Aller au contenu

#51 30-08-2020 17:07:48

06chamois
Membre
Lieu : Là-haut
Inscription : 13-11-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Stephane_33
Je te comprends très bien que tu ne te lassés pas de cet environnement magnifique.

Très beau panorama qui donne vraiment l'envie d'y aller.


La montagne entretient à la fois la tête et le corps, alors plus d’hésitation = vive la randonnée  big_smile

Mon trombi :   https://www.randonner-leger.org/forum/v … p?id=35338

Hors ligne

#52 06-12-2020 14:09:56

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Bonjour,
J'ai tracé la suite de ma traversée des Pyrénées. Cela donne une bonne idée de ce que j'ai envie de faire, même si des modifications sont toujours possibles. Ce sera en particulier l'occasion pour moi de découvrir l'Ariège que je connais peu, ses paysages et son côté sauvage.
Stéphane.

Trace de Gavarnie à Banyuls

Hors ligne

#53 06-12-2020 14:36:34

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Salut Stéphane, effectivement, tu ne risques pas de croiser grand monde en Ariège, du moins sur la partie est du parcours ! Tu fais le choix de passer par quelques sections un peu plus "techniques" que d'autres (alet-hilette, port de l'Artigue, étang Rouch et crête d'arial, picot-fourcat...), a mon avis pour plus de bonheur big_smile Comme pour les autres, si tu as besoin d'un ravito à Mounicou ou ailleurs et selon les dates, je me ferais un plaisir de te le monter wink


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#54 06-12-2020 15:03:04

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Merci Joy pour ta proposition de ravitaillement smile
Je verrai en temps utile si nécessaire, mais je suis encore loin  de l'Ariège, et malheureusement j'ai assez peu de temps chaque année à consacrer à cette traversée.
Quand tu parles de sections plus techniques, tu penses à des difficultés particulières sur ces parties (orientation, passages dangereux ou autres) ?
Stéphane.

Edit :
Alet-hilette : j'ai lu  effectivement que c'était délicat par temps de pluie
Picot-Fourcat : noté également comme un passage délicat, à faire par beau temps
Port de l'Artigue, étang Rouch et crête d'arial : il faut que je me renseigne ...

Stéphane.

Dernière modification par Stéphane_33 (06-12-2020 15:10:23)

Hors ligne

#55 06-12-2020 15:13:38

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Oui, il peut s'agir de passages parfois longs dans les éboulis de gros blocs (secteur Alet ou port de l'Artigue), de petits passages d'échelles ou de dalles (équipées) secteur hilette, toute la partie entre le Rouch et la coume de varilhes c'est de la sente a vaches plus ou moins cairnée selon les endroits, avec parfois de belles pentes raides en gispet ou petits cailloux.

Et c'est bien là où tu ne risque pas trop de croiser du monde ni d'avoir du réseau  big_smile


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#56 06-12-2020 15:23:19

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

7IzkRerTA.IMG_20200913_150428.jpeg

Mousse te présente la crête d'Arial ! Au fond a droite, le col qui mène au Rouch. Il te faudra donc monter ça pour prendre pied sur la crête (vu d'en haut).

7IzkYtg3f.IMG_20200913_153829.jpeg

Rien d'extreme en soi mais il vaut mieux s'y attendre smile


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#57 06-12-2020 15:28:50

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Merci à Mousse et à toi, super les photos  smile
Stéphane.

Hors ligne

#58 22-12-2020 20:25:29

labontes
Membre
Inscription : 23-09-2018
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Merci pour le partage ! Les photos sont vraiment sympa.

J'avais fait la partie Hendaye-Gavarnie quasiment intégralement sous la pluie, donc ça fait plaisir de voir des images avec un peu de soleil. A l'époque je m'étais réfugié dans la cabane de Trona complètement prise dans un épais brouillard en fin de journée et idem le lendemain matin. Pour le coup, j'étais plutôt content d'avoir une tente fermée sur cette portion, même si ça pèse le poids d'un âne mort à côté de ton tarp.

Hors ligne

#59 15-04-2021 09:32:16

Xoco
Membre
Inscription : 27-12-2020

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Salut Stéphane,

T'as un retour sur les chaussures MERRELL CAPRA MID GTX ??? Ca m'interesse, je cherche des chaussures mid pour faire le GR10 en juin !

Hors ligne

#60 15-04-2021 12:28:42

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Bonjour Xoco,
J'ai un avis très mitigé sur ces chaussures. La solidité n'est pas terrible, en particulier le pare pierre à l'avant à commencé à se déchirer très rapidement.
Mais surtout la chaussure gauche n'est pas étanche, ce qui est regrettable pour des GTX.
Je les utilise désormais pour bricoler au jardin ...
Sinon elles sont plutôt légères pour des MID et l'accroche est correcte, la semelle est peu épaisse et protège moyennement le pied des aspérités du terrain.
Bref, je n'ai peut-être pas eu de chance avec cette paire (défaut de fabrication ?), mais je ne les conseille pas.
Stéphane.

