Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 03-05-2015 16:06:29

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

[Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Après ma tentative infructueuse et déraisonnable de l'année dernière, je le retente ce printemps 2015 avec de meilleurs atouts que l'année dernière :
- je connais le type de terrain et les difficultés de suivre ce parcours dont le balisage est pratiquement effacé ;
- nous sommes 2 ce qui permet de +facilement repérer la suite du parcours et allège le portage (poids de la corde divisé en 2);
- fin avril, les jours sont évidemment +longs qu'en mars et nous aurons une météo probablement meilleure ;
- présence d'autres "randonneurs-alpinistes" permettant une aide éventuelle.

Il n'y a que le dernier point qui s'est révélé inexact. A part nous, il n'y avait qu'un seul groupe (3 guides de montagne italiens accompagnant un groupe de 10 personnes) qui était à environ 1/2 journée derrière nous. En discutant avec l'un des guides, on comprend qu'ils font le Selvaggio Blu à leur sauce et que rien ne garantit qu'ils passent au même endroit que nous.

Page localisant les principaux sites (le wp de Cala Goloritze est mal placé) du Selvaggio Blu.

Description sur C2C du Selvaggio Blu : pour la cotation randonnée, c'est évidemment le niveau T5 et non T3 puisqu'on est en cotation alpi PD. Et, en autonomie, le parcours se fait en 4 jours et les groupes avec guide mettent 5 ou 6 jours.

Formule du kilomètre-effort :
kme = (1 pt par km) + (1 pt par 100m de D+) + (1 pt par 200m de D-)

Le récit

J01, le 25/04/2015 : voyage de Paris à Tortoli

Vol Alitalia de Paris à Cagliari via une escale à Milan. Nous arrivons à Cagliari à 13h30.
A la sortie de l'aéroport, je découvre que la ligne de bus 160, utilisée l'année dernière, n'existe plus et qu'il n'y a que le train ou le taxi pour rallier le centre ville. Je découvre aussi que le 25 avril est un jour férié en Italie et qu'il y a peu de trains aujourd'hui. On prend donc un taxi (18€) pour ne pas rater le bus (linea 103) de 15h qui doit nous emmener à Santa Maria Navarrese via Tortoli.

P4250003.JPG
KS50 rehaussé par une cheminée pour moi et Norvège 65 pour mon fils. Merci et félicitations à Kinpu San et Jean-Jacques pour leurs créations smile

A la gare routière ARST de Cagliari, rebelote : pour cause de jour férié, pas de bus 103 à 15h, il faut attendre celui de 17h30... Et arrivés à Tortoli, pas de bus pour Santa Maria Navarrese (jour férié...).

Il fait nuit et le chauffeur ne nous comprend pas quand on lui demande s'il y aura des bus pour Santa Maria Navarrese dimanche matin et s'il y a un camping près d'ici. On mange nos sandwichs et on bivouaque à la belle étoile pas loin de la gare routière. On a perdu 1/2 journée sur le timing prévisionnel...


J02, le 26/04/2015 : de Tortoli à Bacu Tenadili

9 km de Tortoli à Santa Maria Navarrèse, 2h
de SM Navarrese à Pedra Longa (début du Selvaggio Blu) : 6 km, D+ 185m, D- 115m, 8,4 kme, 1h40
de Pedra Longa à Bacu Tenadili : 9 km, D+ 770m, D- 660m, 20 kme, 6h40

Comme on est dimanche, je pense que, comme hier, il n'y aura pas de bus pour Santa Maria Navarrese. On part à pied et on tentera l'auto-stop... ça ne marche pas du tout alors on se fait les 9 km à pied et, presque arrivés, un bus ARST nous double... Y'avait donc des bus ce matin...

On fait le plein d'eau à Santa Maria Navarrese ; nos sacs font environ 16 kilos, on part avec 6,5L d'eau chacun ; ça fait bien longtemps que je n'ai pas porter aussi lourd.
On mange une barquette de taboulé qu'on n'a pas eu le courage de manger hier soir et on part à 9h40.

P4260006.JPG

P4260009.JPG
Sentier tranquille jusqu'à Pedra Longa où on retrouve des promeneurs.
Il y a aussi un groupe avec un accompagnateur et un gars qui porte une corde ; font-ils le Selvaggio Blu ?

P4260011.JPG
On reprend un peu d'eau avant la montée vers Cuile de Us Piggius.

P4260015.JPG

Arrivés à la bergerie, comme prévu, nous ne suivons pas le Selvaggio Blu vers Punta Giradili mais on continue la piste jusqu'à une réserve d'eau puis on prend un sentier qui nous ramène sur le Selvaggio Blu. Voilà, on vient d'économiser quelques heures car j'avais galéré l'année dernière à suivre le sentier sur ce secteur de Punta Giradili.

On est donc à nouveau sur le Selvaggio Blu et le travail de pisteur commence car il n'y a pratiquement plus de balisage. Sans guide et sans connaître le parcours, le GPS avec des traces bien préparées est indispensable pour faire le Selvaggio Blu. C'est évidemment possible de le faire sans GPS mais vous allez perdre un temps fou à chercher le chemin. A l'endroit où le Selvaggio Blu repart vers la côte, il y a une variante qui reste en crête pour aller directement à Bacu Tenadili. Nous l'avons prise mais c'est du hors sentier et, au final, pas sûr qu'on gagne du temps avec cette variante dont l'idée est de trouver un bon parcours entre la falaise et le bois difficilement pénétrable. A refaire, je suivrai le Selvaggio Blu.

