#76 26-08-2015 23:35:16

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Autant pour moi ! Oubliés bébés, vaches, cochons ! Je vais me coucher !!!  lol  lol  lol

Jobig

PS : et vous êtes partis sans enfant, j'ai bon ?  wink

Dernière modification par Jobig (26-08-2015 23:43:20)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#77 22-09-2015 20:25:02

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Salud toud 'n dud ! smile

L'été s'achève et je reprends mes balades exploratoires à travers les Monts d'Arrée. Au programme : la liaison entre le Cragou et le Menez Bré près de Louargat (environ 35 km à vol d'oiseau) ; une route trans-bocagère, un peu paumatoire du fait de la  densité du bocage peu ou prou préservé du sud trégorrois. Et comme toujours, du goudron réduit au minimum syndical ! wink cool

Hier, lundi, c'était l'inauguration d'un chemin de crête du côté de Lannéanou. Découverte incomplète en raison de la présence forcenée des chasseurs roll mais très prometteuse sur le plan de la rapidité de la progression et des possibilités de bivouac. smile

Comme mes connaissances du terrain dans ce vaste secteur sont approximatives et que je ne peux y consacrer autant de temps que je voudrais, Je compte procéder par section de 5 km linéaires, de façon à recueillir le maximum d'infos utiles que je m'engage à dispenser sans compter sur ce très honorable site...

'Benn kinnig dac'h pezhioù nevez'zo dispaket c'hoazh, michañs a blijo dac'h ! *

Kenô

Jobig

* Traduction pour les non-bretonnants : avant de vous proposer encore des données nouvellement découvertes, qui vous plairont sans doute ! à la prochaine !

Dernière modification par Jobig (22-09-2015 21:17:45)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#78 22-09-2015 22:11:45

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonne balade !


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#79 22-09-2015 23:27:45

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 153

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonjour Jobig,  smile

La chasse est autorisée tous les jours ?
N'oublie pas ton gilet fluo...


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#80 23-09-2015 08:29:05

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonjour ester,  smile
Bonjour Galou, smile

La chasse est autorisée certains jours de la semaine lesquels diffèrent d'un canton à l'autre... roll D'où la difficulté quand on se lance dans des traversées. Les zones les plus dangereuses sont constituées par les champs de maïs ou certaines lisières de bois en bordure desquelles les chasseurs se tiennent à l'affût. Or les champs de maïs sont omniprésents... D'un autre côté, cela rend les choses plus prévisibles aussi. hmm

J'ai toujours un gilet fluo dans une poche mais je ne l'ai jamais utilisé ! Je suis un furtif qui se déplace au son du canon (si je puis dire...) ! Rien à voir avec la marche en montagne... big_smile Quand j'ai repéré la petite bande de viandards alignés comme des harengs fumés le long d'une parcelle distante d'une bonne centaine de mètres d'où je me trouvais, je n'ai pas insisté et ai rebroussé chemin. Ce sera pour une prochaine fois, un autre jour... smile Quand j'aurai réuni suffisamment d'éléments, je proposerai une trace openrunner pour une première étape entre Cragou et forêt du Beffou.

Je vous remercie toutes les deux de votre attention ! smile

Jobig

Dernière modification par Jobig (23-09-2015 09:12:01)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#81 23-09-2015 18:06:13

micolett
Qui marche au pied-de-biche
Lieu : lyon
Inscription : 16-01-2006
Messages : 1 827

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Miam, du nouveau  big_smile !

Je retournerais volontiers me perdre dans le bocage (hum, j'ai déjà donné...).

Hors ligne

#82 23-09-2015 19:20:33

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonjour micolett,  smile

Du nouveau, il y en aura tant que tant ! Je tiendrai à jour ce fil pendant au moins deux ans encore. smile L'idée est à présent d'élaborer un itinéraire buissonnier qui reliera la pointe de l'Arcouest (au nord de la péninsule = archipel de Bréhat) au pays Bigouden (pointe sud-ouest de la Bretagne) avec variante vers le Cap (= île de Sein). La chaîne des Monts d'Arrée occupe une position privilégiée au centre de cette route qui coupe en diagonale la Bretagne occidentale. cool

