Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#51 25-04-2011 17:23:03

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 407

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Le lien c'est juste un exemple. On en trouve à peu près partout et de toutes les marques, entre 85 et 95% d'éthanol, souvent parfumé au citron ou à la pomme  wink

Dernière modification par Nayana (25-04-2011 17:23:17)


Lentement mais surement...

Hors ligne

#52 25-04-2011 17:33:09

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 648

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Oui, d'autant plus que le lien pointe directement sur un bidon de 5 litres !


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#53 06-06-2012 11:50:06

corylus
Fils du vent d'eau douce
Lieu : Caen
Inscription : 16-03-2012
Messages : 44

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

highpictv a écrit :
Xavier38000 a écrit :

en plus l'alcool à 95 contient moins d'eau...donc devrait être plus efficace !
( le mieux serait encore de l'alcool pur)

Bah ça je suis pas certain a 100 %. Il faudrait demander a un physicien. Je me demande si les capacités calorifiques de l'eau n'interviendraient pas. (je dis peut être de grosses conneries sad)

Je ne suis pas physicien, mais je suis allé voir sur Wikipédia, voilà ce qu'ils disent sur l'alcool à bruler:
- C'est généralement 90 ou 95% d'éthanol auquel on ajoute 5% de méthanol. le méthanol est toxique et sert à le rendre impropre à la consomation et donc éviter de payer la taxe sur les alcools (c'est la même chose pour le camphre en pharmacie ou autres aditifs).
- L'alcool pur n'existe pas parceque il y a une limite physique à la distilation qui ne permet pas de dépasser les 95%
- les salissures dues à l'alcool sont dues à la dégradation d'une partie de l'alcool en carbone.


"Les choses seraient si simples,
si la simplicité n'était pas la chose au monde la plus difficile"

                                                Jung

Hors ligne

#54 06-06-2012 14:14:02

krusaf
Membre
Lieu : Pau
Inscription : 06-05-2010
Messages : 605
Site Web

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

J'ai testé la différence entre du 90° et 95° avec un P3RS. J'ai eu l'ébullition franche 1 minute en avance avec le 95°. Ca coute aussi plus cher à l 'achat ...


Si on passe pas le crux, on est cuit !

Hors ligne

#55 07-04-2013 11:31:58

zygielle
Membre
Inscription : 07-04-2013
Messages : 51

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Bonjour,

Je suis une nouvelle inscrite sur le forum. Après une expérience de randonnée quand j'étais jeune fille (et plutôt mule que MUL), je randonne depuis quelques années en famille, avec âne et nuits en gîte. Pas de quoi opter pour la légèreté, certes, mais nous nous orientons petit à petit vers le bivouac, et dans quelques années, nous n'aurons peut-être plus d'âne mais certainement des dos fatigués. Donc, je fais prendre à tout le monde de bonnes habitudes (l'âne me remerciera).
Je viens de fabriquer 3 petits réchauds p3rs, et je teste divers combustibles. Je me suis orientée vers l'éthanol végétal (96°), mais je trouve, après essais sur ma terrasse (5°C) et avec paravent à 2-3 cm que la combustion dure moins longtemps que celle de l'alcool à brûler (5 minutes à peine pour la même quantité, à ras de la gouttière). Les flammes sont plus hautes (elles arrivent en haut de mon mug). Je me demande donc s'il y a effectivement une différence de combustion entre les alcools, si mes paramètres ont varié... ou si je rêve.

Merci pour ce site passionnant !

Zygielle


La preuve que la terre est ronde, c'est que les gens qui ont les pieds plats ont du mal à marcher.

Hors ligne

#56 07-04-2013 22:28:28

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

En principe, l'éthanol est plus énergétique, mais un peu moins volatile que le méthanol.
Et sans odeur, ce qui est appréciable  smile

Plein d'infos sur Zenstoves.net

Cependant, ce que tu devrais tester, c'est la quantité de compbustible nécessaire pour porter à ébulition la quantité d'eau dont tu auras habituellement besoin.

Par exemple :
Café du matin?
Céréales du matin?
Soupe et pâtes du soir?
Etc ...

C'est bon déjà de connaître les quantités, ne fût-ce que pour s'approvisionner correctement avant le bivouac du soir.
Et c'est bon de connaître les quantités d'alcool correspondantes, pour ne pas en gaspiller et pour emporter une provision suffisante.

Ensuite, il y a intérêt à avoir des contenants gradués ... et à prendre une marge, de toute façon.

Bons tests et bons projets.


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#57 08-04-2013 09:04:51

zygielle
Membre
Inscription : 07-04-2013
Messages : 51

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Les tests sont en cours, avec mesures des quantités de tout ! Cette semaine sont prévus des repas "rando" à la maison. Mes enfants vont me haïr...

