Aller au contenu

Annonce

Camp de base / Camp itinérant 2022 du 9 au 16 juillet, les inscriptions sont ouvertes ! ✅

#101 08-06-2016 19:42:58

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Merci ester pour ce petit compte rendu savoureux qui fait si aimablement écho à mon viaTIQUE du MUL pas trop lymphaTIQUE !  smile  wink

Je sens que je vais planter une épitaphe au Drennec ou quelque part bien en vue sur nos traces de musardage, du genre :

A ester

Le CFMBFO reconnaissant...

Signé : son sous-représentant et sous-guide Jobig tongue

Dès que je peux, je m'applique à te donner la réplique ! du tac au TIQUE ! cool

Il fait mine d’hésiter une ou deux fois histoire de mettre un peu de suspense, mais connaît le terrain comme sa poche !

Tu parles ! je me suis une fois de plus planté sur le départ de ce vilain GR que d'habitude j'évite de prendre...

Jobig

PS : juste pour pinailler, la Kroaz Melar matérialise les (nouvelles) limites entre Leon et Cornouaille au Moyen Age Central. Bon, en même temps, à part les Bretons je ne vois pas qui serait capable de situer les deux territoires en question. Mais quand même ! wink smile


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#102 09-06-2016 15:48:13

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 055

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

C'est beau, on dirait les Vosges ! yikes

Merci pour le compte rendu Ester, c'était un vrai régal à lire.  smile


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#103 09-06-2016 16:14:09

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Salut Archi,  smile

Celui dont tout le monde a parlé (en bien, hein !) et qu'on aurait souhaité voir parmi nous !

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#104 09-06-2016 22:17:41

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 502

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Bonjour Jobig,  smile

Il me semble que c'est plutôt moi (et nous les Muls), qui devrions mettre une épitaphe près du Drennec :

A Jobig,

Les muls du CFMBFO
apprentis grenouilleurs
et fins gourmets,
pleins de gratitude

smile tongue

Kroaz Melar, c'est corrigé...

Nous attendons tous ton récit avidement... Jobig, le poids des mots, le choc des idées !
Et des photos d'ailleurs !

J'ai comme l'impression qu'il y en aura plusieurs, des récits...
Chaque regard est différent, c'est une richesse.

@ Archi :
Merci,  smile
Le vrai régal, c'était ce week-end en excellente compagnie dans les Monts d'Arrée !
Edit : et je confirme que tu étais (en) bien dans les conversations !
Mais je crois bien que si tu étais venu, tu aurais souffert... de la chaleur !

Dernière modification par ester (09-06-2016 22:21:00)


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#105 09-06-2016 22:23:21

zorey
HRP addict
Lieu : Pyrénées, Aure et Louron
Inscription : 07-06-2011
Messages : 2 398

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Coucou les chapeaux ronds ! smile
Coucou ester ! smile

ester a écrit :

J'ai comme l'impression qu'il y en aura plusieurs, des récits...

Cool, ce serait fantasTIQUE ! big_smile


La nature nous a donné deux oreilles et une bouche pour écouter le double de ce que l'on dit.

Ourson Power

Hors ligne

#106 10-06-2016 16:04:16

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 055

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

ester a écrit :

et je confirme que tu étais (en) bien dans les conversations !
Mais je crois bien que si tu étais venu, tu aurais souffert... de la chaleur !

Jobig a écrit :

Celui dont tout le monde a parlé (en bien, hein !) et qu'on aurait souhaité voir parmi nous !

Ah bon ?  yikes
Vous savez pourtant que je n'ai rien de breton hormis un penchant pour les boissons alcoolisées, n'est-ce pas ?
En vrai vous auriez été déçus, Archi n'est pas très à l'aise dès qu'il se trouve dans un groupe de plus de 3 personnes (lui compris, car il ne se supporte pas lui-même), n'est pas drôle et ne parle même pas de lui à la première personne du singulier.

Mais c'est flatteur. smile


J'ai hâte de lire le récit de Jobig, y'aura sûrement des bandeaux de pirates et des bouteilles de rhum !


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#107 10-06-2016 19:42:59

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 502

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Coucou zorey,  smile

ça fait plaisir de te lire à nouveau.  smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#108 10-06-2016 22:58:02

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

8948_p1000716_10-06-16.jpg

JFRL 4 & 5 juin 2016

1ère partie (photos prises hors contexte entre 2010 et 2011, je n'ai pris aucun cliché le premier jour...)


« Mais ça va pas la tête ! »

Je regarde mon portable pour la deuxième fois et n’en crois pas mes yeux :

« 8 H 16 ! »

Et je me tiens commac sous la croix de St Melar, le nez perdu dans la brume qui a envahi les crêtes environnantes cette nuit. Erreur de timing ou éjaculation précoce, va savoir... pauvre Jobig ! En haut, il fait froid : sur le Tuchenn et le Menez Mikael les nuages chargés de crachin s’accrochent aux sommets. 1 H 30 de marche jusqu’à la chapelle, je calcule : je risque de me les geler sévère pendant plus d’une plombe à poireauter avant que mes nouveaux potes MULs ne débarquent. Ma voiture est garée quelques km plus bas, comme prévu, à la base nautique du Drennec avec tout l’apéro de la soirée : 8 bouteilles de cidre, des tonnes de crêpes, un far breton fait maison, des craquants empilés dans un sac TAP…  y en a au moins pour 15 kg de boustifaille, ça c’est du MUL, enfin, dans le sens de Mangeur Ultra Lourd ! wink

