#1 04-09-2016 14:27:31

noh
Mul de la galaxie
Inscription : 02-04-2016
Messages : 91

[Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Le langavegur étendu pour les nuls.
Bon, l’Islande, c’est beau… on ne va pas épiloguer sur le sujet, ce trek est suffisamment présent sur le forum pour pas en venter encore une fois la beauté.
Contexte : nous sommes 4. Ma femme et moi-même, du sud de la France, et un couple d’amis parisien. Cela fait quelques mois que nous marchons plus régulièrement histoire de pas être a cours d’énergie pour une marche de plus de deux jours. On est censé être en forme, censé… (cf plus loin)
Le matériel : ma liste est disponible ICI. Elle n’a pas changé entre le dernier post de ce sujet et le départ. J’en suis très content, elle peut toujours être améliorée, mais quand je vois des gens passer à côté de moi avec des sacs de 70L pleins, je me sens tellement bien avec mon Virga chargé à 10kg…
Pour le détail, j’avais dans le sac :

  • Matelas dans le dos.

  • un sac S2S-20L-Imper avec le SDC en vrac au fond (pour pas le comprimer dans le sac , les vêtements de nuit, et deux caleçons de change. (le tout bien compressé)

  • Le sac de bouffe 4,7kg le jour du départ.

  • Poches laterales : pantalon raincut, poncho de sac, carte.

Dans la poche ventrale (la banane) :

  • Appareil photo dans sa poche imper,

  • Couteau,

  • Gants + surmoufle imper,

  • Buff,

  • Graines et barres pour la journée,

  • Repas du midi,

  • Eau.

Un petit retour sur certains points de ladite liste qui m’ont un peu fait tiquer :
Tente : parfaite de prime abord.
J’ai pris le tapis de sol MSR, quelle conn****. Bon, je l’ai mis à la perpendiculaire de la tente, pour avoir les pieds et les sacs au sec dessus dans chaque abside. Ce qui a très bien fonctionné ! J’étais très content de ma mise en place, tapis de sol à la perpendiculaire + couverture de survie dans le bon sens + tente. big_smile
illustration tapis
Conclusion, je l’ai déchiré… je l’ai réparé aussi sec, mais quand même. Du coup je vais le revendre, et m’acheter un morceau de bâche, que je vais découper et recoudre pour qu’il prenne TOUTE la surface sous la tente+absides. ;) Ça fera un hexagone avec des œillets, et des élastiques pour le tendre entre les sardines. J’aurais un tapis+mudpad du coup.
illustration tapis maison
Début de tracé sur la Bache :
debut de travaux
J’ai remarqué une forte condensation lorsqu’il n’y a pas d’air, et à proximité des cours d’eau. Notamment au camping de Basar, dans la vallée de Thorsmork, on a ULTRA condensé big_smile , j’ai dû faire sécher pendant 30min la toile extérieure suspendu à un arbre, puis finir par l’essuyer avec ma serviette.
Autre souci : le vent violent couplé au sable « cendreux » des déserts islandais. Alors c’est symptomatique d’un lieu très particulier, mais quand même. Le vent très violent plie la tente, mais ce n’est pas dramatique, et elle ne casse pas alors ça va. Mais, le sable s’engouffre entre les deux parois, et les moustiquaires font tamis ! donc on s’est réveillé ensablé dans la tente big_smile sous une couche de sable hyper fin, genre « cendres »… alors, c’est immonde pour dormir ! j’ai dû mettre bonnet+buff+masque de nuit. En mode blizzard, et le lendemain secouer l’intégralité des affaires qui étaient dans la tente… Worst. Night. Ever.
Tapis de sol : je condense dessus… c’est normal ? j’ai de l’eau qui se forme dans les cavités.
Ce qui n’a pas servi ou servi à rien :
La pharmacie : c’est un bon point je trouve :D
La carte, je m’en suis servi juste pour vérifier le parcours du lendemain. Donc une fois par jour, le soir. C’est tellement balisé que bon…
La boussole. Je ne comprends pas vraiment comment on peut se perdre sur ce parcours. Bon, avec un gros brouillard à un moment on voyait pas le piquet suivant, mais ça va on reussi quand même à suivre le chemin.