D'autres randonnées bocagères sont à l'étude ou ont été testées partiellement... J'aurai certainement l'occasion d'en reparler ! big_smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#83 15-03-2016 21:36:50

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

8948_qui_irait_chercher_titre_3_15-03-16.jpg


Tro Jobig : la jonction Cragou / Forêt de Beffou

Distance : 29.9 km
D + : 501
D - : 472

Tracés Openrunner : http://www.openrunner.com/index.php?id=5824761

A dac'h, Tudoù ! smile

Aujourd’hui, c’est mon dernier jour de reco entre Cragou et Beffou. Le ciel centre-breton, pour une fois, a retrouvé la clarté cristalline d’un rire de femme.  Je souris, moi aussi. Car malgré ma crève, j’ai pu mené à bien ma petite mission de découverte sur les confins du Poher et du Trégor. Un travail de solitaire qui sied si bien aux solitudes rurales du Kreiz Breizh, ce pays silencieux.

J’avoue qu’un petit peu de fierté pavoise sur le boulevard de mon moral : le Tro Jobig s’enrichit d’une première, un premier pas pour sortir des Monts d’Arrée et rallier la côte Nord de la Bretagne, à l’écart du goudron et des moutons de Panurge. Un premier pas pour moi aussi qui avait toujours rêvé d’un Tro Breizh à la mode Jobig sans jamais rendre justice à cette envie.

A quoi bon ! Quel aurait été l’intérêt d’un truc destiné qu’à soi-même ? neutral

Un peu tristoune comme but, certes, mais ne pas concrétiser c’était peut-être courir le risque de passer à côté de soi et plus certainement encore, passer à côté des autres. Sur RL, j’ai la faculté de partager et là, ça change tout : j’y trouve la motivation qui me faisait défaut et renoue avec le désir de me projeter à nouveau. Croire en ce que je fais, tout bêtement. smile

So let your schemes alone, in the state, in the state
So let your schemes alone, in the state,
So let your schemes alone,
Adore the rising sun,
And leave the man undone, to his fate !

Extrait de "Ye, Jacobites by name", de Robert Burns (18ème siècle)


L’itinéraire est original, même si les sentiers existaient déjà, épars. En vérité, il n’y avait plus qu’à les assembler pour leur donner un sens nouveau, une autre cohérence que celle prévue par leur inventeurs. Un vrai détournement de chemins creux ! Les champs et la forêt linéaire du bocage complètent le tracés. On prend le talus comme on  prend le vent ou la vague pour sillonner ces collines de l’Argoat… Une navigation d’une trentaine de kilomètres au cœur de l’Armorique, sur la ligne de partage des eaux entre le Mor Vreizh (la Manche) et l’Atlantique, là où l’élément aqueux se mélange au métal et au bois…

8948_tres_kermarzin_14-03-16.jpg
Vers le Cragou, en remontant par Kermarzin...

8948_ar_chragoa_2_14-03-16.jpg
Aire naturelle de bivouac au Cragou : il y a très longtemps, il arrivait que 2 compagnies de combat se massent le long de cette falaise !

8948_ar_chragoa_1_14-03-16.jpg
Le Cragou, toujours...

8948_gar_a_gerveur_14-03-16.jpg
La gare de Kerveur : le tout saniraire !

Ma phrase d’introduction use d’une métaphore que l’on jugera un peu cliché. Il n’en est rien. Ma prose sur RL ne doit pas grand chose au hasard… C’est tout simplement que la toponymie des contrées traversées pour se rendre à Beffou témoigne d’une ubiquité féminine remarquable, à forte résonance religieuse qui confère aux lieux une saveur particulière ou un parfum un peu mystérieux.

Il y a une unité manifeste entre Lannéanou (en breton Lan leannou : l’oratoire ou la cella des moniales) et, quelques kilomètres plus loin, Creac’h Lean* (la crête de la nonne) située sur les contreforts de Roc’h c’hlas (le rocher bleu), cette énorme colline de près de 4 km de côté que l’on a peuplée d’éoliennes au début des années 2000. La coïncidence est tout aussi remarquable entre les lieux-dits goariva (l’aire de jeu ou de théatre car on pouvait y jouer des mystères pour l’édification des fidèles) localisés sur ces buttes et la toponymie d’origine religieuse mentionnée.