Va falloir meubler… mais moi, vous me connaissez, toujours à l’affût d’une trouvaille topographique, d’un grenouillage paysager, d’une sauterie bocagère, je prends le parti de m’éparpiller dans la montagne afin d’explorer méthodiquement et très matitudinalement tous les accès de la crête du Mougau en direction de Commana. Ça peut servir…

Après deux heures d’intense crapahut dans la lande, je décide de mettre les pouces à mes velléités exploratoires et rejoins à bride rabattue notre point de rendez-vous sur le parking du Menez Mikael. Une fois dans la place, vers 11 H, petite incursion au sommet pour vérifier que personne n’est arrivé avant moi. Bon, ça va : je suis l’preum’. smile

8948_p1000678_10-06-16.jpg

A peine le temps de me composer le masque de circonstance de l’hôte-autochtone-bienveillant-de-la-Bretagne-profonde-et-authenTIQUE, voilà un grand garçon qui se gare et qui sort du coffre de sa voiture un gros sac. Je le laisse s’approcher sans broncher et réprime un sourire quand il s’adresse à moi en me vouvoyant car on a les mêmes codes de politesse : c’est Stefan ; çui-là est du Centre-Bretagne, un pas causant du genre réservé comme moi, quoi ! wink

L’ambiance un tantinet feutrée et austère de l’entre-soi centre-breton vire brutalement à l’ouragan lorsqu’un véhicule que je reconnais immédiatement fait une irruption remarquée parmi les touristes d’Outre-Rhin qui depuis une bonne demi-heure colonisent les pentes’z’occidentales du Menez Mikael transformé subitement en parc d’exposition pour BMW. 

Le bonhomme Guichen ! smile tout jovial et la plaisanterie à chaque coin de son sourire hilare. Avec un grand baraqué à ses côtés qui, au moment où il va sortir de la tuture me fait irrésistiblement penser à une armoire normande ou à un Viking : normal, c’est hknaf !

A l’arrière, j’entr’aperçois un visage féminin encadré d’une crinière rougeoyante… ce ne serait pas…  mais si, c’est elle ! c’est ester avec qui j’entretiens depuis deux ans bientôt une correspondance assidue et enthousiaste sur RL. Celle qui nous berce depuis des années de ses récits d’une tranquillité trompeuse qui ne laisse guère de doute sur la nature attachante et la finesse de l’auteur(e). Une de ces femmes libres qui foulent aux pieds un tabou social tacite et perfide, celui de marcher seule en autonomie sur de longues distances. cool

Je dois avouer que l’idée des JFRL en Bretagne ne m’était pas exclusivement inspirée par la volonté de promouvoir la MUL ; j’avais très envie de provoquer une rencontre avec ester et j’y voyais là une excellente occasion. Une fête presque… Mais c’était avant la mort de mon frelot. Depuis je me sais un peu entamé moralement et physiquement : cela fait deux jours que j’ai mal au ventre. L’angoisse qui me prend comme ça, sans prévenir, une ou deux fois par semaine. Croisons les doigts pour que mon humeur n’en soit pas – trop – altérée aujourd’hui… ce serait crétin de la décevoir pour une histoire de boyau en mal de rigolade. hmm

Les présentations sont un peu timides…à la limite de la gène. L’étonnement ? ou le fait d’être confronté sans trop l’avoir anticipé à ce moment où il va falloir faire un choix parmi tous les sujets de conversation qu’on avait envisagés pour faire connaissance… l’éternelle question du comment aborder un(e) inconnu(e) pas si inconnu(e) que ça finalement, ou comment transposer avec justesse dans la réalité sociale la subtilité des rapports tissés dans la virtualité du Net, de se remettre en harmonie en somme… Pour ma part, ma tête tient plus d’un geyser islandais sur lequel on aurait rivé un couvercle de marmite en béton armé. Ça coince et je me sens un peu c… maintenant.

Ballot.

Ester s’est éclipsée, histoire de reprendre figure humaine a-t-elle précisé. Sa voix… j’entends enfin sa voix et je n’ai aucun mal à associer ce timbre et cette scansion à une lecture sonore d’un « Summertime ou d'un « Il était une fois, le Verdon ». C’est raccord !… sans avoir à fermer les yeux, dis-donc. wink

8948_p1000715_10-06-16.jpg

On attend plus que Denq et Cathy. Ils ne tardent pas à arriver. A midi tout le bataillon est opérationnel. Le SAD fait maison de Denq composé d’un sac étanche D4 et d’une housse en mesh a tout de suite braqué l’attention, sapré Denq ! une bonne pioche pour une escapade en canoë, à retenir… moins évident pour une exploration en règle du bocage centre-breton à la mode Jobig, serai-je tenté de nuancer a-posteriori, car le mesh et les ronces ne font pas bon ménage, hélas.

Une photo de petits sacs et quelques essais de causette expérimentaux tournant franchement aux préliminaires un peu gauches plus tard, j’invite mon petit monde à me suivre sur les sentiers de l’Arrée. Quel ton utiliser pour donner des instructions ? Celui du commandement ? Hors de question, totalement déplacé, il m’est odieux de suivre autant que de guider... Pourquoi je me pose la question, moi ? C’est la faute à Velox… tongue Celui du badinage ? ouais, mais j’ai la trouille au ventre qui ne me quitte pas. Alors pour le côté spontané et détendu, je repasserai.

