#1 28-08-2015 18:25:25

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

[Récit + liste] Islande, été 2015

Bon allez, je me lance dans un 1er compte-rendu de voyage sur RL ! L’idée de départ était de partir de Skógar sur la côte sud et de remonter vers le nord via Landmannalaugar (en suivant les treks de Fimmvörðuháls et Laugavegur) puis vers Kerlingarfjöll, en 3 semaines, avec 2 déposes de nourriture en route (à Landmannalaugar et Kerlingarfjöll). Le trajet précis était un peu flou, tout comme le point d'arrivée final.

3200_11781625_981286111923004_566147841855860082_n_28-08-15.jpg 3200_11794342_981286221922993_5198405220935589490_o_28-08-15.jpg

Contre-temps : le 3ème jour au bout d’à peine 2h de marche, j’ai eu super mal au nerf sciatique, ça m'a rappelé des mauvais souvenirs, impossible d’avancer. On a fait une pause en se disant qu’on verrait le lendemain comment ça irait, et qu’au pire avec tous les groupes on trouverait bien une jeep pour nous ramener à Reykjavik. Mais ça changeait un peu la direction des vacances…

Le lendemain après un bon repos et de grosses doses d’anti-inflammatoires, ça allait un peu mieux. C’est finalement passé en marchant doucement avec les bâtons (et en me délestant d’une grande partie des affaires communes que Pierre a prises dans son sac). Je soupçonne un mauvais réglage du sac au départ, trop bas, qui appuyait sur la fesse.

Journée repos à Landmannalaugar (passée sous la tente dans les duvets vu qu’il a plu non-stop), puis rando à la journée sans sac pour tester le dos. Verdict : ok, ça tient, mais je ne voulais pas prendre le risque de partir dans une traversée avec 8-9 jours d’autonomie loin de tout. On a changé notre fusil d’épaule avec des boucles de 3-4 jours et une liaison en bus vers Kerlingarfjöll. Finalement, cela nous a permis d’éviter une partie sans doute un peu monotone de la traversée. Des amis nous ont rejoints à partir de Kerlingarfjöll, c’était bien sympa.
3200_googleearth2forum_28-08-15.jpg 3200_googleearth1forum_28-08-15.jpg

Photos et récit plus détaillé à venir

Edit : ajout de liens pour pouvoir agrandir les images de l'itinéraire GoogleEarth en cliquant dessus car pas trop lisibles sur le forum.

Dernière modification par Nanette (28-08-2015 18:40:49)

Hors ligne

#2 28-08-2015 18:36:41

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Précision sur la carte avec l'itinéraire ci-dessus pour ceux qui connaissent un peu :

-en bleu : trek Skógar - Þórsmörk (Fimmvörðuháls) puis Þórsmörk - Landmannalaugar (Laugavegur),
- en rose : boucle vers le lac Langisjor,
- en vert : tour du Kerlingarfjöll (retour par les sulfatares),
- en orange : trek de Kjölur entre Hveravellir et Árbúðir.


Météo :

Correcte au début, avec alternance nuages et éclaircies, qqs gouttes la nuit et des T° correctes. Puis ça s’est sérieusement gâté, avec d’abord de la pluie à Landmannalaugar. Puis une tempête (pluie et vent annoncé à 80 km/h avec des rafales à plus de 120-130 km/h) sur la boucle vers le lac Langisjor au départ de Landmannalaugar, on a été content de trouver un refuge. Comme on savait que la tempête arrivait, on a fait 2 grosses étapes pour pouvoir traverser avant la pluie un gué annoncé comme gros sur le topo, et se mettre à l’abri au refuge.

Dans l’ensemble, la suite a été pluvieuse et venteuse, avec des T° bien peu élevées. Parfois de la bruine qui ne mouille pas trop, parfois des averses qui sèchent ensuite au vent, parfois des vraies radées qui mouillent, parfois de la pluie continue horizontale pas cool, surtout quand elle est aussi accompagnée de grésil qui fouette le visage. On a même eu de la neige fondue au retour entre Eldgjà et Landmannalaugar ! Il s’agit parait-il de l’été le plus pourri depuis 20 ou 30 ans, pas de bol. Mais on s’est bien régalés quand même.

