Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 23-03-2014 20:52:08

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

[Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Bonjour a tous !

Un grand classique de la rando en Patagonie : Torres del Paine. J'ai longtemps hésité a aller y randonner parce que j'entendais des retours très différents sur ce parc. La moitié des gens qui y étaient allés me disait que c’était vraiment très beau smile . L'autre moitié me disait que c’était vraiment trop touristique hmm . Par conséquent je l'avais mis en dernière place dans ma liste de randos en me disant que j'irais si j'avais vu le reste et s'il me restait encore du temps. Mais vers la mi février je me suis retrouvé a Punta Arenas avec une semaine de libre. J'ai donc décidé d'aller y faire un tour en sachant qu'il y aurait beaucoup de monde.

Première étape pour y aller : se rendre a Puerto Natales. Trois heures de bus dans la pampa (monotone) et je découvre une ville plutôt  touristique mais en même temps assez calme. Loin de la fièvre « gringo » de Pucon. Mon hostal est légèrement excentré et j'y croise un couple qui vient justement de revenir du parc. Malheureusement, pas trop le temps de discuter avec eux parce qu'a 15h, il y a une sorte de « conférence » gratuite a "Base Camp", l'annexe d'un autre hostal. Je m'y rends rapidement et y retrouve une bonne vingtaine d'autres voyageurs qui s’apprêtent également a randonner dans le parc. Pendant un peu plus d'une heure, le patron de ce « resto/bar/location de matos » nous explique tout ce qu'il y a savoir sur le parc. Pas mal de détails pratiques qu'on ne trouve pas dans les guides. On même poser des questions. cool

Retour a l'hostal. Je discute un peu avec le propriétaire qui est très sympa et il me donne un conseil supplémentaire : « Si, lorsque tu arrives au parc, tu vois que les tours sont visibles, alors vas-y tout de suite. »

Torres del Paine

598_mini-mapapaine_25-03-14.jpg

J1 : Hosteria Las Torres - Mirador - Hosteria Las Torres – Campamento Seron +1470m / -1450m

598_mini-tdp1_25-03-14.jpg
Parcours: J1 en rouge, J2 en orange, J3 en rose.

Départ en bus tôt le matin pour le parc. En fait il n'y a pas qu'un seul bus qui part mais ... 4 ou 5 yikes . Ça annonce le niveau de fréquentation. Arrivés au parc, il faut faire tout un petit circuit (payer son billet 18 000 Pesos, signer un papier, voir une petite vidéo de 5 minutes sur les risques d'incendie …). Tout ca prend du temps mais on n'a pas le choix roll . En levant la tête, je vois que le ciel au dessus des tours est bleu. J'avais prévu juste de faire 4h30 de rando pour aller au Campamento Seron mais je me dis qu'aller voir les tours est une bonne façon de remplir le reste de la journée wink .

Je prends donc un minibus qui fait le trajet entre l’entrée du parc et l'hosteria (de luxe) "Las Torres". Une fois sur place, je prends avec moi un paquet de gâteaux, mon appareil photo, ma veste Goretex et mes bâtons. Je laisse le reste a bagagiste de l'hosteria. Je ne prends même pas de gourde. Sur le sentier on trouve de l'eau potable toutes les demi-heures. wink

Le sentier est très facile a trouver et on voit tout de suite l’érosion provoqué par les nombreux visiteurs. Dans l'ensemble, même s'il y a beaucoup de gens, c'est plutôt calme comme ambiance. En 45 minutes je suis au Campamento Chileno. Pas un super coin pour se poser. C'est petit, humide, bondé de monde (car le Campamento Torres est fermé a cause d'un problème de toilettes) et cher (6000 pesos) hmm . Une heure de plus et je me retrouve devant les tours. Le sentier n'est pas très spectaculaire mais … les tours le sont big_smile . Pas grand monde en haut. La plupart des gens se posent juste a l’arrivée du sentier. Il suffit de se décaler d'une centaine de mètres sur la gauche pour non seulement avoir une meilleure vue mais surtout la paix. Je mets ma musique et je reste la bons trois-quart d'heure et profiter de l'ambiance.