Hors ligne

#61 15-04-2021 13:20:13

Redfish
Chat schizophrène...
Lieu : Marseille
Inscription : 16-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Merrell a la réputation d'avoir du GTX pas super efficace...

Dernière modification par Redfish (15-04-2021 13:20:32)

Hors ligne

#62 15-04-2021 21:47:52

Xoco
Membre
Inscription : 27-12-2020

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Super ! J ai bien fait de demander ! Avec le confinement et l impossibilité d essayer Les chaussures en magasin, tout se complique !

Merci pour les retours !

Hors ligne

#63 27-07-2021 20:55:24

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Gavarnie – Bagnères de Luchon
Lundi 12 juillet 2021, je reprends la suite de la traversée des Pyrénées pour 10 jours, de Gavarnie à Bagnères de Luchon. Je pars en TGV Bordeaux – Lourdes à 9h00, puis le bus pour Gavarnie où j’arrive vers 14h30. Ces bus mis en place par la région sont vraiment très pratiques, pour 2 euros ils permettent de rallier Lourdes à Gavarnie, Cauterets ou encore Barège, il ne faut surtout pas s’en priver ! La météo n’est pas très engageante pour les jours à venir, il a plu une grande partie du trajet. Je pars sans entrainement, l’objectif est donc de démarrer doucement les premières étapes.

Vingt-troisième étape, lundi 12/07/2021 : Gavarnie – Refuge des Espuguettes : 4,9 Km, D+ 619 m, D- 11 m.
Mise en jambes.

Je quitte rapidement Gavarnie (1420 m) et ses touristes pour une montée tranquille vers le refuge des Espuguettes (2027 m), sous un ciel couvert. Il y a une fontaine à mi-chemin (indiquée sur la carte OSM), avant la bifurcation vers le chalet de Pailla.
J’arrive au refuge dans le brouillard et il commence à bruiner. J’installe le tarp sous la pluie, avant de faire une toilette vivifiante dans la fraicheur. J’ai de la chance, il reste une place pour le diner au refuge, je profite donc d’un bon repas au chaud.
La nuit est ventée, pluvieuse et fraiche, je dois mettre la doudoune au petit matin pour dormir confortablement. Vue l’humidité ambiante, il y a pas mal de condensation et je prends soin de bien essuyer la toile du tarp avant de me lever pour ne pas tremper mes affaires, ce sera également le cas les jours suivants.
7OvpBsFfb.PXL_20210713_052856727.jpeg
Refuge des Espuguettes

Hors ligne

#64 27-07-2021 20:57:31

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-quatrième étape, mardi 13/07/2021 : Refuge des Espuguettes – La chapelle de Héas : 15,43 Km, D+ 512 m, D- 1045 m.
Neige en juillet.

Après un réveil frisquet je repars vers 7h30 en direction de la Hourquette d’Alans (2430 m). La météo est toujours très mitigée, avec des alternances de brouillard et de temps un peu plus clair, mais il ne pleut pas. Je ne verrai ni le cirque d’Estaubé, ni le cirque de Troumouse dont les sommets resteront dans les nuages. Peu avant le col il se met à neiger, je progresse dans un tourbillonnement de petits flocons de neige. Juste après le franchissement du col, un isard perché sur une crête me regarde passer.
7OvpBuIil.PXL_20210713_052906261.jpeg
Départ vers la Hourquette d’Alans

7OvpBwAdO.PXL_20210713_064358335.jpeg
Un isard curieux (en haut légèrement à droite)

Je poursuis ma descente vers le lac des Gloriettes où je retrouve la foule des touristes avant de rejoindre la Chapelle de Héas (1519 m) vers 12h30 et l’auberge de la Munia. L’auberge propose une aire de camping avec douches (tièdes) et de bons repas, l’accueil est sympathique, je recommande vivement. Vue l’heure je déjeune à l’auberge puis je vais installer mon tarp et faire la lessive en profitant des éclaircies de l’après-midi.
Je retrouve à la terrasse de l’auberge des HRPistes rencontrés la veille au refuge des Espuguettes, ainsi que d’autres randonnant en sens inverse. Nous formons une grande tablée pour le repas du soir, moment d’échange et de convivialité.
7OvpBApQJ.PXL_20210713_091430248.jpeg
Lac des Gloriettes

7OvpBCBKJ.PXL_20210713_125559282.jpeg
Bivouac à la Chapelle de Héas

Dernière modification par Stéphane_33 (27-07-2021 21:02:08)

Hors ligne

#65 27-07-2021 21:01:28

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-cinquième étape, mercredi 14/07/2021 : La chapelle de Héas – Lacs de Barroude : 15,66 Km, D+ 1499 m, D- 645 m.
Bivouac avec vue.