Hors ligne

#3 28-08-2015 18:58:26

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Côté matos :

MATERIEL COMMUN
1.970Tente (Mountain Hardwear Skyledge)
142Gamelle Evernew Titanium
982 bols (49 g x 2)
302 cuillères titane (15 g x 2)
94Réchaud Primus + housse
10Mini briquet
123Couteau Suisse (pour avoir ciseaux + tournevis + pince à épiler), oui je sais, c'est pas MUL, mais c'est bien pratique.
15Duct-tape (qui a bien servi, notamment suite à une chute du réchaud qui a percé la tente intérieure + un duvet...)
5Kit couture
26Kit réparation tente / thermarest
226Panneau solaire
135Chargeur tél / batteries
67Boussole
190Cartes et topo
18Cordelette
116Mini-trépied photo
3.265gSous-total matos commun sans consommables (gaz, nourriture, eau)

PORTAGE
1.280Sac à dos Millet Ubac 40 avec sursac imper
1.280Sous-total portage

COUCHAGE
887Duvet Rab 400 (avec une housse étanche)
370Thermarest
1.257Sous-total couchage

HABITS (dans une housse étanche)
541 housse étanche exped
3381 pantalon rando D4 (sur moi)
1081 tee-shirt manches courtes merino (peu servi)
1971 tee-shirt manches longues merino (sur moi)
2661 polaire (sur moi la journée en général, sauf la 1ère semaine où il n’a pas fait trop froid)
278J’ai racheté une polaire en cours de route car j’avais trop froid !
3281 gilet doudoune valandré thule (bivouac + nuit uniquement)
1791 collant merino (bivouac + nuit uniquement)
2391 surpantalon coupe-vent mais plus très imper (souvent sur moi)
3851 veste gore-tex (souvent sur moi)
261 paire de gants Kalenji (idem)
1161 paire de sur-mouffles imper / coupe-vent D4 (idem)
321 bonnet polartec (acheté à Reykjavik car j’avais oublié le mien, quasiment tout le temps sur moi)
391 tour de cou type buff (toujours sur moi)
291 casquette light (peu servie)
571 paire de chaussettes rando Monnet laine
331 paire de chaussettes smartwool plus légères (pour le bivouac ou en remplacement des Monnet pdt les lessives)
131sous-vêtements
701 short (en guise de maillot de bain)
2.905gSous-total habits (y compris sur moi), soit en général 1.750g sur moi / 1.155g dans le sac

Aux pieds
6701 paire de baskets Salomon gore-tex
105guêtres goretex faites maison ajustées aux baskets
775gSous-total aux pieds

DIVERS
731 paire de lunettes de soleil + boite
501 serviette de toilette
191 brosse à dent + dentifrice
1161 trousse à pharmacie
66affaires de filles (moi la mooncup, je n’ai jamais pu m’y faire !)
1.176Appareil photo réflex + housse étanche faite maison + batterie de rechange
120Téléphone portable avec carte sim locale (bien utile pour vérifier la météo de temps à autre)
4462 bâtons de marche
4501 paire de crampons CT
123chaussons néoprènes pour les traversées de gué
2.639gSous-total divers

J'arrive donc à un sac d'environ 7kg sans les consommables (mais Pierre porte davantage, c'est lui qui prend la tente entre autre, et il a une foultitude de gadgets électroniques, totalement inavouables ici roll ).

Matériel non-utilisé :

RIEN ! Sauf le kit de réparation.
J’ai même racheté une polaire en route. Été particulièrement froid et humide.

