Annonce

Mise à jour 12 mai 2019 : les inscriptions pour le camp itinérant de cet été 2019 sont closes ! Les nouveaux inscrits seront désormais sur liste d'attente.
7 jours de randonnée légère itinérante dans les Pyrénées avec l'association Randonner léger, pour se rencontrer et partager notre passion.
La discussion sur le forum.

#76 02-09-2017 10:27:36

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 266

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :
un_autre_yves a écrit :

ça me fait doucement rigoler quand je croise des randonneurs près de (mon second) chez moi sur le GR34 avec des chaussures du genre de mes Lowa, voire plus lourdes, alors que je suis en sandales.

Pourquoi ? Les critères de choix sont nombreux  et malheureusement, il n'est pas toujours facile d'avoir "la semelle qui va bien", souple ou rigide par exemple, dans "le chausson qui va bien", tige haute ou basse, gortex ou mesh ou sandale, étroit ou large, ... Tous les pieds sont différents, chacun a son critère de choix prioritaire personnel, que ce soit pour des raisons économiques, physiologies ou philosophiques, et cela fait parfois privilégier un modèle pouvant paraître étrange sur le parcours. Si il y a bien un élément de l'équipement qui doit rester personnel, à mon avis c'est la chaussure !

C’est pas un achat personnel. Déjà, une difficulté est que les tiges hautes ont commercialement l’image de « la chaussure de rando ». Donc dès que quelqu’un fait une première rando, il se dit ; je fais une rando, donc chaussures de rando. Et en effet on en croise avec des tiges hautes sur des sentiers faciles en plaine. Hors les tiges hautes sont pour la montagne.

Ensuite, chaussure de rando tige basse ou chaussure de trek mesh ?
Pour quelqu’un qui fait une première rando, pour de la photo, et qui n’a pas le pieds sûr , pour éviter une entorse en butant sur la première branche, on pourra conseiller les tiges basses. Sinon trek.

Ensuite, chaussures fermées ou sandales ?
Pour la rando long cours- bivouac, la sandale s’impose d’elle-même. Y’a qu’avec les sandales qu’on peut marcher tranquille quinze jours de pluie. Avec les fermées, déjà sans pluis le pieds absorbe l’humidité ; ampoules, mycoses, alors avec la pluie, le pieds devient blanc, la marche devient physiquement insupportable, les chaussures ne sèchent pas et s’abîment.

Et pour quelqu’un qui a déjà fait de la rando, qui fait attention où il met les pieds, sur des chemins ou terrains faciles, les sandales apportent l’avantage de terminer une rando avec les pieds dans le même état qu’au départ. Ce qui permet de prolonger une rando autant qu’on veut, sans que cela limite.

Pour illustrer ; j’étais parti pour 10 jours de rando, et j’ai continué pendant 90 jours, et j’aurais pu continuer. Si je n’avais pas eu les sandales, j’aurais pas pu continuer.

Y'a aussi le poids donc, et la rusticité ; elles peuvent être plus aisément réparables.

Hors ligne

#77 02-09-2017 10:54:36

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 382
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

On peut considérer que les grosses à semelles rigides sont un gage de sécurité en montagne pour les raisons que tu évoques,

Sorti du besoin de mettre des crampons sérieux, j'ai comme un doute. Et la semelle rigide, pour plus efficace qu'elle soit en névé, est un tel boulet à trainer partout ailleurs (je ne sens plus ce que j'ai sous le pied) qu'une semelle souple à bons crampons est un meilleur compromis à mon goût.
Côté tige, j'ai arrêté les grosses chaussures montantes après m'être fait une fracture trimalléolaire (cheville-péroné) dedans. Un copain kiné m'a expliqué que ça empêche plus la proprioception que ce que ça protège, en fait.

C'est du archipersonnel, mais pour moi, le bon compromis en montagne sans trop de neige est au niveau des basses légères bien aérées (mieux vaut une chaussure qui se mouille et qui sèche vite, plutôt qu'une étanche qui se mouille aussi et qui empêche l'eau de sortir).
Sandales, je n'ai pas encore vu qui aient assez de tenue de pied et de crampons de semelle à mon goût mais je n'ai pas assez creusé le sujet.


(edit, dégénéralisé mon opinion que je partage entièrement avec moi-même)

Dernière modification par NikoJorj (02-09-2017 10:58:32)


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#78 02-09-2017 11:16:10

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 266

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Sandales, je n'ai pas encore vu qui aient assez de tenue de pied et de crampons de semelle à mon goût mais je n'ai pas assez creusé le sujet.

Ha, j'ai pas précisé mais je fais pas de montagne (je reste sous les 1000m), donc pour les sandales en montagne, j'ai pas d'expérience. En même temps, j'ai fait de belles pentes, parfois en m'accrochant aux arbres, et si le chemin est praticable et le sac léger...

J'avais vu des retours sur les Keen Newport H2 (de mémoire) qui sont plus taillées montagne : gros pare-pierre, semelle plus épaisse, et maintien correct. Par contre, le poids. (Et le prix absurde pour des sandales made in très loin).