L’hagionyme « Menez Blevara » (la « montagne » dédiée à St Blévara) renforce le caractère sacré de cet espace saturé d’humidité dont la rondeur des mamelons bien dessinés souligne encore la féminité. Quelques monuments funéraires du Néolithique final sont répertoriés à Brohet (allée couverte, la plus longue de Bretagne, hélas bombardée ( !) en 1944), ou dans la toponymie comme à Creac’h Pluen (Pluen = peulven, c’est à dire la crête de la pierre dressée)… 

8948_krechoa_lanneanou_14-03-16.jpg
Colline de Gaspern

8948_brohet_14-03-16.jpg
Je vous laisse découvrir le monument mégalithique par vous-même...

Mes expéditions pédestres dans le secteur m’ont conduit à d’autres divagations, intellectuelles celles-là.

Une congrégation féminine, les Filles de St Paul, avaient un couvent à Guerlesquin, la petite ville la plus proche, à peine distante de 5 km de Creac’h Léan. Cette fondation religieuse du début du 18ème siècle qu’explique le dynamisme de sa localité d’élection relevant de surcroît du domaine seigneurial de sa fondatrice, Mme de Kermen – une proche de Mme de Maintenon (la fondatrice de St Cyr…) – est bien postérieure aux premières mentions de ces toponymes.

On pourrait donc se trouver sur la trace d’une communauté féminine plus ancienne ; on peut, par exemple, penser – sans être en mesure d’en administrer la preuve – aux religieuses de St Sulpice La Forêt, près de Rennes, qui étaient possessionnées dans la région de Carhaix au 12ème siècle, ou à une fondation plus ancienne comme le suggère le toponyme communal de Lannéanou formé à partir du vieux breton « lan » que l’on rencontre dans les sources écrites avant l’An Mil.

Le circuit s’appuie sur 3 zones de relief qui forment autant d’axes majeurs de progression sur l’itinéraire de Jobig pour ceux et celles qui entendent privilégier les points hauts et la logique du terrain pour rejoindre la forêt de Beffou : le Cragou (284 M d’altitude) à l’extrémité orientale des Monts d’Arrée, la butte de Goariva et les crêtes de Lannéanou (300 M d’altitude en moyenne) que sépare du Cragou la dépression formée par le ruisseau du Squiriou, Creac’h Pluen et Roc’h C’hlas culminant à 314 M isolé de la chaîne de collines précédente par un vaste plateau couvert de tourbières, de prairies et de sapinières d’exploitation. Un chevelu de sentiers de toute nature, dont une portion du GR 380, irrigue cet espace à l’habitat clairsemé.

8948_roch_chlas_14-03-16.jpg
Le Roc'h C'hlas et son champ d'éoliennes : passage obligé vers la forêt de Beffou, invisible derrière la colline

8948_hent_don_2_14-03-16.jpg
Des hauteurs où fourmillent les chemins creux...

8948_hent_don_1_14-03-16.jpg
Une véritable anthologie...

8948_qui_irait_chercher_14-03-16.jpg
Sentier de chasseurs insoupçonnable : mon préféré !

8948_cairn_14-03-16.jpg
J'ai même cairné par endroit...

J’ai utilisé quelques courts tronçons du GR pour fabriquer ma route, soit 2 km de ruban dont 200 à 300 m de voie communale (goudronnée mais infiniment peu fréquentée !) qu’il serait possible d’éliminer d’un tracés final. L’emprunt est anecdotique et très opportuniste mais a l’inconvénient de traverser deux hameaux : Cleuncoat et Créac’h Post. J’y remédierai sans doute dans une version ultérieure (pour Creac’h Post on peut toujours contourner par le vallon du Douron mais faut aimer les bains de pieds en hiver… et les ronces toute l’année !). Pour le moment, on s’en contentera. 

Les passages à travers champs ont été calculés de façon raisonnée, afin de ne pas perturber le cycle agricole (on en pense ce que l’on veut de ce « cycle » très peu vertueux mais le respect de soi-même commence par le respect d’autrui et de son travail).