Ce que je changerai peut-être pour une prochaine fois :

Les chaussures
Au début où les conditions météo étaient correctes et on était principalement sur sentier, les baskets étaient tip-top, y compris pour les longues traversées de névés par beau temps, mais quand ça s’est gâté, je me suis gelée les pieds sans pouvoir vraiment les faire sécher correctement. A Kerlingarfjöll, on a eu pas mal de neige. Des grosses tiennent plus chaud, surtout dans la neige. Et puis il y a plein de ruisseaux à traverser, je galérais pour trouver des passages à pieds secs alors que pour les autres qui étaient en grosses, pas de pbs pour poser le pied qqs secondes dans 5 cm d’eau (bon après pour les gros gué où il faut se déchausser, ça ne faisait pas de différence).

Le sur-pantalon
Sur le déclin, il prenait l’eau. J’étais trempée en qqs minutes sous les radées malgré les rafistolages au duct-tape. Ça me protégeait du vent, c’est mieux que rien. Mais pendant les qqs jours de gros temps, j’ai trouvé ça difficile.

Les bâtons de marche :
Attachés au sac la plupart du temps, j’aime pas trop marcher avec sauf dans les descentes et passages scabreux, ont surtout servi pour les traversées de gué et d'amarrage pour la tente en complément des sardines, mais on aurait presque pu s’en passer. Avec la housse de pluie sur le sac, on ne pouvait pas les accrocher au sac (les pointes dépassent), c'est chiant de les avoir à la main sur les grandes traversées plates (perso, ça finit par me faire mal aux épaules de marcher avec).

Conseils matériel :

La tente
Je pense que pour l‘Islande, une vraie tente double toit est un bon choix, malgré le surpoids que cela entraine. Quand il pleut toute la journée, qu’il vente, qu’il grêle et qu’il fait froid, on veut vraiment être à l’abri pour cuisiner, pouvoir mettre les affaires mouillées dans l’abside et garder son sac de couchage au sec. On a rencontré à Landmannalaugar un jeune fort sympathique mais trempé et gelé, parti dans une traversée nord-sud avec un abri d’Olivier et pas de réchaud. Il a tenu 2 ou 3 jours dans le gros temps puis s’est résigné à prendre un bus avant de se mettre en danger (sage résolution, il faut parfois savoir renoncer). Je pense que partir en mode minimaliste peut passer tant que les conditions restent correctes, mais avec l’été qu’il y a eu cette année, ce n’était pas un bon choix.

Sac de couchage
J’ai hésité à prendre le gros duvet d’hiver mais ai finalement opté pour le plus léger, un Rab 400. Je mettais le gilet doudoune à l’intérieur, et je protégeais les pieds du vent avec la veste goretex (bon ça, c’était seulement au début quand la veste était sèche…). J’ai eu un peu froid certaines nuits. Pierre qui avait un meilleur duvet et n’est pas frileux essayait de se mettre côté vent pour que je sois protégée. Bref, je conseillerais quand même aux frileux comme moi de partir avec un sac 600gr de duvet si possible pour être tranquille.

Fringues
On est parti avec la même configuration que d’habitude (1 mérino manches courtes + 1 mérino manches longues + 1 polaire + la goretex), j’ai pris le gilet doudoune pour compléter le duvet light (Pierre a regretté de ne pas avoir pris le sien pour les bivouacs !). Et bien on a eu froid ! On a parfois dû marcher dans le vent avec manches longues + polaire + goretex alors que même en ski de rando, ça n’arrive quasiment jamais. Il faut dire qu’on marche beaucoup sur du plat en Islande et que donc l’effort est moindre, c’est plus dur de se réchauffer. Du coup, j’ai racheté une 2ème polaire dès que j’ai pu pour en avoir une sèche au bivouac, et j’ai prêté le gilet doudoune à Pierre dont la polaire était trempée.

Bref la prochaine fois, je laisserai les manches courtes à la maison et prendrai :
- 2 manches longues (dont 1 plus light en fond de sac pour le bivouac et les journées de beau temps s'il y en a !)
- 1 polaire
- 1 doudoune manches longues (exclusivement pour le bivouac et pour compléter le duvet)
Côté poids cette année, manches courtes + manches longues + 2 polaires + gilet doudoune = 1.177 g
Pour une prochaine fois 2 manches longues + 1 polaire + doudoune à manches et capuche (420 g) = 1.075 g

Les copains avaient en complément de leur goretex un poncho. Evidemment, c’est pas light, mais ils restaient relativement au sec, et donc avaient moins froid ensuite dans le vent. Peut-être une bonne idée.

