Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, les inscriptions sont ouvertes ! ✅

#1 16-12-2014 17:54:18

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

[Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Depuis l'excellent récit de Wax, j'avais envie de faire cette randonnée ; l'une de mes filles étant aux Etats-Unis cette année, c'était la bonne occasion : découverte des Etats-Unis, randonnée dans la Sierra Nevada et découverte de la randonnée itinérante pour ma fille et son mari.

Pour faciliter la collecte d'infos, je reprends le plan du CR de Wax.

Le portage
Pour avoir le plus de chance que ça se passe bien, il fallait d'abord que j'estime le poids maxi du sac que chacun pouvait porter facilement : 5 kilos pour Chloé, 9 kilos pour Rémi et Nath, et 14 kilos pour moi.
Chloé a un peu râlé en début de rando en disant que c'était pas assez puis elle a compris au fur et à mesure des étapes qu'il ne fallait pas qu'elle porte plus.

Et il fallait voir si cette charge totale collait avec la rando :
1ère semaine : charge totale de 37 kilos pour 4 personnes
16 kilos : équipement de base (4 kilos chacun) ;
04 kilos : 1 litre d'eau chacun ;
02 kilos : estimation de poids des 2 boîtes à ours ;
10 kilos : poids de la nourriture (2,5 kilos/pers pour 3 jours de nourriture)

après la 1ère semaine : charge totale de 23 kilos pour 2 personnes
08 kilos : équipement de base (4 kilos chacun) ;
02 kilos : 1 litre d'eau chacun ;
02 kilos : estimation de poids des 2 boîtes à ours ;
11 kilos : poids de la nourriture (500g/pers x 10 jours de nourriture)

En fonction de ces poids, voici les sacs utilisés : D4 Arpenaz 30 (600g) pour porter 5 kilos, GG Gorilla (700g avec armature et sitpad) pour porter 9 kilos et KS50 pour porter 14 kilos.

Les transports
Le récit de Wax indique de quelle façon se rendre au départ du JMT à partir de San Francisco (SF).

Nous avons procédé comme suit :

A l'aller
- location d'une voiture à l'aéroport de San Francisco (l'agence Hertz est ouverte 24h/24h) pour aller jusqu'à Mammoth Lakes (là où Chloé et Rémi finissait la rando) ; à Mammoth, ils ont laissé à l'hôtel une grosse valise contenant ce qui était inutile pour la rando mais nécessaire pour la suite de leurs vacances ; nous, on y a laissé nos colis de nourriture pour la fin du JMT (10 jours de Red's Meadow à Whitney Portal) ; pour 4 personnes, la location d'une voiture est beaucoup moins chère que le prix des billets en transports publics et c'est +rapide ; lors de ce trajet, on a fait une pause à Tuolumne Meadows pour récupérer notre premier "wilderness permit", louer 2 boîtes à ours et y laisser un colis de nourriture dans un des food storage (boîte à ours collective).
- le lendemain matin, bus YARTS à 8h30 pour aller de Mammoth à White Wolf, arrivée vers 11h.

Au retour
Auto-stop de Whitney Portal à Lone Pine ; puis 3 bus pour aller de Lone Pine à San Francisco via Bishop et Reno.


Les permis

Pour bivouaquer dans les Parcs Nationaux, il faut un wilderness permit ; comme on commençait notre rando fin août, je ne pensais pas qu'on aurait des difficultés pour l'obtenir et j'ai envoyé notre demande quelques jours après la limite des 168 jours.

Nos 2 premières demandes ont été refusées car les trailheads de Yosemite valley (début du JMT) étaient soit complets ou alors il restait moins de 4 places dispos. J'ai commencé à regarder pour une rando ailleurs mais dans ce cas, il faut un permis pour chaque Parc traversé dès qu'on y dort une nuit.
Pour les autres trails : pour le CDT, il faut 7 permis mais pour le PCT, un seul permis suffit mais il est individuel.

Comme je ne voulais pas prendre le risque sur place de perdre un jour en n'ayant qu'un permis pour le lendemain à Yosemite valley, j'ai choisi un trailhead peu demandé, White wolf lodge. Le seul inconvénient, c'est qu'il nous fallait 2 permis : le premier de White wolf à Tuolumne Meadows et le second de Tuolumne Meadows à Whitney Portal. Mais bon, au final, le prix est le même : 5$ par personne.

Nous n'avons donc pas vu les cascades de Yosemite valley mais je ne regrette pas ce départ de White wolf car il nous a évité les touristes de Yosemite valley et je pense qu'il y a une plus grande richesse de paysages en passant par le canyon de Tuolumne.
C'était aussi l'occasion de découvrir un "High Sierra Camp", celui de Glen Aulin.

7c095ba5576b9ce591b5b7bdc278d0dbb6db9d.jpg


Les réservations

Depuis la France, nous avons fait les réservations suivantes pour ce voyage :
- réservation des "wilderness permits" (5$ par personne) ;
- voiture de location à l'aéroport de San Francisco pour une journée ;
- l'hôtel Rodeway Inn Wildwood (prix raisonnable) à Mammoth Lakes pour 2 nuits (la veille du début de rando et 1 nuit en cours de rando) ;
- réservation au camping de Tuolumne Meadows (beaucoup de camping sont pleins en été) : un emplacement coûte 20$, comme nous étions 4, ça revenait au même prix que si on allait à l'endroit réservé aux "backpacker" (5$/pers) mais là, on avait un bel emplacement.
- la réservation des repas ("meals only") au High Sierra Camp de Glen Aulin ;
- l'hôtel à Bishop (ou Lone Pine si vous préférez) en fin de JMT ;
- le brus Greyhound de Reno à San Francisco (le trajet est beaucoup moins cher en achetant le billet à l'avance sur internet : 10$ au lieu de 39$)
- les nuitées à San Francisco à l'arrivée et en fin de séjour.


Le budget

Ce voyage de 3 semaines nous a coûté environ 1200€/personne : 700€ de billets d'avion (vols United Airlines directs Paris - San Francisco) et 500€ (600$) pour les autres dépenses (dont 7 nuits d'hôtel).

Pourboire au restaurant : En France, le pourboire est compris mais pas aux Etats-Unis et les serveurs sont mal payés ; il est donc d'usage de laisser un pourboire d'environ 15%.
Prix dans les magasins : ils sont hors-taxes ; lors du paiement en caisse, on paie une taxe d'environ 7%.


La durée totale et le découpage des étapes

Suite à l'étude des étapes de Wax qui m'ont semblé raisonnables, j'ai construit nos étapes de la façon suivante :
- demie-étape pour la 1ère semaine avec les jeunes puisque c'est leur première rando itinérante ;
- étapes équivalentes à celles de Wax ensuite.

Sur la base des 14 jours de Wax, cela donne donc une durée totale de 18 jours ( 2 x 4 jours + 10 jours).


La nourriture et le ravitaillement

Au cours de la rando, nous avons 3 points de ravitaillement :
J4 : Tuolumne Meadows : magasin sous tente (fermeture à 18h) et restauration rapide jusqu'à 17h ;
J8 : Red's Meadow (ravitaillement pour randonneur) et Mammoth Lakes (Tous commerces mais hors du JMT).
J12 : Muir Trail Ranch (MTR) : pas de ravitaillement mais possibilité d'y envoyer un colis et de récupérer de la nourriture laissée par les précédents randonneurs dans les "hikers barrels" ; le délai étant trop court (12 jours entre notre arrivée à SF et notre passage à MTR) pour garantir la réception du colis, nous n'avons pas envoyé de colis à Muir Trail Ranch.

Et suite au récit de Wax, j'ai décidé de ne pas utiliser la possibilité de se ravitailler à VVR (Vermillon Valley Resort) pour éviter de perdre du temps ; c'était un bon choix car lorsqu'on est arrivé à Mono-creek bridge, des panneaux indiquaient que le ferry du lac Edison ne fonctionne que le matin ; on aurait donc perdu 1/2 journée.

Le poids et le volume de la nourriture étant un critère important, j'ai préparé les colis de la nourriture de base en France pour être sûr du poids et du volume et on a acheté la nourriture complémentaire sur place, essentiellement pour les pique-niques : tortillas de maïs, Cheddar, salami, chocolat, gâteaux.