Laisser venir. Rester disponible et attentif. « Encadrer » un groupe de marcheurs aguerris n’a rien à voir avec une visite guidée de monuments historiques. Et Jobig qui fuit comme la peste les associations de randonneurs doit trouver ses marques. Il n’y a pas péril en la demeure ; l’itinéraire ne présente pas la moindre difficulté, tout au plus une jonction à travers champs – si on peut appeler cela une difficulté ! – sur lesquels je sais qu’aucun troupeau ne pâture parce que j’y suis passé ce matin.

8948_p1000667_10-06-16.jpg

En haut du Tuchenn, la vue imprenable sur la – so famous – centrale nucléaire de Brennilis – un machin qui n’en finit pas d’être démantelé depuis 40 ans - électrise quelque peu le fil de nos palabres. « Pas de politique ! » conclut quelqu’un et tout le monde rentre dans le rang reprenant sa route en direction du sentier qui serpente le long de la paroi découpée verticalement d’une ancienne carrière de grès.

Retour à la montagne du Mougau. Sous l’emprise d’un réflexe ancien, je fais arrêter tout le monde à l’enclos du calvaire de Croas Melar pour un quart d’heure studieux. Petite leçon d’histoire médiévale au programme :

« Guichen, on se tait au fond de la classe ! »

Derrière cette croix de mission maintes fois restaurée se dissimule la trace d’un ancien bornage territorial, fruit d’une conquête militaire des vicomtes de Leon sur les vassaux des comtes de Cornouaille au cours des 11ème et 12ème siècle. Un redécoupage qui n’a rien d’anodin pour un marcheur contemporain dans les Monts d’Arrée puisque l’actuel sentier qui prolonge cet enclos sur l’autre versant de la crête vers l’ouest, connu sous le nom évocateur de Chemin du Comte que nous allons emprunter demain, en fossilise les frontières, lesquelles ont eu cours jusqu’à la Révolution. Allez, interro surprise et on rend les copies sans traîner ! Attention, je note sévère… 

Personne n’a renaudé : ou bien je les ai vraiment à ma pogne ou bien ils sont d’une patience et d’une composition à toute épreuve ! je commence à aimer ce groupe… smile

8948_p1000680_10-06-16.jpg

Nous parvenons rapidement à la jonction des sentiers qui s’effectue dans des prairies dominant le lac du Drennec et sa base nauTIQUE.

No TIQUE ? Dites moi pas que c’est pas vrai !

Las ! Les hautes herbes se révèlent au contraire pourvoyeuses de problèmes à tiques en la personne de Guichen (encore lui !) et de Denq. A vous filer des tocs ! Moi qui n’avais jamais vu la moindre de ces bestioles depuis 35 ans que j’arpente mes montagnes bretonnes, j’en frime à présent des treize à la douzaine sur les guiboles à poil des deux compères… c’est quoi ? le réchauffement climaTIQUE ? ou bien la tique qui est allergique à Jobig ? lol

On récupère fissa le sac à apéro, non sans avoir fait le plein d’eau à Stamadec (le vrai nom de la base nauTIQUE) car à l’aire de bivouac il n’y a guère que le cidre qui est susceptible de couler à flot… l’ambiance est encore un peu timorée entre nous. On s’observe, on se teste… A tel point qu’une fois arrivés à Koat pin (la pinède en bordure de lac qui nous sert de refuge pour la nuit), on se scinde spontanément en trois groupes répartis autour des 3 tables en bois aménagées pour les promeneurs lacustres. Le plus symptomaTIQUE, c’est que ce sont ceux qui ont l’habitude de s’exprimer le plus sur RL qui prennent la parole le plus facilement… suivez mon regard… tongue cool

8948_p1000828_10-06-16.jpg

ester et moi nous étions convenus d’une petite animation pédagogique : une initiation au bushcooker (très intéressée de ma part parce depuis deux ans que j’en possède un je ne l’ai jamais utilisé ! tongue ). Nous partons bientôt en maraude autour du campement à la recherche de bois mort, bien sec. J’avais déjà ramassé un peu de teurc’h (herbes séches en milieu de lande) en guise d’allume-feu sur les conseils d’ester. Je la suis studieusement (c’est mon tour !), le geste est sûr, le coup d’œil et les choix avisés : on sent chez elle la maîtrise du sujet.

La voilà qui arrache soudain du lierre desséché sur le tronc d’un pin.

« Y a pas mieux ! »

Au retour, nous disposons notre récolte en 3 tas (merci à Lycan pour ses photos explicites ! smile ) classés par diamètre, du petit, du moyen, du gros. On se met à comparer l’inflammabilité de nos morceaux de papier respectifs : emballages de pain au chocolat versus une page arrachée du Poher Hebdo (Jobig sait se faire « chameleon » quand il le faut…). Tout le monde s’est regroupé sur notre table à présent. On débouche les bouteilles de cidre à qui mieux mieux, on distribue les ca’huêtes, ça s’anime… big_smile

8948_p1000694_10-06-16.jpg

Puis c’est le drame. Une violente déflagration glougloutante et gloutonne suivie immédiatement du splash caractéristique d’un liquide qui éclabousse une Frog Todds (si, si, on reconnaît tout de suite le bruit inimitable de la Frog Todds aspergée surtout quand c’est Guichen qui est dedans ! ne me demandez pas ce que faisait Guichen à l’intérieur d’une Frog Todds par temps sec : cela restera pour moi et les autres LE grand mystère de cette sortie… tongue ). Les Bretons n’ont pas de fromage corse mais ils ont leur boisson nationale et au pays du FLB ARB le cidre explosif, c’est patrioTIQUE… Bon, si Guichen vous propose du cidre de chez lui, surtout n’acceptez pas, vous risquez une descente du RAID ! big_smile

Le moment magique où nous allons allumer les bushcookers est venu. Ester ouvre le bal. J’aime danser : je lui emboîte le pas de deux.

