Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 30-05-2018 10:35:54

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

[Autre] Conseils Te Araroa

Bonjour,

Début 2018, j'ai eu la chance de faire une partie du sentier traversant la Nouvelle Zélande : le « Te Araroa ». N'ayant que peu de temps, j'ai décidé de me concentrer uniquement sur l'ile du sud. Je suis donc parti de « Pelorus Bridge » et je me suis arrété à « Te Anau ». Au lieu de finir à « Bluff », j'ai préféré aller explorer des coins sympas qui étaient ignorés par ce sentier (Mt Cook, Routeburn, Kepler, Cascade Saddle). Je ne regrette pas ce choix car ces coins étaient parmi les plus beaux de mon séjour en NZ. Ayant croisé pas mal de randonneurs qui avaient parcouru tout l’île du nord, tous ont été unanimes pour dire que l’île du sud est beaucoup plus belle et intéressante. Et que le parcours sur l’île du nord comporte beaucoup (beaucoup trop) de sections de marche sur route hmm

Plutôt que de vous faire un compte rendu détaillé de chaque journée, je préfère écrire une liste de « conseils » pour les futurs Muls qui se lanceront dans cette aventure. Ces conseils sont dans le désordre et ils sont tous très subjectifs (donc plein de « AMHA implicites » partout wink ).

598_mini-p1080809_30-05-18.jpg
Lake Constance.

C'est parti :

Le plus important …
Le plus important, ce n'est pas le sentier mais les gens qu'on rencontre sur le sentier. L'expérience d'un sentier “long” c'est avant tout l'expérience d'une communauté de randonneurs. Des gens venus d'horizons très différents et qui vont vous accompagner pendant quelques heures, quelques jours ou même quelques semaines. La présence en Nouvelle Zélande de « Huts » permet de se retrouver tous ensemble le soir dans un endroit protégé, souvent chauffé par un poêle à bois, de manger et de discuter. Et ce quelques soient les conditions météo. smile

598_mini-p1080599_30-05-18.jpg
Richmond Ranges.

Le « but » :
Il ne faut pas se focaliser sur la destination. Le fait de « finir » le sentier a eu, pour moi, très peu d'intérêt. D'une part parce que j'avais lu sur des blogs que la dernière semaine était particulièrement pénible. D'autre part parce que j'avais décidé très tôt de faire du stop sur les sections de routes qui me paraissaient inintéressantes. J'ai donc préféré passer mon temps à randonner dans des coins qui n'étaient pas sur le sentier officiel mais qui étaient très beaux plutôt que de vouloir marcher à tout prix « chaque mètre » du sentier.

598_mini-p1080688_30-05-18.jpg
Lac Rotoiti

Organisation et flexibilité :
C'est assez important de trouver le juste équilibre en « organisation » et « flexibilité ». « Organisation » pour pouvoir avoir, de temps à autre, un vrai lit et une vraie douche dans un Backpacker. Pour cela il faut réserver à peu près 5 jours en avance (la zone « Wanaka – Queenstown » étant particulièrement blindée roll ). « Flexibilité » parce qu'au fur et à mesure de la rando, on doit s'ajuster à pas mal de circonstances externes imprévues (jour de repos car fatigue, volonté de rester avec les mêmes compagnons de rando, météo capricieuse, rythme de marche plus lent ou plus rapide que prévu …). Donc il est inutile de vouloir réserver à l'avance tous les hébergements.

598_mini-p1090108_30-05-18.jpg
Rangitata

Rivières :
Il faut absolument apprendre à « lire » les rivières et à bien savoir les traverser. Pour cela, il faut, regarder quelques vidéos et surtout profiter sur place de l'expérience d'autres randonneurs. Les rivières peuvent être très dangereuses et peuvent également vous bloquer pendant un ou plusieurs jours à cause de la montée des eaux.

598_mini-p1080768_30-05-18.jpg
Blue Lake.

Météo :
Gardez un œil sur la météo en permanence. Le meilleur site n'est pas « MetService » mais « yr.no ». Il faut absolument tenir compte de la pluie pour pouvoir s'organiser de façon intelligente. La montée de eaux des rivières peut être très soudaine et si on n'a pas prévu un supplément de nourriture, on se retrouve à crever la dalle dans une Hut hmm ou à « forcer le passage » ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses roll . Parfois il ne faut pas hésiter à « sortir » du sentier si les conditions sont vraiment trop mauvaises.

598_mini-p1080859-2_30-05-18.jpg
Waiau Pass.

S'écouter :
Apprendre à écouter son corps. Celui-ci évolue au cours de la rando. Et même si les premiers jours sont particulièrement pénibles (surtout pour ceux qui commencent dans les Richmond Ranges hmm … sous la pluie roll ...sans aucune préparation physique lol ), le métabolisme du corps change et s'adapte. Les muscles non sollicités fondent, les jambes grossissent de façon impressionnante. Au fur et à mesure de la rando, la fatigue apparaît et il ne serait vraiment pas sage d'ignorer les signaux envoyé par l'organisme pour indiquer le besoin de prendre un jour de repos ici ou là.