Nourriture journalière de base :
- le matin : muesli et thé/tisane (environ 130g/pers);
- en cours de journée : noix diverses (environ 100g/pers)  ;
- au dîner : soupe et, en alternance, pâtes (cuisson en 3') et purée (poids environ 100g/pers chacun).

Préparation des 3 colis

1) en début de rando : du diner de J01 (31/08) White wolf Lodge au midi de J04 (03/09) Tuolumne Meadows
Pour Nath et moi, environ 2 kilos en nourriture de base :
750g de muesli ; 600g de noix diverses ; 6 soupes, 350g de pâtes et 2 sachets de purée.
Plus 2 kilos de nourriture complémentaire achetée à San Francisco.

2) déposé dans un food storage à Tuolumne Meadows la veille du début de rando et récupéré J04.
du midi de J05 (04/09) Lyell Headwale au midi de J08 (07/09) Red's Meadow
Pour Nath et moi, environ 2 kilos en nourriture de base :
750g de muesli ; 600g de noix diverses ; 6 soupes, 350g de pâtes et 2 sachets de purée.
Plus 2 kilos de nourriture complémentaire achetée à Tuolumne Meadows.

3) 10 jours de nourriture de Red's Meadow (J09) à Whitney Portal (J18)
8 kilos de nourriture de base : 2,5 kilos de noix diverses et chocolat, 2,3 kilos de muesli (3 x 750g), 20 sachets de soupe (500g), 1,2 kilos de pâtes (6 dîners) et 8 sachets de purée (4 dîners).
nourriture complémentaire 3 kilos : tortillas de maïs, cheddar, salami, biscuits.

Nourriture complémentaire récupérée dans les "hikers barrels" de MTR (Muir Trail Ranch) : 12 barres de céréales, un sachet de couscous "maison" (2 dîners), 2 plats lyo, du gingembre.

Les boîtes à ours (bear canisters)

Comme on pouvait se ravitailler à Tuolumne Meadows au milieu de la 1ère semaine, 2 boîte à ours du Parc (Garcia Backpackers' Cache canister : 1,25 kilos pour une contenance de 10 litres) devaient nous suffire puisqu'on peut y mettre 8 jours de nourriture pour une personne en faisant attention au volume.

J'ai donc préparé, avant de partir, des ziplocs de nourriture prenant peu de volume en espérant que tout tiendrait lorsqu'on récupérera les boîtes à ours au Wilderness Center. Et ça tenait smile

Le terrain
Pas de neige en ce mois de septembre 2014 mais j'avais choisi septembre pour justement éviter la neige.
En revanche, on a mangé beaucoup de poussière.

Le plus étonnant, c'est le chemin : on est pratiquement tout le temps en faux-plat montant ou faux-plat descendant ; les montées ou descentes raides sont rares. On peut donc calculer les étapes en kilomètres plutôt qu'en dénivelé.
bee1022a976c79c7ef452a9f21630f8d917909.JPG
descente de Mather Pass

Et c'est très entretenu : on a croisé plusieurs groupes d'ouvriers qui refaisaient le chemin pour le rendre encore plus facile.
traversée de pierrier où les cailloux semblent calibrés
7f8dbdde7ac3e20eff2701bcc5d01c86d2cf59.JPG


Carto et orientation
Même préparation que pour mes autres randos : page A4 pour chaque étape (cf. images itinéraire du récit) et GPS avec routes et fonds de carte.
J'ai très peu utilisé le GPS ; il n'est pas nécessaire pour cette rando.

Le guide
Je n'utilise jamais de guide ; je récupère les infos en lisant les récits ou sur les sites internets.

Les moustiques
Pratiquement pas de moustiques sur le JMT en ce mois de septembre 2014 ; en revanche, nous en avons eu beaucoup dans le canyon de Tuolumne (donc avant le JMT) car nous étions bas (altitude < 1500m).

La météo
Pratiquement que du beau temps. Température la plus basse : environ -1°C (givre au petit matin).
Seulement 2 journées pluvieuses : J09 le matin (2 x 10') et J15 mais une pluie intermittente et rarement forte donc surtout gênante dans le fait de s'habiller et se déshabiller.

Infos générales
Droit d'entrée dans les Parcs
Wilderness permits
Trailheads (début de trail) de Yosemite


Récit

Pour chaque étape, le nombre de "kme" (kilomètre-effort) est calculé de la façon suivante :
- 1 point par km ;
- 1 point par 100m de D+ ;
- 1 point par 200m de D-.

L'avant rando

Arrivée à San Francisco le 29/08 ; pesée des sacs à l'aéroport : le mien fait 15 kilos et celui de Nath, 9 kilos.
Nous avons toute la nourriture de base, environ 12 kilos, pour toute la rando afin d'éviter de perdre du temps à faire les courses et à préparer les sachets de nourriture.

A la sortie de l'aéroport, nous sommes étonnés par le mode d'achat des billets du BART (RER local) : on ne choisit pas une destination ; il faut d'abord regarder quel est le prix du trajet selon la station d'arrivée ; puis on met l'argent dans le distributeur de billets. Si on a mis plus que le prix du trajet, on diminue le montant à payer jusqu'à arriver au montant voulu puis on demande l'impression du billet et la machine rend la monnaie.

On achète un mini-chargeur usb adapté aux prises américaines (5$), un adaptateur pour prises US (5$) dans un bazar et la nourriture complémentaire dans un magasin Whole Foods pour les 3 premiers jours de rando.
32a1d577072218d1e2761cf667c23c4de339d2.JPG


Le 30/08, voyage de SF à Mammoth Lakes : on récupère la voiture de location à l'aéroport de SF puis on prend la route pour Mammoth avec un stop à Tuolumne Meadows pour récupérer le 1er permis, louer 2 boîtes à ours (5$/sem par boite) et déposer un colis de nourriture dans un des "food storage" du Wilderness Center.
b764084538601d11d7e8247a9ebe42a5c69636.JPG

b1c54e04dac3fe6cae2eed0fac495ff82e6f0c.JPG
le magasin sous tente de Tuolumne Meadows : très complet, le bonheur du randonneur !

A Mammoth lakes, installation à l'hôtel "Rodeway Inn Wildwood" (89$ HT la chambre pour 2 personnes avec petit-déj).
J'achète 2 cartouches de gaz au magasin Kittredge sports (ouvert jusqu'à 21h !) : une pour la 1ère semaine de rando et l'autre pour la fin de rando. En fin de journée, on prépare nos sacs à dos pour le début de la rando. Les boîtes à ours rentrent dans les sac à dos (l'une dans le KS50 et l'autre dans le Gorilla) sans qu'ils deviennent inconfortables à porter.

ddcdaa27c83cd709c5f69e644020915176f6cf.JPG
Le soir, on va faire un tour dans Mammoth Village (ambiance "Les Arcs" ou "Val d'Isère") où il y a un concert en plein-air dans le cadre du festival de reggae.
acaf7ba8057237fa5845c2e67e9f693f174f5a.JPG


J01, le 31/08/2014, de White Wolf à Morrison Creek
8 km ; D+ 70 m ; D- 410 m ; 11 kme ; trace
ea4ac2bfe8ee13728e43bebf56ad1a137b3aeb.jpg

On laisse une grosse valise à l'hôtel, qu'on récupérera dans une semaine puis on prend le bus YARTS de 8h30 devant l'hôtel Shilo Inn ; il n'y a que des randonneurs à l'intérieur. Il nous dépose comme prévu à 11h à White Wolf Lodge.
Pique-nique à White Wolf avant de démarrer la rando. Près du chalet, il y a un robinet extérieur pour faire le plein d'eau.

08445441950b1874137e28d1ff598e5e12861c.JPG
White Wolf : quelques tentes, un restau et un minuscule ravitaillement
cb0ecfc114a3bb6cbd9d7b5282852563af5501.JPG

b72729ee2a562f1a83a3e543082515908a1166.JPG
Aujourd'hui, on a seulement 3h de marche ; c'est une journée d'échauffement pour vérifier que tout va bien : pas de mal aux pieds, ni de sacs qui font mal aux épaules ou au dos.

8be255c796ad36d669b2daaaf68bdef4de2398.JPG

e503f8463cb4871b167762f35edc81e550d907.JPG
les griffures d'ours nous impressionnent...