La nourriture : On a tout bien mangé comme des grands. Les portions étant réalisés à la maison, on a eu aucun problème de rationnement.
10389_13940038_10206526752078036_1100586251_o_04-09-16.jpg
10389_13987321_10206526752038035_511275822_o_04-09-16.jpg
Donc :

  • Matin : 150g Muesli +30g blédine + 20g lait en poudre

  • Midi : 100g de fromage + 50g de saucisson

  • Soir : plat Lyo OU semoule + soupe champignon OU nouilles

  • En cas journée : graine+fruit sec+ 1 snickers

Le récit :
Nous sommes arrivés à Reykjavik à minuit, dans le noir, et sous la pluie. A 2h du matin on était au camping et on plantait la tente dans le champ entre deux groupes d’adolescents français…
Dodo et balade dans Reykjavik jusque 16h. On laisse le surplus de bagage à la consigne du camping, et on prend le bus pour Skogar.
Petit repas/nuit, et décollage à 9h pour Fimmvorduals.
Le parcours du premier jour est là : Skogar / Basar (Thorsmork)
10389_sam_2024_04-09-16.jpg
10389_sam_2043_04-09-16.jpg
10389_sam_2072_04-09-16.jpg
La montée est pas dur, on a prévu de doubler l’étape, de ne pas dormir au Fimmvorduskali, et de redescendre directement sur Thorsmork. L’arrivée au col est très belle, et on attaque les langues de glacier, entre Eyjafajllayokull, et Myrthayokull.
10389_sam_2081_04-09-16.jpg
10389_sam_2084_04-09-16.jpg
Petite balade entre coulée de lave et langue de glace, on en prend plein les yeux pour un premier jour.
10389_sam_2103_04-09-16.jpg
Sur le plateau le brouillard est tombé, on voyait pas les piquets suivants :D donc pas à 50m. On continue la descente mais on commence à être découragé car il se met à bruiner et on ne voit rien… (pas de photo de fait…)
Rien de passionnant à Basar, hors mis la condensation de l’intégralité de l’eau du campement sous notre tente… sans rire ;)

Le parcours du deuxième jour est là : Basar / Ermstur
On passe un premier gué sans problème avec les petits chaussons néoprene, on sent même pas la température de l’eau, c’est triste finalement
On monte vers Ermstur sous une alternance de bruine/brume/soleil. 4 saison par heure ça fait beaucoup.
10389_sam_2124_04-09-16.jpg
10389_sam_2127_04-09-16.jpg
10389_sam_2133_04-09-16.jpg
On se pose au dernier morceau de plat libre autour du refuge, bien décidé à prendre une bonne douche chaude. Le vent se lève mais on s’en inquiète pas trop. On va faire une petite balade au-dessus du camp, à 20min, pour avoir une vue sur les gorges de la Botna.
10389_sam_2138_04-09-16.jpg
10389_dsc00279_04-09-16.jpg
C’est donc une « nuit en enfer » qui commence. Le vent, appuie sur la tente, c’est juste bruyant et effrayant. La tente plie mais ne cède pas, bon point. En revanche c’est le moment ou l’on prend le sable tamisé à l’intérieur. Affreux.

Parcours du troisième jour : Ermstur / Hvanngil
C’est l’étape la plus simple du parcours total, 16km dans un désert noir, plat. Pas de dénivelé notable.
10389_sam_2149_04-09-16.jpg
Le problème c’est que le vent se lève (encore) et qu’il se met à pleuvoir, donc on va faire 15km comme ça :
10389_sam_2154_04-09-16.jpg
Arrivé à 1km de Hvanngil, on est tous bien trempé et on tombe sur des dizaines de personnes qui s’habillent… parce qu’elles viennent de traverser un gué un peu élevé, de l’eau jusqu’au cuisse pour moi (1,70m)
Quand on arrive à Hvanngil il est 13h30, on demande à se réfugier dans l’entrée du refuge au moins pour se protéger de la pluie. On déjeune au sec en discutant avec des français qui vont prendre le bus pour rentrer à Reykjavik, problème de chaussure.
Le Warden (la ?) nous dit que si l’on veut aller dormir au refuge suivant (alfatavn) il nous faut une tente « tempest-proof. Apparemment les vents sont violents et il n’y a pas d’abri naturel. Alors qu’a Hvanngil il y’a des murets pour se protéger.
Finalement on plante les tentes, et on va faire une sieste. On se fera une belotte à 4 dans l’après-midi et on se fera un « apero/diner » au soleil.
oui le ciel se découvre:
10389_sam_2156_04-09-16.jpg