P4260020.JPG
Puis on arrive au premier passage technique : désescalade pour descendre à Bacu Tenadili avec une partie empruntant des "scala 'e fustes" (passerelles faites avec des troncs de genevriers). Avec nos sacs lourds, il faut faire très attention. Pendant la descente, on voit 4 gars remonter de l'autre côté de Bacu Tenadili. J'imagine qu'on les reverra demain ou à Cala Goloritze mais on ne les reverra plus ; peut-être ne faisaient-ils qu'une rando dominicale.

On biivouaque dans Bacu Tenadili. Il pleuvra pendant une grande partie de la nuit.


J03, le 27/04/2015 : de Bacu Tenadili à Cala Goloritze
11 km, D+ 620m, D- 760m, 21 kme, 7h40

Départ à 8h30. Il a plu pratiquement toute la nuit ; et il y a eu des cris d'animaux bizarres, jamais entendu ça.

P4270021.JPG
En quittant Bacu Tenadili, on passe à côté d'un abri qu'on aurait bien aimé trouver hier soir...

P4270022-C.JPG
L'escalade pour sortir de Bacu Tenadili, déjà faite l'année dernière, ne nous pose pas de problème. On monte directement avec les sacs.

P4270023.JPG

P4270028.JPG
Ensuite, le sentier est d'abord facile à suivre puis de moins en moins facile à suivre, il faut vraiment faire très attention et regarder régulièrement le GPS.

P4270030.JPG

P4270031.JPG

P4270033.JPG
Quand on arrive à Portu Pedrosu, à 10h45, il y a un canot qui arrive avec le ravitaillement pour un groupe. Le canot dépose un gars avec des gros sacs à dos, des cartons de nourriture et des packs d'eau minérale.

P4270035-Enrico.JPG
Le gars s'appelle Enrico Turnaturi ; il est l'un des 3 guides de montagne qui accompagnent un groupe. On discute un bon moment avec lui et il nous offre du jus d'orange, des gâteaux, un bon café et 1 litre d'eau. Grazie Enrico smile

Chaque jour, le groupe marche sac léger avec 2 guides pendant que le 3ème s'occupe de la logistique (portage des affaires de bivouac, récupérer les déchets et ravitaillement suivant) avec le canot. Cela permet de faire le Selvaggio Blu en toute sécurité puisque le canot peut récupérer un participant en cas de pépin physique. Ils font le Selvaggio Blu en 5 étapes : 1) après Cuile de Us Piggus, 2) Portu Pedrosu, 3) Cala Goloritze, 4) Grotta del Fico, et fin du Selvaggio Blu à Cala Sisine où un minibus vient les récupérer.

P4270039.JPG
Enrico m'apprend qu'il existe une carte du Selvaggio Blu au 1/15.000ème (elle date d'avril 2014, éditeur : Enrico Spanu).

P4270041.JPG

P4270042.JPG
Portu Cuau
P4270043.JPG

A Portu Cuau, petit moment nostalgique quand je repasse à l'endroit où j'avais bivouaqué l'année dernière. L'après-midi, il commence à pleuvoir. On aura de la pluie par intermittence toute l'après-midi et la soirée. Et un petit orage au milieu de l'après-midi.

P4270046.JPG
Le balisage bleu étant pratiquement effacé, on se repère avec des pierres mises dans les arbres ; c'est plus visible qu'un cairn et ça évite le risque qu'un animal (chèvre, cochon ou vache) le démolisse.

P4270047.JPG

P4270048.JPG

P4270054.JPG

P4270072.JPG
Ovile, cabane de berger

P4270075.JPG
Sur le Selvaggio Blu, vous verrez beaucoup plus d'animaux que d'êtres humains
P4280086.JPG

P4280084.JPG
On arrive à Cala Goloritze vers 18h30 et on installe notre bivouac près des tables installées sous la falaise. J'espère qu'il ne pleuvra pas demain car il y a plus de difficultés techniques (escalade et rappels) après Cala Goloritze.


J04, le 28/04/2015 : de Cala Goloritze à Cala Mudaloru
6 km (ah oui ! quand même wink , D+ 710m, D- 640m, 16,3 kme, 6h

Il a plu un peu cette nuit et il y a eu beaucoup de vent mais on ne le sentait pas là où on dormait. Je laisse mon fils dormir car il pleut encore de temps en temps et je n'ai pas envie de passer Boladina canyon sous la pluie. Il nous reste 7 litres d'eau donc suffisamment si on termine le Selvaggio Blu en 2 jours.

On part à 10h, le ciel est encore gris mais il y a du soleil.
Agréables surprises dans Boladina canyon, l'escalade est plus facile que l'année dernière :
- une main courante est maintenant installée sur la partie basse ;
- sur la partie haute, le petit tronc a été remplacé par un grand tronc avec des encoches pour les pieds.

Il faut rester encordés entre les 2 parties d'escalade car la remontée du canyon est "merdique".

Boladina_canyon_2_118838010.jpg
Sur la partie haute, une petite terrasse a maintenant été aménagée

Boladina_canyon_3.jpg
Et il y a un grand arbre avec des encoches pour les pieds qui facilitent la montée

P3110157.JPG
Le même endroit en mars 2014 ; dans la version 2015 du Selvaggio Blu, tous les passages d'escalade sont plus facile que celui-là.

P4280092.JPG
A partir de maintenant, je découvre smile

P4280095.JPG
Sur la crête de Serra 'e Lattone.

