Aller au contenu

#1 19-08-2019 10:19:16

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

[Récit + liste] autour des monts du Cantal

retour sur une itinérance autour des monts du Cantal réalisée en famille cet été.

Il y a quelques mois s'ouvrait une discussion au sujet de l'émission "Les plus beaux treks" au sujet de la Bretagne et du GR 34 (discussion ici) dans laquelle la pratique MUL était mise en lumière. Après visionnage de l'émission en question j'ai poursuivi par d'autres épisodes disponibles sur le net dont un sujet consacré aux monts du Cantal. Il semblait alors évident que cette région serait la destination idéale pour notre sortie estivale en famille.

Pas d'extravagance, le parcours s'articulera autour du GR400 qui fait 5 grandes boucles dans les 5 vallées autour de l'ancien volcan (Qu'on croyait trop vieux). ce qui permettra d'adapter facilement la longueur totale du parcours à nos performances.

Nous sommes partis de Murat à la découverte des vallées de l'Alagnon, de la Jordanne et de la Cère. soit un peu moins de 80km sur 5 jours 1/2 de marche et 5 nuits dont 2 en camping.

7wlfLpi8a.Capture1.png

Lien vers la carte uMap : http://u.osmfr.org/m/355450/

notre liste n'a pas beaucoup évoluée depuis notre dernière sortie en Queyras (ici). Bon il y a bien 2 ou trois trucs qui ont du changer car je me contente désormais d'un sac de 40L.

jour 1 - départ à 15:20
durée 2:45
Distance 5,88 km
D+ 335m / D- 79m

Nous arrivons à Murat en début d'après midi et laissons la voiture dans le centre ville. Généralement le premier jour de marche avec les enfants est assez laborieux, c'est un peu pour cela que l'on préfère commencer par une demi journée. même si nous savons qu'il n'est pas très judicieux de commencer en pleine chaleur. C'est donc une mise en situation et mise en jambe pour prendre un bon départ le lendemain matin.

Premier arrêt en centre ville, faire pipi, trouver de l'eau et se laisser aller à des achat de dernière minute. Puis vient le grand départ.

Nous avons fait 200 mètres et nous partons deja sur le mauvais sentier. ça gueule un peu, La cohésion du groupe semble encore fragile ....

Vers 18 heures nous sommes à 1200m d'altitude et à proximité du hameau de Cheyrouze. Il y a là un grand pré bien ensoleillé mais il est tôt pour poser le camp, surtout sur une propriété privée. Heureusement l'agriculteur est là et il nous autorise à nous installer pour la nuit.

Je descend rapidement au hameau à moins de 500 mètres de là pour faire le plein d'eau et nous sommes fin prêt pour notre premier bivouac. c'est le vrai début des vacances.

Depuis un an que l'on s'y est converti, le tarp était notre domaine réservé à moi et à mon grand fils, mais depuis les congés de pâques les deux petits veulent aussi y dormir. donc ça va être chacun son tour. c'est un bon signe pour le futur.

Cette première nuit est royale, tout le monde dort bien et le ciel étoilé est de toute beauté. On remarquera au matin que les toiles sont sèches, dedans comme dehors. et on commencera à évoquer de dormir à la belle étoile.

Edit : D+/D-

Dernière modification par azerty (19-08-2019 16:48:46)


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#2 19-08-2019 11:06:16

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

jour 2 - départ à 08:00
durée 6:45
Distance 14,21 km
D+ : 1042 m / D- 397m

On arrive à se mettre en route pas trop tard, et on sent deja la chaleur qui arrive. Le sentier va être bien roulant ce matin, ça monte tout doucement à flanc de montagne jusqu'à arriver dans le vallon de Vassivière à 1400m. puis la pente s’accélère d'un coup dans l'herbe puis sur les crêtes. on s’arrête manger à 1600m d'altitude. Pour l'instant il n'y a pas grand monde sur les chemins, tout va pour le mieux.