Hors ligne

#79 02-09-2017 11:33:07

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

NikoJorj a écrit :
Galou83 a écrit :

On peut considérer que les grosses à semelles rigides sont un gage de sécurité en montagne pour les raisons que tu évoques,

Sorti du besoin de mettre des crampons sérieux, j'ai comme un doute. Et la semelle rigide, pour plus efficace qu'elle soit en névé, est un tel boulet à trainer partout ailleurs (je ne sens plus ce que j'ai sous le pied) qu'une semelle souple à bons crampons est un meilleur compromis à mon goût.
Côté tige, j'ai arrêté les grosses chaussures montantes après m'être fait une fracture trimalléolaire (cheville-péroné) dedans. Un copain kiné m'a expliqué que ça empêche plus la proprioception que ce que ça protège, en fait.

C'est du archipersonnel, mais pour moi, le bon compromis en montagne sans trop de neige est au niveau des basses légères bien aérées (mieux vaut une chaussure qui se mouille et qui sèche vite, plutôt qu'une étanche qui se mouille aussi et qui empêche l'eau de sortir).
Sandales, je n'ai pas encore vu qui aient assez de tenue de pied et de crampons de semelle à mon goût mais je n'ai pas assez creusé le sujet.

Effectivement c'est personnel.
J'ai même vu sur un sentier bien escarpé un gars qui grimpait en tongs (costaudes, mais des tongs quand-même), il était avec un groupe de jeunes randonneurs qui connaissaient visiblement le coin et il avait l'air parfaitement à l'aise. Je l'ai revu le lendemain, pareil... et après avoir échangé quelques mots avec lui, j'ai constaté qu'il savait ce qu'il faisait. Je dois dire que je l'ai un peu envié pour la légèreté. En revanche je ne l'ai pas revu à la descente, je ne sais pas s'il y était aussi à l'aise.

Mais je confirme ce que tu dis à propos des semelles rigides, à part pour l'alpinisme - j'en ai suffisamment souffert autrefois.
Pour moi le bon compromis en rando montage, ce sont des chaussures montantes, permettant de traverser des névés ou des gués sans se mouiller et d'éviter les chocs sur les chevilles dans les pierriers, mais relativement souples et bien sûr avec une semelle à bons crampons. J'ai la chance de ne pas trop transpirer et en général j'arrive avec les pieds à peu près secs - le choix des chaussettes y est aussi pour quelque-chose.
Pour des randos à la journée, si je sais que le terrain s'y prête (par exemple qu'on ne va pas marcher pendant une heure dans un pierrier), ça peut m'arriver de partir en sandales. Mais sur du long cours on ne choisit pas forcément le terrain, il y a des passages obligés par des cols etc., et à moins d'emporter une paire dans le sac (bonjour le poids), je n'envisage pas de marcher avec autre chose que mes "grosses" chaussures. Question d'âge aussi, on est moins agile à 60 ans qu'à 20 ou 30.

Hors ligne

#80 02-09-2017 11:53:13

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

nomadecueilleur a écrit :
Galou83 a écrit :

Sandales, je n'ai pas encore vu qui aient assez de tenue de pied et de crampons de semelle à mon goût mais je n'ai pas assez creusé le sujet.

Ha, j'ai pas précisé mais je fais pas de montagne (je reste sous les 1000m), donc pour les sandales en montagne, j'ai pas d'expérience. En même temps, j'ai fait de belles pentes, parfois en m'accrochant aux arbres, et si le chemin est praticable et le sac léger...

J'avais vu des retours sur les Keen Newport H2 (de mémoire) qui sont plus taillées montagne : gros pare-pierre, semelle plus épaisse, et maintien correct. Par contre, le poids. (Et le prix absurde pour des sandales made in très loin).

Même à moins de 1000m, ça peut être du terrain montagneux. Ce n'est pas l'altitude qui compte, à part éventuellement pour la neige l'été.
J'ai fait un bout du sentier cathare en mars dernier, et n'ai pas regretté de marcher avec mes chaussures de rando montagne, au moins sur certaines parties de l'itinéraire. J'avais mes sandales dans le sac mais à part le soir je ne les ai pas trop sorties. Une fois en fait, après deux traversées de gués ratées, avec de l'eau au-dessus de la cheville et pour lesquelles j'aurais mieux fait de me déchausser (faut dire que la veille il y avait une alerte inondation dans l'Aude). Et les jours suivants même si le chemin était facile, avec souvent de la boue jusqu'à la cheville je n'aurais pas aimé être en chaussures basses (à la rigueur plutôt en sandales).

Hors ligne

#81 02-09-2017 12:42:13

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Bon, puisque la conversation continue... Je laisse le soin aux modérateurs de déplacer dans un autre fil si il existe déjà.

NikoJorj a écrit :

Et la semelle rigide, pour plus efficace qu'elle soit en névé, est un tel boulet à trainer partout ailleurs (je ne sens plus ce que j'ai sous le pied) qu'une semelle souple à bons crampons est un meilleur compromis à mon goût.