E-F-F-I-C-A-C-E ! smile

La technique d’allumage est simple (le teurc’h c’est vraiment bien !), l’entretien de la flamme instinctive. Une façon particulière de moduler et d’orienter son souffle, le réflexe d’alimenter régulièrement la combustion du double-foyer et il n’est pas une chorba marocaine qui ne rentre en ébullition au bout de… moins de temps qu’il n’en faut à un Ministère des Finances amoureux du plafonnement des contributions pour effacer l’ISF dû par Mme B… ou par M. A… dans notre bonne République ! big_smile

La soirée se prolonge trèèèès légèrement et trèèèès tard dans la nuit. smile

To be continued…

edit

Dernière modification par Jobig (10-06-2016 23:20:25)


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#109 11-06-2016 06:57:11

patou
Membre
Inscription : 11-05-2014
Messages : 235

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

ah oui la suite !
Et dire que j'ai raté tout ça  hmm


Mul part ailleurs

Hors ligne

#110 11-06-2016 13:20:49

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 6 257

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Un récit tout ce qu'il y a de plaisant à lire. J'ai l'impression de vous avoir accompagné smile
J'attends la suite smile


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

rl  Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par là wink

En ligne

#111 11-06-2016 15:53:46

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 397

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Belle plume, Jobig smile
J'aime beaucoup la traversée à cheval wink


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#112 11-06-2016 19:09:29

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 502

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Bonjour Jobig, smile

Quand la succulente prose de Jobig retrace les moments partagés... C'est à l'antithèse du topo descritptif de rando, j'adore ces points de vue  qui se croisent, se répondent, se complètent. smile

Certes, après s'être lus attentivement et répondus tant de fois sur différents fils, de se retrouver, ça a été un événement en soi, très attendu pour moi aussi. Là, les mots se bousculent, c'est le grand chambardement verbal, plus rien ne sort. Je n'ai pas fait mieux que Jobig...
La prochaine fois, nous préparerons un script ! wink

Foin des mots, un beau moment de partage singulier, mâtiné d'initiations diverses : au grenouillage, au Bushcooker, au "guidage", au groupe brittomul, aux Monts d'Arrée en mode sanglier, au bivouac gourmet...

La soirée chaleureuse autour des Bushcookers qui ont maintenu l'éclairage dans la nuit, c'était top ! Palme d'or sur le sujet à toi, Jobig, qui as  joué le nourrissage parcimonieux et du coup, qui as maintenu le feu plus longtemps.

Si le Haut-Breton qui s'insinue dans la Basse Bretagne est à la météo ce que l'ouragan est à un temps calme, alors je n'ose imaginer ce que serait un membre du CSE qui infiltrerait le CFMBFO... big_smile

"reprendre figure humaine", en langage clair, pour ceux qui n'étaient pas là, ça signifiait "aller poser mes lentilles de contact". tongue

Le week-end est passé très vite, trop.
Vivement le prochain !
Où Patou, Martie, Charly, et d'autres, seront disponibles...

ps : j'ai diversifié les essences de bois sec afin de laisser du lierre sur place, à portée de main, pour tes prochains bivouacs ! smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#113 12-06-2016 10:07:59

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Bonjour ester,  smile

La prochaine fois, nous préparerons un script ! wink

Je mets mon fiston sur les planches d'un synopsis dès ce WE !  big_smile

Cela me fait penser que nous avons de 4 à 5 conversations en suspens... oui, j'explique pour ceux qui nous lisent, les langues se sont sérieusement déliées le dimanche !

Je t'envoie un mp en cours de semaine pour en reprendre deux qui me paraissent les plus pertinentes sur le moment.

La suite des JFRL à la mode Jobig pour le milieu de semaine également... smile

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#114 12-06-2016 11:27:53

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Jobig a écrit :

C’est la faute à Velox… tongue

T'es pas le premier, va ! smile

Une question : l'abri jaune sur les photos, c'est la Mountainsmith de Denq ?

Dernière modification par velox (12-06-2016 12:45:13)

Hors ligne

#115 12-06-2016 21:02:00

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 502

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Bonjour Vélox,  smile

Oui, l'abri jaune est celui de Denq et Cathy.


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#116 13-06-2016 00:44:37

martie
Membre
Inscription : 04-03-2011
Messages : 930

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Merci pour ces retours croisés, à plusieurs voix!

et oui, j'ai raté un grand moment!

une prochaine fois donc...

Hors ligne

#117 13-06-2016 13:46:14

Seraph'
Randonneur occasionnel et léger.
Lieu : St Maurice La Souterraine
Inscription : 08-02-2011
Messages : 778

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Un retour qui laisse quelque peu extatique.... wink


"MULisez"-vous l'esprit, vous aurez gagné la moitié de votre vie.

