Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 14-11-2016 20:41:02

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 329

[Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Bonjour,

Un retour de ma rando faîte mi-septembre sur les hauts plateaux de l'Aubrac et de la Planèze.
La trace est

Je posterai ma liste à la fin.

Jour 1
Lundi, début d'après midi, je ferme la porte de chez moi et je m'en vais, en marchant. Drôle de sensation de commencer sa rando dès la porte de maison franchi, un peu comme les premiers pèlerin, 2 pieds et un sac à dos.  La (petite) ressemblance s'arrête au bout d'une heure et l'arrivée au lieu de covoiturage. Quelques heures plus tard, mon chauffeur occasionnel me laisse à la sortie « Marvejols » sur l'A75, en bordure Sud-Est du plateau de l'Aubrac. Le soleil m'accueille, il est 18h la lumière commence à changer. Il me faut un peu plus d'une heure de marche pour atteindre mon lieu de bivouac au fond d'un vallon.
8293_aubrac_sept_2016_001_14-11-16.jpg

Jour 2
Le début se fait en douceur le long des prés occupant le fond du vallon granitique, puis c'est la montée raide sur le plateau accompagné par les brames des cervidés. D'abord un premier (chevreuil?) dont la proximité et l'invisibilité me surprendront puis le plus puissant brame du cerf pour la dernière partie de l'ascension. La fin de la matinée se passe sur la crête mais dans la forêt sur le domaine de ski nordique de Bonnecombe. Je déjeunerai en lisière pour me protéger du vent du Nord avec devant moi les ondulations jaunes des estives.
8293_aubrac_sept_2016_007_14-11-16.jpg

Estomac plein, tente séchée, je pars dans ce Sahara végétal qui a revêtu ses couleurs automnales. La transition est rapide, une bosse et je ne vois plus de signe de civilisation. Plus de maisons ni  de routes, que des herbes et du barbelé. Beaucoup. Les vaches sont encore présentes sur les estives et se fondent dans le paysage.
8293_aubrac_sept_2016_009_14-11-16.jpg

Suite à la faible visibilité horizontale, je m'arrêterai à mi-ascension du signal de Mailhebiau, point culminant du massif. Je continue quelques temps comme cela à travers estives, chemins et routes avant de repasser dans la forêt et d'arriver à Aubrac. Joli ancien hameau construit dès l'origine pour accueillir des pèlerins et qui continue aujourd'hui encore. Je me tâte pour rester mais non, c'est décidément pas pour moi alors plein d'eau fait je repars en direction du sommet devant me servir de lieu de bivouac. Sauf que je souffre de quelques problèmes gastriques et que le vent du Nord subit toute la journée m'a refroidi en profondeur. Finalement l'idée d'un bon steak confortablement assis dans un resto aura raison de mon agoraphobie randonnesque. Pour assouvir cette pulsion il me faut rejoindre Nasbinals, mais pas en prenant le chemin prévu car trop long. Reste le chemin de St Jacques, je n'ai pas les cartes mais vu le balisage je n'en ai pas besoin.
Je profite des lumières du soleil couchant qui se reflète sur herbes et végétaux et de la quiétude de l'air, il n'y a personne.
8293_aubrac_sept_2016_013_14-11-16.jpg
8293_aubrac_sept_2016_014_14-11-16.jpg

Installation au camping de Nasbinals (à conseiller, pas cher et avec grande salle commune équipée et cheminée), et resto (à ne pas conseiller avec un rapport qualité/prix largement défavorable)

Jour 3
J'ai une 1/2 journée d'avance sur mon programme et je ne peux pas me le permettre en prévision de mon dernier bivouac. C'est donc une grasse mat', suivi d'une visite de Nasbinals, d'une ballade jusqu'à la cascade du Déroc et de quelques provisions.
8293_aubrac_sept_2016_017_14-11-16.jpg

J'allongerais la pause midi le plus possible dans l'idée d'atteindre tard mon lieu de bivouac pour profiter des couleurs du soir. Une grimpette sur le sommet surplombant le camping, une descente à travers pré et je suis alpagué par un papy qui me rappel que je ne suis pas sur le GR. Il lui arrive fréquemment de remettre des pèlerins sur le droit chemin, mais ce n'est pas mon cas. La première partie n'est pas très intéressante sur des pistes et avec un ciel couvert. Heureusement la descente sur Sainte Urcize sera accompagnée de quelques rayons au milieu de jaunes pâturages parsemées de vaches bien camouflées.
8293_aubrac_sept_2016_024_14-11-16.jpg

Je prendrai l'option « cascades » en fond de vallée au lieu de l'option « crêtes » mais j'en serais déçu, les cascades n'étant pas visible. Le village est joliment perché sur son éperon volcanique et une des nombreuses fontaines me permettra de refaire le plein en prévision du bivouac et du lendemain matin.
8293_aubrac_sept_2016_030_14-11-16.jpg

