Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 08-09-2014 20:14:19

hysope
Membre
Inscription : 16-05-2008
Messages : 286
Site Web

vol-alpinisme Les Rouies

Les Rouies en parapente. C'est une idée qui me trottait dans la tête depuis un bon moment déjà.

C'est un sommet que j'ai découvert il y a une vingtaine d'années en faisant du ski sur la station de La Grave. Au sommet du téléski je regardais plein sud et au loin cette magnifique montagne m'a attirée comme un aimant... j'aurais pu faire une faute d'orthographe et écrire "amant" wink
Le surlendemain avec des potes nous étions sur son sommet à skis de rando.

Pour la conquérir en parapente vraisemblablement j'ai été moins efficace puisqu'il m'a fallu plusieurs années pour l'apprivoiser à nouveau.

Il faut dire qu'il faut réunir davantage de conditions pour que ce genre de tentative se solde par un succès: la forme physique, la pratique de la haute montagne, les bonnes conditions sur l'itinéraire (état des névés, du glacier, de la rimaye), le ou les bons coéquipiers polyvalents sur la haute-montagne comme sur le parapente et surtout de bonnes prévisions météo et aérologiques pour ne pas redescendre à pied. Ajoutons également une réservation refuge qui ne peut se faire qu'au dernier moment en raison des dernières prévisions de météo-France, donc un risque de refuge complet.

Bon là tout semblait réuni pour espérer ne pas prendre un "but"! ...à ceci près que ma coéquipière et excellente amie ne pratique pas la haute montagne!

Ok j'ai pas mal tergiversé sur la prise de décision.
J'ai bien cogité même.
Mais je la connais bien, on vole pas mal ensemble sur des vols cross, je la sais volontaire, dynamique, efficace et performante dans d'autres activités et dans la vie de tous les jours. Bref j'ai confiance, d'autant plus que j'ai des infos sûres sur les conditions de la course qui sont exceptionnelles et dignes d'un mois de Juin!
Allez FEU!

Nous quittons le parking à 16h pour rejoindre le refuge du Pigeonnier.
Nous aurions souhaité partir plus tôt mais le matin même Céline assurait sa dernière matinée d'aide-gardienne au refuge du Viso.
Nous avons géré au mieux la récupération chez un ami de matériel  pour elle (crampons, baudrier, piolet, broches à glace et même une voile pour qu'elle gagne 700g par rapport à la sienne), quelques courses à faire, 2h de route...

Au départ nos sacs avoisinent les 11kg.
Nous pouvions faire beaucoup mieux en choisissant des crampons alu et piolet ultra-light que nous possédons mais nous choisissons des bons vieux crampons aciers et des piolets bien costauds.
Il me semble que compenser un manque d'expérience par du matériel sûr n'est pas un luxe.
J'ai déjà vécu des moments de "moins bien" avec des crampons alu et un piolet ultra light en conditions un peu "tendues" et ces articles m'étaient apparus comme des jouets! (Attention je ne les renie pas mais ce n'était pas le jour pour les sortir)

Par contre sur le poids des voiles on est pas mal: 2kg450 pour Céline, 2kg600 pou moi. Une sellette à 700g pour moi et un sac sellette dont j'ai oublié le pds pour elle.
A ces 11kg, de part nos statuts (aide-gardienne pour Céline et conjointe de gardien pour moi-même) nous proposons nos services aux gardiens du
pigeonnier pour faire du "réassort",  et quelques carottes, tomates et salades plus tard on ne doit pas être loin des 14 kg.
Pour 800 m de dénivelée ça ira.


2513_dscn93781_08-09-14.jpg


Pas de visibilité totale pour l'objectif de demain mais une petite idée quand-même de ce qui nous attend.
2513_dscn93811_08-09-14.jpg


Bon à quatre heure du matin c'est dur de gérer la coiffure adaptée au port du casque surtout quand l'élastique lâche.
On peut noter que nous avons choisi de ne pas mettre les baudriers avant de finir la longue marche d'approche. Nous sommes des filles, nous savons qu'avant de chausser les crampons, nous allons faire une pause et que le baudrier va nous gêner...
2513_dscn9384_08-09-14.jpg


Là nous venons de sortir le couloir de neige. C’était la partie de l'itinéraire la plus pentue et le manque de photos s'explique par la concentration exigée pour la passer. Grosse expérience pour Céline, pas mal d'émotions et de sensations fortes à très fortes ...et c'est là que l'on se félicite sur le choix du matériel "béton".

Bon le plus dur est fait et dans ma tête je "prie" pour que l'on puisse décoller. Je n'ai pas envie d'avoir à gérer la descente.
S'il faut la descendre on la descendra mais vraisemblablement ça prendra du temps!

