raquette elle même fait que c'est très agréable dans les devers.

  • Se rangent facilement une fois dégonflées

J'ai fait une vidéo ce jeudi même pour montrer les possibilités :
http://www.youtube.com/watch?v=TFmEK-sf_-M

J'espère ne pas enfreindre les règles du forum en donnant un avis sur un matériel que j'ai en test (mais je n'en tire aucun profit, à part du matos gratos adapté à ma pratique vu qu'ils ont fait des modifications suite à mes demandes)

Dernière modification par montblanc (02-03-2014 22:45:02)

Hors ligne

#17 03-03-2014 11:59:13

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Alors OTAN pour moi en ce qui concerne les ancres à neige j'avais mal cherché. Le principe de la bande au lieu du sac paraît effectivement plus simple à fabriquer et à mettre en œuvre. En tout cas mes sacs de 11 g me conviennent en l'état. Et puis c'est mes bébés  lol

anthony50 a écrit :

Où as tu acheté ta snow claw ?

Tu la trouveras sur *-bay ou Am*zon pour entre 20 et 30 € avec les fdp.

anthony50 a écrit :

Que veux tu dire par "vu que c'est un sac hivernal, je n'éprouve pas le besoin d'aérer la nuit." Tu n' as pas trop chaud si il est utilisé en lors d' un temps clément comme ce coup ci ?

Je parlais des inconvénients de l'absence de zip, entre autres l'impossibilité d'ouvrir un peu la fermeture si j'ai trop chaud. Le plus "chaud" que j'ai eu cette fois-ci, c'est 3° dans le refuge. J'ai passé une épaule et un bras par l'ouverture et ça m'a suffi à réguler la température. Mais c'est clair que mon quilt aurait suffi. Je t'avoue que j'ai investi dans l'Astazou en prévision de températures jusqu'à -10, -15°, mais cette année on a un hiver très doux.

anthony50 a écrit :

Quelles correspondances as tu pris pour arriver là bas ? As tu un lien que tu aurai consulté stp ?

TER Bordeaux - Pau, Intercités Pau - Lourdes, bus TER Lourdes - Barèges (avec changement à Pierrefite Nestalas). Départ 7h47 arrivée 15h ! Ca va que j'ai le temps et la gratuité sur le réseau TER Aquitaine. Cette saison, les correspondances à Pau et Lourdes ont changé et sont vraiment très mal foutues sad . Il vaut mieux regarder les fiches horaires TER que le site SNCF qui a tendance à squeezer souvent les TER.
Lien pour les bus Lourdes - Barèges.
Sinon je fais souvent du stop, ça marche bien dans les vallées pyrénéennes.
Le covoiturage marche bien aussi mais plutôt le w-e. Tu peux trouver un aller direct Bordeaux - station pour 3 fois moins cher que le train, avec de la compagnie pour le trajet.

Salut montblanc  smile
Marrantes tes palmes à neige  wink Originales pour le moins. Mais je vois que c'est plutôt pour des marches d'approche pour du base jumping, pas sûr que ça convienne à ma pratique. Ca me paraît fragile et encombrant. N'hésites pas à créer un fil dédié.

Hors ligne

#18 03-03-2014 12:17:29

sonicflood777
l'Eternel est mon rocher, ma forteresse
Lieu : pessac et budapest
Inscription : 16-01-2009
Messages : 1 825

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Sinon t'as sonic-airways les week-ends où je suis dispo tongue
Plus sérieusement, sauf si tu veux être seul, ya une flopée de MUL bordelais; y'en a bien un ou une dispo de temps à autre pour descendre en voiture avec toi.
Et quand tu dis 1h30 en moto, tu dois confondre ma titine avec un dragster! lol Je mets 2h rien que pour rallier Toulouse, et environ 3h pour les premiers sentiers de rando. Oui oui, il y a des motards raisonnables qui ne roulent pas (tout le temps...) à plus de 200km/h big_smile


Un chemin de 1000 lieues commence toujours par un pas. Confucius

Hors ligne

#19 03-03-2014 16:27:40

montblanc
Membre
Lieu : Alpes
Inscription : 07-02-2014
Messages : 26
Site Web

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

nif a écrit :

Salut montblanc  smile
Marrantes tes palmes à neige  wink Originales pour le moins. Mais je vois que c'est plutôt pour des marches d'approche pour du base jumping, pas sûr que ça convienne à ma pratique. Ca me paraît fragile et encombrant. N'hésites pas à créer un fil dédié.

Pour la pratique, je ne peux pas te dire si ça te conviendra, ça dépend du style de pratique mais moi je préfère à mes TSL classiques (que j'ai d'ailleurs donné depuis).
Par contre pour ce qui est de la solidité, c'est au moins aussi solide qu'une paire de raquettes conventionnelles, ça supporte les cailloux, les branches, tout en fait ...

Pour le poids total il faut rajouter la pompe (vélo de petite taille) et le kit de réparation pour les plus pessimistes, mais ça ne rajoute pas grand chose et on sera toujours très loin des 2kg. Il faudrait que je pèse tout ça avec une balance précise (que je n'ai pas mais que je vais trouver smile )

Les Pyrénées c'est malheureusement un peu un pour que je te prête les miennes ...