"L'essentiel dans la vie n'est pas de faire ce qu'on veut mais de faire ce qu'il faut. Et des fois ça prend plus qu'une vie".

"La moitié du monde rit de l'autre et la sottise gouverne tout. Selon votre point de vue, tout est bon ou tout est absurde. Ce qui passionne l'un, l'autre le méprise. Celui qui juge de toutes choses à l'aune de ses propres opinions est un insupportable idiot." Baltasar Gracián

Hors ligne

#118 13-06-2016 21:06:20

denq
Membre
Inscription : 30-05-2007
Messages : 1 613
Site Web

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Quelques photos smartphonées:

(ps: pour les tiques, malgré une inspection générale mutuelle le dimanche soir, nous avons retrouvé une nymphe chacun le lundi soir)

edit: Je réessaierai plus tard de mettre les liens, ça ne marche pas! sad

1412_wp_20160605_007_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_018_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_022_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_048_14-06-16.jpg


1412_wp_20160605_049_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_053_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_057_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_058_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_059_14-06-16.jpg

1412_wp_20160605_0661_14-06-16.jpg

Dernière modification par denq (14-06-2016 13:07:54)


Vaut mieux être un peu titane qu'un grand mulet...

Hors ligne

#119 15-06-2016 19:35:05

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

JFRL 2ème partie

Les abris se détachent nettement dans l’obscurité terreuse qui s’infiltre partout dans la pinède. Nous sommes tout prêts du lac et pourtant l’atmosphère est aussi sèche que la voix d’un adjudant au bagne de Biribi… la chaleur a d’ailleurs un petit côté saharien. C’est ce qu’on appelle un microclimat car au terrain de camping les ambiances nocturnes sont d’habitude plus humides… je faisais plutôt confiance aux prévisions météo aussi avais-je opté pour une nuit à la belle étoile sous la couette enveloppée de mon sursac DIY. Mais j’ai du mal à trouver le sommeil. Toujours le contre-coup…

Je repense à la revue de paquetage que nous avons improvisée Denq et moi pour Stefan qui doit se lancer cet été sur le GR10. Ou comment rendre le plus agréable ou le moins pénible possible une loooongue route de montagne si exigeante physiquement et mentalement ? Une seule réponse : penser différemment et radicalement, en un mot dégraisser juste ce qu’il faut pour atteindre ses points d’équilibre, de confort et de sécurité ! Ceux-ci sont situés bien plus haut qu’on ne pense généralement… faut pas avoir peur de l’ampleur du dégraissage, et ne pas perdre de vue le côté hédoniste de la chose. Stefan, as-tu pensé établir une liste qu’on pourrait analyser sur le forum ? smile

Je retourne tout ça dans ma cervelle et bien d’autres choses encore. Comment mettre fin à cette relation un peu guindée avec ester, par exemple ? Ce n’est qu’au petit matin qu’une solution s’impose sans que j’ai vraiment besoin de participer consciemment à sa formulation : reprendre par le commencement tout simplement… et trouver le moment propice. wink

Alors que j’allais enfin m’abandonner au sommeil, un oiseau rare – nous sommes dans une réserve ornithologique ! – se met à improviser un concerto pour moineaux avec des envolées lyriques et des mesures dignes de Farinelli ! j’aime assez Haendel mais là j’ai trouvé la prestation, comment dire, frénéTIQUEment interminable… yikes ester qui a dormi comme une marmotte – la veinarde – m’a dit qu’il devait sans doute s’agir d’un chant d’alarme face aux intrus que nous formions sur le territoire de ce rossignol.

L’aube tout doucement ranime le cycle circadien. Les bruits se font moins aigus, en particulier ceux des piafs !… tongue je me replonge dans les toiles, juste de quoi me refaire une santé. Des froissements d’air suspects, une activité furtive me réveillent à nouveau : c’est Colombo_35 qui lève le camp. Il nous avait rejoint au bivouac en fin d’après midi hier pour buller, lui et son vélo XUL. Il était prévu qu’il parte aux aurores.

Une tête rousse rentre dans mon champ de vision, un grand sourire éclairant son visage. Ester est déjà levée. Je sens que le p’tit déj va se transformer en papote partie. Je n’ai presque plus mal au bide. C’est bon signe. cool

Il est tôt. C’est tout ce que je sais parce que j’ai décidé de ne plus regarder l’heure de toute la journée. J’avais fixé le départ vers 8 H 30 au plus tard, comptant sur la dynamique de groupe et l’esprit de cohésion, pour ne pas dire de cohérence, afin que tout le monde se cale sur l’heure jobicienne, c’est à dire à pas d’heure… Pensée magique ou démocratie directe ? A l’heure où j’écris ces lignes, je ne peux donner une réponse franche et définitive. Mais je planche sur la question…

On est tous partis à temps.