J'ai quelques amis (randonneurs expérimentés) qui te diraient exactement le contraire : Après avoir usé beaucoup de chaussures différentes, ils en sont revenus à la semelle rigide, même sur route. C'est (pour eux) la meilleure solution pour éviter certaines douleurs aux pieds sur des distances importantes (les connaissant, cela signifie plus de 30km par jour, plaine ou montagne). Alors qu'elles me les provoquent au contraire très rapidement et que je ne les accepte effectivement que lorsqu'elles sont imposées par crampons ou autres. Je suppose que c'est une question de morphologie du pied et de dynamique du pas.

Mon fils porte des chaussures de rando à son boulot. Il ne fait pas de grandes distances, mais potentiellement en tout-terrain et en portant parfois des poids importants. Lui aussi, après quelques essais, à préféré la montante en semelle rigide. Il m'expliquait que cela lui permet d'avoir une accroche plus fiable lorsqu'il n'a pas la possibilité de poser correctement "tout" le pied à chaque pas sur une pente importante en étant encombré par le matériel qu'il transporte. La semelle souple se déforme trop pour lui, sans lui permettre de rester stable.

Lors de randos "faciles", j'ai des basses en mesh à semelle souple (Merrel all out blaze aero sport). Encore que je les ai même portées pour une balade en Lubéron dernièrement et même s'il n'y avait pas l'altitude, le terrain était du genre de ce que l'on trouve en montagne, la neige en moins hmm
Par contre, je réserve les nus-pieds et sandales à la ville. Tout simplement parce que, avec des sandales, j'ai un don certain pour ramasser tous les graviers qui trainent et passer mon temps à les évacuer ou me blesser la plante des pieds. Bannies, donc, de tous les lieux non goudronnés.
Sur des parcours potentiellement un peu plus "méchants", j'ai (pour l'instant) des montantes un peu moins souples sans être rigides (Technica Starcross), que je ne lasse jusqu'en haut que dans des terrains vraiment difficiles, et sans serrer. Je garde donc un certain déroulé et la souplesse de la cheville tout en ayant la cheville protégée contre des chocs, et ça permet aussi au pied de respirer un peu mieux (je n'ai jamais eu de mycose, mais j'ai souvent chaud aux pieds).
Ceci dit, il se peut que je ne les remplace pas et ne garde plus que les Merrel, car mon pied commence à affirmer que même les Starcross sont un peu trop rigides pour qu'il s'y sente bien. Y compris (voire surtout) en descente. Alors que mes genoux ne m'ont jamais rien signalé, quelle que soit le parcours ou la chaussure.

Le tout est effectivement de ne pas vouloir imposer une solution personnelle à d'autres wink
Quant aux vendeurs de certains magasins... Disons que je vais rester polie et ne pas en parler  lol

Edit : pour les gués, je me mets pieds-nus dans la chaussure dont j'ai retiré la semelle intérieure. Je remets chaussette et semelle après le gué, et suis comme au sec. Les Merrel sèchent très vite, presque autant que des sandales.

Dernière modification par Galou83 (02-09-2017 12:46:23)


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#82 02-09-2017 13:15:42

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Bon, puisque la conversation continue... Je laisse le soin aux modérateurs de déplacer dans un autre fil si il existe déjà.

C'est vrai qu'on s'est pas mal écarté du sujet smile
Encore que, dans une liste de matériel pour une rando, le choix des chaussures reste quand-même un des le point le plus important. Mais comme sur ce point mon choix était fait de manière définitive et n'a pas été vraiment contesté (à part le fait de prendre une paire de tongs dans le sac pour le soir tongue ), ce n'était peut-être pas le lieu pour en discuter, même si c'était intéressant.

Hors ligne

#83 02-09-2017 15:35:44

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015
Messages : 1 266

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Même à moins de 1000m, ça peut être du terrain montagneux. Ce n'est pas l'altitude qui compte, à part éventuellement pour la neige l'été.

Pour cet aspect, en fait, c'est plus la difficulté de suivre un itinéraire sur une durée limitée. J'avais fait un GR qui s'est trouvé barré par une "propriété privée". Fallait que j'avance pour le timing, donc j'avais dû contourner sur des terrains trop difficiles pour les chaussures, car pas prévues pour. La fois suivante, j'aurais eu tendance à prendre des chaussure plus lourdes.

Y'a un moment que je ne suis plus d'itinéraire, et j'ai plus de limite horaire donc si un endroit est difficile à pratiquer pour les sandales, ben j'y vais pas. C'est pas une limite, car je me dirige en allant sur des points hauts, je préfère aller vers les paysages les plus hospitaliers. C'est plus agréable.

Donc, pour cet aspect là, sur des itinéraires avec timing, les sandales peuvent caler devant des obstacles alors que les chaussures lourdes peuvent faire bulldozer.

Galou83 a écrit :

Le tout est effectivement de ne pas vouloir imposer une solution personnelle à d'autres wink

T'en reviens au "personnel", alors que c'est "d'adapter" dont il est question. Les tiges hautes sur chemins faciles, c'est pas adapté. Les sandales, c'est adapté. A l'évidence, t'as pas fait d'assez longues randos pour voir les limites des chaussures fermées.