Le lendemain matin je prends un petit déjeuner copieux à l’auberge, puis nous repartons à 4 sous un ciel couvert. Au menu, Hourquette de Héas (2600 m), Hourquette de Chermentas (2400 m) et lacs de Barroude (2360 m), mes compagnons de route poursuivant ensuite en direction de Parzan.
Nous passons à proximité de la cabane de l’Aguila, une source abondante jaillit sous l’oratoire de la Sainte-Famille (1900 m). La monté se poursuit dans la brume, je fais une pause casse-croute à la cabane des Aguilous (2280 m), laissant mes compagnons partir devant. La cabane est ouverte mais un panneau indique qu’elle est réservée pour les bergers, je ne vois pas d’eau mais j’entends un torrent pas très loin.
Je prends les gants en repartant, le vent est glacial. La fin de la monté est rude jusqu’à la Hourquette de Héas, mais le soleil me récompense en faisant son apparition dans la vallée de l’autre côté. Je fais une pause déjeuner vers 12h30 avec vue sur la vallée et la Hourquette de Chermentas.
7OvpBENYd.PXL_20210714_104956029.jpeg
En descendant de la Hourquette de Héas, le lac de Badet et la vallée au-dessus de Piau Engaly

7OvpBGJjc.PXL_20210714_105005310.jpeg
Vers la Hourquette de Chermentas

Je retrouve du monde en franchissant la Hourquette de Chermentas, des promeneurs montant depuis Le Plan sur la route de Piau. De là le chemin prend plein sud vers les lacs de Barroude en longeant une falaise, puis en montant à travers des éboulis pour traverser enfin en balcon jusqu’aux lacs.
7OvpBIX91.PXL_20210714_121024013.jpeg
Vers les Lacs de Barroude

La découverte des lacs de Barroude sous les éclaircies récompense cette journée de marche, le paysage est somptueux. Je visite au passage l’ancien site du refuge qui a brulé en 2014. Il reste 2 abris en béton semi-enterrés dont l’un sans porte, qui peuvent servir de refuge en cas de mauvais temps.
Il est 15h00, je fais le tour des lacs pour aller installer mon bivouac à l’extrémité sud, le torrent à proximité me fournissant de l’eau. Je salue au passage mes compagnons du matin que j’ai dû redoubler quelque part, et qui montent vers le port de Barroude.
Malheureusement le brouillard commence à monter de la vallée en fin d’après-midi, je me dépêche de manger avant de me réfugier sous mon tarp vers 20h00 pour une nuit à nouveau fraiche, ventée et humide.
7OvpBKX2L.PXL_20210714_124018410.jpeg
Les lacs de Barroude, au fond à gauche le port de Barroude.

7OvpBNl8i.PXL_20210715_061633796.jpeg
Bivouac avec vue 4 étoiles

Hors ligne

#66 27-07-2021 21:08:08

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-sixième étape, jeudi 15/07/2021 : Lacs de Barroude – Lac d’Héchempy : 11,8 Km, D+ 945 m, D- 1675 m.
Sortie des sentiers battus.

Ce matin j’ai le plaisir de me réveiller sous le soleil. J‘en profite et je prends mon temps pour me préparer et partir vers 8h30. Je monte jusqu’au port de Barroude (2534 m), profitant une dernière fois de la vue majestueuse sur les lacs et sur le cirque.
7OvpBPmkC.PXL_20210715_064542897.jpeg
7OvpBRtoV.PXL_20210715_070850565.jpeg
Vue en montant vers le port de Barroude

Du port de Barroude, je quitte l’itinéraire normal de la HRP pour traverser en suivant les crêtes frontières jusqu’à l’Hospice de Rioumajou puis le port d’Aigues Tortes. J’en profite pour remercier Florencia, m’étant largement inspiré du récit de sa HRP au Marc de Bourgogne.
Je suis donc les crêtes par un sentier facile pour rejoindre le Soum de Barroude (2674 m), puis je rejoins le pic de Port Vieux (2723 m) par une sente en balcon aérienne qui pourrait être délicate sous la pluie.
7OvpBTHy9.PXL_20210715_080124141.jpeg
Port de Barroude et crête jusqu’au Soum de Barroude
7OvpBZNTr.PXL_20210715_080456020.jpeg
Du pic de Port Vieux : lacs de Barroude
7OvpBVHMD.PXL_20210715_080146420.jpeg
Du pic de Port Vieux : mer de nuage sur le versant français
7OvpBXAlo.PXL_20210715_080154172.jpeg
Du pic de Port Vieux : versant espagnol, Circo et Ibon de la Pinarra

Je croise une randonneuse alors que je commence à descendre côté espagnol par un sentier escarpé et raide pour rejoindre le col de Port Vieux (2384 m). L’itinéraire remonte ensuite en suivant les crêtes où je suis rattrapé par la brume, par une sente plus ou moins bien tracée jusqu’au port de Bielsa (2429 m) d’où je repasse versant français.

