Aller au contenu

#1 28-05-2019 19:46:28

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Salut à tous,

Pardon tout d'abord de la trivialité de cette question  hmm  … J'espère ne pas faire voler en éclats un doux rêve de vie minimaliste coupée des vicissitudes de notre monde matérialiste  roll  …

Il y a longtemps que cette petite idée (déformation professionnelle) me trotte dans la tête, et maintenant que j'ai accumulé un peu de données je me suis amusé à "modéliser" la question pour tenter de contribuer à la réponse, laquelle n'est pas si simple ...

Appliquée au matériel et vu le large panel de prix d'achat possible (depuis le quasi-gratuit fait maison au top technologique plaqué or titane), on pourrait déjà conclure la question par l'impossibilité d'une réponse … sauf que pour y voir clair il faut aussi répondre à la question "combien ça dure ?". Un matériel bas de gamme et pas cher qu'il faut renouveler après chaque sortie peut alors apparaitre financièrement moins avantageux qu'un produit de qualité, certes plus cher, mais qui vivra peut-être plusieurs années.

C'est donc que dans le choix de nos articles de randonnée (légère), les paramètres à prendre en compte forment un ratio complexe entre le poids, la performance, le prix d'achat et la durabilité / fiabilité.

Quand je parle de durabilité, l'unité de mesure n'est pas le temps : votre article encore flambant neuf qui a dormi 2 ans dans un placard n'est pas plus durable que votre article usagé dont vous avez du vous séparer après les mêmes 2 années de marche de la Terre de Feu à l'Alaska. Il convient donc de rapporter la durée de vie de l'article à son utilisation, laquelle peut être mesurée en nombre d'utilisations (journées ?) ou en kilomètres parcourus. Ainsi on pourra estimer le coût de nos expéditions en tenant compte de la durée de vie spécifique de chaque article, en supposant que leur fin de vie interviendra avant la nôtre cool .

Pour l'exercice qui va suivre, il m'a paru logique d'appliquer la rêgle suivante : l'usure des articles portés sur moi (chaussures, bâtons, vêtements, sac à dos …) est mesurée en kilomètres parcourus (on pourrait aussi le faire en heures de marche …), tandis que les articles transportés dans le sac à dos sont mesurés au nombre d'utilisations (l'abri, les éléments du couchage …).

Basé sur la mesure de mes 2 dernières années de piéton MUL et un peu plus de 4 000 km parcourus, voici une synthèse des ratios de coûts obtenus avec l'espérance de vie que j'accorde à chaque objet. Allons-y !


Articles mesurés en coût / kilomètre :

Chaussures : j'attaque ma cinquième paire, avec pour l'heure la meilleure performance obtenue avec des Merrell All Out Blaze 2 (pas le top de la MUL …), achetées 120 € et dont la 1ère paire a atteint 1 350 km, la seconde encore vaillante est à 1 050 km. Le coût au kilomètre peut donc descendre en-deçà de € 0.10 / km, valeur que je retiens pour l'instant.

Chaussettes : maintenant adepte des X-Socks (Outdoor Low Cut, € 24), leur durée de vie semble être la moitié de celle de mes chaussures, soit ~ 650 km mesurés avec une première paire, la seconde en cours d'utilisation. Cela amène à un coût de ~0.03 € / km.

Bâtons de marche : achetés € 70 la paire, mes Fizan BR Compact vont bientôt passer les 4 000 km, sans signe d'usure autre qu'esthétique. € 0.02 / km est donc une valeur "haute" pour des bâtons de qualité.

Short : je marche depuis 2 ans avec le même short en elastane (X-Armour HeatGear), acheté 40 € et qui vient tout juste de dépasser les 4 000 km, toujours vaillant. Je retiens donc conservativement € 0.01 / km.

T-Shirt : j'en ai utilisé beaucoup et n'en ai jeté qu'un seul (zip cassé). Quand on cherche un vêtement un tant soit peu efficace vis-à-vis des odeurs il faut regarder au-delà des T-shirts à € 10. Acheté € 30, mon T-Shirt Millet dont le zip m'a lâché avait ~500 km au compteur. Avec plus de ménagement je pourrai amener le suivant au double. Je retiens donc une valeur possible à ~0.03 € / km. Pour info, un coûteux T-shirt ML en merinos s'est avéré beaucoup plus fragile, avec de vastes déchirures d'usure pour seulement 400 km …

Couche chaude : actuellement une polaire North Face 1/4 zip achetée € 39 (y a moins cher …) me dure depuis presque 3 000 km. Il n'est donc pas déraisonnable de tabler sur ~0.01 € / km

Imper/respi : une première veste achetée € 170 (Eider Bright Jacket 2.0) a perdu toute étanchéité après 2 700 km, soit € 0.06 / km. Maintenant avec une option plus minimaliste (Montane Minimus Smock, € 125) dont je dois encore apprécier la durabilité (aucun défaut après 800 km).

