#1 20-07-2019 13:47:20

vincetraveller
Membre
Inscription : 04-09-2017
Messages : 4

[Récit + liste] Voyage au long cours en Nouvelle-Zélande

Je suis parti il y a bientôt un an pour la Nouvelle-Zélande avec un visa vacances-travail. J’ai choisi de voyager léger et de partir pour un an de voyages à travers ce pays. Voici mes objectifs, le contenu de mon sac et les spécificités du pays, utiles je pense pour les voyageurs au long cours et pour tous les voyageurs vers la Nouvelle-Zélande qui aiment la rando.

Quel programme, quel objectif?

En partant, je vise essentiellement de voyager en tant que touriste au long cours, c’est-à-dire visiter de beaux endroits, faire des randos de 1 à plusieurs jours (je visais de faire une grosse randonnée d’une semaine) en refuge (donc pas de tente ni de matelas). En plus, je voulais faire du wwoofing, c’est-à-dire travailler à temps partiel en échange du logis/de repas. Je voulais aussi faire du parapente et pourquoi pas du kayak. Je pensais rester au moins 6 mois.
Au niveau de la façon de voyager, j’ai comparé les différents moyens de transport, en Nouvelle-Zélande le van que l’on aménage est très populaire chez les voyageurs au long cours, mais dans mon cas je voulais vraiment être le plus indépendant possible, vivre avec ma maison sur le dos. J’ai donc lu beaucoup de choses sur ce site, beaucoup de retours d’expérience et j’ai choisi de m’équiper presque sans limite de budget.

Comment ça s’est passé

Aujourd’hui, je suis toujours en Nouvelle-Zélande mais la partie voyage est terminée. Au total, j’ai voyagé pendant 7 mois dont à peu près 4 semaines de wwoofing, 1 mois en road trip en voiture, 2 semaines en tant que gardien de refuge, 100 nuits dormies dans mon sac de couchage,  beaucoup en refuge, 10 nuits en camping, la plupart du reste en auberge de jeunesse.
Si au départ je me déplaçais en bus essentiellement et que je n’ai pas écarté le fait d’avoir ma propre voiture, rapidement d’autres voyageurs m’ont convaincu de faire du stop, même pour les longues distances. Le fait d’avoir un sac léger a été déterminant dans cette décision, c’est le rêve pour moi d’avoir la liberté de changer mon itinéraire et ma manière de voyager grâce à ce sac.

Randos

Au niveau des randos, la Nouvelle-Zélande est un vrai paradis. Il y a plusieurs spécificités propices à la randonnée. Il y a peu d’animaux dangereux (c’est une des raisons qui m’ont attiré ici), il y a une quantité de refuges impressionnante et c’est abordable (il n’y a pas forcément besoin de tente, les refuges ont presque toujours des dortoirs avec matelas, une table pour manger, un plan de travail pour préparer sa nourriture, un point d’eau souvent sans besoin de la traiter, des toilettes sèches), l’eau est facile d’accès (je portais toujours entre 1,5L et 2L d’eau mais on peut sans doute se débrouiller avec 0,5L en moins).
Les randos sont pas forcément faciles d’accès sans voiture mais si on a du temps et que l’on est prêt à marcher 10-20km en plus et à faire du stop, c’est possible. Il y a aussi des navettes (assez chères, autour de 30-50 euros aller simple pour aller au début de la randonnée).
Il y a beaucoup de rivières et les néo-zélandais ne se déchaussent pas en les traversant, donc les chaussures Gore Tex ne sont pas les mieux adaptées sur beaucoup de chemins de Nouvelle-Zélande.
La Nouvelle-Zélande a des dizaines de randos, même sur plusieurs jours, il n’y a pas que les plus populaires Great Walks. Parmi mes randos préférées, j’ai parcouru le sentier Pouakai sur les flancs du mont Taranaki (1-3 jours), le sentier de la Reine Charlotte (4 jours), le sentier Rees-Dart (4-5 jours), le sentier du Nord-Ouest de l’île Stewart (9-12 jours), le circuit Travers-Sabine (7 jours), le chemin vers le lac Angelus (2-3 jours),  le chemin Aotea de l’île de la Grande Barrière (3-4 jours), et parmi les autres randos populaires chez les randonneurs expérimentés, il y a le sentier Green Stone-Caples, le sentier Dusky, le Hump Ridge …
Dernier point, la Nouvelle-Zélande est très exposée au soleil. Il est important de porter des lunettes de soleil et de mettre de la crème solaire, même en ville dès que l’on passe au moins une heure dehors par jour.