598_mini-dscn6134-p_09-02-17.jpg

D’après le Conaf, l’accès au "Campamento Japones" est réservé aux alpinistes. Dommage hmm . Donc descente rapide (1h30) et je récupère mon sac et paye l'hosteria 1000 pesos. Direction le nord pour aller au Camp Seron. La aussi le sentier est un peu quelconque. 4H de marche tranquille. Sur la fin, je sors un peu de la foret et les paysages deviennent plus sympas.

A Seron, il y a pas mal de monde et les gens continuent a arriver sans cesse. Je paye (4000 pesos) puis m'installe. Il y a deux douches chaudes, un coin cuisine. L'ambiance est cool. Un peu de vent qui chasse les nombreux moustiques.

J2 : Campamento Seron – Refugio Dickson – Campamento Perros +1000m / -580m

Avant de partir, j'ai regardé les prévisions météo. Aujourd'hui c'est « journée pluie » mais elle ne devrait commencer que vers 15h. Je n'aime pas marcher sous le pluie. Alors je décide de partir assez tôt. Déjà pas mal de nuages dans le ciel et un petit vent de face bien froid. Les paysages qui auraient pu être beaux sous un ciel bleu sont ternes et un peu menaçants. Je mets 2h pour atteindre le campement Coiron (qui est fermé pour travaux) ou un garde forestier du Conaf note mon nom sur son cahier.

J'arrive au Ref. Dickson en un peu moins de 4h. Je m'y pose un quart d'heure puis repars. Une pluie fine commence a tomber. Le sentier grimpe dans une foret. Au bout de 2h45, il débouche sur un lac avec un très beau glacier suspendu (Glacier Los Perros). Le Campamento est un peu caché derrière une bute. Il faut remonter la berge de la rivière pour le trouver. Le ciel est devenu carrément noir et le vent est de plus en plus fort. Juste le temps de poser la tente et j'entends les premières gouttes de pluie tomber. Il est 14h30. Le camp est quasiment vide.

Le camp n'a pas une très bonne tête. Visiblement ils font des travaux. Il y a des matériaux éparpillés un peu partout. Ils ont construit une sorte de cabane pour que les gens y fassent la cuisine. Pour l'instant il n'y a personne. Je m'installe dans un coin pour me faire un thé chaud. Peu a peu je vois la cabane se remplir. Il y a de plus en plus de monde qui arrive dans l’après-midi : un groupe d'allemands avec leur guide, des jeunes en mode « roots », d'autres randonneurs comme moi. On se met autour des tables pour discuter. Dehors la pluie continue de tomber.

Vers 20h, la cabane est pleine a craquer. Je vais faire un tour du coté de ma tente pour vérifier si tout va bien. Je me rends compte que le sol est saturé en eau et que des flaques se forment au niveau du bas de la tente hmm . Je prends un morceau de bois et commence a créer tout un système d’écoulement d'eau. Les flaques disparaissent peu a peu. Lorsque j'irai dormir vers 21h30, la pluie sera toujours présente mais plus de flaque.

J3 : Campamento Perros – Paso John Gardner – Refugio Grey +1030m / -1580m

Toujours d’après les prévisions météo, aujourd'hui et demain, c'est grand beau temps. Départ un peu tardif le matin. Avant de quitter le campement, je vais demander au garde Conaf s'il a du nouveau au sujet de la météo. Il m'annonce qu'il va y avoir de la pluie et beaucoup de vent. Étrange hmm .