7OvpC1IWH.PXL_20210715_082450141.jpeg
Port Vieux et Port de Bielsa

Je déjeune sous le port de Bielsa et poursuit mon chemin dans un vallon agréable par un sentier bien tracé jusqu’au port de Bataillence (2465 m) sous le vol de quelques vautours. De là, un sentier part vers la gauche, je le quitte rapidement pour suivre une ligne de cairns un peu en contrebas qui me mènent directement à travers la prairie jusqu’au lac d’Héchempy (2308 m).
J’installe mon bivouac vers 15h00 sur un petit promontoire à l’extrémité sud du lac, abrité du vent et bien orienté pour avoir le soleil le lendemain matin. Je pars ensuite en quête d’eau vers les cascades s’écoulant de la falaise. Malheureusement l’eau est très fortement ferrugineuse et imbuvable. Je me rabats sur l’eau du lac que je prends à l’opposé de l’arrivée des torrents pour laisser la décantation faire son effet.
Comme d’habitude le brouillard monte de la vallée en fin d’après-midi, je me couche donc à nouveau très tôt dans un calme absolu.
7OvpC48Z0.PXL_20210715_122206996.jpeg
Lac d’Héchempy, au fond le port d’Héchempy
7OvpC60RB.PXL_20210715_125830082.jpeg
Bivouac au lac d’Héchempy

Hors ligne

#67 27-07-2021 21:12:14

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-septième étape, vendredi 16/07/2021 : Lac d’Héchempy – Hospice de Rioumajou : 14,84 Km, D+ 846 m, D- 885 m.
Crête de Lia.

Ce matin à nouveau grand beau temps, la toile du tarp est couverte de plaques de givre, encore une nuit bien fraiche ! Je pars vers 8h30 en direction du port d’Héchempy (2454 m). L’itinéraire suit ensuite la crête et contourne une zone rocheuse par le côté espagnol (passage un peu exposé) avant de revenir versant français sous le pic de Marty Caberrou. S’en suit une longue traversée solitaire à travers des pierriers et des prairies pour rejoindre le port du Moudang (2495 m).
7OvpC8ejr.PXL_20210716_065148490.jpeg
En montant vers le port d’Héchempy, lac d’Héchempy
7OvpCa6S7.PXL_20210716_072953046.jpeg
Vue du port d’Héchempy, vallée du Moudang

A partir du port du Moudang la trace débute dans la zone herbeuse sur la gauche, l’itinéraire suit ensuite approximativement la crête de Lia, mais la pente n’est pas très raide et ça passe partout. Je rejoins le point le plus bas de l’arrête sommitale (2752 m) vers 12h30, au niveau d’un cairn avec des oreilles de lapin qui se voit de loin.
7OvpCc6F7.PXL_20210716_093355290.jpeg
Crête de Lia vue du port du Moudang

La descente de l’autre côté est à la fois éprouvante et impressionnante. La vue plonge depuis l’arrête sur une succession de vires abruptes et en dévers sans itinéraire évident. Seule une flèche peinte sur la paroi indique que le passage est bien par là. L’itinéraire de monté est en fait balisé en orange, mais les marques ne se voient pas ou très mal à la descente. Il faut descendre progressivement en tirant profit des vires vers la gauche et ne surtout pas s’engager dans les premières cheminées abruptes qui partent vers le bas. Ensuite le cheminement devient plus aisé et les quelques balises permettent de s’assurer que l’on est sur la bonne voie, jusqu’à rejoindre les éboulis en bas de la paroi.
Je recommande de faire cette descente uniquement par beau temps avec une bonne visibilité et un terrain sec, dans le cas contraire j’aurais sans aucun doute renoncé. Je pense que le passage est plus facile dans le sens de la monté sur ce type de terrain, sans compter l’aide du balisage.
7OvpCeraS.PXL_20210716_104932592.jpeg
Vue de la descente depuis la crête de Lia

Je déjeune un peu plus bas avant d’entamer la longue descente vers l’Hospice de Rioumajou (1565 m). Je suis tant bien que mal l’itinéraire balisé, le perdant et le retrouvant à plusieurs reprises au gré des pierriers et des prairies. J’ai tout loisir d’observer face à moi la monté qui m’attend le lendemain vers le port de Cauarère.
Après cette longue journée solitaire, je retrouve des promeneurs à l’approche de l’Hospice que j’atteins vers 16h30. J’avais prévu de bivouaquer sur l’aire prévue à proximité, mais je décide finalement de prendre une chambre pour profiter de la douche (tiède). L’Hospice a été rénové récemment et fait office de restaurant et de gite. Il est accessible en voiture depuis St-Lary-Soulan. Je mange un excellent repas le soir au coin du feu et passe une bonne nuit.
7OvpCiKXB.PXL_20210716_121524105.jpeg
Descente vers l’Hospice de Rioumajou, en face le Port de Cauarère
7OvpCkMA7.PXL_20210717_060823895.jpeg
L’hospice de Rioumajou

Hors ligne

#68 27-07-2021 21:16:39

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-huitième étape, samedi 17/07/2021 : Hospice de Rioumajou – Vado de Bachimala : 13,06 Km, D+ 1066 m, D- 835 m.
Vallée perdue en Espagne.