P4280097_2.JPG
Vue d'ensemble de la fin du parcours : à droite, fin de la crête de Serra 'e Lattone, Bacu Mudaloru en bas (non visible sur la photo), puis falaise de Bruncu d'Urele ; on voit aussi un bout de piste menant à l'ovile d'Ololbizzi (flèche rouge ; appelé Ololbissi dans le livre "Il sentiero Selvaggio Blu" de Corrado Conca) ; et les dernières falaises du Selvaggio Blu.

P4280098.JPG
On quitte la crête en descendant versant Ouest puis on longe plus ou moins la falaise avant de repasser, par un petit col, sur le versant Est.
P4280099.JPG

P4280100.JPG
Il y a une porte à ce petit col

P4280104.JPG
En cours de descente, on arrive au 1er rappel (environ 10m), facultatif mais la descente sans ce rappel m'a paru dangereuse et ce rappel ayant des arbres proches nous a permis de nous entraîner au lancer de corde.
P4280107.JPG

P4280110.JPG

P4280112.JPG
Ensuite, on arrive au second rappel (environ 20m). Sur la mer, on voit passer le canot de ravitaillement du groupe.

P4280120.JPG

P4280122.JPG
Avant d'arriver à Cala Mudaloru, on passe devant des récipients de récupération de l'eau des stalactites. On y a pris 1,5L mais comme ils étaient bien remplis, on aurait du prendre plutôt 5L car il nous a fallu 1/2 journée de plus que prévu pour finir le Selvaggio Blu et il n'y a pas d'eau à Cala Sisine (le restau était fermé).

P4280125.JPG

P4280130.JPG

P4280131.JPG
le Selvaggio Blu reprend en face de cette terrasse de bivouac mais rien ne l'indique

P4280137.JPG
Bivouac sous un abri naturel ; étonnamment, dans ce canyon, le téléphone capte bien. Le soir, des cochons peu farouches viennent nous rendre visite


J05, le 29/04/2015 : de Cala Mudaloru à Sa Nurca

P4290141.JPG
Départ à 7h30. Comme d'habitude, "le chemin" n'est pas facile à suivre.

P4290145.JPG
Bel abri à 1h de marche de notre bivouac
P4290147.JPG

P4290148.JPG
3ème rappel du Selvaggio Blu

P4290153.JPG

P4290155.JPG
4ème rappel du Selvaggio Blu

P4290159.JPG
5ème rappel du Selvaggio Blu ; celui-là est facultatif, mais vu la difficulté de la désescalade à faire à partir de l'arche de Bacu Su Feilau, on préfère nettement la descente en rappel...

P4290160_desescalade_Su_Feilau.JPG
Partie à désescalader si vous ne voulez pas faire le rappel

Après Bacu Su Feilau, toujours difficile de suivre l'itinéraire et vu l'heure, on ne pourra pas être à Cala Sisine ce soir. Le problème, c'est qu'on va manquer d'eau et je n'ai pas envie qu'on s'aventure sans eau dans la dernière étape avec ses grands rappels.

Soit on trouve de l'eau à l'ovile d'Ololbizzi, soit on abandonne le Selvaggio Blu.

P4290164.JPG
Le berger d'Ololbizzi est sympa, il nous offre 3 litres d'eau et refuse qu'on le paie. Au total, pour nous 2, il nous a fallu 19 litres d'eau pour faire le Selvaggio Blu, de Santa Maria Navarrese à Cala Luna : 13 litres au départ, 1 litre donné par Enrico, 2 litres à Bacu Mudaloru et 3 litres à la bergerie d'Ololbizzi.

P4290166.JPG
On reprend donc le Selvaggio Blu. Comme il est encore tôt et qu'il n'y a rien à Cuile Piddi (Mancosu), on attaque la dernière étape.

P4290168.JPG
Descente et passage dans l'étroiture de Sa Nurca

P4290170.JPG

P4290178.JPG
1er rappel de 23m après Sa Nurca (6ème rappel du Selvaggio Blu)

P4290172.JPG

P4290183.JPG
Puis un rappel de 40m (7ème rappel du Selvaggio Blu)

Après ces 2 rappels, on est maintenant dans la forêt et on s'arrêtera dès qu'on trouvera un bel endroit de bivouac.

P4290189.JPG
Il arrive vite sous la forme d'une petite terrasse avec une vue imprenable sur la grande bleue smile

P4290193.JPG


J06, le 30/04/2015 : de Sa Nurca à Cala Luna

P4300203.JPG
Départ à 7h30.

P4300211.JPG
Su Strumpu

A 1h de marche, juste avant l'escalade, il y a un bel endroit de bivouac.
L'escalade n'est pas difficile car il y a une chaîne.
P4300219.JPG

Sur cette dernière partie du Selvaggio Blu, le sentier est étonnamment facile et il y a peu d'endroits où on doute de l'itinéraire.

P4300227.JPG
On fait le 2ème grand rappel de 40m (choisir le départ le +bas car il y a moins d'arbres en-dessous donc moins de risque que la corde s'emmêle dans des branches) puis un dernier rappel de 20m - 9ème et dernier rappel du Selvaggio Blu -  avant d'arriver à Cala Sisine.
P4300233.JPG

P4300238.JPG
A Cala Sisine, le restaurant est fermé, donc impossible de reprendre de l'eau. 4 randonneurs allemands sont dans le même cas que nous.

P4300240.JPG

P4300246.JPG
Il ne nous reste que 0,5L pour 2, alors on ne traîne pas pour aller à Cala Luna où on arrive 3h après. Au bar de Cala Luna, je retrouve le monsieur qui m'avait accueilli l'année dernière ; je ne sais pas s'il se souvient de moi.