C’est là que les choses que se gâtent, notre amie à très mal à la cheville, et sent quelque chose « grincer » quand elle plie le pied. Je mets ma main sur sa cheville et sens comme un liquide bouger dedans. Ça sent l’épanchement de synovie…
Le lendemain matin, on se lève à 5h pour faire une double étape Hvanngil/hrafanistur/landmanalaugar, mais finalement on ne fera rien. La cheville est de pire en pire, et on décide de rester tous ensemble. Alors on abandonne là… le bus est à 14h40. Il est 6h du matin.
A trois, on part faire une boucle autour du refuge : Boucle
vue du parcours de la veille:
10389_sam_2170_04-09-16.jpg
no filtre wink
10389_sam_2175_04-09-16.jpg
flower:
10389_sam_2181_04-09-16.jpg

Et nous voilà dans le bus pour rentrer à reykjavik.
Le reste du séjour, nous avons pris un Airbnb à 100m du centre-ville (MR). On loue une voiture et on fait des escursions à la journée. Cercle d’or (quelle horreur…) iles Vestman, sources chaudes perdues (secret lagoon à Fludir, après selfoss… pas de touriste à par nous :D )
Le dimanche, on a couru le 10km pour le marathon de reykjavik, sportifs jusqu'au bout!
Vestman:
10389_sam_2219_04-09-16.jpg
Thingvellir:
10389_dsc00335_04-09-16.jpg

Je pense que je vais devoir retourner en Islande faire le nord... wink

Hors ligne

#2 04-09-2016 15:31:24

oumpaloumpa
Membre
Inscription : 14-06-2016
Messages : 115

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

top les photos !! enfin chaque photos de l'islande donne envie c'est trop facile wink

votre amie va mieux ?

je prépare l'islande aussi pour l'été prochain, au niveau du duvet c'était un bon choix ? pas trop chaud/froid ? et le tapis de sol assez confort ?
quelles sont les éléments de la liste que tu aurais pu enlever après expérience ? ou quelles éléments tu aurais bien aimé avoir ou changé ?

merci pour ce report et ces précieuses infos !

Hors ligne

#3 04-09-2016 15:44:46

noh
Mul de la galaxie
Inscription : 02-04-2016
Messages : 91

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

oui après 3 semaines sans rando/sport, ça va mieux!

Sac de couchage parfait, la première nuit à reykjavik j'étais étonné, je me suis enfermé dans la capuche, j'avais froid aux cheveux big_smile
blague à part, ce sac est vraiment très bien, j'y ai dormi dans un drap de soie, pour pas trop le salir. je pense qu'un sac moins chargé en plume (moins chaud) aurait aussi pu faire l'affaire pour moi, mais je ne suis pas frileux. on aurait pu largement descendre encore 5/8° que l'on aurait pas eu froid. J'en suis vraiment très content.

Les tapis, c'est le minimum syndical (amha). Bonne isolation, peut être que j'investirai dans l'avenir dans du gonflable, mais j'ai peur de la nuit chaotique a regonflé a cause d'une fuite.

toute ma liste m'a servi, excepté la pharmacie... wink mes postes d'allègement sont dans la tente et le matériel photo, mais finalement je regrette pas la photo, et ma femme ne veut pas entendre parler d'autre chose que la tente big_smile

Hors ligne

#4 04-09-2016 15:46:15

E Pericoloso Sporgersi
Membre
Inscription : 28-01-2013
Messages : 1 077

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Ah dommage !!! Je me marrais tout seul avec le sable qui passe par le mesh et la remarque sur les piquets pas visibles dans le brouillard (un mec est mort pas loin si je ne me trompe pas), mais quel dommage de terminer come ça. Je suis désolé pour vous et pour votre amie parce qu'elle a dû bien en chier ... sad

Cercle d’or (quelle horreur…)

Bha non c'est super, on peut acheter des trucs typiques islandais, faire des selfies au milieu de 10.000 touristes et voir péter des geysers avant de se faire un burger au restaurant à côté smile
Vous êtes difficiles et arrogants vous les français smile (ironie)

Dernière modification par E Pericoloso Sporgersi (04-09-2016 15:47:26)

Hors ligne

#5 04-09-2016 15:50:42

noh
Mul de la galaxie
Inscription : 02-04-2016
Messages : 91

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

E Pericoloso Sporgersi a écrit :

Cercle d’or (quelle horreur…)