Passage obligé au point d’eau, on embraye en direction du GR pour remonter à St Cadou, par la passerelle qui enjambe l’Elorn. Je me la joue Grande Randonnée à papa. Pour commencer… je trouve quand même le moyen de me planter sur le départ du GR : c’est le genre d’itinéraire marqué du sceau de l’exclusion chez Jobig. Il fréquente peu… lol

8948_p1000685_15-06-16.jpg

Tout ça, c’est la faute aux tiques, sinon on aurait fait le tour du lac ou j’aurais entraîné mon petit monde dans un de mes plans inavouables à base de landes, fougères survitaminées, hautes herbes propices aux embuscades (à tiques) et sentier squeletTIQUE. D’ailleurs, je prends le parti d’écourter la traversée du plateau de Menez Meur pour la même raison, histoire de limiter la casse… non sans avoir recueilli au préalable le consentement de mes ouailles chez lesquelles pas l’once d’une ébauche d’objection ne se fit jour. Allez savoir pourquoi…

8948_colonne_1_15-06-16.jpg

Nous prenons naturellement la tête, ester et moi. Sa cadence m’avait déjà surpris hier. Elle confirme aujourd’hui sa forme olympienne. Je marche un peu moins vite d’habitude mais le rythme soutenu qu’elle imprime me convient.  smile L’avantage d’un équipement léger. Coups d’œil en arrière pour vérifier que tout le monde suit entre deux de nos conversations à bâtons rompus.

Elle a un tas de choses à raconter, cette fille : c’est inouï.

Ne s’emmêle jamais les pinceaux, la menteuse et les soufflets, ester. Je ne sais pas comment elle fait mais je suis tout ouï et ne cache pas mon plaisir à l’écouter jacqueter de son timbre posé et tranquille. Et puis, je ne suis pas en reste non plus. cool On laisse comme ça plusieurs conférences inachevées au fil des mini pauses qui ponctuent le circuit. Chaque reprise sert de prétexte à un nouveau cycle de communication… la prochaine fois, faudra que je pense insérer des notes en bas de page et des renvois bibliographiques dans mon appareil critique sur papier air libre ! lol

8948_p1000683_15-06-16.jpg

Nous traversons la ferme abandonnée de Keranna, laissant sur notre gauche une base militaire et son chemin de ronde. Des centaines de troncs d’épicéa abattus, équarris sont alignés au garde à vous devant notre petite colonne : c’est le résultat des coupes industrielles des deux dernières années. Nous poursuivons notre descente dans un vallon interminable où les voies d’accès sont aussi rares qu’un scrupule dans la conscience d’un prêteur sur gage. Signe de la déprise agricole qui tend à s’aggraver ou jachère programmée ? Des parcelles naguère entretenues par des troupeaux de bovins se sont métamorphosées en étendues chaotiques d’herbes hautes, de chardons ou de ronces, posées sur des sous-sols fangeux invisibles sous nos pieds. Le merdier. roll

« Jobig, ça ne m’étonne pas que tu ne rencontres pas lerchouille de monde par ici ! » me lance Denq un tantinet causTIQUE… c’est de bonne guerre au vue du monceau de tiques qu’il vient d’écrabouiller entre ses doigts experts. J’en connais qui n’ont pas fini de sortir le tire-tiques d’ici la fin de la journée… tongue

Nous descendons toujours, la sente se fait plus aquaTIQUE à mesure que nous nous rapprochons de la rivière ST Rivoal. L’affluent que nous longeons fut autrefois aménagé par de petits barrages et des cascades domestiquées en grande partie masqués par la végétation luxuriante du printemps. Du beau chemin qui le desservait il ne reste presque plus rien ; l’IGN a même effacé une portion non négligeable du tracé. Seuls quelques locaux et Jobig en connaissent l’existence et le fréquentent encore. Un sentier c’est si sensible à l’oubli qu’il s’use dès qu’on ne l’utilise plus… L’abandon est à ce point complet que par endroit on s’attend à voir des lianes se balancer sur les branches des arbres. C’est ici que commence le royaume de Jobig.

8948_20140909_110438_15-06-16.jpg

Le St Rivoal s’écoule à présent devant nous, le niveau d’eau très bas. Je propose une halte dînatoire à l’ombre de la forêt. Je crois que j’ai bien fait car je lis dans certains regards du soulagement et de la reconnaissance. Moi qui me contente – comme Guichen – de quelques arrêts pipi pendant mes fugues pédestres entre lever et coucher du soleil, je me plie au nouveau règlement de bonne grâce. Les conversations vont bon train. L’atmosphère est paisible dans le bruissement éTIQUE des frondaisons à peine troublé par des moucherons (c’hwibuenn en breton) en manque d’affection qui s’agglutinent dans les raies de lumières obliques de ce milieu de journée. C’est fou ce que la rhétorique peut réussir à grimer la réalité, parce qu’ils finissent par nous les hacher menu les diptères ! big_smile

8948_20140909_113538_15-06-16.jpg

On n’est pas là uniquement pour prendre la mouche. Il y a la rivière à traverser. J’ai l’impression que tout le monde n’a pas saisi la signification de ces troncs disposés perpendiculairement par dessus le cours d’eau…  faut payer de sa personne : je montre l’exemple. Après c’est concours de franchissement, à guet ou sur pont improvisé. Cathy et ester nous donnent même l’illusion qu’elle vont marcher sur l’eau ! Une récréation bienvenue à mes yeux surtout quand je sais que presque 300 m de dénivelée positive nous attendent sur des terrains un peu ingrats. Mais qu’est-ce que cela pour des MULs surentraînés ? wink

8948_20160605_132457_15-06-16.jpg

8948_20160605_132508_15-06-16.jpg

8948_20160605_132345_15-06-16.jpg

8948_20160605_132414_15-06-16.jpg

8948_20160605_132440_15-06-16.jpg

8948_20160605_132526_15-06-16.jpg

La profonde échancrure de St Riwall est un des rares sites en Bretagne où il faut lever la tête pour s’orienter. Un petit côté vosgien ou jurassien, n’en déplaisent aux candidats du CdB cette année… tongue On enchaîne broussailles, sentiers, pistes, talus mystificateurs et champs désertés de leurs troupeaux pour remonter les raides coteaux de l’immense Menez Leure. Au pas de course. Le soleil cogne maintenant… et il me tarde de retrouver les couverts situés au sommet de la montagne et des crêtes dominant Brasparts qui donnent accès au Menez Mikael.