NB : couches chaude et imper/respi ne sont pas utilisées en permanence pour le total de kilomètres auxquels je les rapporte. C'est dire si la couche imper/respi peut s'avérer coûteuse pour son usage effectif sous la pluie ...

Sac à Dos : mon Wilsa Raid 38 acheté € 60 est toujours d'attaque mais n'a parcouru "que" 850 km, soit € 0.07 /km. Utilisé occasionnellement, je compte bien diviser ce coût par 2 ou 3. Mon KS IMO Pack m'a coûté € 200 et totalise déjà 1 600 km sans problème. Je serai déçu s'il me fallait en changer avant 4 000 km et donc € 0.05 / km

Ici s'arrête la liste des articles dont j'ai pu mesuré l'usage en kilomètres. Si je totalise leur coût / km estimé, j'arrive à € 0.31 /km



Articles mesurés en coût / utilisation :

Abri : ma tente NEMO Blaze 1P m'a coûté € 470, et j'ai décompté 42 bivouacs où j'ai eu à la monter, soit ~€ 11 / bivouac. Elle ne donne aucun signe d'usure prématurée, et j'espère bien la voir vivre au moins encore 100 bivouacs, ce qui ferait tout de même € 3.30 par sortie. Ce n'est donc pas un article anodin. Si mon futur Tipik Pioulou ( € 268) montre la même endurance, son coût serait alors de ~2 € / bivouac … J'avais lu quelque part qu'un "bon" abri doit pouvoir durer 6 mois / 180 nuits en utilisation continue, donc cette valeur cible de € 2 / bivouac n'est pas forcément illusoire et je la retiens.

Polycree : pour le fun, cet article à € 6 m'a servi à cette heure sur une cinquantaine de bivouacs, soit € 0.12. Il devrait durer encore un peu, donc je m'autorise à retenir la valeur de € 0.10 / bivouac

Matelas : j'ai un peu maltraité mon Klymit Inertia X-Lite (€ 69) et c'est en grande partie ma faute s'il rejoint la poubelle après seulement 43 bivouacs. Son remplaçant arrive et je compte le bichonner un peu mieux et je table sur un maximum de  1 € / bivouac

Duvet : pour des questions de ratio poids / performance, j'attaque mon 3ème duvet sans avoir amené aucun des deux autres en fin de vie. Si j'avais dormi chacun de mes 62 bivouacs des 2 dernières années avec mon Cumulus X-Lite tout neuf (€ 289), cela me ferait € 4.50 / bivouac. C'est le minimum que j'en attends (enfin … le maximum … je me comprends).

Sursac : à € 35 le SOL Escape Bivy est presque un consommable. Un minimum me semble de pouvoir faire avec au moins 35 bivouacs et ainsi amener son coût à moins de € 1 / utilisation

Le coût total estimé à l'utilisation de mon ensemble  abri + couchage ressortirait ainsi à € 8.60 / bivouac ...


Conclusion :

Si je retiens 30 km pour ma journée d'itinérance type avec bivouac, celle-ci me coûterait (pour cette seule liste de matériels et avec toutes les multiples hypothèses ci-dessus) :

€ 0.31 / km x 30 + € 8.60 le bivouac = € 17.90 la journée

Ce chiffre ne vaut que si j'amortis mon matériel jusqu'à sa fin de vie estimée avant de le renouveler. A partir de ma liste actuelle, si tous mes articles devaient me lâcher aujourd'hui, la même journée de marche me serait revenue ~€ 40 … et je ne suis pas un si petit marcheur que cela … Cela signifie qu'avec l'intensité de mes sorties, j'atteins (pour l'instant et après 2 ans) à peine le seuil où le bivouac avec mon matos m'est revenu au même prix qu'un hébergement en refuge (~€ 30, mais bouffe comprise ...).

De quoi faire s'interroger celui ou celle qui ne vise que de courtes itinérances espacées dans le temps ? A chacun de poser ses équations avec son matos et son usage ! Pour ma part, comme j'estime avoir atteint une configuration satisfaisante, je vais certainement beaucoup moins dépenser et me limiter désormais au renouvellement naturel de mon matériel.



EDITs : typo

Dernière modification par Hervé27 (19-01-2023 11:25:40)


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#2 28-05-2019 20:10:04

Ezequiel54
MULimaliste
Lieu : Lorraine
Inscription : 19-10-2016
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Très intéressant, bravo pour le temps consacré à cette réflexion smile

Hors ligne

#3 28-05-2019 20:11:45

Balipit
Membre
Lieu : Sud
Inscription : 05-02-2017

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Je pratique aussi l’itinérance en refuge - à éviter au mois d’aout  wink
C’est pas comparable car cela impose de progresser entre refuges uniquement .
Et nos bivouacs inoubliables ?

Hors ligne

#4 28-05-2019 20:36:39

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Je ne te connais pas dans la vie de tous les jours, tu es toujours aussi .. tatillon ?  lol  lol
Je blague, c'est super intéressant, bravo.
Cela fait quand même réfléchir.
Comparé à du tourisme en hôtel, ce n'est finalement pas super cher. Et les souvenirs sont inoubliables.