598_mini-p1090116_30-05-18.jpg
Crooked Spur avec mon copain "Thomas the Train" en mode ... ultra-Mulet big_smile

Huts :
Même si ce système de Huts apparaît souvent comme une véritable bénédiction, il faut connaître certaines astuces :

  • Faire attention à la présence de souris. La nuit, mettre toute sa nourriture dans un sac étanche et la suspendre quelque part.

  • Ronfleurs : les Huts sont souvent bondés. Il arrive même que des randonneurs dorment par terre par manque de place. Il faut savoir qu'il vaut mieux parfois camper dehors (tout en profitant de la chaleur et de l'atmosphère de la Hut en soirée) plutôt que de passer une sale nuit à cause des ronflements bruyants d'autres randonneurs. A ce propos, il existe des cas extrêmes où les bouchons d'oreille ne suffisent absolument PAS. L'astuce consiste souvent à repérer les cas où un ou plusieurs randonneurs décident d'offrir « généreusement » leur couchage à d'autres pour aller dormir dehors. Ceux-là savent souvent qu'un de leurs compagnons et une véritable « tronçonneuse nocturne ». Dans ces cas, il vaut mieux alors suivre leur exemple et camper également dehors.

  • Dans les Huts bondés, il fait souvent très chaud. La présence d'autant de randonneurs peut faire monter la température très rapidement. L'utilisation d'un couchage qui puisse s'ouvrir entièrement en couette rectangulaire est alors un énorme avantage. Le sac idéal pour ce sentier doit avoir une plage d'utilisation de 0 à … +20 degrés !

598_mini-p1090126_30-05-18.jpg

Pieds mouillés :
Vos pieds seront mouillés. Quasiment tout le temps. Le nombre de jours où mes pieds n'étaient PAS mouillés (et ce grâce à quelques sauts acrobatiques) étaient de … deux yikes . Il faut donc éviter à tout prix les chaussures en cuir, les chaussures montantes ainsi que les grosses chaussettes. L'option d'enlever les chaussures à chaque cours d'eau n'est pas viable. Par exemple : il y a une section du sentier qui remonte le cours d'une rivière. Sur cette partie, on traverse cette même rivière … 51 fois... en à peu près 3h ! yikes lol Si vous avez la peau de pieds sensible à l'eau ou si vous avez des ampoules lorsque vous marchez avec des chaussettes/chaussures mouillés alors … ne vous engagez pas sur ce sentier. Ça n'en vaut pas la peine hmm .

598_mini-p1090184_30-05-18.jpg
Stag Ridge, juste avant tekapo.

L'eau :
Protégez votre appareil photo de l'eau. Non seulement de l'eau de pluie mais également de l'eau des rivières. La probabilité de tomber dans un cours d'eau à un moment ou un autre est de l'ordre de 50%. wink

598_mini-p1090320_30-05-18.jpg
Sefton Bivy, Mt Cook.

Nourriture :
Il existe dans tous les supermarché de NZ des sachets de « poisson à la sauce ». C'est très pratique et plutôt bon. Il y a 6 recettes en tout à base de thon ou de saumon. Ça peut remplacer avantageusement la viande. La meilleure marque de pain « tortillas » est « Farrah's ». Ils restent souples très longtemps et il existe des saveurs différentes.

598_mini-p1090370_30-05-18.jpg
Vue sur Mueller Hut depuis Sefton Bivy.

Boire :
Avoir une petite bouteille à goulot large est souvent utile pour pouvoir boire rapidement dans des cours d'eau. Vos mains ne seront pas toujours propres. Quant à l'eau, elle le sera assez souvent.

598_mini-p1090646_30-05-18.jpg

Téléphonie :
Votre carte SIM Free vous permettra d'avoir gratuitement une couverture correcte ainsi que 25Go (!) de data par mois + appels gratuits big_smile . Les randonneurs étrangers vous envieront ce luxe car ils seront systématiquement agglutinés dans les coins où le WiFi sera gratuit.

598_mini-p1080871_30-05-18.jpg

Cahiers :
Remplissez systématiquement les cahiers dans les Huts que vous croiserez. Cela permettra aux secours de vous suivre à la trace. Et vos copains de rando qui seront derrière vous sauront aussi où vous êtes. Vous pouvez même leur laisser des (petits) messages en cas de besoin.

598_mini-p1090437_30-05-18.jpg
Mt. Cook.

Sentier :
Même s'il existe des tronçons assez « roulants », le sentier du TA (lorsqu'il y a un sentier) est plutôt "technique". Ce n'est pas à proprement parlé du « hors sentier » mais il faut faire très attention à là où vous posez vos pieds. Les passages exposés sont très très nombreux et le présence de lacets est … facultative wink . Dans les forets, beaucoup de racines humides vous donneront du fil à retordre et ralentiront votre progression. Et puis il y a aussi la boue … roll

598_mini-p1090650_30-05-18.jpg

Chaussures :
Vous chaussures vont prendre cher. Les sentiers ne sont pas toujours roulants, loin de là. En plus comme vous marcherez avec des chaussures mouillées, celles-cis vont s'user d'autant plus rapidement. Compter à peu près 800km par paire. Comme en NZ les chaussures peuvent coûter cher et que toutes les marques ne sont pas dispo partout, si vous avez une marque fétiche, ramenez (au moins) une paire de rechange avec vous et envoyez la 800km plus loin.