Après déjeuner on montera encore jusqu'à 1699 mètres au rocher du bec de l'aigle, nous sommes au dessus de la station du Lioran.
7wlfsq5t8.2019-07-10-14h36m04.jpeg

le paysage commence à s'ouvrir autour de nous. ça ressemble à la montagne.

7wlfss0v7.2019-07-10-15h24m41.jpeg

Le chemin passe sous le "Téton de vénus". Et c'est en nous retournant quelques centaines de mètres plus loin que nous comprenons l'origine du nom, c'est vrai que la forme de l'ensemble est assez évocatrice.

7wlfstUo0.2019-07-10-15h55m12.jpeg

la distance parcourue aujourd'hui est suffisante pour les enfants, on décide de s’arrêter poser le bivouac au col de (la) Rombière. L'endroit n'est pas exceptionnel, d'un coté c'est les barbelés et la pâture, quand à l'autre coté c'est la station de ski et les remontées mécaniques. Mais bon , on a dit aux enfant que c'était fini alors on se trouve un petit coin plat.

Avec mon ainé nous prévoyons de descendre à la station de ski du Liorant située 300 mètres en contrebas pour aller chercher de l'eau. Nous ferons à peine 50 mètres avant de tomber sur une source, juste au dessus de l'arrivée du Télésiège de Rombière. D'un commun accord nous ne faisons pas le plein ici parce que nous avons en fait envie de nous dégourdir un peu les jambes et nous descendons quand même au village. La descente par les pistes de ski c'est très moche en fait.

Au village nous trouvons une épicerie, c'est l'occasion pour une pause bière/soda. Nous remonterons aussi quelques denrées pour le reste de la famille parce que l'on sait que l'on va un peu se faire pourrir quand ils découvrirons que l'on est parti 2 heures alors qu'il y avait de l'eau juste à coté du bivouac. En signe de châtiment on va quand même remonter l'eau depuis le village. c'est totalement inutile mais quand on s'enfonce dans le mensonge, ....   

Il n'y a pas beaucoup d'endroits à plat et nous nous posons au raz de la clôture, juste devant un gros bloc de sel. A ne pas douter on aura droit à de la visite.

On reparle de dormir à la belle étoile et contre toute attente c'est ma fille (8 ans) qui est la plus motivée. J'ai un peu peur du froid car il y a pas mal de vent, mais bon, il n'y a qu'à essayer et si il faut monter le tarp dans la nuit ça prendra 10 minutes. je pose quand même 4 sardines pour tenir le tapis de sol.

au coucher de soleil, les vaches commencent à monter une par une pour lécher le bloc de sel. Au début admirative (c'est télé-vaches) ma fille va s'enfoncer de plus en plus dans son duvet au fur et à mesure que le nombre et la taille des vaches augmente et que la distance entre elles et nous diminue. à la fin il n'y aura plus que le nez et les yeux qui resteront visibles. Malgré cela elle ne peut pas s’arrêter de parler et de raconter tout ce qu'elle voit, moi j'ai deja les yeux fermés depuis 15 minutes.

Au dessus de nous le ciel est très chargé et le vent continue de souffler, espérons que tout cela va vite se découvrir pour passer la nuit sous les étoiles.

7wlfsvKH8.2019-07-10-21h17m50.jpeg

Edit : D+ / D-

Dernière modification par azerty (19-08-2019 16:49:39)


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#3 19-08-2019 12:15:10

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

jour 3 - départ à 07:00
durée  7:45
Distance 13,25 km
D+ 591m / D- 1203m

La nuit fut excellente. le vent a finit par se calmer après avoir nettoyé la couverture nuageuse. Et c'est un spectacle magnifique qui s'est offert à nous toute la nuit. Je n'ai pas une grosse habitude des nuits à la belle étoile. ça se résumait jusque là à des fins de soirée, allongé dans un transat, bourré, à faire de la philosophie de comptoir sur la taille de l'univers. Dernièrement, depuis les nuits sous tarp, il suffisait d'ouvrir un œil pour profiter du spectacle. mais là, toutes ces étoiles, c'est impressionnant, même oppressant à un moment tellement il y en a. On réalise juste que ce spectacle à lieu toutes les nuits et que pour quelque raison à la con on s’entête plutôt à dormir dans sa chambre en regardant un plafond vide ....