Après un copieux petit déjeuner je pars vers 8h00 sous le soleil qui semble être définitivement de la partie. Le sentier balisé en jaune monte à travers la forêt en suivant le torrent de Cauarère, puis dans les prairies jusqu’à rejoindre un panneau indiquant le Port du plan vers la droite. Derrière moi s’étale l’itinéraire de la veille depuis la crête de Lia. Je laisse alors le balisage pour monter vers le Port de Madéra. Je croise 2 personnes qui descendent avec 2 chiens qui lèvent 2 isards qui s’élancent à travers la pente. Le sentier rejoint ensuite un replat sous le Port de Madera, un cairn sur la gauche indique la voie pour rejoindre le Port de Cauarère en contournant un sommet arrondi par le flanc. La trace est étroite et par moment aérienne, sur un terrain glissant.
7OvpCn1jo.PXL_20210717_081546789.jpeg
Descente de la veille depuis la crête de Lia jusqu’à l’Hospice de Rioumajou
7OvpCp3Ss.PXL_20210717_082256336.jpeg
Vers le Port de Madéra

J’arrive au Port de Cauarère (2526 m) vers midi et découvre la vue côté espagnol ainsi que la vallée en face remontant vers le « Paso de la Gatera o Señal de Viados » au programme du lendemain.
Je déjeune un peu plus bas avant de rejoindre le bas de la vallée et le « Vado de Bachimala » (1815 m) vers 15h00, par un bon sentier balisé jaune et blanc, à travers les prairies de rhododendrons.
7OvpCrnhc.PXL_20210717_101658722.jpeg
7OvpCtzAn.PXL_20210717_112733088.jpeg
Descente vers le « Vado de Bachimala »

Je croise 4 ou 5 espagnols près du gué de Bachimala (en fait il y a 2 ponts), puis je me retrouve rapidement seul lorsqu’ils redescendent. J’espérais trouver des prairies agréables pour bivouaquer, mais grosse déception, le terrain est chaotique et envahi de hautes herbes. Je finis par trouver un espace à peu près plat en remontant le long du torrent de la Madera, curieusement exposé au vent bien qu’entouré d’arbres.
L’eau des torrents descendant des versants est ferrugineuse, heureusement celle du torrent principal en fond de vallée est buvable. Dès que j’installe le bivouac, mon tarp est envahi d’insectes divers qui semblent irrésistiblement attirés par la toile. Je m’installe un peu plus loin pour être tranquille, heureusement ces importuns disparaissent avec le coucher du soleil, me laissant dormir.
Alors que je viens de me coucher, j’entends le cri d’un animal (jappement ? glapissement ?) qui tourne un moment dans la vallée avant que le calme ne revienne, je m’endors avec le sentiment d’être loin de tout, bercé par le bruit du torrent.
7OvpCApO7.PXL_20210717_150732898.jpeg
7OvpCyatm.PXL_20210717_150514505.jpeg
7OvpCCjYj.PXL_20210717_150833697.jpeg
Vado de Bachimala, Vallé de Christau
7OvpCwb6t.PXL_20210717_135602073.jpeg
Bivouac au bord du torrent de la Madera

Hors ligne

#69 27-07-2021 21:23:21

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Vingt-neuvième étape, dimanche 18/07/2021 : Vado de Bachimala – Cabane de Prat Caseneuve : 13,99 Km, D+ 1460 m, D- 1186 m.
Port d’Aygues Tortes.

Je me réveille le matin après une nuit clémente, pour une fois le tarp est complètement sec. Je pars vers 7h30 sous un grand ciel bleu. Du pont du gué de Bachimala, il faut prendre tout droit jusqu’à trouver un cairn dans la prairie, qui indique le début du sentier balisé en vert. La première montée est rude pour passer un verrou rocheux, puis le sentier chemine à travers la prairie jusqu’au col « Paso de la Gatera o Señal de Viados » (2536 m).
7OvpCEzi6.PXL_20210718_064806631.jpeg
En montant vers le « Paso de la Gatera o Señal de Viados », vue vers le Port de Cauarère et la descente de la veille
7OvpCGEFF.PXL_20210718_082302378.jpeg
Du col, vue vers la vallée de Viados à droite

Du col je redescends vers le fond de la vallée (2040 m), ou je retrouve l’itinéraire de la HRP et du GR11 en provenance du Viados. J’entame la montée vers le Port d’Aygues Tortes à travers d’agréables prairies, j’en profite pour déjeuner au bord du torrent. Les choses se corsent ensuite, l’itinéraire suit le torrent dans une gorge à travers des éboulis instables et des pentes raides. Finalement je préfère éviter le haut de la gorge en sortant par une cheminée facile sur la gauche (sans doute moins pratique à la descente). Une fois ce passage franchi, la montée se poursuit sans difficulté jusqu’au col (2683 m) malgré de violentes rafales de vent.
7OvpCIOuC.PXL_20210718_091408128.jpeg
Montée vers le Port d’Aygues Tortes
7OvpCKVgo.PXL_20210718_124553101.jpeg
Montée vers le Port d’Aygues Tortes