598_mini-p1090698_30-05-18.jpg
Routeburn.

Sand flies :
Il n'y en a pas partout mais quand il y en a ... il y en a des millions ! sad La présence de Huts fait qu'un abri avec moustiquaire intégrale n'est pas indispensable. D'autant plus que ces bestioles disparaissent avec l'obscurité (mais réapparaissent à l'aube wink ). En plus, elles ont du mal à vous attaquer au dessus de 1m50. Donc un « head net » n'est pas indispensable mais il m'est arrivé de mettre mes gants juste pour pouvoir ranger ma tente et mes affaires sans avoir des dizaines de piqûres sur mes mains. Si vous voulez nager dans cette magnifique rivière turquoise qui vous fait de l’œil depuis plusieurs heures alors il va falloir être hyper super rapide pour vous déshabiller/rhabiller. Et n'oubliez pas qu'il ne faut jamais gratter une piqure. wink

598_mini-p1090883_30-05-18.jpg
Kepler Track.

Viande :
La viande de bœuf en NZ est délicieuse. Profitez-en pour vous faire un bon filet mignon lorsque vous vous arrêterez dans un Backpacker. Avec des champignons et une purée de pommes de terre (instantanée), ça se prépare en 10 min et ça passe ... très bien. Encore mieux avec un (ou plusieurs) verre(s) de Cabernet Sauvignon. big_smile

598_mini-p1090926_30-05-18.jpg
Keas.

Hygiène :
Faites très très attention à la propreté de vos mains lorsque vous mangez quoi que ce soit. J'ai été très surpris de croiser un nombre assez important de randonneurs qui ont été victimes d'infections alimentaires chopées dans des Huts. Les symptômes (nausées, vomissements, diarrhée …) sont plus que désagréables et ils ont dû souvent s'arrêter près d'une semaine ( yikes !) dans une ville pour s'en remettre. Il existe une page FB pour tenir les gens au courant de ce qui se passe sur le sentier. Gardez un œil dessus pour connaître les Huts qui seraient potentiellement dangereux. 

598_mini-p1100010_30-05-18.jpg

Tenue :
J'avais emmené mon pantalon de rando préféré mais je l'ai renvoyé rapidement par la poste. Le short de running c'est vraiment le top pour marcher et pour … plonger rapidement dans un cours d'eau pour vous rafraîchir. Associé à une chemise manches longue, c'est AMHA la tenue idéale pour ce sentier. cool

598_mini-p1080726_30-05-18.jpg

Soleil :
Il ne faut pas lésiner sur la protection solaire : dans mon cas chapeau à bords larges (à tremper dans les cours d'eau lorsqu'il fait chaud) et beaucoup de crème solaire. J'avais envisagé de me contenter d'un stick à lèvre indice 50 lol mais pour le soleil de la NZ, c'est beaucoup trop peu. J'ai vite acheté un vrai petit tube d'écran solaire et je prenais soin de renouveler la crème régulièrement. Le coup de soleil sur les jambes est d'autant plus pénible que le sentier est parfois infesté de plantes piquantes. hmm

598_mini-p1080588_30-05-18.jpg

Sardines :
Un mélange de « clous D4 » et de « groundhogs » a bien fonctionné. 1 ou 2 en rab c'est pas du luxe.

598_mini-p1080887_30-05-18.jpg

Guêtres :
Indispensables pour moi. Non seulement sur le sentier mais aussi le fait que lorsqu'on traverse les rivières, l'eau charrie parfois des petits cailloux qui se retrouvent alors rapidement dans les chaussures. 

598_mini-p1090579_30-05-18.jpg
Breast Hill.

Réchaud :
J'ai utilisé un réchaud à alcool. J'étais l'un des seuls à le faire (le plupart utilisaient le gaz) et
ça a bien marché. On peut acheter du carburant (Meths Spirits) partout mais c'est en bouteilles de minimum 1L (à 3.5eur). Donc on prend ce dont on va avoir besoin et on laisse (la grande majorité) dans le Backpacker pour que d'autres puissent éventuellement en profiter.

598_mini-p1090761_30-05-18.jpg
Routeburn.

