Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 12-11-2015 13:47:19

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

[Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Bonjour,

Voici le récit d'une randonnée effectuée avec un pote sous un superbe soleil d'automne le week-end du 1er novembre.

La trace :
8830_trace_12-11-15.jpg


Jour 1

On se gare en contrebas du village de Prapic, inaccessible aux voitures (excepté les riverains). Une bonne initiative wink
A 6h, il fait encore froid. On se repose 1h avant de se préparer et de démarrer.


Le village dans l'ombre au petit matin, et déjà des gens au boulot smile
8830_dsc01815_12-11-15.jpg



Nous nous dirigeons vers le lac des Pisses, itinéraire à préférer à la montée par la station je pense. Beaucoup plus sauvage.
8830_dsc01818_12-11-15.jpg
Le soleil est encore loin mais les paysages déjà superbes

8830_dsc01823_12-11-15.jpg


La premier rayon de soleil nous fait l'effet d'un bon coup de boost au moral wink
8830_dsc01825_12-11-15.jpg


Et ça continue de monter assez raide
8830_dsc01827_12-11-15.jpg


Lac des Pisses - 2500 m
Il est déjà en grande partie gelé.
8830_dsc01829_12-11-15.jpg


On continue vers la station et le lac des Estaris
On devine le chemin à flanc de montagne
8830_dsc01831_12-11-15.jpg


Le village de Prapic est déjà bien loin. Sur la gauche la vallée par laquelle on bouclera la boucle le lendemain.
8830_dsc01832_12-11-15.jpg


Arrivée aux alentours de la station. Nous sommes obligés de sortir les guêtres (une précaution de dernière minute qui s'est révélée payante wink)
8830_dsc01838_12-11-15.jpg


La cabane à côté du lac des Estaris. On y mangera vu la violence du vent, qui monte de plus en plus.
Un plan correct si on veut y dormir, de façon très spartiate cela dit : elle est vide, juste une dalle de béton par terre. Mais c'est propre wink
8830_dsc01840_12-11-15.jpg


Grand Lac des Estaris. Nous prenons ensuite la direction du col de Freissinières. J'avais envisagé le col de Prelles (à droite sur la photo) au départ, mais comme j'avais lu que c'était plus raide, et vu la quantité de neige tombée... ce sera l'autre smile
8830_dsc01843_12-11-15.jpg


Ça souffle !
8830_dsc01845_12-11-15.jpg


Montée pénible dans la neige fraîche au col de Freissinières. J'aime beaucoup la teinte presque noire du ciel.
8830_dsc01848_12-11-15.jpg


Lac des Estaris - vue dans le rétro
8830_dsc01849_12-11-15.jpg


Et enfin l'arrivée au col. Les traces aperçues dans la montée s'arrêtent au col (recouvertes?) et nous découvrons un champ de poudreuse. On hésite un peu quand même, puis on se lance smile
8830_dsc01853_12-11-15.jpg


Descente du col. C'est assez raide, et il nous arrive de nous enfoncer jusqu'à mi-mollet dans la poudreuse.
8830_dsc01854_12-11-15.jpg

8830_dsc01856_12-11-15.jpg


Et nous repassons dans l'ombre. Trouver le chemin n'est pas évident avec ce manque de repères.
8830_dsc01859_12-11-15.jpg


Descente de la vallée de Chichin direction le village de Dormillouse
8830_dsc01860_12-11-15.jpg


Et enfin un peu moins de neige. C'est pas qu'on aime pas, mais ça commençait à lasser wink
8830_dsc01864_12-11-15.jpg


Arrivée au village. Celui-ci n'est pas accessible par la route. Les habitants doivent se garer en contrebas et monter 300 m de dénivelé pour rentrer chez eux. wink
8830_dsc01870_12-11-15.jpg


Et un très beau spot de bivouac sur un terrain sec, plat, moelleux et abrité du vent pas très loin du village.
8830_dsc01876_12-11-15.jpg


Suite et fin demain

Hors ligne

#2 12-11-2015 20:18:10

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 930
Site Web

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Sympa les couleurs de l'automne  , merci du retour