10b7b97e033d5f22a00b8987123ada2950566e.JPG
... ainsi que la taille des arbres et la limpidité du ciel
f4789da6151f09938c9f206adbc515d8dc378d.JPG

868e35a7ade4a21a4c981b34af2ee7b14040d6.JPG
les pommes de pin sont proportionnelles à la taille des arbres

daa32bb502babb26c245365950d7b88335d05d.JPG

On arrive à Morrison Creek à 15h ; comme il n'y a pas d'eau à notre lieu de bivouac, on pose nos sacs et on revient sur nos pas jusqu'à une source proche du chemin pour y faire le plein d'eau (9L pour nous 4).

e178180f6993ee2dbdadab03e2e83ee5206d8e.JPG
Hetch Hetchy Reservoir, partie large du grand canyon de Tuolumne

Pendant le dîner, Rémi entend du bruit dans la forêt, à environ 30m de nous. C'est une maman ourse qui passe tranquillement avec ses 2 oursons.
c12314d8c5d009dc8bab7866192f52c2119d01.jpg
On note cette rencontre sur la fiche qu'on nous a donné en même temps que le "wilderness permit".
Cette vision ne vas pas aider Chloé et Rémi à passer une nuit paisible pour leur première nuit en bivouac.

Un randonneur solitaire venant de Pate valley nous dit qu'il y a beaucoup d'insectes en bas. Ce qui se vérifiera...


J02, le 01/09/2014, de Morrison Creek à Pate valley
13 km ; D+ 310 m ; D- 830 m ; 20 kme ; trace]
4bd08154ef2cf2e1d0a007574a5e437cc2e8d0.jpg

Nous sommes réveillés à 6h, alors qu'il fait à peine jour, par 2 randonneurs qui passent près des tentes ; ils marchent vite.

9e57d54edae594f05ebe95b42546bb6e917f5a.JPG
Beau chemin muletier pour descendre dans le canyon.

ea64b8dfc4fcbde045f74259d27fb91e91b194.jpg
Sierra garter snake

08058cac8642fd0a5ead1674aee356c9ca8b7f.JPG

ce667696926e1cf9af93797a3c55cc7e515e5b.JPG

55200ed663d3f6b3d3477a74f70549552399c1.JPG

a05bdfcd2e9a4d9317d59b77acb576b78bf822.JPG
En bas, il y a effectivement beaucoup d'insectes, moucherons et moustiques ; c'est vraiment pénible ; Chloé et Rémi supportent ça moins bien que nous qui sommes plus habitués à ce genre de désagrément.

9eb655a516ec11e1ce4511c063d9d04fe47cd2.JPG
A midi, on profite de notre pause pique-nique pour une baignade de rêve malgré l'eau froide.

55489f39fbde67f9ecd0eaa65ca68c5e9f044b.JPG
L'après-midi, c'est dur de repartir à cause de la chaleur ; il doit faire environ 35)C.

f0adc9c99f0f232e976c57f009ef754f4b0303.JPG
La Duomid et l'Hexamid sont moins dépaysées que nous wink

Le soir, on ne traîne pas dehors tellement il y a de moucherons, moustiques et guêpes.


J03, le 02/09/2014, de Pate valley à Glen Aulin
16 km ; D+ 1010 m ; D- 140 m ; 27 kme ; trace]
bcf489265bb22b0d6038b3a38c2c1c269bdc26.jpg

Lever à 6h pour un départ à 7h20. Dès le lever, on est embêtés par les moucherons et moustiques.
Aujourd'hui, c'est la journée la +difficile de cette première semaine et elle va être difficile pour Chloé et Rémi qui ne sont pas habitués à marcher autant. Mais je voulais passer une soirée dans un des High Sierra Camp et celui de Glen Aulin est sur notre itinéraire.

98eb3cfacfe85509ec4e17e27c60ee243ae322.JPG

a77bc9751b3fe45162e0e586fc703e900a6c5b.JPG

e146028edb242074b73f22d74c457b7f250992.JPG

8fcf876ea335c25ec3a7932e455778a6894afc.JPG

73ec9bb57102d702e9fcb75f56c2a05cf40710.JPG

c1c7154a5302a0d3180c5ec67886d31b6cb00a.JPG

eccf2f0e731c8e0760ac27cbd215ec68b0e930.JPG

3e14cfe02d395eb431a8256362aa46894b32a7.JPG
Nous quittons Pate Valley

90fcc8ae9700b3e890ad81656772653cad8ada.JPG

b2ea2b8a1c1dc8061dc7fcb065fef63bd0428a.JPG

99942c911500ff27b8d26f99540652854744f6.JPG

5c7d471e4075f0eec2974d2090c4f6e1f28c80.JPG
High Sierra camp de Glen Aulin.
Ces camps coûtent cher pour les randonneurs, 180$ la nuitée, mais on peut ne prendre que les repas : formule "meals only" à 68$ ; c'est la formule que j'ai choisi pour tester. La plupart de ceux qui dorment au High Sierra Camp sont les participants d'une randonnée à cheval avec guide.

f87d4ac4467db7f5fdc4e699b9d14bb0373a55.JPG

586d3c2d96917af45e81ccb0c05af3e0728fc1.JPG

12df83a0748ebe83dfec1b56c166bf46d13668.JPG

4cea2bad6be5bde012b7766656e53b75baf71b.JPG
Attenant au camp, il y a un espace bivouac avec des WC mais sans douche. Ceux qui dorment au High Sierra Camp ont leurs propres sanitaires (WC et douches).

Le soir, le menu affiché inquiète un peu "spaghetti / meat balls" car on se dit que c'est très quelconque mais ça vaut le coup d'essayer : tout est très bon, très bien préparé et c'est très, très copieux !

c1dcd8e6b6be8e4a8dddfaeed3c15bd79f5101.JPG
On peut aussi s'y ravitailler un peu.


J04, le 03/09/2014, de Glen Aulin à Tuolumne Meadows
10 km ; D+ 290 m ; D- 70 m ; 13 kme ; trace]
650801303ad5d6a0cad9eab613945d77b27d04.jpg

Bon, pour le petit-déj, j'suis pas fan du porridge ; en revanche, tout le reste me va bien : un saladier de quartiers de pommes et d'orange, saucisses, omelette, pancakes au sirop d'érable...

Nous discutons un peu avec un couple ; ça les fait beaucoup rire quand je leur raconte qu'on a vu une maman bière avec ses petits.
Elle est venue randonner dans le Yosemite il y a 30 ans et ils sont heureux de pouvoir encore randonner grâce aux High Sierra Camp car ils ne peuvent plus porter un sac à dos lourd.

4511944fb113dd11f02665bf684237b857be41.JPG

902636df040f323bcaba86b807140617bb805d.JPG
N'étant pas chassés, les animaux n'ont pas peur de l'homme

On a que 9 km à faire aujourd'hui et Chloé et Rémi sont ravis de savoir qu'ils pourront se reposer à Tuolumne cet après-midi.

f89a33a1292e7ae522a69d92f5918e154ef386.JPG
En partant, on croise les mules qui ravitaillent le camp.

3f1fbff37c252977934d767e1de587d5015067.JPG

e9cd96fc5970abfe33c48a4832d7f66dd7de0a.JPG

eadafc0c33cd3da61ea7f32e4c204439b17f2d.JPG

1a46409f74818d776deb09b83c0e4c7f5942b4.JPG

a0ba9289540a6a24af32159bffda99bfdad4d5.JPG

ed0a1833407afbe23f7bff71a74ace9497af55.JPG

7e959a47b77da430733461c66090d1d92ef6fd.JPG
On arrive au camping de Tuolumne à 14h. On installe nos tentes puis on va manger au petit restaurant attenant au magasin.

ef8f4000f48a54742a580d0b871b08a2a10635.JPG

Cet après-midi, on récupère notre second permis (celui du JMT, de Tuolumne à Whitney Portal) au "Wilderness center" ; on nous donne un "sac à caca" par personne qu'il faudra utiliser lors de la dernière étape du JMT.
5ac30134b40fc1c0c8b744264df33433ed3977.JPG

Puis on grimpe au Lembert Dome.
b1718198df27557fd4d1e67ae86a25ac090391.JPG

8f9e18e928aadad2803334af5cc35126ce49a7.JPG

1f55d7cd12f3d8e39f0ed95b0d7704899ce1a5.JPG

Au retour, on récupère le colis de nourriture qu'on avait laissé dans un food storage et on va acheter la nourriture complémentaire et le dîner de ce soir au magasin de Tuolumne.
dc51b3fc7312abffa828cfafefd2bd2739b8ef.JPG


J05, le 04/09/2014, de Tuolumne Meadows à Lyell Headwale
17 km ; D+ 540 m ; D- 60 m ; 23 kme ; trace]
57d03cd5bb0473a021d632b0af3a206ac09703.png

ed8f56dad108d4d2ab96143bf149e4aba53073.JPG
L'après-midi de repos a fait du bien à Chloé et Rémi qui sont prêts à repartir pour leurs 4 derniers jours de rando.

d4e48c47687e2a28ce04b34dc20a8893b4f657.JPG
Nous sommes maintenant sur le JMT.