Perso, j'imaginais pas porter des sandales, car c'est pas ma "classe sociale". Les sandales ; c'est les va-nu-pieds. Si c'est ce qui te fait obstacle, je t'assure qu'avec une rando long cours, tu vas les regarder plus objectivement.

C'est un tort trop répandu de voir les chaussures comme la base, et les sandales comme une option. Les chemins étant souvent aisés, les sandales devraient être une base, qui monterait vers les chaussures selon les difficultés. Y'aurait davantage de randonneurs.

Dans ce sens, les sandales type Keen sont un vrai progrès, elles font pas trop sandales "pauvres", et ont les avantages des sandales avec les qualités de vrais chaussures de rando.

Ensuite, si tu ramasses des cailloux ou que tu redoutes de prendre une branche, c'est une autre difficulté : c'est que tu traînes des pieds et c'est un signe : pas assez d'attention, pas assez de sommeil, pas assez d'hydratation, trop d'alimentation, etc. Quand t'es équilibré, tu les lèves et t'as la vigilance pour regarder où tu mets les pieds.

Dernière modification par nomadecueilleur (02-09-2017 15:38:18)

Hors ligne

#84 02-09-2017 16:48:28

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

nomadecueilleur a écrit :
un_autre_yves a écrit :

Même à moins de 1000m, ça peut être du terrain montagneux. Ce n'est pas l'altitude qui compte, à part éventuellement pour la neige l'été.

Pour cet aspect, en fait, c'est plus la difficulté de suivre un itinéraire sur une durée limitée. J'avais fait un GR qui s'est trouvé barré par une "propriété privée". Fallait que j'avance pour le timing, donc j'avais dû contourner sur des terrains trop difficiles pour les chaussures, car pas prévues pour. La fois suivante, j'aurais eu tendance à prendre des chaussure plus lourdes.

Y'a un moment que je ne suis plus d'itinéraire, et j'ai plus de limite horaire donc si un endroit est difficile à pratiquer pour les sandales, ben j'y vais pas. C'est pas une limite, car je me dirige en allant sur des points hauts, je préfère aller vers les paysages les plus hospitaliers. C'est plus agréable.

Donc, pour cet aspect là, sur des itinéraires avec timing, les sandales peuvent caler devant des obstacles alors que les chaussures lourdes peuvent faire bulldozer.

ça dépend de ce que tu cherches. Avec mon goût pour la montagne, lorsque l'itinéraire passe par une crête même au prix d'une montée par un sentier difficile, je n'ai pas forcément envie de trouver une solution de contournement : c'est justement sur cette crête que j'ai envie d'aller...

Je t'envie de ne plus avoir la contrainte de suivre un itinéraire fixe et de ne pas avoir à te soucier de la longueur de tes étapes - limites que m'imposent le fait de randonner de refuge en refuge, et ma condition physique qui m'interdit des étapes trop longues.
Mais en randonnant seul, j'évite de trop m'écarter des sentiers balisés sur lesquels je sais que je croiserai un autre randonneur de temps en temps, du moins l'été : en montagne les risques liés au terrain sont plus importants, et en cas d'accident mieux vaut ne pas être trop isolé.
Il me reste à franchir le pas de m'équiper pour bivouaquer, pour pouvoir m'arrêter où et quand j'en ai envie et ne plus être systématiquement dépendant des hébergements (et ne pas avoir à subir quotidiennement les inconvénients des nuits en dortoir). C'est d'ailleurs avant tout pour ça que je cherche à m'alléger : il faudrait que, équipement et ravitaillement compris, je n'aie pas à porter plus des 9 kg avec lesquels j'avais l'habitude de marcher jusqu'à présent. Sinon je crois bien que je ne me serais pas posé la question : tant que ça restait sous les 10 kg je pensais que c'était une charge "normale"...

Galou83 a écrit :

Le tout est effectivement de ne pas vouloir imposer une solution personnelle à d'autres wink

T'en reviens au "personnel", alors que c'est "d'adapter" dont il est question. Les tiges hautes sur chemins faciles, c'est pas adapté. Les sandales, c'est adapté. A l'évidence, t'as pas fait d'assez longues randos pour voir les limites des chaussures fermées.

Perso, j'imaginais pas porter des sandales, car c'est pas ma "classe sociale". Les sandales ; c'est les va-nu-pieds.

A la rigueur, en ville je comprends, même si ça fait longtemps que ça ne me gêne pas d'en porter et qu'il m'arrivait d'aller au boulot (bureau) avec quand je trouvais qu'il faisait vraiment trop chaud.
Sur les chemins, je n'ai jamais eu l'impression d'être pris pour un va-nu-pieds en marchant en sandales - juste parfois en montagne, toisé de haut par des randonneurs "sérieux" plus lourdement équipés, qui me prenaient plutôt pour un touriste inconscient que pour un va-nu-pieds...

C'est un tort trop répandu de voir les chaussures comme la base, et les sandales comme une option. Les chemins étant souvent aisés, les sandales devraient être une base, qui monterait vers les chaussures selon les difficultés. Y'aurait davantage de randonneurs.