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#3 12-11-2015 21:08:44

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Super de voir ce coin sous les 1ères neiges.
merci pour le partage et les belles prises de vues smile

Myrtille

Hors ligne

#4 13-11-2015 10:40:38

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Jour 2

Après une nuit pas trop froide pour un mois de novembre, on fait le point sur l'itinéraire.
Lors de cette journée, il était initialement prévu de faire une boucle Lac Palluel-Lac Faravel, puis de passer par le Fond de la Cabane pour faire l'ascension du Tuba (3008m). De là suivre la crête des Lauzes Rousses jusqu'au Col des Terres Blanches, de monter jusqu'au Lac des Rougnous, et de terminer par l'ascension du Mourre Froid avant de redescendre dans la vallée (bon en fait ça aurait fait un jour de plus, ce qui était initialement prévu). Mais c'était sans compter sans les quantités de neige présentes dès 2000 m. On a donc dû chambouler tout ce beau programme et se contenter du Col des Terres Blanches via le Lac de Fangéas, et redescente dans la vallée vers Prapic. Un jour de moins pour la balade du coup hmm.

Mais qu'importe, on se réveille sous un beau soleil (lointain) wink
8830_dsc01878_12-11-15.jpg


Dormillouse dans le rétro
8830_dsc01881_12-11-15.jpg


Montée vers le Lac de Fangéas. Nous devons constamment faire attention aux plaques de verglas sur cette portion.
8830_dsc01882_12-11-15.jpg


Le Lac de Fangéas, qui aurait pu faire aussi un très beau sport de bivouac
8830_dsc01887_12-11-15.jpg


Et de nouveau dans la neige ! (mais aussi au soleil wink ). La recherche d'itinéraire à cet endroit nous prend un certain temps. Il faut faire un retour en arrière pour éviter les barres rocheuses (au niveau des Balmettes). Le chemin est assez escarpé et la neige n'arrange rien wink
8830_dsc01890_12-11-15.jpg


Montée vers le Col des Terres Blanches. Nous l'avons surnommée "l'interminable" wink
8830_dsc01892_12-11-15.jpg


Traces de loup ? Pas d'empreintes d'homme à côté, et les traces vont jusqu'au col, je ne sais pas si un chien irait si haut, seul ?
8830_dsc01893_12-11-15.jpg


Vue dans le rétro, avec la Vallée du Chichin en arrière plan. Dernière fois que l'on voit de l'eau liquide avant le col.
8830_dsc01896_12-11-15.jpg


Au centre de la photo le Col des Terres Blanches
8830_dsc01897_12-11-15.jpg


Derniers mètres avant le col...
8830_dsc01900_12-11-15.jpg


Enfin ! Plus qu'à trouver le chemin de redescente. Pas évident avec la neige, on a très vite tendance à perdre les cairns de vue.
8830_dsc01902_12-11-15.jpg


Descente vers le Saut du Laire puis vers Prapic
8830_dsc01903_12-11-15.jpg


Je ne pense pas que nous soyons sur le chemin... wink
8830_dsc01904_12-11-15.jpg


... mais on finit par le retrouver big_smile
A gauche de la photo, à flan de montagne, on aperçoit le chemin qu'on aurait dû prendre (Barre des Rougnous, Cabane de la Barre, Saut du Laire). Nous nous engageons dessus. Après quelques mètres, il est tellement plâtré de neige qu'on décide de couper direction Cabane du Vallon Cros.
8830_dsc01906_12-11-15.jpg


Et on quitte enfin la neige, quel bonheur d'enlever les étuves les guêtres wink
8830_dsc01907_12-11-15.jpg


Dans le rétro, Cabane du Vallon Cros
8830_dsc01908_12-11-15.jpg


Cabanes de la Terce
8830_dsc01909_12-11-15.jpg

8830_dsc01911_12-11-15.jpg


Dernière descente avant le Saut du Laire.
8830_dsc01910_12-11-15.jpg


Le Saut du Laire, c'est l'occasion de recroiser des humains (petit point noir au centre de la photo)
8830_dsc01915_12-11-15.jpg


