Annonce

La nouvelle version est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 29-07-2016 19:11:12

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 746

[Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Week-end de 4 jours avec deux collègues, quelque part en Grenoble et Gap. Programme très ambitieux, trop sûrement : 10 000m de D+, 470km.

Jeudi 21 juillet 17h25 :
Jean-Claude appelle Coco
JL : je trouve pas le train pour Grenoble
Coco : sisi, voie 13, on est devant le wagon avec Greewy
JC : bah non, y a aucun train pour la voie 13
Coco : mais où es-tu exactement ?
JC : Bah Gare d'Austerlitz et vous ?
Coco : ...
          Dépêche-toi, tu as exactement 14 minutes pour monter dans le train voie 13, hall 2 de la gare de Lyon !

Finalement, Jean-Claude est montée dans le TGV, ouf ! cool

Jean-Claude dans le train : "oups, je crois que j'ai oublié ma serviette"
Coco à Jean-Luc : "t'inquiète, je te prêterai la mienne"

20h41 -> 1h
A Grenoble, on est accueilli comme des rois par Loz et Jess. On dîne et on attaque les boissons. D'abord du château Raymond, entre routeux, on apprécie. Puis de la bière en canette (Leffe et rince-cochons quand même), parce qu'on a un pare-vent à fabriquer !
Pour une grosse gamelle pour 3 personnes, hips, faut vider combien de hips canettes de 50cl hips ?

Vendredi 22 juillet 6h15
On se lève pour faire un bisou à Jess qui part travailler. Il pleut des cordes, le ciel est complètement bouché. Sur un malentendu, ça peut se dégager.
Redodo

9h00
Loz : allez debout les marmottes, il faut partir, vous avez du D+ à faire et il ne pleut plus !
Greewy, JC et Coco : 9h déjà ?? Oups...

10h
Jean-Claude : j'ai oublié mon soutif à Paris, on peut faire les soldes avant de pédaler ? lol

10h45
Soutif neuf enfilé, on se met en branle derrière Loz sur son Bullit rose, son môme dans le siège devant qui surveille que tout le monde suit bien.

12h00
c'est l'heure des adieux avec Loz. Son môme nous a même fait un petit cadeau. Pas grave, un bullit, ça fait aussi table à langer, pas besoin du tapis mousse des copains.
On s'élance sur la nationale, direction la Mecque des routeux.

12h10
On est déjà
5901_wp_20160722_001_29-07-16.jpg
du traffic intense.

12h45
on s'arrête acheter le sandwich le plus cher du monde qu'on mange sur place.

14h30
Dans la montée de l'ALpe d'Huez, Greewy à Greewy (c'est longuet ces 21 lacets) :
ca fait sale, hein ? Ca fait sale !
Quand on pense que c'est les cyclos qu'ont fait ça !
Alors là, maintenant la montée, c’est dégueulasse !
C’est un vrai dépotoir, tu peux pas poser tes pneus sans rouler sur un tube de gel !
Moi au moins, quand je passe, je jette dans les poubelles spéciales cyclos présentes tous les 2 virages !
Le problème, c’est si tu vises mal !
Mais non, mais non ! Les poubelles sont conçues pour les incapables du lancer au basket !
Mais oui, mais si j'y arrive pas, je fais quoi ?
Hé, patate, si tu y arrives pas, tu te fouettes avec une chaîne rouillée !
ouais, mais je vais y arriver à la viser, cette poubelle !
Ouais, ouais, d’accord carrément !
5901_wp_20160722_002_29-07-16.jpg

15h15
Un orage monstrueux s'abat sur nos pauvres carcasses
5901_wp_20160722_003_29-07-16.jpg
5901_wp_20160722_004_29-07-16.jpg

16h30
tout le monde est en haut, en fonction du nombre de pauses photos et enfilage/enlevage de veste de pluie et guêtres
5901_wp_20160722_005_29-07-16.jpg