7wlfsxEF3.2019-07-11-05h44m50.jpeg

Nos amis de la tente d'à coté doivent nous jalouser, en tout cas ils ont l'air de moins bien dormir que nous et viennent nous réveiller. Bien au chaud avec l'air frais sur le visage, on est au top.

7wlfszvUF.2019-07-11-05h50m48.jpeg

Ce matin on essaye de partir plus tôt que la veille pour éviter de marcher sous la chaleur. on va commencer par remonter le col de Cabre puis à flanc de montagne sous le Puy de Peyre Arse jusqu'à un autre col dont je ne retrouve pas le nom. C'est là que l'on prendra le petit déjeuner au soleil.

derrière nous le vallon que l'on vient de quitter, et le Puy Griou autour duquel on va tourner toute la semaine.

7wlfsBraj.2019-07-11-07h43m33.jpeg

et devant nous le puy Mary s'annonce. on pense y arriver vers 10h ce matin.

7wlfsDbev.2019-07-11-08h32m47.jpeg

La seule difficulté annoncée sur le parcours est la brèche de Rolland. Ça n'est pas de l'escalade bien qu'il faille mettre les mains. Mais en y allant doucement avec les enfant, ça passe sans problème.

7wlfsFtV4.2019-07-11-09h11m26.jpeg

on arrivera au sommet à 10 heures comme estimé. La vue est superbe depuis la haut, mais comment dire, on vient d’arriver à Disney Land.....

7wlfsHiUH.2019-07-11-10h17m28.jpeg

Un regard en arrière vers les crêtes que l'on vent de passer, c'est juste magnifique.

7wlfsJgC2.2019-07-11-10h18m46.jpeg

par contre devant nous, c'est un autre spectacle. le sommet est plein de monde, il y a en fait une rampe d'accès en béton qui grimpe les 200m de dénivelé depuis le parking du Pas de Peyrol, et c'est du tout venant en pagaille qui grimpe au sommet. pour nous c'est la douche froide .....

Nous ne restons donc pas longtemps au sommet et tentons de fuir cette zone. nous descendons en bas des parking pour attraper le GR qui passe sous la route D17. Et c'est une énorme erreur. Pour éviter 1 km de route le sentier fait un détour dans une zone pas roulante du tout, et même pas jolie. On a l'impression de perdre un temps fou. Je pense que l'on a passé 2 heures avant de retrouver la route au virage suivant. Cette zone est à éviter, il faut mieux rester sur la route, tant pis, tout en restant prudent bien sur.

7wlshDBAR.Capture2.png

Seul spectacle qui a émerveillé les enfants, c'est que toute la journée il y a des avions de chasse qui viennent faire leur virage au ras du Puy mary et ils passent vraiment très près. par contre pour les contemplatifs ça fait un bruit de tous les diables. Bon en même temps, pour les contemplatifs, c'est pas vraiment le coin à recommander.   

Nous coupons plusieurs boucles du tracé du GR400 et descendons directement sur Mandailles. Nous devons faire du ravitaillement mais également adapter l'itinéraire aux capacités de l'équipe et le GR dans sa totalité est trop long pour eux.

La descente emprunte un sentier un peu raide au début mais qui devient plus tranquille une fois arrivé sous les arbres. on se croirait en Bretagne.

7wlfsLufr.2019-07-11-15h12m25.jpeg

Les enfants sont habitués à la randonnée et à ce que les itinéraires traversent des troupeaux, mais généralement ce sont juste des vaches. Ici ce sont des vaches avec leurs veaux, et on nous a bien conseillé de nous méfier de leur mère très "protectrices" mais ce sont surtout d'énormes taureaux bien impressionnants.