Dans ce sens, les sandales type Keen sont un vrai progrès, elles font pas trop sandales "pauvres", et ont les avantages des sandales avec les qualités de vrais chaussures de rando.

Je n'ai jamais essayé des sandales avec l'avant du pied fermé. Ce que je trouve le plus agréable en marchant en sandales, ce n'est pas seulement d'avoir les pieds à l'air, c'est aussi de ne pas avoir les orteils plus ou moins compressés, surtout dans les descentes.
Pas sûr que ce soit le cas avec les Keen ou autres sandales de même conception, d'autant plus qu'elles maintiennent peut-être moins bien le pied qu'une chaussure fermée, à moins bien sûr de n'être que des chaussures fermées dans laquelle on a fait quelques trous pour l'aération - c'est d'ailleurs plutôt à ça que font penser certains modèles, qui pèsent à peu près autant que leurs équivalents fermés : regarde par exemple sur la page des chaussures rando de Keen la sandale Arroyo et la chaussure basse Targhee, elles se ressemblent comme deux gouttes d'eau à part les aérations de la première, qui ne lui font par ailleurs gagner que 10% sur le poids.

Hors ligne

#85 02-09-2017 17:16:10

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

nomadecueilleur a écrit :

Ensuite, si tu ramasses des cailloux ou que tu redoutes de prendre une branche, c'est une autre difficulté : c'est que tu traînes des pieds

Si tu le dis, on va supposer que c'est vrai roll
Mais avant de l'affirmer, encore faudrait-il que tu aies vérifié sur quel genre de sol, par quel "côté" (devant, lattéral, ...) et dans quelle phase du pas je récupère des graviers. Mais peu importe. Si c'est de traîner les pieds qui pose des problèmes avec les sandales, il faut croire que je ne suis pas la seule puisque beaucoup de sandales de rando comportent des pare-pierre et des protections latérales, quand ce n'est une fermeture arrière... Mais je n'appelle plus cela des sandales. Exemple des keen dont tu parles ou des Arroyo : j'appelle cela des basses entrouvertes. Comparativement, mes Merrel en mesh sont au moins aussi aérées.

Les mycoses que tu sembles tant redouter avec les chaussures fermées, c'est un manque d'hygiène et de soins. Je n'en ai jamais eu, et ce n'est pourtant pas faute d'avoir porté des bottes de caoutchouc du matin au soir par temps chaud durant de très longues périodes, par exemple. Pourtant il parait qu'il n'y a pas pire pour en développer...

nomadecueilleur a écrit :

les sandales peuvent caler devant des obstacles

Hormis contraintes de port de crampons et autres du même genre (edit : parce que les courroies des crampons ne pourraient pas se positionner correctement), je ne vois pas quel type de terrain peu faire caler des sandales dont la semelle serait correcte et qui te tiennent au pied (contrairement à des tong "dans" lesquelles le pied bouge, par exemple).
Pour moi, la différence entre sandale et non sandale ne porte QUE sur le chausson (la tige) qui est fait de quelques lanières dans le cas d'une sandale, et qui est plus fermé dans le cas d'une chaussure fermée, ou alors nous ne parlons pas de la même chose.

C'est la semelle qui adapte la chaussure au terrain. Pas la tige. Elle n'est là que pour attacher la semelle au pied, le confort et, dans le cas des tiges hautes, l'éventuelle protection ou tenue de la cheville.
On trouve des "chaussures de plage" qui sont de simples semelles à usage unique tenant au pied par une sorte de colle. Si la semelle était digne de ce nom, cela me conviendrait au moins pour la ville, voire pour la rando !

Dernière modification par Galou83 (02-09-2017 17:34:41)


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#86 02-09-2017 17:32:37

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

nomadecueilleur a écrit :

Les sandales ; c'est les va-nu-pieds. Si c'est ce qui te fait obstacle,

Si tu me connaissais, tu comprendrais le ridicule et le caractère projectif de cette hypothèse.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#87 02-09-2017 18:13:47

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Juste un aparté au milieu de cet intéressant débat sur les sandales :

Mes 8 jours de rando vont sans-doute en devenir 12. S'il confirme, j'ai trouvé un compagnon de route, et il est motivé pour aller jusqu'à la Méditerranée. C'était mon projet initial, mais je n'avais pas trop le courage de partir seul aussi longtemps.
De là à penser prendre un short de bain à la place du pantalon de rechange... Je pourrai toujours le mettre pour la soirée pendant que mon pantalon sèche après une lessive.

Liste inchangée pour le reste, mais pas de ravitaillement entre le jour 3 et le jour 9 à part les pique-niques vendus par les refuges, que j'évite habituellement de prendre. Il faudra choisir entre ça ou porter un peu plus.

Hors ligne

#88 02-09-2017 18:41:44

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Si tu passes la nuit en refuge et que tu y dînes et surtout que tu y fais un "bon" petit déjeuner bien copieux à IG bas, tu peux limiter les quantités le midi.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#89 02-09-2017 19:14:20

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Si tu passes la nuit en refuge et que tu y dînes et surtout que tu y fais un "bon" petit déjeuner bien copieux à IG bas, tu peux limiter les quantités le midi.