Descente directe vers Prapic
8830_dsc01918_12-11-15.jpg


Chapelle de la Saulce
8830_dsc01917_12-11-15.jpg


Arrivée en vue !
8830_dsc01923_12-11-15.jpg


Terminé ! Avant le départ, nous nous arrêterons déguster une bière au génépi dans l'excellente auberge de Prapic. Je la recommande! (il était fermé mais nous a quand même servis wink )
8830_dsc01925_12-11-15.jpg

Hors ligne

#5 13-11-2015 10:59:10

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 669

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Salut ayoken,

C’est clair qu’avec toute cette neige et pour une balade automnale, cela a pas mal remis en question l’itinéraire et n’a pas dû être évident. Mais les paysages sont superbes, avec toute cette ouate blanche, belle récompense cool

Ah et une bonne bière au Génépi pour conclure, rien de tel tongue

Merci encore pour le retour smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#6 13-11-2015 12:21:40

Doc
Membre
Lieu : Région Parisienne :(
Inscription : 19-04-2015
Messages : 995

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

ayoken a écrit :

Terminé ! Avant le départ, nous nous arrêterons déguster une bière au génépi dans l'excellente auberge de Prapic. Je la recommande! (il était fermé mais nous a quand même servis wink )

Pour du génépi c'était tout vert ^^. Je suis déjà dehors ...


Commence par faire ce qui est nécessaire, puis ce qui est possible, et subitement, tu te surprendras à réaliser l’impossible
- Saint François d'Assise -

Hors ligne

#7 13-11-2015 14:38:34

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 554

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

on voit bien le Mourre froid déjà bien enneigé,
une balade bien corsée wink

Hors ligne

#8 13-11-2015 16:38:10

SAB5-83
Membre
Inscription : 04-09-2015
Messages : 141

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Je croyais pourtant que c'était dans les Alpes ? wink

Hors ligne

#9 13-11-2015 21:06:45

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Merci pour vos commentaires smile

Voici la liste du matériel utilisé lors de cette randonnée.

8830_liste2_12-11-15.jpg


8830_liste3_12-11-15.jpg


Elle a peu évolué depuis cette randonnée, donc je ne vais pas faire un retour sur chaque item, mais plutôt sur ce qui a changé ou ce qui m'a marqué.

Dans le sac :
- Sac à dos fait maison 28 L. Toujours très content, test de la chute effectué big_smile . Trop grand cependant pour 2 à 3 jours. Je cogite sur un sac plus petit.

- Abri : Golite Shangri La 2. Je l'ai encore allégée, elle est maintenant quasiment au poids d'une Shangri La 1 (enlevé les arceaux qui tendent les pigeonnières, remplacés par les "batonnets" en mousse, viré le zip bas de la porte, les sangles grosgrain inutiles, les poches intérieures, les sangles de tensions, remplacées par de la corde Dyneema 2.5mmm - gagné environ 150 g big_smile ) . Cependant, elle est trop grande, et sera bientôt remplacée par une Stealth 1.5.

- Nemo ZOR + Arkmat : après cette randonnée, je me suis décidé à ne prendre qu'un mousse de 90 cm pour les jambes, quitte à augmenter le risque de fuites.

- Quilt Triple Zero 330 + straps : mon premier essai du Quilt. Modifié avec le système d'attaches au matelas à la Enlightened Equipment. Ça marche plutôt pas mal.  smile Ceci dit, je n'arrive pas encore à déterminer si j'aime vraiment le quilt, il me faudra plus d'essais, j'ai quand même eu froid pendant la nuit quand la pression tour de cou a laché.

- Veste Quechua Helium Rain : J'ai laissé le poncho à la maison pour repasser à la veste imper-respi. Il y a bien mieux mais pour l'instant (et pour le prix), ça me convient.

- Guêtres Green Hermit : emportées à la dernière minute. Dans une grosse poudreuse, inefficaces, la neige s'insère dessus-dessous.

- Veste Cumulus Climalite (synthétique) : un peu juste pour les fraîches soirées du mois de novembre. Je devrais peut-être emporter un doudoune en duvet pour ces périodes froides.