P4300250.JPG
Après quelques bières et cocas, on prend le bateau qui fait la liaison entre Cala Luna et Cala Gonone (1 par heure, 5€/pers).
On arrive à Cala Gonone à 17h. On traverse la ville et on fait du stop pour aller à Dorgali.

Je demande conseil pour un hébergement à Luciana de Seulo, la femme qui nous prend en stop ; elle nous emmène à l'hôtel S'Adde ***, en haut de la ville (60€ avec le petit-déj). Parfait pour un bon décrassage avec tout le confort smile


L'après-rando

Vendredi 1er mai : encore un jour férié, donc moins de bus et on n'arrive qu'à 21h à Cagliari. Aujourd'hui, c'était la fête de Sant Efisio, saint patron de Cagliari et la ville était évidemment en fête.

P5020277.JPG
Nuit à l'agréable "B&B In Centro" et retour à Paris le lendemain.
A Cagliari, j'achète le livre "Cascate e gole in Sardegna", pour un futur rendez-vous avec cette si belle île...


Budget : 350 €/pers

200€ vol A/R avec Alitalia
150€ dépenses sur place (trajets, 2 nuits hôtel et B&B, 5 repas restau ou fast-food)


Equipement

MatérielModèlePoids
1. Sur moi
chaussures randoFiveten Guide Camp Four1020
chaussettes randoD4 Diosaz 50039
guêtresID Event allégées51
pantalon ou shortD4 Deefuz essentials220
slip/boxerD4 kalenji66
chemise MCD4 Arpenaz 500 (taille L)230
casquetteD442
1 bâton de marcheFizan NW Compact (sans pointe, ni dragonne)175
mitainesD4 mitaines vtt50
buffD435
lunettes de vue + lacet22
montre altiCasio Pro-Trek PRG-10052
APN +  carte 8goOlympus Tough 630168
GPSGarmin Etrex 30 + 2 Energizer lithium L91 AA130
téléphoneSimvalley SX-31064
mouchoiren tissu13
stylo et petit carnetstylo mini bic 4g / carnet 32g36
baume à lèvres13
boussoleD4 avec sifflet25
Total2451
2. Sac à dos
sac à dosKS50 TX-07 avec cheminée 380g  / Norvege 65 390g380
sitpadmorceau TAR Ridge Rest Solar62
sous-total442
3. Abri / couchage
sac de couchageQuilt MLD Spirit 30 (synthé) et Walden 250520
sac étancheSea-To-Summit 8L36
ponchoZpacks Groundsheet poncho 170g / 285
matelasTAR Ridge Rest Solar (92cm)240
sous-total881
4. Vêtements
micro-polaireD4 Forclaz 20 taille L190
doudounePO CSC taille L (Cumulus Incredilite)320
chaussettesD439
veste pluieDryDuck170
shortD4 Kalenji75
tongsCoolshoes110
sous-total904
5. Cuisine
bouteilles4 x 1,5L + 1L140
gobeletcul bouteille de lait (35cl)16
popoteEvernew UL Titanium pot 900ml 120g/260
réchaud à boisYvette 60g / 230
briquetBic16
bougie chauffe-plat125
cuillère  /couteauMcDo 4g / Opinel34
sous-total321
6. Hygiène
toilettegant, brosse à dents, dentifrice, savon35
pharmacieziplock : compeed, smecta, compresses, micropur, elastoplast…50
vaseline / PQ40
crème solaireindice protection 50+20
sous-total145
7. Divers
pochetteSea-to-summit : CB, argent, C.Identité, billets avion, carte vitale, chèques120
frontaleZebra H501 (poids sans pile AA)43
lunetteslunettes de secours avec étui48
chevillèreD4 Aptonia S300 taille 3 x 2100
cables usbOlympus cable usb 25g ; tél cable usb 20g45
chargeur usb/secteur30
cartes géo & infosphotocopies A4 dans ziploc211
piles AAEnergizer Lithium Advanced  L91 AA (15g x 2)30
sous-total627
8. Matos alpi
baudrierCilao OZ33180
casquePetzl Meteor III+230
descendeurPetzl Reverso 4 (58g x 2)116
ficelou2 x 5mm x 1,5m  (22g + 30g)52
2 grandes sangles52g + 31g83
2 petite sangle2 x 18g36
4 mousquetons à vis240
mousqueton43
cordeBeal Joker 50m (1 chacun)2900
sous-total3880
9. Total équipement
Total équipement porté7200
10. Eau6,5 litres6500
11. Nourriture
saucisson400kcal/100g200
fromagecomté 400kcal/100g200
purée2 sachets de 125g 356kcal/100g250
painpain suédois200
petit-déjmuesli 370kcal/100g + sucre 400kcal/100g : 4 x (110g +2g)448
petit-déjlait en poudre régilait entier 490kcal/100g (4 x 18g)72
vivres de coursemélange noix530
vivres de coursechocolat100
sous-total2000
12. Total général15700
 

Commentaires :
- 1ère sortie du sac Norvege 65 acheté à JJ : un super sac smile
- on peut se passer de tente car il pleut rarement à cette époque et, à 2, on trouve régulièrement des abris naturels ;
- comme déjà dit, le GPS me semble indispensable pour limiter les pertes de temps à chercher la suite du "chemin" ;
- corde 2 x 50m : j'ai préféré prendre la Beal Joker, +résistante que l'Edelrid Flycatcher ; pour les 100m, la Flycatcher pèse 2 kilos de moins. On peut réduire un peu le poids en se limitant à 2 x 45m.
- j'ai maintenant adopté le matelas Ridge Rest Solar : son confort est moindre que le Xlite mais je n'ai plus le risque de crevaison ou de micro-fuite. Seul inconvénient, il faut prévoir un sac à dos de +grand volume car il est beaucoup +volumineux que le Xlite.