L'après midi est déjà bien avancé lorsque je repars en direction des hautes estives. Le soleil choisi de prendre le pas sur les nuages et la bataille dessine des mosaïques sur les dunes. J'avais prévu de couper franchement à travers champs mais les nombreux barbelés et la présence des vaches accompagnées de veaux me feront limiter cette option au maximum. Je suivrais donc le GRP le plus possible, ce qui me permettra de rencontrer 2 chasseuses d'images qui profitaient de cette lumière.  Moi aussi j'en prends plein les yeux, surtout que je ne devrai retrouver ces paysages que le dernier soir.
8293_aubrac_sept_2016_031_14-11-16.jpg
8293_aubrac_sept_2016_033_14-11-16.jpg

Le sommet d'un mamelon m'accueillera pour la nuit avec vu sur l'Ouest pour le coucher de soleil, et vue sur l'Est pour le lever.


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#2 14-11-2016 21:03:39

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Magnifique la dernière photo !

Ah l'Aubrac... Que de souvenirs...

Merci

Hors ligne

#3 14-11-2016 21:11:00

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 639

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Bonjour Clems, smile

Les couleurs du soir sont très belles. J'aime bien l'image du "Sahara végétal".
Je vais te lire avec attention, un jour j'irai marcher par là aussi !
Merci pour le partage.  smile


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#4 14-11-2016 21:39:25

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

ester a écrit :

...un jour j'irai marcher par là aussi !...

Un leitmotiv. A cause de ce forum il nous faudra cinq ou six vies big_smile
Joliment écrit. Les images renvoient bien les impressions de septembre. Ce n'est plus le plein été mais pas encore l'automne. Sur la dernière photo, ma vue particulièrement perçante lol me fait distinguer les parcs éoliens installés entre Rodez et l'Aubrac.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#5 14-11-2016 21:39:50

Jobig
Membre
Lieu : Breizh
Inscription : 01-07-2014
Messages : 1 169

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Salut clems 190,  smile

Je suis déjà parti de chez moi à pieds, le sac sur le dos (à l'époque il pesait 18 kg pour 3/4 jours d'autonomie...), le bâton de pèlerin à la main, pour une virée à travers mes montagnes d'Arrée en direction de la mer. Effectivement, il y avait un peu de cet esprit médiéval qui me collait aux grolles. Plus que la joie de marcher, la joie de partir avec un sentiment de liberté total ! smile

D'excellents souvenirs de l'Aubrac également, en particulier du signal de Maillebiau ! cool

Moi aussi, je m'abonne à ton récit !

Jobig


From each according to their ability, to each according to their needs.

Hors ligne

#6 14-11-2016 21:59:27

Myrtille88
Membre
Lieu : Provence
Inscription : 30-09-2009
Messages : 1 555

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Merci pour cette balade joliment racontée smile

les photos avec les vaches sont très belles, tout en douceur ou bien tout en contraste

moi aussi c'est un endroit où j'aimerais aller...

Myrtille

Hors ligne

#7 14-11-2016 23:24:24

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 329

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Merci pour les commentaires.
C'est vrai que j'ai été particulièrement et agréablement surpris par les paysages et les couleurs.

JJondalar a écrit :
ester a écrit :

...un jour j'irai marcher par là aussi !...

Un leitmotiv. A cause de ce forum il nous faudra cinq ou six vies big_smile
Joliment écrit. Les images renvoient bien les impressions de septembre. Ce n'est plus le plein été mais pas encore l'automne. Sur la dernière photo, ma vue particulièrement perçante lol me fait distinguer les parcs éoliens installés entre Rodez et l'Aubrac.

+1 pour les cinq ou six vies.

Pour les éoliennes elles sont sur la bordure Nord-Est du plateau, c'est donc pas le bon parc éolien. cool


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#8 17-11-2016 20:34:46

clems190
Membre
Lieu : Vichy
Inscription : 02-10-2013
Messages : 329

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Jour 4
Au matin, de la gelée blanche se développera en bordure de forêt alors qu'il fait bon sur ma butte.
8293_aubrac_sept_2016_042_17-11-16.jpg

Je pars à travers une sapinière pour progressivement perdre de l'altitude et quitter les vastes espaces du Sud du plateau pour les forêts et prairies du Nord. Le jaune cède peu à peu du terrain devant le vert, les haies et clôtures en pierres remplacent le vaste quadrillage des barbelés. Je profite d'un pré ensoleillé pour déjeuner, sécher mes affaires et faire une sieste.
8293_aubrac_sept_2016_047_17-11-16.jpg
8293_aubrac_sept_2016_049_17-11-16.jpg

Avais-je encore le cerveau embrumé, toujours est-il que je me perdrais dans la forêt suivante et je jardinerai une 1/2 heure avant de retrouver le bon chemin. Alors que je me penses sorti d'affaire, je fais connaissance avec les chemins ruraux fantômes, à savoir les chemins marqués sur la carte IGN mais n'existant pas (plus) en réalité. Cela me fait quelques minutes de plus sur le goudron.
Je prends ma ration d'eau journalière à Lieutadès et continue ma descente en direction des gorges de la Truyère.
8293_aubrac_sept_2016_054_17-11-16.jpg
8293_aubrac_sept_2016_056_17-11-16.jpg
Et au milieu coule une rivière...