Nourriture :

On avait environ 600 gr/pers/jour (un peu moins au début, un peu plus à la fin).

Pdj
Mélange mixé de flocons d’avoine + poudre de noisettes + graines de courges + lait entier en poudre + sucre. Il suffit de rajouter de l’eau chaude. Thé ou parfois nescafé.

Midi
Longuets aux sésames de la boulangerie savoyarde (on en a commandé 5 kg à Satoriz avant de partir ;-)) + fromage (comté / brebis des Pyrénées).
Chocolat

Snacks
Fruits secs
Pâte d’amande ou barres de céréales / snickers / mars / twix
Pain d'épice

Soir
Soupe Royco Minute
Mélange de purée + bolino (pour le goût) + parmesan + lait en poudre
Qqs lyo pour changer et 1 tipiac (on aurait dû en prendre en plus, mauvaise organisation des courses faites un peu à l’arrach’).
Qqs desserts lyo pour les jours difficiles
Tisane / Déca
Chocolat

Sur la fin, on a mutualisé nos provisions avec les copains qui étaient un peu short. Pour compenser, on a profité du resto à Kerlingarfjöll (excellente soupe d’agneau et gratin de poisson, et royal buffet pour le petit déjeuner), et on a mangé en ville à Reykjavik (très bon Fish & Chips sur le port).

Edit : corrections z'ortografik et tip o'grafic

Dernière modification par Nanette (28-08-2015 21:40:15)

Hors ligne

#4 28-08-2015 19:08:22

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Qqs photos des préparatifs :

Retour de courses :
3200_11813283_984153408302941_4771234230014343535_n_28-08-15.jpg

Midis :
3200_11214069_984153564969592_3894283210160472890_n_28-08-15.jpg

Pdj et soirs :
3200_11825157_984153614969587_3388641336523210811_n_28-08-15.jpg

Hors ligne

#5 29-08-2015 08:18:16

Glop^2
Membre
Inscription : 19-04-2013
Messages : 451

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Bonjour,
bon début, je vais suivre avec intérêt.


Si on randonnait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises.

Hors ligne

#6 29-08-2015 08:31:13

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 438
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Ca commence bien ! Hâte de lire la suite. smile

Merci pour toutes ces précisions. Le fait de mettre des cartes au début permet vraiment de bien situer la suite de l'action. wink

w.


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#7 29-08-2015 09:48:55

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

On part profiter du beau temps du côté des Ecrins. La suite (et des photos) la semaine prochaine. Petite mise en bouche :

3200_150804-095819_29-08-15.jpg

3200__adu0053_29-08-15.jpg

3200_150804-074607_29-08-15.jpg

3200_150807-095502_29-08-15.jpg
.

Hors ligne

#8 03-09-2015 21:44:10

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 429

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Suis assez d'accord pour des grosses à la place des baskets en Islande wink

ça a l'air bien sympa le longuet aux sésames, idée du poids? agressif pour les intestins?

j'attends la suite aussi... smile

Hors ligne

#9 04-09-2015 00:15:03

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 10 053
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

La suite ! smile

Côté météo pourrie, en août 2000 on a eu 14 jours de pluie sur 17 wink .
Je repartirai avec un abri simple toile, fermé et en trails, mais d'ac' avec toi sur l'isolation. Froid + humidité + vent + fatigue = glagla.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#10 04-09-2015 06:41:25

nobru75
Membre
Inscription : 17-01-2010
Messages : 491

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

salut,
pas de problème avec les duvets en plumes, dans cette atmosphère humide?
ou finalement pas si humide que ça à cause du vent?