Nourriture :
Faites-vous plaisir. Achetez ce que vous aimez manger et n'hésitez pas à dépenser un peu plus pour avoir quelque chose de vraiment bon. Au fur et à mesure des jours, on se lasse de certains types de nourriture et, à la fin d'une longue journée, c'est un tel plaisir de manger quelque chose qu'on aime vraiment. Dans beaucoup de supermarchés vous trouverez des sortes de « self service » de « snacks ». Vous prenez un ziplock, le remplissez de la quantité exacte qu'il vous faut, vous marquez le code du produit dessus (très important sinon, à la caisse, il ne vont pas vous aimer tongue ) et vous emmenez ça sur le sentier. Attention ! Interdiction absolue de « goûter » dans le magasin. C'est très très mal vu. wink

598_mini-p1090764_30-05-18.jpg

Rythme de marche :
Commencez votre journée le plus tôt possible. La distance que vous allez parcourir au cours d'une journée sera essentiellement fonction du nombre d'heures de marche. Votre vitesse de marche sera un facteur secondaire. N'essayez pas de faire le « lièvre » en marchant très vite sur peu d'heures. Pour vraiment avancer, il vaut mieux avoir un rythme régulier et des journées bien longues. Soyez la « tortue ». wink

598_mini-p1090787_30-05-18.jpg

Apps :
GutHook c'est cher mais vraiment utile pour les infos en plus de la carte (points d'eau, hébergements …). ViewRanger c'est bien pour avoir une vue globale de la chaine montagneuse que vous parcourez (ce que GutHook ne vous donnera pas) ainsi que pour les détours éventuels. Par contre il faut bien penser à télécharger votre zone en avance. OSMand peut être bien à condition d'avoir préparé vos étapes à l'avance.

598_mini-p1080772_30-05-18.jpg
Blue Lake.

Electronique :
Beaucoup de randonneurs se baladent avec des powerbanks. Si vous n'utilisez pas votre téléphone pour prendre des photos ou des vidéos alors vous pourrez vous en sortir avec une batterie de rechange.

598_mini-p1090229_30-05-18.jpg

Jours de repos :
Si vous vous sentez en forme mais que vous n'avez plus de nourriture, il est parfois préférable de passer en ville juste pour vous ravitailler, dormir en camping/backpacker et repartir tôt le lendemain. C'est ce qui s'appelle un « Néro » (par opposition à « Zéro » qui consiste à se reposer toute une journée et donc à passer deux nuits en ville).

598_mini-p1090353_30-05-18.jpg

Bounce Box :
Il vaut beaucoup mieux envoyer votre Bounce Box au Backpacker ou vous allez passer la nuit plutôt qu'en poste restante. Comme ça, vous ne serez pas dépendant des horaires strictes de la poste et pourrez récupérer votre paquet plus facilement. Précisez juste votre nom et votre jour approximative d'arrivée ainsi que le fait que vous êtes sur le TA.

598_mini-p1090986_30-05-18.jpg
Cascade Saddle.

AutoStop :
Vous serez sans doute amené à faire du stop. Vous vous rendrez alors compte que très peu de voitures s'arrêtent pour vous prendre. En général, les campervans, les femmes seules, les voitures de luxe, les touristes en famille … ne vont pas s'arrêter. L'autostop devient alors un « exercice d'humilité » wink . Il y a de fortes chances que ce soient les locaux qui vous donnent un coup de main. Profitez-en pour mieux faire connaissance avec ces gens. Ils sont une véritable mine d'informations sur la région que vous traversez.

598_mini-p1100009_30-05-18.jpg

Itinéraire:
Le sentier est bien balisé. Vous ne risquez pas de vous perdre sauf si vous marchez, perdu dans vos pensées, et que vous ne faîtes pas attention à ce qui vous entoure. C'est dans les forêts qu'ils faut parfois ouvrir l'œil mais dans la très grande majorité des cas vous n'aurez pas à sortir votre GPS pour savoir où aller. Parfois il peut être difficile de voir les fameux triangles oranges. Et lorsque c'est la cas, ne vous précipitez pas. Prenez votre temps pour bien observer le sol et regarder autour de vous. Il vaut beaucoup mieux avancer lentement sur le sentier que de se retrouver à "improviser" en hors sentier. wink

598_mini-p1080793_30-05-18.jpg

Détours :
J'ai fait quelques détours par rapport au tracé du sentier et, à chaque fois, ça en valait vraiment la peine.

  • Mt. Cook: une nuit au Sefton bivy et une autre à camper pas loin du Mueller Hut.

  • Routeburn: une très bonne idée de faire ce fameux sentier "à la journée". Le Shuttle depuis Queenstown vous lache à 10h au départ du sentier. Le stop est une autre option. Une journée assez longue avec pas mal de dénivelé (35km, +/- 2500m) mais qui est vraiment très spectaculaire... malgré le monde. Arrivé heureux mais fatigué au McKellar hut a 19h30.

  • Kepler Track: juste une résa au Iris Campground (effectuée une semaine avant). Plutôt que de faire la boucle, j'ai fait l'aller-retour via le Luxmore Hut. L'autre côté du sentier est un "tunnel vert" avec beaucoup moins de vues spectaculaires.

  • Cascade Saddle: l'un des plus beaux coins de l'ile du sud pour moi. Partir de Wanaka avec le Shuttle de "Poney" (23 NZD l'aller simple). On peut, le jour même, aller jusqu'au Dart Hut: ça monte raide mais ...qu'est-ce que c'est beau la haut ! big_smile Ensuite retour par la Reese Valley (sentier du Dart Valley fermé à ce moment là).