99f73cbf8e76d0be26c13b199482e252c09f4f.JPG

76e32f66527f1f1a3c3865142853523594c899.JPG
L'étape d'aujourd'hui est tranquille avec Lyell canyon, 14 km sur du plat et seulement 350 m à monter en fin de journée.

f577b47eddb3118203bd61d3b3eed4d80f82b7.JPG

14eb995ef2097a98a4527d6e414b0454344e59.JPG
Santa Cruz Gartersnake

8f83222a1cd72285db6b125dd54aad350c6d06.JPG

51d1242a70d99386189a1d304c60342e2ed037.JPG

L'après-midi, une ranger vient à notre rencontre pour contrôler notre permis et poser quelques questions : où dormirez-vous cette nuit ? avez-vous des boîtes à ours ? Avec nos "petits sacs" (l'Arpenaz 30 n'a pas vraiment le look "Grande randonnée") et pas de boite à ours visible, ses questions sont d'autant plus légitimes.

077ca2ec12baa6a13db0f8b314e21168996609.JPG

84c59608ef2d63fca251bca3bc9fc0d58eac77.JPG

b91e53c8e80c38b8cf4d188a65fe057ff6eceb.JPG
On arrive au petit lac de Lyell Headwale à 16h30 ; on est environ une douzaine à bivouaquer ce soir dans ce secteur avant Donohue Pass.

Pour le diner, on s'habille avec tous nos vêtements car nous sommes à 3100m d'altitude et il fait froid.
85049e42191e565118433b89b8a077a7fa2437.JPG

30ae79c0b6a033b2c84a8f48b01095e8719c8a.JPG
Chloé et Rémi ont bunkérisé la Duomid


J06, le 05/09/2014, de Lyell Headwale à Emerald lake
14 km ; D+ 470 m ; D- 570 m ; 22 kme ; trace]
11073c6c2ad15b0c51a2b8b56552ce2e7a8d70.jpg

3badecf872da63da98b64eb0455ed7fb42c8b2.JPG
Le matin, il fait froid à l'ombre...

1d45f28be370f91572fa6b882ce5159ea95335.JPG
... mais ça chauffe vite dès qu'on est au soleil

60bd2aa271ce27e8cffd5e21de0808c5d5191b.JPG
Site de notre bivouac d'hier soir

210f64a5555cab28d649249b83087c20a5ba06.jpg

1bfd0722dedfa52087867aa168df78b416955c.JPG
montée vers Donohue Pass

04d1b05d59792fc13d9aa71a39c65191d28c59.JPG

362e6b78d9fad95066d1685acfb313b70a0acb.JPG
Après Donohue Pass, nous traversons une belle vallée d'altitude mais ses cours d'eau sont à sec. Dès que le trail croise le premier torrent, tout le monde s'y arrête pour faire une pause et reprendre de l'eau.

349be044026ac672e815c4891ae61dfbdcefd7.JPG

2caeb49eb9c4284c02ab0a007091286c4679bd.JPG

2cc9f701940ec86f29762a9b5e71f3a13fd796.JPG

987f44d043e3d62cae8166f448e0fe49872d9e.JPG
Thousand Islands lake et le Banner Peak

c013f7592c550d5af7e26511c494e162627d0b.JPG
J'avais prévu qu'on bivouaque à Thousand Islands lake mais une vaste zone est interdite au bivouac alors on continue jusqu'à Emerald lake où le bivouac est autorisé sur l'un des côtés du lac. La fin d'étape est difficile pour Chloé qui a mal aux pieds.

0dfeaaec68a4a77cfdd8cc0526a9c29964ec05.JPG
Comme il n'y a pas de torrent qui se jette dans Emerald lake, on traite l'eau du lac avec des pastilles Micropur.

8d93ab2f060946c0f4315f5841681b8044f166.JPG


J07, le 06/09/2014, de Emerald lake à lac après Trinity lakes
13 km ; D+ 500 m ; D- 710 m ; 22 kme ; trace]
8148ed1f267fe480353ec29a0d3953edef62b5.jpg

c754af0f4de776f7bb53e34e64eea7c459d615.JPG

6e3d6b20ace98d36b199893655505c0d621f6a.JPG

1b4b9d5e6ae15a393dce56c85ef871f983ab0a.JPG
Garnet lake

Beaucoup de lacs tout au long de cette étape : Ruby lake, Garnet lake, Rosalie lake...
A Garnet lake, même topo qu'à Thousand Islands, une partie des abords du lac est interdite au bivouac.
f54fd2840006a5bf26e41f9932dc1d125158eb.JPG

1232b5e6d72240f30cb3d122ed63bd0efea581.JPG

267913d67fb3d1a77568e0ca12df0c71907b30.JPG

9b09f6251175fcd773d2b21eb98143dc2a50f1.JPG
Shadow lake où le bivouac est aussi interdit
be5d5bd93938f6bc242721b9c1a2067252b46a.JPG

a0115987c7d952d408a78bf11f39e11bbe0220.JPG
Trinity lakes

588cd65a3ebf669e2e1d713053ccbb04a3b74d.JPG
Le lac près duquel on bivouaque ce soir commence à s'assécher et ce n'est pas facile d'y puiser de l'eau. Eau stagnante donc traitement Micropur.


J08, le 07/09/2014, de Trinity lakes à Red's Meadow
9 km ; D+ 90 m ; D- 540 m ; 13 kme ; trace]
881805c26a50f3158b3d6eb2725ce3850889bd.jpg

Dernier jour de rando pour Chloé et Rémi avec une étape tranquille, essentiellement en descente.
Le matin, on observe les biches qui viennent boire.
eb15fbfe6e156a6386bf20b6cd36994708dff9.JPG

a55f46f87c5ed72eb2cfaa9a39fba254620fa1.JPG
Devil's Pospile Monument
2cb4f729d1015bdc8161ea60c59de8298eaa3c.JPG

39d0d9e9b4d8d729eff25019c142a2097eb1c5.JPG
magasin de Red's Meadow

En fin d'étape, à red's Meadow, on apprend que la navette de bus gratuite reliant Red's Meadow à Mammoth lakes s'est arrêtée le 3 septembre.
On se renseigne pour un taxi mais ça nous semble trop cher (70$) alors on fait du stop pour rallier Mammoth.

On se sépare en 2 couples pour être pris +facilement et on se donne RV à l'hôtel.

Nath et moi sommes pris en stop par un couple de retraités qui sont ravis de discuter avec nous. Ils nous apprennent qu'en tant que retraités, ils achètent le "Senior pass" à 10$ qui leur permet d'avoir accès à tous les Parcs durant toute leur vie. Avant de nous emmener à l'hôtel, ils nous font faire un petit tour de la ville pour nous montrer les principaux centres d'intérêts.

On retrouve Chloé et Rémi à l'hôtel où on récupère leur valise et notre colis de nourriture. On remplit nos 2 "bear canisters" puis on va faire les courses au supermarché Van's de Minaret village : paquet de 20 tortillas, 250g de salami, 500g de cheddarr, une tablette de chocolat et un paquet de 400g de biscuits Oreo.
Avec cette nourriture complémentaire, tout ne tient pas dans nos 2 boîtes à ours alors on garde les pâtes à l'extérieur, dans un sac étanche.

5e0ee859b6846015005a4240d42e9b7c1a517f.JPG
Le soir, on se fait un restau pour notre dernière soirée ensemble.