17h00
SMS de Jess à Greewy : vous avez oublié une lavette rouge.
Note : C'est la serviette que j'avais prêtée à Coco. Il nous reste donc une seule serviette pour 3... Taille 20x20cm.
5901_dsc03752_29-07-16.jpg

17h30
5901_dsc03760_29-07-16.jpg
APrès moultes arrêts photos, nous sommes en haut du col de Sarenne. La route est magnifique, peu fréquentée, top.
On monte à la table d'orientation :
JC : Greewy, c’est ça le Mont-Blanc ?
Greewy : Mais non, ça, c’est la Meije, puis alors tu vois là, c’est la dent du guignol, puis là, la coulée du grand bronze, c’est derrière, mais on peut pas la voir !
JEAN-CLAUDE : La vache, on s’sent tout p’tit, hein !
Coco : De toute façon, t’es vraiment toute petite alors…
Coco : J’ai l’impression qu’il va faire beau, hein !
TOUS : Ouais, merci, nous aussi…
5901_wp_20160722_009_29-07-16.jpg
5901_wp_20160722_008_29-07-16.jpg


On attaque la descente sur Bourg-Oisans via Clavans. Enorme kif. C'est top, on profite et on ne comprend pas pourquoi tous ces gens restent dans leurs enclumes, dans 5901_wp_20160722_011_29-07-16.jpg

ALors que nous, on est vraiment
5901_wp_20160722_012_29-07-16.jpg
d'être là et profiter sur nos petits biclous.

Nan mais Jean-Claude, t'es une fille et t'as pas de vernis à Vernis ? Nan mais allô !
En vrai, Jean-Claude, c'est une Marguerite. Une vraie, dans tous les sens du terme.

19h00
De retour sur Bourg d'Oisans, on a faim, TRES TRES faim alors on fait des choses interdites par moitié en temps normal. J'ai mangé un ENORME pâtisserie au chocolat. C'était dé-li-cieux.

En sortant de la boulangerie,
Coco "j'ai poussé les vélos, un gars voulait rentrer chez lui"
JC, Greewy "OK"
Coco "il nous a proposé de venir boire un coup chez lui"
JC, Greewy "?"
Coco "il m'a dit qu'il avait une très bonne vodka, que ça nous requinquerait"
lol lol
Coco "j'ai refusé, j'avais peur qu'il y ait une grenouille dans la bouteille et nous avons encore de la route"
lol lol

Coco fait ensuite le ravito pour tous et on s'élance dans le prochain col.

20h30, 150m en dessous du col d'Ornon
Greewy : juste-là derrière, ça a l'air nickel pour planter la tente
Coco : OK, c'est vrai
Greewy : et avec la fontaine d'eau à 300m, c'est nickel, ça vous va ?
Coco : Impec
Greewy : Bon, on va prendre la douche puis on va s'installer ?
JC : c'est loin le point de chute que tu visais dans le programme ?
Greewy, non non, juste après le col, dans 3-4km.
JC : pourquoi on y va pas ?
Greewy : parce qu'ici on est bien pour la toilette
(averse de pluie forte)
JC : vous voulez pas poser le campement d'abord et ensuite vous laver ?
Coco : La fontaine est juste ici, on y va juste après
JC : mais pourquoi vous voulez pas aller au point de chute prévu ? On va pas se laver maintenant ?
Greewy et Coco : parce qu'on en a trouvé un très bien à 300m d'ici et qu'on ne sait pas exactement ce qu'on va trouver là-haut et qu'il fait bientôt nuit !
JC : ah d'accord, j'avais pas compris que vous aviez trouvé un vrai spot de bivouac lol

Opération douche à la fontaine situé au bord de la route. AVec un camarade qui tourne la veste derrière la personne toute nue quand une voiture arrive lol
Pendant que le troisième se gave de fraises de bois.

Le spot de bivouac est nickel. Le paysage est beau, d'autant plus que nous l'
5901_wp_20160722_013_29-07-16.jpg
avec nos belles tentes.