8948_20140909_111224_15-06-16.jpg

Hknaf, Guichen ou ester, chacun me colle à la roue à tour de rôle. Je garde la tête, je suis le seul à connaître la route de toute façon. Une coupe récente a éclairci une portion considérable du parcours de hauteur conférant aux lieux un aspect sinistre des plus pénible. Je me suis laissé surprendre sur ce coup : va falloir envisager sérieusement une variante  pour une prochaine fois (c’est fait !). La cadence ne faiblit pas et il me semble que c’est ester qui agit discrètement en véritable régulatrice de notre vitesse de croisière : plus personne ne moufte… tongue Mais c’est quand qu’elle a mal aux genoux, ester ? ? ? je me demande si je ne dois pas réévaluer certains passages de ses récits, moi… wink

On devait primitivement passer par le sentier de Bodenna pour rejoindre le Menez Mikael. De la courbe de niveau supplémentaire et un authenTIQUE cheminement de montagne perdu dans la lande. Je me ravise et ne dis rien. A quoi bon crever les gens ? Je crois que nous avons atteint notre jauge d’émotion et de sensation dans les pattes pour aujourd’hui. Pourquoi ne pas faire un tour vers les Troglogîtes (oui, oui, les Modos, vous avez bien lu : c’est de la pub !) avant de monter à l’assaut du Menez, à genoux, les bras en croix comme il était convenu sur ce fil ?

Ah ! c’était uniquement Guichen qui était visé ? Et le voilà qui clame son innocence, le bon Guichen, que c’est injuste, vraiment trop injuste, qu’il n’a rien à se reprocher, lui. Pas comme Jobig… que la Frogg Todds et le cidre psychoTIQUE c’était pas son idée… puis ses propos se perdent dans une suite de phrases confuses dans lesquelles il est question de communion, de croix censurée, de souvenirs eucharisTIQUES, de goûts synchréTIQUES... wink On le croit sur parole, lui donnons l’absolution et c’est dans un silence religieux que nous grimpons en file indienne la pente sacrée où Jobig alors qu’il n’avait que 16 ans participa à sa première manif’… cool

La Bretagne est terre de légende.

Jobig

8948_20160605_153709_15-06-16.jpg


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#120 16-06-2016 20:10:57

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 24-08-2011
Messages : 2 502

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Super récit, merci Jobig ! smile

Stefan, tu as sans doute encore un peu de chemin à faire pour alléger ton sac, mais pour les traversées de torrent sur tronc d'arbre, tu as quelques leçons à nous donner... tongue

Rhalala, mon image de contemplative va en prendre un coup... big_smile
la menteuse* et les soufflets -> au mot "menteuse",  j'ai eu peur !  Mais je viens de décoder le langage San Antonio, et ça va mieux ! La langue affûtée et les poumons qui ne sont pas en reste, oui, vu comme ça, difficile de contredire...

Jobig a écrit :

Et puis, je ne suis pas en reste non plus.

ça, c'est bien vrai !
Et faites une traversée de Bzh avec Guichen (et HKnaf), vous aurez aussi la stéréo, même les jours de grève sur la FM ! big_smile

Pour le rythme, euh, comme d'hab... en fait... j'avais l'impression de me mettre au tien, de rythme...
[je vais beaucoup moins vite en montagne, surtout en début de vacances... Wax pourra vous le confirmer (cdb 2014)... roll ]


Jobig a écrit :

C’est ici que commence le royaume de Jobig.

Quand tu as dit, avec un éclair dans les yeux : "on va prendre sur la gauche", un coup d'oeil sur le vallon en question et nous avons tout de suite compris que les choses sérieuses allaient commencer !

L’atmosphère est paisible dans le bruissement éTIQUE des frondaisons à peine troublé par des moucherons (c’hwibuenn en breton) en manque d’affection qui s’agglutinent dans les raies de lumières obliques de ce milieu de journée. C’est fou ce que la rhétorique peut réussir à grimer la réalité

Ah oui, parce qu'en réalité, on entendait des pfaf et des slash, enfin, pour ceux qui l'ont vécu, comme lors d'une attaque en règle de maringouins ou de midges...

* L'histoire de l'arche de Noé et du lapin blanc est entièrement vraie ! Je vous  présente mes amis-au-lapin-blanc-qui-a-rongé-sa-corde quand vous voulez !