Les anneaux à la main sont liés au fait que j'ai dû changer le mode d'assurance pour finir le couloir.
Je suis d'abords passée et j'ai ensuite assurée mon amie en étant moi-même en sécu.
Bref on va se ré-encorder en mode glacier
2513_10599357_274232816108521_2419201780771712717_n_08-09-14.jpg


Le glacier est plus "gentil", il s'adoucit de plus en plus. Les crevasses sont bouchées.
Nous arrivons au col des Rouies soit 200 m sous le sommet.
Celui-ci est déjà dans les barbules, il doit être 8h15, 8h30.
Je traduis: si les nuages s'étoffent, nous risquons de ne pas pouvoir décoller...descente à pied!

A l'endroit où nous sommes nous avons les conditions idéales pour décoller.
Pas de crevasse, pas de risque de glissade donc on peut enlever les crampons pour décoller et quelques "bouffes" de face ou léger travers pour nous aider à quitter plus facilement les lieux.

Bon perso, en temps normal, j'aime bien finir une course mais là il faut faire des choix et c'est peu démocratiquement que je décide que le décollage sera ici et dans pas longtemps.

Puis culpabilisant:
- Heu...ça te va Céline?
-C'est toi qui sait!
2513_dscn9389_08-09-14.jpg



Une photo dans cette immensité blanche de la seule cordée sur le même itinéraire que nous. Elle nous a rattrapées au pied du couloir et laissées sur place! Pas grave, ils étaient super entrainés, moins chargés et plus aguerris.

2513_immensite_blanche_08-09-14.jpg



Préparation des voiles. pour le coup la photo écrase un peu la pente!
2513_pano_08-09-14.jpg



OK départ imminent.
2513_dscn9390_08-09-14.jpg


Beau gonflage!
2513_dscn9391_08-09-14.jpg


Belle course
2513_dscn9392_08-09-14.jpg


Mais non ça veut pas décoller...
2513_dscn9394_08-09-14.jpg


2ème tentative et ce sera la bonne.
2513_dscn9395_1_08-09-14.jpg


Je suis ravie, Céline est en l'air, je suis prête et sauf problème je la rejoins immédiatement
2513_dscn9388_08-09-14.jpg


YES, nous sommes en l'air toutes les deux, je ressens un soulagement énorme. Je suis aux anges, heureuse!
Habituellement sur un vol montagne j'ai toujours une appréhension du fait que l'on vole sans parachute de secours avec une sellette minimaliste dans laquelle on se sent un peu vulnérable.
A ce moment là rien de tout ça! L'extase!
Je lâche les commandes quasiment tout le vol et je prends des photos alors que je n'en fait jamais habituellement.

Survol du glacier dans sa partie la plus torturée!
2513_dscn9396_08-09-14.jpg


Toujours des barbules au sommet qui vont évoluer en de vraies formations nuageuses (c'est la journée des bonnes décisions)
2513_dscn9398_08-09-14.jpg


ombre sur glacier
2513_dscn9399_1_08-09-14.jpg


je perds un peu d'altitude
2513_dscn9404_08-09-14.jpg


j'ai le temps d'apprécier le paysage
2513_dscn9403_08-09-14.jpg


Une petite photo sur une partie de l'itinéraire de montée.
2513_dscn9422_1_08-09-14.jpg


autre vue...
2513_dscn9412_08-09-14.jpg


Le beau Sirac que chapeautent les nuages.
2513_dscn9409_08-09-14.jpg


Les versants Sud du Valgaudemar.
2513_dscn9436_08-09-14.jpg


Le refuge non-gardé de Chalance, une merveille à découvrir
2513_dscn9439_08-09-14.jpg


Des couleurs qui n'ont pas besoin d'adjectifs...
2513_dscn9431_1_08-09-14.jpg


2513_dscn9450_08-09-14.jpg


2513_dscn9440_08-09-14.jpg


Le pic Turbat qui se distingue avec des teintes plus claires
2513_dscn9459_1_08-09-14.jpg


Ah et enfin le cirque et le sommet de l'Olan! Quand on sait où il est on peut deviner le refuge éponyme et moi j'y vois même mon gardien préféré...haha!
2513_dscn9464_1_08-09-14.jpg


Et pour finir, au bout de mon pied, le village de la Chapelle en Valgaudemar et l'un des champs dans lequel nous allons atterrir.
A ce moment du posé, nous ne sommes pas déçues d'avoir enlevé les crampons. La brise n'étant pas installée, nous avons besoin de quelques pas pour amortir le posé. Avec crampons, je préfère ne pas imaginer...
2513_dscn9452_08-09-14.jpg


Voilà, un rêve de réalisé.
On va vite en imaginer d'autres... smile

Merci pour votre attention.

edit: orthographe

Dernière modification par hysope (09-09-2014 10:11:37)


"la peur de la souffrance est pire que la souffrance elle-même" Coelho, l'alchimiste

Hors ligne

#2 08-09-2014 20:25:43

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Messages : 9 516
Site Web

Re : vol-alpinisme Les Rouies

C'est trop beau !!  cool


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#3 08-09-2014 20:53:23

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 673

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Superbe hysope cool

Merci pour cette prise de hauteur par procuration tongue
Tu m’as donné aussi envie de rendre une petite visite au refuge « surveillé » de Chalance; ben oui, je préfère avoir les pieds sur terre big_smile