J’ai observé cette règle sans y déroger (Jobig ne sort jamais le sac à dos sans son auréole…) :

Là où existait auparavant un chemin creux coïncidant avec mon itinéraire qui entre temps aurait été approprié et condamné ou ne serait plus entretenu par l’exploitant des terrains, aucun scrupule : je passe à travers le(s) parcelle(s) en longeant le talus au plus près (c’est à dire à un pied de distance de la haie au plus) quitte à faire un détour ; je m’interdis de couper au milieu du champ, y compris dans une prairie, à plus forte raison lorsqu’un troupeau s’y trouve à paître (de toute façon ce n’est pas discret !).

On remarque de temps à autre des sentes (d’animaux, de chasseurs, de cavaliers, etc.) en bordure des champs, il faut les utiliser ainsi que les passages pratiqués sur les talus (j’ai déjà évoqué le sujet sur ce fil mais je ne résiste pas à la tentation d’en remettre une couche). wink tongue

8948_tost_da_choariva_14-03-16.jpg
Du côté de Goariva...

8948_tres_krech_pluen_14-03-16.jpg
Encore, encore !

8948_menez_blevara_14-03-16.jpg
Quand il n'y a plus de chemin creux : c'est la lande, pas si impénétrable que ça...

8948_tres_menez_blevara_14-03-16.jpg
Menez Blévara : une "piste" sortie de nulle part traverse la lande. Elle ne figure sur aucune carte !

8948_ruz_ar_lanneir_14-03-16.jpg
Des landes un peu rouge sang, couleur de saison...

8948_pin_maritime_14-03-16.jpg
Devinez d'où vient le vent...

Comme je n’ai pas lerche de temps, j’ai procédé par saut de puce, certains lundis après-midi, en général sous le crachin, des tranches de 5 km. Le côté feuilleton n’est pas pour me déplaire même si c’est un peu longuet mais on a tout le loisir de s’imprégner du paysage, de tester des variantes, de prendre son temps, quoi !

Et puis, revenir au même endroit à un moment différent, c’est une aubaine pour un petit curieux dans mon genre. Repérer les habitudes du voisinage, les déplacements du bétail, les manières culturales, je dis que ça compte dans l’agenda d’un marcheur ; de la balade à l’enquête (de terrain) il n’y qu’un pas que je franchis allègrement. Et puis j’aime me déplacer comme un poisson dans l’eau l’alcool de ma bretonnitude. Un poisson reste vivant parce qu’il a su se rendre insaisissable… et un coup de lambig en Kreiz Breizh, ça conserve toujours son homme !   

8948_lanneier_menez_blevara_14-03-16.jpg
C'est le bordel !

8948_koat_sapr_14-03-16.jpg
J'adore...

8948_un_tamm_vuoch_14-03-16.jpg
Plan large, un coup d’œil sur mes hôtesses d'un jour...

8948_poull_fank_14-03-16.jpg
Jobig ne recule devant rien pour le plaisir de ses lecteurs/trices !

8948_harz_departamant_14-03-16.jpg
Cette canopée marque la frontière départementale entre Finistère et Côtes d'Armor. On passe à droite.

Oui, alors, poisson parce que c’est le royaume de l’eau ici (si, si !). Le Douron, le Léguer, l’Aulne, l’Hyères prennent leur source dans le coin. Les deux premières filent vers le nord, les secondes vers l’ouest.

Un entre-deux aquatique… ou un aquarium tout simplement,
cette marche tourbeuse plantée au beau milieu du Trégor et du Poher,
avec ses prairies grasses comme du beurre salé,
ses collines en pente douce supportant des corps de ferme pluricentenaires bâtis en schistes vénérables tout étincelants de leurs hangars vert émeraude flambants neufs,
de leurs stabulations dispendieuses (à 300000 euro pièce minimum…) pourvoyeuses des crises agricoles passées et futures (porcines, laitières, aviaires : cochez l’option… choix multiple autorisé),
ses sentiers boueux exhalant toute leur misère végétale décomposée,
ses pins maritimes où s’engouffre le vent humide de Noroît charriant des effluves fortes de fumier saturé d’ammoniaque…

ô mon pays natal ! mon olfactif berceau, mon En-dehors, ma patrie recomposée…

Mon auditive addiction, aussi, car il souffle dur l’aquilon, en cette fin de février. Les pâles des éoliennes de Roc’h C’hlas sont gonflées comme des montgolfières et produisent autant de décibels qu’une escadrille de Transall sur un Tarmac…

8948_aire_roch_chlas_14-03-16.jpg
Roc'h C'hlas

8948_banc_14-03-16.jpg
Le parc éolien se visite !