La pluie a repris, on se replie sous la tente rouge pour le dîner. Coco sort de sa sacoche 3 canettes de 50cl : 2 de Leffe et 1 rince-cochon.
On sait jamais, sur un malentendu, on pourrait encore avoir besoin de canettes vides.
5901_wp_20160722_015_29-07-16.jpg

23h00 : dodo
111km et 2500m de D+

Dernière modification par Greewy (03-08-2016 20:08:45)

Hors ligne

#2 29-07-2016 19:28:31

aenima
Membre
Inscription : 18-09-2009
Messages : 586

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

J'adore, génial,

Fraîcheur, insouciance, les gaffes, le fun, le récit, tout y est !

La suite, la suite, la suite !!!


aenima

Hors ligne

#3 29-07-2016 22:01:30

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 746

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Un peu de patience, ça va venir  tongue

Hors ligne

#4 29-07-2016 23:43:14

anthony50
Membre
Inscription : 16-03-2013
Messages : 1 304

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

J' adore aussi !  smile Super chouette !
Je fais déjà du vélo, tes récits me donnent envie de faire de la rando vélo  smile

Hors ligne

#5 30-07-2016 01:19:35

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005
Messages : 1 802
Site Web

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Graouuuu,
Me suis baladé dans le coin à pied, et me suis mis au vélotaf depuis... tentant... me demande si ça passerait en 20" singlespeed smile


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)

Hors ligne

#6 03-08-2016 20:02:53

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 746

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Samedi 22 juillet, 8h00
CLAC !!
...
... (3 minutes)
Ziiiiiiiiiiiiiiiiip (bruit de fermeture éclair)
"Jean-Claude, Coco, vous êtes réveillés ?"
"Oui, oui, c'est la portière de voiture qui nous a réveillés"
"Pareil. Quelle heure est-il ?"
"8 heures"
"Oups, heureusement qu'on avait dit qu'on partait tôt"

"Oh punaise, y a des limaces partout !"
"la vache, elles se sont lâchées sur la sacoche de top-tube de Coco"
J-C "Oh non, y en a plein sur mon soutif et ma culotte !" (lavés et mis à sécher sur le vélo la veille au soir)
"Beurk"
Greewy "j'ai eu de la chance, j'en ai qu'une sur mon t-shirt !"  tongue
Coco "qui peut m'aider à enlever les limaces coincées dans mon étrier de frein arrière et mon dérailleur avant, j'y arrive pas tout seul..."
lol  lol

On commence à ranger les affaires et au moment du petit déjeuner, le proprio de la voiture arrive
"ah bonjour, je vous ai réveillés tout à l'heure"
"oui, mais c'est pas grave, il fallait bien qu'on décampe, on a de la route"
"ouf, j'ai eu peur de me faire engueuler"
" roll "
"bah oui, ça m'arrive de me faire engueuler parce que je travaille et je me lève tôt" (on avait planté la tente au milieu d'un maraîchage sur une aire de retournement des véhicules légers)
"ah bon ?"
"y a des gens qui manquent pas d'air"
"on espère plutôt qu'on ne vous a pas trop dérangé ? Voulez-vous qu'on pousse nos vélos pour faire 1/2 tour à votre voiture ?"
"je suis pas si vieux que ça quand même, j'ai que 88 ans, je peux encore faire marche arrière !
allez bonne journée et bonne route"
"Bonne journée également"
lol  lol

9h30
On continue de plier bagage, en espérant que la pluie ne nous tombe pas sur la tête
5901_wp_20160723_002_03-08-16.jpg

Et au moment de renfiler mon soutif et mon maillot qui n'ont pas du tout séché, c'est LE drame. Une énorme limace baveuse sur mon soutif que je manque de peu d'écraser en crochetant le vêtement.
Beeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrrrkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk  mad
Je surmonte tant bien que possible l'épreuve et on reprend la route.