Dernière modification par montblanc (03-03-2014 16:28:29)

Hors ligne

#20 03-03-2014 16:57:05

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

merci nif pour ces précisions smile

j'aime bien ce pantalon orri, je m'interroge juste sur le temps d'utilisation limité au "temps bivouac statique" finalement qui, l'hiver, est d'autant plus court qu'il fait nuit tôt, je mets à part l'utilisation la nuit par température très froide,... roll

Myrtille

Hors ligne

#21 03-03-2014 16:57:37

Samy
Membre
Lieu : Senlis
Inscription : 14-08-2012
Messages : 1 000

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Salut, merci pour ce retour smile

Je voudrais savoir si tu as souvent utilisé tes crampons ou juste le dernier jours?

Pour le retour depuis le refuge de Bastan, en zoomant la carte ça donne ça??

7131_retour_03-03-14.png

Hors ligne

#22 03-03-2014 18:26:19

anthony50
Membre
Inscription : 16-03-2013
Messages : 1 312

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Myrtille88 a écrit :

le temps d'utilisation limité au "temps bivouac statique" finalement qui, l'hiver, est d'autant plus court qu'il fait nuit tôt, je mets à part l'utilisation la nuit par température très froide,... roll

Myrtille

C'est marrant moi j' arrête de marcher quand il fait nuit et du coup plus il fait nuit tôt, plus je mets les vêtements.

Hors ligne

#23 04-03-2014 15:19:02

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

sonicflood777 a écrit :

Sinon t'as sonic-airways les week-ends où je suis dispo tongue

J'en prends note pour la prochaine fois smile . Enfin la 2e prochaine fois car je retourne dans le même coin ce w-e avec une amie et tout est bouclé. Et pour la moto bien sûr c'était de l'humour wink

Myrtille88 a écrit :

j'aime bien ce pantalon orri, je m'interroge juste sur le temps d'utilisation limité au "temps bivouac statique" finalement qui, l'hiver, est d'autant plus court qu'il fait nuit tôt, je mets à part l'utilisation la nuit par température très froide,... roll

Tu as raison, ce w-e je m'en passerai.
Et vu les températures, j'hésiterais presque à prendre mon quilt plutôt que l'Astazou... Mais bon je vais jouer la sécurité

Samy a écrit :

Salut, merci pour ce retour smile

Salut Samy, c'est dans ta discussion qu'Highpic a évoqué cette balade (cf. 1er post), alors merci à toi  wink
D'ailleurs vous y êtes allés aussi finalement? (avec Anthony50 il me semble)

Pour la carte, oui, c'est le bon itinéraire (sauf que sur la carte ton tracé ne va pas jusqu'au sommet du Pichaley, hors carte)
J'ai porté les crampons du sommet du Pichaley au col de Jetas pour descendre son arête Est (mais je suis monté en raquettes par l'arête Sud). Là c'était obligatoire.
Vue d'en haut
5117_imgp1740_04-03-14.jpg

Vue d'en bas
5117_imgp1744_04-03-14.jpg

Ensuite je les ai gardés pour faire le tour du cirque, mais davantage à cause du dévers qu'à cause de la neige croûtée/gelée (je ne suis pas monté sur chaque pic, j'en ai feinté quelques uns et là c'était raide et en dévers). Typiquement le genre de terrain où tu passerais ton temps à alterner raquettes et crampons.
5117_imgp1747_04-03-14.jpg

En ne faisant que l'aller retour au Pichaley par le même itinéraire, les raquettes auraient suffi.
Bon, je te dis ça mais c'était il y a 10 jours, les choses changent vite. Et le vent souffle bien là-bas.

Hors ligne

#24 12-03-2014 15:34:58

nif
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 25-09-2010
Messages : 578

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

On y est retournés ce w-e avec Meinu smile
Mais ce coup-ci on a fait St Lary - Barèges avec une variante par rapport à la fois précédente.
Encore des conditions parfaites : temps ensoleillé, températures douces, BRA rassurant. Trop parfaites même, ça commence à fondre.

Le trajet
5117_barages_-_st_lary2_12-03-14.png

La liste
5117_liste_raquettes3_14-03-14.png

Quelques remarques :
Par rapport à ma sortie précédente, nous avions un tarp 2 personnes (non utilisé), 1 cuillère et une gamelle en plus dans la popote pour ce qui est du matériel collectif. Je portais le tarp, Meinu la cuisine. Chacun emportait un kit DVA (émetteur, pelle, sonde) une paire de crampons acier et un piolet en jouet alu. La mutualisation  permet, à poids quasi égal à ma sortie solo, d'emporter plus de matériel de sécurité.