Primitivement, je comptais contourner par le nord ce champ d’éoliennes ; sur la carte la piste ne m’inspirait pas confiance. J’avais tort. Point de bitume, c’est un beau chemin de terre battue et de sable, offrant des vues remarquables sur les Montagnes Noires, les Monts d’Arrée et les hautes collines de Plougras. Son exposition aux vents dominants ne doit pas être désagréable en été.

8948_blein_ar_menez_14-03-16.jpg
Vue sur les crêtes de Lannéanou. Dommage que mon portable ne puisse restituer la majesté des lieux. Une raison de plus pour tenter l'excursion !

J’ai dépassé la dernière éolienne. Devant moi, la masse sombre de la forêt de Beffou étale enfin, imperturbable, ses taillis inextricables qui ondulent au rythme des contreforts de la colline sommitale du Pavé, point de mire d’une voie romaine qui reliait l’antique Carhaix à l’embouchure du Léguer.

Cet antépénultième relief (322 m) que n’a pas visité le zèle christianisateur des clercs, temps fort de ma suite armoricaine devançant à 8 heures (heure locale) le Menez Bré, la montagne sacrée de St Hervé, abrite le massif forestier le plus élevé de Bretagne dont on se plaît à croire qu’il s’étendît jusqu’à la forêt d’Avaugour (au sud de Guingamp). Plus au nord de ma position, une motte castrale, solidement retranchée au-dessus d’un étang, rappelle que les anciens maîtres des lieux veillaient jalousement sur les richesses du sous-sol de la forêt : les minières et leurs gisements ferrifères dont l’exploitation représentait la base de leur puissance.
Encore, de la fin du 18ème siècle au milieu du 19ème des hauts fourneaux ont incendié les bois, rivalisant d’activité avec le petit peuple itinérant des sabotiers et des charbonniers qui colonisait le Beffou (la hêtraie en breton), Coat an noz et Coat an hay, plus à l’est, notre prochaine étape.

La danse n’est jamais bien loin sur la route des marcheurs en Kreiz Breizh surtout dans ce pays des confins. Ici, c’est à dire dans la plupart des communes limitrophes de la forêt, on ne danse point  l’avant-deux ou la dérobée trégoroises si prisées de la Saint Loup en région de Guingamp, mais le « "dañs-tro mod Kalanel" », une variante de la gavotte des montagnes cornouaillaises toute proche, au pas doublé, très exigeante physiquement dont l’évolution récente, sous l’influence d’un Jean Lallour (83 ans !), n’est pas sans évoquer le « step dancing » des Irlandais, preuve que la tradition populaire n’est en rien figée...

La lisière des bois annonce cette fin de l’étape que l’on atteint à travers champs. Deux ou trois kilomètres de « sommière sud » et on rattrape le « pavé ». C’est le cœur de la forêt de Beffou, On peut y bivouaquer. Mais, comme partout en Bretagne, il vaut mieux programmer son approvisionnement en eau bien en amont.

Sur le tracé proposé, je vous signale 4 points d’alimentation possibles :

1. L’ancienne gare de Kermeur (toilettes propres + robinets d’eau potable)
2. Le bourg de Lannéanou (cimetière, alimentation « Skol Louarn »)
3. L’étang de Beffou et sa motte (restaurant)
4. Le bourg de Lohuec (alimentation « Chez Sylviane », cimetière) mais il faut se dérouter de plusieurs kilomètres et ensuite rejoindre la forêt de Beffou par l’ancienne voie romaine.

Les deux bourgs ne sont que des options, le Tro Jobig les laissant à l’écart. Au cours des prochains mois, je terminerai la construction de cet itinéraire reliant Monts d’Arrée et Ménez Bré (60 km). La grisaille était telle pendant mes sorties que la qualité de mes photos s’en ressent ; je renouvellerai ces illustrations photographiques au cours du printemps, avec notamment quelques prises de vue de la forêt de Beffou.