Du col, le sentier raide mais bien tracé descend à travers des éboulis et des éperons rocheux pour rejoindre le fond du vallon.
7OvpCNhj6.PXL_20210718_130213077.jpeg
7OvpCPnyI.PXL_20210718_131358157.jpeg
Du Port d’Aygues Tortes, vue versant français sur le vallon et les lacs d’Aygues Tortes
7OvpCRNng.PXL_20210718_135428143.jpeg
Descente depuis le Port d’Aygues Tortes
7OvpCTPEQ.PXL_20210718_145353168.jpeg
Vallon d’Aygues Tortes vers la cabane de Prat Caseneuve, en face le sentier en balcon vers le lac de Caillauas

Je rejoins vers 17h00 la Cabane de Prat Caseneuve (2050 m) où j’ai prévu de dormir. Une sente mène à une source en direction du sud derrière de gros blocs de rocher. La cabane est confortable, avec 2 grandes tables au rez-de-chaussée et une pièce réservée pour la bergère, et une dizaine de couchages à l’étage. Les matelas sont très mous, je préfère dormir sur le plancher.
Plusieurs randonneurs arrivent dans la soirée, finalement nous serons 7 à dormir sur place. Nous échangeons sur nos parcours respectifs et nos équipements. L’un d’eux me montre sa balise spot qui lui permet de communiquer régulièrement avec sa famille et de déclencher une alerte en cas de problème. La balise est compacte et légère, je vais sérieusement me pencher sur la question à mon retour car depuis mon départ je galère avec le réseau pour donner de mes nouvelles.
La bergère passe prendre son repas avec nous avant de descendre dormir au refuge de la Soula avec ses 2 chiens. Elle gère un troupeau de 650 brebis avec lesquelles elle passe une grande partie de son temps pendant 4 mois.
7OvpCW0Vd.PXL_20210719_054711537.jpeg
Cabane de Prat Caseneuve et Port d’Aygues Tortes

Hors ligne

#70 27-07-2021 21:33:19

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Trentième étape, lundi 19/07/2021 : Cabane de Prat Caseneuve – Refuge du Portillon : 16,8 Km, D+ 1400 m, D- 876 m.
Les Gourgs Blancs.

Il a fait très chaud dans le dortoir, nous dormons toute la nuit avec la porte grande ouverte pour aérer. Je pars vers 7h30 sous un ciel sans nuage vers le lac de Pouchergues (2102 m), puis je suis ensuite le sentier en balcon pour rejoindre le lac de Caillauas (2159 m). Le sentier domine la vallée avec des passages à flanc de falaise mais sans danger car bien protégés. Je découvre au passage les restes des installations de la construction des réseaux hydro-électriques, ainsi que le refuge de la Soula en contrebas.
7OvpCY3Bc.PXL_20210719_060203920.jpeg
Lac de Pouchergues
7OvpD0dti.PXL_20210719_060850146.jpeg
Sentier en balcon et vallée de la Clarabide
7OvpD2gvG.PXL_20210719_063507334.jpeg
Du sentier en balcon, vue vers la cabane de Part Caseneuve et le vallon d’Aygues Tortes
7OvpD4utk.PXL_20210719_063519340.jpegzz
Passage dans la falaise
7OvpD8B86.PXL_20210719_070550136.jpeg
Refuge de la Soula
7OvpD6uxD.PXL_20210719_070503646.jpeg
7OvpDauj6.PXL_20210719_070730699.jpeg
7OvpDd1nc.PXL_20210719_072541958.jpeg
Restes des installations de la construction des réseaux hydro-électriques
7OvpDeMJL.PXL_20210719_075624544.jpeg
Lac de Caillauas

Le sentier monte ensuite sur la droite du lac à travers des pentes raides (quelques passages glissants), jusqu’au lac des Isclots (2398 m). Au-delà du lac l’itinéraire se poursuit à travers des champs de blocs de rochers au gré des cairns. Je déjeune près du lac du milieu. La montée est longue mais sans réelle difficulté, il me reste 2 ou 3 névés peu inclinés et sans danger à traverser avant de rejoindre le col des Gourgs Blancs (2877 m) vers 14h45.
7OvpDh87M.PXL_20210719_093018594.jpeg
7OvpDja9y.PXL_20210719_100340400.jpeg
Lac des Isclots
7OvpDlpF4.PXL_20210719_114542074.jpeg
Vers le col des Gourgs Blancs
7OvpDnjW3.PXL_20210719_124508936.jpeg
Montée vue du col des Gourgs Blancs