Dernière modification par René94 (06-05-2015 10:14:13)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#2 06-05-2015 20:19:14

ventcalme
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 29-10-2011
Messages : 1 552

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut  smile

Merci pour ce récit détaillé et félicitation pour avoir bouclé ce parcours qui n'est pas à la portée de tout le monde. Ca manque vraiment de sources dans ce coin là.

  • liste de base : 3.3 Kg

  • matos escalade : 3.9 Kg

  • consommables : 8.5 Kg

La liste de base est assez légere, mais ça fait tout de meme un total porté de 15.7 Kg. Ca ne doit pas etre de la rigolade à porter le premier jour dans un KS50. Compte tenu du climat, si tu devais refaire ce parcours, essairais tu de diminuer encore un peu le poids de cette liste de base ? Prendrais tu un peu plus d'eau au départ ? Prendrais tu moins d'eau et organiserais tu un ravitaillement en eau en cours de route (commande par bateau taxi) ? Essairais-tu de grapiller un peu sur la longueur de corde ? Partirais tu à 3 pour réduire le poids moyen du materiel d'escalade par personne ?

Dernière modification par ventcalme (06-05-2015 20:59:07)

Hors ligne

#3 06-05-2015 21:13:07

Chrysalis
Membre
Lieu : Les Sables d'Olonne
Inscription : 16-07-2014
Messages : 41
Site Web

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Félicitation pour avoir bouclé ce périple malgré un début férié pas des plus reposant !

Petite question concernant l’eau. Étant donné que je dois faire une partie de ce parcours dans quelques jours, je suis curieux de savoir si tu as visité les quelques grottes équipées de cruches recueillant l’eau des stalactites : notamment à la Grotta S’Erriu Mortu (juste avant le Cengia Geradili) et la Grotta Su Stiddu (dans le prolongement de Porto Cuao). Je ne sais pas si je peux compter à 100% dessus...

Quelle température avez vous eu la nuit ?

Un grand merci pour ton retour.

Dernière modification par Chrysalis (06-05-2015 21:29:38)


« Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l'un de l'autre ».
Pierre Dac

Hors ligne

#4 06-05-2015 23:06:31

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

@Ventcalme,
La liste de base est bien adaptée donc rien à y changer. A refaire, je prendrais autant d'eau.
J'avais demandé à Kinpu San de rehausser le KS50 en ajoutant une cheminée, c'est donc maintenant un sac de 60L.
Le poids du sac a surtout été handicapant le 1er jour (légère brûlure à une épaule) ; ensuite on s'est habitué et le poids a diminué.

Je voulais faire le Selvaggio Blu sans canot de ravitaillement. En revanche, c'est une bonne idée de se mettre d'accord avec un canot-taxi pour pouvoir être récupéré en cas de pépin physique ou autre, mais je n'y ai pas pensé avant.

L'idée était d'être totalement autonome en eau, je prévoyais donc de ne consommer que 1,5L d'eau par jour mais j'avais trop soif, il me fallait 2L/jour.

Je ne grapillerai pas sur la longueur de corde, pas envie de couper 5m à une corde de 50m.
En revanche, je pense qu'on aurait pu prendre 1 brin Beal Joker et 1 brin Edelrid Flycatcher pour gagner 1 kilo (donc 500g chacun).

Partir à 3 ou 4 permet de diviser le poids de la corde mais le +important dans ce genre d'aventure, c'est d'être confiant dans ses coéquipiers : pied montagnard, bonne résistance physique, excellent mental et ne pas stresser quand on perd 1/2h à trouver la suite du chemin (le GPS peut donner de mauvaises indications quand on est près d'une falaise ou dans un canyon).

@Chrysalis
La température la +basse a du être environ 8°C.
Selvaggio_Blu_2015_m%25C3%25A9t%25C3%25A9o.jpg

Regarde sur un site de météo pour savoir à quoi t'attendre, par exemple "Meteoblue Santa Maria Navarrese" : pour les jours prochains, la température la +basse sera plutôt de l'ordre de 15°C.

On n'a pas visité de grottes ; on n'a fait que l'essentiel du Selvaggio Blu pour économiser du temps.
La grotte S'erriu mortu n'a pas d'intérêt pour le ravitaillement en eau car elle est au début et il est beaucoup +facile de prendre de l'eau au bas de la montée vers Punta Giradili.
La grotte Su Stiddu, je ne connais pas. Mais effectivement, je pense qu'il est intéressant de voir si on peut y récupérer de l'eau.
En fait, il faudrait visiter les grottes équipées pour la collecte de l'eau mais ça prend du temps...
Fais-nous un retour si tu trouves une grotte où tu as pu récupérer de l'eau.

Dernière modification par René94 (06-05-2015 23:08:55)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#5 07-05-2015 06:21:24

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

C'est toujours un plaisir, René94, de découvrir de nouveaux coins en ta (virtuelle) compagnie. smile

Hors ligne

#6 07-05-2015 09:26:59

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Merci Velox smile

On se verra ptêt au départ du Tour de la vallée de la Thur ; on sera un groupe de 5, je mettrai le buff RL et j'aurai probablement un KS50 blanc.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#7 16-06-2015 12:20:35

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut René,

Merci pour ce retour et ces belles photos ! smile

Nous comptons partir là bas avec Yann au mois d'octobre.