Quelques minutes après, on est déjà au
5901_wp_20160723_003_03-08-16.jpg

Toute cette brume, on a un peu l'impression d'être des survivants, de fusionner avec la nature, bref d'être de vrais
5901_rambo_03-08-16.jpg

Malgré tout, il fait assez chaud et on vide les bidons, on aurait bien envie d'un petit coup de
5901_wp_20160723_007_03-08-16.jpg
fines bulles pour se désaltérer  lol

On quitte la "grosse" route et on attaque le col suivant. Dans la montée, ça sent très fort la fraise des bois et il y en a partout ! Vu notre vitesse d'ascension, nous avons le temps de les voir.

Un peu moins de 6km et un peu plus de 700m de D+ plus loin, nous avons fini la montée et on se laisse couler sur le col de Parquetout, les jambes en feu !
5901_dsc03769_03-08-16.jpg

Superbe descente et on enquille sur un petit col, une pente d'à peine 2% sur 2km que Coco et jean-Claude n'ont même pas vue passer ! Ils ont carrément raté le col et la photo pour agrémenter leur collec'
5901_wp_20160723_010_03-08-16.jpg

L'heure avance et on a l'estomac dans les talons, on a
5901_wp_20160723_011_03-08-16.jpg

et même si on fait
5901_wp_20160723_012_03-08-16.jpg
avec nos machines, on s'arrête pour le ravito.

13h
Et alors là, Coco fait une grave erreur. Il dit oui à ce que Jean-Claude et moi proposons. On ressort donc de l'épicerie avec une montagne de bouffe. Y a même une pastèque.

On se pose 100 mètres plus loin pour déjeuner. On engloutit pas mal de choses mais au moment du dessert, on cale. Plus faim.

On remballe les restes, surtout Coco qui fourre la pastèque dans ses sacoches lol lol
"Vous l'avez fait exprès, hein les filles ?"
"Comme ça, tu rouleras à notre rythme" lol lol

On décide de reprendre la route malgré les averses et le ciel menaçant. On
5901_wp_20160723_013_03-08-16.jpg
sur nos vélos, on longe le lac du même nom, on traverse le barrage qui surplombe d'impressionnantes gorges
5901_dsc03773_03-08-16.jpg

14h30

A peine plus loin, aux Payas, sentant l'énorme grain qui va nous tomber dessus, on s'abrite sous le premier porche venu. Il est 14h30 et on est complètement démoralisés.
Le sol est mouillé alors on sort le polycree pour s'assoir. Puis comme on a des projections, on sort le tapis de sol orange de la tente rouge pour mettre sur nous.

15h
SMS Jess "vous avez oublié un mini-short gris. Avouez que vous vouliez vous alléger !"
Jean-Claude :"Mince, mon short de course à pied !"
lol lol lol


On reste là comme de pauvres ères, jusqu'à ce que le proprio nous déloge pour rentrer son enclume sad Il nous dirige vers un parking à gauche de l'église à 300m d'ici.
"c'est pas loin, vous verrez, et vous serez mieux abrités qu'ici"

500m plus loin, on échoue dans le hangar de la direction des routes. Dégoulinants comme de vieilles chaussettes.
Y a plein de panneaux routiers tout neuf. Ma passion inavouable. Je pourrais faire poser mon vélo devant chacun d'eux.
Mais non.

Après des heures d'attente, la pluie s'est calmée. Problème, il est 18h15, le taux d'humidité est d'au moins 125% (carrément tout ça) et la température en chute libre.

On décide d'aller au gîte d'étape de Saint Disdier en 1/2 pension, à 10km de là.

19h00
En arrivant, il y a un groupe de VTTistes
l'un d'eux "y a des Rémois chez vous ?"
Coco "Ouais !"

Voilà comment on a négocié tous les restes de nourriture lol

On vide nos sacoches et Coco découvre une limace vivante dans l'une d'elles, avec la tente...