Bha non c'est super, on peut acheter des trucs typiques islandais, faire des selfies au milieu de 10.000 touristes et voir péter des geysers avant de se faire un burger au restaurant à côté smile
Vous êtes difficiles et arrogants vous les français smile (ironie)

franchement on était dans la voiture de location a écouter de la pop islandaise (quelle soupe inaudible) on rigolait bien, mais a chaque arret on avait envie de mourir... Thingvellir on a fait un tour c'était très bien... geyser on est resté 3min et gulfoss on est resté 4min... par contre on est allé dans un petit village de 100 habitants déjeuner dans une auberge, là, c'était cool big_smile


Pour le trek on est déçus, mais je pense que le fait d'avoir commencer par Skogar nous a permis d'avoir du beau au départ wink

Hors ligne

#6 05-09-2016 12:50:34

bgauzere
Membre
Inscription : 16-10-2014
Messages : 14

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Hello,
Cool pour le retour, peut être que je devrais m'y mettre aussi  tongue. Décu pour vous que vous ayez pas pu finir, mais la meilleure partie est amha skogar <-> Thormosk. Aprés, il faisait pas trés beau autour de landmananaugar quand on y était.

Je suis étonné par le pb de condensation pour la tente. Tu avais ouvert les aérations ?
Aussi, pour le tapis de sol, le polycree a marché parfaitement pour moi, hormis le coté plein de terre quand il faut le rouler. Pour ta bache sous l'abside, tu penses que ça va vite devenir aussi crade que le sol, l'absortion d'eau en moins ?

Hors ligne

#7 05-09-2016 19:23:41

noh
Mul de la galaxie
Inscription : 02-04-2016
Messages : 91

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

oui tout ouvert...

je pense que j'ai eu trop chaud, et que du coup j'ai poussé à la condensation.

Pour la vache que je fabrique, ça restera justement propre, les chaussures n'y vont pas! big_smile donc tout ce qui est sous l'abside est au sec par le haut, et le bas. c'est vraiment hyper pratique pour tout sortir de latente et avoir un max d'espace à l'intérieur wink

Hors ligne

#8 06-09-2016 20:37:56

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 583

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

merci pour le retour
les photos sont superbes, on n'en finit pas de découvrir l'Islande, ses lumières et ses couleurs
le vent + le sable en Islande est capable d'enlever la peinture d'une voiture en peu de temps au dire des habitants roll

Reste à y retourner pour finir votre voyage wink

Myrtille

Hors ligne

#9 07-09-2016 11:27:49

alpaugre
Membre
Inscription : 06-06-2016
Messages : 15

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

j'ai cru comprendre que tu n'avais pas pris ton reflex, pas de regret ?

Hors ligne

#10 07-09-2016 11:46:37

noh
Mul de la galaxie
Inscription : 02-04-2016
Messages : 91

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

si je l'ai pris finalement, j'ai adopter le système de portage d'olivier: sac-a-dos + poche ventrale. je le détail au début du sujet. heureusement que j'avais l'appareil big_smile j'ai passé une grande partie de mon temps a mitrailler...

Hors ligne

#11 24-06-2018 17:21:25

Diana-light
Membre
Inscription : 21-05-2018
Messages : 124

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Merci d'avoir partagé ton récit et ta liste (l'autre fil).

Tes photos sont un régal !

J'ai trouvé ton récit super sympa.

Hors ligne

#12 25-06-2018 09:37:25

angelinoto
Membre
Inscription : 14-09-2006
Messages : 134

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Salut,

je me suis toujours demandé comment vous faites pour randonner en ne mangeant que 150 g de fromage au repas du midi et 50 g de saucisson...

Quand vous rentrez vous devez avoir perdu plusieurs kilos non ?

Perso quand je randonne il me faut trois vrais repas.

Hors ligne

#13 25-06-2018 10:22:50

Eveos
Membre
Inscription : 17-06-2012
Messages : 369

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Ce qui me laisse peut être encore plus perplexe, c'est la charge acide rénale dantesque qu'induit un tel régime : en condition sportive, y a intérêt à être de bonne constitution car les tendons doivent le sentir passer oO'
(Surtout en pays chaud avec un apport en eau plus aléatoire !!)

Hors ligne

#14 29-01-2020 12:55:12

Tanuki
Membre
Inscription : 04-12-2016
Messages : 71

Re : [Récit + liste] Islande, Aout 2016, le Laugavegur pour les nuls

Salut, je vais avoir une arrivée tardive à l'aéroport et au camping comme vous, apparemment il y a des navettes même à minuit mais comment s'est passé le check in au camping ? vous aviez prévenu de votre arrivée tardive ?

Dernière modification par Tanuki (29-01-2020 12:56:50)


Le voyage est un retour vers l'essentiel.

Hors ligne

Pied de page des forums