Du col j’aperçois le col du Pluviomètre juste en face, mais il faut d’abord descendre d’une centaine de mètres avant de s’en approcher. L’itinéraire part vers la droite jusqu’à rejoindre un névé plutôt raide se terminant dans un champ de blocs de rochers peu engageants. Puisque j’ai l’équipement, je décide de ne prendre aucun risque et de chausser crampons et piolet pour assurer la traversée.
Au-delà je descends une longue moraine pour rejoindre un nouveau névé sans difficulté. De là il faut traverser un nouveau champ de blocs énormes pour rallier le fond du vallon. Je vois encore un ou deux cairns puis je perds complètement l’itinéraire. Je fais finalement ma trace au jugé à travers les blocs pour rejoindre un nouveau névé en bas du vallon.
De là je suis le névé jusqu’à l’arrête montant vers le col du pluviomètre que je remonte ensuite sans difficulté. Je chausse à nouveau crampons et piolet pour franchir le dernier névé bien raide sous le col du Pluviomètre (2860 m). L’équipement n’est pas vraiment indispensable, mais cela me fait gagner du temps en facilitant la progression sur la neige.
7OvpDpyoo.PXL_20210719_124517113.jpeg
Du col des Gourgs Blancs, vue vers le col du Pluviomètre
7OvpDrK9i.PXL_20210719_132042521.jpeg
Vers le col du Pluviomètre
7OvpDtX2O.PXL_20210719_135117928.jpeg
Descente depuis le col des Gourgs Blancs

Depuis le col, un itinéraire peu évident malgré la présence de cairns me permet de rallier le lac et le refuge du Portillon (2605 m) peu avant 18h00, après une journée bien remplie.
L’accueil au refuge est chaleureux malgré les douches froides, et le repas copieux et savoureux. Malheureusement la météo annonce des orages pour les prochains jours, je vais devoir m’organiser en conséquence. Nous sommes 3 dans notre dortoir, je passe une nuit calme et reposante.

7OvpDvQEB.PXL_20210719_142152889.jpeg
Lac du Portillon
7OvpDy2ac.PXL_20210719_150510004.jpeg
Lac et refuge du Portillon

Hors ligne

#71 27-07-2021 21:37:09

Joy Supertramp
Sempervirens
Inscription : 25-03-2019
Site Web

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Ah Stéphane !
Tu ne pouvais pas mieux tomber, je planche sur une balade dans le coin et ça fait quelques jours que j'ai le nez dans les cartes, c'est mieux avec les photos, toujours aussi belles d'ailleurs ! Merci pour le partage !


Edit sans précision : ortho ou faute de frappe !

Liste montagne été top confort

Hors ligne

#72 27-07-2021 21:37:28

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Trentième-et-unième étape, mardi 20/07/2021 : Refuge du Portillon – Cabane de Sarnès : 17,75 Km, D+ 967 m, D- 1280 m.
Cirque des Crabioules sous l’orage.

Après un bon petit déjeuner, je quitte le refuge du Portillon vers 7h00 du matin, en profitant des couleurs du soleil levant. Pendant toute la descente vers le lac d’Espingo, je me pose la question de la suite de l’itinéraire : j’avais prévu de rejoindre le refuge du Maupas en coupant hors sentier par le Cap de Hounts-Secs et le col de Sarnès, mais la perspective de me trouver pris sous l’orage sur ces hauteurs ne m’enchante guère. Finalement lorsque j’arrive au lac d’Espingo (1967 m), je décide de jouer la prudence et de contourner la difficulté en passant par le GR10, certes nettement plus long.
Je passe au-dessus du lac d’Oô et suit le GR10 jusqu’à la la Hourquette des Hounts Secs (2262 m) puis la Coume de Bourg (2272 m) avant midi. A ce niveau je dois quitter le GR pour rejoindre la cabane de Sarnès, je me fais confirmer par la direction par quelqu’un du coin, d’après lui il faut environ 5h00 d’ici pour rejoindre le refuge du Maupas. Il m’informe également que la cabane est ouverte et a été restaurée récemment.
7OvpDzVqo.PXL_20210720_052405486.jpeg
Levé de soleil sur le Cirque d’Espingo
7OvpDBJu4.PXL_20210720_070236334.jpeg
Lac d’espingo
7OvpDDQkV.PXL_20210720_072926809.jpeg
Lac d’Oô
7OvpDFOHv.PXL_20210720_082732455.jpeg
GR10 vers la Hourquette des Hounts Secs