Une question bête : est-ce qu'il y a de obsolescence programmée sur le matériel de rando ?


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits désopilants publiés sur RL, mes bricolages et quelques idées saugrenues : >> ICI <<

Hors ligne

#5 28-05-2019 20:41:52

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Merci à toi:

perso je suis passé en ML et non MUL en partie pour la durabilité.

A noter:

- si tu connais une association de couture ou autre (prêt de machines), un abri Olivier par exemple  revient à moins de 50€, mais on compte 50 pour faire rond. Sur 100 bivouacs, sûrement plus en fait, ça fait donc 0,5€... 0,25€ si tu fais 200 bivouacs, en triplant les renforts ça passe crème amha.

- un duvet sans zip est assez durable, tu l'as figé dans ton calcul mais il pourrait bien être bien moins cher en vrai. Pas d'idée à ce niveau, sûrement 300 nuits donc 1€/nuit sur un duvet cher à 300€, moins si moins cher, et moins -selon elle- si synthétique
On  avait déjà parlé de ce blog: http://christine-on-big-trip.blogspot.c … d-why.html

Sleeping bag: I have been using Western Mountaineering sleeping bags for the first half of my outdoor career and depending on the climate I was alternating between the Summerlite, the Ultralite, the Versalite and the Puma. Generally speaking the bags are high quality and very durable. After about one year of constant use the slider of the zipper can wear out. As all WM bags have two sliders and usually only the top one that is most used wears out this is not a life-threatening problem. The slider can be replaced very easily if you have the appropriate spare. After about half a year of constant use the down in the bag will start clumping and thus reduce the warming capacity of the bag. Washing will restore part of the loft, but still it is my experience that no matter how and how often you wash the bags, after one year of constant use they will have reduced loft so much that the original temperature rating will not be achieved any more. After 2 years of constant use the down has so much deteriorated that the bag is practically useless and even washing will not restore it any more..
After a lot of problems with clumping down due to extended use and/or humid conditions I have now changed to synthetic quilts. I am using a BPL 240 quilt for 3 seasons and a Enlightened Prodigy 20 for colder temperatures. I have used both quilts for around 300 nights without any significant deterioration of loft or any other substantial defects. I realise that about every outdoor book and forum will tell you differently, but in my personal experience synthetic is much more durable than down.

- matelas en mousse, pour ma part! z lite 35€ pour 100 bivouacs facile= 0,35€/bivouac

- sursac hyper cher, et peu utile! on vire, 0€/bivouac

Ce qui t'as plombé c'est le bivouac, et on peut largement gratter de ce côté!


Hervé27 a écrit :

J'espère ne pas faire voler en éclats un doux rêve de vie minimaliste coupée des vicissitudes de notre monde matérialiste .

Avait été évoquée l'idée d'une liste pour un type qui part randonner en MUL, à vie... avec donc du matos industriel (sàd en Cordura 1000, doudoune avec tissus épais etc.) Il faudrait changer quand même, mais on ferait très largement tomber le coût et le poids monterait peut-être à 10 kilos? cool

Dernière modification par Bilbox (28-05-2019 20:50:53)

Hors ligne

#6 28-05-2019 21:07:23

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Bilbox a écrit :

un duvet sans zip est assez durable, tu l'as figé dans ton calcul mais il pourrait bien être bien moins cher en vrai. Pas d'idée à ce niveau, sûrement 300 nuits donc 1€/nuit sur un duvet cher à 300€, moins si moins cher,

Mon Western Mountaineering, acheté d'occasion et transformé en Quilt, après un rapide calcul, doit être à plus de 250 dodos me concernant, et donc plus en totalité avec les dodos du propriétaire précédent. Lavé une fois et toujours en bonne forme.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#7 28-05-2019 21:25:03

Pala2
a.k.a. Build-a-Bear
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-07-2015

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Pour mettre ça en relation avec une autre méthode d'estimation (https://nullepartetailleurs.fr/cdt-budget/)

Shanx estimait que le CDT coûte 1000$ par mois, soit un peu moins de 30€ par jour mais:
-prend en compte la nourriture et frais annexes
-ne prend pas en compte l'amortissement du matériel au départ, juste le remplacement en cours de route


Pierre

(C'est comme ça que je m'appelle dans la vraie vie)

Mon trombi, parce que je sais jamais comment le retrouver facilement...

Hors ligne

#8 28-05-2019 22:12:00

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

tolliv a écrit :

Je ne te connais pas dans la vie de tous les jours, tu es toujours aussi .. tatillon ?  lol  lol

Yes ! big_smile

Mon métier (dans le transport / logistique) est de faire parler les chiffres ... Mesurer / Analyser est une seconde nature ....

tolliv a écrit :

Cela fait quand même réfléchir.
Comparé à du tourisme en hôtel, ce n'est finalement pas super cher. Et les souvenirs sont inoubliables

Je plussoie sur les bivouacs inoubliables : ce n’est que du seul point de vue financier que j’établis une comparaison avec les refuges.