Merci pour le lien ! L'éthanol végétal, c'est tout de même pas mal...


La preuve que la terre est ronde, c'est que les gens qui ont les pieds plats ont du mal à marcher.

Hors ligne

#58 08-04-2013 10:17:11

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

zygielle, ce n'est pas surprenant que l'alcool à plus haut titrage brûle plus vite, un P3RS n'est pas régulé à puissance constante smile
Comme l'a bien dit bison, le crux du couple réchaud/combustible, c'est surtout le rendement, car il va déterminer avec quel poids d'alcool dans le sac tu devras partir en rando.


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#59 08-04-2013 11:32:15

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Je teste mes bricolages indifféremment selon ce qui traîne chez moi : "alcool à bruler" (éthanol à 90% + méthanol ~5%), "alcool ménager supérieur 95°" (également éthanol à 90% + méthanol ~5%) ou "éthanol 96%" (combustible pour cheminées).

Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte :
   - l'énergie par unité de volume n'est pas la même : éthanol = 2840 J.kg-1 K-1, méthanol = 2510 J.kg-1 K-1 (différence théorique de 11% en faveur de l'éthanol pur, mais nettement moins entre les différents mélanges d'alcools à bruler)
   - la densité (masse par unité de volume) est similaire : éthanol = 0,789, méthanol = 0,791 (peu de différences de volume à masse égale)
   - la vaporisation plus rapide de l'éthanol que du méthanol (des histoires d'enthalpies de vaporisation définitivement perdues dans les oubliettes de mon cerveau wink)

Au final les différences réelles doivent être minimes tant que le pourcentage d'éthanol n'est pas trop bas (p.ex. alcool pharmaceutique à 70°). Plutôt que de tenir compte de la durée totale de combustion il faudrait comparer la masse (et non le volume) de carburant consommé pour arriver à faire bouillir un volume d'eau constant dans des conditions équivalentes (température eau et air, vent, forme de la popote, couvercle).

Plus que le type d'alcool, c'est le choix du type de réchaud (avec chambre type P3RS ou Pignon, ouvert type Cat Stove, semi-ouvert type Jacoosy, par capillarité type Groove Stove, etc...) qui va être plus ou moins adapté aux besoins : chauffe rapide avec consommation optimisée pour ébullition de l'eau ou chauffe plus lente pour cuisson.

Personnellement je préfère l'éthanol à 96% mais uniquement pour des questions pratiques (et subjectives) : pas d'odeurs à la combustion et moins écœurante sous forme liquide, apparemment moins de traces de combustion, existe en version colorée plus pratique à manipuler sur le terrain...

Dernière modification par Phil67 (08-04-2013 11:34:06)


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#60 08-04-2013 16:59:53

zygielle
Membre
Inscription : 07-04-2013
Messages : 51

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

(des histoires d'enthalpies de vaporisation définitivement perdues dans les oubliettes de mon cerveau wink)

On doit avoir les mêmes notions dans le même cerveau, gai mais pas Lussac.

il faudrait comparer la masse (et non le volume) de carburant consommé pour arriver à faire bouillir un volume d'eau constant

: selon les carburants, si j'ai bien compris, puisque la densité (masse volumique) varie ?

De toute manière, vu les rares journées de bivouac qui nous attendent, le mijotage ne sera pas de mise. Donc, je n'ai plus qu'à faire une simulation en conditions (presque) réelles, évaluer mes besoins en éthanol 96° et prendre un peu de marge... sachant que PV=nRT et qu'en montagne, P diminuant, T diminuera aussi... donc l'ébullition sera plus longue.

Ce qui est bien, chez vous, les MUL, c'est qu'on ne marche pas idiot, et que les préparations de vacances tournent à une prise de tête digne de mes plus belles années de sciences physiques. Très stimulant !


La preuve que la terre est ronde, c'est que les gens qui ont les pieds plats ont du mal à marcher.

Hors ligne

#61 08-04-2013 17:28:22

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

qu'en montagne, P diminuant, T diminuera aussi... donc l'ébullition sera plus longue.

De l'oxygène, il y en a bien assez, je crois.
Ce qui compte, ce qui fait la puissance, c'est le flux de vapeur d'alcool .

Et là, quand la pression extérieure diminue l'alcool bout plus tôt et dégage rapidement plus de vapeur ...

Pourquoi un P3RS a-t-il tendance à s'emballer sur la fin?

big_smile  big_smile  big_smile


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#62 08-04-2013 18:21:38

chroniquesanscarbone
Pro
Inscription : 24-02-2010
Messages : 1 527
Site Web

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Quelqu'un sait ou trouver de l'éthanol pour cheminée à Paris ? On n'en trouve plus !! Je viens de me cogner Leroy Merlin et casto sans succès. Enfin, plus exactement, j'ai touvé ça à Casto et ça ma bouché mon beau mini p3rs hivernal isolé à la laine de roche tout neuf !