A-benn ho lenn ur wech all !

Kenô

Jobig (29/02/16)

Dernière modification par Jobig (19-03-2016 20:15:29)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#84 16-03-2016 00:40:47

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 235
Site Web

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Hey Jobig.
Encore un de tes beaux gwerz dont on entend presque la musique. Il y est beaucoup question d’une Bretagne d’entre les chemins, à laquelle tu restitues ses sentes volées, de sa féminité à laquelle tu sais rendre hommage.
Quelques traits Glenmoriens  – allez tiens j’en mets une couche : Il est des chemins il est des vallons ou la vie reprend ses droits il est des sentiers il est des horizons où le cœur revit ses joies, et pas mal d’indications pratiques donnant envie de suivre tes traces – merci pour ça.
J’aime le tracé du parcours qui prend souvent à contre-pied le chemin commun. Le trait rose veut me conduire vers la gauche puis à droite ? Et bien je vais guider mes pas vers la droite puis à gauche. Ta traversée du parc d’éoliennes me rappelle cette réflexion : La plus belle vue de Paris se trouve au sommet de la tour Montparnasse… car on n’y voit pas la tour Montparnasse.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#85 16-03-2016 20:27:43

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Salut JJond,  smile

Merci pour les compliments. wink

J’aime le tracé du parcours qui prend souvent à contre-pied le chemin commun. Le trait rose veut me conduire vers la gauche puis à droite ? Et bien je vais guider mes pas vers la droite puis à gauche.

On pourrait mettre ça sur le compte de notre esprit de contradiction, à nous Bretons. En fait, c'est tout simplement la configuration du terrain qui commande cet itinéraire où l'on tire un peu des bords... Les crêtes de Lannéanou, fort peu fréquentées et que j'ai voulu mettre en valeur, la colline isolée de Ménez Blévara qui s'impose dans ce paysage de tourbières, Creac'h Pluenn et Roc'h C'hlas en ultimes repères : une vraie route de montagne ! Le GR quant à lui ne vaut pas tripette. roll

J'aime bien ta citation de Glenmor. Je te signale, en passant, le contre-portrait que Philippe Guilloux, un réalisateur carhaisien d'une grande justesse de vue sur le "grand homme", a dressé de Milig Ar Skañv, dans un DVD intitulé "Glenmor, l'éveilleur"(2011). Il a pu réunir - entre autres - deux témoins clé des jeunes années de Glenmor : Katell sa première femme, une dame exquise d'origine wallonne,  et Yves Morvan, un de ses musiciens et accompagnateur infatigable (décédé depuis). J'ai connu un peu Glenmor, moi aussi, dans mes années folles. Une descente de whisky impressionnante, mais un type extrêmement clairvoyant sur les Bretons et le Mouvement breton.

La plus belle vue de Paris se trouve au sommet de la tour Montparnasse… car on n’y voit pas la tour Montparnasse.

big_smile

Jobig

Dernière modification par Jobig (16-03-2016 20:32:20)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#86 16-03-2016 20:46:04

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 153

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonjour Jobig,  smile

Moi qui suis en manque de chemins de creux et de festou-noz, je me suis régalée à lire le nouvel épisode du Tro Jobig !

Je me suis essayée à la  "dañs-tro mod Kalanel" (devant mon ordi ! big_smile ), ben.... y'a du boulot !
J'imagine une chaîne de Korrigans malicieux, à l'entrée d'un gué ou d'un chemin creux... mot de passe : "danser la dañs-tro mod Kalanel" !

Je vais la jouer humble avant de prendre un vol A-R pour les confins du Kreiz Breizh !

Chapeau pour le partage ! smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#87 16-03-2016 21:04:31

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonsoir ester,  smile

Bien heureux de te retrouver sur ces confins virtuels ! En attendant d'avoir l'occasion de te donner - en toute modestie - un cours de gavotte de Calanhel, je te propose ce tuto "graet gâ Jean Lallour himself" pour progresser un peu. wink

L'étape Beffou/Menez Bre sera plus simple à réaliser. Dès que je dispose d'un peu de temps, je m'y attelle. Ce WE, nous étions à la pointe de l'Arcouest en famille, histoire pour moi de ne pas perdre de vue le but de ce partage. Ciel magnifique, marée basse par grand coefficient de marée, des récifs aussi nombreux que des berniques sur un rocher, la mer bleu turquoise... cool

Jobig

Dernière modification par Jobig (16-03-2016 21:05:05)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#88 16-03-2016 22:07:23

guichen
Membre
Inscription : 06-05-2013
Messages : 983

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonseir Jobig... smile

La police "je vais te faire peur" de ton Tro Jobig m'a fait penser à"The Blair Witch Project"... big_smile

Aux confins du Kreizh Breizh, que s'y déroule-t-il?