La première heure de marche se fait sur un sentier complètement défoncé yikes . Je ne sais pas si c'est la pluie mais j'ai l'impression qu'il n'y a eu aucune maintenance depuis des lustres. De la boue, des racines, des cailloux... c'est plutôt sportif. Une fois sorti de la foret, ça devient plus facile d'avancer. Le ciel est tout bleu. Pas l'ombre d'une brise. Je repense aux prévisions du Conaf … roll

598_mini-dscn6168-p_09-02-17.jpg
Vue du glacier Grey depuis le col.

J'arrive au col en a peu près 2h. Il y a de l'eau potable disponible partout. Super panorama sur le glacier Grey. Un immense fleuve blanc qui déboule du champ de glace et part vers la gauche. On voit a peine deux ou trois petits nuages a l'horizon. Je monte un peu sur la gauche pour avoir une meilleure vue et puis, quitte a rester la, je décide d’étaler mes affaires pour les faire sécher lol . Derrière moi, les sommets enrobés de glaces scintilles au soleil. J'ai tout mon temps. cool

598_mini-dscn6193_09-02-17.jpg

Descente raide et parfois acrobatique (a cause de la boue). Il y a beaucoup plus d'aménagements ici. Vues de près, les crevasses du glacier sont impressionnantes. Le sentier entre dans la foret mais on peut toujours apercevoir de temps en temps la glacier. J'arrive au Campamento Paso en 1h30. Puis petit passage au Campamento Las Guardas.  Tout de suite après, un super mirador pour admirer ce glacier immense avec une vue a 180 degrés. Je pose le sac et je mets mes écouteurs pour quelques minutes de pure plaisir. cool

598_mini-dscn6249-p_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6231_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6240_09-02-17.jpg

Le sentier continue tranquillement jusqu'au Refugio Grey en passant par deux séries d’échelles qui servent a descendre puis remonter des mini ravins creusés par des ruisseaux. Peu avant, une petite bifurcation pour aller a un autre mirador. De celui-ci on peut juste voir l’extrémité sud du glacier. C'est pas mal mais beaucoup moins impressionnant que tout ce que j'ai pu voir dans la matinée.

598_mini-dscn6277_09-02-17.jpg

Arrivée vers 15h30 au Ref. Grey. Je plante ma tente et me rend au bureau pour payer. A coté du bureau, il y a les toilettes avec les douches. Un papier indique qu'ils ne vont brancher l'eau chaude qu'a partir de 19h hmm . Je n'ai pas envie d'attendre aussi longtemps pour me laver alors je prends mes affaires et me prépare a l'eau froide. Bonne surprise, l'eau chaude est déjà la. big_smile

Vers 22h, un groupe de jeunes débarque au camp et décident d'installer leur tente ... juste a coté de la mienne. A 23h, ils décident de manger. A minuit, ils ont mis la musique (sur haut-parleurs roll ) et discutent a voix hautes. Je finis par me lever pour leur expliquer (gentiment) que leur tente n'a malheureusement pas d'isolation phonique...

J4 : Refugio Grey – Paine Grande – Campamento Italiano – Valle del Frances +1380m / -1240m

598_mini-tdp2_25-03-14.jpg
Parcours: J4 en violet, J5 en marron.

Une nuit un peu froide. Au matin, une fine couche de glace a l’intérieur de l'abri. Aujourd'hui je dois partir tôt parce que je veux arriver avant midi au Campamento Italiano. Sur le papier que le Conaf m'a remis a l’entrée du parc, ils indiquent qu'ils ferment le sentier qui monte a la « Valle del Frances » a ...12h ! yikes Et comme je préfère profiter de ce deuxième jour de grand beau temps pour aller découvrir cette vallée, je dois me bouger rapidement. Le sentier jusqu'au Refugio « Paine Grande » offre quelques points de vues sympas sur le Lago Grey. Un bateau permet de se rendre compte de la taille imposante des icebergs qui flottent sur le lac. Puis le sentier passe dans une foret « noire » car brûlée dans la dernière grande incendie de 2011/2012.