J09, le 08/09/2014, de Red's Meadow à Purple lake
24 km ; D+ 1140 m ; D- 430 m ; 38 kme ; trace]
a2b18571a4848e5f90dcf47338dba9e9bef0b1.jpg

Il a plu cette nuit, le sol est encore mouillé ce matin.
Cela confirme ce qu'un groupe de jeunes nous a dit hier : il est prévu qu'il pleuve aujourd'hui et, effectivement, le ciel est très gris avec des nuages porteurs de pluie.
Sans doute à cause du temps menaçant, peu de voitures vont à Red's Meadow ce matin et on patiente 30' avant d'être pris en stop par un habitant de Mammoth qui va faire une rando à la journée. Il nous dépose au parking de Devil's Postpile à 10h (toilettes).

704f02f4d582156d53919b58f5e4a13b691eca.JPG

7db04fd4a9602d216990e83585e09cffa0080f.JPG
Ce secteur a été ravagé par un incendie il y a quelques années.

c4ed08a10cb0a0f9821378e9874b10cb0bd664.JPG

b909f518704ab8df46c6cc122e213911057fa9.JPG
On se prend un peu la pluie au cours de la journée ; ça ne dure pas longtemps (maxi 10') mais la température est beaucoup +basse que les jours précédents. Un couple de français rencontrés à la fin du JMT nous dira que ce jour-là, plus haut en altitude que nous, ils ont eus beaucoup de pluie et de la grêle. C'était donc une bonne chose de démarrer tard ce matin smile

038a795e847040f4219994646f0f8852cf900b.JPG
la pluie a pour avantage qu'on "mange" beaucoup moins de poussière que les jours précédents

Comme le disait Wax, pas d'eau entre Deer creek et Duck creek. On reprend donc de l'eau à Duck creek.

bb4aaf16b1095b4fccbbe2c100a76a9a18270d.JPG
Bivouac près de Purple lake. Nous sommes une bonne douzaine à bivouaquer près de ce lac ce soir.


J10, le 09/09/2014, de Purple lake à Mono creek bridge
23 km ; D+ 730 m ; D- 1350 m ; 37 kme ; trace]
3052577070d56261f71c96988fca47a78ab131.jpg

458706987378542f7d44ff718492793f72b034.JPG
Grand bleu dans le ciel ce matin mais T° d'environ -2°C : givre au sol et dans la tente.

da8d81e37d1bc77745eaad9def3ff5addf1df0.JPG
Virginia lake ; l'herbe est beaucoup moins verte que sur la photo du récit de Wax.

bdf9037e04691837e23b515001cbfdee5ec81f.JPG
le sol encore givré malgré le soleil

fe659e8bc8bbd3190468a68ed05b69d99b9c41.JPG
Virginia lake

On fait la pause déjeuner avant Silver pass et on en profite pour faire sécher tente et sacs de couchage. Durant toute la rando, on n'a vu aucun autre randonneur faire cela (séchage des affaires en cours de journée).

38bb102e0a8771dee842f37c0104095845fd77.JPG
Après Silver pass, ça a l'air sec mais on trouve vite un ruisseau au début de la descente.
9ec4ac384b4f59c3d1e12ba7b2353567ad0888.JPG

3a0dcd6bb7deb161fc17e38548e657b4444916.JPG
10 km de descente jusqu'à Edison lake. Je marche sans faire assez attention au chemin et c'est la chute : pas de bobo, juste quelques éraflures. Dans la descente, on croise une dame qui randonne avec 3 chiens ; chaque chien porte sa nourriture dans des petites sacoches.

cfb381a027a9f66fa26c368dff736dc2eddd82.JPG
Ce soir, nous sommes les seuls à bivouaquer près de la passerelle de Mono-creek bridge. C'est un secteur où une bonne vingtaine de randonneurs peuvent s'installer sans se gêner.

30c79cc0d730052b414b2070a6553d02346cb7.JPG
Heureusement qu'on n'avait pas prévu d'aller cette après-midi à VVR (Vermillon Valley Resort, un campement où on peut se ravitailler) car des panneaux indiquent que le ferry du lac Edison ne fonctionne que le matin.


J11, le 10/09/2014, de Mono creek bridge à Sallie Keyes lakes
24 km ; D+ 1230 m ; D- 520 m ; 39 kme ; trace]
603b61bbd2d4dec0717b4bd8fc176453f92b03.jpg

Début d'étape en montée ; comme d'habitude le matin, Nath démarre vite pour essayer de se réchauffer ; j'essaie de suivre le rythme mais au cours de la montée, je commence à ressentir une douleur au mollet droit. Le genre de signal qu'il ne faut pas prendre à la légère ; je décrète donc une pause de 20' le temps que cette petite douleur s'estompe. Et après, on repart tranquillement et la douleur ne revient pas. Pour moi, c'est vraiment un des points importants en rando : "écouter" son corps et s'arrêter au moindre problème avant qu'il empire.

A part cette montée raide le matin, le reste de la journée est tranquille.

350eeeff15d1b328f46fca9bbcd69867ca20bb.JPG

e189b86941172ab8a33f7be58ef98bf446e53d.JPG
Certains ne sont pas adeptes du "leave no trace"...

d83ef0b2c2c6ccbd70b12ae3544473063601ae.JPG

bf233549f2ff98622e09846c86b62c671a8d81.JPG

2a3d04e687639fca425e5421cfbace15532ffa.JPG
Marie lake
22704427bdb6388e3ed683fc66b41a4f383fbd.JPG

46d129f6b748e9a573b368d351c215c4be53ab.JPG

39b31771c3515136d130587665c8a3d1609c24.JPG
Au bivouac, à Sallie Keyes lakes, on fait l'inventaire de la nourriture qu'il nous reste pour savoir quoi prendre à Muir Trail Ranch.


J12, le 11/09/2014, de Sallie Keyes lakes à Evolution valley
21 km ; D+ 540 m ; D- 830 m ; 31 kme ; trace]
b3a7292cdf3a9f656c0710c74d96c5471d91dd.jpg

Cette nuit, on a entendu des sortes d'aboiements avec des cris plaintifs ; aucune idée de ce que c'était.

a29d905b761ee87844a2b5e57afeae577888a1.JPG
Au croisement, il faut suivre "Florence lake" pour aller à Muir Trail Ranch.

02256b8a83fe98c8f9bfc8364b33f07c77dd46.JPG

17aa2cc141a58540ec72a3aa0d0c90d2d75c7f.JPG
Au ranch, ils ne servent pas à manger, ils ne font que la pension complète qui coûte 150$/pers.
625eccc8bc46ef63ede2c0a986dda4215d7fae.JPG

34c72fbf0bf6069948f4ee6abff6ffb4153455.JPG
Mais il y a une vingtaine de "hikers barrels" pleins de toutes les choses que les précédents randonneurs ont laissé au ranch après avoir récupéré leur colis de ravitaillement.
Et dans ces grands pots, il y a tout : nourriture mais aussi des pansements, crème solaire, cartouches de gaz, papier toilette, piles...

abfc95d4992412579720ba4a5f587cc42bb3e0.JPG

1e8663c63b7d4f910cc4575dcd10152cbc33f3.JPG
Il y a aussi un endroit où on peut recharger téléphone et appareil photo.
Et on peut y laisser nos poubelles et prendre de l'eau à un robinet.

Dans ces barils, on récupère : une douzaine de barres de céréales, 2 plats lyo pour ce midi, un sachet de couscous maison qui a été laissé hier (il y a la date sur le ziploc), 1 sachet de soupe, du gingembre confit, un sachet de thon, un stick de viande et 10 grandes tortillas.

On commence à préparer les plats lyo sur l'une des tables près des barils mais la jeune femme nous dit "no cooking" ; on remballe donc tout pour aller déjeuner hors du ranch.
12abd0b5392873744146ee787338793ffa6f67.JPG

On s'est arrêté 2 heures au ranch. C'est vraiment sympa à eux de gérer ce système des "hikers barrels" qui permet un ravitaillement complémentaire gratuit.

a54afd72249647ad0fb142fb2991d710cf3a93.JPG
Après MTR, on entre dans King's Canyon National Park

97e8fc7d65fcf2013e0c5208a13de37482d9a2.JPG

46a0b42b8cf7184d55932ed2feb5e7a3b67301.JPG
A cette époque de l'année, le gué est facile à passer

8dcd133cd5c9ba0458d70db4c115756a65468f.JPG
Chaque jour, on se lave et on fait un minimum de lessive ; nous le faisons hors de la rivière mais certains bulles et des couleurs irrisées indiquent que les rivières sont polluées.