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#9 28-05-2019 22:24:50

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

@bilbox

Évidemment plus le coût d’acquisition / fabrication est bas, plus le coût unitaire au km ou à la journée sera bas. Je me suis délibérément placé dans le cas de quelqu’un qui, comme moi, n’est pas du tout bricoleur et contraint d’acheter son matériel incluant tous les coûts de main d’oeuvre et d’intermédiaires... J’admire ceux qui sont capables de fabriquer leur propre matériel avec une qualité professionnelle... ainsi que les longues heures (non valorisées, la passion n’a pas de prix) passées derrière leur machine à coudre pour y parvenir ...


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#10 28-05-2019 22:42:11

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Pala2 a écrit :

Pour mettre ça en relation avec une autre méthode d'estimation (https://nullepartetailleurs.fr/cdt-budget/)

Shanx estimait que le CDT coûte 1000$ par mois, soit un peu moins de 30€ par jour mais:
-prend en compte la nourriture et frais annexes
-ne prend pas en compte l'amortissement du matériel au départ, juste le remplacement en cours de route

Je n’ai pas valorisé l’alimentation car il y a plus de menus à chiffrer que de randonneurs d’une part, qu’il s’agit d’une dépense à assurer aussi dans la vie « non-itinérante » d’autre part. On doit pouvoir s’en sortir au même ordre de prix que ce que l’on dépense en restant chez soi.

Si je fais le compte de mon menu itinérant type quotidien (fruits secs, semoule, soupes, barres céréales...), cela doit me revenir à 10/12 € par jour, et au moins le double lorsque je profite d’un repas assis en refuge ou resto.

Par mois, cela donnerait donc un total assez similaire à celui de shanx, moitié pour le matos et moitié pour la bouffe.


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#11 29-05-2019 07:38:49

brons07
Membre
Inscription : 27-06-2015

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Bonjour
Pour moi le calcul est plus sommaire : 2 à 300 euros d'achat materiel par an ( chaussures, renouvellement vêtements , autres...)
10 euros par jour de nourriture ( avec la bière du soir...)
environ 50 bivouac par an.
moins de 1000 euros par an , pour un plaisir maximum et le sentiment de vivre de peu au plus proche de la nature.

Hors ligne

#12 29-05-2019 07:44:13

Pala2
a.k.a. Build-a-Bear
Lieu : Bruxelles
Inscription : 16-07-2015

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Hervé27 a écrit :

Je n’ai pas valorisé l’alimentation car il y a plus de menus à chiffrer que de randonneurs d’une part, qu’il s’agit d’une dépense à assurer aussi dans la vie « non-itinérante » d’autre part.

Se loger et s'habiller aussi, même si les contraintes ne sont pas les mêmes. Si je divise mon loyer par 30, je suis au dessus de 8.6€, et avec ça j'ai pas encore de lit  tongue

Je taquine, mais j'apprécie la démarche et je pense que ça peut être complété, d'où mes remarques.

De mon côté, je me contente de regarder ce que je dépense en matériel chaque mois, mais c'est plus directement lié au temps passé sur RL que sur les chemins hmm


Pierre

(C'est comme ça que je m'appelle dans la vraie vie)

Mon trombi, parce que je sais jamais comment le retrouver facilement...

Hors ligne

#13 29-05-2019 08:17:33

nomadecueilleur
Long cours, plaine, Europe
Inscription : 24-01-2015

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

J'avais mis les prix dans la liste et j'en ai, en équipement long cours, 4 saisons plaine donc, pour au moins 1800 euro. (J'inclus le smartphone de plus de 200 euro).

L'unique poste de dépense en rando, c'est la nourriture. Et il est arrivé que je reste des périodes assez longues sans aller dans un commerce. Et le plus souvent, c'était pour acheter un paquet de noisettes voire plus rarement des biscuits céréales.
J'ai pas fait de calcul parce qu'il n'y a pas de comparaison possible, les dépenses sont aussi ultra légères pendant la rando.

Hors ligne

#14 29-05-2019 08:43:57

Leni
Membre
Lieu : 83/06/05
Inscription : 22-03-2016

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Je trouve ton essai des plus intéressants car en effet ce sont des questions qu'on se pose d'une manière ou d'une autre - sans aller jusqu'à ta précision absolue - mais il faut passer aux oubliettes l'achat de matériel dont on se rend compte après coup qu'il ne nous convient pas, (ce qui m'est arrivé avec un duvet de tb qualité Valandré, trop chaud, une tente NH 2 p, trop petite pour mon mari, et des popotes en titane auxquelles on ne s'est pas habitués, le tout revendu à perte - (par contre grâce à RL on a découvert sur Aliexpress couverts titane et parevents en titane qui font aussi supports de popote-réchaud (alcool, gaz et bois !) et là c'est nickel)

Quand nous étions jeunes cool on se posait moins de questions, on partait plusieurs mois avec un seul sdc couverture en duvet du Vieux Campeur, sac à dos idem ou Assaut 35l chacun avec des poches supp) c'est increvable tout simplement et donc ça ne coûte rien +  popotes en inox basique et une bâche, et du matériel divers (on est naturalistes) on était dans les 10 kg sans souffrir et sans bâton (marcheurs de voyage donc on prenait autant que possible les transports locaux, même si on marchait beaucoup).