598_mini-dscn6294_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6303_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6312_09-02-17.jpg

Arrivée au Campamento Italiano vers 11h30. Après avoir discuté avec le garde du Conaf (qui m'apprend que le sentier ne ferme pas a 12h mais a 15h roll ), je décide d'aller planter ma tente un peu a l’écart. Le meilleur coin pour ca c'est de continuer un peu sur le sentier, traverser quelques petites passerelles et utiliser la zone de bivouac secondaire (ou de nouvelles toilettes viennent d’être construites). Je prends donc mon temps pour faire sécher mes affaires a coté de la rivière, avec l'impressionnant « Glaciar del Frances » comme décor. cool

598_mini-dscn6342_23-03-14.jpg
Séchage de matos avec vue.

598_mini-dscn6320_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6337_09-02-17.jpg

Je pars pour la découverte de cette vallée très spectaculaire avec un sac quasiment vide. Un premier mirador ou on peut voir (et entendre) les énormes blocs de glace ce détacher des glaciers et observer les immenses chutes d'eau qui dévalent la face de la montagne. Une heure plus tard on se retrouve dans un paysage différent, beaucoup plus minéral, entouré de tours de granites majestueuses. Pas mal de monde au mirador Britannico. Je continue un quart d'heure de plus pour trouver un peu de calme et un point de vue un peu plus haut dans la foret. Comme hier, la météo est absolument parfaite. Pratiquement pas de nuage. Très peu de vent. Grand bleu cool. Dommage que le Campamento Britannico soit uniquement réservé aux alpinistes. En plus les gardes du Conaf font de patrouilles quotidiennes pour appliquer cette interdiction.

Retour au camp ou je croise quelques personnes que j'ai rencontré lors des jours précédents. On tape la discute jusqu’à l'heure du diner. Je dine tôt car on n'a le droit d'utiliser son réchaud que dans une zone réduite de 10m x 10m... alors qu'il y a facilement cinquante personnes dans le camp. roll

598_mini-dscn6352_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6381_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6400-p_09-02-17.jpg

J5 : Campamento Italiano – Hosteria Las Torres

Demi journée en perspective puisqu'il ne me reste plus qu'a … sortir du parc. Sur le papier, il y a, a peu près, 4h de marche. Le ciel est très gris. Petite pluie fine. Le sentier longe la rive nord du lac Nordenskjold. Pas de vent, un peu de brume au loin. Atmosphère étrangement calme. Beaucoup de monde sur cette portion du sentier puisque je me retrouve avec les gens qui font le circuit « W ». Mais les gens sont calmes et respectueux. On est loin de la foule bruyante. C'est peut-être un effet de la météo. 

598_mini-dscn6429_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6494_09-02-17.jpg

598_mini-dscn6476_09-02-17.jpg

Une longue pause au Refugio Los Cuernos (qui parait-il était bondé hier soir). Une bonne tasse de thé chaud. Entre temps la pluie s'est arrêtée. Je repars tranquillement vers l'Hosteria Las Torres que j'atteins a 13h20.  Quelques minutes plus tard, je prends une navette pour aller a l’entrée du parc. Encore un peu d'attente et je me retrouve dans le bus de 14h30 pour Puerto Natales. Je jette un coup d’œil vers les tours :  le ciel est bouché. On n'y voit pratiquement rien. Il faudra que je pense a remercier Alejandro, le propriétaire de mon hostal, pour son précieux conseil... wink

Informations pratiques

Le Parc
Ne comptez pas sur les gardes forestiers du Conaf pour vous donner des indications sur la météo. Soit ils ne savent pas, soit ils ne veulent pas se mouiller. Certains vont vous dire des trucs très pessimistes (comme celui a qui j'ai demandé la météo a "Los Perros"). D'autres seront plus honnêtes et vous diront qu'ils ne savent pas. Ils sont (parfois) la pour contrôler vos billets. C'est tout.