Cette première rencontre va donner un coup de stress et une grosse appréhension à chaque passage de clôture sur les jours qui viendront.     

7wlfsO5xi.2019-07-11-15h33m06.jpeg

L'arrivée au village se fera en bon ordre. Nous profiterons de l'épicerie pour "enfin" acheter des produits locaux, surtout du fromage, et nous irons nous installer au camping. Nous aurons tellement la flemme de nous faire à manger que nous nous irons diner au restaurant. Faisons taire les mauvaises langues, ce n'est pas du tout de la fainéantise mais bel et bien dans un but culturel pour s’imprégner du patrimoine local et gouter la célébrissime truffade.

edit D+/D-

Dernière modification par azerty (19-08-2019 16:50:52)


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#4 19-08-2019 12:50:35

bebel
Membre
Inscription : 12-08-2016

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Merci pour ce recit qui donne des idées pour des randos famille.
Tu peux nous indiquer l'âge des enfants, ainsi que le dénivelé total?

Hors ligne

#5 19-08-2019 15:44:55

Hervé27
éMULe
Lieu : Normandie
Inscription : 01-11-2017
Site Web

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Salut Azerty,

Ces premiers épisodes sont sur un parcours effectué quand j'avais la moitié de mon âge actuel. C'était au mois de mai, il y avait quelques restants de neige et j'en avais ramené de sévères coups de soleil …

Merci de cette Madeleine !


Sans peurs à surmonter, l'aventure n'est que promenade

Trombi & Récits
l'ultralighter più estremo di sempre

Hors ligne

#6 19-08-2019 16:51:39

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

bebel a écrit :

#536343Merci pour ce recit qui donne des idées pour des randos famille.
Tu peux nous indiquer l'âge des enfants, ainsi que le dénivelé total?

j'ai mis à jour les posts avec D+ et D-
les enfants ont 11, 8 et 5 ans


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#7 19-08-2019 17:37:02

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

jour 4 - départ à 08:00
durée  6:21'20.8
Distance 11,44 km
D+ 681 m / D- 790m

En partant du village il nous faut à peu près 2 heures pour arriver au col de Pertus où nous faisons une pause pour prendre le petit déjeuner. la montée s'est faite en sous bois, et nous pensons avoir vu des animaux qui ressemblent à des mouflons à une cinquantaine de mètres au dessus de nous juste avant le col.

Après le col nous nous élevons encore de 200 mètres dans une très belle forêt. le chemin est agréable. Nous arrivons alors sur les crêtes et la vue se dégage. Nous avons toujours le Puy Griou comme repère mais nous sommes désormais derrière lui. à l'opposé de notre bivouac d'il y a 2 jours.

7wlfsQ2In.2019-07-12-11h39m02.jpeg

Le chemin va longer la crête jusqu'au Puy de la poche, le spectacle est au rendez vous mais le passage est un peu aérien et pour tout dire on regarde plus les enfants que le paysage. à main droite un trou. et à main gauche les élevages et c'est à celui qui fera plus flipper l'autre en cherchant les taureaux dans le groupe. Voila le décor pour ce kilomètre avec environ un mètre de large à notre disposition. 

7wlfsS3AJ.2019-07-12-12h08m46.jpeg

Le chemin finit par rentrer dans le champ pour le traverser. tout d'un coup ça fait moins les malins dans le groupe. Mais à défaut de train, les bovisn se contentent de nous regarder passer de leur air placide, sans s’arrêter de ruminer pour autant.

Une fois sorti de la vacherie, il fait deja chaud et nous nous arrêtons déjeuner à l'orée du bois.

7wlfsUcBb.2019-07-12-14h13m16.jpeg

Quand nous reprenons la marche, ma fille se tord la cheville, ça va rendre la descente au village assez pénible, je ne peux plus la porter sur d'aussi longues distances, mais surtout ça nous fait craindre une blessure plus grave.