ça fait envie  tongue

Hors ligne

#11 04-09-2015 12:06:24

eraz
multimedia
Lieu : Sancy
Inscription : 26-08-2007
Messages : 4 938

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Kikoo Nanette wink

+1 pour les longuets au sésame : je suis allé faire un tour sur le site de Satoriz, mais sans trouver ces fameux longuets.

eraz

Hors ligne

#12 08-09-2015 12:13:04

borroka
Membre
Inscription : 22-05-2015
Messages : 6

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Bonjour,

Je confirme cet été islandais qui n'a eu d'été que le nom ! Soleil timide, mais surtout des températures glaciales avec un ressenti en-dessous de 0 dans l'intérieur.
Quand les locaux de Landmanna grelotent et te demandent si t'es bien équipé sur le campement, t'es pas trop rassuré.
J'ai craqué aussi, et j'ai acheté un collant mérinos pour les jambes car j'en pouvais plus.
J'ai d'ailleurs halluciné de Landmannalaugar, arrivée chaotique sous la pluie et le vent, campement hostile très exposé au vent et sol limite marécageux...

J'avais aussi du duvet d'oie. Malgré le vent permanent, l'humidité est constante. Seule la tente sèche assez vite.
On s'en est sorti assez miraculeusement avec notre duvet, assez mouillé chaque matin surtout au niveau des pieds.
Moi je mets le duvet au-dessus de tout, je suis un inconditionnel mais en territoire humide cela demande beaucoup d'efforts pour le garder sec.
Un grammage supérieur à la normale est recommandé pour l'Islande par exemple. Avec mes 400, ma mérino n'était pas de trop lors des nuits les plus froides et humides.

Enfin je parle d'Islande mais ça ressemble plus à la Lune...  big_smile

Dernière modification par borroka (08-09-2015 12:15:05)

Hors ligne

#13 08-09-2015 12:20:43

fredlafouine
Fouinez!
Lieu : bretagne
Inscription : 24-05-2009
Messages : 10 344

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

borroka a écrit :

J'ai d'ailleurs halluciné de Landmannalaugar, arrivée chaotique sous la pluie et le vent, campement hostile très exposé au vent et sol limite marécageux...

Perso, j'ai surtout eu l'impression de débarquer dans un camp de réfugiés. Fuir, fuir, VITE. lol

J'en garde tout-de-même un excellent souvenir : 7h00 du mat', tout seul à poil dans la baignoire géante... Silence... Une vue de dingue...

EDIT : La suite! smile


´·.¸¸.·´¯`·.¸ ><((((((º>

Hors ligne

#14 08-09-2015 14:38:45

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 966

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

C'est vrai que ce camping est particulièrement horrible. Pas tant pour les conditions qu'on retrouve ailleurs en Islande que pour le monde ... les groupes qui gueulent jusqu'à pas d'heure (du soir), les groupes qui décollent à pas d'heure (du matin) pour faire 15 bornes et qui mettent 1h à faire leurs sacs en gueulant, les bus avec leurs lots de touristes en jeans qui traversent le camping en prenant des photos des tentes et des gens genre "j'y étais" (et des sources chaudes avec des gens en slibard dedans, ça fait toujours plaisir) ... Celui de Skogar avait l'air d'être un peu dans le même genre (pas fait trop attention, on est partis de la bas), mais les autres sont bien plus calmes smile

Dernière modification par E Pericoloso Sporgersi (08-09-2015 14:40:57)

Hors ligne

#15 08-09-2015 15:30:09

borroka
Membre
Inscription : 22-05-2015
Messages : 6

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Nous ça nous a vraiment fait pensé au camp de base de l'Everest, avec toutes ces tentes identiques fouettées par le vent.
J'ai été très déçu par ce site. C'est archi-blindé, pas (plus) du tout équipé (on est arrivé sur le site en fin de journée  sous un déluge continu, TOUT le monde s’abritait...dans la cabane des chiottes / douches !) .
C'est vrai que y'a un côté starification "j'y étais" pas du tout en phase avec l'esprit rando. Le va et vient des bus avec des groupes effrayants de touristes ! Lieu victime de son succès, A EVITER.
Cependant hors juillet-aout ça doit être autre chose. L'avantage c'est que le français souvent grande gueule passe ici inaperçu...  smile

Sinon en terme de camping bruyant décevant, celui de Thorsmork est pas mal aussi.
Globalement, on s'attendait pas à voir autant de monde; je ne savais pas que ce Laugavegur était un vrai pèlerinage ou on peut croiser des groupes de scouts et familles avec enfants en bas âge...