598_mini-dscn8657_30-05-18.jpg

Surprise :
Finalement, un truc qui va peut-être choquer certains ici : le poids de votre sac à dos n'est PAS aussi important que vous le croyez yikes . Bien sur, c'est très bien de préparer une telle rando en peaufinant votre liste au maximum, en enlevant quelques grammes ici ou là, mais au final vous allez vous rendre compte que c'est un peu secondaire. J'ai marché avec plusieurs randonneurs très expérimentés (Triple Crowners) dont les listes étaient plus lourdes que la mienne wink . Il y avait des femmes, des hommes âgés, des semi-muls … qui marchaient plus vite et plus loin que moi tous les jours yikes lol . Ils compensaient le poids de leur sac par plus d'expérience de la marche au long cours ainsi que par un moral d'acier. Le mental c'est vraiment le facteur le plus important pour faire ce type de sentier. Et pour garder un mental fort, rien ne vaut ... des compagnons de rando sympas. big_smile

598_mini-p1090143_30-05-18.jpg

Voilà, c'est vraiment dans le désordre (et ce ne sont que des avis très personnels) mais j'espère que tous ces conseils pourront peut-être servir à d'autres qui s'engageront sur ce sentier … ou sur un autre.

w.

PS: cher Monsieur-le-Modo: j'ai d'abord pensé poster dans "Retours du terrain"/"Récit+liste" mais ce post ne contient ... ni récit, ni liste ! tongue Je le poste donc ici dans "Astuces". Mais s'il n'est pas à la bonne place alors n'hésitez pas à le déplacer. Merci ! smile

Édit: ajout des détours.

Dernière modification par wax (30-05-2018 17:56:30)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#2 30-05-2018 10:47:04

Opitux
Jeune padawan
Lieu : 06
Inscription : 13-01-2013
Messages : 5 207

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Y'a pas à dire, de belles photos ça attire l'oeil smile
Je me mets ça dans un coin pour lecture prochaine.
Nayana ne devrait pas tarder. On attend encore son retour  lol


Plus je marche moins fort, moins j'avance plus vite...

Si vous me contactez pour l'association, mieux vaut passer directement par wink

Hors ligne

#3 30-05-2018 10:59:31

tolliv
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Messages : 2 578
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

De bons conseils et de belles prises de vue !
Merci pour le partage.

Hors ligne

#4 30-05-2018 11:11:36

René94
Membre
Lieu : Mont Griffon (du 9-4)
Inscription : 30-12-2009
Messages : 1 292

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Merci wax smile Cela donne très envie de faire ce sentier ; peux-tu ajouter la liste des variantes que tu as faites en complément du Te Araroa

J'ai ajouté ton post dans le wiki Récits pour que ceux qui préparent cette rando le retrouve facilement.


"Je ne suis pas ce qui brille..." (F. Marchet)
Mon trombi

Hors ligne

#5 30-05-2018 12:03:06

Magne2
Membre
Lieu : Vitry sur Seine
Inscription : 23-09-2013
Messages : 1 928
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Bonjour

pas de photo du Mt Aspiring  smile   ? bouh je suis triste en tout cas merci de celles de ton post, elles sont splendides , je trouve les conseils plus que pertinents .

Dernière modification par Magne2 (30-05-2018 12:03:49)


kalo taxidi alias bon voyage en Grec bien sur

Hors ligne

#6 30-05-2018 12:28:46

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

@Opitux: Nayana m'a donné de très bons conseils avant mon départ donc je ne peux pas trop lui jeter la pierre.

@Magne2: il me semble que sur la photo de Cascade Saddle, au bout de la rivière, c'est le Mt. Aspiring. smile

@Tolliv: merci ! wink

@Rene94: merci d'avoir mis le lien sur le wiki.

w.

Dernière modification par wax (30-05-2018 13:40:28)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#7 30-05-2018 12:28:52

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Merci Wax, ces conseils pourraient m'être utiles... Quoi que... A la fin de la lecture, je n'ai plus du tout envie de marcher dans cet enfer vert. Mais une fois la terreur surmontée, j'ai bien compris que tes remarques ne peuvent qu'être utiles à une bonne préparation psychologique.
Le chapitre Surprise: on ne lit pas ce genre de réflexion assez souvent. Tu as bien fait.


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#8 30-05-2018 13:16:34

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Messages : 2 915
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Superbes photos...
smile

Hors ligne

#9 30-05-2018 13:43:57

Naxh
Marmotte Pyrénéenne
Lieu : Bordeaux
Inscription : 28-07-2015
Messages : 837
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Les photos sont vraiment splendides ...


« L'homme qui va à pied, préparé à camper à toute place et par tout temps est le plus indépendant sur terre. »
Mon trombi de Marmotte ici.