Nous arrivons au village de Thiezac, on retournera au camping ce soir. les fonds de vallée ne sont pas propices au bivouac et on ne peut pas demander aux enfants de remonter de l'autre coté. Nous refaisons un stock de nourriture à l'épicerie du village qui nous permettra de tenir les 2 jours restants.

7wlfsWmkM.2019-07-12-16h54m19.jpeg

Au camping nous sympathisons avec une autre famille qui suit également le GR400. Nous les avions deja aperçu hier soir au camping de Mandailles puis croisés aujourd’hui"hui sur le chemin.

Nos enfants filent jouer dans la rivière qui traverse le camping et c'est l'occasion de constater que notre fille marche et court sans aucun problème à sa cheville.... tant mieux.

Comme il y a un snack au camping, on ne va quand même pas risquer de déclencher un incendie en allumant un top notch (il faut dire que cette semaine j'ai cumulé au moins 5 accidents de réchaud) . Guidés par la prudence nous nous laissons une fois de plus tentés par la facilité. Et bien c'est une réussite. Non seulement les sandwichs, burgers et frites en coutent pas si cher mais surtout ils sont faits maison et très qualitatifs, c'est un délice. qui reprend de la semoule ? personne .....

Dernière modification par azerty (19-08-2019 17:40:02)


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#8 19-08-2019 17:39:04

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Hervé27 a écrit :

#536363Merci de cette Madeleine !

de rien  big_smile


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#9 20-08-2019 00:37:52

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

jour 5 - départ à 08:45
durée 7:15'03.6
Distance 15,47 km
D+ 1201 m / D- 598m

Ce matin nous partons de Thiezac en convoi de 2 familles. La journée commence par une montée de 500 m de dénivelé en forêt.

Nous arrivons ensuite sur la très longue crête qui nous emmènera jusqu'au sommet du Plomb du Cantal. Cette crête interminable va encore nous élever de 400 m sur 8 km de distance. à découvert et en plein soleil.

7wlfsY7Dz.2019-07-13-11h52m16.jpeg

Arrivés au niveau de la chapelle, en ruine, nous tentons une incursion dans les pâturages pour un ravitaillement en eau de source au niveau des abreuvoirs.

Il y a très peu de gens, comme nous, sur la montée, cependant nous croisons beaucoup plus de monde en train de redescendre, surtout des VTT. Ce qui nous laisse une fois de plus craindre d'arriver sur un sommet aménagé. En effet le plomb du cantal est sur le domaine de la station du Lioran et un télésiège amène les visiteurs en nombre. C'est bien dommage car ça vous gâche en partie l'effort d'être monté à pied.

7wlft053Z.2019-07-13-16h54m22.jpeg

Nous ne restons pas très longtemps en haut et redescendons vers le col de prat de bouc. Nous comptons y trouver de l'eau et un coin pour passer la nuit. Mais plus on s'avance et plus on constate que le secteur parait aménagé, une grande route, des boutiques, un bar/restaurant etc. Il va falloir demander un effort supplémentaire aux enfants pour aller trouver un coin tranquille mais après 15 km et 1200 m de D+ ils accusent déjà le coup.

En arrivant au col nous retrouvons nos amis dont nous nous étions séparés dans la montée. Il faut avouer que nous n'avions pas la même vitesse d'ascension que ces hauts savoyards. Et ils nous informent qu'ils ont l'accord des propriétaires du bar/restaurant pour dormir dans le jardin attenant. c'est une super nouvelle. Surtout pour les enfants qui y gagnent une soirée de jeux. Mais également pour les parents qui peuvent boire un coup en terrasse.

7wlft2rwG.2019-07-14-07h57m24.jpeg

Au niveau du col il y a un bâtiment algeco qui fournira l'eau potable et les toilettes.

C'est notre dernier bivouac avant le retour vers Murat demain.