Je repars d’un bon pas et me retrouve rapidement seul sur le chemin qui devient sentier puis sente, puis trace plus ou moins praticable. J’arrive une heure plus tard en vue d’une cabane fermée, indiquée comme étant la cabane de Sarnès sur la carte OSM, mais en fait la cabane de Coume Nère (2166 m) sur la carte IGN. Je découvre alors ma méprise, il me faut marcher encore longuement pour atteindre la vraie cabane de Sarnès … Je prends de l’eau au niveau de la source indiquée sur la carte IGN, juste sous le chemin (débit très faible) et poursuit ma route.
Le sentier qui s’engage dans le Cirque des Crabioules devient rapidement inexistant, je le perds et le retrouve plusieurs fois au gré du terrain. Je dois franchir plusieurs ressauts rocheux aériens, avec l’aide de câbles pour le dernier. La progression est lente et fatigante, et il est près de 14h30 quand j’arrive à la cabane de Sarnès (2245 m).
J’ai dépassé la cabane depuis une quinzaine de minutes quand le premier coup de tonnerre retentit. Il me reste au moins 3 heures de marche jusqu’au refuge du Maupas et une grande partie du Cirque des Crabioules à traverser sur des pentes escarpées, ce ne serait pas raisonnable. Je fais demi-tour et m’abrite à la cabane juste avec l’arrivée des premières gouttes de pluie. L’orage dure 2 bonnes heures en tournant autour du cirque, avec des averses violentes de pluie et de grêle. Soudain le silence est déchiré par 4 formidables coups de tonnerre successifs, la foudre n’a pas du tomber loin …
Compte tenu de l’heure, je m’installe pour la nuit. La cabane est confortable, avec une grande table et 2 bat-flancs avec matelas au rez-de-chaussée, et un grenier avec encore un matelas et pas mal de place. Luxe suprême, Il y a même l’électricité avec des panneaux solaires, j’en profite pour recharger GPS et téléphone. Une deuxième partie est fermée et réservée au berger. Deux torrents à proximité permettent de s’approvisionner en eau.
J’arrive à capter par miracle un écho de réseau me permettant d’envoyer des SMS. Je demande à mon épouse de prévenir le refuge que je n’arriverai pas ce soir. J’avais prévu d’y manger, je me prépare un repas finalement correct en sortant tous mes restes de provision au fond du sac.
En début de soirée le temps se lève, je profite longuement des derniers rayons du soleil sur les cimes en me disant rétrospectivement que j’ai vraiment eu de la chance que l’orage débute juste lorsque j’étais au niveau de la cabane.
7OvpDHwR0.PXL_20210720_143848238.jpeg
Cirque des Crabioules sous l’orage
7OvpDJ86V.PXL_20210720_143932038.jpeg
Cabane de Sarnès
7OvpDKUSK.PXL_20210720_173120978.jpeg
Lumières du soir après l’orage
7OvpDN4JP.PXL_20210720_173143922.jpeg
Vue vers le Cirque des Crabioules et le refuge du Maupas

Hors ligne

#73 27-07-2021 21:39:41

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Trentième-deuxième étape, mercredi 21/07/2021 : Cabane de Sarnès – Vallée du lys : 7,3 Km, D+ 26 m, D- 1118 m.
Moment convivial au chalet l'Avalanche.

J’avais prévu de rejoindre le refuge de Vénasque depuis le refuge du Maupas, puis de descendre sur Luchon le lendemain. Compte tenu du retard que j’ai pris et des orages à nouveau annoncés dans la journée, je décide de redescendre directement vers la vallée du Lys et d’écourter ma randonnée d’une journée.
Le sentier à peine tracé descend à travers les prairies du Cirques des Crabioules. La sente devient ensuite plus lisible et facile à suivre, elle contourne plusieurs ressauts de terrain puis rejoint la forêt et son ombre agréable après une longue traversée. Je rejoins finalement les promeneurs et la vallée du Lys (1150 m) vers 11h30.
7OvpDRKZr.PXL_20210721_082334725.jpeg
Ru d’Enfer
7OvpDUvwv.PXL_20210721_082348508.jpeg
Vallée du lys

Je passe un peu plus loin devant un chalet restaurant, l’Avalanche. Il est un peu tôt mais je m’installe pour déjeuner, le patron est en train de réinstaller la terrasse quelque peu chamboulée par l’orage de la veille. Comme je demande s’il y a une navette pour rejoindre Luchon, un habitué installé à la table d’à côté se propose de me descendre en voiture après le repas. Nous discutons ensemble et avec le patron en mangeant, je déguste un excellent agneau grillé du coin et le patron nous offre le fromage en dessert.
Je remercie mon chauffeur lorsqu’il me dépose à la gare de Luchon. Il ne me reste plus qu’à prendre le bus pour Montréjeau, puis le TER pour Toulouse et enfin le TGV pour Bordeaux, une nouvelle aventure qui débute !

Hors ligne

#74 27-07-2021 21:40:55

Stéphane_33
Membre
Lieu : Bordeaux
Inscription : 05-12-2018

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Joy Supertramp a écrit :

#620981Ah Stéphane !
Tu ne pouvais pas mieux tomber, je planche sur une balade dans le coin et ça fait quelques jours que j'ai le nez dans les cartes, c'est mieux avec les photos, toujours aussi belles d'ailleurs ! Merci pour le partage !

Bonjour Joy,
C'est toujours un plaisir de partager nos expériences smile
N'hésites pas si tu as des questions.
Stéphane.

Hors ligne

#75 28-07-2021 18:37:54

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] Traversée des Pyrénées : Hendaye - Banyuls-sur-Mer

Salut Stéphane_33 smile

Tes images et ton récit ravivent plein de souvenirs, toujours amusant et intéressant de lire le ressenti de quelqu'un d'autre sur certains passages wink

Dommage pour la menace orageuse au dessus du Cap de Hounts-Secs et le col de Sarnès, mais bon, ce sont les aléas de l'itinérance, tu as su adapter en fonction smile

Encore merci pour ce retour.

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

Pied de page des forums