Oui, c'est ce que je fais habituellement. Je n'emporte en général de quoi faire de "vrais" casse-croûtes que pour 1 ou 2 jours, et pour le reste je me contente de grignotage (barres de céréales, mélange de graines salées et fruits secs...).
Les premiers matins il faut que je me force un peu à manger (chez moi j'ai la mauvaise habitude de ne pas petit-déjeuner à part quelques tasses de café), mais ensuite ça va tout seul.

Hors ligne

#90 03-09-2017 12:06:40

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

A nomade : En fait, la grande différence entre toi et moi est dans ces 2 phrases : 

nomadecueilleur a écrit :

si un endroit est difficile à pratiquer pour les sandales, ben j'y vais pas.

nomadecueilleur a écrit :

Les chemins étant souvent aisés,

Parce que :
1) je choisis mon parcours en fonction de l'envie du moment et ne suis pas prête à l'adapter à mes chaussures, il y a bien assez d'autres contraintes... Je démarre donc avec des chaussures convenant, selon mes critères, à tous les types de terrain que je suis susceptible de rencontrer dans la zone où je pars marcher,
2) dans les régions où je randonne généralement et sauf à étudier minutieusement le parcours auparavant ou à faire de grands détours, il est fréquent de rencontrer des terrains où JE ne suis pas bien en sandales (ou chaussures ouvertes) : pierriers, éboulis, ... Ce qui est un choix personnel : Si les sandales te conviennent dans ces coins là, libre à toi.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#91 03-09-2017 12:28:00

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

A nomade : En fait, la grande différence entre toi et moi est dans ces 2 phrases : 

nomadecueilleur a écrit :

si un endroit est difficile à pratiquer pour les sandales, ben j'y vais pas.

nomadecueilleur a écrit :

Les chemins étant souvent aisés,

Parce que :
1) je choisis mon parcours en fonction de l'envie du moment et ne suis pas prête à l'adapter à mes chaussures, il y a bien assez d'autres contraintes... Je démarre donc avec des chaussures convenant, selon mes critères, à tous les types de terrain que je suis susceptible de rencontrer dans la zone où je pars marcher,
2) dans les régions où je randonne généralement et sauf à étudier minutieusement le parcours auparavant ou à faire de grands détours, il est fréquent de rencontrer des terrains où JE ne suis pas bien en sandales (ou chaussures ouvertes) : pierriers, éboulis, ... Ce qui est un choix personnel : Si les sandales te conviennent dans ces coins là, libre à toi.

Salut Galou,

Je pense qu'on pourrait mettre fin à cette polémique discussion passionnée, surtout que tu relances le sujet alors que nomadecueilleur n'avait pas répondu à tes derniers messages.
En fait on est tous d'accord pour dire qu'il faut adapter ses chaussures à sa pratique. La sienne n'est tout simplement pas la même que la tienne (ou que la notre): son but semble plutôt être de voyager à pieds dans la nature au gré de ses envies, sans itinéraire préconçu, en évitant les passages pour lesquels il n'est pas équipé. Je respecte ça.
On a fait le tour de la question, non ?

Hors ligne

#92 03-09-2017 13:26:59

Galou83
Life trotter
Lieu : Var
Inscription : 01-12-2014
Messages : 1 546
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Nous sommes d'accord et mon dernier message était destiné à atténuer le ton "belliqueux" du précédent message que je lui avais adressé. Désolée si ce n'est pas perçu ainsi.


---
Je suis mon chemin, un pas devant l'autre.

Hors ligne

#93 03-09-2017 13:36:05

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Galou83 a écrit :

Nous sommes d'accord et mon dernier message était destiné à atténuer le ton "belliqueux" du précédent message que je lui avais adressé. Désolée si ce n'est pas perçu ainsi.

Si, si, tout va bien smile

Hors ligne

#94 03-09-2017 21:53:24

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 267
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

un_autre_yves a écrit :

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris. La carte elle-même n'est pas enregistrée dans le html, il n'y a que ses coordonnées. Donc si tu veux qu'elle s'affiche quand tu exécutes le html il faut pouvoir se connecter au geoportail, non ?
Soit j'ai raté un truc, soit ça ne permet pas de consulter la carte hors-ligne.

Le code embarqué dans le html va charger les tuiles et compléter l'image du Frame.
Sous Chrome et Windows, tu fais clic-droit et "enregistrer sous" et tu récupère l'image complète brute, c'est à dire sans l'échelle, le logo, ..
Sur les autres navigateurs et autres OS, je ne sais pas.
Moi je le fais très souvent en 4000x4000 pixels. Au delà, ça rame.
J'en avais déjà parlé sur le forum mais on m'avait répondu que cela ne servait à rien. Donc j'avais laissé tomber le partage d'informations..