- Poste cuisine : repas froids. Autant en été ça me semble un gain de temps le soir (je marche jusqu'à ce qu'il fasse noir). Autant l'automne je trouve qu'on a le temps de popoter, et donc je repasserai à l'Esbit pour les longues soirées automnales.

Sur moi :
- T-shirt Merinos. Bien mais, j'ai pratiquement toujours porté la veste imper-respi comme couche chaude. Comme discuté dans ce post, je pense emporter par temps froid une couche synthétique plus fine qu'une micropolaire (dans ce style), à porter à l'effort au-dessus du t-shirt merinos.

- Chaussures Salomon Ultra Gtx : j'adore vraiment ce modèle ! A part le fait qu'elle ne sèchent pas très vite, la faute à la membrane je pense... si je pouvais l'enlever big_smile

- Téléphone (smartphone) : premier essai pour moi : Smartphone avec cartes au format PDF + boussole pour s'orienter (j'avais quand même une carte A4 globale avec wink). Ça ne fonctionne pas pour moi, la batterie se vide trop vite, étant donné que je me sers aussi du smartphone comme liseuse le soir. Je repasserais donc à la carte papier.

Hors ligne

#10 14-11-2015 22:26:26

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Chouette retour merci, vous avez eu bon wink . Et bravo pour le sac à dos !
Ne tires pas de conclusion trop hâtive pour le Smartphone, fais d'autres essais, installes une application qui gère les fonds de carte Open, surtout passes le en mode avion si tu n'as pas besoin de téléphoner, emportes une batterie externe ou une seconde batterie achetée pas cher sur le net. Par contre la carte papier en sécurité, c’est une évidence (enfin pour moi...).
Le Goretex dans les chaussures, j'abandonne aussi. Ça mouille seulement un peu moins vite et ça sèche beaucoup plus lentement.
Comment installes tu le Quilt au niveau du col ? Sous le matelas ou au dessus ? Personnellement je le verrais bien au dessus.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#11 15-11-2015 15:34:03

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

JJondalar a écrit :

Chouette retour merci, vous avez eu bon wink . Et bravo pour le sac à dos !
Ne tires pas de conclusion trop hâtive pour le Smartphone, fais d'autres essais, installes une application qui gère les fonds de carte Open, surtout passes le en mode avion si tu n'as pas besoin de téléphoner, emportes une batterie externe ou une seconde batterie achetée pas cher sur le net. Par contre la carte papier en sécurité, c’est une évidence (enfin pour moi...).
Le Goretex dans les chaussures, j'abandonne aussi. Ça mouille seulement un peu moins vite et ça sèche beaucoup plus lentement.
Comment installes tu le Quilt au niveau du col ? Sous le matelas ou au dessus ? Personnellement je le verrais bien au dessus.


Merci wink

Pour le smartphone, je referai peut-être un essai, mais il était déjà dans un pseudo mode avion (modes très économiques, etc... affiche la même autonomie théorique qu'en mode avion). Il existe des applications qui gèrent les fonds de carte open en offline ?

Pour le quilt, pression fermée sous moi au-dessus du matelas. Mais je bouge énormément  pendant la nuit wink

Hors ligne

#12 15-11-2015 20:40:09

kodiak
Pas assez léger, mon fils!
Inscription : 09-06-2014
Messages : 2 595
Site Web

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

ayoken a écrit :

(...)Il existe des applications qui gèrent les fonds de carte open en offline ?

T'as le choix: [Cartographie] [TU] Solutions de cartographies numériques légales.


Lâche ce clavier, attrape ton sac et pars marcher! |k|
« Strong, light, cheap, pick two' » (Keith Bontrager)

Hors ligne

#13 16-11-2015 19:58:35

bruno7864
partir, partir et découvrir
Lieu : toujours dans la Lune
Inscription : 11-10-2012
Messages : 1 704

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Salut ayoken,

bravo c'était quand même gonflé de partir vers ces vallées profondes et enneigées une bonne partie de l'année et ce au 1er novembre surtout qu'il y avait déjà eu un bon coup de froid donc de la neige en altitude.
Si je peux me permettre, vous avez bivouaqué à Dormillouse. a Dormillouse, Il y a le gîte de l'école très accueillant qui sur réservation aurait ouvert si ce n'était le cas. vous auriez pu diner royalement au chaud et y dormir. Dommage de ne pas faire fonctionner cette structure disponible et qui a du mal à se maintenir.
En plus les prairies ou vous avez posé votre bivouac se maintiennent uniquement grâce à la présence humaine sur place.