Au dîner, on mange le couscous récupéré au ranch : graines de couscous, oignons lyo, raisins, curry, herbes ; sur le ziploc est marqué "spicy !" ; il est délicieux smile
Le soir, pendant que j'écris mes notes, une souris me passe entre les jambes ; j'évite d'en parler...


J13, le 12/09/2014, de Evolution valley à Big Pete Meadow
27 km ; D+ 880 m ; D- 840 m ; 40 kme ; trace]
3de1769ca85dc1308e3e8bae00c3a94377d51d.jpg

Mon téléphone s'est déchargé cette nuit donc pas de sonnerie de réveil ce matin. Il faut qu'on fasse des housses pour garder les téléphones au chaud.

d115a46bb638499b1a4d51ac8f63e15f2ca627.JPG

à partir d'aujourd'hui, on aura un col à passer chaque jour et ils seront de plus en plus hauts. Aujourd'hui, c'est Muir Pass à 3640m d'altitude.

e2b1c7c1e43d26295c0511a8b6d454b8b6b710.JPG
cette traversée de pierrier est maintenant un sentier facile

5ce5c31e3a4968623b302ed720f575d1c4f9c9.JPG

ace7a171b12cbd1d482dda2b24f6730aa79670.JPG

b881760fab86103f086fb2575dbb0eb06fd7b6.JPG
Muir hut, seul abri abri d'urgence du JMT.
a2436813a952dbb076d00d052bc92cfd8361a4.JPG

151c3c1d6ced6c26ade2008e26237f3708d673.JPG
Incroyable ! C'est la 1ère fois que le sentier n'est pas facile ; on double d'ailleurs une jeune femme lourdement chargée qui avance lentement.
D'après mes souvenirs, beaucoup de randonneurs très chargés marchent sans bâtons ; je me demande si moins de souffrances ne leur gâcherait pas un peu le plaisir...

Vers Starr camp, nous croisons 3 ouvriers qui refont le chemin. On a croisé plusieurs équipes de ce genre tout au long du JMT ; ce sentier est parfaitement entretenu, trop parfaitement à mon goût.

307ec76dced4ceef0366ac43d6358d785d62f0.JPG

3ab5e898b175eb99f2ca3dfb3aab165bf7a364.JPG


J14, le 13/09/2014, de Big Pete Meadow à Upper Basin
29 km ; D+ 1210 m ; D- 670 m ; 44 kme ; trace]
d018d22633752290a7db27b189d68edb5a682f.jpg

de5e95ff18fc19ead43607f63a23b05d8e67d2.JPG

3c006bcb0a281300c6aed4706b4e8495a660f3.JPG
Ici, un itinéraire d'abandon possible du JMT en passant par Bishop Pass

58ae52f4897bbbf015e8f44fc6483a51c4f950.JPG

1489fee1b0594d9bf2f29544018c6858ec2b0b.JPG

627af8f6488602c3fc4eca46b24c7819b06ce3.JPG

Aujourd'hui, nous rencontrons une dizaine de randonneurs qui vont dans le même sens que nous ; c'est la première fois qu'on en voit autant.

190cc265e28ac732888fb0c7bff637b88fd27b.JPG

1c2059797ad30fa703c696b93a7921f88706cd.JPG
Il y a de grands cirrus dans le ciel aujourd'hui, annonciateur d'un changement de temps ?

bfed13a451d9e0e03af8d18c94aa0fc08594d4.JPG
On finit la descente de Leconte canyon puis on remonte le long de Palisade creek. Il y a beaucoup d'arbres en mauvais état ou calcinés.
Nath a eu un point au coeur hier dans la montée vers Muir pass ; elle ne m'en parle que ce matin car elle en a à nouveau un dans la montée vers Mather pass (3665m).
701186dc7e5c33a3b9e98ef4fff6cb92671a5b.JPG

c2000cd49bdfb82b9c69a61d439f8774145b04.JPG
Palisade lake

2cbe98b870036ff7667d6ee2e2b98a349cd3e5.JPG
Upper Basin

bee1022a976c79c7ef452a9f21630f8d917909.JPG
En revanche, elle trace dans la descente vers Upper Basin. On installe notre bivouac vers 3400 m. Sur le JMT, 3400 m c'est en général l'altitude maxi pour trouver un endroit de bivouac agréable (végétation, eau, emplacement plat).

765722ab6741b8d27287d5ecc66920248d558f.JPG

17d3eb23c0d74a64ed6992e26a31ad039bdc4e.JPG

J15, le 14/09/2014, de Upper Basin à South fork Woods creek
27 km ; D+ 880 m ; D- 1390 m ; 43 kme ; trace]
f152b8e545b8187a4238fe4380be7c523d0841.jpg

2421667ee04f97cb1c7f56a8471c7ed4e5687e.JPG

70f0919b2b29d6814c52b68a4551a1c0caa056.JPG

ddb0829bac1cd4fa296e7ac1004434b9a45863.JPG

9402526bd23e71b0136008459f129ae0e09a66.JPG
Effectivement, le temps change et il commence à pleuvoir vers 11h ; ça sera notre seule journée pluvieuse de ces 18 jours de rando ; la pluie s'arrêter le soir à 18h30. Mais c'est une pluie intermittente qui est surtout gênante car on ne sait pas trop comment s'habiller, alors on n'arrête pas de mettre puis d'enlever nos vestes de pluie ou un vêtement thermique.
Les autres randonneurs n'ont manifestement pas ce souci, ils gardent le poncho de pluie tout le temps.

93cd012e6102ebe565fdc4026b4bfefce59f92.JPG

e68c6c966b7e748b664ed9a0054221098c3ac2.JPG
La pluie rend encore plus beaux les paysages de Pinchot pass. Elle fait aussi ressortir les odeurs et nous donne l'impression d'être parfois dans une parfumerie.

98a63cfa1c8a1b289b18e8a6060b3802d76df6.JPG

2e41efd0af3ec02d45e36b5ba39ac93d0604e1.JPG

83a4feb35cc78c54620a458fde862053636969.JPG

0273e21c8eee6645dd2663fc7527813c417cd9.JPG
bivouac près de la rivière South fork Woods creek avec un peu de ciel bleu en fin de journée


J16, le 15/09/2014, de South fork Woods creek à Upper Bubbs creek
21 km ; D+ 1160 m ; D- 770 m ; 36 kme ; trace]
b413caccfff65f194f7b247931f22d419a4c74.jpg

3f6cad543d1174827ddce94f26e86ef280b90e.JPG

d638b214c8e8a13823406b31cfef43d4e5800a.JPG
Dollar lake

Pas de pluie cette nuit et grand ciel bleu ce matin smile
Au menu de ce matin, 700m à monter pour atteindre Glen pass ; on monte tranquillement.

10cd0b7e093a4829e7cf4e51f14fa089b92bad.JPG
South fork Woods creek et Fin Dome à l'horizon, une vision de carte postale smile

266855b27015e8775be6e0b84501b052e8f2d1.JPG

b0f1d7882869b76048cf928a7e8bafb0b644f0.JPG

0c028a3d8c5e000add9d4b399139fce5c3b62e.JPG
Près de chacun des Raes lakes, il y a un "food storage".

19a24b2d15e67fd3382ab5eac25a69d8b3f12e.JPG
En longeant Middle Rae lake, on sent l'odeur d'oignon. On reconnaît tout de suite "l'herbe" qu'avait dans sa main un randonneur croisé hier soir.
On cueille donc quelques brins d'oignon sauvage qu'on mâchonne ; on verra bien quel effet cela aura sur nos organismes...
Le soir, je regrette de ne pas en avoir cueilli un peu plus pour améliorer notre purée.

a4b9ed7b80a23181b617a5b7c9d3aeee97ae0d.JPG
Glen pass

5954163c6621149decbd3999208533b4c11b93.JPG
Vers Vidette Meadow, on croise 2 randonneurs qui ont perdu les autres personnes de leur groupe et ils ne savent pas s'ils sont devant ou derrière eux.

bd471805ad1c99f03e61061a38aeda9b25179d.JPG

207193794cae806ecf6e643b0dcee454cdfc68.JPG


J17, le 16/09/2014, de Upper Bubbs creek à Timberline lake
30 km ; D+ 1230 m ; D- 1120 m ; 48 kme ; trace]
02d69328638a0802a4f1c11ae77696ab80ba24.jpg

5a8730cef803089bd8c10bf79d66bfb03e049c.JPG

95621cfab539b574fdafdaa293e6fae42d6079.JPG
Les boîtes à ours protègent les ours

bd6923d82be74490ac6e3f291b5eb650baa272.JPG

35e5dc5be2c08b6220a0318ea580e3db51ed61.JPG
halte à Forester pass après une montée tranquille

2d95efcc17ce6149dd4e00d520e2691d5a1993.JPG
beau sentier muletier pour descendre ; le JMT est aussi un itinéraire équestre.