Au niveau des sentiers, c'est bien entretenu sur le « W », beaucoup moins bien au nord (sur le « O »). Si le parc était gratuit, je ne m'en plaindrais pas. Mais au prix ou ca coute, je pense qu'ils pourraient faire un petit effort (surtout dans la zone après "Los Perros").

Justement, a propos d'argent, il faut bien comprendre que la rando a Torres del Paine est chère. Surtout si on compare a des coins comme El Chalten ou (quasiment) tout est gratuit. Je n'ai pas dormi/mangé dans les refuges mais j'ai vu que la barre de Snickers y coûte 2000 pesos (3 eur) yikes . Donc si vous voulez acheter de la nourriture, n'oubliez pas votre porte-monnaie. wink

Même chose pour les bivouacs : zones règlementées obligatoires et en grande majorité payantes (sauf a Campamento Italiano). Au total, pour cette rando, j'ai du payer 47 000 Pesos soit 63 eur (en tenant compte des transports et des bivouacs mais sans la nourriture) ce qui est vraiment le minimum. Pour ceux qui font le circuit du « O » en 7 ou 8 jours ... l'addition est plus salée. 

Transports
A partir de Puerto Natales, le bus aller/retour pour Torres del Paine coute 12 000 pesos (vous pouvez même trouver des billets a 10 000 pesos a la gare). Le billet retour est « open ». Certains hostal vont essayer de vous le vendre a 15 000 pesos hmm . Le trajet prend env. 2h.

Le bus peut vous déposer soit a l’entrée du parc, soit au QG du parc ou vous pouvez prendre le bateau pour aller au Refugio "Paine Grande" pour faire le circuit "W". Si vous voulez aller a l'hosteria "Las Torres", il faut prendre un autre bus/minibus qui coûte 2500 pesos env et qui part régulièrement de l’entrée du parc.

Hebergement
Dans le parc la majorité des campamentos sont payants (entre 4000 et 6000 pesos). En échange vous avez le droit (parfois) a une douche chaude. 

A Puerto Natales, je suis resté a l 'hostal « Dos Lagunas ». Alejandro, le propriétaire est vraiment très sympa. En plus au niveau organisation, propreté, service … c'est top cool . C'est un peu excentré par rapport a d'autres hostal mais ca ne m'a pas dérangé, au contraire . En plus, le glacier juste a coté n'est … pas mauvais wink .     

Nourriture
Pour la nourriture de rando, on peut trouver pas mal de choses a Puerto Natales. Il y a un grand supermarché ainsi que des boutiques spécialisées pour les fruits secs.  Dans mon cas j'avais déjà tout acheté a Punta Arenas.

Pour se faire plaisir après la rando, énormément de restos avec beaucoup de choix au niveau des menus (ainsi qu'au niveau des prix). Je conseille quand même le petit « Cafe Kaiken » pour son super accueil et ses petits plats bien sympas.

Équipement
La aussi, beaucoup de boutiques pour acheter du matos. Les prix sont parfois un peu chers mais il y a du choix.

Un très bon plan pour les cartouches de gaz c'est d'aller a "Base Camp" pour récupérer les cartouches usagées des autres randonneurs. Il y a deux bacs : un bac pour les cartouches vides, un autres pour les « a moitié vides ». Après votre rando, n'oubliez pas de ramener votre cartouche pour la déposer dans le bon bac.

Liens

Parc Nahuel Huapi
Parc Villarrica
Cerro Castillo
El Chalten - Lago del Desierto
Parc Patagonia – Reserve Jeinemini
Torres del Paine
Sierra Valdivieso

w.

Edit: avec les cartes, c'est un peu plus clair. wink
Edit 09/02/17: photo retouchées.

Dernière modification par wax (09-02-2017 14:18:55)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#2 25-03-2014 13:53:34

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 835

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Superbe  smile
Avec la chance d'avoir du soleil et un ciel bleu ça donne envie !