C'est urgent, merci pour votre aide

Edit, j'en ai repéré un bidon de 5L à Mr Bricolage Ménilmontant. Je file le chercher !!

Edit 2 : il en reste un seul après mon passage et les autres MrB appelés sont en rupture...

Dernière modification par chroniquesanscarbone (08-04-2013 19:16:27)

Hors ligne

#63 08-04-2013 23:48:40

zygielle
Membre
Inscription : 07-04-2013
Messages : 51

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Et là, quand la pression extérieure diminue l'alcool bout plus tôt et dégage rapidement plus de vapeur ...

Il y a méprise : je parlais bien sûr de l'ébullition de l'eau !

J'ai trouvé de l'éthanol 96° dans un supermarché Lecl@rc, en province... mais rien ne dit que ceux de la région parisienne ne seront pas achalandés de la même manière.


La preuve que la terre est ronde, c'est que les gens qui ont les pieds plats ont du mal à marcher.

Hors ligne

#64 30-04-2013 13:46:58

SpySNL
N°8
Lieu : Plus près des Vosges
Inscription : 07-06-2006
Messages : 5 821

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Phil67 nous a partagé sa source d'Ethanol:

https://www.randonner-leger.org/forum/v … 62#p298662

Donc comme cité plus haut dans ce fil, c'est de l'acool pour cheminée "déco", dont le principal avantage est de contenir 96% d'Ethanol, mais le problème c'est qu'il est dénaturé au Bitrex, qui est extrêmement désagréable par simple contact avec les lèvres même d'une quantité infime... (testé)
Pour moi c'est rédhibitoire...

Est-ce que quelqu'un connait une source légale d'Ethanol pur à >95/96 % ?
zygielle tu aurais une photo ou une marque ? smile

Hors ligne

#65 30-04-2013 14:56:02

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

zygielle a écrit :

Et là, quand la pression extérieure diminue l'alcool bout plus tôt et dégage rapidement plus de vapeur ...

Il y a méprise : je parlais bien sûr de l'ébullition de l'eau !

J'ai trouvé de l'éthanol 96° dans un supermarché Lecl@rc, en province... mais rien ne dit que ceux de la région parisienne ne seront pas achalandés de la même manière.


Relit l'étiquette, car si c'est de l'éthanol non modifié je vais faire le voyage, car on peut en faire des choses bien plus sympa que de le bruler.
C'est peut-être de l'alcool ménager, donc avec des cochonneries non comestible dedans.

Hors ligne

#66 30-04-2013 15:00:21

Bison
OpaRando
Lieu : Quaregnon - Belgique
Inscription : 05-01-2007
Messages : 4 266

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Si c'est dans les 30 € le litre, c'est bon ...

Ceci dit, il suffit de faire un petit voyage en Sardaigne - ou probablement ailleurs en Italie, et bingo, on retombe à 10 € le litre pour de l'alcool "bon goût" à 95°, celui avec lequel on peut faire quelques préparations ...


La balance n'est pas un maître, mais un serviteur

Hors ligne

#67 30-04-2013 15:11:45

Grandhoub
Membre
Lieu : Aube
Inscription : 12-10-2007
Messages : 494

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Je vais retourner en Sardaigne alors  big_smile

Hors ligne

#68 30-04-2013 15:18:51

Phil67
Nouveau membre
Lieu : Tres Tabernae
Inscription : 04-10-2011
Messages : 5 204

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Il n'a jamais été mentionné qu'il s'agissait d'éthanol non dénaturé !

C'est plus probablement de l'éthanol à 96° dénaturé (cf. taxes sur l'alcool) au bitrex ou au méthanol de ce type :
6184_rl_ethanol_96_dsc08324.jpg


@Bison : Je ne suis pas certain que les douanes apprécient le transport d'alcool non dénaturé ayant "échappé" wink aux taxes (cf. capsule CRD)...


Le contenu de ce message ne reflète pas nécessairement le point de vue de son auteur. wink

Hors ligne

#69 30-04-2013 16:56:13

samol
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 01-05-2012
Messages : 368

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

on trouve ceci dans certains Leclerc :

http://www.delzongle.com/122245-1526-large/ciron-alcool-industriel-95-.jpg

Alcool 95% vol. à usage industriel de marque Ciron
alccol éthilique dénaturé 95% volume, contient du méthanol 1.8% poids maxi

à 1.95€ contre environ 1.5€ pour l'alcool à brûler classique à 90% (85% éthanol et moins de 5% méthanol).

L'odeur n'est pas celle très caractéristique de l'alcool à brûler non aromatisé.
L'odeur est moins prononcée, plus proche de celle d'un alcool fort (vodka, eau de vie).