Comment j’ai rempli mon sac

Je décris ci-dessous en détails le contenu de mon sac, avec la raison pour laquelle j’ai pris tel ou tel objet. En gros, j’ai vraiment favorisé l’aspect randonnée et j’ai visé moins de 10kg sur le dos “à vide” (sans nourriture ni eau). Je reste dans une idée d’équilibre confort/poids qui n’est pas forcément partagée par tout le monde (pour rappel j’ai vécu 7 mois avec ce sac, je ne pars pas juste un weekend). Je me suis la plupart du temps retrouvé avec les sac le plus léger des randonneurs que je rencontrais, merci à tous les contributeurs du site, c’est ici sur randonner-leger.org que j’ai tout appris!
Aussi, je n’avais pas toujours de balance précise, en général la précision du poids est seulement à 10g près. Ah aussi je suis grand (1m90) donc la plupart des vêtements et sacs sont en taille L.
Le jour du départ, j’ai pesé mon sac à 9kg environ avec sans doute 1,5kg de vêtements sur le dos (à peu près les 10,5kg décrits ci-dessous).

Ce que j’ai appris sur le contenu du sac

Il vaut mieux tester le matos avant de partir si possible. Je savais que je ferais des erreurs, j’ai par exemple choisi de prendre des guêtres alors que je n’en ai jamais porté avant. Je m’en suis vite lassé, je n’en saisi pas l’intérêt dans mon cas. J’ai compris ce dont je ne me sers pas et je vide désormais mon sac avant de repartir de Nouvelle-Zélande pour continuer de vivre léger.

CatégorieÉlémentCommentairesPoids
PortageSac Gregory Optic 58 Lrobuste, j’adore les poches en mesh sur le côté pour mon appareil photo1380 (imprécis)
Bivouacsac de couchage Triple Zéro Ansabère 500 LLe duvet en plume est fragile en général et n’aime pas être compressé, l’Ansabère tient bien chaud et est très confortable!902
Vêtementsdoudoune Macpac Uber Light Down JacketAchetée sur place parce que j’avais souvent froid quand j’étais en auberge de jeunesse ou en refuge, après l’effort240
micropolaire Décathlon (ancien modèle)Choisie pour faire polaire de randonnée et hoodie en ville, choisie aussi pour le style, quitte à porter 100g de plus qu’une autre polaire. Je ne regrette pas366
Lafuma Shift GTXEn Gore-Tex Paclite, imperméable, plutôt légère, elle m’a bien protégé sous la pluie néo-zélandaise (fréquente)272
T-shirt technique Millet Akna WoolPlus synthétique que laine merino, il pue vite, se lave facilement et sèche très vite. J’aime bien le style aussi113
t-shirt manches longues laine merino Décathlon Travel 500 Wool 190g/m2doux et chaud, le bonheur en fin de journée176
t shirt manches courtes mérinos Décathlon TREK500probablement le meilleur t-shirt technique que j’ai connu: ne pue pas même après 10 jours, sèche plutôt vite et se lave facilement, pas trop chaud quand il fait chaud dehors et tient un poil chaud quand il fait frais (et pas trop lourd non plus)148
pantalon rando Décathlon travel 500 modul (ancienne version)pratique car convertible en short, c’est l’un des rares vêtements que je possédais déjà. Très lourd, et encore la ceinture (que j’ai enlevée) pesait 200g de plus520
chaussures rando merrell Capra MidTrès confortables à mes yeux, aux semelles fines pour sentir le terrain, je les avais choisies pour le sentiment de légèreté et de liberté par rapport à des chaussures montantes. J’ai les pieds larges et je les ai assez rapidement abîmées, au niveau le plus large des pieds. Elles ont tout de même tenu plus de 1100km de randonnée (le vendeur du Vieux Campeur annonçait 1500km pour ce genre de chaussures)2x480
Pour le froidgantsen fait j’ai pris des sous-gants Décathlon en laine, ils sont très sensibles à la pluie sad38
buff Décathlon simondutilisé surtout en tour de cou, rarement en bonnet32
Pour la villechemise blanche H&MJe l’ai prise au cas où je travaillerais, je l’ai portée deux fois. Inutile192
pantalon Uniqlo KandoÀ la fois léger, robuste, confortable pour les voyages, assez classe pour travailler (porté au quotidien dans un travail de bureau, pendant mes voyages en bus). Porté > 100 jours et semble comme neuf. Je recommande!367
chaussures Géoxj’ai trouvé difficile de chercher des chaussures vraiment  légères, j’ai pas osé venir avec ma balance en magasin. Ça reste lourd2x375
 