Je voulais couper à travers la pente mais en suivant des panneaux en direction du roc des pas je me retrouve trop engagé vers le hameau du poujet pour faire 1/2 tour. Va pour quelques kilomètres de plus sur le goudron au bord du lac.
8293_aubrac_sept_2016_064_17-11-16.jpg

De l'autre côté du pont, c'est 300m de montée raide pour accéder au bord du plateau de la planèze. Je rencontre de nouveaux chemins fantômes et profite une nouvelle fois de la douceur du soir pour avancer et c'est finalement une prairie de fauche qui me recevra pour la nuit.

Jour 5
Début de matinée tranquille à travers champs et forêts. Un peu de hors piste pour éviter du goudron avec vue sur le volcan cantalien qui pointe ses sommets.
8293_aubrac_sept_2016_068_17-11-16.jpg

Arrivé au hameau de Paulhiagol je laisse la ligne de crêtes prometteuse à l'Ouest pour partir au Nord sur Cézens et prendre de l'eau. Le village est charmant, l'église monumentale et massive comme souvent en haute auvergne.
8293_aubrac_sept_2016_075_17-11-16.jpg

Un champ me reçoit une nouvelle fois pour le triptyque manger, sécher, siester. Le soleil a du mal à percer mais me revoilà dans le jaune des estives. Un chemin fantôme plus tard (et donc du goudron en plus) je suis sur ma crête devant me mener au sommet du plomb du cantal.
8293_aubrac_sept_2016_083_17-11-16.jpg

Au loin un troupeau d'un cinquantaine de vaches est confortablement installé sur le chemin. Mouais, je préfère le contourner discrètement par le haut. Par le haut, oui. Discrètement, non. Faut dire qu'un renard m'a aperçu et n'a rien trouver de mieux que de foncer à travers le troupeau qui du coup me vois et décide de m'accompagner. Moi en haut, eux en bas commence une course pour savoir lequel arrivera en premier à la barrière. Je triche (un peu) en préférant sauter les barbelés et je reprends mon ascension tranquillement. Laissant derrière moi les dernière prairies de fauches, je suis maintenant dans les estives avec de nombreux burons, quelques Highlands, Salers et beaucoup d'Aubracs.
8293_aubrac_sept_2016_086_17-11-16.jpg

Cette fois c'est la longue et belle crête terminale entre la vallée glaciaire du brezons et celle de prat de bouc. Un nouveau travers pour éviter un troupeau et me voici au col de la tombe du père, jonction avec le GR. Des Aubracs me font une haie d'honneur pour les derniers mètres de montée en cette fin d'après midi.
8293_aubrac_sept_2016_091_17-11-16.jpg

Il ne me reste plus qu'à trouver un petit endroit de plat pour mettre la tente et profiter du paysage sous un soleil enfin souverain.
Et c'est au sommet du plomb que je dînerai pour voir s'éteindre les derniers feux du jour sur les sommets des volcans Puys Griou, Mary, Peyre Arse et téton de vénus, mais aussi sur les plateaux d'Aubrac, de la Planèze et du Cézallier ainsi que sur les vallées de la cère, de l'alagnon et celle, lointaine, de l'allier. Tout cela sous le haut patronage du Sancy, soit autant de promesses de belles balades.
8293_aubrac_sept_2016_099_17-11-16.jpg


Jour 6

Le réveil sonne tôt dans la nuit, et je monte sur des marches blanches de givre pour assister au lever du soleil. Le spectacle recommence là où je l'avais laissé la veille à la différence que sa majesté jouera les prudes en se levant derrière un banc de nuage. Il ne fait pas si froid, l'air est calme, je profite de ce dernier matin avant de plier le camp et de redescendre sur le lioran.
8293_aubrac_sept_2016_121_17-11-16.jpg
8293_aubrac_sept_2016_124_17-11-16.jpg
Le massif du Sancy et le cézallier

Un dernier partie sur les crêtes, une nouvelle erreur d'orientation dans la forêt, un passage par les pistes de ski et me voici à la gare.
8293_aubrac_sept_2016_126_17-11-16.jpg
Une dernière crête pour finir.


"Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple."  Jacques PREVERT

Hors ligne

#9 18-11-2016 12:43:49

Rouquemoute
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 417

Re : [Récit + liste] A travers l'Aubrac et la Planèze

Cet été je suis passé par le puy Mary et la brèche de Roland. Malheureusement tout était dans la pluie et la brume. Du coup j'ai fais comme toi pour retrouver le Lioran j'ai pris des pistes de ski. smile

Ton itinéraire est fort sympathique. J'imagine que tu n'as pas dû croiser beaucoup de monde.

Hors ligne

Pied de page des forums