Annonce

La nouvelle version du forum est arrivée, merci infiniment à Opitux, Bohwaz et aux beta-testeurs.
Découvrez les nouveautés et faites vos commentaires ici.

#1 24-06-2019 09:08:03

ith
Version Light
Inscription : 08-03-2007
Messages : 2 901

Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

Bonjour,

A la suite de çà : https://www.randonner-leger.org/forum/v … 22#p530822

Un retour de mes dix premières nuits avec le Quilt Cumulus 150 acheté récemment à Vaaru un membre du forum.

D'évidence, je suis gravement frileux. Je le savais déjà mais là c'est presque honteux : le sac est donné pour 10° confort, à 15 je suis juste juste habillé avec mon base layer habituel.
Depuis que j'ai remplacé le collant fin par un legging de running Odlo hiver (poids + 50g) et complété le vieux haut zippé Polartec Columbia avec un sous vêtement Odlo Warm (poids + 250) je suis OK jusqu'à 8-10 et mon équipement est beaucoup plus modulable - c'est la raison pour laquelle j'ai gardé le 150 au lieu de le revendre et d'acheter le même en plus chaud.
Je me demande comment je gagne plus de 5° de température confort avec ce simple changement mais une grande partie du ressenti du froid c'est dans la tête non ?

L'auteur cherche à comprendre la différence de ressenti. AMHA, deux points doivent être pris en considération :

- L'isolation au sens "physique" (résistivité thermique).

Le fait de remplacer un collant fin par un collant épais...augmente l'isolation. On a donc une différence mesurable et possiblement c'est suffisant pour désormais avoir chaud. Sauf que là on aurait une différence de 5°C, ce qui est peut probable.

A noter que les modèles physiques ont tendances à ne prendre en compte que ce type d'isolation avec en plus des modèles souvent très (trop?) simplifiés. L'exemple type c'est la mesure de l'isolation des sac de couchage à l'aide d'un mannequin qui chauffe...mais ne transpire pas. 

- L'isolation au sens physiologique/ressenti.
Richard Nisley sur BPL, signale à plusieurs reprise qu'il est difficile de mesurer l'isolation effective des sous vêtements, sans vraiment préciser pourquoi.

Ce que l'on peut dire c'est que finalement le plus important pour l'isolation du corps humain c'est ce qui se passe au niveau de la peau où se trouvent nos capteurs. L'important pour le confort c'est le ressenti.

Si de l'humidité stagne à cet endroit, si la couche d'air est humide, on a froid car l'air humide est plus conducteur que  l'air sec.

Des sous vêtements comme les Odlo warm ont une construction permettant de minimiser la stagnation d'humidité sur la peau. Sous réserve qu'ils soient ajustés et propres.

Or la "sensation" est finalement ce qui est important pour le confort. Souvenez-vous que les normes pour les sacs de couchage doivent être étalonnées sur des humains pour arriver à des recommandations.

Attention, la sensation ne veut pas dire que le corps est "physiquement bien"! Pour rappel un verre de gnôle donne la sensation de chaleur, souvent ajoute du confort mais en fait accélère le refroidissement global du corps au sens physiologique (en déréglant nos mécanismes) et physique (vaso dilatation périphérique).

Je pense qu'en préservant une couche d'air sec et chaud au contact immédiat du corps les sous vêtement Odlo participent à un bon sentiment de confort douillet. De plus ils ajoutent une certaine isolation, même si c'est limité.

"Le vieux haut zippé polartec Columbia" est un bon isolant. Mais il ne gère pas bien l'humidité et de toute façon il n'est pas "collant". Ce qui fait qu'il permet l'accumulation d'une couche d'air humide constamment renouvelée (espace important vêtement/peau) au contact du corps.


L’ajout dune couche supplémentaire  d'isolant gérant l'humidité et gardant un air sec proche de la peau augmente réellement l'isolation ET la sensation de confort.

A cela s'ajoute le fait que le corps humain n'aime pas les points froids. Avec une isolation de proximité homogène "haut et bas" la sensation de confort est plus élevée.

C'est d'autant plus important que l'auteur du post utilise un quilt qui gère moins bien les "vents coulis". Donc le compléter par un bon sous vêtement thermique ajoute pas mal de confort. Ce qui pourrait expliquer les 5°C.

Rappelons l'intérêt des sous vêtements warm d'odlo :

Le polyester est solide (plus que la laine), il est traité pour être adsorbant (une goutte d'eau s'étale dessus), l'intérieur est duveteux (plus grande isolation pour le même poids) et diffère de la couche de surface (effet de pompe du fait de la différence de surface in/out), la couche externe est lisse (pas de frottement) et, une spécificité supplémentaire, on peut les laver à 60°C (parfois plus).

Le traitement anti odeur (efficacité relative) est pérenne. Comme les autres bonnes marques les coutures sont non irritantes. En revanche je trouve que le zip du cou, quand il est présent, est trop petit.

Cela sèche un petit peu plus vite que la laine à épaisseur égale, surtout si on essore. Le défaut est commun aux sous vêtements synthétique : sur plusieurs jours le vêtement s’encrasse et à tendance à moins bien fonctionner si on ne le rince pas. 

smile


"The more you carry in your bag, the less you carry on your head"

Hors ligne

#2 08-11-2019 19:39:10

DDN17
Vegan & light bikepacker
Lieu : Rochefort
Inscription : 08-09-2018
Messages : 546

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

Bonjour ITH, merci pour ta réponse (j'étais l'auteur du message original) que je viens juste de découvrir et qui m'éclaire sur ce que je ressens.