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#10 20-08-2019 01:22:16

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

jour 6 - départ à 09:30
durée 6:03'31.2
Distance 16,30 km
D+ 320m / D- 793m

La route de retour vers Murat ne laisse pas un souvenir époustouflant. Nous avions le choix entre une route directe ou bien suivre le GR400 en forêt.

Le choix s'est porté sur la forêt mais point de sentier. Il n'y a qu'une route forestière à suivre sur plus de 15 kilomètres. Et sans profiter des avantages traditionnels de la forêt, ni sol meuble ni ombre.

L’intérêt de cette journée sera donc plutôt tourné vers les rapports humains que sur la contemplation de la nature.

Sur notre passage, quelques branches d'arbre seront prélevées pour participer à la confection d'arcs et de flèches pour toute notre tribu. Cela nous aidera à garde rle moral au beau fixe jusqu'à mettre un point final à cette randonnée.

Nous resterons à proximité de Murat jusqu'au lendemain en compagnie de nos amis avant d’entamer la route du retour vers la Bretagne.

Epilogue

nous avons peu être trop coupé le GR400. Je serai bien resté un jour ou deux de plus. quitte à réduire les distance sur les derniers jours.
Nous avons bénéficié d'un temps très clément.
la région est loin d'être surpeuplée ou sur-fréquentée, à l'exception des deux sommets du Puy Mary et du Plomb du Cantal.

Cette année tous les enfants ont voulu des chaussures basses, et nous avons dit oui. il y a 2 ans j'aurais bien sur dit non.

j'ai dit "oui", j'sais pas pourquoi j'ai dit "oui"
Si j'avais réfléchis, j'leur aurais dit "non"
J'suis attiré dès que j'entends du bruit
Si seulement j'avais dis "non"

enfin bref, on leur a pris des basses mais quand on les a acheté en avril chez D4 il n'y avait pas encore de modèles 'rando' ou juste outdoor dans les rayons, et du coup c'est des chaussures avec des semelles assez lisses, et ils n'ont fait que glisser et se casser la figure tout le temps. C'est limite dangereux et bien sur à ne pas refaire.

pour ma part j'ai remplacé mon TSMC D4 merinos par un TSML toujours en merinos et toujours de chez D4 mais d'une part beaucoup trop chaud et d'autre part j'ai souffert de coups de soleil dans le cou et sur les oreilles. je souhaite m'équiper d'un TSML avec une capuche, celui de chez patagonia qui est fait à la base pour les pécheurs. je conserverai quand même la casquette.

sinon pas grand chose à diore coté matos, il ne reste plus qu'à publier la liste.


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#11 20-08-2019 08:25:16

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Excellent compte rendu je suis aussi intéressé par les détails sur l'age des enfants et leur capacité sans que ça devienne pénible.
Les 3 miens ont sensiblement les mêmes ages dans la même config (garçon fille garçon) et mon grand a fait sa première nuit a la belle étoile en hamac (un peu peur des souris et autre animaux qui rampaient autour) au bord de la Loire lors de ma descente en canoë.

Le coté Tarp fait flipper par contre pour le petit et ma femme qui voudraient être enfermé.

Hors ligne

#12 20-08-2019 10:34:56

bebel
Membre
Inscription : 12-08-2016

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

De mon côté, 4, 6 et 9 ans (fille garçon fille). Ils ne sont pas capables de faire ces dénivelés. Ou du moins, je ne les ai pas encore testés sur plus de 600m pour la grande.
Mais ce CR est intéressant car il ouvre des possibilités.

Merci encore.

Hors ligne

#13 20-08-2019 11:25:42

azerty
[i]RL
Inscription : 08-01-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

@bebel,

les distances et dénivelé du jour 5 ne sont pas "standards". c'est une très grosse journée pour eux.
Moi, à partir du moment ou on avait trouvé de l'eau pendant la montée, on pouvait s'arrêter et dormir n'importe ou. Mais c'était sans compter sur l'opiniâtreté de mes enfants qui voulaient tellement retrouver leur copine au col ... qu'ils nous ont même semé pendant la descente ... 

j'ai quand même du porter le petit sur les 200 derniers mètres de D+ avant d'arriver au plomb. mais ensuite il s'est fait la descente comme un chef.