Hors ligne

#95 03-09-2017 23:04:37

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

@tolliv :

ça y est, j'ai compris (désolé, je suis parfois un peu lent).
Merci beaucoup, ça marche. Je ne sais pas pour les autres, mais perso ça va me servir smile

Hors ligne

#96 04-09-2017 09:55:02

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

tolliv a écrit :
un_autre_yves a écrit :

Je ne suis pas sûr d'avoir bien compris. La carte elle-même n'est pas enregistrée dans le html, il n'y a que ses coordonnées. Donc si tu veux qu'elle s'affiche quand tu exécutes le html il faut pouvoir se connecter au geoportail, non ?
Soit j'ai raté un truc, soit ça ne permet pas de consulter la carte hors-ligne.

Le code embarqué dans le html va charger les tuiles et compléter l'image du Frame.
Sous Chrome et Windows, tu fais clic-droit et "enregistrer sous" et tu récupère l'image complète brute, c'est à dire sans l'échelle, le logo, ..
Sur les autres navigateurs et autres OS, je ne sais pas.
Moi je le fais très souvent en 4000x4000 pixels. Au delà, ça rame.
J'en avais déjà parlé sur le forum mais on m'avait répondu que cela ne servait à rien. Donc j'avais laissé tomber le partage d'informations..

Bonjour tolliv,

Comme dit dans mon message précédent, ça marche.
A un détail près : je me retrouve systématiquement avec une image dont les largeur et hauteur font les 2/3 de ce que j'ai spécifié dans le html (par exemple 4000 au lieu de 6000). Je ne comprends pas pourquoi. A moins qu'il y ait un paramètre du html qui permette de spécifier le niveau de zoom, mais je ne vois pas lequel.
La lisibilité de la carte s'en trouve un peu dégradée.

Tu as une idée ?

Une autre question : le paramètre "c=..." qui contient les coordonnées de la carte correspond au centre de l'image qui va être générée. Est-ce qu'il y aurait un autre paramètre qui permettrait de spécifier plutôt (par exemple) les coordonnées du coin en haut  à gauche ?

Hors ligne

#97 04-09-2017 11:37:12

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 267
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

Bonjour Yves,
Je n'ai pas le problème dont tu parles. Je sais qu'ils ont changé la syntaxe il n'y a pas longtemps.
Voici un exemple qui fonctionne chez moi :

<iframe
  width="999"
  height="1024"
  frameborder="0"
  scrolling="no"
  marginheight="0"
  marginwidth="0"
  sandbox="allow-forms allow-scripts allow-same-origin"
  src="https://www.geoportail.gouv.fr/embed/visu.html?c=2.50,42.83&z=15&l0=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.SCAN25TOUR::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&permalink=yes" allowfullscreen>
</iframe>

Dans cet exemple, cela va créer une image de 999 x 999 pixels, en tenant compte du bandeau de 25 pixels (d'où la valeur de height="1024").
Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on a le droit de télécharger les images jusqu'à une taille de A4 seulement.
Je crée une image de taille impaire pour avoir le centre sur un pixel et non pas entre 2 pixels.

Note : le clic droit et "Sauvegarder sous" ne fonctionne pas bien pour des tailles supérieures.
J'utilise toujours le clic droit et "Copier", plus facile pour moi après d'utiliser l'image dans mon éditeur préféré.

Les coordonnées "c=" indiquent le centre.
Pour "m'amuser", j'ai calculé les coordonnées de chaque coin pour utiliser cette image dans l'application Android Custom Map, et je me suis fait un petit fichier Excel car ce n'est pas trivial. Donc tu peux faire la manip inverse c'est à dire calculer le centre à partir d'un coin.
Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on n'a pas le droit de georéférencer les images téléchargées

Voilà ce que je peux te dire tout en étant dans la légalité smile

Hors ligne

#98 04-09-2017 12:54:25

NikoJorj
Oeil émerveillé
Inscription : 10-09-2008
Messages : 1 382
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

tolliv a écrit :

Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on a le droit de télécharger les images jusqu'à une taille de A4 seulement.
[...]
Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on n'a pas le droit de georéférencer les images téléchargées

Pour moi, les clauses du Géoportail sont les suivantes : http://professionnels.ign.fr/doc/licence_gratuite.pdf (version du 5 mai 2017)

IGN a écrit :

Les droits concédés au Licencié sont personnels et non exclusifs. Ils comprennent les droits suivants quel que soit l’usage choisi :
[...]
- charger et afficher par tout moyen sur tout support tout ou partie des Données,
- assurer toutes  les  opérations  d’utilisation  comme  référentiel  géographique, de vectorisation et de croisement des Données avec d’autres données appartenant au Licencié ou provenant de tiers.
- reproduire sur support non numérique des représentations sans limitation ni de nombre, ni de format, pour des diffusions à Usage Documentaire. Cette autorisation est étendue pour  les usages ne procurant pas d’Avantage Economique Direct ou Indirect, dans la limite du  format  A4.  [...]

Donc pas de limite générale en téléchargement ni en géoréférencement (l'usage MOBAC me semble clairement autorisé avec une clé ad hoc notamment), et la limite du A4 concerne l'impression physique.
On en parlait .