Hors ligne

#10 30-05-2018 14:54:40

to-ny
Membre
Lieu : Lorraine
Inscription : 20-06-2011
Messages : 824

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Salut wax  smile

Les photos sont magnifiques  wink
Cette palette de conseils est très enrichissante....
Joli retour.... wink

to-ny


" Ni dieu,ni maître,je respecte le vent qui me porte "

Hors ligne

#11 30-05-2018 15:52:19

Magic Manu
Magicien itinérant
Inscription : 12-11-2011
Messages : 1 842

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Magnifique! Petites questions:
- tu es parti combien de temps?
- quel est ton APN?


"Il en faut peu pour être heureux" (Baloo, le Livre de la Jungle)

Hors ligne

#12 30-05-2018 18:46:04

Nayana
Helix pomatia
Lieu : Cote d'Or
Inscription : 05-10-2010
Messages : 1 456

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Bon ben puisqu'on me cite, je vais copier ici des infos que j'avais donné à Wax avant son départ :

Nayana a écrit :

- comment as-tu pu gérer les "sand flies" dans ton abri sans chambre intérieure ? J'ai l'impression qu'il y a quelques coins au nord de l'ile du sud ou il est quasiment obligatoire de camper et ou ils pullulent. Pourrait-on s'en sortir avec juste une moustiquaire de tête ? --> Si tu ne restes pas trop longtemps dans les coins infestés (maso?), c'est gérable en montant l'abri après le coucher du soleil et en te levant dès que ça se réchauffe. Les sandflies ne bougent plus dès que la nuit arrive. Il ne faut pas monter avant car elles s'accumulent dessous ton abri sinon.
Par contre au bivouac, il faut pantalon long et chaussettes suffisamment longues pour mettre le bas de pantalon dedans, manches longues avec une protection de cou, la protection des mains est un plus et la moustiquaire de tête dans les coins pourris. Ces trucs sont surtout terribles en journée près des points d'eau. Ne t'attends pas à te laver dans la chouette rivière qui passe près du campsite, tu te feras bouffer tout cru. Des vrais vampires. Elles sont plus lourdes que les midges écossaises donc ne craignent pas vraiment le vent.
Une crème apaisante antiseptique est un impératif dans ta trousse à pharmacie.
Sur l'ile du sud, je privilégierais un maximum les huttes pour les bivouacs.


- beaucoup de gens mentionnent une végétation parfois "agressive" et "piquante" (Tussok fields). Est-ce qu'un pantalon long suffit ou faut-il absolument des guêtres hautes "à la kiwi" pour s'en protéger ? --> Les tussocks, c'est des boules d'herbes qui peuvent parfois être plus hautes que toi. Le danger, c'est qu'elles cachent des trous et donc il faut obligatoirement tâtonner avec le bâton quand tu ne vois pas le sol avant de bouger sous peine de te casser chevilles ou jambes. Pas question de courir dans le paysage de la photo, 3km/h maxi.

5136_tussoks_30-05-18.png

J'ai perdu le nom des plantes qui coupent comme des lames de rasoirs. On les trouve en montagnes, dans les mêmes coins que les tussocks. Avec un pantalon pas trop fin et toujours le trucs du pantalon dans les chaussettes, ça passe sans problème. Je me suis plus coupée aux mains par contre avec ces trucs donc dans ces zones, garder les manches de chemise descendues.

- avais-tu un traitement spécial pour gérer les pieds mouillés / humides (comme une crème par exemple) ou as-tu juste fait attention d'en prendre soin en les séchant le plus souvent possible ? --> Pas de traitement. Aération des pieds systématique à chaque pause, avec un tissus sur les pieds nus si sandflies. Une hygiène irréprochable. J'ai toujours fait l'effort de me laver, bien sécher les pieds et dormis avec des chaussettes propres et sèches. Mes chaussures étaient aussi bien aérées, je ramassais la saleté, le tissus était mouillé mais mes pieds ne baignaient pas dans l'eau. Mais sur ce point tu es déjà adepte des trails. Nota sur les chaussures, une semelle pas trop souple est mieux parce que tu vas bouffer du cailloux/galets et qu'après quelques heures/jours de marches, la plante des pieds est fatiguée de l'agression permanente.

La Nouvelle Zelande, c'est facile en fait. Il n'y a pas de prédateurs hormis les guepes, il y a de l'eau partout, le temps n'est jamais trop chaud ni trop froid (hors hiver), c'est facile d'être pris en stop pour se ravitailler. Ce qui est surtout important de prendre en compte, c'est qu'une journée très chaude peut être suivie le lendemain de grêle, neige, tempête. Le temps peut changer brusquement et violemment, il faut donc ne pas prévoir trop juste (les cabanes en montagne hors chemins fréquentés sont constituées d'une dalle béton et de murs troués en toles, sans bois autours pour faire du feu) et avoir toujours du rab de nourriture en montagne.

Pas eu de problème avec l'eau des réservoirs des cabanes mais il y a des récits régulièrement dans les journaux de personnes malades due à une contamination par un animal crevé. Certains sont restés bloqués 1 semaine avec une combinaison malade + mauvais temps.