Et finalement, après visionnage et essai de matos bien plus chers, car plus on regarde d'autres choses plus on est tenté c'est normal,   on y est presque revenu. Sauf tentes, une solo et une pour 2,  et réduction poids popotes, couverts, vêtements (grâce à RL pour l'esprit mais pas pour les matières) et matos divers bien plus légers,  (avant on trimbalait des bouquins, une binoculaire, depuis on s'est fait des fiches plastifiées et on a des loupes d'horloger 20x !! ) on arrive à 7-8 kg chacun en longue durée avec du matos qui tient la route.

Dernière modification par Leni (25-10-2019 11:32:14)

Hors ligne

#15 29-05-2019 08:47:11

highpictv
dit "Hichpyche"
Lieu : Talence, Bidart ou Aragnouet
Inscription : 01-06-2005
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

J’en pense que vous avez oublié la composante la plus importante : le coût de déplacement pour aller randonner wink


- Mieux vaut être mort en vallée d'Aure que vivant en vallée de Campan (proverbe local) -
Mes randos dans mon trombino.

Hors ligne

#16 29-05-2019 09:08:09

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

il faut aussi estimer le coût induit par le fait d'être heureux et en bonne santé. résultat tu vivras plus vieux, tu auras donc forcement plein de maladies et dépenseras tout ton argent dans une maison de retraite. Alors que si tu passais plus de temps dans ton canapé à fumer et à boire du coca, le coût à l'instant T te paraîtra plus élevé mais 20 ans de moins d'espérance de vie, ça n'a pas de prix....

mon matériel est de moins en moins dédié à la rando, il me sert également à courir, alors certes il va s'user plus vite mais j'essaye de rester polyvalent. cela me pousse parfois à ne pas choisir l'article le plus léger. pour les enfants ils n'ont pratiquement aucun item qui soit dédié à la rando, on pioche dans les placards.

il faut ajouter (ou plutôt retirer) l'argent que tu ne dépense pas. tout le temps que tu passes à marcher et à regarder le paysage, si tu le passais en zone touristique , tu passerais ta journée à faire marcher la CB. dans le choix autonomie vs bivouac il y parfois l’arrêt obligé si tu arrive tôt au refuge mais que la journée n'est pas finie. cette libertés ne se valorise pas en € sauf à décompter les bières pour passer le temps jusqu'au repas du soir.

l'utilisation familiale est aussi un bon moyen 'd'amortir' le coût du matériel. ma couette et mon tarp peuvent accueillir 3 personnes. quand j'avais été en refuges sur le GR5 la demi pension me coûtait plutôt 50 € par jour.  c'est à ce moment que j'ai choisi l'autonomie car avec les enfants 50*5=250€ par jour. juste impensable pour passer ses journées dehors. une sortie d'une semaine permet déjà d'amortir l'achat d'un abri et sac de couchage de très bonne qualité.

moi si je fais des calculs, mon dernier we a groix  a couté
bateau : 80 €
amende pour excès de vitesse : 90 €
restaurant avec les enfants : 80 €
jusque là j'aurais presque pu passer le week end en hotel ***
nuit "courant d'air" bnb avec vue mer, ciel étoilé, et lever de soleil sous la couette : -99999 €

bon , inutile de chercher le coût au km de mes chaussettes ... j'assume totalement les dépenses induite par cette activité que je considère de loisirs. il y a tellement de manières plus stupides de dépenser de l'argent. Une chose que je sais mesurer c'est le coût de mon ancienne addiction à la cigarette, je considère désormais que j'ai un crédit illimité si c'est pour me faire plaisir, être en bonne santé, passer du temps en famille et dans la nature. tout en disant cela je reste mesuré et j'essaye de bricoler quand j'ai le temps.

une dernière chose, je vais de moins en moins loin de chez moi. certes une à 2 fois par ans je file à la montagne, mais je me balade aussi de plus en plus dans ma région. et je me soucis très peu actuellement de partir à l'étranger. donc il y a quand même, je trouve, une certaine aspiration à plus de simplicité qui s'installe, même si c'est difficile à chiffrer sur le court terme.


Profil / trombi ici

Hors ligne

#17 29-05-2019 09:35:15

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

encore une chose, je ne comprend pas ton calcul. 