Qq petites questions en vrac pour toi si tu as un moment. smile
Matériel:

  • Le Bâton de marche, il t'a été utile souvent ? Aurais-tu imaginé pouvoir t'en passer ?

  • La corde, tu as préféré la "Joker" à la "FlyCatcher". Est-ce en prévision d'une autre utilisation (Joker plus polyvalente) ?
    Ou bien estimes-tu que la Flycatcher n'est pas suffisante pour le Selvaggio Blu ? (a priori je dirais que la FlyCatcher est bien suffisante)

  • Les passages d'escalade à la montée sont-ils équipés ? (je ne vois pas de dégaines dans votre liste, et seulement 2 sangles...)
    Edit : erreur de ma part -> 4 sangles => 4 points d'assurage maxi ??

Logistique:

  • Pour le retour, vous avez pris une navette de Cala Luna a Cala Gonone.
    Te rappelles-tu le nom de la compagnie qui propose ces navettes ?

  • Sais-tu sur quelle période de l'année elles fonctionnent (octobre ?)

  • Sais-tu s'il est possible pour les bâteau d'accoster à cala goloritzè (zone protégée?)

Photo :

René94 a écrit :

L'escalade pour sortir de Bacu Tenadili, déjà faite l'année dernière, ne nous pose pas de problème. On monte directement avec les sacs.
P4270023.JPG


Cette photo est assez impressionante ! smile
Est-ce un effet d'optique, ou bien les prises de pied sont réellement peu nombreuses ?

Merci !
A+

Dernière modification par luccio33 (16-06-2015 12:26:18)


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#8 16-06-2015 14:38:24

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Bonjour Luccio,

Avec des sacs lourds, le bâton est, pour moi, toujours utile. Mon fils n'en voyait pas l'usage il y a 2 ans et maintenant, il les demande...

Je n'ai pas préféré la Joker à la Flycatcher ; j'ai pris la Joker car c'était notre première rando-alpinisme et, ayant peu d'expérience en rappels, je voulais une corde qui ait une +grande résistance à l'abrasion.

Effectivement, pas de dégaines ; on utilise des sangles avec des mousquetons, c'est +polyvalent. Niveau équipement, ce n'est pas homogène : parfois très sécurisé (les chaînes dans la dernière étape), parfois peu sécurisé mais l'escalade ne vous posera pas de problème (j'ai un niveau d'escalade 4C, je pense).

On a pris le bateau de la liaison publique de Cala Luna à Cala Gonone (je n'ai pas noté le nom de la compagnie) mais ça m'étonnerait qu'il y en ait au mois d'octobre. Sur le site calagononecrociere, leur liaison s'arrête le 20/09.

Pour avoir toutes les infos, le mieux est d'appeler le bar de Cala Luna (géré en coopérative) ou d'envoyer un message :
RISTORANTE SU NEULAGI
DI COOP. TURISTICA CALA LUNA
Loc. Cala Luna - Baunei (OG)
tel. 0784 93392, 339 5980407
mauro.secc@gmail.com

Au mois d'octobre, vous serez très probablement seuls sur ce parcours.
Si je devais refaire le Selvaggio Blu en octobre, je ferai comme le guide rencontré : se mettre d'accord au préalable avec un loueur de bateau pour avoir 1 ravitaillement en eau et être récupéré à Cala Sisine ou Cala Luna en fin de parcours. Et avoir la possibilité d'être récupéré en bateau (ou en voiture selon l'endroit) en cas d'abandon.

Je pense que les bateaux peuvent accoster partout.

La photo d'escalade impressionne mais c'est facile, il y a suffisamment de prises ; les semelles de nos chaussures Fiveten adhèrent très bien sur le calcaire.

Dernière modification par René94 (16-06-2015 14:43:57)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#9 16-06-2015 17:11:33

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Super, merci pour ces infos !

En fait, nous allons partir à 4 en Sardaigne mais 2 d'entre nous ne seront pas intéressées par le Selvaggio.
Du coup, elles vont nous aider pour la logistique ! smile

A priori, on va essayer de se retrouver vers "mi-parcours" pour faire un bivouac ensemble.
Sans doute du côté de Cala Goloritzé donc.
Elles nous rejoindraient grâce aux bâteaux taxi (j'ai vu plusieurs sites qui proposent ce service) et pourraient nous ravitailler en eau.

Pour la fin de parcours, cela semble pratique de relier Cala Gonone depuis Cala Luna, en effet !

Pour les bâtons, j'en utilise aussi habituellement (par 2).
Là je me posais la question par rapport aux nombreux passages de "crapahutage" où souvent, ils sont inutiles...

PS : On s'est procuré la carte au 1/15000. Elle est très bien et est associée au tracé gps du parcours !

A+


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#10 16-06-2015 19:16:35

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Y'a pas beaucoup de crapahut par rapport à la rando, donc les bâtons sont bien utiles.

Parfait si on vous ravitaille à Cala Goloritze et, en octobre, vous n'aurez pas trop chaud.
(voir message de Chrysalis ci-dessous)

J'espère que vous aurez du temps pour faire l'A/R à la grotte del Fico pour nous faire un retour ; la descente/montée est difficile (mais équipée) selon le guide.

Dernière modification par René94 (22-06-2015 09:46:50)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#11 17-06-2015 07:53:31

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut,

Merci pour l'idée de la grotte ! smile
Tu crois qu'on peut y aller comme ça ?
J'ai l'impression qu'il s'agit d'une visite organisée (cf ce site : http://www.grottadelfico.it/index.html)

Le guide vous avait expliqué comment y aller depuis le sentier ?