Dernière modification par borroka (08-09-2015 15:31:56)

Hors ligne

#16 08-09-2015 16:47:47

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 966

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Il y a plusieurs campings à Þórsmörk. On est passés rapidement à Bàsar et c'était effectivement un gros truc mais un peu plus loin (sens Skogar -> Landmannalaugar), juste de l'autre côté, il y a le camping de Skagfjordsskáli le long du chemin. On s'est arrêtés à celui là et c'était très calme avec possibilité de se mettre à l'écart (et une petite échope). Pour ceux qui prennent le bus il suffit de se rendre à Bàsar après.

Hors ligne

#17 09-09-2015 09:19:46

Nanette
Membre
Lieu : Grenoble
Inscription : 27-02-2009
Messages : 158
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Planning un peu serré en ce moment, si le mauvais temps se confirme pour le week-end, ça devrait laisser un peu de temps pour reprendre le compte-rendu cool

Les longuets au sésame : autour de 35g l'un. Sans doute pas mal calorique (farine + huile + graines de sésame, un peu d'eau pour faire la pâte mais qui doit pas mal s'évaporer à la cuisson). J'ai pas trouvé ça agressif pour les intestins (pourtant, j'ai tendance à être fragile de ce côté là).

@ Eraz : comme c'est un produit régional (boulangerie savoyarde), on le trouve peut-être uniquement dans les Satoriz ici ? Demande dans ton magasin, peut-être qu'ils peuvent faire une commande ou proposer un produit similaire ? Pour info à Saint Martin d'Hères, c'est dans les gros bacs avec les biscuits et les fruits secs en vrac. L'arrivage est le mardi je crois, souvent il n'y en a plus en fin de semaine. Il est possible d'en commander à l'avance pour être sûr d'en avoir.


E Pericoloso Sporgersi a écrit :

C'est vrai que ce camping est particulièrement horrible. [...] les groupes qui gueulent jusqu'à pas d'heure (du soir), les groupes qui décollent à pas d'heure (du matin) pour faire 15 bornes et qui mettent 1h à faire leurs sacs en gueulant

C'est un des trucs qui m'a le plus gonflée dans les campings (pas que à Landmannalaugar). Les gens ont vraiment l'impression d'être tout seuls. A Reykjavik, entre ceux qui arrivent par le dernier vol et qui montent leur tente à 2h du matin en beuglant, ceux qui décollent le matin tout aussi bruyamment, ceux qui ont monté leur tente à 10 cm de la tienne que tu peux à peine sortir sans te prendre les pieds dans leurs haubans et qui ronflent à 9h du soir, ceux qui font des galipettes pas très discrètes une partie de la nuit, ceux qui ont eu la bonne idée d'investir dans un néoair que tu as envie de leur crever tellement ça fait du bruit quand ils remuent, ceux qui rentrent bourrés et qui répètent 20 fois "yes yes quiet quiet" encore plus fort que toi, j'ai trouvé ça vraiment lourd dingue. Faut vraiment pas oublier les boules quiès.

Heureusement, à part Reykjavik, Landmannalaugar, Emstrur (stop forcé pour cause de sciatique), Selfoss et Kerlingarfjöll (plus tranquilles), on a pu camper au calme dans la nature.

Tout à fait d'accord pour dire que Landmannalaugar ressemble à un camp de réfugiés. Sous la pluie après la tempête avec plein de tentes effondrées, c'est encore pire. On s'est baignés une seule fois dans les sources parce que soit c'était blindé de monde, soit il pleuvait/ventait/faisait froid (rayer la mention inutile, mais c'était plutôt les 3 à la fois !), ça donnait moyennement envie de se mettre en maillot de bain.


nobru75 a écrit :

pas de problème avec les duvets en plumes, dans cette atmosphère humide?
ou finalement pas si humide que ça à cause du vent?