€ 0.31 / km x 30 + € 8.60 le bivouac = € 17.90 la journée

j'ai l'impression que tu valorises les articles en coût/km uniquement dans le cas de l'autonomie. mais 0,31 € * 30 km = 9,3 € de matériel c'est une dépense fixe, que l'on soit en bivouac ou en refuge. donc le comparatif entre les 2 modes d'hébergement ne doit pas intégrer cette somme.

ta journée en autonomie te coûte 8,6€ pour la nuit et 12 € pour la nourriture soit 20,6 €
une nuit en refuge demi pension coûte au moins 40 € (tes 30€ me paraissent sous estimés)

Pour une semaine (6 nuits) ça fait 240 € pour le tout refuge contre 140 € pour l'autonomie en incluant quand même une nuit en refuge.

pour ma part le ratio est encore plus important avec des enfants car le coût autonomie n'est plus relatif au nombre de personnes, on mutualise beaucoup plus le matériel. alors que le coût des refuge reste lui multiplié par le nombre de personnes et devient un luxe inaccessible.


Profil / trombi ici

Hors ligne

#18 29-05-2019 09:38:23

Shanx
Sanglier MUL
Lieu : Probablement au boulot :(
Inscription : 22-04-2012
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Pala2 a écrit :

Pour mettre ça en relation avec une autre méthode d'estimation (https://nullepartetailleurs.fr/cdt-budget/)

Shanx estimait que le CDT coûte 1000$ par mois, soit un peu moins de 30€ par jour mais:
-prend en compte la nourriture et frais annexes
-ne prend pas en compte l'amortissement du matériel au départ, juste le remplacement en cours de route

Merci de me citer smile (ça me fait plaisir que mon blog serve à quelqu'un d'autre que mes parents big_smile )

Pour remettre un peu dans le contexte : 1000$, c'est pour une rando au long court, avec un budget important et des choix de confort (notamment pour pouvoir tenir mentalement pendant 5 mois). Si c'est plus court (par exemple 38 jours dans les Alpes), c'est beaucoup moins, ne serait-ce que parce que je ne mangeais jamais en ville, n'ai pas pris de zéro, pas de nuit en hôtel, etc. Par contre, quand j'étais aux US je ne payais pas de loyer.

Mais, comme tu l'as dit, on ne parle pas vraiment des mêmes frais que ceux évoqués par Hervé (qui correspondent plus à l'amortissement du matériel). Aussi, certains types de matériel sont aussi utilisés hors rando : vétements, chaussures... Même si l'usure n'est pas la même, on pourrait comparer ça avec le prix du matos de rando.

Dernière modification par Shanx (29-05-2019 09:40:41)


← Mon blog : traversées à pied des Alpes, de l'Islande, de la Corse, des États-Unis - Japon en vélo
Mon trombi
"Heureusement qu'il y a RL pour m'éviter les genoux qui craquent et le dos en compote" - C. Norris
"La liberté est fille des forêts. C'est là qu'elle est née, c'est là qu'elle revient se cacher, quand ça va mal." - Romain Gary

Hors ligne

#19 29-05-2019 09:48:18

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Il me semble que l'on amortit nos équipements sur bien plus de temps que cela, par exemple en préservant nos abris des UV et du vent. Certains équipements sont garantis à vie, comme les matelas TAR. Si l’investissement initial est important, on peut théoriquement dormir des milliers de nuit sur ce type de matelas.

A mon très humble avis, il ne faut pas comparer une nuit de bivouac avec une nuit en refuge ou gîte, mais plutôt en hôtel de bonne catégorie. Si nous dormons dehors, ce n'est pas, je pense, pour des raisons économiques, mais parce que nous y avons beaucoup de plaisir, seul et tranquille, et pour échapper aux nuisances des dortoirs, promiscuité et ronfleurs.

Même quand les hébergements sont très bon marchés, comme sur les sentiers jacquaires en Espagne, nuit en dortoir à 10 €, petits hôtels ou pensions à 25 €-35€, beaucoup d'entre nous bivouaquent.

Dans les Pyrénées où il y a beaucoup de cabanes, il serait possible de ne pas investir dans un abri. De mon expérience, les cabanes sont la plupart du temps vide, avec cependant le risque d'y croiser des fêtards.

Comme le signal hightpictv, une importante part du budget balade est consacré au transport en commun pour ceux qui habitent loin des montagnes. Ce coût d'ailleurs n'est pas que financier, puisqu'il faut du temps pour déterminer le meilleur moyen de rejoindre notre balade.

Dernière modification par marcheur75 (29-05-2019 09:48:45)


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#20 29-05-2019 09:55:39

Scaramouche
Banni(e)
Lieu : Languedoc
Inscription : 25-08-2016

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Shanx a écrit :

Merci de me citer smile (ça me fait plaisir que mon blog serve à quelqu'un d'autre que mes parents big_smile

SHANX À TAAABLE! lol
J'ai bien parcouru ton blog moi aussi même si je n'ai pas laissé de commentaires. Alors tu vois. En plus je m'inspire de certains trucs chuuut discrétos!