Il y a encore 2 ans le petit dernier ne voulais pas marcher 50 m sans demander à être porté. ça nous paraissait impensable de sortir avec lui en montagne. Et ma fille n'est pas la plus motivée par les activités physiques. On arrive à les stimuler par le coté aventure, le bivouac y est pour beaucoup, et les paysages. mais ne t'inquiète pas, ils savent exactement quel jour on doit retrouver notre voiture et n'en feront pas un de plus. Bon cela dit on s'en sort bien.

Le grand m'impressionne, ce week end on a fait une sortie de 100km en 3 jours tous les 2. je ferai un petit retour également.

L'an dernier on les avait fait bien marcher dans le Queyras. dans l'hiver ma fille a eu des problèmes au talon, on a pas su si cela avait un lien, si on avait trop tiré.

Pour cette année on a pensé que les reliefs du cantal seraient plus abordables, hormis pour aller au plomb il n'y a jamais plus d'une heure d'affilée de montée. mais les montées et descentes se succèdent et sont réparties sur la journée.

@tacheton,

ma femme a toujours la tente fermée double parois, mais a deja essayé le tarp l'an dernier sur le stevenson, et elle n'a même pas eu peur des sangliers.

jamais embêté par les bêtes, à la limites une ou deux araignées qui nous montent dessus mais j'ai les mêmes à la maison lol . juste les moustiques qui peuvent être pénibles selon l'endroit.

Aujourd'hui, entendre du bruit sans voir ce qui se passe dehors m'angoisserai.


«L’humain mène une guerre contre la nature. S’il gagne , il est perdu» – Hubert Reeves

Profil / trombi ici

Hors ligne

#14 20-08-2019 15:22:53

Amateur38
Membre
Inscription : 27-11-2017

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Merci pour ce retour, le souci du détail et la narration de l'ensemble, c'est un régal à lire.

Le genre de randonnée que j'ai toujours voulu faire lorsque mes enfants avaient cet âge, sans jamais avoir pu le réaliser. Peut-être aussi que je n'ai pas osé, à l'époque...
Mais avec une fille qui ne supportait aucune bébête, c'était mal embarqué. Quand je pense qu'elle vient de traverser l'Australie et la Nouvelle-Zélande, 15 ans après, j'vous jure... lol

Bravo pour cette entreprise à leur âge (et au boulot pédagogique permettant de soutenir leur intérêt !). C'est vrai qu'on est souvent surpris par leur résilience, leur capacité de récupération, pourvu que leur curiosité ou leur envie soit bien sollicitée.

Je mets cette rando et la carte en archive car elle tombe exactement sur un endroit qu'on traverse en regrettant de ne pas s'y arrêter, sans compter qu'on y accède en transports en commun. Lentement sans doute, mais on y accède.

Bon courage pour la suite et déjà merci !

Hors ligne

#15 20-08-2019 18:27:36

laxmimittal
Membre
Inscription : 23-10-2016

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Coucou azerty,

Merci pour ce récit.

Vos enfants sont super.

ça fait plaisir de voir que rando après rando, ils deviennent viennent encore plus décidés et pas du tout dégouttés.

L.


La touche Majuscule de mon ordinateur fonctionne mal.

Hors ligne

#16 20-08-2019 19:29:33

florencia
Membre
Lieu : 71
Inscription : 11-11-2011

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Salut azerty,

Merci pour ce récit très sympa et bravo à toute la famille smile

Flo


Réalisations DIY
_ _ _ _ _ _ _ _ _

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, essayez la routine… Elle est mortelle !" -Paulo Coelho.