Faisant cela vous auriez pu prendre chacun une paire de raquette en remplacement de votre matériel de bivouac sans vous alourdir, une solution plus prudente à cette époque au vu des quantités de neige possible. En plus Francis le gardien vous aurait sans doute aiguillé sur un détour à faire. Tout ça pour un budget raisonnable au regard des frais de déplacement

Après pour les réjouissances wink wink , j'ai bien aimé le tire tiques très utile à cette saison wink lorsque la température descend facilement à -5°C. La jupe de pluie aussi, au delà de 2000m au mois de novembre dans ce coin difficile d'avoir autre chose que de la neige. Les guêtres comme tu le dis ne sont effectivement pas efficaces lorsque l'on a de la neige jusqu'au dessus du genou, ou bien associées à un pantalon un peu imper ou softshell
J'ai bien aimé aussi l'immodium ainsi que le fil et l'aiguille pour 2 jours de rando tongue

Pour le smartphone, un peu dommage d'en prendre un avec des cartes et compter sur une boussole pour s'orienter alors que le smartphone fait GPS et qu'une bonne appli carto simple d'utilisation du type iphigénie aurait fait l'affaire (encore petit bugdet au regard des frais de déplacement). Sinon pour les plus économes sur 2 jours 3 ou 4 A4 auraient suffi wink

Dernière modification par bruno7864 (16-11-2015 20:10:34)

Hors ligne

#14 16-11-2015 20:34:38

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

smile


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

#15 18-11-2015 09:38:40

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

bruno7864 a écrit :

Salut ayoken,

bravo c'était quand même gonflé de partir vers ces vallées profondes et enneigées une bonne partie de l'année et ce au 1er novembre surtout qu'il y avait déjà eu un bon coup de froid donc de la neige en altitude.
Si je peux me permettre, vous avez bivouaqué à Dormillouse. a Dormillouse, Il y a le gîte de l'école très accueillant qui sur réservation aurait ouvert si ce n'était le cas. vous auriez pu diner royalement au chaud et y dormir. Dommage de ne pas faire fonctionner cette structure disponible et qui a du mal à se maintenir.
En plus les prairies ou vous avez posé votre bivouac se maintiennent uniquement grâce à la présence humaine sur place.

Faisant cela vous auriez pu prendre chacun une paire de raquette en remplacement de votre matériel de bivouac sans vous alourdir, une solution plus prudente à cette époque au vu des quantités de neige possible. En plus Francis le gardien vous aurait sans doute aiguillé sur un détour à faire. Tout ça pour un budget raisonnable au regard des frais de déplacement

Après pour les réjouissances wink wink , j'ai bien aimé le tire tiques très utile à cette saison wink lorsque la température descend facilement à -5°C. La jupe de pluie aussi, au delà de 2000m au mois de novembre dans ce coin difficile d'avoir autre chose que de la neige. Les guêtres comme tu le dis ne sont effectivement pas efficaces lorsque l'on a de la neige jusqu'au dessus du genou, ou bien associées à un pantalon un peu imper ou softshell
J'ai bien aimé aussi l'immodium ainsi que le fil et l'aiguille pour 2 jours de rando tongue

Pour le smartphone, un peu dommage d'en prendre un avec des cartes et compter sur une boussole pour s'orienter alors que le smartphone fait GPS et qu'une bonne appli carto simple d'utilisation du type iphigénie aurait fait l'affaire (encore petit bugdet au regard des frais de déplacement). Sinon pour les plus économes sur 2 jours 3 ou 4 A4 auraient suffi wink


salut Bruno,

- Effectivement, il y a un gîte, pas ma vision du bivouac. Chacun son truc...
Du reste, il y avait effectivement un détour à faire pour éviter le Col des Terres Blanches, mais celui-ci faisait 60 km (vérifié à la grosse louche sur Openrunner) et nous faisait passer par un autre col à 2500m wink

- Les raquettes n'étaient absolument pas nécessaires, ça aurait juste été un élément de confort, et elles n'auraient servi que 2h par jour , le reste du temps 1800g de plus sur le dos hmm

- Les frais de déplacements, pour nous petits belges, sont malheureusement un poste important et une constante pour aller dans les Alpes, de là à dire que ce n'est pas important d'y rajouter quelques dizaines d'euros ...