A+


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#12 17-06-2015 08:12:53

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

A un moment, le sentier descend et tu te trouves au bord d'une (petite ?) falaise avec de l'équipement pour descendre (chaîne, corde, échelle ?) ; on n'a pas été voir précisément car on n'avait pas le temps d'y aller.
Peut-être l'image de ce site où on voit une échelle car on n'a pas vu d'échelle sur le parcours : http://www.trekkingbaunei.it/selvaggio- … con-guida/

En mars, il faisait jour de 6h15 à 19h ; si vous êtes là-bas le 10 octobre, il fera jour de 7h à 19h15.
Vous risquez donc, comme moi, de trouvez les jours trop courts et les nuits trop longues...
Vous aurez un GPS ?


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#13 17-06-2015 09:19:04

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

OK, ça serait sympa de trouver l'endroit !

Pour la durée de jour. Je pense que ça sera bon. 12h c'est déjà pas mal, c'est rare que j'ai encore envie de marcher après ça... big_smile
Je pense qu'on aura un GPS !

A+


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#14 20-06-2015 08:27:35

Chrysalis
Membre
Lieu : Les Sables d'Olonne
Inscription : 16-07-2014
Messages : 41
Site Web

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Pour info, il est interdit d’accoster à Cala Goloritze. Plage protégée, patrimoine de l'Unesco. Belle amende si vous vous faites choper.
Pour la navette entre Cala Luna a Cala Gonone, j'y étais en octobre l'année dernière et je l'ai vu passer.

Par ailleurs, j'ai vérifié la Grotta Su stiddu avec les cruches, et c'est une véritable mine d'or, ou plutôt une mine d'eau : au moins 30-40 litres à disposition répartis dans une dizaine de récipients dont une magnifique cruche toute cristallisée... ça fait faire un petit détour (1200m A/R et 118m de D+), mais ça en vaut la peine, pour l'eau et pour le décor : deux très belles grottes à visiter. Quant vous arrivez à la grotte étayée par de grosses poutres, poursuivez à gauche, montez sur la dalle rocheuse, traversez la passerelle de genévrier, et vous atteindrez la grotte aux cruches.

Dernière modification par Chrysalis (21-06-2015 21:39:20)


« Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l'un de l'autre ».
Pierre Dac

Hors ligne

#15 21-06-2015 21:21:12

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Merci pour cette superbe balade
je ne connais pas la Sardaigne, absolument magnifique
un beau projet pour une nature encore préservée smile

Myrtille

Hors ligne

#16 22-06-2015 09:49:18

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Merci pour ces infos, Chrysalis smile

@Myrtille
Oui, la Sardaigne est à découvrir smile


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#17 12-10-2015 12:08:42

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut,

De retour d'une semaine en Sardaigne avec 4 jours passés sur le Selvaggio Blu ! smile

Yann et moi avons suivi la partie qui part de Pedra Longa à Cala Sisine en 4 jours comme décrit dans le topo de la carte récente au 1/15000°

Merci René et Chrysalis pour vos infos. Elles nous on été précieuses (nous avons trouvé la grotte aux cruches ! smile )

A relire ton récit, je comprends mieux pourquoi nous avons trouvé facile le 2ième passage d'escalade.
Sur le topo il est donné pour du IV+ mais il m'a semblé nettement plus facile que le premier qui est donné pour du IV.
La cotation ne tient sans doute pas compte du nouvel arbre avec les prises taillées...

J'essaierai de faire un petit retour de notre virée d'ici quelques temps...

A+


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#18 15-10-2015 09:23:43

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut luccio,

Oui, j'espère que tu nous feras un p'tit CR avec des infos pratiques et votre équipement.

Comment avez-vous fait pour le ravitaillement ? location d'un bateau ?
Je suppose que vous n'avez rencontré personne.
Vous avez démarré avec combien de litres d'eau chacun ?


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#19 15-10-2015 11:14:35

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut René smile

Pour le ravitaillement, nous avons pris l'option "Logistic girls" big_smile
Nos 2 compagnes de voyages nous ont ravitaillé en eau à mi parcours.
La cala Goloritzé se rejoint en une rando de 2heures environ.
Plutôt sympa comme système !
Elles sont également venues nous chercher en bateau à Cala Sisine.

Les 2 premiers jours nous n'avons rencontré personne.
Nous pensions être seuls sur le parcours mais c'est juste parce que nous étions en décalé.
On s'en est aperçu le soir à Cala Goloritzé où nous étions pas loin d'une quarantaine à dormir.
Dont 2 groupes assez importants qui faisaient le Selvaggio avec des guides.
Je pense que pas mal de groupes le font aussi à l'arrière saison (septembre, octobre)
Les 2 derniers jours nous avons croisé du monde mais sans que ça soit génant (pas d'attente aux rappels par ex.)

Nous avons bu beaucoup !!
Il faisait très chaud les 2 premiers jours (je pense pas loin de 30° l'après midi et encore plus de 20° la nuit)
Nous sommes partis avec ~16/17litres au départ (6,5litres pour moi ~10litres pour Yann (coca compris))
Nous avons pris beaucoup d'eau dans la grotte aux cruches (je dirais ~5 litres chacun)
Nous avons encore récupéré 5 litres chacun à Cala Goloritzé.
Je pense que c'était un peu trop car même sans se rationner, il me restait de l'eau à Cala Sisine (~2,5l) je pense qu'il en restait à Yann également.
Au final je pense que nous avons utilisé 30l à nous deux sur 4jours soit pas loin de 4litres/jour/personnes.
C'est beaucoup et nous avions des sacs lourds !
Mais le premier jour nous a un peu inquiété et nous avons pris un peu de marge.