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#121 17-06-2016 07:59:42

patou
Membre
Inscription : 11-05-2014
Messages : 235

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Merci pour ces récits fort sympaThIQUES !  smile


Mul part ailleurs

Hors ligne

#122 18-06-2016 12:35:09

stefan
Membre
Inscription : 10-04-2016
Messages : 51

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Merci à jobig pour cette jolie randonnée dans les monts d'Arrée que je connais si peu . pourtant  j'habite à moins de 20km. Merci à ester et encore jobig pour leur descriptif de la rando , magnifique.  Pour la revue de paquetage , j'ai bien compris que  2 pantalons dont 1 de pluie, 2 tee short ,2 vestes de pluie  ( 1 légère et 1 plus épaisse 400gr) , c'est trop . plus 1 sac à dos osprey de 60 L  , un cheval mort à lui tout seul ( 2,3kg)  mais quel confort de portage malgré les 13 kg sur le dos . Donc encore merci denq , Guichen et jobig pour les conseils . Une fois arrivé chez moi  ,un tri  rapide est fait . J'ai un ancien sac quechua 37L ultralight (900gr)  que j'utilise pour les petits ballades de quelques heures et surprise tous rentre dedans . donc je vais passer d' un sac de 60 L au tiers remplis à un sac de 37 L bien remplis mais pas bourré à bloc et passer de 13 kg  à 8 kg avec 3 jours de bouffe et 1,5 L d'eau. beau dégraissage  , si je pouvais en faire de même pour moi se serais bien aussi.  Bon je sais que 8kg , c'est encore trop lourd pour la majorité du forum , mais pour moi  c'est déjà bien . Merci pour la photo sur le tronc , si je peux éviter de me mouiller les pieds ,de frotter mes fringues  , j'évite. Autre chose que j'ai remarqué sur la photo , je me dégarni sérieusement du crâne . merci à tous pour se magnifique week-end . À quand la prochaine ?

Hors ligne

#123 19-06-2016 12:26:17

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 275

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Salud tout'n dud ! smile

ester a écrit :

Pour le rythme, euh, comme d'hab... en fait... j'avais l'impression de me mettre au tien, de rythme...

C'est ce que j'appelle de l'enthousiasme galopant et communicatif !  big_smile

Stefan a écrit :

(...) beau dégraissage, si je pouvais en faire de même pour moi se serais bien aussi.  Bon je sais que 8kg , c'est encore trop lourd pour la majorité du forum , mais pour moi  c'est déjà bien .

D'abord le grand saut (5 kg en moins !) puis des petits pas pour peaufiner le coup ! c'est super, Stefan ! Bon GR 10 après les VC !  cool

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#124 20-06-2016 18:22:25

Hknaf
Membre
Inscription : 08-08-2015
Messages : 25

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

ester a écrit :

Et faites une traversée de Bzh avec Guichen (et HKnaf), vous aurez aussi la stéréo, même les jours de grève sur la FM ! big_smile

Tsss, ça c'est à cause de la fatigue et du cidre (et de l'esprit de contradiction typiquement breton... tongue ) d'habitude je ne parle pas.

Merci pour la sortie, c'était sympa ! L'itinéraire était superbe.

Et une Frogg Toggs de commandé... on verra si elles résistent aussi bien a la pluie Irlandaise qu'au Cidre breton.

Dernière modification par Hknaf (20-06-2016 18:23:46)


"Celui qui prévoit tous les périls, ne prendra jamais la mer"
- (?)

Hors ligne

#125 05-07-2016 01:10:13

guichen
Membre
Inscription : 06-05-2013
Messages : 1 033

Re : CFMBFO - Boites à idées sorties

Bonsoir les muls bretons et les autres... smile smile

Quelle honte de ne pas avoir embrayé de suite sur les récits de ce week-end!

Ester et Jobig ont retracé l'essentiel: quels ecrivous et bavous ces deux compères et après ils prétendent que c'est moi le dissipé!!! tongue

Qui a vu le renard à la sortie du bourg, hein, hein???

Evidemment, des remerciements au loustic de Basse Bretagne: Jobig a tout organisé de A à Z...

Il a même poussé à l'extrême en nous dispensant de toute humidité alors que le bivouac se trouvait à moins de trente mètres du lac du Drennec!

Je n'aurai qu'un seul grief à lui adresser: de m'avoir emmené dans un pays à tiques... big_smile

Merci aux autres bien évidemment...

Après les premières présentations un peu frileuses, l'effort a pris le dessus...

Pourtant quelle équipe hétérogène:

_des tailles moyennes et au milieu de tout cela un Hagar du Nord;
_des cheveux bruns ou courts et tiens une Zora la Rousse;
_des pantalonnées certaines que les tiques ne les attaqueront point et des shorteux angoissés;
_des à pied, à vélo avec du cidre ou sans...

Bref, des moments bien sympatoches!!!

Hkanf a écrit :

Et une Frogg Toggs de commandé... on verra si elles résistent aussi bien a la pluie Irlandaise qu'au Cidre breton

Et dire que j'avais des bons de commande dans le sac!!! lol

Jobig a écrit :

(si, si, on reconnaît tout de suite le bruit inimitable de la Frog Todds aspergée surtout quand c’est Guichen qui est dedans ! ne me demandez pas ce que faisait Guichen à l’intérieur d’une Frog Todds par temps sec : cela restera pour moi et les autres LE grand mystère de cette sortie… tongue )

C'était mon seul pantalon! tongue

Et j'ai eu raison de l'enfiler: je te soupçonne d'avoir secoué le cidre auparavant, espèce de forban, tu m'as fait passer pour un Lariflette!!! tongue

Vivement la prochaine du CFMBFO!!! wink

PS: Jobig, encore un autre merci (1 000 trugarez) pour les crêpes, miam!
      Les Denq, un retour sur la tente!
      stefan, je croise les doigts pour ton périple, allégé...
      Lycan, toujours accro au tartare?
      Hknaf, as-tu vu le Prisonnier?
      Enfin ester, une nouvelle Bushcooker Party?

Hors ligne

Pied de page des forums