J'ai fait un essai sur mon P3RS pignon et ça semble parfait, le passage en mode gazinière m'a paru plus rapide, la puissance m'a semblé plus importante.
Bref, je valide, pas la peine d'emporter 5% d'eau en trop dans mon alcool. En plus ces 5% doivent "pomper" pas mal d'énergie de combustion pour se vaporiser.

Hors ligne

#70 02-05-2013 20:43:12

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Petit tour au pays de Nena cet apres-midi à la recherche de combustibles liquides.
Trouvé deux produits en conditionnement d'un litre:
BrennSpiritus (alcool à brûler basique sans précisions sur la composition) à env. 2 € le litre. C'est ce que j'utilise dans mes réchauds.
Bioethanol pour cheminées dénaturé (vergällt). Sans plus de précisions là non plus ni sur la compo ni sur le dénaturant. Env. 3 € le litre.

Rien acheté, je vais continuer mes recherches jusqu'à trouver des produits dont la composition est précisée.

Dernière modification par velox (02-05-2013 20:54:01)

Hors ligne

#71 02-05-2013 21:51:03

Ludoo
On the road again
Lieu : Alaska
Inscription : 30-04-2013
Messages : 17

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Bonjour je suis tout nouveau et comme je prépare mon sac pour de futur randonner, (je n'est encore jamais fait réellement de randonner) alors j'ai juste une petite question, il est mieux de prendre un réchaud à gaz ou à alcool?


Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et fini par perdre les deux.       B.F.
Quiconque veut être libre, peut l'être.

Hors ligne

#72 02-05-2013 21:58:07

kstt
carotte
Inscription : 02-10-2012
Messages : 1 457

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Bonjour Ludoo et bienvenue,

Ludoo a écrit :

j'ai juste une petite question, il est mieux de prendre un réchaud à gaz ou à alcool?

Tu peux commencer par lire ça si tu veux :

  https://www.randonner-leger.org/wiki/do … on_rechaud


« Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher. » - Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes

Hors ligne

#73 03-05-2013 03:02:30

Ludoo
On the road again
Lieu : Alaska
Inscription : 30-04-2013
Messages : 17

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Merci, ah oui en effet je n'avais pas vue cette article, très intéressant d'ailleurs. Je te remercie, il m'a aiguiller.


Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et fini par perdre les deux.       B.F.
Quiconque veut être libre, peut l'être.

Hors ligne

#74 16-08-2013 22:59:18

Cavannus
Membre
Lieu : Québec
Inscription : 01-08-2013
Messages : 32

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Salut,

Un p'tit « up! » sur les mélanges d'alcool.

J'ai acheté un gros bidon d'alcool pour mon réchaud, mais une fois à la maison en me renseignant sur ce qu'était cet alcool « qualité 2J », j'ai remarqué que la composition différait de l'alcool « à 90° » :

Alcool éthylique : 69.2 % V/V
Acétone : 6.6 % V/V
Acétate d'éthyle : 0.7% V/V
Eau : balance

http://www.comalc.com/msds/pdf3/FTSS_Fr … b_2011.pdf

Hum... de l'acétone dans mon alcool, et de l'acétate d'éthyle que je ne connais pas, est-ce bien raisonnable pour faire chauffer mon eau? neutral

J'ai trouvé la formule suivante pour la combusion de l'acétone:
C3H6O + 4 O2 --> 3 CO2 + 3 H2O
et pour l'acétate d'éthyle :
C2H5OH + 3 O2 --> 2 CO2 + 3 H2O

Est-ce que ça veut dire que lorsque les deux composants brûlent « sans fumée », ils ne dégagent rien d'autre que de l'eau et du gaz carbonique? Et que je ne « contaminerai » donc pas mon eau en faisant brûler ce mélange?

Un essai dans une petite coupelle donne une flamme bleutée avec un tout petit peu de blanc (les 6,6 % d'acétone?) et un résidu liquide au fond de la coupelle (l'eau?). Quand on met le nez au-dessus ça ne sent rien, par contre l'eau (?) qui reste au fond me fait croire que toxique ou pas, le mélange n'est pas très efficace comparé à de l'alcool pur.

Dernière modification par Cavannus (17-08-2013 03:19:54)

Hors ligne

#75 19-08-2013 12:51:54

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 383
Site Web

Re : [Réchaud] Quel alcool à brûler ? • [SRSR]

Cavannus a écrit :

Alcool éthylique : 69.2 % V/V
Acétone : 6.6 % V/V
Acétate d'éthyle : 0.7% V/V
Eau : balance

Ca fait environ 25% d'eau, ce qui n'est pas franchement efficace, acétone ou pas.


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

Pied de page des forums