Bravo pour avoir réalisé un de tes rêves smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#4 08-09-2014 22:05:57

TO
Membre
Inscription : 22-02-2013
Messages : 568

Re : vol-alpinisme Les Rouies

whaouuu
ça dépote tongue
pour avoir fait la descente depuis le pas de l'olan, le refuge et jusqu'en bas, 1700 m de descente sur la piste raide comme du tord boyau
je suis sous le charme de tant de légèreté et de beauté smile
a+

Hors ligne

#5 08-09-2014 22:14:01

cazor
Membre
Lieu : tarascon 13
Inscription : 30-08-2011
Messages : 416

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Superbe hysope j'en est pris plein les mirettes
merci

Hors ligne

#6 08-09-2014 22:24:40

BigCactus
Co-administrateur
Inscription : 11-01-2006
Messages : 11 127

Re : vol-alpinisme Les Rouies

whaaaaaaaaaaa  cool

Hors ligne

#7 08-09-2014 22:52:53

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 087
Site Web

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Un jour oooooh oui un jour... smile . Depuis que je pratique, je pense au vol-alpinisme. Mais le chemin est encore long et semé d'embuches comme tu le précises. Mais dans deux ans j'espère ne plus être à 8000km des montagnes, ça devrait faciliter (un peu) les choses big_smile .

Merci Hysope pour ce récit et ces images. Ca fait très plaisir de te relire ici wink .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#8 09-09-2014 00:15:23

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 091

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Trop classe !
Merci Hysope, c'est magnifique ! cool


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#9 09-09-2014 06:03:54

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 5 386

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Kikoo hysope wink

Superbe et génial à la fois... J'en parlais encore hier soir avec les filles du parapente : pour plus tard quand j'aurais plus de temps et de sous, mais là j'ai un bon avant goût par procuration. Merci.

eraz

Hors ligne

#10 09-09-2014 08:01:33

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 917
Site Web

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Rhââârgl - merci pour cette bouffée d'air frais !


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#11 09-09-2014 08:08:31

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 211

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Houuu pinaise
Merci pour ces photos qui donnent l'impression d'être un peu la haut smile


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#12 09-09-2014 08:12:14

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 854

Re : vol-alpinisme Les Rouies

J'ai fait mon baptême de parapente il y a peu.... j'apprécie d'autant plus ces photos !!
Belles perspectives... smile

Hors ligne

#13 09-09-2014 08:20:45

rumil
MULET en cours de conversion
Lieu : Grenoble
Inscription : 11-08-2014
Messages : 39

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Un belle occasion de s'évader un peu dans ses rêves. Merci beaucoup pour ce récit !  smile

Hors ligne

#14 09-09-2014 09:24:13

Guybrush84
Threepwood
Lieu : Aix en Provence
Inscription : 02-08-2010
Messages : 3 502

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Mademoiselle,

Tu as très bien retranscris tes émotions. On vit  avec toi ton rêve qui se réalise. Je t'ai senti exaltée. C'est très beau...

Bises !

Dernière modification par Guybrush84 (09-09-2014 13:36:05)

Hors ligne

#15 09-09-2014 09:43:09

ice
Membre
Lieu : 1°38'05''E 42°49'00"N
Inscription : 24-08-2006
Messages : 285

Re : vol-alpinisme Les Rouies

"Ne pas rêver sa vie mais vivre ses rêves"

Belle balade !

Inoxydablement

Hors ligne

#16 09-09-2014 10:34:07

hysope
Membre
Inscription : 16-05-2008
Messages : 286
Site Web

Re : vol-alpinisme Les Rouies

hey! merci à tous pour vos commentaires sympathiques, ça m’émeut...

à Florencia: si tu as l'occasion de passer au refuge de Chalance, je pense que tu seras effectivement récompensée de la longue montée!

à oli_v_ier: j'ai l'air absente comme ça mais même si je ne suis pas très productive, je n'ai jamais déserté ce forum qui m'a tant apportée!
Sinon pour avoir fait le Coolidge ensemble avec beaucoup d'autres lors du CDB 2010, voilà le type de sommet "vol-alpi" que l'on peut mettre au programme dans deux ans... wink

à TO: je connais bien la descente dont tu parles et 3 à 4 fois par an je la descends par la voie des airs ...et 3 à 4 fois à pied! La première de la saison étant un peu plus douloureuse que les autres!

à Guybrush84: le "mademoiselle" j'aime beaucoup et ton message encore + cool   

Une photo un peu floue mais qui donne une idée du couloir enneigé.

2513_nuit_09-09-14.jpg


"la peur de la souffrance est pire que la souffrance elle-même" Coelho, l'alchimiste

Hors ligne

#17 09-09-2014 11:29:16

Richard Weng
Membre
Lieu : Metz
Inscription : 19-08-2014
Messages : 210

Re : vol-alpinisme Les Rouies

Magnifique ! yikes


Qui regarde la météo reste au bistrot

Hors ligne

Pied de page des forums