Bon maintenant que j'ai regardé les photos je vais lire le récit  tongue

Hors ligne

#3 25-03-2014 14:55:13

shyguy
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 10-01-2012
Messages : 821
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

superbes photos !!  tongue


<- mes photos sur Flickr en cliquant sur "Site Web".

Hors ligne

#4 25-03-2014 15:27:57

Josp1
Membre
Inscription : 02-03-2012
Messages : 392

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

pour moi tout ça sera surement fin 2015/début 2016


Par contre, là, tu lis ma signature...

Hors ligne

#5 27-03-2014 04:52:10

tomi
Qui ça ?
Lieu : Belledonne + Euskal Herria
Inscription : 02-09-2008
Messages : 1 111

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Belles photos, merci Wax.

(que de changements en 20 ans: cabanes, toilettes, péages à profusion, réglements...)


Monsieur Miko, attendez, vous ne pouvez pas faire ça ! - Toi pas t'inquiéter, Miko pouvoir.  (Vuillemin)

Hors ligne

#6 11-04-2014 21:03:04

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Je gardais "Torres del Plaine" un peu pour la fin tongue

je ne suis pas déçue, magnifique, et j'ai pris le temps comme toi d'observer tranquillement wink
tout ça pour dire que j'aime bien ta façon de voyager, tout semble couler si facilement
et bien vu l'irrigation de l'abri par temps de pluie

cet endroit  est très impressionnant
on sent que l'organisation n'est pas réglée pile poil, mais c'est un gros travail pour ce pays, finalement le coût n'est pas si élevé, sans compter la beauté du lieu

très jolies photos "macro" smile

Myrtille

Hors ligne

#7 11-04-2014 21:43:05

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

smile !

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#8 12-04-2014 01:39:41

claudius
Membre
Inscription : 02-02-2009
Messages : 110

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

magnifiques les photos.

Hors ligne

#9 12-04-2014 03:46:37

Kam
Membre
Inscription : 19-01-2011
Messages : 2 988

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

tomi a écrit :

Belles photos, merci Wax.

(que de changements en 20 ans: cabanes, toilettes, péages à profusion, réglements...)

Incendies aussi.

Des fois, je me dis qu'ils se tirent une balle dans le pied avec le tourisme de masse. Tu peux absoluement tout louer la-bas, jusqu'aux cuillers de rando. Du coup, la majorite des marcheurs n'ont jamais fait plus de 30 bornes dans la journee, et n'ont parfois pas mis les pieds en foret depuis des mois. Du coup, tu as des retours du genre "trop dur le Torrez, c'est l'enfer, ma copine s'est retrouvee a l'hopital". Bon, ca fait sourire quand tu sais que c'est plus de la colline que de la montagne niveau deniveles. Par contre, ce qui fait moins sourire, c'est qu'a force de parquer autant de gens qui sont completement "clueless" dans la nature, tu as un parc qui finit par cramer a repetition.

Apres, c'est aussi difficile de leur reprocher, parce que sans ca, P. Natales, ca serait un trou de chez trou.

Sinon pour l'anecdote, la guesthouse dont je parlais dans mon recit etait mitoyenne avec le Base Camp dont parle Wax, et le gros Bill le frangin du (gros, aussi, et alcoolique) barman. wink

Hors ligne

#10 12-04-2014 07:41:52

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 932
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Novembre 1989  personne sur le grand tour à par nous , juste croisé des alpinistes au camp de base des tours  smile


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#11 12-04-2014 08:36:39

daniel42
Mulet repenti
Inscription : 28-04-2011
Messages : 35

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Magne2 a écrit :

Novembre 1989  personne sur le grand tour à par nous , juste croisé des alpinistes au camp de base des tours  smile

Début novembre 2004 sur le W : pas trop de monde non plus, sauf au point de vue sur les Torres ... mais plus de nuages que sur la photo en début de ce post big_smile
Et quasi personne au sud du Lago Grey.