7e78330717de8a2d5eb135a817c68edd139ee1.JPG

471cb8a9ad6d08cf9227493b16f4a1ebb445da.JPG
Depuis hier, Nath ouvre les food storage qu'on croise en regardant s'il reste de la nourriture à l'intérieur et je lui dit que c'est inutile car il est interdit d'y abandonner de la nourriture. Mais dans le "food storage" de Tyndall creek, il y a un carton marqué "free food". On y prend un sachet de couscous et un sachet de salade à base de riz.

187c16427a55a895f459b3435a2f5789f2321c.JPG
Big Horn plateau

20f2940df6404341ca7014610cd0275a4e1a18.JPG
C'est là que se séparent JMT (vers Mt Whitney) et PCT (vers Rock Creek)

ed4aef7b9a5f77873d51798137310e208e875f.JPG
On arrive à Timberline lake à 17h50, fatigués. Comme un panneau indique que le camping y est interdit (pour laisser repousser la végétation), on remonte un peu le long de la rivière pour installer notre bivouac. En bivouaquant avant Guitar lake, nous ne sommes pas obligés d'utiliser les "sacs à caca" qu'on nous donne avec le "wilderness permit". Utiliser ces sacs est théoriquement obligatoire entre Guitar lake et Whitney Portal ; je ne sais pas s'ils sont vraiment utilisés mais on en a vu 2 qui n'étaient pas vides abandonnés sur des rochers...


J18, le 17/09/2014, de Timberline lake à Whitney Portal
22 km ; D+ 1070 m ; D- 1910 m ; 42 kme ; trace]
e4a10adcb9bf6bcb654a20a1f1031fc264c984.jpg

Dernier jour sur le JMT avec l'ascension du Mont Whitney comme bouquet final smile

Quand le réveil sonne à 5h30, il fait si froid (givre sur la tente et le sol) que je laisse Nath dormir et je me recouche.
Nath en a marre de l'Hexamid Long, elle la trouve trop petite pour nous ; je lui promets que c'est la dernière fois qu'on l'utilise.

On se fait un solide petit déj avec soupe et pâtes et on démarre à 8h.
On arrive au soleil 15' après et j'en profite pour troquer le pantalon pour le short ; je dis à Nath qu'elle peut continuer pour ne pas se refroidir...

b387055d96ac31d85235e2898b2bf3188e5abe.JPG

3c2bcc8bb0daea184aaffdbb279a3bace0e04a.JPG
... et on se retrouve 2 heures après, au col du Mont Whitney.

076c4e3d743d072d9e196f314b1c83db60f310.JPG
Là, les randonneurs chargés laissent leur sac à cette intersection pour faire la montée au Mont Whitney +facilement ; le KS50 n'étant plus très lourd, je le garde pour la montée finale.

bc215654c89a40d5c11cd186c4ac4b3f360770.JPG

c60ba6836762d555daeb05486fba3c4f8c284a.JPG

Le sentier du Mont Whitney est assez difficile par rapport au JMT en général. En cours de montée, Nath a mal à un organe du ventre ; la douleur est si forte qu'elle pense renoncer à 300 m du sommet. Mais après une pause, elle se dit que c'est dommage de renoncer si près du but après 2 semaines d'effort et elle finit le JMT.

e91e91dcdda5ab8b9ee6a8854ad7ac6649da96.JPG

4eb3cca9ab5ef0e38eecbf79f65e0f968ffd24.JPG
Le KS50 au sommet smile

f68e0eddff8272821f3df2c6979f68e327093c.JPG

7eda387df6da38e3dc34cb5c4d8fb5c81fb3b4.JPG
En revanche, elle n'a pas cette douleur en descente. Tant qu'on ne saura pas la cause de cette douleur, on ne fera pas de rando au-dessus de 4000 m.

662a587e9732f42148387a31bb1176a6b3ba5b.JPG

fc5561dcc92e3e829dadd410ee33df4e9c2a23.JPG

fdf8d450fe09d3b574941d2a6b32b3b5350da3.JPG

0c3625ca29ba0725a01d29a6cd61de6b92d5d2.JPG

Il nous reste 2000 mètres à descendre pour rejoindre Whitney Portal où on arrive à 18h.
Malgré les commentaires positifs sur le restaurant, je préfère qu'on tente le stop pour trouver au plus vite un hôtel à Lone Pine.

bbb08812bb257de1c126aba08b4069f5e4ae1e.JPG

Un couple d'américains nous prend en stop et nous propose d'aller à leur hôtel dont le prix est raisonnable. Leur hôtel étant complet, ils insistent pour nous emmener à d'autres hôtels. Dans ces situations où ils peuvent aider, les américains sont très cordiaux ; plusieurs personnes nous ont dit que les américains sont "friendly".

7fd46a5940237886a5d9641608484c8a949433.JPG
On prend la dernière chambre de libre (77$) au Dow Villa Motel où Wax avait aussi dormi. Après une bonne douche, on va tester le Mac Do : c'est comme en France mais un peu moins cher et avec la boisson à volonté.

L'après rando

5c932bb34d0cfc8bb5cc97c8600802ce3bb4c0.JPG
Il y a une laverie à Lone Pine ; il y en a aussi une à Bishop

649439c10557b127b58325e95587b8dab323f6.JPG
Horaires du supermarché de Lone Pine

Bishop

Activités du jour : trouver la laverie, tout laver puis aller à la poste pour renvoyer les 2 boites à ours (7,70$/boites).

ce177959058fe744663357d86fc7c693211995.JPG
L'Amérique, l'Amérique...
e9fdde9b8b4a653c755a67e134033346340a76.JPG

384bfc046812878115627d186b9cbc8bbfc667.JPG
Au motel de Bishop, on trouve un coin à l'abri des regards pour faire sécher notre linge

f28bff5224bda72962839adb0d91f7abde1948.JPG
pour l'apéro du soir... wink

83255096b42ce6e2d2e1c82319c61067682937.JPG

Dernier jour à San Francisco : 23 km pour avoir un bon aperçu de cette si belle ville

d4c68b49395ec8fd0d34552f4647ca647ee2aa.JPG

21964f16cc08d3df8d3c575d644b27fb06d521.JPG

54344ba69616c6295081397b36c76d10a46545.JPG

6bd04bf9ac004df7f898818abb55363034fb6d.JPG

3ef6155ee4b032334f3f16a52e40764a9b5b7f.JPG

5a185aab315742a7aee8d3eb4c5a05bd2a536c.JPG

840b521bb012f2d6766c30f4899292f0d9ca30.JPG

11eb87ac73d6046f5a7cb9d09ea1d2a814797c.JPG

c430fcfb9543778b8b08cd1bad7b89beffc807.jpg

371a4764fd5e1762c753d291331de1cf154c67.JPG

0db8cad8da06112176d4172349f54b91cb6bd4.JPG


Bilan

C'est une magnifique rando aux niveaux sites et flore mais aussi pour la faune sauvage qui n'a pas peur de l'homme et qu'on peut donc voir de près. Et avec le système des quotas journaliers par trailhead, pas de risque de surfréquentation.

Le plaisir de faire découvrir la randonnée itinérante en bivouac en fournissant un équipement adapté et en préparant des étapes adaptées à des débutants. Et la météo très souvent au beau fixe facilite cette découverte.

C'était la première fois qu'on portait 10 jours d'autonomie de nourriture et cela n'a pas posé de problème ; ça élargit le champ des possibles pour nos futures randos... Au niveau poids et volume journalier, estimations : entre 600 et 700g ; volume entre 1,2 et 1,5 L ; 400 kcal/100g en moyenne.