Ciao smile


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#20 15-10-2015 11:36:24

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Une quarantaine de personnes au mois d'octobre, j'aurais jamais pensé ça...
Et malgré ça, vous avez pu récupérer 5L dans les récipients de Bacu Mudaloru.

Pour venir vous chercher à Cala Sisine, c'était avec la navette bateau ou elles ont loué un canot pneumatique ?

Dernière modification par René94 (15-10-2015 12:33:15)


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#21 15-10-2015 12:08:36

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Sur la quarantaine, tout le monde ne faisait pas forcément le Selvaggio car il y a des grimpeurs aussi.

La "grotte aux jarres" n'est pas dans Bacu Mudaloru (à moins qu'il y en ait une autre) mais plutôt proche de Portu Cuau et de Bacu Maore.
Sur la nouvelle carte au 1/15000 elle est indiquée par une goutte d'eau.
Elle n'est pas à proximité directe du Selvaggio il faut s'en écarter et marcher environ 15 minutes (cf description de Chrysalis)
Je pense qu'aucun groupe ne passe par là et à moins d'avoir l'information avant, c'est quasi impossible à trouver par hasard.
De toutes façons les groupes avec guides sont largement ravitaillés en eau chaque soir, ils n'en ont pas besoin.
Donc il y a à mon avis peu de passage.
Au moment où nous sommes passés, il y avait 2 grands seaux en plastiques (~20l chacun). Un des deux rempli à ras bords. L'autre presque vide.
Il y avait aussi une cruche en terre cuite (~10/12litres) remplie à ras bord
Dans le fond de la grotte, encore un ou deux récipients avec qq litres...

Oui les filles avaient loué un bateau à Cala Gonone pour la journée.
C'est relativement cher mais partagé à 4 ça va.
Sinon je pense qu'il est possible d'organiser juste un taxi.
Également, les navettes de Cala Luna étaient toujours en service.


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#22 15-10-2015 12:40:08

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Ok, j'ai édité mon message pour la grotte aux jarres.

Quel prix pour la location du canot pneumatique ?

Etes-vous descendu voir la grotte del Fico ? Si oui, ça vaut le coup d'y aller ?

A Bacu Mudaloru, avez-vous les récipients ?
Etaient-ils vides ou remplis ?

Merci pour toutes ces infos smile


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#23 15-10-2015 16:07:28

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

René94 a écrit :

Quel prix pour la location du canot pneumatique ?

De mémoire 80€ la journée + les frais d'essence

René94 a écrit :

Etes-vous descendu voir la grotte del Fico ? Si oui, ça vaut le coup d'y aller ?

Non. Pourtant on était au bon endroit (on a bivouaqué au niveau de l'arche qui est juste au dessus).
Je crois qu'on manquait un peu d'infos (ou on n'en a pas cherché) sur l’accès (notamment la remontée si l'arrivée se fait en rappel)

René94 a écrit :

A Bacu Mudaloru, avez-vous les récipients ?
Etaient-ils vides ou remplis ?

Difficile à dire. Je crois qu'on a vu d'autres endroits avec un peu d'eau (directement sur l'itinéraire cette fois)
Mais comme à partir de Cala Goloritzé on était largement rassurés sur notre provision d'eau, je n'ai pas retenu l'endroit exact...

Ciao


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

#24 19-10-2015 12:06:17

Chrysalis
Membre
Lieu : Les Sables d'Olonne
Inscription : 16-07-2014
Messages : 41
Site Web

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Salut,

J'étais de retour en Sardaigne (Cala Gonone) la semaine dernière et j'ai appris qu'un gros morceau de falaise s'était détaché le 14 octobre et était tombé sur le parcours du Selvaggio, juste avant Cala Sisine ! Je suis allé voir le lendemain et c'était carrément impressionnant. Plus d'infos ici :

https://www.facebook.com/19982095680831 … =3&fref=nf

J'ai pris une photo (vue de la mer) :

80737820151017145609.jpg

Du coup je ne sais pas si le trek est toujours faisable...

D'autre part, les pluies ont ravagé la descente sur Cala Goloritze (l'accès à la plage est devenu très chaud...) ainsi que le canyon de Sisine (le chemin sur les 7 derniers kms à été entièrement emporté).


« Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, à condition que les deux points soient bien en face l'un de l'autre ».
Pierre Dac

Hors ligne

#25 19-10-2015 17:44:54

luccio33
MUL sans grade
Inscription : 24-11-2005
Messages : 952

Re : [Récit + liste] Selvaggio Blu, le retour !

Impressionant !!

Il ne fallait pas être en dessous au moment où c'est tombé !
Vu de l'endroit où est prise la photo, on a l'impression que ça doit pouvoir passer pour joindre les 2 zones de la forêt.
Mais la zone doit être sacrément instable et il y a peut-être des "petits bouts" qui tombent encore...
Nous y sommes passés le 08 octobre hmm

L'escalier qui donne accès à la plage de Goloritzé a en effet été arraché par les pluies (il y a eu des crues dans les tous premiers jours d'octobre)
Quand nous y étions, il était quand même possible d'accéder à la plage en désescalade. Le passage n'était pas très dur, mais le risque de chute de pierre non négligeable...


petit poids,
avec joie!

Hors ligne

Pied de page des forums