Oui, oui, vous avez bien vu un léger qui sème des caïrns au milieu des fougères pour mieux vous perdre ou vous emmener en pleine tourbière (imaginez les funestes destins)...

Et si vous échappez à ces pièges, vous vous retrouvez au milieu de mystérieuses rondes menées par de drôles de personnages: ça peut même durer des jours et des jours!!! lol

Et tu crois qu'avec tout ton bagou, tu vas réussir de nouveau à faire venir du monde?

Etrangement oui: l'enchanteur Jobig aura malignement sévi... wink

Hors ligne

#89 17-03-2016 06:44:44

edel85
Membre
Inscription : 05-03-2015
Messages : 60

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Merci pour ces chouettes récits.  smile

Hors ligne

#90 17-03-2016 20:38:56

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Salut mon vieux Guichen !  smile

Et tu crois qu'avec tout ton bagou, tu vas réussir de nouveau à faire venir du monde?

J'aurai essayé en tout cas... si on fait le bilan de l'argumentaire, on a : le mystère, le danger (les tourbières et pas d'eau potable) et la sécurité (le cairn...), la poésie, le patrimoine culturel, la danse populaire, l'esthétique, les grandes solitudes (en 6 mois, j'ai croisé 3 personnes dont 2 sur tracteur... et quelques chevreuils, quand même !), la faune, la flore...

Je profite de l'occasion pour rebondir sur ton mp de fin janvier. Sur avril, je devrai pouvoir libérer 1 ou 2 WE (dimanche/lundi) : les 17/18 ou 24/25. Embarquement pour Ouessant dès qu'un anticyclone me fera de l’œil. Je compte tester aussi l'intégralité de mon tro Jobig des confins (un A/R faute de pouvoir proposer une boucle complète dans le secteur pour le moment). En mai, je pourrai dégager au moins 1 WE dont un samedi/dimanche/lundi (adaptable aux besoins de chacun : VSD, par exemple) en deuxième quinzaine, y compris Pentecôte (ça peut t'intéresser), objectif à débattre. En juin, le premier WE pourrait être libéré également. Fais moi signe (par sms, stp !). smile

Ma sollicitude s'adresse aussi aux âmes en manque de chemin creux (et accessoirement de festoù noz !), bien évidemment.  wink  smile

@edel85, smile

Je serai content de te savoir parmi nous en Kreiz Breizh un de ces quatre !

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#91 17-03-2016 21:25:40

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 416

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Salut Jobig,

Merci pour la suite de tes aventures en  Kreiz Breizh smile

Pour être honnête ce n’est pas cette région qui m’attire le plus dans cette terre du Nord, mais accompagné par toi, aux sons des contes et légendes, qui j’en suis sûre, ne manqueraient pas de guider nos pas, cela ne pourrait être que délicieux tongue

Bon, ayant dit cela, un peu trop éloigné quand même pour un WE, et d’autres aspirations … pour l’instant wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#92 17-03-2016 22:13:10

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 263

Re : [Récit + liste] Grenouillage dans les Monts d'Arrée

Bonsoir Flo,  smile

Ce n'est que partie remise alors ! On essaiera de se caler un truc... pour plus d'un week end, c'est entendu ! big_smile

Il n'y a pas que le Kreiz Breizh en Bretagne. Je te rassure, je ne déteste pas la côte (et les îles !). Mais sur ce fil j'ai décidé de mettre en valeur mon pays natal, plutôt ignoré du grand public (et des institutions). C'est presque toujours un acte militant quand il s'agit de faire quelque chose pour ou du Centre-Bretagne... hmm

Et merci pour ton passage ! smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

Pied de page des forums