Sinon pour le coût par kilomètre je pense que ça varie énormément d'une personne l'autre, ne serait-ce que pour une même paire de chaussures par exemple, l'usure sera différente selon le poids, le terrain, alors sachant qu'en plus on a des chaussures différentes... idem pour le reste de l'équipement, mais la démarche peut s'appliquer à chacun évidemment, et elle est intéressante même s'il y a beaucoup d'inconnu (combien de temps va me durer ma doudoune mon duvet ma tente etc.)

Et puis aussi ça donne envie d'une tout autre approche, par exemple: combien de nuits d'hôtel, d'auberges, de camping etc. ma tente m'a économisé?
De ce point de vue-là, la tente rapporte de l'argent (un peu comme une caravane, c'est souvent un calcul des coûts location de vacances/caravane qui rend cet investissement intéressant)

Il faudrait donc évaluer ce qu'on aurait fait si on n'était pas partis bivouaquer.
Rien qu'en palaces, boîtes de nuit, champagne et prostitués j'économise beaucoup!

Hors ligne

#21 29-05-2019 11:06:35

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Salut à tous,

Merci de vos nombreux retours, dont le contenu indique que la bonne place de ce post était bien en Philosophie et culture de la randonnée légère.

Que personne ne puisse croire que je préconise la nuit en refuge parce qu'un bête calcul dirait que cela peut être moins cher que le bivouac. Le bivouac n'a pas de prix, seulement il a malgré tout un coût et il me fallait bien une base de comparaison  wink . Ce que m'ont enseigné mes récentes itinérances solo, c'est que si la liberté du bivouac procure un plaisir infini, l'arrêt en refuge permet aussi de rester socialisé. Inutile cependant de dormir en dortoir, il suffit de participer au dîner pour cela et de planter son abri dehors. Je ne refuse pas non plus une douche chaude hebdomadaire si c'est possible wink .

Mon chiffrage est établi pour une journée avec bivouac (notre préférence à tous ?), en solo parce que je n'ai pas su motiver conjointe et progéniture, au milieu d'autres journées avec différentes combinaisons d'hébergement. Dans une cabane ou un refuge d'hiver, on ne sortira pas son abri mais on utilisera son duvet et son matelas. Dans un dortoir de refuge on dormira sous un drap ou une couverture fournis etc. Si mon matériel de couchage ne sort pas du sac (refuge, cabane, hôtel, retour maison …), il ne s'usera a priori pas. Entre les hôtels, les refuges, les cabanes … je n'ai "dégainé" mon abri qu'une nuit sur 2 en moyenne, mais mon duvet 9 nuits sur 10 … ma méthode de calcul tient compte de cela.

Je vais désormais suivre l'évolution du chiffrage de cette journée type, afin de tenter de le faire baisser. A cet instant, mon matériel n'étant pas pleinement amorti, ma "journée-type" avec bivouac m'aura "coûté" € 36, et j'estime pouvoir le réduire au moins de moitié pour atteindre les € 18 calculés.

Plusieurs manières d'y parvenir :
1) continuer aligner les kilomètres et les bivouacs cool pour profiter de mes "investissements"
2) prendre soin de mon matériel pour l'aider à durer
3) inclure la durabilité dans mes choix d'achat lors du renouvellement (le compromis performance / poids / prix / durabilité)
4) prioriser quand c'est possible le recyclage d'objets plutôt que l'achat d'articles rando (les réchauds-canettes et autres "gobelait" en sont le meilleur exemple)
5) le DIY n'est hélas pas mon fort, mais d'autres ici savent y faire

Autre élément intéressant, la quote-part de chaque article dans ce coût total (en l'état de mon calcul et de mes hypothèses pifométrées) :

- chaussures & chaussettes  ~25%
- vêtements ~25%, dont la moitié pour l'imper-respi !
- portage ~10%
- abri & couchage ~40%

Bien sûr j'ai négligé plein d'autres postes de dépense, certains potentiellement importants : téléphonie, APN, batteries, panneaux solaires, lunettes, chapeau, gants, buff, bonnet, vêtements de bivouac, pharmacie, hygiène, hydratation etc.). Beaucoup de ces articles ont un usage autre qu'en randonnée, d'autres s'usent si peu et coûtent si peu cher que leur impact est presque nul …

Bonnes remarques aussi sur le coût du transport. J'ai réalisé cette année à quel point mon petit coin de campagne regorgeait d'itinéraires à la journée, et encore plus lorsque je m'autorise à m'éloigner un peu plus et à bivouaquer. Je me suis ainsi régalé sans faire usage de ma voiture, parcourant ainsi plusieurs fois les mêmes tronçons mais à des saisons différentes … quel plaisir  smile  ! Le temps étant compté et ma région manquant de reliefs, il me faut toutefois sacrifier aux transports pour rejoindre les cimes estivales de mes itinérances ...