Les souris, on en a eu environ 1 cabane sur 10. Il faut penser à systématiquement suspendre son sac de bouffe. Hors cabane, ce sont les possums qui pullulent, équivalent des renards chez nous pour les précautions à prendre avec la bouffe.

La majorité des récits sur la NZ sont écris par des gens qui n'avaient pas vraiment randonner avant. Ca peut être vraiment pourri si le temps se met et reste à la pluie mais en même temps pas besoin d'être maso non plus et de se lancer dans une section annoncée compliquée si les conditions ne sont pas favorables.

Le point qui me vient encore rapidement, c'est de ne jamais jamais jamais croire un kiwi qui donnerait des indications sur une randonnée. 90% du temps les informations sont fausses et peuvent même être dangereuses. Les 10% restants, c'est les rencontres avec les clubs de randonnés locaux et les chasseurs. Les panneaux ont aussi des indications de temps fantaisistes, ne jamais les croire.

Expérience différente pour moi pour le stop à ceci près que :
- je suis une femme ou nous étions 2 ou 3 à faire du stop ce qui inspire plus confiance je suppose qu'un homme athlétique et seul
- il est compliqué de se faire prendre sur les routes très passantes mais sur les petites routes c'est facile. Je suis resté une seule fois en rade un après midi au bord de la route et le maire local à eu pitié de nous en fin de journée ^^

Les Néros sont une bonne idée. Faire un zéro dans une superbe hut tranquille avec un bon bouquin et un paquet de bonbons ( big_smile ), c'est le bonheur.

Pour les cabanes, il faut systématiquement lire le cahier de passage avant de prendre de l'eau au réservoir de pluie. Ça pourra vous éviter une surprise désagréable si une souris ou un oiseau est venu crever dedans et que quelqu'un en a déjà fait la douloureuse expérience avant vous.

Je ne saurais qu'appuyer les conseils sur les passages de rivière. Les noyades sont une des première cause de mortalité en NZ.

Dernière modification par Nayana (30-05-2018 18:47:12)


Lentement mais surement...

Hors ligne

#13 30-05-2018 19:05:43

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Merci pour vos commentaires concernant les images et surtout merci à Nayana pour le complément d'infos.
@Magic Manu: Mon appareil photo de rando est un bon vieux Panasonic Lumix DMC-TS2. L'image de l'araignée dans la fleur a été réalisée grâce un Nikon Coolpix P7700 wink
Je suis resté 3 mois en NZ dont à peu près 50 jours de rando (avec beaucoup trop de zéros).

w.

Dernière modification par wax (31-05-2018 07:19:57)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#14 30-05-2018 19:17:06

TO
Membre
Inscription : 22-02-2013
Messages : 568

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

merci WAX pour ce retour en forme de mode d'emploi philosophique.
la NZ est un de mes phantasmes favoris....
photos superbes et conseils avisés .
je constate que si les muscles de tes cuisses ont augmenté leur volume, tu t'es bien gardé d'avoir les chevilles qui enflent. smile
TO

Hors ligne

#15 30-05-2018 19:30:57

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 054
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Merci pour ces conseils si joliment illustrés smile .


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#16 30-05-2018 19:41:49

SionBhravi
Mul Nul
Inscription : 06-05-2012
Messages : 831

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Je ne suis pourtant, a priori, pas particulièrement attiré par ce pays.
Mais je me suis fait happer.
Puis j'ai tout lu.
Et j'ai trouvé ça très intéressant.
Quant aux photos : des bijoux. Si ça se trouve, tu vas même en rajouter d'autres. big_smile


Et toujours, partout, cet irrésistible besoin d'aller voir ce qu'il y a après, surtout si on ne peut y aller qu'à pied.

Hors ligne

#17 30-05-2018 20:27:30

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Je viens de relire mon "non CR" tongue et je me suis rendu compte que ce que j'avais écrit pouvait être interprété de façon un peu négative étant donné que le texte comporte beaucoup de mises en garde. Je tiens donc à préciser que je suis super-hyper content d'avoir fait cette rando et que ça a été aussi (et surtout) beaucoup de fous rires, de joies, de paysages magnifiques et de super souvenirs. Donc si vous avez la possibilité de vous lancer, n'hésitez pas, c'est vraiment le top !  cool

@SionBhravi: Pour ceux/celles qui veulent + d'images, il y en a sur Insta-truc sous le compte ... pixwax wink

w.

Dernière modification par wax (30-05-2018 20:29:11)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#18 30-05-2018 21:42:27

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016
Messages : 1 588

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

merci wax de ce "non CR",

c'est splendide.

tes photos font rêver.

comme l'image ne mouille ni ne pique, voilà un beau voyage pour mon "CR du soir".

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#19 31-05-2018 10:04:19

Archimboldi
Membre
Lieu : Ch'nord
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 047

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Merci de tous ces conseils !  smile

Puisque tu as renvoyé ton pantalon et marchais en short, comment gérais-tu les sandflies pour le bas du corps ?
Un conseil pour des gants anti-insectes-piquants (et légers) ?