Hors ligne

#17 20-08-2019 21:16:25

christinequentin
Membre
Lieu : Morvan
Inscription : 06-01-2008

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Bravo et merci

Hors ligne

#18 21-08-2019 20:31:11

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Merci pour ce récit familial. Bravo pour la performance sportive, je ne fais pas mieux en rando solo !


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#19 21-08-2019 21:03:20

Etimul
Membre
Inscription : 13-03-2013

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

SAlut Azery et merci pour le retour.
Idem, je n'ai jamais pu ou su faire ça avec mes drôles qui ont grandi sans connaître le plaisir du bivouac.
Et ma compagne, elle, ne le veut plus. Snif...
J'ai eu l'occasion de marcher avec les enfants d'Olivier59 et eux aussi ils assurent.

Azerty a écrit :

L'an dernier on les avait fait bien marcher dans le Queyras. dans l'hiver ma fille a eu des problèmes au talon, on a pas su si cela avait un lien, si on avait trop tiré.

Ça me rappelle une anecdote. Un de mes gars vers les 7-8 ans se plaignait d'un mal persistant au talon (calcanéum). Toubib, radio, rien à déclarer. Sauf qu'en regardant ses chaussures, on s'est aperçu qu'elles étaient foutues. Il marchait en fait sur les renforts internes en croisillon du talon de chaussure. On a changé de chaussures et c'était fini. Parents indignes roll

Hors ligne

#20 22-08-2019 08:04:09

tacheton
Membre
Inscription : 05-09-2018

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

on en a tous fait des comme ça, j'ai pesté contre un qui ne marchait pas bien, petit genre 3 ans, avant de réaliser qu'il avait laissé une chaussette en boule au fond de la godasse  hmm

Hors ligne

#21 22-08-2019 10:25:58

bebel
Membre
Inscription : 12-08-2016

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

rooh, j'imagine la scène !

Hors ligne

#22 05-12-2023 10:07:58

Caravelle
Membre
Inscription : 05-12-2023

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Premier message, je rebondis sur ce topic.
Merci pour les retours !

J'envisage le GR400 comme randonnée de "début" d'année et je cherche à me renseigner sur la météo dans le coin en mars-avril.
J'ai vu des photos avec un peu de neige qui ne semble pas bien méchante (il y en avait plus que ça dans les Vosges en février).

Je ne trouve pas ça facile de trouver des températures (surtout la nuit) moyennes/mini pour les trajets de rando.

Des conseils pour le GR400 au début du printemps ?

Hors ligne

#23 05-12-2023 12:26:18

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Tu peux trouver des archives de températures sur Meteoblue.
Par exemple en mars 2022 au Plomb du Cantal à 1855m d'alitude, tu as ça : Meteoblue
8aI5knB79.history_simple_hd.png

Dernière modification par tolliv (05-12-2023 12:27:23)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

#24 05-12-2023 12:57:04

Caravelle
Membre
Inscription : 05-12-2023

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Merci beaucoup pour ce lien !

Attention ce sont des simulations, as-tu un REX sur la fiabilité ?

Hors ligne

#25 05-12-2023 14:27:53

tolliv
Sérénitude
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-09-2016
Site Web

Re : [Récit + liste] autour des monts du Cantal

Caravelle a écrit :

#695193Attention ce sont des simulations, as-tu un REX sur la fiabilité ?

Bonne remarque !
Mais sache que ce sont des prévisions qui ont été mises à jour jusqu'à la veille. Du coup elles sont assez représentatives. Et puis surtout ce n'est pas parce que il a fait beau en 2022 qu'il fera beau en 2024 (et réciproquement).
Cela reste une tendance.
Donc avoir des relevés ultra-précis ne va pas t'aider.

Mais tu dois pouvoir trouver des relevés réels sur Aurillac par exemple

Dernière modification par tolliv (05-12-2023 17:15:29)


"La vie est trop courte pour être petite"

Mes récits , mes bricolages et quelques idées saugrenues : ---->> ICI <<----

Hors ligne

Pied de page des forums