Hors ligne

#12 24-03-2016 11:55:25

Joris
Ornithorynque venimeux
Lieu : Fief Normand, sinon ailleurs!
Inscription : 05-08-2013
Messages : 236
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Je pars demain pour ce petit tour! Je vous donne les news après  smile


Le charme de voyager, c'est d'effleurer d'innombrables et riches décors et de savoir que chacun pourrait être le notre et de passer outre, en grand Seigneur
Cesare Pavese

Hors ligne

#13 24-03-2016 12:03:36

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Super !

N'oublie le conseil d'Aljendro: « Si, lorsque tu arrives au parc, tu vois que les tours sont visibles, alors vas-y tout de suite. » wink

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#14 24-03-2016 12:38:15

Joris
Ornithorynque venimeux
Lieu : Fief Normand, sinon ailleurs!
Inscription : 05-08-2013
Messages : 236
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

J'oublie pas ☺ après j'ai entendu que encore une fois, en 2 ans pas mal de chose ont changé, d'abords les prix mais aussi les horaires de passages et tout. Je vais voir aujourd'hui si il te laisse encore faire le circuit en 5 jours. Parce qu'il recommende 8 jours pour la Ô... forcément ça fait des nuits à taxer en plus dans les campings.


Le charme de voyager, c'est d'effleurer d'innombrables et riches décors et de savoir que chacun pourrait être le notre et de passer outre, en grand Seigneur
Cesare Pavese

Hors ligne

#15 24-03-2016 13:09:45

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

J'espère que tu auras du beau temps au Gardner Pass ! C'est le seul truc un peu "technique" du circuit.  wink

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#16 11-04-2016 18:32:30

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Une nuit un peu froide. Au matin, une fine couche de glace a l’intérieur de l'abri. Aujourd'hui je dois partir tôt parce que je veux arriver avant midi au Campamento Italiano.

Ben alors, ça me dit pas combien de temps pour faire Grey-Campamento Italiano roll .

Comme tu vois, ca bosse wink


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#17 12-04-2016 20:58:07

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

merci Dom de faire remonter à la surface les photos de Wax  tongue

Myrtille

Hors ligne

#18 23-11-2017 00:04:20

Oeuf
Membre
Inscription : 11-05-2015
Messages : 176

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

wax a écrit :

Je pose le sac et je mets mes écouteurs pour quelques minutes de pure plaisir. cool

Vu le décors j'espère que tu as écouté ça cool cool big_smile big_smile

Hors ligne

#19 23-11-2017 08:17:06

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

big_smile

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#20 02-12-2017 16:39:48

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 1 605

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

un grand merci wax pour ce beau récit que je découvre.

ah la patagonie... Pour moi, c'était il y a ... 35 ans. le plus gros choc thermique de ma vie : 50 degrés entre le départ (-5° à paris en décembre 1986) et l'arrivée (+ 45 ° à Buenos Aires).

parties pour une année en Argentine, on n'est jamais arrivées jusqu'en Patagonie.

Tant de monde à rencontrer, tant de gens curieux de ces deux jeunes "françaises" (ils ne voyaient que des américains il y a 30 ans). il n'y avait pas moyen de prendre un bus sans finir par se faire inviter chez l'un ou chez l'autre pour passer la soirée ou la semaine... alors...

Trop de ciels à regarder. Trop de kms passionnants à parcourir dans des régions totalement oubliées des touristes, avec des argentins si accueillants, et des indiens si mystérieux.

bref, 30 ans après, la patagonie reste un rêve.

L.

Dernière modification par laxmimittal (02-12-2017 16:42:01)


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#21 24-06-2018 10:01:55

Diana-light
Membre
Inscription : 21-05-2018
Messages : 124

Re : [Récit + liste] Patagonie: Torres del Paine.

Merci beaucoup d'avoir partagé tes très belles photos et ton récit !

Hors ligne

Pied de page des forums