- Tire-tiques : je pourrais effectivement gagner 1g wink. Je prends la pharmacie complète sans l'ouvrir , au risque de choquer certains, je crois que je l'emporte aussi l'hiver par flemme d'ouvrir le sachet wink

- Pour les guêtres, la neige rentrait surtout par dessous et s'accumulait à l'intérieur de celles-ci, fondant dans mes chaussures ensuite big_smile, ceci dû à la conception de ces guêtres, soit pas très bonne, soit pas étudiée pour la neige. Je pense que si j'avais pris mes grosses guêtres Millet je n'aurais pas eu ce souci.

- Immodium, aiguille ? pas d'ennuis intestinaux possibles sur 3 jours ? pas de casse de matos possible sur 3 jours ? wink

- Quant à la jupe de pluie, je ne sais pas... l'hiver dernier j'ai eu de la neige qui tombait pendant une journée. A la longue, le haut de mon pantalon trempé m'a fait penser qu'une jupe de pluie m'aurait bien été utile. Alors, la jupe de pluie, inutile sous la neige ? Je ne suis pas si sûr...

- L'idée du smartphone avec cartes PDF + boussole était surtout d'économiser la batterie en n'allumant pas le GPS qui est un bouffe batterie. Il est hors de question pour moi de transporter une seconde batterie, et je ne suis vraiment pas fan des GPS. Pour moi l'avantage principal de ce système "était" (avant le test) :
     -moins de poids sur le dos puisque le tél. est dans la poche
     - pas besoin d'imprimer , de découper et coller les cartes

et les inconvénients : (qui l'emportent haut la main sur les avantages, en ce qui me concerne)
     - se fier à un objet électronique , qui peut tomber en panne
     - risque de casse s'il tombe
     - la batterie qui se vide à une vitesse hallucinante (pourtant, mon modèle est assez économique niveau batterie au regard d'autres marques)
     - obligé de regarder l'écran à l'ombre, pas lisible en plein soleil.
     - se sentir obligé de ne pas trop lire le soir pour économiser la batterie wink
     - un truc de plus en poche wink

Comme tu dis, les cartes sur 2 ou 3 jours suffisent. Si un jour je fais une longue itinérance, je reconsidèrerai le cas du smartphone smile

Hors ligne

#16 27-11-2015 09:26:36

splitsch
Membre
Lieu : Louvain-La-Neuve
Inscription : 06-03-2010
Messages : 348

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

Salut !

Excellent retour ! Et superbes photos.

J'ai une petite question de néophyte : vu l'enneigement, est-ce qu'il faut des connaissances particulières, du matos particulier (apparemment non... wink)... Pas de risque d'avalanche, crevasse et autres ?

En tout cas, bien couillu d'y aller en se fiant à son GSM tongue

Aplus

Yan

Hors ligne

#17 27-11-2015 14:23:40

ayoken
Membre
Lieu : Belgique
Inscription : 24-05-2014
Messages : 518

Re : [Récit + liste] Ecrins - Prapic/Dormillouse - 2 jours

salut !

Risque d'avalanche ? Je ne pense pas, même si je ne suis pas un spécialiste.  Il ne me semblait pas y avoir assez de neige pour cela. 1 mois plus tard, par contre, ça doit être autre chose wink
Pour les crevasses, il faut passer sur un glacier, et il n'y en a aucun sur ce parcours.

Le matos, si c'était de la neige de printemps, j'aurais évidemment emmené piolet/crampons.
Là, les guêtres ont suffit, des raquettes auraient été un plus mais pas indispensable pour moi.

Pour l'orientation, on avait quand même une petite carte papier, pas fou wink

Hors ligne

Pied de page des forums