Je n'ai pas emporté mon pantalon Pyros cette fois-ci et je m'en suis très bien passé (bonne interrogation Myrtille wink ).
Nous avons passé une nuit à la belle étoile (c'est le cas de le dire!) au pied du Néouvielle. Température inconnue le soir (autour de 0° je pense), je me suis couché en pantalon softshell et haut merino j'étais bien. Au matin il faisait -10°, j'ai rajouté mes doudounes synthé et duvet au cours de la nuit et j'étais juste bien. Ca correspond à la t° confort de -9° donnée par la formule du wiki.
En gants j'avais une paire de polaires basiques, que j'ai trouée en voulant la réchauffer au-dessus du réchaud lol (no comment). J'avais les surmoufles en plus qui n'ont servi que pour creuser la neige (bivouac, entraînement DVA). C'était suffisant.

Nous n'avons pas eu l'occasion de sortir les crampons/piolet. Ni le couteau.

Alimentation

Toujours dans un but de partage et de centralisation de l'information, je détaille un peu mes menus.

MATIN : 1 muesli fait maison (1000 kcal pour 240 g, voir plus bas) et un café lyo.
JOURNEE : 70g de noix de cajou (448 kcal), 65 g de galettes (380 kcal), 40g de chocolat lait noisettes (200 kcal).
SOIR : une purée FLF (1000 kcal), 65 g de galettes (380 kcal), un citron chaud.
TOTAL : 3368 kcal/jour pour 680g. Soit 5 kcal/g.

C'est pas trop mal optimisé en ratio kcal/g (encore que). En kcal totales 3368 ça peut paraître beaucoup, mais ça passe très bien smile J'ai un mauvais coefficient thermique, je brûle tout ! Je suis plutôt du genre mince et réchauffé.
Bon je triche un peu, j'ai pas tout compté. A ça il faut rajouter environ 50g de pruneaux, c'est pas optimisé mais j'aime bien et ça fait un apport de fibres. Ainsi que 100g de rhum dans une gourde souple, et 50g de jus de citron frais pressé (dans une pom' potes aussi) pour le citron chaud, et le ti punch wink

Le muesli du matin se compose de :
- 120 g de flocons d'avoine (420 kcal)
- 20 g de lait entier en poudre (100 kcal)
- 40 g de noix (240 kcal)
- 40g de sucre (140 kcal)
- 20 g de chocolat noir (100 kcal)

Le menu est tous les jours identique, sur 2-3 jours ça ne me dérange pas.

Quelques photos

On a commencé par une petite montée en télécabine jusqu'au col du Portet. 18,80€ la montée tout de même yikes , je peux te dire qu'on a dégusté chaque seconde.
5117_imgp1768_12-03-14.jpg

Ca descend raide après le col 2415m au-dessus du refuge du Bastan
5117_imgp1781_12-03-14.jpg

5117_imgp1788_12-03-14.jpg

Le premier soir on s'est bien amusés à « jouer à l'Arva », et à poursuivre ce petit émetteur tout lisse qui glisse si bien sur les pentes gelées...
5117_imgp1794_12-03-14.jpg

Allègement de gants roll
5117_imgp1797_12-03-14.jpg

On s'est déguisé en polichinelles (super efficace cette crème solaire minérale au passage)
5117_imgp1809_12-03-14.jpg

Spéciale pour Zorey : voici la cabane dont tu parlais (cabane de berger juste au dessus au point côté 2203). Je n'ai pas jugé utile d'aller voir si elle était ouverte... wink
5117_imgp1812_12-03-14.jpg

5117_imgp1826_12-03-14.jpg

Meinu qui picole en cachette derrière un arbre big_smile
5117_imgp1840_12-03-14.jpg

Le Néouvielle (3091 m) avec le lac d'Aumar à ses pieds
5117_imgp1841_12-03-14.jpg

Le bivouac au coucher. Le lendemain, à peine redressés dans nos duvets, nous avons eu un face à face de quelques secondes avec un renard à 100 m de là. La magie du bivouac  smile
5117_imgp1853_12-03-14.jpg

Et ça monte...
5117_imgp1866_12-03-14.jpg

Jusqu'au col de Madamète
5117_imgp1876_12-03-14.jpg

Et la vallée d'Aygues Cluses
5117_imgp1880_12-03-14.jpg

Puis retour sur Barèges. Neige fondante, fatigante même à force, et nombreuses traces d'avalanches de purge.
5117_imgp1901_12-03-14.jpg

Dernière modification par nif (14-03-2014 22:16:51)

Hors ligne

#25 12-03-2014 16:13:59

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 091

Re : [Récit + liste] Barèges - St Lary en raquettes

Rah je bave devant tes photos, merci de les partager. smile
Je n'ai pas encore profité du beau temps, je sors tout juste d'un grippe carabinée. hmm Mais bon ça va venir. cool

nif a écrit :

Spéciale pour Zorey : voici la cabane dont tu parlais (cabane de berger juste au dessus au point côté 2203). Je n'ai pas jugé utile d'aller voir si elle était ouverte... wink

Et ben alors ? En plus pour atteindre la porte apparemment ça aurait fait un bon exercice de pelletage recherche de victimes ! lol Pas mal aussi la photo polichinelle ! big_smile

Sinon je suis surpris par le poids du piolet, 330g en 70cm, je pensais qu'il pesait moins. C'est le simple corsa ou le corsa nanotech ?


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

Pied de page des forums