On n'a pas eu de pb avec les duvets qu'on a réussi à toujours bien garder secs (moyennant qqs efforts). Faut dire que la tente nous a pas mal aidés (pas une once de mouillé dans la tente intérieure malgré les conditions). On avait des housses étanches bien étanches (pour le duvet et pour les fringues), ça nous a sauvé de la cata (sacs à dos trempés à l'intérieur). Et puis même si on a une constante impression de froid à cause de l'humidité et du vent, il ne fait pas non plus vraiment très froid (on n'a jamais eu de givre dans la tente ou sur les duvets) donc en faisant bien attention, c'est gérable. Évidemment quand il pleut, faut laisser tout ce qui est mouillé dans l'abside (si on on a une tente double-toit), et se sécher avant de rentrer dans les duvets. Dans ce cas, chaque sortie pipi est une aventure ! Et quel bonheur de remettre le pantalon mouillé et glacé au petit matin... (d'habitude, je glisse le pantalon dans le duvet qqs minutes pour le réchauffer avant de l'enfiler, mais là, mouillé...).

Mais bon la plupart du temps, à part qqs vraies grosses radées de plusieurs heures, c'était plutôt soit une alternance averses / vent qui faisait qu'on séchait un peu (suffit de trouver le bon timing pour planter la tente pile poil entre 2 averses), soit une bruine continue (qui mouille au bout d'un temps, mais moins que de la grosse pluie continue).


oli_v_ier a écrit :

La suite ! smile
Côté météo pourrie, en août 2000 on a eu 14 jours de pluie sur 17 wink .
Je repartirai avec un abri simple toile, fermé et en trails, mais d'ac' avec toi sur l'isolation. Froid + humidité + vent + fatigue = glagla.

J'avais lu ton récit, effectivement pas mal humide ! Mais peut-être moins froid ?
Le choix d'un abri simple pour l'Islande est à réserver il me semble à des gens expérimentés comme toi, capable de l'utiliser correctement dans des conditions difficiles (et l'ayant déjà testé dans le vent et la pluie). Tu me diras si tu es d'accord mais je pense que ça peut être une bonne idée de le prévoir un chouia plus grand que ce qu'on prendrait pour qqs jrs de balade chez nous, ça permet d’avoir de l'espace pour bien séparer le sec du mouillé et de ne jamais toucher la paroi avec son duvet. Et puis, ne pas négliger les attaches latérales pour les haubans et ne pas oublier l'arceau pour bien maintenir la structure aux pieds (message perso au petit jeune qu'on a croisé à Landmannalaugar. Si tu passes par ici, comment s'est passé la suite de ton périple ?).


borroka a écrit :

Globalement, on s'attendait pas à voir autant de monde; je ne savais pas que ce Laugavegur était un vrai pèlerinage ou on peut croiser des groupes de scouts et familles avec enfants en bas âge...

Nous non plus. Autour de 200 personnes par jour croisées entre Þórsmörk et Landmannalaugar. Et surtout, je ne m'attendais pas à ce que chaque refuge (pourtant à qqs heures de marche seulement du précédent) soit accessible par la route. Ça draine des groupes qui ne feraient jamais de montagne mais qui viennent marcher avec un sac à dos journée, et qui récupèrent leur grosse valise tous les soirs (un peu sur le mode tour des Annapurnas ou camp de base de l'Everest, l'altitude en moins, la jeep servant de porteur). On a aussi vu des groupes de vététistes et de trailers. Et des touristes qui viennent en bus pour qqs heures à Alftavatn !
.

Dernière modification par Nanette (09-09-2015 09:25:08)

Hors ligne

#18 09-09-2015 12:22:57

LaCagouille
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 27-08-2015
Messages : 147
Site Web

Re : [Récit + liste] Islande, été 2015

Passionnant! Ca va m'aider à préparer notre séjour à venir!


"Les petites filles obéissantes vont au paradis. Les autres vont où elles veulent." - NC

Hors ligne

Pied de page des forums