Quotation, n: The act of repeating erroneously the words of another.”
― Ambrose Bierce, The Unabridged Devil's Dictionary

Hors ligne

#99 04-09-2017 13:00:14

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

tolliv a écrit :

Bonjour Yves,
Je n'ai pas le problème dont tu parles. Je sais qu'ils ont changé la syntaxe il n'y a pas longtemps.
Voici un exemple qui fonctionne chez moi :
(...)
Dans cet exemple, cela va créer une image de 999 x 999 pixels, en tenant compte du bandeau de 25 pixels (d'où la valeur de height="1024").
Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on a le droit de télécharger les images jusqu'à une taille de A4 seulement.
Je crée une image de taille impaire pour avoir le centre sur un pixel et non pas entre 2 pixels.

Merci pour ta réponse.
J'ai exactement la même syntaxe. Mais j'y pense, je vais essayer d'exécuter le html avec un autre navigateur, l'effet de zoom vient peut-être du navigateur. (j'utilise Opera)

Note : le clic droit et "Sauvegarder sous" ne fonctionne pas bien pour des tailles supérieures.
J'utilise toujours le clic droit et "Copier", plus facile pour moi après d'utiliser l'image dans mon éditeur préféré.

Je l'ai constaté aussi, mais pour des tailles nettement supérieures (du genre 4000x4000), mais seulement après avoir enregistré les premières images. Et au bout de 4 ou 5 opérations de ce genre j'ai constaté que le navigateur ramait de plus en plus, je pense à un problème de mémoire. Bref, pas grave.

Les coordonnées "c=" indiquent le centre.

Oui, c'est bien ce que j'ai constaté, mais je n'ai pas trouvé la liste des paramètres de visu.html, donc je ne sais pas si le 'c' est pour "coordonnées" ou pour "centre" ; et dans ce cas je me demandais s'il n'existait pas un autre paramètre permettant de spécifier les coordonnées d'un des angles plutôt que celles du centre, ce que j'aurais trouvé plus pratique. Mais c'est un détail.

(...)
Attention : les closes du Geoportail indiquent qu'on n'a pas le droit de georéférencer les images téléchargées

Voilà ce que je peux te dire tout en étant dans la légalité smile

Je ne vais pas chercher plus compliqué wink
Mais du moment qu'il s'agit simplement d'enregistrer des données qu'on peut consulter en ligne (et, dans mon cas, pas pour les partager), je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas légal.
Remarque, s'il y avait un problème de légalité lié au fait de conserver ces données, l'astuce que j'avais trouvée avec le cache du navigateur est également limite... Mais si l'IGN laisse cette porte ouverte, je considère que c'est consciemment.
C'est plus par sécurité que je préfère enregistrer les cartes - en cas de fausse manip sur le navigateur du téléphone. Et puis, si j'emporte ma liseuse, je peux aussi les y copier et - au pire - les consulter en noir et blanc.
ça me fait une double sécurité, et ça m'évite d'emporter du papier : en A4 j'en serais à près de 30 pages, en me contentant de suivre l'itinéraire prévu pour 12 jours mais sans couvrir les environs, ce qui peut-être gênant. En plus je n'ai pas sous la main une imprimante couleur de bonne qualité (ce que c'est que de ne plus bosser big_smile )

Hors ligne

#100 04-09-2017 13:25:39

un_autre_yves
Membre
Lieu : IdF
Inscription : 08-08-2017
Messages : 144
Site Web

Re : [Liste prévisionnelle] liste low-cost 8 jours montagne, été

NikoJorj a écrit :

(...)
Donc pas de limite générale en téléchargement ni en géoréférencement (l'usage MOBAC me semble clairement autorisé avec une clé ad hoc notamment), et la limite du A4 concerne l'impression physique..

C'est ce que j'avais compris : j'avais commencé par essayer d'utiliser JGN superhéros, et constaté que pour les cartes IGN, c'était explicitement bridé en A4 pour cette raison, alors que sinon l'appli propose des formats jusqu'à A0. Mais cette appli est explicitement destinée à l'impression, elle ne permet pas d'enregistrer les cartes dans des fichiers (sauf pdf en utilisant comme "imprimante" une appli générant des pdf; mais ensuite ce n'est pas pratique pour "naviguer" dans la carte).

En fait, avant de comprendre la manip proposée par tolliv, je m'étais contenté d'enregistrer dans des fichiers .jpg des copies d'écran de la carte au 25000e, en les numérotant suivant mon itinéraire (depuis mon PC portable, en 1366x768); en fait sur le smartphone c'est assez pratique, puisque dans l'application de visualisation des images, on peut facilement faire glisser les cartes pour passer à la suivante - et bien sûr zoomer ou dézoomer à volonté.
Avec en plus la possibilité d'enregistrer des cartes à un format bien plus grand (je l'ai fait pour des surfaces correspondant à peu près à celles couvertes par les cartes TOP25 de l'IGN) de manière à pouvoir disposer de repères lointains ou dévier de l'itinéraire prévu sans sortir de la carte, je pense que je vais pouvoir me passer des cartes papier... Ce n'est pas pour faire des économies, je les avais déjà achetées, au moins en partie sad

Hors ligne

Pied de page des forums