La fréquentation du sentier semble assez importante, il est quand même possible de marcher quelques jours sans croiser d'humain ? La solitude, c'est bien aussi, parfois !  big_smile


"Life is full of wonders for someone who is prepared to accept them." Moominpappa

Hors ligne

#20 31-05-2018 10:14:36

Ronkl
Membre
Inscription : 12-01-2016
Messages : 30

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Très sympa et vu qu'on prévoyait d'aller dans ce coin, ça risque de nous servir merci!!

HS Photo: Je suis vraiment bluffé par les clichés maintenant que je sais avec quels appareils ils ont été pris ! Il y a bcp de post-traitement?

Dernière modification par Ronkl (31-05-2018 10:14:55)

Hors ligne

#21 31-05-2018 10:36:32

mister bigears
Membre
Inscription : 09-09-2008
Messages : 21

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

salut à tous

Merci Wax pour ton retour, je partage l’avis général sur la qualité de tes photos.

J’ajoute un conseil sur les huts, n’hésitez pas à y feuilleter les revues « Wilderness » qui y trainent souvent, ce sont des mines d’infos, j’y ai puisé plein d’idées de randos au fur et à mesure de mon séjour en Nouvelle Zélande.

Je n’ai pas eu l’occasion de parcourir le TA en entier, mais les quelques portions dont j’ai profité sur l’île du Sud m’ont enchanté :
-Mavora Walkway et les tussoks par-dessus les tourbières
-Motatapu track, tout droit dans la pente en montée comme en descente
-Speargrass Creek route et  Cascade track dans Nelson Lakes park sous la neige
Sur l’île du Nord, pas de passage sur le TA excepté le Tongariro circuit ;  j’ai passé une semaine autour de Mt Taranaki, très sympa (Pouakai circuit et ses superbes panoramas, et montée à Syme hut).

Encore merci pour l'occasion de ré-activer ces souvenirs.

Hors ligne

#22 31-05-2018 18:26:58

JJondalar
Membre
Lieu : Estérel
Inscription : 15-06-2011
Messages : 1 226
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

wax a écrit :

Je viens de relire mon "non CR" tongue et je me suis rendu compte que ce que j'avais écrit pouvait être interprété de façon un peu négative étant donné que le texte comporte beaucoup de mises en garde. Je tiens donc à préciser que je suis super-hyper content d'avoir fait cette rando et que ça a été aussi (et surtout) beaucoup de fous rires, de joies, de paysages magnifiques et de super souvenirs. Donc si vous avez la possibilité de vous lancer, n'hésitez pas, c'est vraiment le top !

Ah ! Tu me rassures. smile


La mésange à tête noire et la sittelle sont d'une compagnie bien plus vivifiante que celle des hommes d'État ou des philosophes; au retour on va considérer ces derniers comme de bien piètres compagnons."
H.D.Thoreau, Une promenade en hiver.

Hors ligne

#23 31-05-2018 19:09:12

wax
Membre
Inscription : 29-08-2006
Messages : 4 576
Site Web

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

@Archimboldi: très bonnes questions.
- Dans les zones avec sand flies, soit on ne s'arrête pas (elles ne peuvent pas vous piquer si vous bougez) soit on met tout de suite son pantalon coupe vent ou imper.
- J'avais des gants "basiques" de bricolage version "travaux précis". Ca doit peser dans les 50g et coutent 5 eur.
- Pour la solitude, il existe plein de coins dans l'ile du sud pour aller randonner mais ... pas sur l'itinéraire du TA. Le mieux c'est d'aller fouiner dans les Moirs guide. smile

@Ronkl: Merci. Un peu de post production rapide sur LightRoom. Rien de très pro.

@Mister Bigears: excellente idée la lecture des Wildreness Magazines ! smile D'ailleurs ils ont une rubrique spéciale "A la recherche de la solitude". wink 

w.

Dernière modification par wax (31-05-2018 19:10:15)


"Life is known only by those who have found a way to be comfortable with change and the unknown. Given the nature of life there might be no security but only ... adventure"

Hors ligne

#24 31-05-2018 20:10:42

ester
Membre
Lieu : Bzh
Inscription : 23-08-2011
Messages : 1 635

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Bonjour Wax, smile

Merci pour cette nouvelle forme de retour !
C'est une belle idée, riche, utile, alléchante, j'ai appris plein de trucs (y'a pas de mal, je n'avais jamais pensé à aller par là-bas, mais tu m'as inoculé le virus !) !

Au détour de ce que tu rapportes, on comprend très bien que, tant les paysages que les rencontres, t'ont comblé. cool


Grâce à vous, j'avance ! merci !  smile

Hors ligne

#25 31-05-2018 20:13:37

domweb
Membre
Lieu : Marseille
Inscription : 19-10-2011
Messages : 2 869

Re : [Autre] Conseils Te Araroa

Photos magnifiques, CR sobre (un grand merci pour ça), et une bonne sélection de conseils utiles : tu nous gâtes, merci smile .


Si j'avais une pensée profonde à exprimer ici, je serais déjà couché. Alors, je veille...

Hors ligne

Pied de page des forums