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#22 29-05-2019 11:12:24

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Scaramouche a écrit :

Il faudrait donc évaluer ce qu'on aurait fait si on n'était pas partis bivouaquer.
Rien qu'en palaces, boîtes de nuit, champagne et prostitués j'économise beaucoup!

lol lol lol

Tiens d'ailleurs, hier je n'ai pas acheté de Rolls. Avec l'argent économisé je me suis offert tout le stock de ZPacks, Sea to Summit et Arklight réunis. C'est mon épouse qui va être contente de ma bonne gestion de l'argent du ménage ...

Demain, je n'achèterai pas d'Airbus (dommage, il y avait des A380 en solde), des idées sur comment réinvestir cette économie ?


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#23 29-05-2019 11:19:39

Adrienne
Apprentie MULe
Lieu : Région parisienne
Inscription : 27-10-2017
Site Web

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

C'est amusant, je discutais exactement de ce sujet sur les rézosociaux avec un randonneur qui dort en refuge, il y a quelques jours.

Lui estimait son coût au km parcouru.
Avec 60€/nuit en gîte + bouffe soit 2€/km pour une journée de 30km de marche, 1€/km parcouru en transports en commun pour aller et revenir de son lieu de rando, 1€/km d'amortissement général du matériel (sans tente et items "techniques" permettant de dormir dehors). Il évaluait donc à 4€ du km le coût de ses randonnées, pour 1500km/an, donc un bon 6000€.

Et moi je trouvais ça énorme...

J'ai donc fait un peu de calcul pour moi-même, en partant sur une base de 1000km par an qui est sans doute une estimation un peu basse mais honnête en lissant entre les grosses et les petites années.

J'ai dans ma liste "de base" environ 900€ de matériels, certains déjà très amortis (sac de couchage > 100 nuits, popotes etc), d'autres qui ne dépasseront pas les 1000km (chaussures), d'autres plus récents (tente tipi) encore à amortir. Imaginons que je renouvelle 1/3 chaque année, j'en serais donc à 0.30€ du km (300€/an).

Je minore le 1€/km de transport pour joindre la zone de marche, parce je fais beaucoup de randos soit à la journée/au WE en Ile de France pour lesquelles le trajet ne me coûte rien de plus que mon abonnement annuel, soit en prenant des trains régionaux qui coûtent assez peu cher. On va dire 0.80€ du km soit 800€/an*.

Pour la nourriture, je compte 5€/jour. C'est évidemment moins si je suis uniquement sur de la nourriture "de rando", mais je compense quand j'arrive dans un village ou en fin de marche en ne crachant pas sur un bon resto. Ramené à une journée de 25km en moyenne (je marche souvent sur terrains difficiles/avec dénivelé), ça nous fait du 0.20€ par km, et un budget de 200€/an.

Pour résumer donc :
- budget global autour de 1300€/an, matériel, transports et nourriture comprise
- budget de 1,3€/km marché
- budget de 32,5€/jour de randonnée

C'est beaucoup plus que si je restais plantée chez moi à zoner sur RL, beaucoup moins que si je dormais en refuge, énormément moins que d'aller me dorer la pilule à l'hôtel ou dans un B&B à la plage (et en plus on s'ennuie moins).

Mais mine de rien, ça n'est pas un loisir si bon marché que ça, quand bien même je m'équipe avec du matériel bien moins high-tech que beaucoup ici !

---

*Coût qui explose évidemment cette année si je vais en Laponie en transports en commun hors avion, puisque je vais payer beaucoup plus cher pour aller marcher beaucoup moins de km dans des marécages, le 1er qui me traite de masochiste aura gagné big_smile


Si tu n'arrives pas à penser : marche. Si tu penses trop : marche. Si tu penses mal, marche encore.
(Jean Giono)

Trombi

Hors ligne

#24 29-05-2019 11:44:49

You
Ptit lapin givré
Lieu : RP
Inscription : 27-08-2005

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Vu la quantité de matos que j'ai acheté "pour tester" depuis plus de 20 ans, et le faible temps qu'il me reste pour randonner depuis que la famille s'est agrandie, je n'ose faire le calcul...
Mais bravo, c'est un sujet extrêmement intéressant.


There is a curse. They say : "May You Live in Interesting Times" (Terry Pratchett)
"Le froid est pour moi le prix de la liberté" (Elsa, Reine des Neiges) / "La météo, c'est dans la tête" / φ / (⧖)
Si Edition sans raison indiquée : GolgOrth, Sainte Axe, petites précisions diverses...

Hors ligne

#25 29-05-2019 13:16:17

Olivier_91370
Membre
Inscription : 13-08-2014

Re : L'itinérance : combien ça (me) coûte ? MAJ 2023

Hervé27 a écrit :

5) le DIY n'est hélas pas mon fort, mais d'autres ici savent y faire

Mais est-ce que le DIY n'est pas une fausse piste ? Entre les matières premières, l'acquisition des compétences et le temps nécessaire pour la fabrication, y a-t-il réellement un gain ?
Sauf si c'est pour réaliser un P3RS évidemment. lol


Tâchez de garder toujours un morceau de ciel au-dessus de votre vie (M. Proust).

Hors ligne

Pied de page des forums