Sous-vêtementschaussettes coton40
chaussettes Smartwool ultralight miniultra confortables, chaudes, utilisées en fin de journée (un peu courtes quand même)34
chaussettes rando Décathlon (ancien modèle, équivalent MH500)5 ans et 2000km que je les porte, pas une seule ampoule66
caleçon Décathlon synthétiqueje transpire beaucoup dedans, mais super léger et parfait pour nager dans l’océan ou les lacs!52
caleçons coton/synthétiqueun total de 3 caleçons pour avoir le temps de les laver2x68
 
Loisirscahierj’aime écrire !34
stylo12
téléphone180
câble téléphonepour charger mon téléphone55
chargeuracheté en NZ au Warehouse, poids estimé100
APN Panasonic LX15Les photos sont importantes pour moi, l’appareil reste compact400
filtres APN60
trépied50
accus pour frontale et clavier bluetoothj’aurais aimé éviter, mais il y a peu de frontale avec batterie et encore moins des légères3x12
chargeur accusà éviter50
écouteurs50
liseusetellement utile, pour les guides de voyage et les bouquins, et même quelques cartes. Protégée par du papier bulle et du carton ondulé200
batterie externe 2500mAhpratique pour les randos > 3 jours mais peu utilisée85
clavier bluetoothje pensais sincèrement l’utiliser avec mon téléphone puisque j’aime écrire. C’est l’un des objets les plus inutiles emmenés avec moi200
 
Cuisinecouteau suisseest-ce que j’en ai besoin? Rarement utilisé, en plus ça ne passe pas en bagage cabine dans un avion60
couverts plastiques Décathlon20
base réchaud Esbit trois piedsdifficile de faire vraiment plus léger11
popote bas Esbit177
popote haut Esbit87
carburant réchaud Esbitune pastille le soir pour les nouilles, une le matin pour le café (au milieu du voyage, je ne m’en servais plus que le soir)8x14
briquet10
 
Hygièneserviette 42x92 ultralite packtowlon a l’impression que c’est du papier. Au final elle est top et je crois qu’elle sèche plus vite que les microfibres Décathlon43
trousse secours Décathlon: pansements et autres50
couverture de survie SOL85
papier toilette60
trousse toilette: brosse à dents, peigne, coupe ongles, capotes, rasoir, coton-tiges80
savonpoids max du savon100
déo80
dentifrice70
crème solaireC’est ultra important de se protéger du soleil en NZ80
 
Autres équipementslunettes soleilC’est ultra important de se protéger du soleil en NZ30
tuyau platypus pour gourde62
gourde 1L platypusvolume initialement choisi pour y mettre des comprimés de micropur, mais je n’ai jamais traité l’eau en Nouvelle-Zélande2x26
sacs plastiques, poubelle, ziplocles sachets ziploc de congélation sont fragiles mais pratiques20
cadenas à chiffres HemaCadenasser ses papiers et objets de valeur offre un esprit paisible en auberge de jeunesse17
Beacon GPS (avec bouton SOS)loué dans un centre des visiteurs du Department of Conservation pendant une seule randonnée200?
frontale sans 3 piles, premier prix Décathlonça fait le taf60
bâton de randonnéej’aime beaucoup les bâtons de randonnée même si j’en ai tordu un et j’ai oublié l’autre dans un refuge2x265
guêtresinutile en NZ je trouve, je m’en suis débarrassé à la moitié du voyage230
Total10 622

coucher de soleil aux antipodes
Un coucher de soleil sur le circuit du Nord-Ouest, sur l’île Stewart, l’un des endroits les plus éloignés de la civilisation, à quelques jours de marche du village le plus proche (Oban). Une randonnée superbe, pas trop difficile (à part sur la longueur). J’ai réussi à déposer beaucoup d’affaires dans une auberge de jeunesse et partir avec la bonne quantité de nourriture. Le poids calculé, estimé (non pesé) au début de la rando est de 13,5kg, pour 9 jours.

Pour conclure, je voudrais remercier la communauté du site car c’est ici que j’ai tout appris, c’est sur ce site et ce forum que j’ai trouvé la plupart de mon matériel, que j’ai trouvé la méthodologie pour remplir mon sac, le poids que je peux attendre des éléments dans mon sac. Aussi j’ai écrit un article sur le sujet plutôt orienté sur la liberté qu’offre un sac léger:
Il en faut peu pour être heureux
Si vous avez des suggestions d'améliorations, je repars bientôt, je suis en train de préparer mon sac!

Dernière modification par vincetraveller (20-07-2019 13:50:34)

Hors ligne

Pied de page des forums