"il y a deux catégories de randonneurs à vélo : ceux qui voyagent à vélo pour voyager, et ceux qui voyagent à vélo pour faire du vélo" (je fais partie de la deuxième catégorie)
https://lighterpack.com/r/bvw9hp

Hors ligne

#3 08-11-2019 20:30:42

Bilbox
Membre
Inscription : 17-04-2013
Messages : 3 562

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

ith a écrit :

#530907Cela sèche un petit peu plus vite que la laine à épaisseur égale, surtout si on essore.

D'accord avec toi dans l'ensemble, je ne sais pas sur le point que je cite de quelles conditions tu parles, j'aurais tendance à dire que ça sèche deux fois plus vite que la laine!

Hors ligne

#4 08-11-2019 22:12:07

oli_v_ier
Administrateur
Inscription : 24-01-2005
Messages : 12 077
Site Web

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

Merci ith !

Plutôt que "isolation au sens physiologique/ressenti" j'aurais utilisé "sensation thermique" ou "ressenti thermique", tout simplement wink .

Pour compléter, voici à manger pour ceux qui aiment bien lire big_smile : "Caractérisation des différences interindividuelles de jugement thermosensoriel à partir de mesures biophysiques cutanées." tongue

Bof cette thèse finalement : je laisse le lien car il y a beaucoup de données intéressantes (chacun se fera son avis), mais au vu du parcours de l'auteur de cette thèse (Loréal, Clarins) et à la lecture de la conclusion (entre autres préconisation d'utilisation de crèmes), je crains le conflit d'intérêt.


La marche ultra-légère n'est pas un but, mais un moyen. "Un sac lourd est un sac bourré d'angoisse."
Mon équipement pour l'Islande 2008 en détail.

Hors ligne

#5 09-11-2019 08:33:48

marcheur75
Membre
Inscription : 22-02-2009
Messages : 2 760

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

ith a écrit :

#530907
...

L'auteur cherche à comprendre la différence de ressenti. AMHA, deux points doivent être pris en considération :

- L'isolation au sens "physique" (résistivité thermique).

...

- L'isolation au sens physiologique/ressenti.

...

Et où classer la sensation de chaleur apportée par les matières types Thermolactyl ? Cela semble être dû à une interaction "physique" entre l'épiderme et la matière du sous-vêtement.

Pour moi, cette interaction joue beaucoup. Certaines matières dites "thermiques" me donnent plus froid que d'autres.

J'ai l'impression que l’interaction épiderme matière est importante, et qu'elle dépend probablement des individus.


Je n'ai pas lu tous les livres, hélas ! Mais la chair est réjouissante...

Hors ligne

#6 09-11-2019 09:00:08

wwwfabien
Membre
Lieu : Essonne
Inscription : 23-06-2010
Messages : 835

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

Le thermolactile est-il comme le Meryl Nexten? car je trouve une sensation de chaleur très rapide et agréable avec cette matière. Par contre certaines premières couches en polypropylène  (chez craft par exemple ) donne plutôt une sensation de frais quand l'enfile.

Hors ligne

#7 10-11-2019 21:10:56

beb
Membre
Inscription : 13-04-2012
Messages : 65

Re : Apport en confort des sous vétements thermiques type Odlo warm

Si je peux me permettre de "compliquer" un peu plus l'affaire le coté statique ou dynamique change complètement la donne je trouve ....

J'utilise en ski de rando alternativement des sous vêtements soit en mérinos assez fin soit les Warm de chez odlo (les plus chauds d'il y a qques annés, la gamme a changé, probablement entre le WARM et le X-WARM).
En statique (et pourtant ils sont prévus pour le contraire) je me sens rapidement plus au chaud et j'ai une meilleure sensation dans le Odlo...
Par contre s'il fait plus de -5° sans vent ... je ne les mets plus car à la montée j'ai beau ouvrir toutes les couches je crève chaud, idem pour les jambes a la descente...

Avec le mérinos (fin dans mon cas) c'est le contraire, je mets plus de temps à trouver mon confort mais je trouve qu'en dynamique je régule mieux.
Je ne trouve pas que cela sèche beaucoup moins vite et coté odeur c'est carrément beaucoup mieux....

Donc ma conclusion (purement perso) c'est que dans une utilisation Dynamique en mode 3 couches j'ai du mal a supporter le WARM de chez Odlo au dessus de -5° (sans trop de vent) et que le merinos fonctionne beaucoup mieux pour moi.
En dessous de -5  (a moduler avec le vent) le Odlo WARM est selon moi largement plus efficace.

En statique  je fais sensiblement la même chose mais surement 5° au dessus (genre le Odlo warm autour de zero).

Enfin comme je ne mets en général que deux couches sur les jambes et que je ne transpire pas du bas (sous vetement + gore tex pro) souvent je mets le Odlo WARM en bas et du mérinos en haut....

Edit 1: j'en oubliais le principal sur ce forum.... le rapport poids/chaleur est clairement en faveur du Odlo
Edit 2: J'ai essayé plusieurs autres matières que j'avais ou que j'ai emprunté (thermolactyl et autres) non spécialement prévues pour le sport... En statique on a plus vite une sensation douce et agréable de chaleur mais en dynamique je trouve que cela ne vaut clairement ni le mérinos, ni le odlo (ou surement les équivalents d'autres fabricants spécialisés sport, que je n'ai pas testé perso)

Dernière modification par beb (11-11-2019 10:11:32)

Hors ligne

Pied de page des forums