A table, mes collègues assistent à un drame (le second de la journée, si vous suivez bien). Comme nous sommes arrivés tard, nous ne mangeons pas la même chose que les autres. En théorie, parce qu'en pratique, on a mangé notre plat et une partie de leur plat. Par contre, ils ont eu du gâteau au chocolat. Malheureusement pour moi, personne n'a calé sur le gâteau sad sad Et nous, on a eu de la tarte aux myrtilles sad sad sad  (pas fraîches, doublement  sad sad )

On se cale ensuite sur le reste du parcours. On est trop en retard pour faire le parcours prévu initialement. On devait finir par une boucle sur les grands cols, on aura pas le temps...

Nouveau parcours fixé, on file au dodo dans le dortoir big_smile
22h30

Dernière modification par Greewy (03-08-2016 20:10:26)

Hors ligne

#7 03-08-2016 20:32:19

einganien
Membre
Inscription : 30-12-2015
Messages : 1 270

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

J'adore le récit !!  big_smile  big_smile
J'attendais la suite de l'autre jour.
C'est ou ces gorges ??

Hors ligne

#8 03-08-2016 21:03:59

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 746

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Derrière le barrage du lac du sautet

Hors ligne

#9 06-08-2016 09:26:55

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011
Messages : 4 633

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Salut Greewy,

J'adore le ton de ton récit et les jeux de mots avec les panneaux  cool

Tu les prends tous en photos ?  big_smile

En tout cas, la bonne humeur était au rendez-vous et ça se ressent, chouette trio de Bronzés à vélo wink

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#10 06-08-2016 11:11:20

Greewy
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-06-2011
Messages : 1 746

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Coucou,

Je fais des photos de panneaux uniquement si j'y passe à pied ou à vélo.

Je prends tous les cols en photo ainsi que tous les panneaux rigolos.


Ici ce n'est pas le cas mais il m'arrive de construire des parcours uniquement autour de panneaux qui permettent de créer une histoire lol

Dans la Marne par exemple, en 200km de route, je peux prendre une dizaine de panneaux lol

Si tu souhaites m'inviter à un dîner ce mercredi soir pour que te parle de ma passion, il faut attendre que je soie rentrée de ma balade à pied dans les Écrins lol Idem pour la fin du récit d'ailleurs.

Hors ligne

#11 06-08-2016 11:23:19

velox
R.I.P
Inscription : 21-08-2006
Messages : 10 324

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Greewy a écrit :

Je prends tous les cols en photo

C'est un peu la maladie des cyclos . J'essaie d'éviter au max. Je photographie plutôt les cyclos qui photographient les panneaux :
574_dscn2218_06-08-16.jpg

smile

Dernière modification par velox (06-08-2016 11:27:35)

Hors ligne

#12 06-08-2016 13:14:11

Oscar
Membre
Inscription : 01-02-2005
Messages : 2 826

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Greewy a écrit :

Ici ce n'est pas le cas mais il m'arrive de construire des parcours uniquement autour de panneaux qui permettent de créer une histoire lol

.

Je t'invite à lire le récit d'Olivier Lemire, "l'esprit du chemin", qui a fait un tour en France à pied dans le même état d'esprit de suivre un itinéraire dicté par  les appellation des lieux traversés, pour finir au "bonheur".

Hors ligne

#13 30-09-2016 09:47:32

Transhu
Membre
Inscription : 23-01-2016
Messages : 91

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Vous croyez qu'on aura la suite un jour ?
big_smile

Hors ligne

#14 01-10-2016 21:32:35

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 541

Re : [Récit + liste] Les Bronzés en vélodéroute: Isère, Hautes-Alpes

Bravo les bronzés big_smile  , un récit musclé en blagues, en trouvailles et clins d'oeil

c'était plutôt humide votre virée roll

moi aussi j'aimerais bien avoir la suite tongue

Myrtille

Hors ligne

Pied de page des forums