Impact de la vitesse de marche
Chloé et Rémi ont une marche plutôt contemplative par rapport à nous qui pratiquons une marche plutôt sportive ; ils étaient beaucoup plus à l'écoute de ce qui nous entourait et c'était eux qui nous montraient les animaux qu'on risquait de ne pas voir. Il faut que je modifie ma façon de randonner en étant plus attentif à ce qui m'entoure.

Dernière modification par René94 (21-07-2015 17:32:12)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#2 16-12-2014 20:05:29

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 720
Site Web

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Les « photos » sont un peu abstraites. big_smile
J’attends le reste avec impatience. wink


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#3 28-12-2014 16:30:36

enduser
Membre
Inscription : 20-09-2008
Messages : 126

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Super Récit, merci.

Ca donne envie...

PS c'est moi où ça ressemble à la Corse ;-)

Dernière modification par enduser (28-12-2014 17:20:14)


West Coast Trail - GR20 - Islande Nord-Sud - Kerry Way - Cap Wrath Trail

Hors ligne

#4 28-12-2014 16:42:31

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

J'ai plutôt eu l'impression d'être parfois dans les Pyrénées plutôt qu'en Corse smile


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#5 28-12-2014 17:29:38

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 566

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Après la grande et les deux petites bières en début de randonnée, en avez vous  bu vu d'autres ?  smile

Hors ligne

#6 28-12-2014 18:08:45

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Non, pas vu d'autres bières wink


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#7 28-12-2014 18:39:47

rimail
mul modéré
Lieu : Sydney / Australie
Inscription : 29-03-2006
Messages : 169
Site Web

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Bien sympa tout ça.
Ca rappelle de très bons souvenirs.
Merci de partager cette superbe rando.

a+
Rémi.


... just keep going ...

Hors ligne

#8 29-12-2014 00:38:01

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 580
Site Web

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Tres beau (début de) CR avec plein d'infos utiles !  wink
Merci !  smile

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#9 29-12-2014 12:18:40

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Merci aussi à toi, Wax de m'avoir grandement facilité la préparation de cette randonnée qui est vraiment idéale pour une première rando aux Etats-Unis (beauté des sites, beau temps et sentier facile) smile


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#10 29-12-2014 16:40:25

claudius
Membre
Inscription : 02-02-2009
Messages : 122

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Très intéressant;merci de partager.

Hors ligne

#11 30-12-2014 13:19:53

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 999

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Merci René pour ce CR assé complet, qui donne envie de partir  smile

Hors ligne

#12 30-12-2014 22:14:33

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 580
Site Web

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Tres sympa de revoir les images du JMT. Ca m'a donné envie de refaire un tour dans ce coin ! wink

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#13 02-01-2015 17:20:33

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

wax a écrit :

Tres sympa de revoir les images du JMT. Ca m'a donné envie de refaire un tour dans ce coin ! wink

Voilà, le récit est terminé.
Perso, ce côté "sentier facile" ne me donne pas envie de faire le PCT ; en revanche, le CDT, plus sauvage, me semble bien intéressant smile


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#14 04-01-2015 20:51:34

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 593

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Merci pour ton retour cool

Tes photos retranscrivent bien la beauté et l’immensité de certains paysages du JMT.

J’aime la toute fin de ton bilan avec laquelle je suis assez en phase depuis quelques temps smile

Quitte à retourner également sur ce continent, je choisirais également plutôt le CDT.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#15 05-01-2015 09:40:12

lamarmotte63
Randonneur
Lieu : au milieu des volcans
Inscription : 07-01-2011
Messages : 643

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Belle balade sympa.
Ce pays continent a ce qu'il faut comme randos variées.

5385_600px-northamerica-waterdivides_05-01-15.png
Rectifié,je savais bien que j'en avais fait une.

Dernière modification par lamarmotte63 (05-01-2015 10:53:45)


Pour marcher au hasard,il faut être seul. Dès qu'on est deux,on va toujours quelque part

Hors ligne

#16 05-01-2015 10:00:50

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Messages : 3 720
Site Web

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

lamarmotte63 a écrit :

Belle balade sympa.
Ce pays a ce qu'il faut comme randos variées.

https://www.randonner-leger.org/forum/u … -01-15.png

Attention, l'image ne décrit pas des sentiers, mais les lignes de partage des eaux d'Amérique du nord. wink
Certaines d'entre elles correspondent effectivement à des sentiers (cdt, gdt, appalachian trail, à quelques kilomètres près), mais pas toutes.
Ceci dit, il y a tout de même pléthore de grands sentiers qui font rêver.


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#17 05-01-2015 10:11:15

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Et c'est plus un continent qu'un pays... wink

Dernière modification par velox (05-01-2015 10:11:22)

Hors ligne

#18 05-01-2015 14:23:33

Nathaly
Membre
Inscription : 11-02-2010
Messages : 5

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Je confirme : randonnée sublime, comme toutes les randos effectuées jusqu'à présent d'ailleurs ; merci Homme parfait  wink

Petite précision, Nath mesure 1m82 et même si sa largeur n'est pas proportionnelle wink elle se sent un peu à l'étroit dans l'Hexamid Long qui est plutôt une tente pour 1 personne avec sac à dos, voire 1 personne et demie, sachant qu'il est fortement déconseillé, même interdit, de frôler la paroi la nuit sous peine d'être trempé le matin  roll
Du coup, nous avons rapidement opté pour la position "tête-bêche", moins glamour, je vous l'accorde mais moins meurtrière également ; une pointe de bâton est si vite arrivée entre les omoplates ... lol

Il ne me semble pas avoir lu dans ton récit, mon cher et tendre, le poids perdu par personne après ces 18 jours de "privation" : 5 kilos ; ah oui quand même !

Hors ligne

#19 06-01-2015 16:17:39

Nolok
Membre
Inscription : 31-08-2011
Messages : 264

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Merci pour cet excellent récit que je viens enfin de terminer!  smile
Les paysages sont toujours aussi splendides et bien mis en valeur par de belles photos. Et c'est sympa de les découvrir à une autre saison.

Je suis presque jalou de votre rencontre avec les ours. Vous en avez vu autant en un jour que moi en 3 mois et demi. tongue

Hors ligne

#20 06-01-2015 21:56:01

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 566

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

René94 a écrit :

f28bff5224bda72962839adb0d91f7abde1948.JPG

pour l'apéro du soir... wink

Bien pratiques ces petites portions individuelles big_smile

Hors ligne

#21 01-07-2015 20:55:28

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 566

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Bonjour smile

J'ai bien vu que bear-sprays et bear-bangers étaient considérés comme inutiles ou incongrus sur le JMT, mais je n'ai rien vu sur le bon usage d'une bear-box.

En zone boisée, est il recommandé :

1) de la suspendre comme un bearbag ?

2) de la suspendre legerement à un tronc ?

3) de la poser sur le sol et de l'attacher à un tronc ?

4) de simplement la poser au sol afin de pouvoir servir de tabouret à un ours de passage ?

Hors ligne

#22 01-07-2015 21:06:08

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Plutôt le "4", Ventcalme wink

On les éloignait d'environ 50m de nos tentes en les mettant dans un creux ; en fait, faut pas les mettre à un endroit où il y a une pente proche car si l'ours tombe du tabouret, la boite à ours risque de rouler dans la pente.

Dernière modification par René94 (01-07-2015 21:06:23)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#23 01-07-2015 21:11:43

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 5 593

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Pas souvenir non plus de conseil particulier autre que de la poser au sol, à une distance raisonnable de l’abri, une 50aine de m, distance qui s’est d’ailleurs étiolée au fil des jours… Parfois coincée entre 2 obstacles naturels, troncs, pierres, sinon rien smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#24 01-07-2015 21:45:40

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 566

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

Merci pour vos indications. Suite à differents petits problemes, je dois revoir completement ce que j'avais prévu de faire en Alaska et je me réoriente progressivement sur le JMT ... C'est assez différent et je dois revoir presque tout sur ma liste hmm

Hors ligne

#25 02-07-2015 10:24:31

viajando
Membre
Inscription : 06-04-2010
Messages : 248

Re : [Récit + liste] John Muir Trail, septembre 2014

De belles photos, des paysages magnifiques. Et beaucoup d animaux !

C est sympas d avoir des retour de récits de l' étranger.

V.

Hors ligne

Pied de page des forums